Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Polynésie française : le premier mariage gay dérange

Le premier mariage pour tous de Polynésie a eu lieu samedi matin à Haapiti, sur l’île de Moorea. Deux habitants ont officialisé leur union auprès d’une élue de la commune. Les mariés, pourtant discrets (ils n’ont pas souhaité être pris en photo ou interrogés), ont été surpris par la présence de manifestants contre leur union.

En attendant les mariés, invités, manifestants, gendarmes et mutoi se sont toisés. À l’entrée du parking de la mairie de Haapiti, une quinzaine d’habitants ont fait savoir leur mécontentement. « Vous avez contaminé notre fenua avec votre bombe, et maintenant vous êtes en train de nous contaminer avec votre loi du mariage pour tous. Ramenez votre loi chez vous… », pouvait-on lire sur les pancartes.

« Nous ne voulons pas de cette loi, a expliqué David Maueau. Deux hommes ensemble, c’est la fin de notre société. Vous, moi, tout le monde, nous sommes tous sortis du ventre d’une femme, pas d’un homme. C’est la ruine de notre pays. »

Parmi les invités, c’est la surprise. Personne « n’avait prévu cet accueil. Qui les a prévenus, comment ont-ils su ? » Malgré l’hostilité, l’attente s’est déroulée sans heurts. Les six hommes du commandant de gendarmerie Patrick Davaux, ainsi que deux mutoi étaient là pour prévenir tous débordements.

Les deux futurs époux sont arrivés tout juste à l’heure prévue pour la cérémonie, à 10 h 30. Résidents sur l’île de Moorea, ils sont arrivés à bord de deux petites voitures colorées, ornées de ballons. Ils ont été couronnés et chaleureusement félicités par une vingtaine de personnes de leur entourage proche. L’événement était volontairement intime. Les mariés, qui ne souhaitent pas révéler leur identité, n’ont accordé aucune interview, ils n’ont autorisé aucun cliché. « Peut-être parlerons-nous plus tard, mais pas aujourd’hui. »

Le maire et son délégué étant absents à cette période, c’est l’élue Liline Mahao qui a officié. Quelques minutes avant d’unir les deux hommes, elle a affirmé « n’avoir aucun a priori. Pour moi, c’est un mariage comme les autres, mais peut-être faut-il le vivre pour connaître ses réactions. »

Au sortir de la cérémonie, l’élue était émue. « Finalement, c’est aussi fort qu’un mariage entre un homme et une femme. »

Les nouveaux époux, unis pour la vie, ont quitté la mairie ensemble, une demi-heure après leur arrivée. Ils n’ont pas répondu aux rares interpellations des manifestants.


1er mariage gay en polynesie by 1ere-polynesie

Sur le mariage gay, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #458833

    Il est douteux que les "mariés" soient des natifs ... Cette loi qui accorde aux homos "mariés" le droit d’adoption est une loi criminelle : combien d’enfants ACHETES ont-ils déjà été violés, prostitués, assassinés grace à cette loi ? Dans le Talmud il est dit qu’un Juif peut coucher avec une fillette de 3 ans et un jour, que ce n’est pas "péché"... Les lois du cauchemardesque Talmud sont en train de remplacer les lois occidentales . Les promoteurs de cette loi méritent la mort car ils permettent implicitement le viol et sans doute l’assassinat d’enfants achetés, c’est à dire d’enfants esclaves .


  • #458913
    le 09/07/2013 par matrix le gaulois
    Polynésie française : le premier mariage gay dérange

    Je parie ce que vous voulez que les mariés sont de la métropole...à l’exception de la dernière palme d’or à Cannes ou d’un des deux homos pédophile (qui était d’origine asiatique), je suis désolé de le dire, mais il faut reconnaître la vérité : seul des "blancs" peuvent atteindre un tel niveau de dépravation. Seuls des blancs/modernes/laïcs/antiracistes/... peuvent :
    - cracher sur LEUR drapeau et la terre où ils sont nés.
    - préférer se suicider en laissant leur alimentation & leur système de santé aller à vau-l’eau plutôt que de nuire à la liberté du commerce (c’est bien plus important).
    - nier la nature (seul un homme & une femme peuvent faire un enfant)
    - pratiquer une haine de soit si maladive qu’elle finit par se muer en haine de l’autre (si cet autre est désigné comme non-dèmaucrotyke)
    - se soumettre à des dépravés sionistes & les aduler
    - continuer de croire que le système de la dette est bénéfique
    - ...

    On a (déjà) été punis pour notre colonialisme par le châtiment que fut la seconde guerre mondiale (qui n’était qu’une colonisation de l’europe colonialiste par une Allemagne qui n’avait pas de dominions) ... Là, on va devoir payer parce qu’on a choisit de se laisser coloniser : en 40 par l’allemagne, en 44 par les ricains...puis par israël.

    Comme dit Kemi Seba, on ne s’en sortira que si l’on fait notre propre auto-critique : nous les "blancs" ne somme pas capable de trouver un juste milieu entre oppresseur & balai à chiotte...en fait, si ! On a trouvé un juste milieu, mais ce n’est pas le bon : au lieu d’être des "maîtres en notre pays qui foutent la paix aux autres" on est des "esclaves dans nos foyers qui jouons les oppresseurs chez les autres soit par dépit, soit pour plaire à nos oppresseurs".

     

    • « nous les "blancs" ne somme pas capable de trouver un juste milieu entre oppresseur & balai à chiotte...en fait, si ! On a trouvé un juste milieu, mais ce n’est pas le bon : au lieu d’être des "maîtres en notre pays qui foutent la paix aux autres" on est des "esclaves dans nos foyers qui jouons les oppresseurs chez les autres soit par dépit, soit pour plaire à nos oppresseurs". »

      waaaa !!!
      C’est avec des gens qui pensent comme toi qu’un "non blanc" comme moi peu rever d’une vraie reconciliation (sincere, durable, sans consecion donc constructive).


    • Pourquoi vous parlez des blancs ou des noirs ?

      Moi j’ai bien l’impression que quasiment tous les peuples ne sont pas maître chez eux et que tous font subir à l’autre leur frustration parce que c’est plus facile à comprendre et à faire. Que de ce battre pour virer les élites de nos pays respectif.

      L’immigration en France c’est exactement pareil. Les élites des pays Africains les encourages à partir et une fois chez nous, bcp foute la merde. C’est pas pour rien qu’il n’y a pas de stats raciales dans notre pays.
      Comment pourrait il en être autrement, vu qu’ils sont élevés dans la victimisation et la haine du Français. Tout comme nous on est élevés dans la culpabilisation pour leur donner raison.

      Bref encore une jeu d’élites mais certainement pas de couleurs de peau.


    • Matrix, tu fais quoi de Babylone et de Sodome et Gomorrhe ?

      Historiquement une civilisation s’écroule quand elle a atteint son potentielle maximum de sagesse. Après tout n’est que régression. C’est comme ça pour toutes les dominations qui on eu lieu dans l’histoire.

      Donc non ça ne touche pas le blanc plus qu’autre. Juste tu es né à une époque ou c’est la leur, de civilisation, qui après avoir été (comme toutes les autres) une avancée pour l’humanité devient maintenant une régression. Car l’humain c’est un pas en avant deux pas en arrière.

      Croire que le blanc est pire que les autres, ce ne pas approfondir notre histoire d’homme sur terre et sont rapport à elle.

      A titre d’exemple, la civilisation Musulmane c’est aussi cassée la gueule quand elle a atteint son potentiel de sagesse maximal.

      Le seuil de sagesse arrive de différente manière. Comme par exemple, la liberté des uns s’arrête là on commence celle des autres. On encore le rapport au progrès matérielle, spirituelle, à l’expansion du territoire ect... A un moment, chaque civilisation dominante est rentré dans un phase d’excès qui on causée leur chute. C’est tout.

      Mais encore une fois les couleurs de peaux ne changent pas grand chose. Être blanc du temps d’Attila ou des Ottomans n’était pas un cadeau.

      Il va donc y avoir une grande boucherie comme à chaque fois pour rentrer dans une autre civilisation qui elle aussi aura de grande chance d’être un pas en avant 2 pas en arrière après 200 ans d’existences. Quand la prétention aura remplis les vides et que les avides auront repris les avancées engendrées à leur compte comme ils l’ont fait avec les religions et comme ils le font avec les droits de l’homme.


    • @Kassav
      Les rêves c’est quand on dort....

      sincèrement, je suis triste de voir des gens ici ( et ce de plus en plus ) qui ne comprennent rien au message delivré ...

      La phrase qui te fait tant vibrer, n’a aucun sens ! pour ma part, je suis blanc, apparemment, pas du tout esclave dans mon foyer, encore moins oppresseurs chez les autres !
      bref, malheureusement pour moi et pour toi, tu continueras de détester les blancs sauf pendant ton sommeil...

      @matrix le gaulois
      "seul des "blancs" peuvent atteindre un tel niveau de dépravation"
      réfléchis un peu avant d’écrire stp, tu écris des bêtises.

      Cordialement


    • #459692
      le 10/07/2013 par matrix le gaulois
      Polynésie française : le premier mariage gay dérange

      @ GregM

      Désolé de te le dire, mais européens & nord-américains sont en queue de peloton par rapport aux autres en terme dignité. L’Afrique (et les noirs en général) ont commis beaucoup d’erreurs eux-mêmes (je reprends ce que dit Farrakhan) mais beaucoup de leurs malheurs viennent du pillage fait par les autres (idem pour les arabo-musulmans), sinon ; la plupart des pays & des communautés asiatiques s’en sortent assez bien...le seul peuple authentiquement blanc qui tienne le haut du pavé de façon honorable, sans opprimer tout le monde : ce sont les Russes...et je peux vous dire qu’eux, ils ne renient rien de la fierté qu’ils éprouvent vis-à-vis de leur drapeau, de leur histoire, de leur religion, de leur patrimoine malgré le fait qu’ils aient été humilié dans les années 90. On ne s’en sortira que par la réaffirmation de nos valeurs & de ce que nous sommes...mais le faire sans auto-critique, c’est être condamné à être des racialistes/idiots-utiles de LA communauté.

      @ fred

      Quand je dis esclave en nos foyers, entends "dans notre pays" (mais ça peut aller jusqu’à notre vie privée parfois : TU t’es déjà fait contrôler abusivement comme si t’étais un chauffard parce que t’as dépassé d’un ou 2 km/h la vitesse autorisée ? T’es-tu déjà déchiré avec un proche sur la question du mariage gay ? Ce sont des nuisances dans nos vies de tous les jours, qui viennent d’en haut) c’est un fait : il y a une communauté qui s’est arrogée tous les pouvoirs pour elle & ses suiveurs...passant son temps à nous traiter d’antisémite, ne nous louant que pour nous inciter à la ratonnade (à être des racialistes/idiots utiles) ou à l’impérialisme humanitaire (c’est bon pour israël), nous désarmant le reste du temps face aux idiots utiles des autres communautés (wesh-wesh qui jouent les victimes de la société pour faire oublier que ce sont des ratés, islamistes de bac-à-sable, descendants d’esclaves en mal de subventions, hordes de Menhaem-le-tueur...les pires étant les petits blancs bobo qui reportent peut-être un racisme qu’on leur interdit d’avoir en une haine délirante sur ceux qu’on (qui, à votre avis ?) leur désigne comme "fôsho" !)

      Hé ! Oui ! On peut faire de l’autocritique sans verser dans l’antiracisme pleurnichard.


    • Arrêtez de vous faire charmer par les déviances racialistes secondaires ...
      On pourrait rapporter cette belle phrase du Coran, "sans le soulèvements de justes le monde aurait pourri".
      Nous sommes en plein pourrissement, dommage ...
      Le pourrissement semble une loi de l’humanité.

      Regardez historique :
      * le pouvoir royal traditionnel est mort dans le ce pays le 20 juin 1793
      * puis est venu le pouvoir des "droits de l’homme" qui semble vraiment en déclin, car le capital qui l’accompagne, va à l’assaut de l’homme

      En 200 ans on a cramé ce pouvoir, ça va vite, mais peu semble murs pour quelque chose de meilleur, ce n’est pas en se causant en terme de leucoderme ou de blackos qu’on va y arriver ... de toutes manières à moyen termes on s’appellera tous métissos ou gentils pour les plus religieux :)

      Quel sera le prochain pouvoir ?
      Face au défi, on semble s’orienter vers une uniformisation par le bas pour la masse et le règne d’une élite pourquoi pas à Jérusalem ...
      Après y en a plein qui vont se tenir par la mains et clamer "nous sommes tous des enfants de Noé" puis d’autre un peu comme moi qui vont dire "j’ai mal à la tête avec vos conneries" et puis ...



    • je suis désolé de le dire, mais il faut reconnaître la vérité : seul des "blancs" peuvent atteindre un tel niveau de dépravation



      J’ai des amis homosexuels et ils ont connu dans leur vie nombre d’homos d’origine arabe, africaine, antillaise, asiatiques, métis... Mais vu qu’on ne les montre pas à la télé, on croit que ça n’existe quasiment pas...Et plusieurs d’entre eux veulent aussi se "marier" avec l’infâme loi de Taubira !



      se soumettre à des dépravés sionistes & les aduler
      continuer de croire que le système de la dette est bénéfique



      Je crois que tu peux alors citer un paquet de pays africains, arabes et asiatiques dans ce cas-là, qui sont parfois encore plus soumis que nous (Egypte des Frères musulmans sous contrôle américano-israélien, Tunisie, Libye post-Kadhafi, Arabie Saoudite, Qatar, "rebelles syriens" qui détruisent le patrimoine de ce pays dans les zones qu’ils contrôlent : autre façon de cracher sur soi-même,Cameroun (pauvre Dieudo) Mauritanie, Niger, Thaïlande : Disneyland sexuel pour pédophiles riches, ect ect...)

      Donc, avant de faire une fixation sur nous même comme étant "les plus grands traitres", regardons ailleurs ! Et on voit qu’on est pas une exception !


    • #459827
      le 10/07/2013 par matrix le gaulois
      Polynésie française : le premier mariage gay dérange

      @ Alex D



      J’ai des amis homosexuels et ils ont connu dans leur vie nombre d’homos d’origine arabe, africaine, antillaise, asiatiques, métis... Mais vu qu’on ne les montre pas à la télé, on croit que ça n’existe quasiment pas...Et plusieurs d’entre eux veulent aussi se "marier" avec l’infâme loi de Taubira !



      Oui, mais vous n’allez pas me dire qu’il n’y a pas une influence occidentaliste dans ces dérives visibles en Afrique, en Amérique du sud ou au Moyen-Orient...après, je veux bien que tous les êtres humains soient capables du pire, quel que soit son origine ethnique...mais à l’époque où nous vivons, reconnaissez que c’est "l’occident" (pas vous ni moi bien-sûr, mais nos "élites") qui donne le La en matière de décadence des mœurs. La gay pride n’a pas été inventée au Ghana, le mariage homo est peut-être une des seuls inventions que les Chinois ne revendiqueront pas.
      Et pour ce qui est de la soumission de pays comme la Libye post-Kadhafi, l’Arabie Saoudite, le Qatar...ce sont quand-même nos élites qui ont aidé les élites de ces pays à se mettre au pouvoir.


    • @ matrix le gaulois : relis moi, tu me réponds complètement à coté de la plaque par rapport à ce que je t’ai dis. Je te parle de chute de toute civilisation à travers les ages, alors lâche le présent 2 secondes. Elles n’étaient pas toutes blanches Européennes ces civilisations et pourtant toutes ce sont effondrés plus ou moins de la même façon.

      La dignité est une chose qui appartient à l’individu et non à une communauté ou autre attroupement. Tu parles de racialisme, mais tu en fait justement. Et l’histoire de Russie est pas plus belle et moins tacher de sang que la notre. Si leurs élites décidaient de faire comme les nôtres, au niveaux du matraquage médiatiques de culpabilisation et autres supercheries, ils auraient matières.

      Pareil pour les Arabes, les Chinois et à peu prêts tout ceux qui on été number one un jours sur cette planète.


    • Au passage je te remet le deuxième couplet de notre hymne, celui qui fait qu’en tant que Fr, il suffit de chanter ton hymne pour comprendre ce qui ce passe, quand ça ne tourne plus rond. Juste à toi de le mettre dans le contexte pour décrypter les élites passé et présente.

      Que veut cette horde d’esclaves,
      De traîtres, de rois conjurés ?
      Pour qui ces ignobles entraves,
      Ces fers dès longtemps préparés ?
      Français, pour nous, ah ! quel outrage !
      Quels transports il doit exciter !
      C’est nous qu’on ose méditer
      De rendre à l’antique esclavage !


  • Il faut rayer la Polynésie, ce territoire fasciste, de la carte. Non à la rectophobie !

     

    • #458962

      Tiens, on dirait Fabius en train de parler.

      Avoir fait tuer des centaines de milliers de civils innocents pour avoir la peau d’un président, faut le faire.

      Vouloir raser la Polynésie pour deux sodomites, faut le faire encore plus.


    • Tu as raison Mansur, je ne suis jamais allé là-bas mais je ne supporte pas cette idéologie nauséabonde relayée par nos médias chéris nous rappelant les heures les plus sombres de notre histoire et qui montre bien que le ventre de la bête est toujours fécond.

      Ainsi je dirais même plus, il faut utiliser ce peuple comme cobaye pour des tests génético-cybernétiques, bombe atomique, gaz 2.0 puis rayer ce territoire de la carte (car juste le rayer ce serait dommage si on peut en tirer un p’tit billet).

      PS : c’est du second degrés... de l’humour quoi !


    • Pour ce qui est des essais atomiques, c’est déjà fait ! Mururoa mon amour !


    • "Rectophobie", c’est le terme que je cherchais. Merci.
      .
      En effet, il faudrait que quelqu’un de vraiment humain (suivez mon regard) s’occupe de ces manifestants-pacifiques-qui-parlent-doucement afin de leur faire comprendre leur place dans un monde qu’ils ne peuvent pas comprendre ("normal, c’est un nègre"). Donc, les renvoyer dans des mines (peu importe de quoi, dans le noir, voilà, les faire trimer dans le noir, dès l’utérus), puis bombarder la terre qu’ils ont souillé à la bombe H napalmisante, et passer un coup de chiffon et de tampon jex au final, pour les miettes.
      .
      Bien entendu, même les rectophiles sont concernés par cette mesure hygiénique de la pensée et du corps.
      .
      Faut qu’ils comprennent la tolérance, bordel.


  • Pour une compréhension totale du texte, il faut savoir qu’un "mutoi" (prononcer : moutoï) est un policier municipal en Polynésie Française.

    Même s’il y a fort à parier que les "mariés" soient des Métropolitains, il faut aussi savoir que l’homosexualité a un statut spécial, et reconnu dans la société polynésienne.
    En effet, dès qu’un adolescent polynésien se sent efféminé, on le laisse partager les activités des filles, se coiffer comme elles, etc. On sait qu’il va devenir un "rae rae", être sociable, serviable, sérieux au travail, et particulièrement recherché par les employeurs, notamment dans les métiers où importent les relations publiques.
    Les "rae rae" ont leurs lieux de rencontre, et leur élection de Miss. Dans le cadre qui leur est réservé, ils ont toute leur place dans la société.
    Cela ne signifie pas pour autant que les Polynésiens, peuple très pieux à l’écoute des prêches prononcés à l’office religieux, aient envie de voir le "Mariage pour tous" débarquer chez eux.
    Le "rae rae", catégorie traditionnelle polynésienne autrefois appelée "mahu", n’a d’ailleurs rien à voir avec le "gay", produit du libéralisme libertaire occidental.
    Mais peut-être certains "rae rae" urbains commencent-ils à devenir des "gays", et à vouloir jouir du "Mariage pour tous"...

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mahu

     

    • Très bonne analyse Aito (qui veut dire "Bois de fer" en passant), la Polynésie est tout à fait la preuve que la mariage gay (et toute la culture gay) n’est pas l’homosexualité à lui tout seul, tout comme le féminisme n’est pas la féminité à lui tout seul.

      Les rae rae sont effectivement bien implantés socialement et d’ailleurs je les vois très mal se marier !
      Je confirme que les mariés sont des fonctionnaires farani (métropolitains) vivant sur l’île.
      Il faut savoir que la société polynésienne est avant tout traditionnelle. Ces sociétés issues de la colonisation française (tout comme les Kanak de Nouvelle-Calédonie) n’ont de cesse de jongler entre tradition et modernité. Après avoir été un temps attirées par le strass et les paillettes de la modernité occidentale, beaucoup se rendent compte de leur nocivité et de leur vacuité. Ils revendiquent donc le droit à leurs traditions et leur façon de voir le monde.

      C’est d’ailleurs pour cela que sont nés les régimes "autonomistes" dans ces collectivités d’Outre-Mer, fruit d’une prise en main locale d’un territoire très éloigné géographiquement et culturellement de la Métropole, qui reprend alors la main sur certaines compétences dans son administration et sa gestion.

      Toujours est-il que ces sociétés ont très bien su s’adapter et adopter la modernité occidentale sans tomber dans la décadence, la névrose, la mode et la médiocrité. Pour l’instant en tout cas, car en Polynésie comme ailleurs les nouveautés arrivent avec toujours plus de publicité et de marketing, et la propagande mondialiste les harcèle toujours plus chaque jour pour qu’ils se conforment.


  • #459012

    En même temps, la Polynésie est un "paradis" pour les homos, la tradition, ou la coutume, sociétale polynésienne a toujours accepté les "ré ré", personnages androgynes qui font partie du paysage local.

     

    • Je ne connais pas une société humaine où les efféminés seraient pourchassés et impitoyablement exterminés. Même dans les sociétés les plus viriles s’ils n’avaient pas un statut social spécial on leur foutait néanmoins la paix tant qu’ils vaquaient à leurs occupation sans venir faire chier le monde. Même dans certains pays musulmans on voit ces tarlouzes d’âges mûrs flâner dans les rues en se donnant la main ! Et que l’on ne viennent pas me dire que c’est de l’amitié s’exprimant différemment dans une culture différente et patati et patata ! Désolé mais deux bonhommes se donnant la main s’ils ne sont pas forcément homosexuels ils sont en revanche efféminés quel que soit le lieu sur terre où cela se produit ! La différence culturelle réside dans le fait que dans certains pays musulmans il est accepté que deux efféminés se pavanent dans la rue en se donnant la main...Sérieusement est-ce que vous imagineriez faire une balade main dans la main avec Alain Soral ou Dieudonné ? A moins que vous ayez 5 ou 6 ans, où que soyez une gonzesse sinon...


    • #459572

      @goy pride
      Le Ré ré Tahitien avait une fonction sociale pertinente, ni homme( chasse et pêche) ni femme ( enfants et préparation du maa-repas), il transmettait la culture Tahitienne faites de légendes, croyances et récits de guerres entre les iliens.
      Mais, l’arrivée des européens, a changer la donne, longtemps Tahiti était plutôt pour des raisons géographiques et de monopole aérien, lieu attractif pour les californiens, particulièrement San Francisco et les "ré ré" se sont transformés en prostitués pour yankees.
      Concernant l’institution du mariage, le mariage à l’occidentale n’existait pas en Polynésie, et la vie en couple aussi aléatoire que la filiation des enfants. En revanche, l’enfant est un bien commun qui peut être confié à la grand mère, la soeur, une tante...
      Concernant la sexualité des Polynésiens, ils ne sont pas plus regardant sur le genre sexuel que sur le mariage.
      Comme toujours, le télescopage de civilisations trop différentes n’a rien produit de bien.


    • #459843
      le 10/07/2013 par matrix le gaulois
      Polynésie française : le premier mariage gay dérange

      @ goy pride



      Même dans certains pays musulmans on voit ces tarlouzes d’âges mûrs flâner dans les rues en se donnant la main ! Et que l’on ne viennent pas me dire que c’est de l’amitié s’exprimant différemment dans une culture différente et patati et patata ! Désolé mais deux bonhommes se donnant la main s’ils ne sont pas forcément homosexuels ils sont en revanche efféminés quel que soit le lieu sur terre où cela se produit !



      Ayant vécu plusieurs années de mon enfance à Djibouti...je ne peux que confirmer ce que vous dites sur les types qui marchent sur la place en se tenant par mains !


    • #460013

      Des hommes se tenant par la main sont assez fréquents et ont donné lieu a une abondante littérature sur l’homosexualité en pays musulmans dont la principale cause serait la séparation des sexes, le refoulement sexuel qui en résulte et son épanchement entre hommes, comparaisons faites avec le modèle carcéral ou tout autre monde masculin clôt qui pour les mêmes raisons de difficulté ou d’impossibilité d’accéder aux femmes, sont des lieux propices à l’homosexualité.


  • Pour ceux qui souhaitent voir un petit reportage de la chaine TV "Polynésie 1ère" sur cette cérémonie perturbée par quelques opposants brandissant des drapeaux indépendantistes (bleu blanc bleu) :

    http://m.polynesie.la1ere.fr/2013/0...


  • « Vous avez contaminé notre fenua avec votre bombe, et maintenant vous êtes en train de nous contaminer avec votre loi du mariage pour tous. Ramenez votre loi chez vous… », pouvait-on lire sur les pancartes...
    Quelle sagesse des Iles ! Ou comment regretter l’exportation de certaines "marchandises" venues de métropole... Souffre avec nous Polynésie ! Lutte avec nous ! Mais espère seule, plus personne n’y croit ici....

     

    • #460022

      En même temps, c’est la France métropolitaine qui les arrose. Entre le RSA, le "fewtisme" et la chaleur moite, la Polynésie sans les subsides venus de France deviendrait Haïti.
      Ceci sans aucun esprit de polémique, ce n’est pas la même culture et comme pour toute colonisation, nous n’avions rien à faire là-bas, hormis la compétition historique vitale entre empire britannique et monarchie Française qui a vu la Polynésie atterrir dans le giron de la "France". Mais comme toujours concernant la "France" les colonies ont rapporté à une élite et ont couté cher à des générations de Français métropolitains, dont nous.
      Le seul fait que l’insubmersible Gaston Flosse soit de retour au pouvoir vous donne un aperçu du clientélisme, de la corruption et du système de combines en tout genre pour faire payer le "Popa".
      Par ailleurs, Tahiti est surtout chinoise.


  • Oh mon dieu, les infâmes homophobes xénophobes antisémites rétrogrades et réactionnaires que voilà !
    Cela me rappelle les heures les plus sombres de notre Histoire, les larmes m’en viennent aux yeux !
    J’exige de Valls la plus grande fermeté à l’égard de ces débordement antirépublicains !

     :)


  • Je sais pas vous mais moi j’ai eu ma dose au sujet de cette loi sur le mariage gay !!! j’en peut plus !!! La vague rose de 2012 je sais ce que c’est maintenant....


  • #459781

    Les obsédés du cul métropolitains sont allés faire une guerre de conquête en Polynésie pour bien faire comprendre à ces gens qu’ils ne sont pas chez eux et qu’ils sont obligés de bouffer cette loi.

    Prochaine étape : criminalisation du mariage hétéro.