Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Affaire George Floyd : Derek Chauvin condamné à 22 ans et demi de prison

Ce fonctionnaire de 45 ans a été reconnu coupable du meurtre de l’Afro-Américain, étouffé sous son genou le 25 mai 2020 à Minneapolis. Le drame avait déclenché une vague de manifestations antiracistes dans tous les États-Unis et au delà.

 

(...)

« Le tribunal vous condamne à la détention pour une période de 270 mois, soit dix ans de plus que la peine » prévue par le barème du Minnesota, a déclaré le juge Peter Cahill, treize mois jours pour jour après la mort du quadragénaire noir à Minneapolis. « Cette condamnation historique fait franchir à la famille Floyd et à notre nation un pas de plus vers la réconciliation en leur permettant de tourner la page et en désignant des responsables », a réagi Ben Crump, l’avocat de la famille Floyd, sur Twitter.

Le barème des peines dans le Minnesota recommande 12 ans et demi de prison pour un meurtre. Mais le juge Cahill avait retenu, avant l’audience, plusieurs facteurs aggravants. En étouffant George Floyd avec son genou, le 25 mai 2020, Derek Chauvin « a abusé de sa position de confiance et d’autorité » et a agi « avec une grande cruauté », avait-il notamment écrit. « Je ne fonde pas ce jugement sur l’émotion, la compassion ou l’opinion publique, je tiens à n’envoyer aucun message », a déclaré le juge en amont de son annonce.

Interrogé sur le sujet à la Maison-Blanche, le président américain Joe Biden a brièvement salué le verdict. « Je ne connais pas les circonstances prises en compte, mais cela a l’air, selon les règles, d’être approprié », a-t-il déclaré.

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

Comprendre l’affaire Floyd, avec E&R :

 






Alerter

59 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents