Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Élections US : les hommes votent Trump, les femmes Clinton

"Je n’ai jamais vu une telle polarisation du vote aux USA entre les deux sexes"

Que le lecteur veuille bien considérer les deux cartes ci-dessous.

 

 

- En rouge, les États que gagneraient Trump si seuls les hommes votaient tandis qu’apparaissent en bleu, les états favorables à madame Clinton. Dans ce cas de figure, Trump serait élu avec 350 votes de grands électeurs contre 188 à sa rivale.

- La carte suivante, coloriée de la même façon montre les mêmes résultats si seules les femmes votaient. Madame Clinton serait élue par 458 grands électeurs contre 80.

Honnêtement, je n’ai jamais vu une telle polarisation du vote aux USA entre les deux sexes.

Ce résultat très étonnant explique à mon avis en grande partie le coté extrêmement bizarre de cette campagne électorale.

Cette information permet de comprendre en grande partie le coté irréel des débats. Dans le fond madame Clinton se dit qu’elle n’a pas besoin de faire campagne puisque le seul fait d’être une femme lui assure d’être élue, ce que semble indiquer une majorité de sondages.

L’ennui pour elle est bien entendu que son Bill de mari traine toute une série de casseroles tant il semble avoir été pendant toute sa vie ce que les tribunaux américains appellent un « prédateur sexuel », c’est-à-dire un homme sur lequel pèsent de nombreuses accusations de viol. Et les femmes qui portent ces accusations sur Bill disent toutes que loin de leur témoigner la moindre compassion, madame Clinton a essayé à chaque fois d’enfoncer les victimes en les abreuvant d’injures et en les menaçant des pires ennuis si elles parlaient.

Or tout le monde sait que quand les Clinton menacent, il vaut mieux ne pas traverser une rue sans regarder.

Toutes ces accusations contre l’ex-Président Clinton, largement prouvées, s’étalent sur les trente dernières années au moins, et dans l’un des cas, les époux Clinton ont même versé $ 850000 à l’une des victimes pour que cette dernière ne porte pas plainte.

Il n’y a guère de discussion possible sur les méfaits de Bill.

En conséquence, il est urgent de montrer aux femmes des Etats-Unis que l’autre candidat ne vaut pas mieux.

Et donc, pour désamorcer toute ces affaires, fort opportunément, de nombreuses femmes se mettent à témoigner que Trump leur a pincé les fesses à un moment ou à un autre dans les trente dernières années, ou qu’il a dit des horreurs sur la gent féminine , ce qu’il reconnait dans ce cas précis. Et toutes ces accusations sortent dans le mois qui précède le vote ce qui ne laisse guère le temps de faire des enquêtes sérieuses. Mais les dégâts sont faits. Dans le fond, il semble que la principale raison d’élire madame Clinton serait qu’elle est une femme et que le moment d’avoir un président femme est arrivé, enfin. Elle compte donc sur le vote des femmes pour lui assurer son élection…, un peu comme Obama a conté sur les voix des Noirs, et si j’en crois les sondages, elle a raison.

En conséquence, toute la campagne de madame Clinton consiste à expliquer que Trump est un horrible macho, sans guère se donner la peine de présenter un programme ou de justifier de ses décisions passées.

Monsieur Trump est un méchant, elle est gentille, et voila qui devrait suffire à le disqualifier.

Lire l’intégralité de l’article sur institutdeslibertes.org

Hillary Clinton, représentante du peuple ou de l’idéologie dominante ?
Lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bonsoir,

    Cet article valide totalement les dires de Mr Niesche concernant le vote femelle. Après l’Autriche, les USA.

     

  • D’ou l’interêt d’enlever le vote aux femmes
    (c’est de l’humour)

     

  • La plupart des femmes sont dans le conformisme et l’émotionnel,plus que dans le sens critique et la réflexion et c’est bien là le problème...
    Beaucoup "penseraient avec leurs ovaires",ce n’est pas moi qui l’est sorti mais Fredéric Delavier.
    Il dit aussi que la femme est plus dans l’immédiateté,le présent pour subvenir à ses besoins et à ceux de ses enfants tout en étant protégé matériellement (voire physiquement) quitte à se lier aux pires prédateurs,crapules,mâles dominateurs,égocentriques et/ou belliqueux pour pouvoir obtenir cette protection sociale...
    La femme serait aussi selon lui plus sensible que l’homme aux "normes sociales" donc à la parole oligarchique colportée par les merdias des riches et puissants.
    Certaines personnes préfèreraient aussi la mort plutôt que transgresser les normes sociale et devenir des bannis ou "personna gratta" à cause de leurs idées (survivance datant du Néolithique où il était quasiment impossible à l’individu chassé de sa tribu de survivre en solitaire),ce qui explique tous ces gens qui acceptent d’obéir au politiquement correct et à la pensée unique,beaucoup d’hommes parmi eux mais encore deux fois plus de femmes...

     

    • A voir le succès des hommes plutôt efféminés (qui portent la barbe pour se reviriliser), je ne sais pas si votre analyse s’applique aux femmes actuelles... la protection recherchée, de nos jours, est essentiellement financière.


  • #1582293

    C’est pour ça qu’on a voulu le vote des femmes.

     

  • Ce sondage me semble trop correspondre aux voeux des oligarques pour être vrai.
    De toutes façons les votes des américains ne comptent pas. Ils sont décidés à l’avance, infléchis, numérisés, inventés, déterrés des morts, etc !. Et il y a le système des grands électeurs qui prime.
    La procédure est opaque et la force brutale est du coté du pouvoir.
    La force spîrituelle est la seule sur laquelle puisse s’appuyer Trump. Il a prévenu il y a longtemps qu’il faudrait défendre bec et ongles sa victoire.
    Il y a beaucoup de femmes parmi ses conseillers et ses supporteurs.
    L’oligarchie aime répéter aux femmes qu’elles sont bêtes, suivistes, gépéeuses, avortées, kardachiennes, des shiksas, des morceaux de viande.
    Il ne faut pas la croire.

     

    • Oh l’interprétation des sondages, c’est un peu comme Nostradamus ou le Coran (cf État Islamique), chacun pourra leur faire dire ce qui l’arrange.

      Un récent article détaillaient justement les intentions de vote Clinton/Trump en fonction du sexe, de la race et du niveau d’étude. Et l’article de titrer "les hommes blancs peu éduqués votent Trump".
      Ce qui était vrai.

      Mais qui dit ainsi laisse entendre en creux que "les hommes éduqués et les femmes votent Clinton".
      Ce qui est faut.

      En effet, parmi les Blancs, quelque soit le niveau d’étude ou le sexe, on vote Trump. Seul l’écart varie, et c’est vraie que chez les Blancs, les femmes éduquées sont celles qui votent le moins majoritairement Trump (mais majoritairement quand même).

      Un site pro-Trump pourrait reprendre les chiffres et titrer "Les Blancs éduqués, hommes et femmes, votent majoritairement Trump".


  • #1582365

    Bizarre, je vote MLP (oui, je sais, elle est pas parfaite, mais j’ai mes raisons) alors que c’est une femme et que je suis pourtant un homme.

    Là, je comprends pas !

    On vote en fonction de ses chromosomes maintenant ?

     

    • C’est comme ça que fonctionne le paradis multiculturel et multiracial que l’on appelle les USA... C’est un """pays""" ou vivent toutes sortes de gens qui n’ont rien en commun et qui se détestent cordialement, mais ils restent ensemble évidement pour la seule raison du fric, il ne fait pas oublier que le fric c’est le seul principe et la seule raison d’être des USA, il ne faut pas oublier que ce """pays"" était à l’origine une société commerciale qui s’est rebellé contre ses actionnaires pour des raisons de fiscalité.

      Les USA sont une entité tellement artificielle que lui donner la qualité de pays serait une belle idiotie ainsi qu’une légitimation de cette arnaque, les USA sont un """pays""" sans peuple et sans mémoire historique, en comparaison des pays comme le Japon, l’Iran ou les Pays Bas sont la conséquence d’un peuple et d’une histoire millénaire alors que dans le cas des USA le peuple et l’histoire sont les conséquences de la création de l’entité USA.

      En fait les États Unis sont une création artificielle au point que toute leur population a été entièrement importé du reste du monde( 1% d’amérindiens aux USA pour rappel), très peu d’américains sont réellement originaires des USA. En comparaison les français sont les descendants des diverses tribus indo-européennes qui peuplent ce territoire depuis des millénaires.

      Alors oui c’est logique que les ricains cherche des moyens d’appartenance dans diverses idéologies étant donnée qu’ils n’appartiennent à rien de réel.


  • #1582385

    Le cerveau des hommes et des femmes à un fonctionnement bien différent.

    En simplifié :
    Les hommes sont fait pour faire survivre les femmes, donc ils apportent la sécurité à tout les niveau (bouffe, guerre, travaux de force, développement de technique)
    Les femmes sont faite pour faire survivre l’espèce humaine et maintenir la cohésion sociale. Elles sont donc étudiée pour tout ce qui se situe à l’intérieur du périmètre de sécurité déterminé par les hommes. Éducation des enfants, "psychologue" du groupe, préparation de bouffe (un vrais repas correcte et saint c’est des heures de travail à faire avec amour hein, on ne parle pas de pâtes à l’eau ou de surgelé picard.)

    La politique est affaire d’enjeux complexe nécessitant logique et spécialisation - deux domaines ou la femme n’excelle pas.

    Si notre chère république veut à tout prix donner des postes important et du pouvoir de décisions aux femmes c’est parce qu’elles sont très facile à manipuler par l’émotionnelle.

    Il ne faut pas oublier la réalité animal de notre espèce.


  • #1582425

    Et les LGBT ,ils votent quoi ?

     

  • Hypocrites qu’elles sont avec leur 50 shade of Grey, faites un parallèle entre Grey et Trump, à part l’âge il y a vraiment peu de différences non ? Celles qui votent pour Hillary voteront avec leur coeur et leur cerveau, ouille ; celles qui voteront Trump le feront avec leur vagin. Désolé mais, le droit naturel, on lui la fait pas si je puis dire.


  • Il faut regarder les details des sondages. lls sont tous faux parce que le sampling est biaise. Ex 47% Dem contre 36% Rep et ils ramenent les Independants sur la vote Dem ce qui reste a voir. La je n’arrive pas a voir qui a ete interroge.

     

    • Ah parce tu crois qu’ils ont vraiment interrogé quelqu’un ? A ce niveau de propagande médiatique, on n’interroge plus... on manipule. Surtout si le client a payé pour, ce que semblent révéler les fameux e-mails publiés par Wikileaks..


  • Merci pour avoir donné le droit de vote aux femmes, donc le droit aux gauchistes de récolter plus de voix.


  • Je suis content de voir le sud est anciennement La Louisiane voter Trump.


  • Quand l’idiote Américaine perdra ses enfants et son mari dans la IIIe Guerre Mondiale que Clinton veut déclencher, nous verrons bien si elles continuent à dire que Clinton est gentille.

    Je suis contre le droit de vote pour tous. Notre avenir ne devrait pas dépendre du choix d’un(e) débile.


  • Les Noirs votent comme les femmes.

     

    • Les Noirs, les Arabes, les Juifs et les Catholiques Chicanos aussi, d’ailleurs.


    • Ca c’est parce que toutes les femmes noires votent pour Clinton tout comme toutes les femmes latino, la majorité des femmes blanches votent pour Trump mais comme la majorité pro Trump est plus faible chez les femmes blanches que les chez les hommes blancs alors mécaniquement la majorité des femmes votent donc pour Clinton.

      C’est ce que l’on appelle un vote ethnique, les minorités votent en masse pour la gauche mais les blancs bien que majoritaire ne votent pas aussi massivement pour la droite, conclusion la gauche gagne sur le fil grâce à une coalition de minorités. Les joies des sociétés diverses en perspectives, les majorités sont dépossédées de leurs droits légitime à diriger leurs pays et les minorités règnent. C’est la dictature des minorités quoi, bientôt en France avec le concours du parti social-traitre et sa tolérance de la substitution ethnique en cours depuis les 30 dernières années.


  • Les femmes sont comme les miroirs, elles réfléchissent mais ne pensent pas !

    Arthur Schopenhauer.


  • On aimerait connaître la proportion chez les abstentionnistes aussi. C’est certainement plus équitable.

    Par contre, le taux d’abstention c’est l’un des mystères de cette présidentielle. On peut imaginer qu’il sera faible car cette présidentielle passionne plus que les précédentes. Mais d’un autre côté elle est si extrême... Et si clivante. Beaucoup d’américains n’aiment pas les deux, entre leurs affaires, leur comportement et le niveau du débat qui est lamentable...
    DIfficile à prédire.
    Et puis elle se joue à un un moment de l’histoire ou le monde peut basculer, c’est donc aussi l’une des plus importantes.

     

  • #1582748

    Tout ça risque de se terminer en guerre de sécession bis. D’abord le Texas, bientôt suivi des Etats du middle west (si Clinton gagne). Et tout ça risque symétriquement de se terminer en guerre civile inter-raciale si Trump gagne. Adieu l’Amérique ! Et bon débarras...


  • Norman Spinrad decrit tout cela tres en detail dans "La grande guerre des roses et des bleus".


  • Je ne conçois pas que dans un couple l’on puisse voter pour deux candidats différents... Il suffit que l’homme soit un peu persuasif et use des bons arguments pour pouvoir largement influencer le vote de sa femme !
    De mon côté il m’aura fallu beaucoup d’énergie pour parvenir à convaincre ma compagne à voter comme moi lors de la prochaine présidentielle ! Elle est noire, issue de parents musulmans...
    J’ose espérer que les hommes américains seront aussi patient que moi !


  • Tout le monde a compris que des femmes auraient fait de fausses déclarations contre Trump. Apparemment il faut être une femme américaine pour ne pas comprendre cela. Quelle misère....


Commentaires suivants