Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

1975 – Le vieux Paris qui disparaît

Un reportage d’Antenne 2 diffusé le 11 novembre 1975, avec la participation du photographe Robert Doisneau.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2462808
    le 14/05/2020 par Brindavoine
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    " La forme d’une ville / Change plus vite hélas, que le coeur d’un mortel " (Baudelaire) .

     

    • #2462850
      le 14/05/2020 par gardener
      1975 – Le vieux Paris qui disparaît

      Pas sûr à voir l’allure à laquelle ce pays s’est couillemollisé en l’espace d’un siècle. Il n’y qu’à comparer le poilu de 14-18 avec le masqué du couillonavirus de nos jours.


  • #2462815
    le 14/05/2020 par vent fort
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Le documentaire évoque des marchants de tapis arabes & des migrants.

     

    • #2462842
      le 14/05/2020 par Rachid
      1975 – Le vieux Paris qui disparaît

      Ca a toujours existé, pendant la revolution de 1789 des observateurs se plaignaient de foules etrangeres hongroises et autres dans les rues de paris.

      Mais ils ne representaient pas 20% de la population francaise, ca c est nouveau


    • #2462975
      le 14/05/2020 par Abdel
      1975 – Le vieux Paris qui disparaît

      Vous faites fort. Sur un doc de 44 minutes, vous n’avez vu que cela. Moi j’ai écouté les gens. Infiniment plus sages, plus calmes, plus intelligents que ces animaux d’aujourd’hui. Seul le couple, « heureux dans leur tour », je n’ai pas aimé. Hypocrites. Mais faut bien en montrer...

      Robert Doisneau. Un des meilleurs.

      https://d32dm0rphc51dk.cloudfront.n...


  • #2462840

    Excellente idée cette rediffusion, le corona commençait à sérieusement me plomber le moral.

     

    • #2462980
      le 14/05/2020 par goy pride
      1975 – Le vieux Paris qui disparaît

      Bah cette rediffusion plombe aussi le morale ! Une grosse partie de ces immeubles ont été détruits pour être remplacé par de la merde sans âme...


    • #2463085
      le 15/05/2020 par Aiguiseur de guillotines
      1975 – Le vieux Paris qui disparaît

      Ouais, moi aussi. A chaque fois que regarde ce genre de docu sortie des archives, ça m’file le Blues...
      J’etais gosse, la vie allait mieux et j’etais heureux. Mais ça c’etait avant...


  • #2462844
    le 14/05/2020 par Marthe
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    même le temps fou le camp ! Avant on le voyait venir !


  • #2462852
    le 14/05/2020 par curieux
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Aujourd’hui tout le monde met son masque et ferme sa gueule. Plus personne chante.

     

  • #2462864
    le 14/05/2020 par driss
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Autre chose que les français doivent se mettre dans la tete , changement ou pas de changement d’ordre mondial , nous les dissidents ont s’en fout complètement avec ou sans changement d’ordre mondial , nous allons vivre notre vie de façon normale , par exemple : le patron et les salariés d’une PME défendront leur entreprise jus’qu’au dernier souffle , le médecin libéral ira à son cabinet et traitera ses malade comme d’habitude , le gouvernement français achetera de la matière première dont les entreprise industriel ont en besoin pour leur activité comme d’habitude , les étudiant iront à leur université et le Week-end vont faire la fete dans les boites de nuit .

    Donc , avec sans changement d’ordre mondial , nous poursuivront notre vie comme c’était avant

    Le changement d’ordre mondial concerne que les sionnistes , nous chrétiens et musulmans modérées ça nous concerne pas cette histoire changement d’ordre mondial ,

     

    • #2463224
      le 15/05/2020 par nicodem
      1975 – Le vieux Paris qui disparaît

      N’importe quoi, ce sera la dictature mondiale et tout le monde est déja/sera touché. Tu crois vraiment que tu vas traverser la pire période de l’humanité tranquile osef je m’en baleyouk, peut etre mais pas longtemps. Les drones, la police et les moutons qui applaudissent et nous en prison ou disparus...cependant je soutiens le projet et je l’applique du mieux possible (sortir du monde satanique et rassembler ou mutualiser les gens de Dieu) mais je sais aussi quel en sera probablement le prix dans une tyranie ou un monde ravagé. La sagesse des hommes n’est que folie aux yeux de Dieu, et inversement.
      Si si le nouvel ordre mondial nous concerne un peu vu qu’on va se le prendre en pleine gueule.


  • #2462869

    Dans le film Le Chat (1971) de Pierre Granier-Deferre, Jean Gabin et Simone Signoret habitant encore dans leur ancienne maison, observent leur quartier en démolition. Cette scène en contre-point de l’histoire du couple se déchirant, m’avait touché. On y voit Gabin fumant sa clop en casquette, derrière sa grille et au fond ... un building.

    Merci pour ce documentaire bouleversant. Paris-villages c’étaient l’âme de notre pays. Qu’est-elle devenue, une ville de bobos insignifiants séparés d’un tiers monde voire quart monde.

    Qui furent à l’œuvre de cette destruction de ce Paris ? Tout ceci est sorti de cerveaux d’illuminés n’utilisant qu’un hémisphère : l’efficacité, la rentabilité, l’utile. Adieu les coquelicots, les cours et les chats de gouttières. Dieu rejeté des quartiers.

    La commentatrice en voix off dit des choses très fortes que son entretien avec Robert Doinault confirme ainsi que les parisiens âgés ou plus jeunes corroborent notamment le jeune homme revenant dans son quartier, habitant désormais dans le 9e dans un appartement moderne qu’il compte quitter. « C’est désastreux, à l’échelle des voitures et de l’argent, j’veux pas être grossier .. » (35’15 à 36’40). Il n’y avait pas que les p’tits vieux mal à l’aise devant ces démolitions-reconstructions à l’identique désastreuses.

    1973, le premier choc pétrolier. 1968 était passé par là et 5 ans plus tôt, Vatican II était bouclé : c’est signé ...

    à 42’ J’ai vu des p’tits vieux mourir de chagrin. Le propriétaire du boulodrome, il est mort d’un cancer du chagrin ... comme aujourd’hui nos vieux meurent en EHPAD du Covid 11/9 !

    Les promoteurs, les prometteurs, les pros.menteurs, les profiteurs, toujours les mêmes . Le Baron Haussmann et Préfet issu d’une famille de protestant, l’esprit du capitalisme dans l’éthique protestante avec qui derrière ... ?

    Balzac dénonçait déjà les démolitions dans Paris et un certain baron Frédéric de Nucingen de la « Maison Nucingen » dont le titre initial fut La Haute Banque. L’écrivain y dresse un profil de banquier, dont l’attitude face à l’argent fait écho aux dérives qu’a connues le monde de la finance, du XIXe siècle jusqu’à ce jour.

    Merci E&R, notre devoir de mémoire ...

    https://www.youtube.com/watch?v=Ggx...

     

    • #2463228

      @enki
      bien vu la référence au film "le chat"..
      ce film reflète bien le doc..ou l’inverse..
      A voir absolument !! Gabin et signoret sont terrifiants de tristesse...


    • #2463292

      On peut voir ca aussi dans " melodie en sous sol" toujours avec Gabin. Au début du film lorsqu’il sort de taule,il ne reconnaît plus son quartier. Il est obligé de demander son chemin A des ouvriers pas français...


  • #2462890
    le 14/05/2020 par L’inconnu
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Superbe reportage !

    Je suis toujours touché par la manière dont les gens s’exprimaient..... tout en une élégante légèreté, le verbe est posé et délicat, l’œil vif, le ton amical...bien plus de sagesse et bienveillance que les froids experts qui nous disent aujourd’hui comment il faut vivre.

    Paris, ville devenue de dimension inhumaine....l’image d’un développement identique à celui d’un cancer, est saisissante !.... le cancer continue de se propager au reste du pays....
    A noter que cette destruction de l’ancien s’est accélérée vers 1950.....soit juste après 1945..... le progrès est le faux du nez du corps pourrissant.

     

    • #2463192

      Trés bon commentaire ! J’ai remarqué ca aussi... ca fait mal au coeur.
      Je pense que ci vraiment on savait tout, du niveau sur lequel le peuple est attaqué, dans son environnement, intellectuellement et physiquement...
      D’ici peu de temps on sera confronté au fait que cette vie n’aura plus aucun sens et à part la marchandisation, il n’y aura plus aucun repère. Esperons qu’il ne soit pas trop tard.


  • #2462910
    le 14/05/2020 par driss
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    incroyable mais vrai le virus a réussit a tué les prix des actions des sociétés dans la vidéo de olivier delamarche .

    https://www.youtube.com/watch?v=tJw...

     

    • #2463193

      C’était exactement le but... détruire l’économie réelle - celle produite par les masses qui travaillent vraiment - afin d’enclencher une chute boursière importante... ce qui s’est évidemment produit pour la plupart des cotations des très grosses sociétés euro-américaines. Résultat.... à peine un mois après l’ordre délirant du confinement, la FED rachetait les valeurs dégringolées sciemment pour 3 balles.
      Conséquences : tous ceux qui sont retournés travailler - au bureau où restés à domicile - ne produisent plus ni pour leur pays ni pour les budgets sociaux mais... pour les marchés privés, les fonds vautours et autres spéculateurs.
      Chapeau les gangsters ! le covid19 est bien le nom du 11/9 européen, l’arnaque la plus spectaculaire et la plus mortifère de ces 40 dernières années. Plus de guerre classique en Europe ? certes... mais des guerres économiques savamment orchestrées à partir d’un lessivage ahurissant et global des cerveaux.
      On sort massivement les armes quand ?


  • #2462915
    le 14/05/2020 par Baboulinet
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Robert Doisneau qui a adopté Michel en côte d’Ivoire depuis... Comme le temps passe !


  • #2462960

    Bonsoir, cette emission de 1975 valide les propos d’ Alain soral sur paris.

    https://www.dailymotion.com/video/x...


  • #2462981
    le 14/05/2020 par anymosa
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    je ne peux m’empêcher de faire un parallèle avec le cancer métastatique qu’a subit la région parisienne dans son ensemble entre 1950 et 1965
    https://routes.fandom.com/wiki/Auto...)/R%C3%A9gion_Parisienne


  • #2462996
    le 14/05/2020 par Guillaume
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Le petit jardin. Jacques Dutronc 1972


  • #2463004
    le 15/05/2020 par Chloroquine
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    À voir, la visite du 14e en voiture commenté par Michel Audiard (1970) :

    https://m.ina.fr/contenus-editoriau...


  • #2463061
    le 15/05/2020 par kamelito
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Très beau documentaire...à remarquer, contrairement à aujourd’hui la journaliste qui interview Doisneau est vue constamment de dos....elle ne se met pas en avant comme le font les "journalistes" actuel.

     

    • #2463990
      le 16/05/2020 par tunisoral
      1975 – Le vieux Paris qui disparaît

      Je me suis fait la même remarque. Quelqu’un sait qui elle est ? Elle travaillait pour Aujourd’hui Madame, Antenne 2. Elle n’a aucune complaisance pour le modernisme ce qui était rare à cette époque (elle de la génération des boomers).


  • #2463128

    Qu’est-ce que vous avez tous contre le Paris d’Hidalgo ? Il est moderne, progressif, mondialiste, hi-tech, sobre, futuriste, à l’avant-garde du Nouveau Désordre Mondial, c’est l’a-venir, rempli d’hommes nouveaux ! Ne me dites pas que vous êtes attachés à vos racines, bande de poireaux ?


  • #2463212
    le 15/05/2020 par Jérômeproudhon
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Steve job ( le sémite ) était un prophète et avait raison, il voulait tout détruire de l’ancien monde et détruire toutes les anciennes cultures. Il vivait dans son paradis artificielle ( lsd) et créa notre paradis artificielle, les connectés ,de plus le covid 19 pourrait dire : Control Of vaccination Intelligence Data 1=A 9 =i Artificial intelligence. Tout l’ancien disparaîtra.


  • #2463219
    le 15/05/2020 par culturovore
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Haussman avait pour mission de détruire le vieux Paris pour éviter les révolutions.
    Cela a assaini la ville car le centre était un vrai coupe-gorge. Il a aussi ouvert des vois de communications.
    La destruction a vraiment démarré dans les années 60 avec le bétonnage de la ville mais ce phénomène s est amplifié avec Hidalgo.
    Au moins Chirac étant un nul qui ne faisait rien, la ville a relativement été préservée.
    Les quartiers populaires ont été saccagés, Montparnasse avec l horrible tour, la gare et tout le quartier de tours jusqu a Vavin, le 13e, la Vilette, les Halles, Pigalle, les pyramides franc maconnes du louvre, etc.
    Ensuite il y a eu la mise en place de la politique socialiste du grand remplacement. on a concentré les immigrés au nord et a l est, et cela a fini de défigurer la ville transformant les quartiers en souks.
    Hidalgo a parachevé le travail de démolition en rendant la ville impraticable, en réaménageant les rues pour créer des obstacles a la circulation et a la possibilité de se garer pour enrichir ses amis des parkings Vinci, en rendant la ville plus sale et plus male fréquentée que jamais, et en chassant les derniers artisans et ouvriers pour y mettre ses migrants et ses oeuvres d art qui n en sont pas et qui défigurent ce qui restait de beau.
    Les politiques sont tous des criminels qui détruisent et salissent tout ce qu ils touchent, tout cela pour s enrichir en prenant les plus mauvais architectes corrompus qui accepteront de les retro commissionner.
    Il faudra bientot reconstruire un monde, comprendre que celui qui veut etre un politique ne veut que satisfaire son ambition de pouvoir et d argent, puis nous devrons mettre en place un systeme citoyen sans eux, sans partis et reconstruire Paris.

     

    • #2463998
      le 16/05/2020 par tunisoral
      1975 – Le vieux Paris qui disparaît

      "Au moins Chirac étant un nul qui ne faisait rien, la ville a relativement été préservée."
      tu as une mémoire de poisson rouge ou tu n’es pas parisien.
      Chirac a continué le boulot après 1975, une fois élu en 1977. La seule différence c’est qu’à partir de 1975, grâce à Giscard d’ailleurs, on ne pouvait plus construire de tour.
      Mais Chirac a détruit plus que tous les autres, pour la spéculation immobilière, Paris était la pompe à fric du RPR et cet argent a fiancé sa laborieuse montée vers la présidence.
      Je ne peux pas te laisser dire des conneries pareilles, on en a assez souffert sans pouvoir le dénoncer à l’époque, car tout le monde était d’accord hélas, et très peu se sont battus.
      C’est Tibéri, eh oui Tibéri, qui a mis fin ce carnage immonde. il a sauté comme fusible du RPR, trop maire de Paris, pas assez homme d’appareil.
      Puis Delanoë, comme tout les socialos qui veulent leur projets pharaoniques et de nouvelles villes et un ’homme nouveau, a relancé les constructions de tours en abolissant de nouveau la loi "pour ne pas que Paris devienne une ville musée". salaud ! La nouvelle pompe à fric était la pub et Decaux pendant les années 2000 mais quand Hidalgo est arrivée les associations anti-pub avaient gagné, on a supprimé les trois quarts des panneaux des sucettes et des écrans Decaux (pas dans le métro) et les tours ont repoussé ! Tous des criminels ! Mais les pires ce ne sont pas les politiques, ce sont les néo-parisiens qui consentent et applaudissent et n’en n’ont rien eu à foutre de leur cathédrale. Et tout cela finira en Sodome et Gommorhe.


  • #2463231
    le 15/05/2020 par le gaulois
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Rien n’est immuable..et ce n’est pas qu’une question d’argent même si le profit contribue à écrire l’Histoire.
    Ce reportage est une bonne -et triste-illustration de la vision marxiste.
    Témoignages émouvants sur ces changements de vie,les rapports sociaux,à voir et entendre les "petits" se faire manger par les "gros",à voir ,tel un écho,ce qui a été décrit dans la littérature du XXème.L’expression orale était posée mais aussi gouailleuse:une vraie pièce de musée !
    Où l’on voit aussi la pertinence du point de vue artistique.
    Ca change des déphasés du réel
    Qu’elle est belle la vie en province,loin de Paris,d’autant plus que la culture y est accessible !


  • #2463350
    le 15/05/2020 par VonVon
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Depuis les années 60 des quartiers entiers ont disparus vidés de leurs habitants et rasés pour laisser place à des programmes immobiliers publiques et privés.
    Je me souviens du trou des halles fait à l’emplacement des halles de Paris sûrement le quartier le plus animé de la capitale. Qui a laissé place à un échangeur de lignes de métro et des galeries marchandes. Ce projet a détruit le garde manger parisien autant dire le ventre d’une ville en parfaite santé. Une ville sans fonctionnement organique comme Paris où le fluide de la vie a été remplacé par la finance cosmopolite prédatrice. Paris bricolé Paris défrancisé et Paris occupé.


  • #2463434
    le 15/05/2020 par argiotalus
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    la conclusion medico-architecturale sur le cancer urbain de la part de la journaliste est remarquable , merci à toutes ses images précieuses et pour ses paroles pleine de sagesse de la part de toutes ces personnes qui ne sont plus là pour raconter cette époque.


  • #2463654
    le 15/05/2020 par Chris
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Le beau Paris d’avant le regroupement familial


  • #2463744

    "Il est mort d’un cancer du chagrin", quelle jolie phrase... C’est de la poésie pure !
    C’est l’harmonie qui devrait dirigeait ce monde et non l’argent... La verticalité architecturale pour le divin et l’horizontalité de la maçonnerie pour les mortels... la règle s’est inversée et n’a cessé d’enlaidir les villes. La pierre, le bois et le verre, une sorte de trinité de la construction respectueuse de la nature...
    Fuyez les villes braves gens !


  • #2463756
    le 15/05/2020 par JPMorgan
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    La petite illustration de l’article est bien cette demeure tirée du fil de Tati (Mon Oncle ?) ...

     

    • #2463945

      OUI ! effectivement, où l’on voit Tati passer de passerelle en escalier, monter, descendre et remonter pour arrivé finalement à son havre de paix !


  • #2463938

    Un document exceptionnel qui impose la réfléxion !!! avec des témoignages poignants du vrai peuple de Paris
    1975 ... le déclenchement de la déstruction de l ame de Paris , de son passé architecturale et de sa composition sociale , avec un agent de la Banque Rotshild à sa tete , formé par celle ci
    Pompidou , le gestionnaire de la France , mandaté par les puissances du fric apatrides , pour la faire entrer dans l ère dite moderne ( il est l ordonnateur de la déstruction des Halles de Paris entre autres )
    On éprouve une envie de chialer et de la nausée face à une telle barbarie visant à éradiquer l identité de Paris , au nom de leur sale fric
    2017, Pompidou a enfanté de son fils spirituel Macron , lui meme issu de la Banque Rotschild , formée par celle ci également , et en service commandé , affin de terminer le travail de déstruction de l identité de la France ...
    Cette fois nous somme passés à l echelle Nationale , la fin du chantier , et ce rouleau comprésseur et déstructeur s attaque à tous les secteurs du pays


  • #2464058
    le 16/05/2020 par Le king
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Documentaire très émouvant ! Mais le temps passe et emporte tout ; il est illusoire d’espérer que les choses ne changent pas : même les pierres évoluent.

     

    • #2464970

      Tout à fait en Désaccord avec vous ! les pierres travaillées par les batisseurs de cathédrales , par les compagnons n évoluent pas ! elles demeurent !!! pour notre admiration
      La cathédrale de Paris avait 1200 ans et était d une grande splendeur et en parfait état de conservation jusqu à ce qu elle rencontre la folie criminelle d un individu ou dans ce cas d un groupe d invividus animés par l envie de jeter les uns contre les autres
      Allez voir le pont du Gard qui a 2000 ans d existence construit presque sans mortier ... qui pourrait etre fonctionnel s il n était consiidéré comme une oeuvre d art , ce qu il est !
      C est le terrorisme , la cupidité , la connerie , la folie véhiculés par l homme qui détruisent nos oeuvres en pierres pas le temps


  • #2464083
    le 16/05/2020 par Dindon de la farce
    1975 – Le vieux Paris qui disparaît

    Et oui on est passé de ça -à- ça
    Des bâtisseurs des métiers de la pierre a Bouygues


Commentaires suivants