Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Voyage pour la Paix en Corée du Nord : réunion d’information au Théâtre de la Main d’Or

Le samedi 26 août 2017 à 17h

Nous avons craint le pire, subi de nombreux aléas extérieurs mais c’est désormais inéluctable, le voyage pour la Paix en Corée du Nord aura bien lieu.

Pour ceux qui souhaitent participer à ce moment d’histoire, Dieudonné tiendra une réunion d’information samedi 26 août à 17 h au Théâtre de la Main d’Or à Paris.

Dans l’intervalle, pour vous inscrire, vous pouvez nous communiquer vos coordonnées téléphoniques à l’adresse kistc@noko-redstar.com, nous vous rappellerons dans la journée.

 

 


 

Voyage exceptionnel en Corée du Nord, pour la Paix
et l’Amitié entre les peuples avec Dieudonné MBala MBala

 

La Ligue Internationale pour la Paix de Yaoundé, au Cameroun, vous invite à venir participer à une grande journée pour la Paix et l’amitié entre les peuples, le 9 septembre, date anniversaire de la fondation de la République Populaire Démocratique de Corée, à Pyongyang.

Les guerres ne sont pas des fatalités. Les guerres du Viêt Nam, d’Irak, de Libye, d’Afghanistan et de Syrie, n’ont apporté que la mort et la destruction.

Peu importent nos croyances, nos différences, nous nous retrouvons dans ces temps troublés, ensemble, unis par un lien fondamental, notre volonté de paix.

 

Le programme

Ce voyage est organisé par l’une des principales agences Nord-coréenne, le KISTC (Korea International Sport Travel Compagny) en collaboration avec l’association la Ligue pour la Paix de Yaoundé, présidée par Dieudonné Mbala Mbala.

 

Formule séjour courte durée – 3 jours / 3 nuits

 

Vendredi 8 septembre

 

Départ depuis Pékin à 12h pour Pyongyang avec Air Koryo – Arrivée à Pyongyang pour 14h30.

Nous commencerons par un rafraîchissement à l’hôtel et une présentation de nos accompagnateurs coréens.

 

 

Découverte de Pyongyang la mystérieuse.

Vous découvrirez les principaux monuments de la ville ainsi que ses plus beaux panoramas.

 

Centre commercial

Contrairement aux mensonges colportés par les médias, il y a des centres commerciaux en Corée. En parcourant les rayons et les boutiques du centre commercial où les clients se bousculent, vous comprendrez ce qu’ils consomment, ce qu’ils aiment, et quelles sont les modes du moment. Car ils ont aussi leurs tendances en Corée.

 

 

Dîner sur le bateau mouche

Le soir venant, nous dînerons à l’occidental (frites et nuggets) sur un bateau-mouche, en navigant la nuit tombante le long du fleuve Taedong éclairé par les lumières de la ville. C’est un restaurant à touristes coréens, précisons-le ! Il est toujours plein de vacanciers coréens de bonne humeur, un authentique bon moment de sociologie.

 

 

Soirée à la fête foraine

La Corée est l’un des pays qui compte le plus de parcs d’attractions par habitant. Vous serez mélangés à la population locale durant leurs activités de loisirs. Bonne ambiance et frisson garantis !

 

 

Samedi – Fête nationale

 

Nous commencerons par le Musée de la guerre

Entièrement rénové en 2013, ce musée, probablement l’un des plus grands du monde, vous permettra de mieux comprendre le contentieux entre la Corée et l’Amérique. Et pourquoi les coréens restent quelques peu méfiants à l’égard des dirigeants américains.

 

 

Picnic et festivité publique

En ce jour de fête nationale, la fête est partout.

Nous irons rejoindre la population dans le grand parc de Moran Hill lors d’un picnic. Durant les nombreuses festivités prévues (défilé, cirque…), vous aurez l’occasion de danser avec les coréens et d’apprécier leur bonne humeur. Un moment Rare.

 

 

16h match de foot

Le sport étant un symbole fort d’amitié entre les peuples, de tolérance et fête, nous irons assister à la finale du championnat coréen féminin de football dans le grand stade du 4 mai.

Plus de 100 000 personnes sont attendues dans une ambiance véritablement exceptionnelle. Un moment unique que très peu d’occidentaux ont eu l’opportunité de vivre. Un souvenir pour la vie.

Une très belle surprise est prévue à la fin du match.

 

 

Soirée spéciale pour la Paix

Nous irons diner dans l’un des plus fameux restaurants de la ville. Nous assisterons à une soirée animée par Dieudonné en personne avec la présence d’artistes membres de la délégation pour la Paix.

Promesse d’un moment historique.

Pour conclure cette superbe soirée, nous rejoindrons le Kim Il Sung Square pour regarder les feux d’artifices, monumentaux, parmi les habitants pour célébrer la fête nationale.

 

 

Dimanche

 

Réveil aux aurores pour rejoindre Kaesong et la fameuse zone démilitarisée (DMZ).

 

Musée Koryo

Nous commencerons par le Musée Koryo, anciennement la première université de Corée et aujourd’hui un musée d’histoire et de culture.

C’est ici que se trouve le plus fameux magasin d’affiches de timbres et de propagande en RPDC, peintes à la main.

 

 

La DMZ

Nous ferons face aux dizaines de milliers de soldats américains stationnés en Corée.

Contre leurs armes, nous formerons une chaîne de la paix.

 

 

Déjeuner au restaurant Thongil à Kaesong City pour déguster la cuisine traditionnelle coréenne.

 

Après-midi

Retour à Pyongyang et une séance détente dans l’Aquaboulevard local, au milieu de dizaines de milliers de Coréens. Outre les piscines et autres toboggans géants, nous aurons l’opportunité de jouer au volley face aux locaux, ou de tester notre courage sur le mur d’escalade.

 

 

Après avoir dîné dans un restaurant traditionnel, nous profiterons d’une soirée détente au bowling.

 

Lundi : retour à Pékin

 

Deux options

- Par avion avec un départ à 8h20 pour Beijing et une arrivée à 9h55 à Beijing heure locale.

- Pour les aventuriers, un départ en train à 10h10 pour Beijing avec une arrivée le lendemain matin à 9h00 à la gare de Beijing.

 

Pour consulter les conditions commerciales du voyage,
rendez-vous sur noko-redstar.com !

 

La vidéo de présentation de Noko Redstar :

À ne pas manquer, les premières images et le récit
du voyage d’Alain Soral en Corée du Nord :

 

Voir aussi, sur E&R :

 

Retrouvez Dieudonné chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Apres Alain Soral c est au tour de Dieudo d’aller rendre visite à ce peuple insoumis et fier...
    J ai hâte de lire les articles dans la presse mainstream à ce sujet, si ils en parlent ...

     

  • Je me souviens d’un reportage sur la Corée du Nord à la TV il y a quelques années, montrant le pays sans aucune lumières sauf sur sa capitale, images prises par satellites la nuit.

    Est ce une réalité ou une manipulation ? Si c’est vrai en tout cas ça craint vraiment, je plains ce peuple...

     

  • y a quelqu’un pour nous ramener une photo quenelle de ces jolies hotesses de mer ?


  • "Bonjour chez vous ! "
    La vidéo sur l’Aquaboulevard ou Aquasplash local me fait penser à la série des années 70, "Le Prisonnier" (les parasols multicolores et la musique, lol). Et si la Corée du Nord n’était qu’un gigantesque "Mind Control Land ?". J’espère que cette intuition n’est pas une vraie intuition, j’espère me tromper. Malgré tout, je pense que ce voyage vaut vraiment le coup histoire de comprendre ce qui se passe derrière les coulisses.

    Faites quand même gaffe les gars, ne vous laisser pas embobiner, les Nord Coréens sont peut-être ceux qui maitrisent le mieux l’art du mind control (on comprend facilement ils n’ont pas le vraiment choix face aux USA) et merci de ne pas me censurer.

    Si j’avais les moyens, je pense que je viendrais, histoire de voir par moi-même.
    Bon voyage à tous !

     

    • Compte tenu qu il est impossible de se deplacer sans le controle d’un "accompagnateur", il me parait tout a fait illusoire et naif de penser pouvoir se faire une idee de l’etat reel du pays autre que celui que veut faire passer le gouvernement.
      Existe t’il un seul autre pays ou de tels restrictions sont en vigueur ?
      Comment les expliquer sinon par le desir de cacher la realite ?


    • @George
      "Comment les expliquer sinon par le desir de cacher la realite ?"

      Le désir de protection de sa population des chants des sirènes capitalistes/occidentales. La perversion de notre mode vie est telle qu’il est bien trop sexy aux yeux des gens.

      Après mon avis comme le vôtre n’est que pure spéculation, saura-t-on jamais comment sont réellement les choses là-bas ?


    • Tout à fait George ! Pour savoir ce qui s’y passe réellement, la seule solution serait d’y vivre au moins 5 ans et de pouvoir discuter librement avec la population hors des sentiers touristiques.
      Peut-être que les gens qui osent parler ne sont que très minoritaires (mind control + peur)...

      D’un côté il y a les témoignages de certains rescapés qui ont fuit le régime et de l’autre la propagande occidentale qui instrumentalise souvent le témoignage de ces exilés. If faut tenir compte de tous les paramètres. Ce qui est sûr, pour avoir vécu plusieurs mois au Japon, c’est que la mentalité dans ces pays-là est très différente de la nôtre, il y a un fort dévouement à la patrie, au leader et à la communauté, le résultat de 2500 ans de shintoisme et 1500 ans bouddhisme, et une gentillesse extrême ("le bonheur des autres passe avant le mien", c’est ce qui les rend heureux) qui m’a beaucoup ému.

      Merci à E&R pour me permettre de m’exprimer librement, en cela vous êtes précieux.


    • LH, vous avez raison. Si ce pays est fermé et je pense qu’il l’est, c’est avant tout pour se prémunir du virus occidental et de tous ces travers. A. Soral en a parlé dans une récente vidéo, le nord-coréen se méfie de l’étranger à cause de sa culture décadente, et c’est pour cela que tous "les invités" sont accompagnés. Quant à savoir ce qu’il se passe là-bas réellement, impossible à moins d’y vivre. La liberté réelle et pas celle des "droits de l’homme" a un prix. On ne peut pas les blâmer pour ça quand on observe les délires paranoïaques du monde"libre" d’aujourd’hui. Je suppose que tout n’est pas rose comme partout, mais de là, à imaginer des enfants se faire déchiqueter par des clebs, ou des gens crever de faim ou se bouffer entre eux, faut pas déconner. Ça pue la propagande tout ça, c’est évident. Si tout cela était vrai, ce pays aurait implosé depuis longtemps, d’une manière ou d’une autre . Enfin, merde quand même...


    • @LH :
      Vous considerez donc qu’un gouvernement (pas franchement tres librement choisi, je pense qu on peut au moins s accorder la dessus) decide a la place de chacun de quelles informations il peut disposer ?? Il me semble qu’on le denonce assez ici, non ?
      Comment peut on d’un cote demander la liberte d’expression et d’information ici et justifier sa privation totale chez les autres ?


    • @Georges

      "Comment peut on d’un cote demander la liberte d’expression et d’information ici et justifier sa privation totale chez les autres ?"

      Plusieurs choses. Dans nos pays"européeens" c’est un mode de vie consumériste/capitaliste qui nous est imposé, avec tout ce que cela inclus : liberté en tout, y compris de s’exprimer. Nous y vivons et sommes donc en droit et bonne place de le critiquer car nous le connaissons suffisamment, de l’intérieur qui plus est. Du coup, oui a défaut de carrément renverser notre paradigme, demander la vraie liberté d’expression est le minimum que nous puissions attendre de nos pays.

      Ensuite pour ce qui est de la Corée, nous n’avons que peu d’information concernant leur réel mode de vie et conditions, et leur "bien être" (qui chez nous n’est pas vraiment au top au passage), si tant est qu’il soit possible d’évaluer ces notions de manière lucide. Ils n’ont à priori pas le même système que chez nous, alors comparer simplement en revendiquant chez les uns ce que les autres ont est assez naïf. Deux systèmes, deux manières de fonctionner, des solutions différentes à leur problèmes respectif.

      Enfin, je ne justifie rien, j’essaye juste de comprendre. Notamment que ma ou notre grille de lecture n’est pas et ne doit pas être forcément universelle. Enfin, sur le fond, nous en europe cela fait un bout de temps qu’on ne nous propose plus de projet de société à venir vraiment réfléchi et sujet à nous faire aimer nos patries respectives. Ils ont peut être ça, les coréens du Nord (pure spéculation de ma part).


  • Niveau quenelle va falloir faire gaffe hein, ici on est pas en France et si ils comprennent que vous les testez ça peut mal tourner.