Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’Heure la plus sombre n°38 – Émission du 30 mai 2016

Revue de presse (depuis Lyon)

Pour ce 38ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent Lapierre recevait Pierre de Brague et Dimitri Korias pour commenter les dernières actualités.

 

Le sommaire de l’émission :

Introduction
0’43 : L’affaire Black M
22’40 : L’affaire Baupin
29’40 : La situation sociale française
37’50 : Le Brexit
43’25 : La nouvelle offensive néolibérale sur l’Amérique latine
53’10 : Le Festival de Cannes
57’00 : LaMottA, « Un rêve », Album Bande originale, Kontre Kulture Musique

 

Écouter l’émission :

 

Écouter l’émission en format mp3 :

 

 

 

Voir aussi :

26 septembre
L’Heure la plus sombre n°47 – Émission du 26 septembre 2016
Invité : Marc Laudelout
29
19 septembre
L’Heure la plus sombre n°46 – Émission du 19 septembre 2016
Émission spéciale Mein Kampf
35
28 juillet
L’Heure la plus sombre n°45 – Émission du 25 juillet 2016
Invité : Alain Soral
69
18 juillet
L’Heure la plus sombre n°20 avec Alain Soral (rediffusion)
La guerre civile programmée, Daech, Donald Trump
11
11 juillet
L’Heure la plus sombre n°44 – Émission du 11 juillet 2016
Invité : Éric Vennettilli
32
4 juillet
L’Heure la plus sombre n°43 – Émission du 4 juillet 2016
Invité : Riton, ancien camarade de Dantec
46
27 juin
L’Heure la plus sombre n°42 – Émission du 27 juin 2016
Voyage en Ariège
28
20 juin
L’Heure la plus sombre n°41 – Émission du 20 juin 2016
Invités : Félix Niesche et Alain Soral
72
13 juin
L’Heure la plus sombre n°40 – Émission du 13 juin 2016
Invité : Francis Cousin
218
6 juin
L’Heure la plus sombre n°39 – Émission du 6 juin 2016
Invités : les dessinateurs de la semaine
11
23 mai
L’Heure la plus sombre n°37 – Émission du 23 mai 2016
Revue de presse (avec Faits & Documents)
19
16 mai
L’Heure la plus sombre n°36 – Émission du 16 mai 2016
Invité : Jacob Cohen
4
9 mai
Le réseau Solid’E&R – L’Heure la plus sombre du 9 mai 2016
Invités : Éric Sancery, Julien (E&R / Kontre Kulture) et Alain Soral
29
2 mai
L’Heure la plus sombre n°34 – Émission du 2 mai 2016
Invité : Maître Pascal Junod
16
25 avril
L’Heure la plus sombre n°33 – Émission du 25 avril 2016
Revue de presse, depuis Lyon
18
18 avril
L’Heure la plus sombre – Émission du 18 avril 2016
Émission spéciale Kontre Kulture
9
11 avril
L’Heure la plus sombre n°31 – Émission du 11 avril 2016
Invitée : Marion Sigaut
12
4 avril
L’Heure la plus sombre n°30 – Émission du 4 avril 2016
Revue de presse (avec Faits & Documents)
19
21 mars
L’Heure la plus sombre du 21 mars 2016 – Invité : le professeur Robert Faurisson
52
14 mars
L’Heure la plus sombre du 14 mars 2016 – Dieudonné et Alain Soral
La résistance par l’humour
64
7 mars
L’Heure la plus sombre n°27 – Émission du 7 mars 2016
Invité : André Pertusio, ancien résistant
12
29 février
L’Heure la plus sombre n°26 – Émission du 29 février 2016
Invité : Vincent de Faits & Documents
9
22 février
L’Heure la plus sombre n°25 – Émission du 22 février 2016
Invité : Pierre Hillard
84
15 février
L’Heure la plus sombre n°24 – Émission du 15 février 2016
Invité : Hubert Viel (Les Filles au Moyen Âge)
12
8 février
L’Heure la plus sombre n°23 – Émission du 8 février 2016
Invité : Lucien Cerise
72

Décrypter l’actualité avec Kontre Kulture :

Retrouvez nos journalistes chez Kontre Kulture :

Se procurer chez Kontre Kulture Musique
le morceau entendu à la fin de l’émission :

Pour permettre à ERFM de se développer :

 
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • bonjour
    pour vérifier la théorie black m il faut peut être regarder l’assurance annulation !! et qui est à l’origine


  • ERFM, toujours excellent, bravo et merci les gars !!


  • Pour Black M, je pense qu’il convient de rappeler qu’il y a réellement eu pression, puisque la mairie croulait sous les appels ( 1 toutes les trois secondes selon Elise Blaise de TV Libertés). Je ne parle pas des mails et autres messages. De plus, la subvention du gouvernement a été supprimée. Donc poids sur les administrés + coût financier intenable.

    Et finalement ils nous ont fait une cérémonie très... moderne.


  • Pourquoi ne pas lancer une campagne Nationale de retrait d’argent des banques ?

     

  • Toujours de drôles de raisonnements ici. Alors comme ça le concert de Black M n’a pas été annulé parce qu’il y a eu une réaction de rejet de la part d’une grande partie des Français (80% selon les sondages) mais pour des raisons plus occultes. (?) C’est-à-dire que s’il n’y avait eu aucune réaction de rejet il aurait tout de même été annulé car, si l’on vous suit bien, il s’inscrivait (ainsi que son annulation) dans un processus d’ingénierie sociale fomenté par des réseaux occultes appartenant à l’État profond. C’est bancal votre histoire.

     

    • Moi de ce que j’ai compris, ce concert était une provocation pour viser à faire réagir le milieu national et donc créer 2 camps : les gentils socialistes qui défendent les rappeurs des cités, et les méchants fachos qui ne veulent pas de Black M parce qu’il est noir et musulman. Hollande voulant se retrouver face à MLP en 2017, c’est un raisonnement qui se tient.


    • C’est ton commentaire qui est bancal. Car, évidemment, réaction de rejet il devait y avoir. La Fronce n’étant pas aussi mûre que nos maîtres le désirent.
      Si d’aventure il n’y avait eu une entourloupe par là-dessous, bien sûr qu’on aurait eu du black m pour leur petite sauterie blasphématoire, qui, je le rappelle, n’a pas manqué d’avoir lieu sous une autre forme et en prenant bien soin, cette fois, d’utiliser comme boucliers des enfants de goys bon à tout faire.
      J’espère que tu ironisais sinon tu es parti pour en manger des quenelles casher.


    • Rakim, en fait votre raisonnement pêche sur un point essentiel : votre hypothèse " s’il n’y avait eu aucune réaction, ... " n’est pas réaliste, et les initiateurs de tout ceci le savaient très bien. Il ne pouvait pas ne pas y avoir de réaction hostiles et majoritaires. Du coup c’est votre raisonnement qui devient bancal malgré les apparences.


    • " péche sur un point essentiel "


    • @ Brob "Moi de ce que j’ai compris, ce concert était une provocation pour viser à faire réagir le milieu national et donc créer 2 camps : les gentils socialistes qui défendent les rappeurs des cités, et les méchants fachos qui ne veulent pas de Black M parce qu’il est noir et musulman. Hollande voulant se retrouver face à MLP en 2017, c’est un raisonnement qui se tient."

      Ouais mais enfin 80% de fachos (car 80% des Français étaient contre ce projet) ça fait beaucoup, je vois pas le gain électoral pour Hollande là. Donc votre théorie de la manipulation fomentée par les réseaux sionistes professionels ne tient toujours pas. A moins d’admettre qu’ils se sont trompés, qu’ils pensaient que ça allait réagir mais uniquement dans la fachosphère et sans autres conséquences , et donc que leur opération était mal ficelée (ce que vous réfutez), auquel cas la réaction des nationalistes et des identitaires n’a pas été pas vaine puisqu’elle a fait caisse de résonance et que finalement sans pour autant être d’accord avec ces milieux, la majorité des Français s’est ralliée à leur position (donc votre théorie selon laquelle il ne fallait pas réagir pour ne pas tomber dans le « piège » du système ne tient pas non plus).


    • Alors bon, selon votre hypothèse, les réseaux occultes de l’État profond sioniste, grands spécialistes selon vous de la manipulation, et grands architectes de cette opération, ont en amont monté toute cette opération (ce qui est possible en effet). Mais on voit donc ils n’auraient pas anticipé le fait que la majorité des Français allaient être d’accord avec la position de rejet exprimée par les nationalistes et les identitaires. Avouons que pour des spécialistes de la manipulation c’est de l’amateurisme pur. Donc votre votre raisonnement est toujours bancal car contradictoire et on peut se demander si "en fait votre raisonnement pêche sur un point essentiel : votre hypothèse" (sic) d’un complot sioniste. Et du coup, la réaction des natios et identitaires est une bonne chose puisqu’elle est en phase avec la majorité des Français. Et s’il y avait "complot", ce serait bien celui qui consiste à manipuler la dissidence -qui se croit plus maligne que la majorité- pour la couper de la majorité de la population.
      On voit d’ailleurs que dans un premier temps, les porte-paroles des « réseaux sionistes de la manipualtion » ont continué à défendre becs et ongles leur projet pour ensuite, lorsqu’ils se sont aperçus que le rejet ne se limitait pas à la fachosphère ont commencé à amender leur défense et à faire entendre des voix plus « raisonnables ».


    • Essayez de soumettre vos propres raisonnements à l’analyse critique à laquelle vous vous livrez concernant ceux des autres, c’est une piste possible. Vous n’êtes pas plus que les autres à l’abri de " drôles " de raisonnements. Ainsi, vous concevrez peut-être que le fait qu’une majorité s’inscrive en désaccord avec ceci ou cela n’est pas un contre-argument opératoire. Et ce pour une raison simple, dont tout le monde peut à mon avis s’accorder sur le fait qu’elle est évidente, et qui est la suivante : Hollande n’est pas stupide au point de se fixer l’objectif insensé et inaccessible de retrouver une opinion qui lui serait très favorable (donc oubliez vos histoires de majorité ceci ou cela, c’est du bidon). Il n’y a qu’un but, et qui est double (voire triple) en un sens : 1) Passer le premier tour et 2) Il lui faut pour s’assurer la victoire au second, dans l’hypothèse où il y accèderait, être sûr de se retrouver face au FN au second. Le troisième but, qui découle des deux précédents, est d’affaiblir aussi simultanément " la droite ". On ne parle même pas des autres concurrents qui seront aux fraises. Il lui faut donc pour ce faire entretenir la frange de l’opinion la plus malléable dans l’idée d’un danger potentiel, et ce par tous les moyens, y compris le trollage massif sur les sites d’opinions lambdas (presse mainstream et Cie) et j’en passe. Tout ce qui peut provoquer des réactions hostiles que l’on étiquette ensuite à loisir. Stratégie de la tension pour mettre en scène le FN (qui joue le jeu d’ailleurs, jeu qui n’est pas selon moi dans son intérêt à terme) et au se présenter comme le sauveur. Une des dernières en date : le projet d’apprentissage de nouvelles langues étrangères dès le CP en mettant en avant, je vous le donne en mille (roulements de tambour) ... l’arabe ! Mais toute cela est spontané bien entendu, et le fruit d’un projet politique positif, durable, longuement réfléchi, fruit d’une honnête et sincère conviction, et promis à un bel avenir ! :-) D’ici à 2017 je sens qu’on n’a pas fini d’en manger !


    • " ... et au final se présenter ... "


  • #1477325

    Très bon programme qui suit ces notes d esprit , a bonne usage .


  • Bravo à Vincent de mettre les points sur les i concernant Black M.


  • Très intéressante remarque de P de Bragues rappelant que la loi travail ne vise pas ceux qui manifestent actuellement. A creuser... Merci ERFM !


  • J’avoue que je suis tombé dans le panneau moi aussi de la polémique black M, pour la simple raison que je croyais le Ps capable de nous mettre un concert de rap pour cette comémoration tellement je prenais le ps pour le parti du n’importe quoi n’importe comment...une espèce de giclée politique, une trainée de chiasse, du dégueuli..Mais je me suis bien fais baisé.je me suis rendu compte du résultat après l’annulation du concert.Je pense aussi que meme un concert de Sardou n’avait pas sa place là bas...le silence doit s’imposer dans ce genre de cérémonie


  • À propos du Brexit l’agence de presse Russia today a informé ses lecteurs du fait que de hauts responsables de l’U.E. ont entamé des discussions à huis-clos pour préparer une réponse commune à un possible vote positif au Brexit le 23 juin.

    La même dépêche précise que le Premier ministre britannique David Cameron a confirmé qu’en cas de vote favorable au Brexit, il entamerait immédiatement le processus…formulé par l’Article 50 du traité de l’Union européenne (T.U.E.). [ Source :
    https://francais.rt.com/internation...

    Depuis la ratification du traité de Lisbonne introduisant dans le droit positif l’article 50 du T.U.E., est la seule possibilité juridique de sortie de l’U.E.

    Depuis cette même date, tous les leurres du « souverainisme », tous les arnaqueurs de « la renégociation des traités européens », tous les escrocs et captateurs d’héritage du pseudo « néo-gaullisme » et tous les forbans de la pseudo « gauche radicale » ont fait feu de tout bois pour cacher aux Français l’existence de cet article 50 salvateur, ou pour en dénaturer complètement le contenu.

    Seulement voilà : maintenant que nous sommes devant l’éventualité possible et très concrète qu’un État décide de sortir de l’UE, tous les responsables de l’UE, tous les chefs d’État et de gouvernement, tous les diplomates, et tous les juristes passent aux choses sérieuses.

    Et les choses sérieuses, c’est que la seule possibilité légale, juridique, et politiquement acceptable, par toutes les parties prenantes, c’est d’appliquer les traités européens et donc d’avoir recours à l’article 50 du T.U.E.

    Les événements prouvent qu’il n’y a pas d’autre possibilité et c’est ce que confirme la dépêche de Russia Today.

    Cette dépêche commet une légère imprécision en indiquant que « le traité prévoit une période transitoire de deux ans de négociations ».

    En réalité, il s’agit d’une période transitoire MAXIMALE de deux ans et, si l’accord de sortie n’est pas conclu pendant cette période, l’État sort juridiquement de plein droit de l’U.E.

     

    • #1477556

      Et si cet article 50 n’existait pas, il n’y aurait aucun moyen de sortir de l’UE ? Cet argument de l’article 50 est une vaste blague. C’est un argument de petit fonctionnaire prisonnier des textes officiels. Un chef d’État n’a pas besoin de la présence d’un article dans un traité scélérat pour le déchirer ou le rendre caduc.


    • #1477639

      Exactement ! Après le traité de Maastricht, qui ne comporte pas d’article de "sortie" comme le traité de Lisbonne, les fonctionnaires comme Asselineau nous auraient expliqué qu’il n’y a aucun moyen de sortir de l’UE parce que le traité de Maastricht ne le prévoit pas ! Ça montre bien qu’il n’a pas l’envergure d’un chef d’État, seul capable, avec la volonté populaire exprimée par référendum, de déchirer un traité.


    • #1478224

      C’est parfois un rien fastidieux ce légalisme pavlovien qui ne fait que retarder une échéance inévitable. Tous les voyants sont au rouge et clignotent de plus en plus fébrilement, mais timidement on lève le doigt pour indiquer où se trouve la porte de sortie. La soumission est tellement prégnante qu’on en viendrait à quémander ce qui nous revient. On a déjà donné pour ça. Oui il y a un article qui fait en sorte que l’on puisse sortir de l’UE ! Qu’on l’utilise et basta !
      Cependant si l’UE et les traîtres au pouvoir devaient nous mettre des bâtons dans les roues et que l’on veuille en sortir quand même, en se foutant littéralement de cet article, comme l’écrit si bien un camarade justement énervé, que ce passerait-il d’après vous ? Rétorsions ? Accusations d’antisémitisme, de rasisme, d’isolationisme ? Confiscation de biens nationaux, de dépôts bancaires ? Déploiement accéléré des US Marines sur notre territoire, anticipant l’installation prochaine de bases militaires américaines (OTANesques pour les mêmes légalistes) en France ?
      Possible, mais qu’est-ce que l’on a concrètement à perdre ?


  • Honnêtement je désapprouve a 100% ces analyses sur Black M.
    Je signalerais dans un premier temps que ce qui est ressorti dans les milieux nationalistes ce n’est pas qu’un rappeur rebelle crypto-terroriste a impose par la force sa venue a une commémoration a nos morts, mais que nos dirigent dans leurs frénésie antifrançaise(qui je le rappelle avaient l’année precedente cite lors des commémorations uniquement des noms de soldats morts issus de la diversité), ont décide cette année de franchir un nouveau seuil dans l’injure envers la France en invitant un rappeur vulgaire, méprisant les français de souche. Le but premier n’était pas de blâmer Black M, mais de s’attaquer a ceux qui par haine de la France ont décidé de le faire venir lors d’un éventement si symbolique.

    Pour ce qui de l’argument selon lequel cela viserait a entretenir une opposition entre les français de souche et les banlieues, je répondrais qu’il est impossible de défendre la France traditionnelle sans heurter personne : la France est devenue tellement diverse a cause de l’immigration qu’il devenu impossible de défendre une idée sans provoquer de division.Si l’on veut pousser la concession jusqu’au bout afin d’éviter le conflict pourquoi ne pas imposer le métissage et mettre la Shoah comme religion officielle symbole de la monstruosité des idéologies proscrivant le mélange des races.
    Ce qui me gêne c’est que si Black M, avait fait son concert certains auraient crié au complot visant a humilier les européens de souche, et même lorsque le concert est annule c’est un complot visant a la désunion..
    Ce genre de discours pousse au défaitisme : si l’on résiste on fait le jeu du système, si l’on ne résiste pas on fait aussi le jeu du système.

     

    • #1477927

      De là tout le génie du mondialisme,capitaliste vous faites leur lit et anti capitaliste aussi. Il semblerait que dans tous les cas il en sorte gagnant mais c’est simplement parce qu’il a édicté les règles du jeu. Il faut sortir des fausses oppositions qui ne sont que des leurres.
      La recette gagnante :
      1/ unification du peuple
      2/ patriotisme farouche voire nationalisme
      3/ refus du système rothschildien
      Bref droite des valeurs et gauche du travail si chère à Soral (et à moi aussi) mais alors ,préparez vous à une guerre d’éradication style années 39/40


    • Je suis entièrement d’accord avec votre message.

      Déjà je ne vois pas l’intérêt de rappeler que Black M est un rappeur mainstream, vendu au système. On le savait déjà tous, rien que pour avoir accepté ce concert ça en disait long sur son compte.

      Dans l’émission ils présentent ça comme si ça le dédouanait de ses propos. Comme si les gens avaient lynché Black M parce qu’ils ne savaient pas bien qui c’était.
      Mais personne n’a prétendu qu’il était un dangereux islamiste, on se moque de son niveau de sincérité quand il traite les français de koufar, même s’il ne le dit que pour se donner un genre c’est déjà largement suffisant pour justifier l’indignation.
      Bref je ne pense pas que les français qui se sont révoltés étaient dupes de la vraie nature de ce rappeur abonné au plateau d’hanouna.

      Quand au fait que ses propos n’ont jamais provoqué la révolte avant aujourd’hui. C’est faux, pour avoir fréquenté pas mal de forums jeunes, il y a toujours eu cette polémique.

      Et enfin, pour ce qui serait de la manœuvre machiavélique d’Hollande. Non seulement les banlieusards se moquent totalement de Black M qui n’a aucune légitimité (il chante avec Kev Adams), mais j’ai surtout vu la communauté bobo complètement désorienté à ne plus savoir comment défendre des propos d’appels aux meurtres d’homosexuels.
      Pour le coup, ceux qui ont un minimum de constance dans leurs convictions se sont retrouvés du côté des nationalistes et ça leur a fait bizarre de se faire traiter à leur tour de racistes d’extrême droite par les médiats.

      Se mettre à dos une partie de l’électorat bobo et gay pour séduire un électorat banlieusard avec un rappeur qui n’a même pas la carte au près d’eux, je trouve le calcul très mauvais.

      Enfin bref, je pense qu’on est juste face à une énorme maladresse dans le projet et une autre maladresse dans le rétro-pédalage et qu’il n’y a aucune grande partition où chacun a jouerait son rôle et où Hollande serait le chef d’orchestre.


  • Notez que le grand-père de Black M n’a pas fait Verdun comme il le prétendait mais la guerre de 39-40 :
    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs...

    Ces gens là n’ont peur de rien décidément.

     

  • Une heure la plus sombre de haut vol ! Ca fait du bien ! Merci les gars.


  • Ils ont surtout eu peur des sifflets comme gims au stade de France. .. Trop de monde etait contre. En direct à la tv !

     

    • #1477985
      le 31/05/2016 par Cellule psychologique homéopathétique
      L’Heure la plus sombre n°38 – Émission du 30 mai 2016

      Pour un cachet à 150.000 € la soirée voire plus, j’veux bien me prendre une tomate ou deux et quelques sifflets.

      C’est où qu’on signe ?

      Pour un zéro de plus à l’année, j’veux même bien une amende décennale de 5.000 €.

      Ouais je sais y a des traumas dont on se relève pas... mais j’prends sur moi.


  • #1478085
    le 01/06/2016 par Le baron de la Roche Posay
    L’Heure la plus sombre n°38 – Émission du 30 mai 2016

    Merci d’etre en vie. La Touraine des chateaux et celle des quartiers vous aiment


  • très bonne émission... comme les 36 précédentes du reste !


Commentaires suivants