Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Utilisation du masque en bloc opératoire et danger du masque pour tous : un chirurgien explique

Bas les masques !, sur E&R :

 






Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Je précise je ne suis pas anti masque.

    Toujours ces préambules a la con pour se prémunir du terrorisme intellectuel ambiant dès que le systeme a " statué" sur un sujet qu’il a rendu incritiquable.

    "Je précise je ne suis pas facho" ," ",je précise je ne suis pas complotiste "

    Très bientôt on dira " je précise que je ne suis pas anti pédophile ,quand il s’agira de prendre la défense d’enfants violés et torturés , une fois que les médias auront la aussi réussi a "normaliser" ce truc .

     

    Répondre à ce message

    • Ok mais je trouve ça pas con ici parce que s’il dit ça au début ça permet de ne pas effrayer les pro masques inconditionnels et ensuite envoyer les arguments.
      On sent quand même que son point de vue est bien tranché une fois arrivé à la fin de la vidéo...
      Et il ne va pas dire qu’il est anti masque alors qu’il en porte pour son travail !
      Non, ici je trouve ça très bien, il explique justement très bien l’emploi du masque par ces professionnels (essentiellement pour éviter de se prendre des projections de sang ou autre dans le visage quand ils opèrent).

       
  • Il y a deux jours, à la supérette du coin, masque obligatoire à l’entrée. Une fois entré je l’abaisse sous le menton. J’arrive au comptoir fromages et autres, je le relève un peu sur la bouche. Une femme devant moi se retourne : "il faut couvrir votre nez"
    "Vous êtes de la police ?" lui rétorque-je. "Non je suis médecin"...Djizeuss...médecin..
    J’ai failli faire une grosse connerie mais j’ai pensé à mes gosses.
    Je lui ai conseillé de bien fixer le jambon devant elle, avec le respect dû aux connasses bien sûr.

     

    Répondre à ce message

  • Petit exemple ridicule,(un de plus) vous remarquerez que les motocyclistes du tour de France portent un masque, et personne ne porte un masque sur les plateaux télé et radio .Cherchez l’erreur .
    La seule raison stupide nous dit-on ,c’est que sur les plateaux mérdiatiques c’est ventilé (pour nous prendre un peu plus pour des cons) et sur une moto c’est ventilé avec quoi ? .Elle n’est pas belle la vie !! Voilà encore un exemple de stupidité sur cette histoire de masque qui n’a de faire valoir que 135 euros de soumission

     

    Répondre à ce message

  • #2546883

    Pensons à mettre un pouce vers le haut à ce témoignage courageux.

     

    Répondre à ce message

  • Les fameuses infections nausaucomiales.. responsables de plus de morts qu’une grippe !

     

    Répondre à ce message

  • Cela fais plusieurs mois que je me balade sans masque.
    Ecole, boulangeries, banque, sécurité sociale, Lidl, Aldi en remerciant bien la personne "merci de ne pas m’avoir embêté avec le masque"

    Et j’évite donc certains magasins comme Carrefour qui ont appelé 2 fois la gendarmerie. Je suis partie avant car une personne m’a laissé passer.

    Et pour la 1ere fois une boulangère a refusé de me servir la semaine dernière. C’est un bon bilan je trouve. Osez

     

    Répondre à ce message

    • Mais oui !! Les gens n’osent pas, vraiment une belle bande de flipettes dans ce pays. Je vais au tabac, au marcher, au casino, dans les transports en commun, dans ma boutique de pierres et minéraux, à l’église, même à la mairie la dernière fois, tout ça sans masque.
      La seule fois où on m’a bavé sur les rouleaux, c’est un chauffeur de bus qui voulait à tout prix que je mette mon slip sur la tête, je lui ai rétorqué qu’il n’était pas policier, donc pas mandaté à coller une amende, que son job c’était de conduire un bus et qu’il le faisait très mal de surcroit, et que de plus, lui même ne portait pas le masque donc qu’il fallait qu’il s’auto vire de son propre bus. Et que si comme la légende le prétend, ce "virus " est transmissible par les postillons, le plus efficace à faire était de fermer sa gueule. Ce qu’il fit, aucune réaction des gens alentours, deux arrêts plus tard il menaçait de ne plus redémarrer, pas grave lui dis-je, c’est là que je descends !
      Mais c’est vraiment la seule fois où je me suis fait emmerder, et ce depuis tout le début de cette mascarade, et j’habite une des premières villes qui a rendu le masque obligatoire partout.

      Bref, je suis très très chagriné et résigné de voir que les Français n’ont plus aucun courage. Nous sommes devenus les rois de la soumission. Accepter de perdre une liberté aussi fondamentale que celle au droit de respirer tout ça par une menace de 135 balles, purée... Ca en dit long sur notre société. On est pas Serbes clairement !!! Pourtant je m’étais dit, avec les gilets jaunes depuis deux ans, on a quand même démontré qu’on en avait encore un peu ( du moins des couilles, de l’esprit et du logos beaucoup moins... ) Ben non, ça parait même encore pire !
      Finalement, on a que ce que l’on mérite bien que cela me fasse grand chier de devoir trinquer pour une majorité de connards peureux ...

       
    • Pareil moi aussi j’ose. A chaque fois que j’ai " tenu" longtemps a marcher dans les rues d’ aller dans des magasins sans masque, je rentre toute fière de moi !! Allez courage ! ( Et toujours un plaisir de croiser un "collègue" sans masque dans la masse ..)

       
  • Après la réunion au lycée, celle au collège. Pas mieux. Impossible de rentrer sans le masque, et impossible, une fois à l’intérieur, de le baisser sous le nez sans s’entendre demander de le remonter. Pourquoi est-ce que les profs ne portent pas de masques qui pourraient les protéger EUX (FFP2 par exemple) et laisser nos mômes un peu tranquilles !? Franchement, des enfants de 11 ans morts du COVID, vous en avez vu beaucoup ? Je n’imaginais pas qu’il puisse y avoir autant de français soumis, et notamment parmi les profs.

     

    Répondre à ce message

  • Personne n’est anti-masque, moi par exemple j’ai fait de la peinture au pistolet il y a peu de temps et le masque FFP1 m’a été bien utile.

     

    Répondre à ce message

  • #2547908

    le masque sert a se protégé du fake 19 on est bien d’accord, mais si tout le monde le porte !!! a ce moment la, le masque ne sert a rien on est d’accord, puisque tout le monde a son masque donc le virus ne circule plus ?!! donc ceux qui on peur du virus mettent leur masque et seront protégé de ceux qui n’en ont n’en ont pas, ce qui nous amène à la conclusion suivante, le jour ou tu pourras l’enlevé "définitivement" tu devras obligatoirement être vacciner.

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    J’ai tellement les petoches que je porte trois masques. Oui, en même temps.

    Mais la meilleure solution pour éradiquer le virus serait d’éradiquer Bfm-TV.
    Une étude internationale sérieuse a démontré que le virus se propage proportionnellement au nombre de personnes regardant ce machin.

    Cordialement.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents