Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Syrie : un menteur nommé Macron

C’est devenu une habitude : le godelureau de l’Élysée fait le paon au château de Versailles. Brasseur d’air inusable, le freluquet fait des phrases, il pérore dans le vide. Comme un télévangéliste, il brandit de grands mots tout en agitant ses petits bras. Une presse servile l’a tellement encensé qu’il a sans doute fini par croire à son destin planétaire.

 

« Macron sauve le monde », titrait Challenges en mai 2017 au sujet d’un sommet européen que son insignifiance a condamné à l’oubli. Mais ce n’était que le hors d’œuvre. On eut droit, par la suite, à un véritable morceau d’anthologie. « Macron : naissance d’un chef de guerre », osait Le Point à propos du bombardement punitif de l’armée syrienne perpétré par les forces aéronavales françaises le 14 avril 2018.

Cet audacieux hebdomadaire oubliait de préciser, au passage, que la moitié des missiles français avaient raté leur envol et que les autres avaient manqué leur cible. Quant au prétexte de cette agression militaire contre un État souverain, on sait désormais ce qu’il vaut. L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) vient de publier son premier rapport consacré à l’attaque chimique présumée contre la Ghouta orientale du 7 avril 2018. Résumant le résultat de plusieurs mois d’investigations, ce document constate « l’absence de gaz à effet innervant » et la « présence possible de chlorine » sur les sites concernés. Pas de gaz sarin, donc, et peut-être un peu de chlorine. Bref, la montagne a accouché d’une souris.

Ajouté aux 17 témoignages oculaires présentés par la diplomatie russe lors d’une conférence de presse boycottée par les pays bellicistes, ce rapport, implicitement, tord le cou aux accusations occidentales proférées contre Damas. À sa façon, il accrédite la thèse d’une grossière manipulation organisée par les White Helmets, ces petites mains si promptes à exécuter les basses besognes de l’ingérence occidentale. La chlorine est une substance que l’on peut trouver à peu près partout, et il a suffi d’en arroser les patients de l’hôpital de Douma pour faire croire à une monstrueuse « attaque chimique ». C’est cette supercherie que relatent, très précisément, ces nombreux témoins – syriens – que les dirigeants occidentaux n’ont pas voulu entendre.

Que les experts de l’OIAC eux-mêmes aient refusé de rencontrer ces témoins en dit long sur les efforts de leurs parrains occidentaux pour amener ces experts aux conclusions voulues. Mais on ne peut pas toujours nier les faits, et l’opération a fait chou blanc. Occulté par les médias aux ordres du monde libre, cet effondrement de la thèse occidentale sur les événements de la Ghouta est un événement capital. Les Français ont la mémoire courte, mais ils se souviennent d’un président qui affirmait détenir les preuves irréfutables d’une attaque chimique perpétrée par l’armée syrienne contre les civils de Douma. Alors, si ces preuves existent, où sont-elles ? Si l’OIAC – dûment chapitrée – n’a pas su les trouver, c’est qu’il n’y en a pas. M. Macron ayant affirmé qu’il avait de telles preuves en sa possession, il n’y a qu’une conclusion possible : M. Macron est un menteur.

En clair, la France de Macron a bombardé la Syrie en prétextant une attaque chimique fabriquée pour les besoins de la cause. Son gouvernement a sciemment violé le droit international. Il s’est rendu coupable d’un crime que même Hollande n’avait pas commis. À vouloir calquer la politique française sur l’agenda américain, le Young Leader élyséen a fait pire que son prédécesseur. Macron est une sorte de Bush au petit pied : il fait de gros mensonges pour justifier ses crimes. Satrape de l’empire, il est fier de recevoir les honneurs d’une presse larbinisée qui le proclame « chef de guerre ». Ce qu’on retiendra de ce vaniteux décidé à briller en faisant le malheur des autres ? Qu’il aura combattu deux peuples courageux – le peuple syrien et le peuple yéménite – au côté des criminels wahhabites, fourriers de l’impérialisme et banquiers du terrorisme.

Bruno Guigue

Bruno Guigue, sur E&R :

La vérité sur la Syrie, chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2003094
    le 11/07/2018 par alias
    Syrie : un menteur nommé Macron

    Le Ganymède de l’Elysée est très dépensier et quand les gens vont se rendre compte qu’il ne cesse de leur faire les poches il va devenir le "président" le plus impopulaire de la 5ème . Sa "politique étrangère" est des plus simple : aller au devant des desiderata d’Israël . D’où le bombardement de la Syrie sous des prétextes fallacieux et mensongers qui ne lui font absolument pas peur : ce n’est, en dépit des apparences, qu’une petite p...

     

    • #2003113
      le 11/07/2018 par fredrich
      Syrie : un menteur nommé Macron

      Pourquoi en dépit des apparences ? Il le porte vraiment sur lui....


    • #2003120
      le 11/07/2018 par VORONINE
      Syrie : un menteur nommé Macron

      C’est un malade ...Un psychopate , pas de morale, pas de limites, pas de remords .sa vie publique est à l’image de sa vie privée . Depuis 48 ans, systématiquement ,et avec une constance rare, les français élisent un président pire que le prédécesseur....Ceux qui pensaient toucher le fond avec hollande , en sont pour leurs frais , ils ont trouvé pire !


    • #2003261
      le 11/07/2018 par MPNF
      Syrie : un menteur nommé Macron

      D’accord avec VORONINE

      Je ne cesse de le répéter à satiété avant son élection, pendant son mandat. Son faciès révèle sa psychopathie : il suffit de bien scruter son regard diabolique quand il sourit béatement ou voulant tenter de séduire une ou un groupe de personnes. Ses rictus sur son faciès soulignent de façon asynchrone son regard, ses gestes ne cadrant pas avec ses propos et l’articulation de sa bouche dont il ne sort que vanité, orgueil sans préjugé, le néant, des insultes quand il s’adresse aux gens qui ne sont RIEN, un verbiage creux destiné à sa cour qui accentue son égo surdimensionné voire inadapté aux situations. Tout cela transpire chez le vaurien élyséen. A chaque élection, nous obtenons plus médiocre et plus servile que les précédents, macreux résume, à lui seul, tous les traits de caractère des présidents de VGE à nulhand (insignifiant 1er). Tout cela présente un déséquilibré, mal dans sa peau qui a besoin de sa mère à chaque déplacement pour le conseiller ou le réconforter (un complexe d’œdipe), en réalité même si face caméra il doit prendre la pose d’un personnage qu’il ne sera jamais (un Napoléon, un César, un Platon, indéniablement un jupiton micron) d’où LA POSTURE d’un IMPOSTEUR.


    • #2003513
      le 12/07/2018 par envolées-des-incultes
      Syrie : un menteur nommé Macron

      C’est clair que lui et son gouvernement font les poches de tout le monde.

      Un voleur est, par essence, un menteur.

      Je suis d’accord avec les commentaires précédents : ça se voit rien qu’à sa trogne.

      On peut même deviner ceux qui l’habitent en le regardant. Dans 5 à 10 ans, il aura la même tronche que Juppé, sculpté qu’il sera par la vermine qui se loge en lui.

      Cette chose est morte-vivante.

      Sachant cela, les penchants psychopathes de l’hurluberlu ne m’étonne absolument pas. Il est possédé, au sens propre, par son colon. Les résultats : une politique de merde, à l’international, comme au niveau national.


  • #2003099
    le 11/07/2018 par Jean d’Artois
    Syrie : un menteur nommé Macron

    D’accord , mais en même temps il sert et va servir encore 4 ans avec zèle ceux qui l’ont placé pour détruire définitivement les debris du pseudo modèle politique francais issu d’après guerre , qui sont encore une épine dans le pied des banquiers communautaires apatrides , basés aux USA , instigateur du Mondialisme , leur cheval de bataille pour anéantir les nations qui leur sont inféodé , et comme le proclame Attali , ( bien informé ) avec pourquoi pas , sa capitale : Jérusalem !
    Si le larbin ne fait pas son office correctement , il a déjà ( une ) remplaçante , dont on adaptera le discours suivant le cours des événements ... dixit le même communiquant !

     

    • #2003343
      le 12/07/2018 par paramesh
      Syrie : un menteur nommé Macron

      oui, tout à fait Thierry, et je nous vois bien une présidente, trans mais lesbienne et noire (et de petite taille si possible) dans un très proche avenir.


  • #2003122
    le 11/07/2018 par GERARD R.
    Syrie : un menteur nommé Macron

    Que peut attendre le Français normal, d’un petit gigolo à sa cougar ? Faut se rendre à l’évidence, à la fin !


  • #2003129
    le 11/07/2018 par Riton
    Syrie : un menteur nommé Macron

    Souvenez-vous qu’avant le Sofitel DSK était exhibé par presque toute la presse, même par le Figaro ! comme le Sauveur Providentiel que la France attendait depuis tant d’années ! L’Incomparable, l’Unique DSK… Une merde pareille...


  • #2003146
    le 11/07/2018 par Don Diedo de La Nanas
    Syrie : un menteur nommé Macron

    Macron employé du mois.


  • #2003172
    le 11/07/2018 par sylvie une française
    Syrie : un menteur nommé Macron

    Ce petit Macron utilise son temps à faire couler la France.
    Il veut nous déraciner progressivement et il y met toute son énergie.
    Je ne comprendrai jamais pourquoi les Français ont pu être autant stupides pour voter pour ce banquier.
    Il n’a aucune morale ni aucun respect pour le peuple français (tout du moins ce qu’il en reste).
    Lui qui aime les fêtes LGBT, comment va t-il faire pour subir la fête nationale ?
    Il ne sera pas dans son élément, c’est certain et peut-être encore plus ridicule que l’année passée.
    S’il lui reste un peu de lucidité, qu’il ne soit pas accompagné par l’épouvantail !

     

    • #2003214
      le 11/07/2018 par VIVACHAVEZ
      Syrie : un menteur nommé Macron

      "Je ne comprendrai jamais pourquoi les Français ont pu être autant stupides pour voter pour ce banquier."

      La réponse figure dans votre question. Mais merci de ne pas mettre tous les français dans le même "souk"......


    • #2003245
      le 11/07/2018 par lincredule2
      Syrie : un menteur nommé Macron

      La fête nationale ? Le 14 juillet peut-être ?

      Tirer un feu d’artifice pour faire la fête, et danser sous les lampions, en oubliant les millions de Français morts par les "services"des 5 républiques ?
      Les grands possédants, au pouvoir depuis près de 230ans, pourraient avoir la pudeur de proposer la suppression de la commémoration d’un événement qui les a portés où ils sont, mais a desservi l’immense majorité de nos compatriotes, sans oublier ceux qui y ont été assassinés avec une apparence de légalité, pour faire oublier que ces assassinats étaient illégitimes.
      La France a connu au cours des siècles assez de véritables grands hommes, et des non moins véritables jours de gloire parmi lesquels trouver une date pour remplacer ce 14 juillet ne doit pas être compliqué : il n’y a que l’embarras du choix.


  • #2003199
    le 11/07/2018 par Georges 4bitbol
    Syrie : un menteur nommé Macron

    C’est moins macron, qu’une équipe de conseillers et de super-technocrates, qui dirigent le gouvernement, pagayant entre les lobbys, Bruxelles, les loges et l’état profond Yankee.
    Comme l’analyse Michel Drac, des mecs ultra-performants qui nous mènent nulle part.
    Une batterie de communiquants élabore la com de Macron, l’ancien staff de Strauss-Kahn.
    Reconnaissons que l’état fronçais étant pourri jusqu’à la moelle, même si l’équipe de l’ombre macroniste cherchait mieux que la gestion immédiate, ils n’ont aucun pouvoir.


  • #2003219
    le 11/07/2018 par sassufi
    Syrie : un menteur nommé Macron

    C’est étrange mais il me fait penser à un type fabriqué par MK Ultra.


  • #2003231
    le 11/07/2018 par Paix et paix
    Syrie : un menteur nommé Macron

    Macron, un nom qui restera gravé dans le marbre de l’histoire ... non je deconne . Ou alors de l’histoire des toutous !


  • #2003380
    le 12/07/2018 par quidam
    Syrie : un menteur nommé Macron

    EM a pour unique pouvoir de nous taper dessus, verbalement de préférence. Par NOUS j’entends les Français restés français ou bien décidés à le devenir, le rester.
    On peut tout à fait retourner le discours assez injurieux (il fait le proxy) d’EM contre lui-même.
    Ce qu’il traite de lépreux, rien, illettré, sans art ni culture, etc... qui est-ce ? Peut-être EM. Ses choix musicaux du 14 juillet 2017, des rappeurs à l’Elysée, en disent long sur son degré de culture. Ses scénarios bâclés (Mamoudou), ses fréquentations, ses embrassades, sa drôle de famille et son passé d’ado ahuri, ses goûts dépensiers pour lui-même, son statut particulier sur la scène internationale (mal vu sauf de Merkel), ses collaborateurs, tout le désigne pour qu’il devienne une sorte de fusible, le moment venu.
    C’est pourquoi l’on ressent pour lui une espèce de vague pitié.

     

    • #2004002
      le 13/07/2018 par lincredule2
      Syrie : un menteur nommé Macron

      Moui !

      Un politicien républicain qui est un menteur ? Ca s’appelle un pléonasme, et une plaie pour le petit peuple !


  • #2003383
    le 12/07/2018 par dixi
    Syrie : un menteur nommé Macron

    La France n’a plus de président depuis 15 ans, mais des représentants en marmelade , des "va comme je te pousse", incapable de gouverner un pays, à peine leur propre vie, c’est dire .Et quelques Français ont osé mettre un bulletin pour ces gens-là dans une urne, là, c’est de l’inconscience, un suicide collectif qui mettent la vie en danger des autres, voir la France entière . Cet homme n’est pas là pour gouverner, mais pour détruire un pays afin de le dissoudre dans un magma informe, une prison à ciel ouvert .L’avenir de la France est entre les mains de ce fossoyeur complètement soumis à ses maitres pour obtempérer sur le programme qui lui a été confié .Dans les 4 années qui restent, le terrain sera tellement miné qu’il faudra des années pour s’en remettre,sa tache aura été accomplie , à moins qu’une réaction du peuple ne se fasse pas attendre, mais j’en doute .


  • #2003385
    le 12/07/2018 par Domino
    Syrie : un menteur nommé Macron

    Un jeune homme, Padrig Baugen, raconte dans un petit livre la campagne présidentielle vue de l’intérieur du QG de Fillon, avec humour et bon sens.
    Extraits de la pensée complexe présidentielle...
    « Vous avez envie de vivre dans une boîte, vous ? Moi non. »
    « On est tous des enracinés. Et donc, parce que nous sommes enracinés, il y a des arbres à côté de nous, il y a des rivières, il y a des poissons, il y a des frères et des soeurs. »
    « Ce qui constitue l’esprit français, c’est une aspiration constante à l’universel, c’est-à-dire cette tension entre ce qui a été et la part d’identité, cette ipséité stricte, et l’aspiration à un universel, c’est-à-dire à ce qui nous échappe. »
    « Il faut penser printemps. » [allusion aux printemps arabes ?]
    « L’identité c’est a=a. Mais il n’y a pas que des a dans une société. Il y a au moins des a et des b et je n’ai pas envie que a=b. »
    Et P. Baugen note : "L’auteur de ces phrases dispose désormais de la bombe nucléaire."
    ("Oiseaux, voyance et prostitution)


  • #2003405
    le 12/07/2018 par Fandor
    Syrie : un menteur nommé Macron

    EM président auto-désigné puis auto-proclamé par les Loges et ensuite imposé aux Français ! EM président élu Démoncratiquement !


  • #2003521
    le 12/07/2018 par Marcel et son maillot de corps
    Syrie : un menteur nommé Macron

    la politique en général et la politique en France en particulier et c’est ce qui en fait une spécificité et une spécialité Française est qu’un bon président qui se respecte (lui mais pas les Français) puisse dire aux Français les yeux dans les yeux qu’il dit le contraire de ce qu’il pense , qu’il ne fait pas ce qu’il dit et qu’il va faire l’inverse de ce qu’il a bien pu dire .


  • #2003528
    le 12/07/2018 par Maréchal Dubol
    Syrie : un menteur nommé Macron

    et dire que ce monsieur Mc Ron se prend pour le général Patton ou pour Bonaparte dans un remake d’Abel Gance ! Mc Ron vas donc faire ton service militaire ! déserteur !


  • #2003633
    le 12/07/2018 par JPP
    Syrie : un menteur nommé Macron

    il est vrai qu’à bien regarder et de plus près . un observateur averti fera le constat suivant : le nez du président s’est allongé (et pas qu’un peu) quand il disait qu’il avait des preuves irréfutables concernant la Syrie pour justifier les frappes traitresses et injustifiées contre l’armée régulière et le peuple Syrien libre . (et de fausses preuves ça se fabrique aussi au cas ou)


  • #2003666
    le 12/07/2018 par Pimpote
    Syrie : un menteur nommé Macron

    Macron est a l image des gens qui l ont elus. On a que les dirigeants qu on merite. Tout est dit.


  • #2003667
    le 12/07/2018 par MAX
    Syrie : un menteur nommé Macron

    la politique ! c’est un vrai panier de crabes avariés ou tout le monde se tire dans le cul ! c’est pour cela que ces messieurs les politiciens marchent à reculons !


  • #2004041
    le 13/07/2018 par Joker
    Syrie : un menteur nommé Macron

    président Girouette qui ne voit pas que le vent est en train de tourner et que les mouches vont bientôt changer d’ane !


  • #2004560
    le 14/07/2018 par Hugo Prout
    Syrie : un menteur nommé Macron

    comme disait notre gouteur national préféré et regretté Mr JP Coffe ! "C’est D’la Merde"


Commentaires suivants