Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Tradition : à la découverte de la culture agricole du lin et du chanvre en Bretagne

La présentation de la vidéo :

Le lin semble être le plus vieux textile du monde. Son origine remonterait à la période néolithique. À partir du XVe siècle, la Bretagne devient l’un des principaux fournisseurs européens de toiles de chanvre et de lin. Densément peuplée, la main-d’œuvre est abondante pour leurs cultures, mais aussi pour le filage et le tissage. Le climat humide de la Bretagne est particulièrement favorable à ces plantes et au traitement de ses fibres. Puis au XIXe siècle, le coton, importé en masse, malmène la culture et l’utilisation du lin dans les différents pays producteurs. La production s’effondre rapidement et la manufacture des « bretagnes » disparaît vers 1840.

Mais aujourd’hui grâce à une poignée de professionnels motivés et d’amateurs, la fleur bleue refleurit. Le lin est devenu une plante aux multiples possibilités et utilisations, textiles pour les vêtements ou l’ameublement, huile, encre, peinture, aliment du bétail, papiers spéciaux, litière pour chevaux, paillage, éco-construction, santé du corps, élément pour l’industrie de voiture. Pour le chanvre, outre son utilisation alimentaire, son huile fait des merveilles en cosmétiques grâce à ses propriétés hydratantes. La fleur de lin, l’or bleu, comme le chanvre, n’ont pas fini de séduire, ni de démontrer leurs multiples qualités...

 

 

Retrouvez sur Au Bon Sens des huiles de lin et de chanvre
de première pression à froid et issues de l’agriculture biologique française,
pour un apport alimentaire diversifié en acides gras essentiels

 

 

***

 

Prenez soin de votre terroir avec Au Bon Sens !

Au Bon Sens, sur E&R :

 






Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Les Chinois avaient 6000 utilisations et produits issue du chanvre , en passant par le papier et la colle !!!

    Chez les Romains , être " Ministre du chanvre " était une position très importante ...

    Au Bengladesh , ils y avait pendant des milliers d’années une haie de chanvre qui faisait 80 km de large , des centaines de km. de long , et une quinzaine de mètres de haut pour protéger la baie du Bengal des caprices de la mer ... qui a été bien sûr détruite par les Anglais dans un élan de zèle sanctimonieux ( pendant qu’ils tiraient au canon sur la Chine pour les forcer à traficoter avec leur opium ) et , résultat des courses , depuis ce temps , chaque fois qu’il y a une petite tempête dans la Baie du Bengal ( ce qui est souvent ) , la population en prend plein la tronche
    ( inondations , rafales de vent , etc ... )

     

    Répondre à ce message

  • Gamin, j’étais un mordu de la pêche "à la graine", que m’avait appris mon père, les connaisseurs vous diront que, c’est la plus difficile parce que très technique mais la belle discipline de la pêche au coup, apportant un plaisir immense et de très belles bourriches. Mais je reviens à cette fameuse graine magique (qui rend les poissons complètement fous), c’est la graine de chènevis, celle de la plante qui produit le chanvre. Merci E&R pour ce beau reportage instructif, même si un peu déçu qu’il n’y ait pas eu, un petit clin d’œil sur la graine de chènevis réservée à la très ancienne pêche au coup .

     

    Répondre à ce message

  • Les cordes en chanvre ont la particularité d’être imputrescible, magnifique reportage, même s’ils n’ont pas évoquer la partie médecine du chanvre avec notamment le CBD.

     

    Répondre à ce message