Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Youssef Hindi – Entretien d’actualité avec les Gilets jaunes constituants

 

Retrouvez Youssef Hindi chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Face à l’offensive zemmourienne et consorts il faut mettre le paquet afin que des anticorps intellectuels se propagent dans la population !! Merci Youssef Hindi pour votre travail


  • Super youssef Hindi !!!
    La relève est assurée !
    Force et Honneur à vous les GJ constituants et ER.


  • On voit que Youssef est aussi costaud mentalement que physiquement.
    Je le soupçonne de boxer avec notre président.( ;)
    Amicalement.


  • Plutôt que d’attendre une éventuelle annulation de la dette qui pourrait ne jamais venir puisque c’est l’outil principal de domination des sionistes, les gilets jaunes et autres hommes de bonne volonté en France et en Europe pourraient se libérer par une cryptomonnaie.
    Cette technologie semble pouvoir clairement redonner en douceur le pouvoir aux peuples et aux petites et moyennes entreprises, à moins qu’une révolution moins douce triomphe auparavant...
    Et si cette nouvelle monnaie sert de nouveau la corruption dans quelques décennies, il suffira d’en créer une autre et de réinviter les honnêtes gens à l’utiliser.
    Ca paraît simple comme ça et pourtant ça pourrait bien être ce qui emmerde et efface le plus les oppresseurs.

     

    • « une éventuelle annulation de la dette qui pourrait ne jamais venir puisque c’est l’outil principal de domination des sionistes »

      Mais justement : c’est à cette compréhension qu’il faut se hisser pour mesurer la radicalité du combat qui nous attend TOUS !

      Et non fuir dans la cryptomonnaie : pour une société vertueuse il faut une limite, qui va limiter les échanges dans un système cryptomaniaque ?
      C’est juste la virtualisation totale du capitalisme. C’est un piège.

      Et comme l’explique Francis Cousin, ce qui provoque l’achat compulsif, le besoin (croit-on) incessant, c’est le mal-être éprouvé dans un système usurier qui nous exploite sans cesse jour et nuit !
      Dès lors comment être libre, comment avoir la conscience tranquille, c’est très difficile, alors la très grande majorité divisée se replie sur le modèle dominant : consomme ! (et tais-toi !)

      Un système vertueux, c’est-à-dire non capitaliste, tend à produire des gens vertueux et inversement, qui, libérés du besoin superficiel matériel et du travail avilissant (salariat), n’auront plus besoin de compenser : la surconsommation s’éteindra d’elle-même.

      De l’or et de l’argent. Ça aussi c’est français, c’est notre culture, donc c’est tout bon. À condition d’éloigner ceux qui veulent revenir pour régner à nouveau par l’usure...


  • Éric Zemmour contre : les français, et les arabes en bonus.
    BHL : de la merde tel quel, et Éric Zemmour la même chose emballé avec un joli papier cadeau.
    L’erreur est vite dissipée, il suffit de se rapprocher un peu, pour distinguer les grosses mouches bleues-vertes qui prolifèrent.
    Merci á Youssef Hindi qui a fait la démonstration en détail, du pot aux roses.


  • J’aimerai croire à cette jolie histoire de musulmans et chrétiens empêchés par le pouvoir profond de s’unir pour convoler vers une France catholique et souveraine.

    Mais dans ma ville, pas un gilet jaune noir ou arabe, et pourtant il n’est pas rare que je sois le seul blanc dans les commerces ou institutions proches.

    Donc pour moi ce n’est qu’un conte contemporain pour grands enfants naïfs qui s’entêtent à ne pas vouloir admettre le tribalisme et le racisme innés des populations immigrés à notre égard, qui sont somme toute plutôt naturels pour des gens originaires de pays dits "non-civilisés".

    Ce qui ne m’amène pas pour autant à nier l’existence du "deep state" dans lequel les musulmans ne sont sûrement pas très nombreux et du pouvoir démesuré du CRIF en France et toute leur sorcellerie médiatique.

     

    • À force d’entendre dire que l’on n’est pas chez nous et que nous sommes allogènes, en même temps, une potentielle implication donnerait du grain à moudre à ceux qui pensent que nous avons l’intention de prendre les manettes d’un quelconque organe d’état à une quelconque échelle par communautarisme.

      À un moment donné, il faut arrêter la schizophrénie : soit les allogènes ont effectivement une chance d’être chez eux en France, et donc leur implication contre l’État est la bienvenue, mais alors il faudra donc leur accorder un poids politique plutôt que de les balancer aux orties une fois le sale boulot fait (nous ne sommes pas naïfs), ou bien les allogènes sont effectivement allogènes et par conséquent indésirables, et n’ont absolument pas leur mot à dire de quelque manière que ce soit et ne se joignent pas aux rangs : les autochtones devront donc se débrouiller entre eux pour la sauvegarde de leur pays. Et avec la crise de confiance que l’occident se coltine, autant vous dire que le premier scénario est loin d’être gagné sans offrir des garanties solides.

      Encore faudrait-il, pour commencer, qu’il existe réellement un bloc uni d’allogènes, contrairement à ce que les gens d’une honnêteté intellectuelle fort douteuse et pilpoulesque font : identifier une population on ne peut plus désorganisée et impuissante comme bloc "musulman". Ce qui s’explique, encore une fois, par le fait que les allogènes sont désignés en tant que tels : ils n’ont aucune possibilité de s’organiser en un quelconque bloc sans être de facto désignés comme une menace communautariste et colonisatrice anti-autochtone, jetant davantage d’huile sur le feu de la guerre civile, attisée par Zemmour et consorts. Ce qui explique par ailleurs pourquoi les vrais colons communautarisés - ceux qui détiennent réellement le pouvoir - cherchent désespérément à en fabriquer un de toutes pièces (Daesh et autres terrorismes d’état, Chalgoumi et autres illettrés, partis "musulmans", etc...) pour valider leur modèle de choc des civilisations.

      Dans ce cas notamment, la passivité allogène joue en la défaveur du narratif imposé et en la faveur des gilets jaunes, sans quoi le mouvement déjà fragmenté de tous bords le serait encore plus, cette fois-ci pour des raisons culturelles et ethniques.

      Et pour terminer, les tentatives de former un bloc authentiquement musulman se font dissoudre sans sommation, dans l’illégitimité et l’illégalité la plus totale (c.f. Centre Zahra).

      La France aux français, comme vous dites.


    • Le mots "allogène" n’a jamais du être prononcé une fois dans les médias mainsteam en 40 ans, et sûrement pas beaucoup plus dans les discours de JMLP ou sa fille...

      Et depuis plus de 10 ans M.Soral, qui est numéro un du monde dissident sur Internet, tend la main aux musulmans et aux "jeunes" de cité, et son succès prouve irrévocablement que beaucoup de Français étaient eux aussi prêt à en faire de même.

      Votre argumentaire n’est donc encore que de la victimisation à la sauce SOS Racisme revisitée.


    • @Arnaud. A, clair et concis. Ceux qui ne veulent pas comprendre ce constat ont un problème insoluble au départ : l’allogène et les babouches (Soral étant régulièrement traité de baboucholâtre dans certains cercles ignares identitaires récupérés par les amis de z)


    • Tiens donc, je critique le fond et l’idée et vous pinaillez à tort sur un mot.

      J’utilise le mot allogène à raison puisque les médias et les partis politiques en tous genres, en utilisant le mot "musulmans", veulent valider le choc des civilisations, plutôt que de mettre un mot sur une quelconque réalité de terrain. Le combat commençant déjà par utiliser les bons termes, je ne souscris donc pas à cette escroquerie grossière et emploie le terme d’allogène puisqu’il est infiniment plus pertinent pour désigner des "non-souchiens" (indépendamment de leur religion/provenance/couleur de peau/etc...). Ça, vous l’auriez compris si vous aviez lu l’entièreté de mon post (le 3ème paragraphe notamment).

      Ce sur quoi nous sommes d’accord, c’est que M. Soral tend la main aux allogènes et une grande partie, francophile majoritairement, la lui prend. Mais ça n’est pas de ça dont je parle, et vous l’auriez compris si vous aviez lu ma réponse plutôt que de vous braquer sur la première phrase et me sortir le classique "victiiiiiiiimes !".

      Je vais grossièrement synthétiser et faire aussi court que possible pour que vous puissiez répondre a une question fondamentale :
      Qui nous dit que s’il y a victoire de la nation sur les élites corrompues, les allogènes ne soient pas forcés de faire leurs valises et de partir de ce qu’ils disent être "chez eux" ? Ou bien d’avoir le choix entre l’assimilation totale ou le billet d’avion ? On peut très bien se réconcilier contre un ennemi commun, mais quand il a disparu, on se réconcilie sur quelles bases, au juste ? Sur un concept mémoriel de ce que doit être la France ? Sur une nouvelle France post-CRIF ? Uniquement sur des concepts de justice sociale et fiscale (et on ne serait alors pas à l’abri d’être taxés d’opportunistes du porte-feuille) ?

      Si vous dites que toutes ces questions sont l’affaire des français autochtones, je vous donne raison. Mais c’est pour cette même raison que la majorité des allogènes ne viennent pas dans des manifs qui ont justement trait à ces questions, quand bien même ils subissent tout autant que les autochtones : qu’ils s’en donnent le droit n’est absolument pas trivial.


    • @Arnaud A.
      Je suis français musulman, précision pour comprendre la suite de mon commentaire. J’étais GJ depuis le 17/11/2018, le début. Nous avions des mots d’ordres clairs, nous nous sommes dits qu’aucun politique ne polluera notre mouvement, ça partait d’une très bonne intention. J’avoue ne pas avoir vu beaucoup d’allogènes sur mon rond point. Par contre à l’approche des élections européennes, on commençait à voir des militants politiques se pointer et engager le débat sans en avoir l’air ils dirigeaient les gens vers leurs partis, les plus nombreux étaient du FN, et c’était foutu, il était question de chasser Macron pour Marine ensuite on verra, tout un programme.... Je veux dire par là que ce n’est pas seulement l’absence de français musulmans ou de couleurs, bref allogènes qui a capoté notre combat, mais aussi certains partis politiques, dont le FN, je peux en témoigner devant n’importe qui. Le FN ou un autre, c’était une erreur de les avoir laisser manifester à nos côtés, or que la neutralité était le consensus, si ça avait été respecté, je pense que des français pas de souche aurait été plus présents. Je ne vote jamais, je n’ai rien de spécial contre ce parti, mais j’en veux à certains militants de nous avoir phagocyter un truc qu’on attendait depuis des années.


  • Comme de coutume, toutes les interventions de Monsieur Youssef Hindi sont des plus intéressantes, et nous nous faisons un devoir de n’en manquer aucune.
    Nous allons au plus vite commander son dernier ouvrage, pour le lire, et inciter d’autres à le lire.


  • Bonjour E&R, bonjour à tous,

    Voici un message capital, merci d’avance à la modération d’autoriser sa publication et sa mise en valeur.

    Est-ce que messieurs Soral, Hindi, Hillard et tous le autres ont vu la vidéo suivante ?
    https://www.youtube.com/channel/UC9...

    Cette vidéo n’est qu’un montage d’extraits de documentaires déjà plus ou moins connus, mais elle permet de prendre du recul et de comprendre en mettant en perspective certaines choses terrifiantes qui nous concernent directement en France aujourd’hui.

    Je pense, comme beaucoup que c’est une perte de temps de vouloir s’attaquer au judaïsme car là n’est pas le vrai problème, les juifs ont été pris en otage par une force bien plus puissante qui s’est servi d’eux durant des siècles, de leurs indéniables facultés intellectuelles, mais qui a aussi exploité leur faiblesses (leur petit nombre, le fait qu’ils aient perdu leur pays, leur arrogance, leurs souffrances, etc.).

    Les juifs, au même titre que les chrétiens et les musulmans, ne sont que les dindons d’une gigantesque farce... En regardant cette vidéo de 3 heures (à voir en plusieurs fois pour éviter de saturer), vous allez tout comprendre, tout deviendra subitement très clair.

    Nous n’avons pas encore gagné contre le mondialisme, bien au contraire, le pire est à venir...

     

  • Comment faire bloc ?
    Jeter sa télé puis le reste viendra tout naturellement : discussion, communication au sein de sa famille, lectures,... réfléchir par soi-même en paix dans le calme.


  • Excellent, Hindi comme toujours ... dommage que bcp de musulmans ne tiennent pas compte de son combat, ou du moins, ne le comprennent pas. Hindi ne fait pas de cinéma, pas de fausse bigoterie ... mais va droit au but pour le salut, non pas d’une seule communauté, mais de toutes ...

    Je me permets ici, de souligner que Hindi n’est pas bcp aidé ... et que ceux qui sont d’accord avec ses travaux, au moins, de Soutenir la recherche indépendante qu’il représente, par ses nombreuses actions, ses écrits. Lui aussi est boycotté de toutes parts.

     

    • Hijack, vous avez tout à fait raison, Monsieur Youssef Hindi, qui maîtrise remarquablement ses sujets et fait un travail de très haute qualité, mérite encore plus de soutien.

      Le moyen le plus probant de le soutenir, est déjà d’acheter ses livres dès leur parution si possible, de les faire connaître autour de soi, et en transmettant à tous ses contacts mails, ses interviews, ses analyses fort bien faites, et la présentation de ses ouvrages.

      C’est ce que nous faisons, et continuerons à faire, car Monsieur Youssef Hindi le mérite vraiment.


  • Certains n’ont pas saisi ce que Youssef explique : ce n’est pas une guerre de religion, ça c’est le piège identitaire, le conflit triangulé dans lequel on s’enferme et où le rapport de deux contre un est toujours forcément inégal !

    C’est avant tout une question socio-économique car c’est par l’usure que certains terminent d’asservir l’humanité - peu importe leurs noms -, contre ceux qui veulent se libérer - la majorité, laquelle rassemble toutes les religions, puisque c’est sur le plan mondial que ça se passe.

    Si le religieux signifie "qui relie", alors c’est bien plutôt un enjeu de religiosité disons, plus que d’institution religieuse : en effet, l’ennemi veut diviser (ce lien) pour mieux régner.
    (d’ailleurs avec Vatican II, l’Église ne vaut plus rien - c’est pour me faire des amis).

    Lisez à profit le livre de l’excellent JJ Rousseau "Profession de foi du vicaire savoyard", il parle mieux que moi - livre interdit à sa sortie, qui s’adresse à et peut être compris de tous : cathos, musulmans, athées, tasses-à-thé... chinois !...

    C’est l’humanité contre l’anti-humanité* pour être clair, ce n’est même plus une question de dogmes partagés ou non. Même les femmes vont pouvoir le comprendre avec leur petit coeur.

    *Si l’humanité est la Création, alors Satan qui veut prendre la place de Dieu a bien pour unique but dans la vie d’en détruire l’oeuvre. Parce que c’est son projet.

     

    • @GJ
      D’après le rite Catholique (si je ne me trompe pas)
      Des anges se sont révoltés contre Dieu. Ceci vient du fait qu’ils voulaient la vision béatifique (face à Dieu), sans passer par la grâce, mais à travers l’exigence d’une intelligence dévoyée, reflétant une hiérarchie qui leur était favorable.
      Par manque d’Amour, la chute furent leur destin. Des anges transformés en démons, ces démons continuent vouloir la perdition de l’homme et la femme pendant un temps donné par Dieu.

      Note : Des gens imaginent que Dieu est un personnage anthropomorphique que l’on peut substituer comme un portier... cette curieuse idée est une “signature” arrogante et maléfique de notre époque.


    • pivert : c’est Lucifer (dieu des franc-maçons) qui s’est révolté contre son père (Notre Père) car il voulait prendre sa place, il a alors influencé des anges pour ce projet et conçut une armée céleste, contre laquelle les archanges au service de Dieu ont combattu et gagné : chute de Lucifer sur terre (l’ange déchu).

      Le "coup d’épée" fatal qu’asséna Saint-Michel à Lucifer est matérialisé sur Terre sous la forme d’un axe géographique qui coupe la France (et l’Italie) en deux du nord-ouest au sud-est :
      - https://reinformation.tv/ligne-sacr...
      (Le terme réconciliation est plutôt bien choisi)

      C’est pour ça que le Christ a choisi la France pour son règne et qu’il attend que nous reprenions le combat, et que nous sommes les premiers servis par le projet luciférien de la maçonnerie mondiale - celui de renverser la Création, l’ordre divin par le désordre sataniste (satan = principe du mal).

      Quant à l’interprétation anthropomorphique, elle a toujours existé, de la mythologie à la peinture européenne séculaire montrant aussi bien Dieu, le Christ que les anges figurés avec des ailes etc.... Ce qui importe c’est de saisir que Dieu, universel (uni-vers-El), a un coeur gros comme ça, et qu’il est bien au-dessus des institutions humaines ; que le Mal fait partie du plan de Dieu, de l’ordre divin.
      (En fait le corps éthérique existe bel et bien mais ça nous emmènerait trop loin.)

      Question : Qui prône la haine et nous empêche de courir vers Lui ? Qui nous attire vers le Bas, vers les enfers ? Lesquels du genre humain ont le coeur assez froid pour continuer leurs sacrifices et détruire la vie malgré la Bonne nouvelle du Christ ("vous êtes sauvés") ?

      Vous voyez bien que ce n’est pas immédiatement une question de religion ou de loi, c’est d’abord le combat éternel du Mal contre le Bien, mais qu’on en est tellement atteint (aliénation, conditionnement), qu’il faut déjà renaître soi-même en trouvant en soi ce "royaume de Dieu" (ou jihad), que Rousseau appelle la voix intérieure, ou bien "écoute (d’abord) ton coeur", car il faut bien un sens et une raison au combat qui nous dépasse pour qu’on ait envie de se dépasser !

      Réclamer du RIC et du FRIC alors que nous sommes face à l’armée de Lulu qui veut nous asservir, ce n’est pas exactement le bon cadre !

      C’est pour ça que Macron n’est pas inquiet : tant que nous réclamons de l’argent, nous sommes sur son terrain, pas dans le combat christique !


  • Le problème crucial à rétablir dont tout découle est l’état de l’agriculture.

    Y a t-il encore des questions à se poser quand on voit que ce système mafieux et satanique s’attaque à la famille mettant fin à la vie et au pays ?

    Ayant compris le danger pour leurs têtes, ces escrocs coupent les têtes des musulmans, pour nous faire peur, nous soulager et divertir notre attention.

    Un pays ne peut vivre sans religion révélée. C’est pourquoi ces escrocs ont substitué la spiritualité à la religion. Mettant la personne et ses envies au centre de l’univers, limité à sa consommation d’intoxicants terrestres. C’est l’inverse des valeurs professées par la tradition, que sont l’abandon à dieu, des valeurs de pureté et de retrait, en vue du passage vers l’au-delà.

    message de mon Seigneur :

    Que faire
    1- Ne pas être emporté par le chagrin. Arrêter de pleurer sur soi, sur ses mauvais choix. Voir toutes les richesses que l’on a encore (terres, savoirs, personnes etc). C’est un nouveau jour, vous saurez gérer, récompensés de vos efforts. Soyez confiants.

    2- Devant les défis, agir de façon claire et juste et éviter les indécisions, les compromis, les mauvais accords, les faux choix, la désunion. Par l’usage de la raison, de la logique, de l’examen, de la vigilance, de l’information, de ses expériences. Réfléchir avant d’agir. Écouter ceux qui savent, écouter son coeur. Faire de nouvelles alliances. Se regrouper pour augmenter ses forces.

    3- S’il faut, devenir un guerrier impitoyable et habile, sans émotion ni conscience, qui ne refuse aucun défi insurmontable. Une personne qui inspire la peur et la haine à travers sa nature dominatrice et le pouvoir de sa présence. Il y aura quelques abus comme dans tous conflits. Une page se tourne, leur temps est fini. Notre victoire sera à la fois physique, spirituelle, émotionnelle.

    Nos défauts : sentiment d’insécurité intense et humeurs changeantes. Égoïsme, indolence et manque total de maturité. Un idéalisme égaré, séparé de la pratique. Passions, romantisme, infidélités.

    les dangers d’échec : Notre Insolence et vanité pour les choses matérielles. La confiance excessive, les mauvais investissements et la remise imprudente de la richesse acquise dans la main des escrocs. Le mépris pour les moins fortunés. Les contrariétés et petites disputes motivées par la cupidité et l’envie.

    Puissiez-vous en tirer profit
    J.I.

     

    • @JI
      3- Un guerrier sans émotions, ni conscience ?
      Non ! Il ne faut absolument pas confondre un criminel et un guerrier !

      Un guerrier est béni par l’intelligence de Dieu, quand sa conscience, sa respiration, son corps, sont en Harmonie à son service. S’oublier au service de Dieu, voilà le sens du guerrier, d’un héros qui ne place pas son ego en avant, et qui ne se suicide pas stupidement, qui ne cherche pas les honneurs, mais qui meurt quand son temps viendra.
      Ouf ! Ce truc là, ce n’est pas pour tout le monde, mais ça peut inspirer certains. Qui sait ?


    • @pivert
      Cette partie était effectivement difficile à introduire. Mon Seigneur ne dit pas ce qui est bien pour lui, il dit ce qui va se passer pour les français, gilets jaunes. Il dit réfléchissez, regroupez-vous, agissez. A un moment donné il y aura du sanglant, du violent. Il y aura des débordements, certains feront payer le mal par le mal. Ils penseront, à tort ou à raison, que pour se débarrasser de ces escrocs tortionnaires et obtenir la victoire, il faudra les frapper violemment. Dans toute guerre tout n’est pas contrôlable, on essaye d’impressionner. En ce moment-même vos parents, vos compatriotes sont humiliés, mutilés, abattus comme des animaux. Ces escrocs vendent même nos organes pour qu’eux puissent vivre, rire et se goinfrer. Devenir un héro ? Eux pensent que vous n’êtes que des bêtes. Certains leur donneront raison et c’est ce qui leur fait peur.


  • Le mondialisme ne profite pas qu’aux gens d’en haut, mais aussi aux gens d’en bas comme des fils d’immigrés, c’est sa force. Il y a des conflits d’intérêts horizontaux. La fourberie de Zemmour est de jouer l’occident contre l’orient pour les intérêts d’Israël.


  • la radicalité Christique me semble être la seule voie permettant de faire taire toutes ces dissonances

    dans toute entreprise il faut une force fédérant un ensemble, et au delà des dogmes, seule la parole du Christ l’a représente
    les faits récents ont démontrés la vacuité de ses intercesseurs, fussent t-ils conciliaires ou pas

    concernant ceux qui l’ont reniés, niés, et qui perdure dans cette voie, et bien, qu’ils restent tranquillement assis là ou il se trouverons à l’instant ou cela sera, c’est encore le mieux qui puisse leur arriver, et rien de plus qui leur sera demandé


  • Bonjour Mr Y.Hindi sur :
    Youssef hindi - Bible hébraïque et Evangiles, continuité ou opposition ?
    YouTube · Culture Populaire
    Avez-vous demandé un débat avec les dominicains d’Avrillé ,ils sont un ordre religieux qui s’occupe de théologie et qui organise les journées Jean Vaquié
    C’est leur rôle de débattre et de défendre la Foi
    Que NS Jésus Christ vous bénisse


  • Je pense que la réconciliation était encore possible il y a 20 ans. Aujourd’hui le piège dans lequel les sionistes ont mis le pays se referme inexorablement. Les camps se forment doucement ; BHL d’un coté, Zemmour de l’autre... C’est un processus qui ira à son terme malgré des gens de bonne volonté comme monsieur Hindi ou monsieur Soral. Et si admettons nous arrivons à vaincre l’État profond ; on fait quoi des populations inassimilables importées chez-nous à dessein ? On se serre la main et chacun retourne chez-soi ? M’ouais... J’ai pas vu que les allemands soient restés en France après 1945 ou que les pieds noirs soient restés en Algérie après 1962. Douglas Reed parlait de pression irrésistible dans la Controverse de Sion. Je crains que les français comprennent bientôt ce que cela veut dire ?

     

    • Jusqu’a notre dernier souffle, la rédemption est possible. Actuellement, trouver le chemin le plus direct au milieu du brouillard et des faux prophètes n’est pas une mince affaire.
      Notre manque de foi vient du fait que presque tout est inversé ; le diable explique COMMENT faire le bien.
      Rappel et excellent exemple : les droits de l’homme. Nous sommes désorientés. Il faut choisir minutieusement ses amis.
      Ce qui nous reste en rapport au mirage aux alouettes : tournons-nous vers notre intèrieur, sans Hollywood, sans dépendances style chakra-manie, vers la Vérité et avec la bénédiction de Dieu.


    • La réconciliation est déjà présente ! mais comme le souligne à juste titre Youssef Hindi elle s’effectue avec des adultes, avec des personnes qui sont dans le principe de réalité, c’est-à-dire des gens qui travaillent, paient des impots, des loyer, des crédits, etc., qui sont dans le réel et non pas des jeunes qui vivent chez leurs parents qui sont déconnectés de la réalité économique et sociale. Car dans l’esprit des gens l’union avec la banlieue serait une union avec les casseurs et les délinquants, cela n’arrivera jamais, c’est utopique que de croire à une chose pareille, car ce n’est pas leur problème, donc il n’y a rien à attendre de ces personnes. Quand les jeunes délinquants ont bougé c’était uniquement par la manipulation des agents du système comme sos racisme, etc. Mais l’immigré qui travaille lui est bel et bien là, présent dans la révolte sociale et ces gens-là vont être de plus en plus nombreux. On peut inclure encore parmi eux les chômeurs qui vont voir leurs droits diminuer avec les nouvelles réformes, ce qui va faire monter la colère et la révolte.


  • C’est le sujet centrale par lequel il faut passer pour mieux comprendre de quoi il retourne quand nous sommes confrontés à une couverture médiatique des évènements obscurs ainsi qu’à des discours ou commentaires ayant plus à voir avec de la propagande qu’une invitation à la réflexion.
    C’est cela avoir la foi, chercher à démêler le vrai du faux sans succomber à la tentation de satisfaire ses plus bas instincts.
    C’est une forme de magie ancienne dont la technicité issue de la science a permis d’augmenter considérablement son impact, et ce à l’échelle mondiale.
    Le message inspiré par Youssef Hindi est difficile à appréhender pour qui la Foi est un concept mal compris, tant il transcende les barrières culturels, ethniques, intellectuels.
    Je met en parallèle l’émission de sud radio avec Papacito faisant écho aux interventions récentes d’Eric Zeymmour sur fond de polémique médiatique sur le voile, entrecoupé d’actes terroristes entretenant la peur au sein de la population.
    Il faut canaliser toutes les frustrations contenues de part et d’autres de l’échiquier mondiale mûr pour un nouvel ordre comme promesse d’une nouvelle ère.
    Merci à E&R de m’avoir ouvert les yeux (trop tard sans doute), préparons nous au pire, car le silence ambiant précède toujours la tempête.


Commentaires suivants