Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un quotidien italien offre Mein Kampf à ses lecteurs en supplément

En supplément d’âme ?

« Connaître pour rejeter » : c’est avec cette justification que le quotidien italien de droite Il Giornale proposait samedi à ses lecteurs Mein Kampf d’Adolf Hitler, une initiative qui scandalise la communauté juive et Matteo Renzi.

[...]

 

« Je trouve glauque qu’un quotidien italien propose aujourd’hui Mein Kampf de Hitler. Mon salut affectueux à la communauté juive. Jamais plus ! », écrit Matteo Renzi [le président du Conseil]. « C’est un fait sinistre, à des années lumière de toute logique d’approfondissement et d’étude de la Shoah », a réagi de son côté le président des communautés juives italiennes, Renzo Gattegna, jugeant « indécente » l’initiative du Giornale.

[...]

« Lire “Mein Kampf” est un véritable antidote aux toxines du national-socialisme », s’est justifié le journal, qui publie une version de 1937 de l’ouvrage dans une édition commentée par l’historien Francesco Perfetti. Il Giornale a expliqué que Mein Kampf accompagne le premier d’une série de huit livres dédiés à l’histoire du Troisième Reich, qui seront vendus chaque semaine.

[...]

Connu pour ses positions de droite, notamment sur la question de l’immigration, le quotidien dirigé par Alessandro Sallusti et propriété de Paolo Berlusconi, frère de l’ancien chef de gouvernement Silvio Berlusconi, tire à 200 000 exemplaires. Tout ce qui touche au national-socialisme est particulièrement sensible en Italie, en raison de son alliance avec le régime fasciste de Benito Mussolini.

Lire l’article dans son intégralité sur lefigaro.fr

La saga de la réédition du best-seller des années 30, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je ne connais pas de livre qui sème autant l’épouvante avant même d’avoir été ouvert et il semble bien que toutes les annotations du monde en préface,post-face ou bas de page n’ont pas plus de pouvoir qu’une amulette ,même béni par le pape en personne... !!
    Toutes les critiques sont unanimes (comme au cinéma pour saluer le dernier BHL ou une bouse hollywoodienne),ce livre,mal écrit ,n’est que le fruit d’un cerveau malade (comme on dit à France Inter) et il ne s’agit nullement de le vérifier mais de ne pas perdre son temps avec notre temps de cerveau disponible...Consommation,oui...réflexion,non..et pas d’idées saugrenues sur celles émises il y a presque un siècle...etc... !!!

    En définitif,tout semble fait pour vouloir lire ce livre mystérieux...C’est le but,peut-être...qui sait ?


  • Et nous on a droit qu’au supplément d’ânes ...


  • Même ça c’est possible en Italie par contre, rien qu’un ananas en France, c’est chaud...


  • Est-ce une réponse à la Loi Gay-sauce italienne récemment cuisinée dans la vieille casserole parlementaire de ce beau pays ?


  • Ben quoi ? Ça aurait pu être pire, ils auraient pu offrir une boîte de quenelles à la place !


  • Le fuhrer admirait beaucoup le Duce qui avait su garder les bolchéviques loin de l’Italie.Les peuples sont souvent bien ignorant des enjeux majeurs. Un drame pour le Duce et un drame pour le peuple.


  • Le paradoxe italien ! La franc maconnerie y est tres forte mais l’immigration de masse ne se fait pas assez au gout des sionnistes. Dernierement les j... sont passes au stade superieur mais les italiens ont du repondant.


  • 60 votants mais 148 votes "pour".

    https://www.youtube.com/watch?v=6XU...

    Les meilleures méthodes, les meilleures procédures (judiciaires ?) n’empêchent pas le mensonge.


  • Belle Histoire, avec un grand H.
    En voici, à tout le moins, une part qui devrait rappeler à tout un chacun, que d’avoir voulu faire péter cette partie qui s’étendait en Asie Mineure, a composé cette petite musique qui s’en est allée crescendo jusqu’en Nazi Majeur.
    Car déjà Abdülhamid II questionné sur le sujet du deal du début du XXème siècle avait répondu à son interlocuteur : "Je préfère être pénétré par le fer que voir la Palestine perdue."
    Sans imaginer un seul instant que la première guerre mondiale allait mettre deux empires à mal...Déjà qu’il traînait dans quelques squares des monuments érigés au culte de la Revanche, pense un peu si la Bête a su s’insinuer.
    C’est dire si, aussi longue que soit l’Histoire, tout bascule très vite, avec comme une impression de déjà vu...


  • #1485870

    1/ Il faut lire Mein Kampf pour comprendre l’Allemagne de l’entre deux-guerres.

    2/ On ne peut pas condamner Mein Kampf sans condamner a fortiori le Talmud, lui intégralement et outrancièrement violent, raciste et sectaire.

    3/ Le comble du fanatisme c’est de condamner sans avoir lu ni entendu.

    4/ Le livre est assez bien écrit ; ce n’est pas l’oeuvre d’un illettré ou d’un imbécile ou d’un malade.

    5/ Avec leur fanatisme religieux et leur obscurantisme, ils ont failli reléguer le plus grand écrivain français du XX dans les oubliettes de l’Histoire : Céline

    Lisez Céline, lisez Mein Kampf.

    Peut-être ne les a-t-on autant et si bruyamment condamnés que pour avoir dit certaines vérités ?

    Car, il en est toujours ainsi depuis 2000 ans avec ces gens-là : quand on dit au Sanhédrin ses quatre vérités, il s’arrange pour nous faire crucifier.

     

    • Je me joins à toi pour crier : "Lisez Céline !" Ce génie des mots, qui, malgré ce que certains peuvent considérer comme des excès, avait tout compris du monde moderne.
      Pour le plaisir et pour finir, une citation de Ferdine qui me fait beaucoup rire :
      "Moi j’ai jamais voté de ma vie !... Ma carte elle doit y être encore à la Mairie du "deuxième"... J’ai toujours su et compris que les cons sont la majorité, que c’est donc bien forcé qu’ils gagnent !...".


    • Mein Kampf, à côté de "Bagatelles", c’est de la bouillie pour les chats .


  • Tu m’étonnes que les sionistes soient scandalisés, surtout quand « ce torchon » raciste et antisémite révèle leur participation historique durant la guerre en page 169 Chapitre 11 section K.


  • Incroyable. Je viens de télécharger mein kampf aprés avoir lu cette article ; depuis longtemps je me dit qu’il faudrais que j’y jette un oeil et je m’attendais a lire un texte indigeste et y voir une haine primaire qui viens de nul part et donc rien qui donne a réfléchir.

    Je viens de lire les 50 premières page et je suis sur le cul, y a une vrai réflexion et une vrai critique de la société et du système politique.

    Ce qui m’a le plus étonné pour l’instant de ce que j’ai lu c’est que j’ai appris qu’il n’avais pas pris le pouvoir par des belles paroles puis décrété ensuite qu’il serai dictateur. Il annonce clairement dans son livre,10 ans plus tôt, alors qu’il est tellement loin du pouvoir qu’il serai un dictateur si il l’avait. Et le pire c’est que sa critique du système parlementaire + les justifications d’une dictateur ont du sens.

    Alors bon c’est trés loin de mes idée politiques,idéalement je vois plutôt les choses façon Etienne Chouard même si parfois je me dit qu’il faudrait une dictature en transition pour apprendre au peuple ce qui est bon pour lui, son pays et son avenir. (ou plutôt lui désapprendre) mais pas besoin d’être d’accord pour trouver que ça a du sens et ça aide de toute façon a comprendre le cheminement, c’est intéressant.

    Bref tout ça pour dire qu’en 50 pages je passe d’un "monstre sanguinaire complétement fou et posséder par le diable" à "un homme éclairé qui voulais bien faire (au moins pour son pays) et qui a perdu le contrôle". Bon y me reste 300 pages, je vais sûrement vomir avant la fin, on m’aurai menti ?

     


    • je me dit qu’il faudrait une dictature en transition pour apprendre au peuple ce qui est bon pour lui, son pays et son avenir.



      1) A-t-on jamais vu un pouvoir céder sa place volontairement ? La république Romaine avait sa solution : la dictature était contrôlée par la loi (une période précise au delà de laquelle le dictateur rendait les clés ; et on a vu ce que ça a finit par donner : l’empire
      2) Encore cette idée politicienne d’une avant garde qui sait mieux ce qui est bon pour le peuple que le peuple lui même. vous ne voyez aucune contradiction ?
      Un conseil, restez sur Chouard, c’est le moindre mal.


    • @ paramesh

      Je suis bien d’accord avec vous je me fais pas d’illusion, peu de chance d’avoir un dictateur qui fera la transition en organisant la puissance du peuple pour lui redonner le pouvoir. Seulement quand je vois la lenteur du peuple à comprendre, ce ré-informer et ce mobiliser, c’est la seul idée qui me vient pour un changement pacifiste, sinon c’est la guerre civile ou la révolution sanglante, je crois plus au changement par les urnes.

      Enfin bon c’est juste pour préciser ma pensé, pas de quoi débattre la dessus, c’est juste un "parfois je me dit que", pas quelque chose que j’espère.

      Cela dit je suis pas d’accord avec vos argument :

      1) C’est pas parce que il n’y a pas d’exemple dans le passé que c’est impossible, j’appel ça le syndrôme de Zemmour, face à une hypothèse de solution à un problème, sa contradiction préféré c’est "mais vous savez bien que + exemple historique" ; ça explique le problème présent mais surtout ça le justifie : ce problème est normal (sous entendu on y peut rien).

      2) 72% des français ont voter soit pour hollande, soit pour sarkozy au second tour de la présidentielle de 2012. sur les 28% restant peu ce sont abstenu par conviction, la plupart préfère juste aller manger chez mémé ou allez à la pêche. On peut donc facilement en conclure que environ 85% de la population ne sait pas ce qui est bon pour elle, après 40 ans de la même merde ils demandent du rab donc excusez moi d’être dubitatif.
      En fait le peuple sait ce qui est bon pour lui mais ne sait visiblement pas ce qui est mauvais, et a de toute façon plus tendance à aller contre ce qu’ils pensent mauvais que vers ce qu’ils pensent être bon, pire, il va vers le mauvais en penser aller vers le bon. c’est pour ça que je parle de désapprendre. Après tout c’est le travail que fait E&R, réinformation et rééducation.


  • Ceux qui s’en plaignent sont peut-être les bénéficiaires des livres de Mein Kampf


  • J’aime bien la formule de cette quiche de Matteo Renzi (« jamais plus »), encore plus ramassée que l’habitude et grandiloquent « Plus jamais ça ! »
    « « C’est un fait sinistre, à des années lumière de toute logique d’approfondissement et d’étude de la Shoah », a réagi de son côté le président des communautés juives italiennes, Renzo Gattegna, jugeant « indécente » l’initiative du Giornale. »
    Ben non Renzo, c’est tout le contraire justement, réfléchis un peu !

     

  • la semaine prochaine, c’est l’Humanité pour doper ses ventes catastrophiques et se faire pardonner de la loi Gayssot, qui offrira mein Kampf avec l’Huma dimanche.


  • Les mêmes qui admirent Netanyahu et Lieberman, ne sont peut être pas les mieux placés pour faire interdire Mein Kampf .


  • "une initiative qui scandalise la communauté juive"...
    Une communauté qui semble en effet avoir des réserves inépuisables de facultés de se scandaliser (mais à sens unique) qui n’ont de comparables qu’une propention extraordinaire à l’amnésie (à sens unique également) Ce qui la dote de facultés inouies d’étonnement (toujours à sens unique). Très fondamentalement on aura compris que le scandale définitif c’est que ce globe ne soit pas exclusivement peuplé par cette communauté. En prenant un tout petit peu de hauteur, la vraie question serait de savoir comment il est possible d’accumuler autant de particularités très spécifiques. Au plan anthropologique elle constitue vraiment une exception quant à sa faculté de ne se cantonner que dans l’extrême en quasiment tout ce qui caractérise la condition humaine. Pas besoin de loupe, tout est déjà grossi. Le problème c’est qu’à force d’être ’ trop’ ils finissent souvent par devenir ’de trop’...et que d’évidence c’est quelque chose qu’ils ne comprendront jamais.

    [...]

     

  • Depuis que Mein Kampf est devenu "libre de droits", il apparait que le livre se vend beaucoup, notamment dans les pays ou il était auparavant bloqué : En Allemagne, il a déjà été plusieurs fois réimprimé et est en rupture de stock, en France il semble que ce soit également le cas et là en Italie cela démarre ..... Dans les pays arabes, en Turquie et en Inde ou il est depuis toujours en vente libre, il se vend toujours bien depuis des générations ..... Une fois de plus, la censure est inutile !!!


  • Affaire montee de toutes pièces. On crée un scandale afin ensuite de prendre des mesures et de lancée une grande politique de nettoyage des mœurs et des pensées. Puis, on saccage les bases patriotiques et éthiques du pays en ciblant les nationaux anti mondialistes que l’on désigne de fascistes et de nazis. Faut être kon pour croire qu’un journal va se suicider comme ça...


  • Si Rivarol en faisait autant il serait supprimé - sans autre forme de procès .

     

  • Toute cette histoire autour de ce bouquin me donne envie de le lire juste par curiosité...

    Ça fait un petit moment que l’idée me trotte dans ma tête...

    Ils ont juste créé un « effet streisand ».

     

    • Ce que j’ai bien retenu avec l’affaire dieudonné, et qu’il ne faut jamais oublier, c’est bien le fait de se faire son propre avis lorsque quelqu’un vous dite "ce type là c’est le mal incarné" surtout lorsqu’un seul son de cloche résonne depuis des années à nos oreilles sans savoir pour autant l’avis de celui qui est critiqué.
      Comme on dit : Les absents ont toujours tords
      Les médias m’ont décrié Dieudonné et Soral comme des diables, et bien après avoir découvert 10 ans après que les médias m’avaient mentis, j’en ai tiré la même conclusion : Si les médias nous ont mentis sur dieudonné, pourquoi n’en serait-il pas autant pour Soral ?

      Résultat, et bien je comprends mieux le monde dans lequel on vit et je sais de quoi je parle maintenant. Indirectement mes recherches concordaient avec ce que démontre Alain Soral ainsi que Dieudonné, je cherchais des réponses, j’ai eu plus de pistes qu’il m’en a fallut ainsi que découvre la vérité qui se cachait derrière le(s) mensonge(s) du siècle.


  • Le mois prochain, ils devraient offrir "Introduction au talmud" d’Adin Steinsaltz...

    Pour que leurs lecteurs comprennent certains passages de mein kamph...

     

    • #1486692

      Un quotidien italien offre Mein Kampf à ses lecteurs en supplément...
      Pif magazine eux offre le couteau de Rahan et Têtu (magazine) un vibromasseur des gants mapa et de la vaseline !
      Alors vous savez !
      Les petits plus, sont souvent fait pour faire plaisir, non ?
      Ah les petits kadeau de la presse-titué on n’ose pas les refuser !


  • Dommage que la loi `Fabius`soit passée en Italie dernièrement sinon il aurait pu proposer un bouquin de Roger Garaudy sur les mythes ... ou un DVD de David Cole


Commentaires suivants