Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
            Contact | Forum | Boutique | Atelier
A A A
imprimer

Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

Par la rédaction d’E&R

L’affaire "Waterhouse"/"Lost in care" est une enquête portant sur des abus sexuels commis sur 650 enfants dans plusieurs orphelinats du pays de Galles entre 1974 et 1993. Elle vient de connaître de nouveaux rebondissements et provoque un véritable scandale en Grande-Bretagne.

L’enquête sur les abus sexuels dans des orphelinats du pays de Galles fut menée durant trois ans dans les années 90 sous la direction de sir Ronald Waterhouse. Elle aboutit en 2000 à la production d’un rapport intitulé Lost in care. Celui-ci pointait la constitution d’un véritable réseau pédocriminel organisé, impliquant notamment des élus locaux.

France 3 y consacra un reportage le 16 février 2000 :

 

 

Parmi les 28 suspects mis en cause par la commission Waterhouse, le comité d’enquête a suggéré la présence d’une personnalité haut placée, tout en précisant qu’aucune preuve substantielle ne permettait de confirmer cette thèse.

En 2012, l’affaire connaît un rebondissement : un homme, Steve Messham, déclarant avoir été violé à de nombreuses reprises durant sa jeunesse dans un foyer d’accueil gallois, affirme que l’enquête menée par Waterhouse n’a pas révélé l’ampleur des abus. Ses dires sont confirmés par une autre victime, préférant rester anonyme.

Messham déclare avoir contacté la police dans les années 70, mais sans succès, les autorités ne voulant pas croire ses accusations et le considérant comme « instable ».

Messham affirme également que l’un des responsables d’abus sexuels était une personnalité très haut placée. Il demande qu’une nouvelle enquête soit menée.

La BBC consacrait une émission à ce rebondissement le 2 novembre 2012 :

 

 

Une enquête est ouverte. De nouvelles informations émergent rapidement, et le 7 novembre, le Daily Star (lien en anglais) publie un article soulignant l’implication possible d’un réseau franc-maçon. La chaine Channel 4 confirme la crédibilité de cette piste en interrogeant directement la police :

 

 

Le lendemain, le 8 novembre, la chaîne diffuse un reportage sur Sian Griffith, membre de la commission Waterhouse et ancienne responsable administrative des gardiens d’un foyer d’accueil. Sian Griffith a révélé aux autorités que durant l’enquête de la commission Waterhouse, le nom d’un membre haut placé du gouvernement fut cité parmi les suspects. C’est le directeur de la commission, Ronald Waterhouse lui-même, qui aurait mis fin à l’enquête menée sur cette personnalité. Griffith révèle également qu’une autre personnalité de premier plan fut citée mais qu’elle ne fut jamais appelée à témoigner. Enfin, elle affirme que les photos données en 1979 à la police par Steve Messham furent délibérément détruites.

Suites à ces révélations, deux enquêtes sont donc désormais menées : l’une sur le travail de la police et l’autre sur celui de la commission Waterhouse.

 

 

Le même jour, le 8 novembre, le Premier ministre britannique David Cameron est invité sur la chaîne ITV. Le présentateur Philip Schofield lui remet alors, en direct, une liste de personnalités supposées pédophiles dans le parti conservateur (parti de David Cameron). Le Premier ministre semble déstabilisé, mais renvoie toutes les personnes qui voudraient révéler des informations sur de tels actes aux services de police concernés.

Dans un article consacré à cette « embuscade » médiatique, TF1 News souligne par ailleurs que la médiatisation récente des affaires de pédophilie en Grande-Bretagne fait suite au fracas de l’affaire Jimmy Savile, ancien présentateur de la BBC « soupçonné de s’être livré pendant 40 ans à des agressions sexuelles sur de jeunes adolescentes ».

L’enquête sur l’affaire Waterhouse avance, et le 13 novembre, le site d’informations International Business Times explique que des copies d’un rapport portant sur 7 cas de maltraitance en orphelinat, commandé aux services sociaux et mené par John Jillings en 1994, viennent d’être retrouvées dans les archives d’un service administratif du district de Flintshire. Le rapport Jillings avait été mis au placard, c’est-à-dire étouffé en raison de la portée de ses révélations, comme évoqué dans l’émission de la BBC du 2 novembre (voir plus haut). Les copies retrouvées ont été remises à la police.

 

 

Affaire à suivre.

 

Sources : cet article s’appuie sur les informations contenues dans le dossier consacré à l’affaire Waterhouse sur le site Pédopolis.

 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #273400
    le 30/11/2012 par Narcisse
    Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

    Il est évident que de tels réseaux agissent aussi en France. Ceux qui les dénoncent sont des héros. Soutenons-les.


  • #273452

    Beaucoup de mes amis anglo-saxons réagissent en ce moment, s’intéressent à Soral et aux réactions françaises face à la mondialisation folle ... Cet article sera pour eux, je l’affirme, une véritable bulle d’oxygène ! BRAVO E&R !

     

    • #273682
      le 30/11/2012 par Moi, Peter Sellers
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      Je connais bien cette région, Chester et Wrexham. Il y a un téléfilm en trois parties : "The Red Riding Trilogy"... qui s’inspire sûrement de ces histoires. Ne vous laissez pas abusez les téléfilms thriller dans le nord de l’Angleterre sont de très bonne fracture, et au standard local celui-la est même très, très bon. Guess what : la télé mieux que le cinéma ?... Avec l’acteur fétiche de Shane Meadows ("This is England"), l’autre timbré de "Paddy Considine". À voir et à revoir.


  • #273620
    le 30/11/2012 par Guilux04
    Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

    Merci Narcisse et E&R pour la diffusion ;)

    A noter que les médias français en ont très peu parlé, en plus d’avoir essayé de propager la fausse polémique lancée par David Cameron :
    http://lci.tf1.fr/monde/europe/des-...
    http://www.parismatch.com/Actu-Matc...

    Infos récentes :
    L’auteur du Rapport Jellings s’exprime :
    http://ledormeur.forumgratuit.org/t...

    La Juge en charge de la contre enquête se veut rassurante :
    http://www.pedopolis.com/blog/affai...

    Guilux04 & Golden Awaken

     

    • #273829
      le 01/12/2012 par Florian Geyer
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      Je suis magistrat du parquet général avec 30 ans d’ancienneté au parquet . Je ne puis m’empecher les hauts le coeur et de me dire que depuis tout ce temps je n’avais rien vu .


    • #274089

      Et maintenant que vous avez vu vous allez faire quoi Monsieur le magistrat ? Où est STAN MAILLAUD ?


    • #274330
      le 01/12/2012 par Moi, Peter Sellers
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      Merci, maître. Permettez moi également de vous indiquer une affaire qui à beaucoup tourné fut un temps sur le net :"les enfants du juge Roche".
      Prenez soin de vous, et encore une fois merci de vous intéresser aux plus vulnérables de notre société. Que Dieu vous assiste.


  • #273651

    Voilà pourquoi l’accouchement et l’abandon sous x a été légiféré pour permettre aux élites perverses de profiter d’enfants sans conséquences imaginez ces enfants n’ont pas de parents aucune famille ,personne qui se soucient d’eux personne de proches qui ne les visitent et qui n’a de droits de regards,ils sont surveillés et éduqués par des gens pervers qui entretiennent des rapports d’autorité ambiguë soit des maltraitance et des privations inimaginables soit des "avantages" pour de "l’affection" si vous voyez ce que je veux dire,les enfants qui sortent de là sont brisés finissent brisés suicidaires drogués pervers c’est en grande partie la bonne éducation des individus qui permet le maintien d’une société morale et viable à long terme ces turpitudes existent depuis toujours mais elles ont connu un coup de frein cette dernière décennie mais c’était une étape c’est reparti de plus belle la forme a changé le résultat est le même le mode d’appropriation des enfants a seulement changé la société s’était assaini dans les années 2000 mais maintenant on replonge dans nos travers la vigilance et la responsabilité s’impose à nous pour endiguer de tels dérives criminelles !


  • #273683
    le 30/11/2012 par pedopolis
    Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

    Affaire Waterhouse - La Juge Macur ira jusqu’au bout - 29 novembre 2012

    "Je vais découvrir la vérité sur ce scandale pédophile." (Juge Julia Wendy Macur)

    La Juge Macur a promis d’être "méticuleuse et rapide" dans sa mission afin de découvrir si les accusations d’abus - notamment à Bryn Estyn à Wrexham - ont fait l’objet d’une enquête correcte.

    Lire l’article :
    http://www.pedopolis.com/blog/affai...


  • #273700
    le 30/11/2012 par lamaiirie
    Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

    que ce soit en france ou en grande bretagne les orphelinats on servi de chair fraiche aux reseaux pedophiles maconniques .

     

    • #274725
      le 02/12/2012 par esperanza
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      Je fais une entorse à mon engagement (envers moi-même) de ne plus poster sur ce site pour indiquer que, selon la presse anglaise Lord Kenyon, le père d’une des personnalités tardivement mises en cause (Thomas Kenyon, mort du SIDA en 2007) , était non seulement riche et influent, et naturellement impliqué dans tout un cas de "bonnes causes" mais haut-placé dans la franc-maçonnerie :
      "Lord Kenyon was a powerful man : he had a considerable private income ; he was a senior freemason, a respected patron of the arts and a champion of good causes ; he became a familiar figure in the corridors of power both in the City of London, where he sat on the board of Lloyds Bank, one of the largest companies in Britain, and in the political world, where he became an influential figure in regional politics."

      http://theneedleblog.wordpress.com/...

      Il semble même avoir été le grand-maître de la Loge du Nord-Pays de Galles. Comme on n’est jamais trop prudent, il était également membre de l’autorité de supervision de la police de la région :
      Lord Kenyon was the Grand Master of the North Wales Province of Freemasonry in the 1980s. He was also a member of the North Wales Police Authority.

      http://aangirfan.blogspot.fr/2012/1...


  • #273705

    juste une remarque - ça fait plusieurs fois, suite à des articles E&R, que sur des affaires sensibles comme celle-ci, j’essaie d’aller voir comment est traitée l’information sur nos médias nationaux...
    sur google actualité, quand on tape "l’affaire Waterhouse" on s’aperçoit que l’info n’est en fait pas du tout relayée dans la presse française ( sur plein d’autres évènements, j’ai déjà remarqué la même chose )
    il y a vraiment un malaise - c’est comme si sur tel ou tel sujet, la presse recevait ( de qui ? ) un feu vert ou pas pour en parler

     

    • #273912
      le 01/12/2012 par goy pride
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      La pédocriminalité est une institution nationale en France. En affirmant cela je n’exagère pas !
      En France la majorité des politiciens sont soit homosexuels, soit pédophiles, soit francs-maçons, soit juifs et parfois tout ça à la fois. Les gens "normaux" sur la scène politique française sont en minorité.
      Une des différences majeures entre le anglo-saxons et nous est que les premiers ont encore un orgueil et une fierté ethnico-raciale. Or un peuple qui a du mépris pour lui même ne cherche pas à protéger ses enfants.


    • #274681
      le 02/12/2012 par arkhamian
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      "C’est comme si"... C’est une évidence, mais tellement grosse qu’on ne veut pas y croire au début. Surtout quand on est quelqu’un qui cherche à s’informer... Quand on réalise que l’information officielle n’est que mensonge, propagande et foutage de gueule permanent, on bascule dans un autre monde, celui de la réalité. Tout le monde n’est pas prêt à cela. La plupart des gens continuent à s’intoxiquer intellectuellement, pour que leur monde ne s’écroule pas totalement, pour qu’un semblant d’ordre symbolique règne encore dans ce système fou.
      Ces affaires de viols, de réseaux pédo-criminels à haut niveau ne m’étonnent pas : elles inscrivent dans le réel, dans la chair, sur une minorité vulnérable et vouée au silence, l’absolu satanisme à l’oeuvre chaque jour sur nos cerveaux, nos valeurs, nos rêves, à travers les médias, les discours absurdes, les actes retors de nos élites.


    • #274764
      le 02/12/2012 par en veille
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      Depuis quelques années je fais le même constat que vous. Cela fait 20 ans que la presse française est soit manipulée soit "non-intéressée"... par toutes sortes d’informations qui sont aiguillées vers des oubliettes.


    • #280322
      le 10/12/2012 par Concierge
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      @ goypride

      faut surtout pas oublier de mentionner qu’il y a aussi des menaces proférées à l’encontre de ceux parmi "les élites" qui pourraient balancer des infos(menace, chantage, pression, c’est au choix) pour ne pas tomber dans la malhonnêteté intellectuelle. Et j’imagine que ça doit pas être des menaces ou pressions à deux balles !

      Je dis pas que ceux qui se taisent ne sont pas à blâmer fortement vu l’ampleur du problème mais faut pas non plus tomber dans le gros cliché du "tous pro pédophilie".


  • #273820

    en angleterre ca semble au même niveau qu’en belgique :

    l’affaire de l’orphelinat de jersey :

    http://antipedo.over-blog.com/artic...

    Une journaliste menacée par des policiers anglais pour avoir mis son nez dans la pédocriminalité a jersey :
    http://lesmoutonsenrages.fr/2012/09...


  • #274011
    le 01/12/2012 par Jean Jean
    Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

    Moi qui pensait que les "Complots Francs-Maçons pédophiles sataniques" étaient un délire conspirationniste relayé par des tarés et des asociaux...Bah merde, en fait c’est vrai !

     

    • #274048

      Moi qui pensait que les "Complots Francs-Maçons pédophiles sataniques" étaient un délire conspirationniste relayé par des tarés et des asociaux...Bah merde, en fait c’est vrai !



      mais le fait que je sois un conspirationniste asocial n’exclue pas le fait que les réseaux pédo existent .

      "la paranoïa est une réaction normale a une situation anormale."


    • #274338
      le 01/12/2012 par Moi, Peter Sellers
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      Il y a celle-là en anglais :
      _   
      “Just because you’re paranoid doesn’t mean they are not after you”.
      C’est rentré dans le langage commun...


    • #274463

      "La plus grande malice du diable est de faire croire qu’il n’existe pas" bienvenue Jean Jean dans le club des tarés et asociaux.


    • #275074
      le 03/12/2012 par Paris Sophia - La Grande Bêtise Tarie
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      Moi ma préférée c’est :

      " je ne suis pas paranoïaque, j’envisage seulement toutes les possibilités "

      Courage à tous !


  • #274023

    Pas de lien direct a priori, encore que très intéressant, donc j’attire votre attention sur cet article :

    Meurtre : un mannequin coupable
    AFP Publié le 01/12/2012 à 08:44 Réactions (5)

    Un mannequin portugais de 23 ans a été reconnu coupable hier d’avoir castré et tué son ami de 65 ans, lors d’une dispute particulièrement brutale dans leur chambre d’hôtel de Times Square à New York. Renato Seabra, originaire de Cantanhede au Portugal, avait frappé Carlos Castro, journaliste portugais spécialisé dans la mode, à coup d’ordinateur, l’avait défiguré avec un tire-bouchons avant de le castrer dans leur chambre de l’Intercontinental le 7 janvier 2011. Le couple était arrivé à New York le 29 décembre, pour y passer les fêtes de fin d’année.

    Lors du procès qui a duré deux mois, le procureur a expliqué que Seabra avait tué Castro de rage qu’il veuille mettre fin à leur relation. Les deux hommes s’étaient rencontrés sur Facebook. Au procès, les avocats de Seabra ont plaidé, en vain, la folie. L’un de ses avocats a affirmé qu’il souffrait de troubles bipolaires.

    Il a été reconnu coupable d’assassinat et sa condamnation sera prononcée le 21 décembre. Il risque une peine allant de 15 ans de réclusion à la perpétuité. Après l’attaque, Seabra avait laissé le corps nu de Castro agonisant sur le sol de la chambre, avait pris une douche, volé environ 1.600 dollars dans le portefeuille de sa victime et était sorti après avoir avoir accroché un signe "ne pas déranger" sur la porte de la chambre.

    Castro avait été découvert par un membre du personnel de l’hôtel et Seabra avait admis le meurtre le lendemain.

     

    • #274479

      Vous pensez à un canard (des coin-coins) en particulier ?


    • #274565
      le 02/12/2012 par Moi, Peter Sellers
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      Une promotion canapé qui à fini en tire bouchon.
      La face du bouc dirige les moutons : des fois il y a un mouton noir qui se laisse tondre la laine, mais qui finit par les emmailloter dans un tricot linceul taillé sur mesure ; comme qui dirais un bandage serré sur les parties bléssés. Le sang chaud monte, cool (se refroidit) mais ça ne saigneras plus. Ah, le réseau n’est pas un labyrinthe sans fin. Y-en à un qui s’était perdus dans des coins et celui-là ne sort pas tout entier. Apparement à Time Square, de temps en temps ça ne tourne pas en ronds ; mais es-ce bien surprenant ?


  • #274870
    le 02/12/2012 par Guilux04
    Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

    Excellent article de DondeVamos qui reprend tous les éléments de l’affaire depuis le début, jusqu’au connexion avec Jimmy Savile et d’autres personnalités de premier plan :
    http://dondevamos.canalblog.com/arc...


  • #275012
    le 02/12/2012 par titicanar
    Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

    les premiers à avoir dénoncé cela en France sont : jean marie le pen, roger holeindre, serge de beketch !

    rappelez vous de l’affaire du Coral !
    cherchez un peu !

    et palons un peu aussi de la pédophilie féminine car et oui ces braves dames ne sont pas toujours en reste !
    là encore souvent elles sont goudous........

     

    • #275206
      le 03/12/2012 par Moi, Peter Sellers
      Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

      Je me souvient également d’une émission "les dossiers de l’écran" consacré à la question, les disparitions, la pédo-pornographie et les réseaux.


  • #275636
    le 04/12/2012 par MagnaVeritas
    Pédocriminalité : l’affaire Waterhouse

    Comprendre pourquoi des dégénérés de la pire espèce font des messes noires : http://www.dailymotion.com/video/xf...


Afficher les commentaires suivants