Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le FBI peut désormais surveiller l’intégralité des tweets publiés

Le terrorisme, meilleur alibi du contrôle global

Le partenariat conclu entre le FBI et l’entreprise Dataminr permet à l’agence gouvernementale d’accéder, en temps réel, aux 500 millions de messages postés quotidiennement sur Twitter.

 

À compter du 1er décembre prochain, le FBI pourra connaître en temps réel, grâce à l’accord passé avec l’entreprise Dataminr, l’intégralité des tweets publiés sur Twitter. Soit près de 500 millions de publications par jour, un chiffre en constante augmentation.

Cet accès inégalé aux publications de Twitter constitue une première pour le FBI : l’interface publique de programmation du réseau social, qui permet aux développeurs de faire interagir leurs services avec la plateforme, permettrait seulement d’accéder à 1 % de la totalité des messages échangés sur le réseau, selon un document publié par le FBI.

L’objectif poursuivi par l’agence fédérale est clair : « Twitter est très utilisé par des organisations terroristes et des criminels pour communiquer, recruter et lever des fonds pour leurs activités illégales. Face à l’usage de plus en plus répandu de Twitter par des individus faisant l’objet d’une investigation par le FBI, il est vital de nous doter d’un outil permettant d’identifier toute information utile venue de Twitter en temps voulu ».

Lire la suite de l’article sur numerama.com

La surveillance, projet numéro un de l’Empire ?
Lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1602828

    Mais ça tombe très bien : je n’en ai JAMAIS envoyé et je refuse tout téléphone portable ! Aux chiottes les outils de surveillance !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1602925

    Moi après réflexion, plus je vois ce genre de news, moins je comprends la stratégie...Ceux qui sont réellement un danger ou qui ont une audience sont soit banni de ces médias soit suivis dans le réel, ceux qui ont un cerveau n’ont pas l’utilité de ce type de service (parce que franchement, on a tous eu en main des portables qui nous limitaient à 150 caractères et on est tous bien content de ne plus avoir cette limite...), on combine ça à ceux qui l’utilisent de façon légère voir inintéressante vis à vis du FBI et il reste quoi ? Les crétins entre eux ?

    Et comme les américains ont déjà trop abusés de leur tentative de "mouvement sociale" sur le net, ils ont même plus d’effet de surprise...quelqu’un peut me donner son point de vue sur l’utilité de la surveillance a cet échelle ?

     

    Répondre à ce message

  • #1603058

    Haha, même mes amis les plus éveillés transmettent leurs infos perso via ces réseaux "sociaux" en toute connaissance de cause... Alors que dire de ceux qui utilisent le net sans connaître l’architecture du réseau et ceux qui se cachent derrière !

     

    Répondre à ce message