Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

On ne le répétera jamais assez

Quand entendra-t-on enfin le personnel de santé se prononcer de manière claire et massive contre cette absurdité ?!

 

Bas les masques !, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2519501

    Une nouvelle video où le bon sens règne !


  • #2519502

    Comme dit Maurras il est facile de faire chier les hautes professions, les médecins sont des p’tites bites qui préfèrent le confort de leur situation et qui ont des liens d’intérêt, tous la ferme.

    Chez moi, ouest parisien, les flics sont venus pour la première fois dans l’épicerie, dixit l’arabe, pas d’amende à 135 shekels cette fois. Mais ils ont bien l’intention je crois de le rendre obligatoire dans la rue aussi, selon le modèle d’Hidalgo à Paris, ville occupée. Ça va crescendo comme toujours.

    Alors pourquoi Madame ? Parce que ce masque fait partie du rituel de conversion au nouvel ordre mondial !!! Ah y’a du boulot Simone, je te le fais pas dire !!!!

    Sinon merci pour ce témoignage, ça va se savoir !


  • #2519512
    le 05/08/2020 par Hum !!! complotiste.
    Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

    « A priori, l’usage de masque par les hommes primitifs ayant des affinités relevant des soins curatifs remonte à la préhistoire. Dans la grotte des Trois-Frères en Ariège, France, on peut encore admirer un dessin datant de 17 000 à 20 000 ans représentant un médecin ou sorcier, le visage recouvert d’un masque toutefois probablement indépendamment de toute considération infectieuse mais peut être pragmatiquement éprouvé par observation. »
    Voilà, durant le confinement j’étais allé sur wikipédia pour voir l’origine du masque médicale qui est française. Or on vient de compléter l’article par « l’historique préhistorique ». À voir pour comprendre cette mascarade mondiale.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Masqu...

     

    • #2520038

      ça vaut son pesant de cacahuète, un aveu indirect que le masque chirurgical ne vaut pas mieux qu’un masque rituel. Le rite c’est ce qui importe


  • #2519513

    Pour compléter la vidéo de cette infirmière je voudrais signaler que si le port du masque a été rendu obligatoire par ce gouvernement de branquignoles, la loi ne précise nullement la manière et l’endroit de le porter (sauf erreur ou oubli de ma part). Ainsi on voit souvent des gens porter un masque sur leur bouche et pas sur le nez (on respire beaucoup mieux ainsi !). Une dame l’a même mis sur son front en allant chercher un hamburger dans un Macdo, en disant au vendeur qui la questionnait "mais je porte un masque - je respecte la loi alors servez-moi !" En effet les deux décrets rendant obligatoire le port de ce masque (du 10 et du 17 juillet 2020) ne précisent nullement l’endroit pour le porter. Ce qui n’est pas interdit par la loi est autorisé en France - c’est un grand principe de droit. On peut seulement supposer qu’un masque se porte sur le visage mais par exemple un masque de soirée costumée voile uniquement les yeux - donc il n’y a pas de définition claire et précise du mot masque. Un policier ne peut donc pas à priori vous amender pour le port d’un masque sur la bouche par exemple. Un commerçant ne peut pas non plus vous interdire l’entrée de son magasin pour les mêmes raisons.

     

    • #2519537

      Oui merci pour la remarque à faire suivre.

      Mais ce n’est pas un masque de soirée costumée, c’est un masque ritualiste, et peu importe comment vous le portez : vous marquez votre esprit de votre soumisssion.
      Au gouvernement ils le portent tous mais c’est parce qu’ils sont tous corrompus déjà !


  • #2519514
    le 05/08/2020 par FromLuxembourg
    Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

    Au Luxembourg, sur 10 véhicules observés qui roulent, 8 ou 9 conducteurs portent le masque avec ou sans passager. Il y en a même qui le portent en décapotable.
    Ici les gens sont extrêmement bêtes et disciplinés, c’est une folie. Les gens sont terrorisés et ce n’est même pas la peine de chercher à leur expliquer quoique ce soit, la peur les empêchent de raisonner.
    Nous pensons réellement migrer vers l’Islande ou la Suède mais quand, je ne sais pas.

     

    • #2519540

      Tu fais ce que tu veux on s’en fout. Le nouvel ordre mondial ça veut dire mondial, donc tu sois là ou là ce sera pareil à terme. Pourquoi tu restes pas sur ta terre combattre ?
      J’ai pas trop de sympathie pour les déserteurs, tu fais partie de ces mêmes types masqués dans leur bagnole si tu réfléchis bien.
      L’enracinement c’est de se battre où l’on est (naît), si tu fuis t’es un fuyard, point.


    • #2519648

      @pseudo
      Vous pensez de travers et votre intransigeance et intolérance vous aveugle. Partir ne veut pas dire déserter. Quand vous faites un choix, quel qu’il soit il y a un intérêt, vous y compris. Vous êtes mesquin et peut-être jaloux des gens qui choisissent de partir. Mais vous êtes probablement bien plus buté que le pauvre type qui porte son masque partout et le dialogue avec vous est probablement inutile.


    • #2519740
      le 05/08/2020 par jean-gabriel duplessis
      Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

      @FromLuxembourg : je vis à Luxembourg ville, je confirme ce que vous dites. Egalement la proportion de gens masqués dans la rue, alors que ce n’est pas obligatoire, dépasse allègrement les 50%. Et il fait quasiment 35 degrés en ce moment. C’est incompréhensible et angoissant.

      Le Luxembourg est un petit sympathique et calme, mais je ne supporte plus la mentalité. Entre d’un côté les luxos de souche, disciplinés jusqu’à l’absurde, pas forcément méchants, mais par tradition un peu méfiants envers les étrangers que nous sommes, et de l’autre la "jeunesse" européenne, mondiale, diplômée et très conformiste, qui travaille dans les secteurs en vogue ici (banque, avocats, audit...) et se retrouve le soir en ville pour faire la fête, vous comprendrez que la communication est parfois compliquée.

      Je rentre habiter en France dans quelques semaines, dans le sud ; ça va me changer

      Bien à vous


    • #2519814
      le 06/08/2020 par Bagarre générale
      Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

      On a aussi le droit de choisir une terre pour essayer de s’y enraciner, et ce pour tout un tas de raisons. FromLuxembourg ne serait pas le premier ni le dernier à le faire. Si c’est le boulot qui l’a mené(e) au Luxembourg et que sa famille a un projet en Scandinavie, si le pays d’accueil est d’accord (UE ou pas), libre à eux d’y aller s’il y trouve l’herbe plus verte. À un moment donné, si c’est pour s’engueuler avec tous ceux que tu croises parce que tu les trouves trop ceci ou pas assez cela, c’est peut-être que t’es pas né au bon endroit, ou que tu l’as mal choisi.


    • #2521854
      le 09/08/2020 par Bertrand Dudéclin
      Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

      @pseudo. Alors tu dois pas aimer De Gaulle !


  • #2519516

    Et si je dis :

    1) Le masque dont le port est imposé par l’état en dehors de tout bénéfice médicalement reconnu pour la santé des citoyens n’est ni plus ni moins, dans le contexte que nous connaissons, qu’un instrument d’oppression,

    2) L’article 2 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, qui appartient au bloc dit de constitutionnalité, dispose que la résistance à l’oppression est un droit constitutionnel,

    3) Nous avons donc parfaitement le droit de refuser de le porter.

    Qu’est-ce qu’ils br... les juristes ???

     

    • #2519551

      Hé faut s’débrouiller, faut... Mais n’oubliez pas que vous vous adressez à des flics, faites des phrases moins longues, avec des mots simples.

      Moi il me semble qu’on peut prouver que le masque est nocif pour la santé, donc on a tous les droits de le refuser pour préserver sa santé, point - c’est là où ça peut court-circuiter en face, puisque justement c’est pour se prémunir contre le Couillona.

      Et que ceux qui rechignent aillent se réinformer, ou mieux leur coller la vidéo sous le nez, patienter que ça fasse le tour, et conclure : "vous voyez on est d’accord" et passer - ou refuser de payer l’amende 135 comme le faisaient les GJ, refuser de donner son identité. Se battre !


    • #2519621

      « n’oubliez pas que vous vous adressez à des flics »

      Non, je me place dans l’hypothèse où j’ai été verbalisé et je m’adresse au procureur de la république pour contester la contravention.

      A partir de là, soit il classe l’affaire soit il m’invite à payer dans le délai fixé mais j’aurai un écrit de sa part.

      Je verrai bien s’il s’assoit sur la constitution...


    • #2519642

      C’est l’etat d’urgence permanent depuis 2001 ... vous nous parlez libertés fondamentale alors que toutes les lois sécuritaires ou sanitaires contraignantes (réduisant les libertés) ont été prises sous le coup d’un etat d’urgence.

      Actuellement il n’est plus en vigueur depuis 3 semaines, mais il est réactivable à tout moment.
      Nous serions en régime "transitoire". (donc en etat d’urgence "passif" )
      https://www.legifrance.gouv.fr/eli/...

      On pourrait aussi y inclure les lois sur la liberté d expression, dont la plupart ont été adoptées (au moins dans le principe) sous un etat d’urgence.

      Comment défendre quelque liberté que ce soit tout en acceptant qu’un etat d urgence décrété unilatéralement et arbitrairement puisse les suspendre toutes ?


    • #2519682

      Il ne s’agit pas d’extraire 3 mot pour faire parole d’évangile....
      Article 2.

      - Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

      Elle justifie l’action politique en association. Pas individuelle.
      In fine elle justifie par exemple la constitution dune association militante "anti masque" qui revendiquerait et militerait , présenterait au gouvernement des revendications anti masque.

      Oui je sais, c’est peut être pas "E&R" compatible d’aller à l’encontre de l’idée intiale que je ne désapprouve pas, mais à mon sens c’est ainsi qu’il fallait le lire...


    • #2519742

      @ peg

      C’était aussi mon avis jusqu’à ce que je lise l’inverse, d’où mon appel aux juristes (sous-entendu spécialisés en libertés publiques) afin qu’ils apportent leur pierre à l’édifice.

      J’en connais qui planchent sur l’illégalité des arrêtés instituant les sanctions pénales et qui, paraît-il, obtiendraient des résultats. On communique peu sur ce point...

      L’issue du problème ne peut être que juridique : la santé n’est qu’un prétexte dans cette affaire et je me vois mal discuter bave, gaz carbonique et écartement des fibres avec les chiens de garde du régime.


    • #2519874

      @ peg

      L’article 2 fait référence à toute association.

      Il y a donc bien association dès l’instant où un nombre quelconque de personnes utilise le concept de résistance à l’oppression voire le même type d’argumentaire. Le mouvement originel des GJ, par exemple, est bien une association politique dans la mesure où il lutte contre l’oppression fiscale.

      A côté de cette démarche, qui nécessite un minimum de structuration, je considère que l’argument tiré exclusivement de la nocivité des masques a peu de chances d’aboutir parce que la décision de faire porter le masque est d’ordre politique, ensuite parce que le débat est loin d’être clos sur le sujet (il n’est là que pour faire diversion) et enfin parce que la contravention est constituée du simple fait que le masque n’est pas porté.

      Peu importe que ce soit pour des raisons philosophiques, religieuses ou techniques : le flic est là pour verbaliser comme s’il se trouvait face à un excès de vitesse, il n’a pas à rechercher l’existence d’un raisonnement construit chez le contrevenant.

      C’est en cas de récidive que l’intention doit être prouvée, la contravention étant devenue un délit.


  • #2519522
    le 05/08/2020 par RonSwanson
    Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

    Le nid à bactéries qu’est le masque sera le vecteur manquant à l’apparition d’une "seconde vague" ?
    Et d’ici quelques temps, on nous annoncera que la recrudescence de pathologies des voies respiratoires est due au port prolongé du masque, à l’inhalation massive de particules qu’il contient et qui s’accumulent dans les poumons ?


  • #2519530

    Revue de la littérature médicale

    Voici les principaux points d’ancrage de la vaste littérature scientifique qui établit que le port de masques chirurgicaux et de masques de protection anti-particules (par exemple, "N95") ne réduit pas le risque de contracter une maladie avérée :
    https://fr.sott.net/article/35687-L...

     

    • #2519547

      Pour avoir utilisé le masque dans le cadre de mon travaille , je peux confirmer que le masque ne filtre pas toutes les particules ... Faites un essais à proximiter de votre visage avec une bombe d’aérosol peinture et vous verrez que vos sinus seront obstrués ... Donc contre les virus le masque est quasi inefficace , nul ...


    • #2519553
      le 05/08/2020 par Agnès Eugenisky & Jérôme 3e Temple
      Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

      MERCI

      Lien à présenter aux forces de l’ordre en cas d’interpellation, au lieu de donner son identité pour avoir une prune !


  • #2519569

    Merci madame l’infirmière, vos explications valent mieux que des décrets à la con d’un gouvernement débile, carrément aux antipodes d’une utilité sanitaire qui ne font qu’appliquer une obligation qui est d’un niveau de bêtise complètement hallucinant dont le but est de nous prendre pour des débiles mentaux que l’on peut taxer de 135 euros sur quelque chose qui n’a aucun sens et dangereux à la fois .
    Mais je pense qu’ils savent tout ceci et s’amuse de la peur de certaines personnes dont une partie est idiote et l’autre la peur de se faire taxer .Cette ambiance rocambolesque de débilité collective ne va pas nous amener bien loin surtout pour les commerçants qui vont en prendre un coup dans les baguettes pour ne pas dire dans le tiroir-caisse .Une raison de plus pour arrêter cette mascarade stupide et contre-productive en matière sanitaire si nous ne voulons pas mourir masqué et ruiné pour les petits commerces , ce qui serait un comble ,mais c’est bien dans cette situation que ce gouvernement veut nous conduire .


  • #2519570
    le 05/08/2020 par leperigourdin
    Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

    Je crois que le but du masque est de créer une division supplémentaire entre les gens (1) et de justifier la crise économique par la faute du virus, de faire valider par la population (2).

    1/ Cette division c’est entre les panicards et ceux qui doutent ; ceux qui le portent car ça sert leurs intérêts corporatistes (SEGUR de la santé) mais ne sont pas dupe et ceux qui croient de manière absolue ce qui est dit à 20h sur les chaînes de tv.

    2/ Comme grosso modo nous sommes obligé de mettre le masque, cela valide auprès de la population la dangerosité du virus . Et beaucoup n’auront pas l’idée de se dire qu’on nous prend pour des cons...

    Voyez, à plusieurs personnes j’ai juste dit que chaque année il y avait 550 000 morts en France... Et donc que si l’Etat dit vrai il y aura une SURMORTALITÉ...
    Or on constate déjà qu’il n’y a aucune incidence...
    Croyez le, les gens n’y comprennent rien. Dés qu’il y a plus de trois chiffres, ça bug !

     

    • #2520023

      Je crois que le but du masque est de créer une division supplémentaire entre les gens




      touché, très judicieux comme réflexion. merci.
      d’ailleurs on parle toujours de soumission mais le masque permet aussi aux soumis de jouer aux durs (avec la force publique derrière eux, ils ne risquent pas grand chose et ça leur fait une petite poussée d’adrénaline bien excitante)


    • #2520048

      +4,2% de surmortalité saisonnière par rapport à 2017 (490 000 morts vs 470 000). Sachant que suite à l’épisode 2017 cette surmortalité passe en dessous de la moyenne les années suivant ces grands « ménages ».

      Avec un âge médian des mort de 81 ans, alors que l’espérance de vie chez les hommes, les plus touchés, est inférieure à 80 ans.
      Avec l’anxiété et la peur irraisonnée du risque on est passé d’une maîtrise d’un risque acceptable pour « aplatir la courbe », à un risque zéro, la suppression d’un truc mondialisé très contagieux dont on ne sait même pas exactement comment il se transmet…


  • #2519581

    Certaines maternités obligent les femmes enceintes à accoucher avec un masque :

    Le personnel soignant, si prompt à réclamer, à raison, plus d’argent et de personnel, pense-il parfois au type de "soins" qu’il apporte à ses patients ?

    Dans cette histoire, le corps médical, avec la police, sont devenus les bras armés du gouvernement...

     

    • #2519863

      C’est complètement dingue, j’attends d’avoir d’en avoir la preuve.

      Je viens d’apprendre que l’avortement jusqu’à 9 mois (!) est autorisé en France ?!

      C’est plus un avortement : ça s’appelle un meurtre !


    • #2519883

      pseudo : Mais l’avortement (volontaire) EST un meurtre ... La vie commence à la conception.


    • #2519913

      Non vous avez raison....
      Les soignants (en général) ne pensent pas en tout cas ne pensent plus aux soins...ils appliquent, executent...
      Ils sont que ce soit en public ou en privé dans un système de flux tendus...en matériel et personnel :
      pansement c’est 10 minutes toilette max 10 minute : (ben oui faut bien que ce soit prêt avant le défilé des médecins hein...c’est un rituel) etc...le tout ramené en ETP....boooh "ça passe"...et l’an prochain on "fait mieux"..."on restructure"

      Donc on réarrange les horaires, on tente de ne pas remplacer les arrêt "aller un petit effort"... donc on presse le pas. Alors leur demander de réfléchir ? Pourquoi ? de toute façon dès qu’une réflexion est apportée
      "t’es médecin toi ?! non alors ferme là"

      Il a fallu que je justifie pourquoi je voulais des protections pour désinfecter le matériel opératoire (bronchique) de patients atteints de covid...et le traiter à part "pour quoi faire, aucun risque voyons" et que j’aille le mettre direct sous le nez du pharmacien j’ai reçu un blâme au passage pour ça mais "par miracle" tout s’est débloqué.

      Donc dire que le personnel soignant est devenu le bras armé faut se calmer quand même hein !

      Car a la différence de la police ET des médecins, les infirmières aides soignant, eux s’ils mouftent, on leur dit "vous n’etes pas content ? la porte est ouverte !"

      Mon etablissement en 3 mois 27 démissions..C’est une telle déflagration qu’ils ont du recruter en urgence...Pour eux "c’est le COVID"...non, juste des personne qui en reprenant leur poste pour la plupart ont pris conscience que d’entendre parler pognon de la part de certains médecin, de voir que le planning se fait à la journée depuis 7 ans et bien...Stop.

      Certes, il ne faut se cacher que la majeure partie des paramédic n’iront pas chercher plus loin, ils appliquent, et comme de plus en plus de monde, "mon boulot c’est pas ma vie", une fois l’heure arrivée, on raccroche la blouse et débrouillez vous les copains...

      Le système a broyé les vocations même des plus anciens alors quand je vois les nouveaux arriver en disant que "infirmier c’est toute ma vie"...je rigole...

      Donc si vous entendiez par "corps médical" les médecins, l’ordre des médecins, le ministère de la santé, je peux éventuellement vous suivre (et encore j’ai à redire) ; si c’est pour incriminer les soignants au sens global là faut revoir votre copie je pense.


    • #2520034

      Certaines maternités ont même interdit la présence du père lors de l’accouchement ! Résultat, de nombreuses futures maman ont fait le choix d’accoucher dans les maternités où le père pouvait être présent.


  • #2519589

    Vu récemment dans le hall de la Pinède, au concours du CAPES-CAFEP : le masque était obligatoire jusqu’à identification des candidats par les surveillants une fois l’épreuve commencée. Mais ça, ce n’est pas le pire : il fallait un masque pour aller aux toilettes. Les consignes en la matière étaient tellement strictes qu’à côté de ça, même l’interdiction de la fraude semblait secondaire. En effet, on pouvait aller aux toilettes mais avec un masque. Les candidats pouvaient être dix dans les toilettes, parfois des candidats à la même épreuve, qu’importe : puisqu’on vous dit qu’ils avaient chacun leur masque. Les échanges de réponses ou autres tentatives de tricherie, je suis sûr que certains petits rigolos ont essayé voire réussi ! Mais bon ce n’est pas grave car ils avaient chacun leur masque ! C’est le plus important, non ? Le masque ça protège tellement bien que c’est sans doute anti-fraude, j’en suis carrément sûr.

    On ne rit pas, je vous prie.


  • #2519633

    Cette brave dame ne comprend pas pourquoi le gouvernement rend le port du masque obligatoire ? A lors je vais lui expliquer :
    1. Pour recupérer le pognon investi dans l’achat de ces masques (fabriqués dans des ateliers merdiques en asie) et faire un gain de 300% en passant en les revendant beaucoup beaucoup plus cher.
    2. Fatiguer le système immunitaire des porteurs de façon à ce que le plus de gens possible tombent malades dès les premières grippes saisonnières cet automne et recommencer de plus belle leur cirque.
    La rentrée va être mouvementée...


  • #2519681

    En croisant mon voisin arboré une muselière, et travaillant à l’hôpital, je lui ai fait part de l’absurdité du port d’un masque chirurgical ou en tissu face à un virus et notamment le covid...

    Resultat : D’après lui, je lui ai " flingué son espoir de survie".

    Conclusion :
    Même en informant, les gens, dirigés par la peur, voient leur capacité analytique figée, paralysée et ils n’écouteront pas.
    En somme, ils donnent une impression de personnes avec un comportement primitif car régit via des émotions qualifiables de "reptiliennes".

    Du coup, informer oui mais pour qu’en parallèle un tapage médiatique désinforme en indiquant l’inverse...c’est très moyen.
    Disons qu’au moins, on dort avec une conscience tranquille.


  • #2519695
    le 05/08/2020 par docteur maboule
    Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

    Mais c’est marrant du coup parce que là on arrive à un hiatus : loi contre le voile intégral et la dissimulation de son visage et le port obligatoire du masque.
    Les femmes suivant la doctrine wahabite ont donc leur argument maintenant, il leur suffira de remplacer le voile en question par un masque et d’affirmer aux policiers qu’elles sont malades ou qu’elles ont peur d’attraper le covid.
    Sinon à l’opposé, pourra-t-on évoquer justement notre progressisme intégral, notre esprit humaniste, laïque et tout ce qu’on veut pour refuser de porter le masque ? Plus dur à faire avaler mais bon, on peut essayer….


  • #2519720

    Mais le drame, c’est que vous avez malheureusement beaucoup de soignants qui ne regardent que BFM et dont leurs études sont loin. Et sortir du moule ou se poser la moindre question est extrêmement pénible ou tout simplement ..dangereux.
    J’ai une collègue (parmi tant d’autres ) mais hallucinant...pour elle "non ! je ne veux pas être responsable de refiler ça aux autres, je peux etre asymptomatique tu te rends compte ???! je m’en fout de moi, c’est pour protéger les autres..."

    Et bon sang, pour le reste...tient pour comparer j’ai l’impression régulièrement d’etre Soral face à Alonso ou Clémentine Autain chez Ardisson...c’est le truc typique ! Hallucinant, les mêmes arguments ; les mêmes.

    Et dans le cadre du COVID ces deux trois personnes auxquelles je pense, une est censée avoir fait de l’hygiène pendant une dizaine d’année, une autre est infirmière hygiéniste pourtant...

    Le problème in fine, c’est que les infirmières sont "idéalisées", navré je vais en choquer on les pense intelligente, réfléchie, capable d’analyse mais NON !

    CERTAINES dépassent les autres mais en masse elle sont restées disons..."basique". D-A-R malgré tout (les infirmières me comprendront )

    Oui elles bossent énormément, oui c’est pénible etc...mais on ne leur demande plus d’etre des expertes mais des executantes d’abord pour cliquer sur un pad si le soin a été effectué pour la facturation et si les chambres en ambulatoire ne sont pas encombrées (hein faut que ça tourne tout ça ! ) !
    Oui je sais le peu d’IDE ou d’aide soignants va me hurler dessus !!! ben oui on vous laisse pas le temps, si vous l’aviez vous pourriez, on ne vous donne pas les formations promises etc...
    Ca je l’entends et j’accepte....mais vous avez des IDE qui en on CARREMENT RIEN A FAIRE !!!! Leur but c’est seulement uniquement leur salaire a la fin du mois, point barre, pas de s’améliorer !!!! Et filer des cachetons se barrer le plus vite, c’est le programme de la journée, n’en déplaise à ceux qui ont la vocation jusqu’aux tripes.

    De l’autre tout autodidacte tout de suite est rabaissé "qu’est ce que t’en sais, de toute façon t’es pas médecin !!!"

    Je le dit avec autant de facilité et sans gène que je suis moi même aide soignant. Donc des collègues excellents que j’admire par leurs compétences il y en a (peu), chaque fois qu’ils parlent on apprend quelque chose, mais il y en aussi une masse qui sont mais....bon -_-’

    Malheureusement c’est pas demain qu’il y aura un retournement dans le corpus paramédical...

     

    • #2520032

      ce que tu dis des infirmières est aussi valable pour les nouvelles générations de médecins formatés aux protocoles médicamenteux, ils recueillent des symptomes et utilisent des modèles de diagnostics estampillés sécu ou assurances privées qui délivrent le protocole médicamenteux autorisé. voila pourquoi on commence à nous parler de consultations virtuelles. pas besoins d’humains pour diagnostiquer et soigner, tout est déjà dans le logiciel. Juste au patient de bien remplir les cases (symptomes)


  • #2519753

    quitte à être obligé d’ afficher socialement son allégeance aux F.M (forces du mal)...je me demandais si une plume dans l’ cul ne serait quand même plus conviviale, et surtout plus propice au dynamisme économique entre gens qui n’ ont plus besoin de leurs couilles ?


  • #2519957
    le 06/08/2020 par Pépé le Moko
    Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

    J’ai beaucoup apprécié le fait qu’elle commence la vidéo par " bonjour à tous et à toutes " , parce que beaucoup de femmes commencent par " bonjour à toutes et à tous " , comme si elles voulaient être galantes envers les femmes ( ou ... en fait ... que le féminisme hard leur est monté au beffroi ) ...

    Ce que cette infirmière dit est logique , mais je déplore le fait qu’on ne parle pas assez des huiles essentielles comme la Ravintsara , l’Eucalyptus , la Menthe etc... qui , si brumatisées dans des lieux clos peuvent complètement changer la donne ( ajoutez à ça certains encens comme le papier d’arménie etc ... ) et tuer du virus !!!


  • #2520220

    Les politiciens mondialistes détruisent l’économie car
    - ils ont été porté au pouvoir par des banquiers qui manipulent des imbéciles ou / et ignorants ou / et pervers
    - les crises financières provoquent des guerres civiles ou / et guerres régionales ou / et guerres mondiales
    - c’est toujours grâce à des crises financières ou / et des guerres que
    a) des fortunes se font ou se défont. Exemple : Grâce à l’effondrement économique, les grosses entreprises vont récupérer gratuitement les clients de millions de petites entreprises qui vont faire faillite. Grâce à l’effondrement économique, des millions de personnes physiques ou morales ( particuliers, associations, entreprises, états,... ) ont ou vont emprunter de l’argent à une banque.
    b) les nations s’affaiblissent au profit d’institutions supra-nationales
    c) les religions sont réformées


  • #2520281

    Elle confirme les propos d’Alexandra des sommités médicales Henrion, Rencourt, Toussaint, Peronne etc.. tous ceux que le système censure. Le port du masque est une mesure politique et non médicale afin de tester le niveau d’asservissement des charlies.


  • #2520313
    le 06/08/2020 par exConfiné
    Masques obligatoires : inutiles et dangereux !

    Donc le gouvernement avait bel est bien raison au début de l’épidémie sur l’inutilité du port du masque.


  • #2521290

    pour ma part pas de masque au supermarché et oui un martien fait ses courses quand au vigil ils appliquent mais ayant discuter avec eux en off ils en savent peut etre plus que moi jai placardé une pancarte no mask dans ma caisse ......la desobeisance est un devoir


  • #2522619

    Quelqu’un aurait-il le lien vers l’étude du CLIN en question dont parle cette infirmière svp ? Je n’arrive pas à mettre la main dessus.

     

Commentaires suivants