Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Commentant une étude espagnole, le professeur Raoult questionne l’efficacité du confinement

[…]

À contre-courant sur de nombreux sujets concernant le Covid-19, le professeur Didier Raoult invite ce jeudi à « réfléchir » sur l’efficacité du confinement dans la lutte contre la maladie infectieuse. L’infectiologue à la tête de l’IHU de Marseille s’appuie cette fois-ci sur une étude espagnole menée par le ministère de la Santé et l’Institut de Santé Carlos III, avec la collaboration de l’Institut national de la statistique et des communautés autonomes.

 

Les chercheurs se sont basés sur un échantillon de 60 983 personnes pour analyser les anticorps fabriqués contre le Covid-19. Il en ressort que seul 5 % de la population a développé des anticorps contre la maladie. L’Espagne, qui compte 27 321 morts selon le dernier bilan officiel, est donc bien loin d’avoir atteint l’immunité collective.

 

 

Mais la donnée qui a frappé le professeur Raoult concerne le taux de séroprévalence chez les travailleurs dits « essentiels » et qui ont dû continuer à se rendre à leur travail durant le confinement imposé par le pays. D’après les résultats de l’étude, 5,3 % des travailleurs qui sont sortis de chez eux présentent des anticorps, tandis que ce pourcentage s’élève à 6,3 % chez ceux placés en télétravail.

 

 

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur bfmtv.com

 

Le cours magistral du Pr Raoult, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Hostia ! Comme vous le disiez Mr Raoult, ça n’avait aucun sens depuis le début de bloquer un pays comme ça... Seulement masquer la chute inéluctable des banques.


  • ’’le confinement ne sert à rien’’ ; pour régler une crise sanitaire, si cela servait à quelque chose cela se saurait depuis la naissance de l’humanité. Mais un confinement est exactement ce dont ont besoin des putschistes pour sidérer leurs victimes et il ne se passe rien d’autre. Ce qui signifie que ce que doivent préparer les ’’malades’’ n’a rien à voir avec du matériel de protection sanitaire mais de tout autre chose, car la phase deux du coup d’état va être enclenchée. Que ceux qui ont des oreilles entendent.

     

  • #2462855

    Du moment qu’on a son traitement je vois pas où est le problème.

    Il faudra que les membres du gouvernement s’expliquent sur le fait qu’ils n’ont pas voulu soigner, occasionnant 25 000 morts d’après leurs chiffres.


  • 1) Le véritable principe du confinement est de mettre à l’écart les malades.
    2)Le principe du confinement total est indispensable pour provoquer une éventuelle deuxième vague et pour continuer à donner "de la matière" au virus en évitant soigneusement l’immunité collective...
    Il ne faut aucune connaissance particulière en médecine pour en arriver là !

     

    • Excusez-moi de vous réveiller de ce qui doit être un bien doux sommeil, mais... savez-vous qu’il n’y a aucune preuve empirique qu’un virus peut se transmettre ? pas un seul test grandeur nature sur des chiens, des chats, des rats de laboratoire, pour vérifier la prétendue "transmissibilité", les prétendus "taux d’infection" et tutti quanti ? les chercheurs sont formattés dès leurs études pour ne même pas songer à ce genre d’expériences.
      C’est là qu’on voit que l’épidémiologie, comme l’économie est une pseudo-science destinée à justifier les manipulations politiques. Ce n’est jamais que de l’enfumage à partir de statistiques, avec des concepts ad hoc que vous avez docilement appris (deuxième vague, immunité collective), qui permettent de rendre réel ce qui ne l’est pas du tout.
      - Le concept d’immunité collective a été inventé pour justifier la vaccination de masse, et ici une autre mesure contraignante de masse. Son seuil n’a cessé d’augmenter avec le temps (de 50% à 97%), car il s’agit tout simplement de l’objectif de vente du laboratoire. Les tests anticorps ne valent rien.
      - Les "vagues" statistiques s’explique tout simplement par le nombre de "tests" de PCR dont le créateur Kary Mullis (Prix Nobel 1993) se désolait de l’utilisation comme test pour divers virus, car il savait que son procédé permet d’amplifier n’importe quoi, et pas seulement du virus. Le test n’identifie d’ailleurs pas un virus en particulier, tout au plus une famille. Le fait d’être positif ou non dépend d’un seuil de cycles d’amplification (Ct) arbitrairement défini.

      Comme vous le dites si bien, "il ne faut aucune connaissance particulière en médecine pour en arriver là !", et c’est tout le problème. Car si on regarde d’un oeil attentif sur quoi reposent les justifications confuses des experts, on tire sur un fil qu’on n’a pas fini de débobiner...


    • @Anti virologue,

      Je n’y connais rien, mais alors selon vous c’est quoi un virus et comment c’est transmis ? Qu’est-ce qu’il se passe actuellement avec des gens qui tombent malades quand même (on ne peut pas nier ce phénomène et les symptômes caractéristiques de ce COVID 19 avec des problèmes d’embolies et non de détresse respiratoire comme l’ont indiqué nombre de scientifiques sur le terrain et même Raoult en a parlé en disant qu’ils avaient fluidifié le sang et que ça avait bien fonctionné pour sauver les malades).


    • sauf que comme expliqué au début du confinement par les politiciens, le confinement n’est pas une mesure médicale mais une mesure administrative pour "ne pas engorger les hopitaux"
      Apres il suffit de se faire croire que c’est necessaire pour croire que c’est necessaire, le confinement est contre productif, il a été un multiplicateur des décés dans les ephad


    • @Jerome
      Les virus sont un ensemble inerte de quelques nanomètres, de protéines et de génome, auquel la pseudo-science impérialiste a attribué le rôle d’être la cause de vilains syndromes et de maladies dont on ne peut alors se prémunir que par divers potions "antivirales".

      Pour savoir comment ces virus se transmettent, et rendent malades, il faudrait en apporter la preuve empirique et non l’inférer par des méthodes douteuses. Demandez à des virologues pourquoi ils ne font pas d’expériences d’inoculation, ils vous répéteront toutes sortes de raisons fumeuses avant de ressortir l’argument d’autorité. En vérité toutes les excuses sont bonnes.

      Le Covid-19 est un syndrome inventé au mois de janvier 2020 par l’OMS, qui rassemble des symptômes d’une banalité absolue pour un mois de janvier et d’autant plus dans une ville polluée comme Wuhan : grippe, toux, pneumonie, fièvre...

      Donc le même patient avec le même symptôme qui reçoit aujourd’hui un diagnostic de "covid", aurait reçu un diagnostic différent l’année dernière, ou dans un hôpital qui interprète la définition de manière plus ou moins laxiste.

      Il faut bien comprendre qu’il n’y a pas de nouvelle pathologie ici, seulement une nouvelle définition. La question à se demander c’est pourquoi est-ce qu’on accepte ces définitions qui viennent de nulle part.

      C’est parce qu’en réalité c’est une manipulation très courante. Élise Lucet avait fait un reportage contre le "syndrome de la bedaine" (Cash Investigation no1) qui ne fait que rassembler des maladies déjà connues. Et surtout... le "SIDA". E&R avait fait un dossier là-dessus il y a dix ans : le Sida regroupe des maladies qui n’ont rien à voir, qui étaient déjà connues et avaient leurs causes propres... le virus présenté comme cause étant en fait la fausse piste.


  • Je confirme :

    Je travaille dans le domaine du telecom, je fais du dépannage abonné . Je suis allé chez des centaines de personnes confinées pour dépanner leur connexions internet.
    J’ai fait le choix de ne pas porter le masque durant mes dépannages ( sauf si la personne était fragile ou en psychose ).
    Aujourd’hui je me porte très bien, je n’ai pas été malade, ma femme et mon fils non plus.


  • Un traitement, qui consiste en un régime alimentaire spécifique et une consommation de vitamine C, testé sur des souris, a démontré une dynamique positive capable de tuer des cellules cancéreuses, selon une étude conjointe d’une équipe de scientifiques américains et italiens, fait savoir MedicalXpress.


  • La réponse officielle de la Présidence de la République :
    https://www.parismatch.com/Actu/Pol...
    sans doute s’agit t-il du vaccin providentiel, tant attendu comme "bien public mondial" pour la sécurité, la prise en charge, le suivi, le contrôle du monde entier, de chaque individu, depuis sa naissance jusqu’à sa mort et même au delà comme promesse d’immortalité, n’est ce pas le meilleur des mondes que nous prépare cette bande d’escrocs internationaux, cette mafia criminelle ?


  • Ce soir au journal des mensonges de TF1, Thierry Lhermite, aaaaaahhhh Thierry !!!! A la question sur Bill Gates, complotisme, les martiens, tout y passe. J’ai tout de suite su que ce type ne valait pas tripette dès que j’ai appris, il y a des années en arrière, qu’il avait créé une boite privée pour aider Hadopi. J’aimerais avoir son avis sur les clandos, heu...les migrants. Ah bah non, finalement je m’en fous vu que je devine sa réponse….

     

  • "Le confinement ne sert à rien".

    Bien sûr que si qu’il sert à quelque chose. A mettre le peuple en résidence surveillée et à lui faire fermer sa g...le. Je trouve que ça a d’ailleurs plutôt bien fonctionné. L’avantage, c’est que quand tu discutes avec tes voisins dans ces moments là, tu peux vite cerner les moutons, voire ceux qui pourraient, le cas échéant, te dénoncer si tu n’écoutes pas les ordres des tenants de l’oligarchie. Le nec plus ultra c’est : "tu vas encore nous bassiner avec ton Soral". Je considère d’ailleurs ce genre de critique comme un véritable compliment. Ne surtout pas citer des noms comme Hillard, Hindi ou De Brague parce que là, leur cerveau passe en mode court-circuit. Je ne sais pas si on y arrivera, ces gens me laissent pantois.

     

    • @vivachavez
      Oui, tout à fait, "ma" très jeune boulangère vient de me dire hyper sérieuse "ça repart, il y a eu deux cas ce matin en Moselle"
      Putain, le niveau.
      C’est là que tu vois que le peuple, ça se dirige, ça s’éduque pas. Le droit de vote, non. Je ne comprenais pas le patron quand il disait "Je ne suis pas démocrate". ça y est, j’ai pigé. Et quand dans le Couillonavirus 2 il disait qu’on n’en sortirait jamais, je ne le croyais pas. Aujourd’hui, je le crois. Les gens ne veulent pas en sortir. Ils jouissent de se mettre des masques. Ils jouissent d’être contraints.
      Et je vois ça à 20 kms de Bordeaux. Ici, les cas, on sait pas, y’en n’a pas. Personne ne connaît quelqu’un qui l’a eu. On cherche.


    • Le confinement a eu des bons côtés...
      J’habite une maison isolée entre un parc HLM et trois résidences privées... Tout ça en pente : les HLM en bas, moi sur le versant, et au-dessus les résidences.
      Quelques jours après le début des applaudissements à 20h, un voisin des résidences a eu l’idée de pousser la chansonnette avec une petite sono à ce moment-là. Donc depuis deux mois, à 20h, concert et tous ses voisins d’immeuble qui ne le connaissaient pas jusqu’alors, se mettent au balcon et l’applaudissent chaleureusement. D’après mon mari, c’est un gitan avec une belle voix , du rythme à la guitare etc.. Il a commencé par le répertoire gitan, puis à la demande, il s’est mis à la chanson française. Le 11 mai, il a sorti une vraie sono et maintenant tous les habitants des HLM peuvent aussi en profiter, et leurs applaudissements ne sont pas moins nourris que ceux des voisins. Tous les soirs pendant un quart d’heure, une atmosphère de fête s’empare de tout le quartier : les gens se parlent depuis leurs fenêtres, rient et s’enthousiasment : on bisse, on demande tel ou tel titre pour le lendemain.. . Du jamais vu en 23 ans.


    • Hé oui, notre problème, c’est la démocratie :

      Entre la majorité qui ne se pose jamais aucune question et les médias qui ont le pouvoir de faire penser cette majorité, on obtient, en bout de course, ce coktail détonant de dictature soviétique que nous avons l’immense privilège d’expérimenter aujourd’hui sous tous les angles.


    • Tout ceci est désépérant. L’ingéniérie sociale fonctionne comme jamais. Circuler en ville ou faire ses courses me font l’impression d’un immense matrix de psychopathes. C’est la pièce Rhinocéros en live.
      Et se faire eng... par une préparatrice en pharmacie parce qu’une demi-narine dépasse, il y en a avec de sacrés phantasmes derrière leur caisse enregistreuse ! "Mais je ne veux pas vous embrasser ! Certainement pas ! Vous avez de la chloroquine ? "


    • @anna

      Et je vois ça à 20 kms de Bordeaux. Ici, les cas, on sait pas, y’en n’a pas. Personne ne connaît quelqu’un qui l’a eu. On cherche.

      Même chose .J’ai demandé à une des quatre infirmières libérales qui ont un cabinet prêt de chez moi .Il n’y a eu aucun cas covid 19 dans toute la région qu’elles visitent . Par contre énormément de cancer .


    • @anna

      "Et je vois ça à 20 kms de Bordeaux. Ici, les cas, on sait pas, y’en n’a pas. Personne ne connaît quelqu’un qui l’a eu. On cherche."

      Pareil dans mon secteur. Je n’ai droit qu’à des "j’ai entendu dire qu’untel l’a eu" ou "il parait que les morts sont en hausse". Ma réponse est toujours la même : "bah tant mieux, comme ça, ça fera la moyenne avec le Qi des gens qui est en baisse". J’en ai marre de tous ces gens crédules qui ne savent dire que des "il parait que…". Quand je vois toute cette population avec des masques, on croirait que les seuls métiers qui subsistent en France, c’est chirurgien et peintre en bâtiment !!! Ca me fait penser à l’introduction de la série "les envahisseurs". "David Vincent va devoir convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé". La différence, c’est qu’ici, ce ne sont pas les envahisseurs qui commandent, mais ceux qui les ont envoyés.


  • Le confinement n ’est en rien un concept médical en l ’espèce mais politique strictement , le politique ayant pris en otage les médecins et les savants dont la haute hiérarchie ( le gang Buzin , Hirsch Salomon , conseil de l ’Ordre et Loge , Etat profond mondial et oligarques , c ’est le même biotop) est partie liée à l ’ ingénierie visant au renversement total des états de droit depuis longtemps moribonds , à l ’anéantissement de l idée même de règle juridique de sorte qu ’il ne reste plus qu ’une masse malléable , apeurée , soumise et stupide sous la férule bancaro -mondialiste .


  • Quand je vois certaines personnes porter un masque, dans la rue, marchant seul. Je ne sais quoi penser. Croient-ils que le virus les pourchassent jusque dans la rue ? Ecoutez, ce genre de gens me font penser que l’espoir dans le peuple demande un effort titanesque voire suicidaire.

     

  • Le port du masque est très symbolique...cela veut dire je ferme ma gueule


  • Nous pouvons mettre en relation la conclusion du Pr. Raoult et la recommandation du "professeur confinement" Neil Ferguson, étonnamment connaissance de Bill Gates, sa femme travaillant également dans un des organismes de Billy et le pire c’est le modèle mathématique que ce personnage a déféqué influençant grandement les mesures de confinement prisent par les pays, modèle repris par d’autres mathématiciens et considéré comme foireux.

    Pierre Jovanovic à fait un "post" sur son blog à ce sujet.


  • « Le terme ’Quarantaine’ s’applique quand l’on restreint les déplacements des personnes malades.
    Le terme ’Tyrannie’ s’applique quand l’on restreint les déplacements des personnes en bonne santé. »
    Q


Commentaires suivants