Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Thomas Piketty parle "inégalités" à un Laurent Ruquier qui gagne 300 000 euros par mois

On n’est pas couché, samedi 28 avril 2018 : Laurent Ruquier invite l’économiste Thomas Piketty qui présente un ouvrage collectif de plus de 100 chercheurs issus de 60 pays qui ont analysé les « inégalités » mondiales et leurs conséquences politiques, économiques et sociales.
Piketty avait un beau spécimen d’« inégalité » devant lui – le multimillionnaire Ruquier enrichi sur le dos du service public – et il n’a rien vu.
Mais il y a plus grave : comment Piketty, qui dénonce les inégalités engendrées par le libéralisme, peut-il défendre l’invasion migratoire et fustiger le nationalisme français alors que les miséreux du tiers-monde importés par la paire Attali-Macron vont accroître considérablement les inégalités chez nous ?
Peut-on faire confiance à un économiste qui manque à ce point de lucidité (ou de courage) ?

 

 

Piketty (de 2’54 à 3’19) :

« Moi ce qui m’inquiète plus c’est les relents nationalistes xénophobes qui se nourrissent des inégalités, ça a toujours été comme ça. Je pense que le très fort niveau d’inégalités qu’il y avait à l’intérieur des pays européens au début du XXe siècle, ça a contribué à la montée des tensions sociales, ça a contribué à la montée du nationalisme, de la concurrence entre les pays européens, c’est une des causes qui a mené à la Première Guerre mondiale. »

Piketty est bien un penseur de gauche. Il voit dans le nationalisme un danger, alors que le nationalisme a été exploité par les fauteurs de guerre : d’abord à l’aube du XXe siècle, avec le choc des impérialismes allemand, anglais, français et russe sous l’influence et pour les intérêts du grand capital. Puis à l’orée du XXIe siècle avec la condamnation des nationalismes afin de soumettre les nations encore souveraines et opposées, structurellement, au Nouvel Ordre mondial. Le problème n’est donc pas le nationalisme en soi, qui n’est pas intrinsèquement fauteur de guerre : ce sont les intérêts des oligarchies qui sont à l’origine des troubles entre les peuples. Le nationalisme peut être exalté ou interdit au gré des besoins de la dominance.

 

Thomas Piketty : 20 en économie, 0 en politique

La réduction des inégalités est évidemment le but de toute société démocratique, le désir de tout peuple avancé. Mais les politiques menées, par exemple en France sous Macron, ne vont pas dans ce sens. Et le nationalisme serait même un frein à la politique libérale d’augmentation des inégalités ! C’est la faiblesse de la démonstration pikettyenne : il est peut-être un excellent économiste – Ruquier le présente comme le meilleur du monde – mais c’est un piètre politique. Ou alors Piketty est victime de son logiciel gauchiste, dont il n’arrive pas à sortir. Car on ne voit pas comment la solution pikettyenne peut s’appliquer alors que nos démocraties n’en sont pas et que les politiques menées sont et font l’affaire des oligarchies et non des peuples.

Piketty (de 5’15 à 5’51) :

« Et Trump en gros il exploite tout ça pour dire, sa stratégie c’est de diviser les classes populaires, c’est-à-dire finalement de dire aux pauvres Blancs, de leur dire “écoutez le problème c’est pas de prendre l’argent aux riches Blancs comme moi c’est de taper sur les pauvres Noirs, les pauvres latinos, et vous inquiétez pas je vais faire ça beaucoup mieux que les démocrates et tout ira mieux pour vous”. Évidemment c’est faux, ça n’ira pas mieux pour eux mais c’est une stratégie politique qui malheureusement peut être payante, surtout si de l’autre côté des démocrates ou les partis socio-démocrates en Europe ne proposent pas de véritable programme d’action pour réduire les inégalités. »

Lorsque Piketty s’en prend à Trump, l’économiste se prend les pieds dans le tapis : Trump, dans la limite de ses moyens d’action, bosse pour le peuple américain et non pour le pouvoir profond, ce qui explique ses ennuis récurrents et sa mauvaise image dans les médias (mais pas dans l’opinion américaine). Son nationalisme est pourtant la garantie pour le travailleur américain – qu’il soit blanc, noir ou latino – de ne pas voir son boulot fuiter vers l’Asie. Ce n’est pas du racisme ou de la recherche de coupable « étranger », mais une solution nationale et (relativement) sociale que le 45e président des USA expérimente.

Piketty a raison sur la politique pro-riches de Trump : mais c’est une politique pro-initiative privée, celle de l’Amérique du Travail plus que de l’Amérique du Capital. Les charges des entreprises baissent, la pression fiscale passe de 35 à 20%, du coup les entreprises peuvent embaucher. Et elles embauchent : malgré les grimaces du Monde ou de Libé, l’emploi repart aux USA. Après, que les riches en profitent plus que les pauvres, ça a toujours été comme ça en l’Amérique, qui plus est dans l’Amérique de Trump. Inversement, celle d’Obama, ce président cool et antiraciste par nature, était moins bénéfique pour le peuple et pour l’activité.

 

Le clou de l’émission

Il a lieu à 9’33 (jusqu’à 9’41) :

Piketty  : « Vous, vous gagnez 100 00 euros, ou 200 000 euros je sais pas, 300 000 euros. »
Ruquier  : « Ou plus. »

C’est le clou du spectacle car Piketty, sans s’en rendre compte, a tapé dans le mille : Ruquier gagne dans les 300 000 euros par mois tous business confondus. Alors que ses chroniqueurs touchent 1 500 euros par ONPC.
Dans une émission sur les inégalités, au lieu de s’en prendre à Trump de l’autre côté de l’Atlantique pour qui le peuple américain a voté – pas le peuple français et encore moins les médiacrates français –, c’était l’occasion rêvée d’enchaîner sur la fortune de l’animateur enrichi par le service public, c’est-à-dire l’impôt des Français.

On a retrouvé les photos de la future maison secondaire de Lolo dans la prairie normande...

 

 

On espère que pendant les Journées du patrimoine, les contribuables de la redevance audiovisuelle auront le droit de visiter le château et peut-être de piquer une tête dans la pistoche. On peut rêver ? Mais Laurent est socialiste, tendance Mélenchon ! Il a voté pour lui, il est pour le partage des richesses et contre les inégalités !

 

JPEG - 57.4 ko
Laurent a un peu vieilli

 

Hélas, le manoir de Jacques Séguéla que Laurent rêve d’acquérir n’est pas officiellement en vente. Lolo a démenti les infos du journal local Le Pays d’Auge et a menacé le titre de poursuite judiciaires début juin 2017. Bon, on remballe notre pique.

« Jacques Séguéla est propriétaire depuis 2008 du « Petit Manoir », une demeure de de 600 m2, construit en 1875 par l’architecte de l’opéra de Paris, Charles Garnier. Cette grande maison, qui a également appartenu à la famille Christofle, est située face à la mer, au centre de Villerville, petit village du Calvados situé entre Trouville et Honfleur, dans l’estuaire de la Seine, face au Havre natal de Laurent Ruquier. »

Bon sang, on trouvera bien où Lolo planque son argent mal acquis ! Cependant, il est possible que la transaction ne se soit pas faite à cause des révélations du journal local. Lolo ne devrait pas avoir honte d’être riche, mais il ne devrait pas se faire passer pour un socialiste.

Heureusement, et c’est tout frais, l’animateur à succès vient de vendre sa maison des Yvelines qui comporte 22 pièces sur 525m2. Il ne reste donc plus qu’un appart à Paris et une résidence à Marseille comme patrimoine immobilier. Pour le manoir à 6 millions (d’euros), restons vigilants !

Vous pouvez couper la lecture à 13’06 quand Christine Hainegot, responsable à elle seule de la désaffection de la partie intelligente du public, prend la parole en lançant « moi j’aime pas les chiffres ». C’est le signal du zapping.

 

 

Sinon Piketty a trouvé un nouveau marqueur économique, le taux « d’extrême droite » (de 26’22 à 26’35) :

« Avec une meilleure politique sociale, une meilleure politique économique, on pourrait et on aurait pu, on pourrait à l’avenir être plus accueillants collectivement et avoir une extrême droite plus basse »

Pour les masos, on notera la tirade de l’écrivain de gauche sorossienne Philippe Claudel (de 36’48 à 40’22) et la réponse de Piketty qui commence par « ce groupe de nazillons là dans la montagne qu’on a vu le week-end dernier ».

Un plateau encore une fois 100% mondialiste, alors que les invités présents se targuent (à l’exception de PPDA) de lutter contre le libéralisme... Bonjour la pluralité et la cohérence du service public !

Le Système récompense ceux qui en font la promotion,
lire sur Kontre Kulture

 

Ruquier, gauchiste multimillionnaire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est gros mais ça passe. Les gens qui regardent cette émission sont ravis par les plats qui leurs sont servis sur un plateau (de télé). Ils ont l’impression de se cultiver et d’avoir à faire à des invités et chroniqueurs très intelligents.
    Démonter cette supercherie est devenue difficile tant les gens sont attachés à leurs croyances sur le service public télévisuel.
    Une élite qui brille à la télé restera toujours dans les esprits une personne brillante et respectable
    C’est pas en montrant des boxeurs sur un canapé ikea ou des comiques fatigués qu’on offre une alternative à cettre France fatiguée accrochée à ses rêves.

    Il faudrait un "grand remplacement" à toute cette élite de la honte.
    La solution serait de constituer une nouvelle élite (qui existe déjà) mais qui ressemble physiquement à l’élite moisie.
    Y a du boulot.


  • Franchement, vous vous attendiez à ce que quelque chose d’intelligent sorte d’une émission structurellement bête ?


  • C’est toujours "la paille et la poutre" . Tartuffes .


  • L’URSS dans toute sa splendeur, une Nomenklature richissime qui donne des leçons de collectivisme aux masses laborieuses.
    Et de manière décomplexée en plus.
    Vladimir Bukovsky avait vu juste.
    https://www.youtube.com/watch?v=bM2...


  • Article N°1 d’ONPC : " L’invité doit se souvenir qu’il n’a été invité à l’émission que pour baver sur les patriotes, ridiculiser les "nationalistes" et autres "fachos" .


  • Selon cet olibrius avec une bonne politique de gauche on pourrait être plus accueillant, a part la sodomie je vois pas comment .

     

    • La sodomie ! C’est exactement la première des vertus du libéralisme (philosophie des Lumières) vu par Sade : en se soumettant, on se libère - de nos anciens carcans moraux, ceux qui assuraient pourtant la pérennité de notre Vieille France - et "vieille" à comprendre comme sage.

      En d’autres mots, si tout le monde se soumet à la sodo-pour-tous libérale, ce qui en sortira ne sera jamais pérenne. Ce sera bien plutôt le chaos sans foi ni loi !

      Cosmopolite et autochtone n’ont pas la même définition des mots égalité / inégalité, question de croyance.
      Comme dit Pierre Hillard, il faut saisir ’la tournure d’esprit’ de ces gens et ne plus s’y soumettre car ce n’est pas notre intérêt en tant que Français.

      Le cas échéant, elle déteint sur nous, faut en prendre conscience, on le constate avec le peu de réaction autour de nous... les gens préfèrent consommer en se rendant au temple des marchands (le centre commercial) plutôt que de se soucier de leur avenir...


  • Incohérent, oui, mais le bon sens est une denrée rare aujourd’hui chez le peuple de France : c’est vrai que c’est tout à fait logique de taper sur des cheminots qui gagnent 3000 euros et qui conduisent chaque jour les Français sur le lieu de travail plutôt que sur des animateurs de télé, par exemple, touchant 300 000 euros soit 100 fois plus uniquement pour palabrer sur rien et sortir 3 vannes. Et après on se demande pourquoi on est dans une telle merde.


  • On est dans la démagogie et dans l’orgie de la pensée de l’analyse des Thomas Piketty ,"économiste", faut bien lui donner une fonction,et qu’il fasse parler de lui , puisque c’est une interview de sourd dingue entre deux guignols qui n’a aucun sens .Mais qui peut regarder ce genre d’émission grotesque, parlant "d’inégalité", alors qu’ils sont les représentants de "l’inégalité


  • Ruquier est un bon animateur et comme hanouna reste un gros bosseur.
    Il fait de l’audimat et donc gagne beaucoup d’argent.
    Où est le problème ?

     

    • 30 smics annuels par mois, ce n’est pas gagner beaucoup d’argent, c’est un salaire indécent, surtout quand c’est de l’argent public. Même le meilleur des chirurgiens qui sauve des vies ne mériterait pas un salaire aussi élevé.


    • @ Starkamanda

      Non mais attendez, vous mesurez ce que vous dites, vous savez au moins ce que c’est que 300 000 euros par mois ? n’est pas même le fait de la somme, c’est la différence de salaire entre un employé qui gagne 1200 euros / mois et un type qui gagne 300 000 euros / mois, mois je veux bien, mais qu’est-ce qui justifie cette différence de salaire par rapport au travail fourni .Est-ce qui ne serait pas plus justifié que Mr Ruquier gagne un peu moins et l’employé un peu plus .Dites-moi ce que cela changerait pour Mr Ruquier. À moins qu’il fasse plus de trois repas par jour ou alors une famille très nombreuse à nourrir. C’est là où elle est l’indécence .Ce n’est pas que Mr Ruquier gagne beaucoup d’’argent , ;mais la différence énorme qu’il y a entre une personne qui gagne une misère et un homme qui gagne des sommes inimaginables . C’est ça l’injustice, et voila ou il est le problème


    • C est sûr qu’il bosse dur a la destruction de la France.
      Ca merite bien une dime de 300 000 eur mensuelles prélevées en grosse partie sur le maigre salaire de quelques milliers d’ouvriers du batiment de caissieres d’infirmières ou sur le stress des petits patrons qui bossent 16h pour payer ca et se faire insulter en retour.


    • Je vous rejoins totalement Starkamanda ; je pensais même qu’il gagnait plus, je suis un peu surprise que l’acharnement au travail ne soit pas mieux récompensé ; je trouve cela profondément injuste et suis prête à payer une double redevance pour y remédier ; d’autant que sans Mr Ruquier à la télé, que deviendrions nous ! Mais bon, j’imagine que nombre d’entre nous abondent dans votre sens et cela me rassure énormément ; quand aux smicards, cette légion de feignants...Enfin, passons et cordiales affinités ! Celui qui est riche, il le mérite, celui qui est pauvre le mérite aussi


    • @ dixi : "... la différence énorme qu’il y a entre une personne qui gagne une misère et un homme qui gagne des sommes inimaginables."

      Déjà, la somme n’est pas "inimaginable", et celui qui gagne une misère n’exerce pas le même métier.
      Non, le problème, @ Starkamanda, c’est l’attitude de Ruquier, qui se pose en donneur de leçons pour les autres, alors qu’il est déconnecté de ceux auxquels il s’adresse et grâce à qui il vit aujourd’hui.
      Monsieur a des principes, mais c’est aux autres de les observer unilatéralement, et à lui d’en profiter.
      Et il fait en sorte que ça dure...


    • Si tu vois pas où est le problème, alors bienvenue en enfer.


    • C’est surtout un improductif qui ne sert à rien (comme les avocats, les sportifs professionnels, etc., les "métiers inutiles" de Marx et Engels) ; vas dire tes âneries aux mineurs, maçons, agriculteurs et autres prolétaires utiles qui meurent dans la misère ...


  • beurk, horrible cette maison hyper rustico-blingbling, lolo a des rêves de mauvais gout.
    En échange il revend sa maison des Yvelines, 22 pièces :
    http://immobilier.lefigaro.fr/artic...

     

  • j’aime aussi beaucoup ,le petit message subliminal d’un vraisemblable africain, neo européen,avec un teeshirt bleu marqué stockholm,, sans doute un gars qui si il postule à plus de chance de figuré dans le dernier catalogue d’ikéa, les blonds aux yeux bleu y sont de plus en plus absent, mondialisme vertueux oblige... je sais comme souvent je suis hors sujet, quoi que !


  • Pas tout écouté mais pas inintéressant ce débat.
    Le problème n’est pas celui de la justice, le droit progresse, mais plutôt celui de l’équité.
    Beaucoup d’humains sont profondément iniques. Ils estiment qu’ils méritent de posséder toujours plus, plus grand, plus gros, même si en bas de l’échelle, les personnes qui travaillent pour eux ne gagnent qu’un euro par jour.
    Pour leur conscience, ils se cachent derrière "la méritocratie" "l’égalité des chances"
    Quelle égalité des chances pour décrocher diplôme et travail dans le droit pour un enfant de femme de ménage qui habite une citée en banlieue et qui travaille à mi-temps à macdo pour payer ses études, et un enfant dont la famille est traditionnellement dans le droit depuis des dizaines d’années (centaines pour certains ?) avec des réseaux dans le monde entier et dont les parents lui versent un SMIC sans qu’il ait besoin de travaillé ? Egalité des chances ?

     

    • Les inégalités sociales ont été expliquées par Marx et Engels. Rien à ajouter ... L’Empire est basé sur ces inégalités. Le combattre, c’est nécessairement adopter la lutte des classes. Mais bon, beaucoup ici sont de bons capitalistes qui croient dur comme fer que les migrations ne sont un fait économique. Demandez à ce Picketty pourquoi sa famille, les Pichetto sont venus en France ...


  • Je n’ai jamais lu Piketty et ses propos diffamatoires sur les patriotes ne me donne pas envie de le lire .


  • Merci E&R, car vous vous sacrifiez chaque semaine pour nous décortiquer cette merde, bel effort ! Ca permet à ceux qui n’ont pas de télé ou ceux qui la regardent peu de conforter leur hygiène de vie.

    Mais sinon entre nous, c’est pas le même mec de la rédaction qui se tape ça chaque semaine non ? Sinon le pauvre il en a plus pour longtemps....Total soutien mon gars, c’est pour la Cause !


  • Si Piketty est économiste, moi je suis la reine d’Angleterre. Ce mec est un idéologue, on ne peut pas lui mettre 20 en économie. Les chiffres et la politique, ça fait deux. C’est le genre de mec qu’on invite à la télé parcequ’il s’écoute parler, comme tous les autres.
    Je viens d’ailleurs de découvrir un théorème majeur (bien dressé le majeur) : zéro+zéro=la bourse à Lolo.

     

    • Penser n’est pas le but, mais exploiter le filon de l’antisémitisme et du racisme fronçais, champions du monde, pour vivre grassement sur le dos du petit peuple.
      C’est juteux, facile et écouragé.
      Camarades d’E&R, les fins de mois sont difficiles ? Venez-vous joindre à la meute de larbins pour cracher sur votre voisin.


  • Quand on vous explique que le nationalisme est le repli économique donc le sophisme rabâché, xénophobie, racisme, fascisme, j’en passe et des meilleurs, répliquez par patriotisme économique, ça calme, vous verrez aussitôt que vos interlocuteurs sont quelque peu déconcertés.
    Aussi expliquez leur que la mondialisation et le libre-échangisme génèrent la principale cause de pollution et de dumping social, là ils se mettent à bafouiller, c’est imparable.


  • Ca tombe bien, ils vont avoir besoin de larbins au Koweit, après le départ des milliers de philippins pour cause d’esclavagisme et de barbarie, piketty va pouvoir leurs exposer ses théories sur l’accueil massif de migrants. Ça va les intéresser.


  • Moi, mes économistes sont Marx et Engels. Tous les autres sont des imposteurs ... Pochetto, Piketty, c’est qui ?

     

  • La lutte contre les inégalités (qui n’a jamais de fin vu que l’égalité n’existe pas) est un prétexte pour augmenter le pouvoir de l’Etat et les circuits redistributifs (avec perte conséquente dans les circuits administratifs). Ou plutôt si, elle a une fin : tous dans la misère, comme dans l’ex-URSS, sauf la nomenklatura bien entendu.
    Le vrai sujet, c’est la lutte contre la pauvreté, ce qui n’est pas la même chose. Cette lutte contre la pauvreté est l’affaire de tous et pas seulement de l’Etat. Ce dernier, en sapant les solidarités naturelles (familiales et autres...) fait exactement l’inverse de ce qu’il faudrait. Mais c’est pour accroître le pouvoir de l’Etat et placer un macimum de gens sous sa dépendance.
    M. Piketty est un allié objectif des socialistes qui nous mènent vers leur société utopique.


  • On peut ne pas être d’accord avec sa vision politique que je ne cautionne absolument pas, il n’empêche lorsqu’il dénonce la pauvreté et ses origines, ainsi que les politiques économiques des gouvernants, il tapent en plein cible. Soyons honnêtes, les similitudes entre les politiques fiscales de Trump et Macron sont bien réelles, sauf que Macron au nom de son idéal européen traître ne fera jamais de protection de la France de la concurrence plus au moins déloyale.

     

  • Pour les journalistes dociles, la question de savoir si Assad a effectivement gazé son peuple ne se posera jamais. Je me suis débarrassé depuis longtemps de mon poste de télévision. Dans un monde où tout est inversé, les 300.000 euros que gagne un Ruquier sont en rapport avec la débilité profonde d’émissions ciblant la masse. Cela va avec la lourdeur et le clinquant exhaustif de la décoration de cette demeure.

     

    • C’est en effet un devoir pour tout patriote, et non nationaliste (nation, terme utilisé par les révolutionnaires de 89), de jeter son télécran, appelé télévision par les républicains d’aujourd’hui.

      Télévision = république = révolution 89 = abrutissement des esprits = liberté de l’homme de suivre ses instincts, qui au contraire de celui des animaux, utilisé pour leur survie, sont dictés par Satan et qui vouent l’homme à sa perte, alors que l’existence de la Sainte Trinité et de la Très Sainte Immaculée Conception n’est plus à prouver (cf par exemple et entre autres, les très nombreux miracles enregistrés à Lourdes, notamment par des médecins juifs et c’est à souligner, certifiés par des médecins croyants et athées ! et sur des malades de toutes origines et notamment non-croyants, qui bien sûr se sont convertis à la suite, et dont certains ont consacré le reste de leur vie à aider les malades venus en pélérinage, témoignages bien évidemment falsifiés par le f... Zola qui n’était pas à une falsification près de l’Histoire.

      Ceci dit, et en fouillant, on s’aperçoit que les "gggrrrands hommes" mis en avant par l’Histoire officielle étaient pour beaucoup des falsificateurs...

      bonnes recherches à tous


  • Ruquier : "Qu’est-ce qui pourrait se passer si les inégalités persistent ?Un révolution, une guerre civile... ?"
    Piketti : "Ce qui m’inquiète plus, c’est les relents de nationalisme, xénophobes..."

    Voilà, avec les trois 1ères minutes, t’as compris ! Pas besoin de se faire du mal à visionner toute la vidéo...

     

    • En même temps, venir à une bouffonnerie de ruquier, c’est obligatoirement cracher sur les fronçais d’origine.
      On sait que ça lui rapporte 300.000 € par mois, pour le larbin qui vient s’y vendre, ce doit être juteux vu le nombre de scélérats qui s’y commettent.
      Les fronçais qui regardent encore cet étron télévisuel sont indécrottables.


    • "Ce qui m’inquiète le plus c’est les relents nationalistes, xénophobes "... Piketty est un traitre comme les autres . En 2025, les arabo maghrébins et africains seront près de 25 millions en France, en 2050 , ils seront majoritaires, et à ce moment là, le spectre du nationalisme, de l’essstrème droite etc...aura disparu . Avec une population majoritairement exogène, plus de nation , de nationalisme, de culture, d’identité ....c’ est la vraie raison profonde de l’immigration de masse, de l’invasion africaine et orientale encouragée par les gouvernements,car c’est la meme chose dans les autres pays occidentaux. Noyer la civilisation occidentale sous une masse d’envahisseurs, de faible niveau culturel, de faible QI, peu formés, et qui feront baisser les salaires ....Et le tout sous l’apparence de la charité, de l’accueil, et en plus avec le prétexte du climat !


    • Ai je bien lu voronine ?
      En 2025, 25 millions et majoritaire en 2050 !
      Êtes vous sûr ?


  • Je n’ai jamais regardé cette émission et ne le ferai jamais, il faut boycotter ces gens-là, point barre.


  • A la télé comme dans tous les médias, que l’on parle d’économie, de cuisine, de couture, de maçonnerie ou de la pêche au coup, il faut toujours en arriver à la conclusion ;
    Le danger c’est l’extrême droite !


  • L’économie n’est pas vraiment une science, ou alors humaine donc inexacte ; ce qui abuse les gens, c’est l’utilisation d’outils mathématiques.
    Sinon il est évident que tous les diffuseurs contrôlés par le NOM ne vont jamais oser émettre la moindre critique constructive.
    La personnalité, généralement très fade, des serviteurs du système n’a naturellement absolument pas la moindre espèce d’importance dans le débat.


  • Allez, c’est très simple, je vous explique :

    En égalisant les inégalités à l’échelle du monde, pib/idh etc, ici et là-bas, on concentre le pouvoir global à l’extrême, ça passe par le béton, l’acier, les coms, l’énergie, la santé, mais là, on ne parle plus simplement de fric donc.

    Conclusion, ceux qu’on vous présente précisément comme les plus riches sont juste les plus corrompus, pas ceux qui tirent réellement les ficelles dans l’ombre.


  • J’avoue j’ai voté Hamon en 2017 notamment en raison du soutien prestigieux de Piketty à sa candidature. Aujourd’hui je me demande ce que j’avais fumé à l’époque

     

  • Il n’avait pas eu quelques problèmes il y a quelques temps avec sa femme pour une conception de l’égalité homme/femme pas trop bien comprise ?
    Enfin, passons.
    Piketty est à l’inégalité ce que Kouchner est au petit village français. Ils ne savent pas ce que c’est mais ils veulent appliquer le même traitement : plus de migrants !
    Encore un soumis aux ordres de l’oligarchie.


  • Debord nous a dit que la société du spectacle, ne met en spectacle que ce qui sert ses intérêts.
    Si tel n’était pas le cas, on ignorerait tout de Piketty, jusqu’à son nom.

     

    • Je n’avais jamais réussi à résumer Debord, que je trouvais lourd.
      Résumé comme ça, c’est top. Vive Debord !

      Quant à Piketty, il fera comme Mélenchon : Il aidera le nouveau Macrobe en crachant sur tout ce qui est national pendant 5 ans, puis il appellera a veauter Macrobe "a contre-coeur" au 2e tour.


  • 1/ C’est ce que gagne un prof en 15 ans+

    Sauf que le prof, le cheminot ou l’infirmier n’a pas les moyens de se payer des avocats et comptables pour l’aider à contourner les impôts...

    2/ C’est l’argent du Peuple...pour payer le porte-parole de nos dominateurs !


  • L’inégalité c’est l’héritage : les 2/3 des gens riches sont des héritiers, souvent des bons à rien qui vont toute leur vie croquer de l’argent qu’ils n’ont pas gagné . "A père avare fils prodigue" .

     

    • Désolé mais c’est dans la nature humaine que de vouloir laisser le fruit de son travail à ses enfants. Pourquoi l’État devrait-il en hériter ? Il en récupère au minimum 20%......
      Ce serait alors le début de la décomposition d’un pays que de vouloir spolier les familles, ceci engendrerait une perte d’identité voire une totale aliénation de la population mais soyez tranquille on y vient peu à peu....nous serons alors devenus des machines-outils de la naissance au trépas.
      On pourrait aussi décerveler les enfants vu qu’ils ont hérité de l’ADN de leurs parents, ce serait aussi pour donner à tous l’égalité des réussites et des échecs et qu’ils obéissent docilement à l’État, au ministère de la pensée, aux banques.......


  • Si l’on écoute Piketty, il faudrait donc soit forcer les femmes à choisir des professions qui rapportent davantage, soit les payer mieux pour leurs professions actuelles.
    L’idée selon laquelle les femmes seraient moins payées que les hommes à cause du méchant patriarcat a été déconstruite 18 millions de fois de façon parfaitement convaincante. Si les femmes pouvaient être payées significativement moins que les hommes à compétence et à travail égaux, personne n’emploierait plus d’hommes.

    Je sais que la modération ici est sévère et que l’on ne peut pas dire de Piketty que c’est un con, mais ce n’est certainement pas l’envie qui manque.

     

  • « Si les Français etaient plus riches, ils accepteraient l’immigration massive d’afro-maghrébins majoritairement musulmans. »

    Euh... Je crois que non Toto. Même, je pense que beaucoup de Français accepteraient de perdre un peu de pouvoir d’achat si on leur promettait que la France redeviendra la France.

     

    • Tout à fait, tout à fait... Faut rappeler que Piketty est un américain et d’ailleurs çà ne s’entend plus car il a perdu son accent comparé à l’émission qu’il avait fait chez Taddéi y’a deux-trois ans.
      Bref, ce mec-là a un logiciel de pensée, un esprit capitaliste, car anglo-saxon et protestant, il ne peut comprendre l’esprit français, lequel n’adule pas l’argent.
      Ils ont réussi à nous imposer leur capitalisme usurier, chose que normalement on devrait refuser.


    • Ahem, ahem... ne ridiculisez pas la dissidence non plus, vous tendez le fer pour faire battre par les chasseurs de complotistes.

      ’’Thomas Piketty naît à Clichy, dans la banlieue parisienne, d’une famille aisée, son père est technicien et sa mère institutrice. Sa famille paternelle est d’origine italienne et s’appelait Pichetto. Un de ses ancêtres vient s’installer en France vers 1815 pour s’établir entrepreneur de bâtiments à Marcigny (Saône-et-Loire). Ses descendants, ingénieurs et vivant en région parisienne, créent sous le Second Empire une société de dragage et de matériaux, appelée Piketty frères (au capital de plus d’un million de francs, dont un des actionnaires est le financier Georges Chodron de Courcel, arrière-grand-père de Bernadette Chirac), exploitant les sablières des plateaux de l’Essonne et connaissant une grande réussite financière, grâce à une grande partie des travaux de dragage nécessaires à la construction du métropolitain de Paris qu’on leur confie.

      Sa famille maternelle, Mausoléo, est aussi d’origine italienne (Sicile) et s’installe en Alsace vers 1850. Ses parents militent à Lutte ouvrière avant d’aller élever des chèvres dans l’Aude.’’ (J’aime bien la dernière phrase !)

      Certes après l’ENS, il est parti au MIT.
      Mais non ce n’est pas un américain. Ni de nationalité, ni d’origine. Peut-être d’esprit.


  • Et ce type est diplômé du must du must, la prestigieuse Ecole Normale Supérieure section maths...
    Mais visiblement, dans le vrai monde, il a la même intelligence et la même conscience politique qu’un redoublant shooté en 1ère année de psychologie dans une fac pourrie...


  • Piketty : " il y a l’égalité formelle et il y a l’égalité réelle " il aurait du dire : il y a l’inégalité formelle et l’inégalité réelle " ça aurait-été plus proche de la réalité.

     

  • Des années d’études, de sacrifices, de léchages de bottes ou d’autres choses. Etre reconnu par ses pairs pour sa science , passer à la TV et puis...et puis déclarer ;« Avec une meilleure politique sociale, une meilleure politique économique, on pourrait et on aurait pu, on pourrait à l’avenir être plus accueillants collectivement et avoir une extrême droite plus basse »...m’houai, vachement balaise le keum...


  • Comme quoi, la redevance TV, c’est surtout la redevance PD.


  • Je ne donne pas un euro à la redevance, je ne possède pas de téléviseur, je n’aime pas qu’on me crache à la figure.


  • Il a un chateau et alors ? A ce qu’on sache Ruquier paye ses impôts en France pas d’évasion fiscale sous d’autres cieux ou pire de fraude fiscale comme certains bien connus dans le show biz ou la politique et qui mériteraient largement d’être mis à l’index avant ce bateleur passeur de plats.

     

    • Et alors ? !!!!!
      Disons qu il s agit d une anomalie.
      imaginons qu un etre venu d un autre monde débarque et qu on lui explique ceci :
      « donc sur terre il faut savoir a titre de comparaison, que plus votre sacrifice mensuel est utile à la société réellement, moins vous gagnerez d argent. Par exemple un ouvrier sera payé 1200euros/mois , un policier ou instituteur 2000/mois, un medecin 5000/mois, un animateur télé 300 000 /mois, un Footballeur 1 000 000/mois ».
      - Ah merde, et ça se passe bien ici sur terre ?
      _ » oui , les gens acceptent puisque les moins payés sont fan de foot et d télé « 


  • Excellente critique... qui tape en plein dans le mille.
    Bravo
    Continuez...
    Vos textes s’améliorent toujours plus.

    MERCI !!!


  • C’est de la piquette

     

  • C’est constammest la même rengaine, Piketty qui vient à la télévision parler d’inégalités et qui point du doigt le danger de l’extreme-droite, de la xénophobie, du nationalisme...

    Monsieur Piketty, merci de faire le jeu de celles et ceux qui sont a l’origine de ces inégalités, vous qui avez travaillé aux États-Unis, vous auriez plus dénoncé avec plus de véhémence Wall Street, ces financiers irresponsables, pauvres en humanité et avides d’argent, eux qui ont causé un cataclysme il y a de 10 ans, qui ont ruiné certaines entreprises, entraîne l’augmentation massive de chômeurs et de sans-abris.

    Eux-mêmes qui encore aujourd’hui sont à leur poste, confortablement installés aux derniers étages des gratte-ciel new-yorkais, peu inquiétés par la justice ou l’Irs, soit le fisc américain.

    L’extrême-droite n’est qu’une tentative d’alternative à ce monde basé sur la destruction de notre identité au profit de la mondialisation, du consumérisme et de l’individualisme.
    Piketty n’est qu’un intellectuel de pacotille.


  • Il faut imaginer ce fils d’un ouvrier du Havre destiné à une carrière comptable, débarquant à Paris à 23 ans, et avec la moustache ! Maryse Gildas l’initie à la vie parisienne. « Elle m’a dit : si tu te rases la moustache, je te roule une pelle ! » Ce qui fut fait. Plus tard, à France Inter, il continue d’apprendre les codes : « J’ai baigné pendant dix ans dans la gauche intello et bien-pensante, pas celle de mon père, communiste par tradition ouvrière.

    La bande à Ruquier.com


  • Laurent Ruquier n’est pas à 300000€ mensuels.

    Mais annuels.

    Il faut éviter de le confondre avec un Neymar ou un Ronaldo.


  • Pikkety est aussi nul en économie qu’en politique, et puis quand on veut faire les pères la pudeur sur le salaire stellaire d’un animateur du service publique on évite la d’intervenir dans son émission, c’est le b.a.-ba de la cohérence quand on se dit intellectuel. Y a bien longtemps que j’ai cessée de prêter attention aux analyses superflus de ses hurluberlus et je ne m’en porte que mieux. Toute personne qui critique Trump vaut que dalle pour moi de toute manière, son élection à prouvée qu’un pays avait besoin d’être dirigé par un homme couillu et non par des pseudos intellectuels de salon se masturbant sur les inégalités sociales qu’ils ont eux-mêmes creusé et n’ont rien fait pour arranger.


  • Démagogie !
    Je te tiens, tu me tiens par la barbichette, le premier qui rira aura une tapette !
    Merde j’ai rigolé...
    Allez je vais me visionner un bon vieux western. J’aurai pas l’impression de perdre mon temps.


  • Piketty est une merde surestimée, mise en avant par les médias comme la nouvelle référence en économie pour les centristes et la gauche caviar. Il n’a pas le niveau, tout ce qu’il raconte sur les inégalités n’a aucun intérêt, on n’avait pas besoin de tous ses chiffres à la con pour s’en rendre compte. Pas besoin non plus de payer de telles recherches, tout a déjà été écrit à ce sujet.


Commentaires suivants