Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Agressions sexuelles en Allemagne malgré les zones de sécurité

L’amour interculturel est plus fort que tout

Malgré l’installation de « safe zones », plusieurs femmes se sont dites victimes d’agressions sexuelles en Allemagne pendant la nuit du Nouvel An. Les agresseurs seraient majoritairement originaires d’Afghanistan et de Syrie selon la police.

 

Selon un article publié dans le quotidien allemand Die Welt, au moins sept personnes ont été interpellées à Berlin au cours du réveillon du Nouvel An dans le quartier de la porte de Brandebourg, où se concentraient les festivités.

Dans un tweet, la police berlinoise a déploré ces agissements au matin du 1er janvier :

« Malheureusement, au cours des festivités de la nouvelle année à Berlin, des cas d’agressions sexuelles ont été signalés. Nous ne tolérons aucunement ces agissements. Les suspects ont été interpellés. »

Thomas Neuendorf, porte-parole de la police de Berlin a confié à l’agence vidéo Ruptly que dans la plupart des cas, les femmes agressées avaient « senti des mains leur presser l’entrejambe ou les fesses ».

Le représentant des forces de l’ordre a précisé : « Les suspects étaient principalement de jeunes hommes hommes originaires de Syrie ou d’Afghanistan. »

C’est justement dans ce secteur de la porte de Brandebourg que la « safe zone » réservées aux femmes avait été installée afin de leur garantir une soirée sereine. Des voix dissonantes s’étaient d’ailleurs fait entendre après cette décision, qui dénonçaient « un message dévastateur » et qui s’inquiétaient de savoir si la fin de l’égalité entre les hommes et les femmes avait sonné en Allemagne.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

L’effet boomerang de la révolution sexuelle occidentale,
à lire sur Kontre Kulture

 

Le choc « Cologne » ou la prise de conscience, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ceux qui n’ont pas compris le message,demandez à soros ,il va vous expliquer .


  • Si ça continue ça va aller mal et ils vont voter mérdélle et alors là !


  • En plus des "safe zones", la maire de Berlin (Henriette Rieker ) a fait distribuer des petits brassards avec le mot "Respekt". N’est-ce pas touchant tout plein...mais malgré cela il y eu des victimes, comme c’est étonnant....

     

  • Où sont les féministes ? Visitant Istamboul avec mon épouse, je dû me résoudre à marcher derrière elle pour lui éviter des mains au cul . " Ce n’est pas de leur faute, c’est celle de leur cul-culture "

     

  • Les fameux syriens qui viennent d’Afrique de l’est ?

     

  • (C’est insupportable, vraiment ! Je pense que le port d’armes devrait être autorisé pour que nous puissions assurer notre sécurité !!)

    Les femmes agressées avaient "senti des mains leur presser l’entrejambe ou les fesses".

     

  • Ce qui va être le plus dur pour les commerçants ce sont les nouvelles caisses enregistreuses qui empêchent de faire sauter la TVA (20%...), ceux qui ne s’en équipent pas vont devoir payer une amende de 7500 euros (source : JT de 13H) . "C’était si bon de baiser le fisc - et les Français"...

     

  • Lors de "son ouverture" aux migrants... Merkel a peut être confondu futurs Goethe et Serienvergewaltiger (violeurs en série) !!!...

     

  • Des Syriens et des Afghans...Tiens tiens, comme c’est bizarre pas un seul mexicain ou vietnamien....Après certains vont hurler à l’islamophobie, on commence à avoir l’habitude.

     

  • La seule chose que je trouve personnellement ironique dans ces histoires c’est que la femme occidentale est habitué a s’exhiber sexuellement en publique mais l’homme n’a pas le droit de la toucher !
    Là il y a des types qui eux viennent de pays où la femme est caché, couverte ’’sur-protégé’’ entre guillemets du coup ils débarquent et vois des femelles qui s’exhibe et qui envoient littéralement des signaux sexuels très forts.
    Pour moi ces histoires d’agressions de jeunes femmes occidentales par des jeunes hommes africains/moyen-orientaux est un cas de responsabilités partagés car même le jeune homme occidentale peut finir par agresser sexuellement la jeune femme occidentale dans les partouzes par exemple.

     

    • Les moustachus afghans évadés de villages bombardés par l’occident, pendant que les champs de pavots sont sponsorisés par la CIA, finiront de déjanter complètement quand ils croiseront une bonne gay-pride : mecs déguisés en clebs, distribution de "digues dentaires" pour broute-minou non-contaminant. Sans oublier l’ after merdeux dans les buissons.
      Va falloir un peu plus qu’une safe-zone.


    • Il y a deux explications au phénomène des agressions sexuelles :
      - La première est liée au phénomène de foule, lorsque des étrangers sont en "meute" et envahissent un pays, ils s’en prennent spontanément aux femmes de ce pays. 100 Afghans vont se comporter différemment selon qu’ils soient en groupe ou tout seul, cf "Psychologie des foules" de Gustave Lebon.

      - La deuxième est liée à une hyper-virilité dévoyée. Dans cette optique la femme ne doit pas s’habiller comme elle le veut, non pas contrairement à ce que l’on pense, parce qu’elle attirerait un désir irrépressible , mais parce qu’une tenue provocante serait synonyme de castration.
      En gros " Je t’allume et je te montre mes atouts et tu ne peux que regarder avec tes yeux".
      Ils perçoivent donc ça, plus ou moins à juste titre, comme une castration et une atteinte à leur virilité.


    • @ Mojo Risin
      Merci vous m’avez régalé !


    • @Moj

      "finiront de déjanter complètement quand ils croiseront une bonne gay-pride"

      N’importe quoi ! Y a pas plus pédé qu’un afghan. Les soldats qui y sont stationnés pourront te le confirmer. Tous les jours ils se font harceler sexuellement par la population mâle, y en a même qui subissent à la tentation en organisant des bacha bazi (de tous jeunes garçons habillé en gonzesses) qui viennent danser devant un public exclusivement masculin. Coutune très répandu dans toute la région.


    • Pauvre Ned !

      Il y a la femme qui "surprotégée" bâchée, et celle qui "s’exhibe", dans le froid d’un 31 déc...

      Cette femme que l’homme ne peut pas toucher. "tu confonds toucher et violer"
      J’aurai bien envie de te questionner sur les femmes de ta famille mais cela en vaut-il la peine ?

      Et puis il y a le mec qui vient du sable, qui bande sur les signaux des femelles, et passe à l’acte instinctivement pour sauver ses couilles. Au passage, tu noteras qu’il est capable de niquer aussi des femmes très âgées et plutôt chaudement vêtues.

      Putain, j’ai rien contre toi mais tu fais peur, limite primitif comme problématrique, décroche des sites porno mon gars et reviens à la vie de tous les jours, car, pour le type du quotidien (emprunt) c’est loin d’être partouze day !


    • @Créponné

      Tu oublies une 3e explication : l’esprit colonisateur. La volonté de conquête.
      Ça ne viendrait à l’idée de personne de se comporter comme ça, ou même, dans une moindre mesure, de vouloir appliquer sa vision des choses dans un pays où il se serait réfugié.
      Mais voilà : ils ne se sont PAS réfugiés.
      Ils envahissent.
      Ils ne te le diront jamais, mais dans leur tête, les choses sont claires et nettes.


    • @semanu

      ’’Pauvre Ned’’
      Désolée je vais très bien et votre pseudo-mépris ne me fais ni chaud ni froid.

      "tu confonds toucher et violer"
      Euh non désolée ces agressions étaient et je cite ’’les femmes agressées avaient « senti des mains leur presser l’entrejambe ou les fesses ».’’
      On ne peut pas toucher les fesses ou l’entrejambe d’une femme si elle est en gros manteau d’hiver’’, désolée c’est une question de logique !

      Et de toute façon il y a comme d’habitude avec certains milieux, une généralisation, une exagération voir un fantasme sur ’’l’envahisseur migrant violeur machin’’.
      Sur plus d’un millions de migrants débarqués en Allemagne si ils étaient tous des violeurs, il y aurait eu des centaines de milliers de viols déjà depuis 2015..... hors les autorités allemandes n’ont aucun problème a les comptabiliser et les prendre en charge actuellement.
      On est encore a des années lumières de la situation de pays comme l’Afrique du Sud, l’Inde ou le Brésil en la matière.


  • Nous , en France , on est moins con...On élargit les trottoirs !

     

  • « safe zones », fait partie d’un ensemble de manipulations de haines en utilisant fortement les autosuggestions , la rédaction de E&R fait bien de rappeler qu’il existe en d’autres dispositif anti terroristes , l’idée est des plus classique semer la terreur dans la tète du bétail volontairement désinformé , diviser pour mieux régnier en les allemands et les allemandes . Bref les féministes et le gouvernement allemand jouent aux sauveur-bourreau , ce qui dans un sens est normal en sachant que ce gouvernement et féministe depuis la fin de la guerre ont toujours travailler pour les USA , bref un cheval de Troie en matière socio-politico-économique + médiatique . Mon conseil pour les allemands (homme ou femme ) à venir vous réinformer ici .


  • J’pensais les boches plus couillus que ça... En voyageant un peu en Autriche j’avais trouvé les gars plutôt réglos et droit dans leurs bottes... Bon après c’est pas le même pays et c’est qu’une impression, mais bon ça m’étonne quand même que des Allemands laissent faire ça.

     

    • Les allemands ont subi un viol mental suite à l’occupation de l’Allemagne par les alliés, depuis la fin des années 70 la situation est pire encore étant donné que l’on a soumis la population allemande à une torture psychologique pire encore que celle que l’on pouvait observer en RDA, la repentance est un thème beaucoup plus utilisée en Allemagne qu’elle ne l’est en France.

      Ne vous étonnez donc pas à ce que les allemands soient devenus passif, mais ne vous inquiétez pas comme toutes choses la patience a des limites et celles du peuple allemand approchent au triple galop, déjà on se met à réclamer le départ de Merkel...


    • Ça fait plus de 20 ans qu’ils osent plus payer l’addition ou draguer les allemandes sous peine de se faire envoyer balader. Alors faut pas qu’elles s’etonnent qu’ils viennent pas à leur secours quand elles ont en besoin !


  • Parquer les allemandes pour .........,et cela dans la capitale de leur propre pays,ça sent les heures les plus sombres de la colonisation.

     

  • Les allemands ont toujours été un peuple docile à leurs petits politicards qui font tout de manière extrême et exagéré. Maurras avait raison en décrivant cette race comme étant complètement dégénérée... Il n’y avait qu’eux pour faire rentrer sur leur sol en 1 petite année des millions d’islamistes dont l’équivalant aurait pris 20 à 30 ans pour la France.

     

  • Pauvres clandos perdus loin de chez eux. Je vais leur donner tout ce que je peux de mon bras droit et ne pas leur reprendre du bras gauche. Et oui, je suis comme ça moi, honnête jusqu’au bout des mains !!! Et n’oubliez pas que le bras qui donne est souvent appelé le bras donneur......


  • Au moins Merkel n’a rien à craindre des cloportes appelés migrants. Non pas grâce à ses gardes du corps, mais "grasse" à son physique......


  • #1872321

    Les allemands sont tombés bien bas. Ils acceptent tout, même l’humiliation de leurs compatriotes féminines...et en plus les auteurs sont encore des musulmans exogènes et bas de plafond...Sûrement un hasard...

     

  • L’amour, toujours !

    Vos sous-titres, quand même...qu’est-ce qu’il me font rire.



  • Les suspects ont été interpellés



    ... puis renvoyés dans leur pays respectif, et à l’instant de passer la frontière, ouverture de la porte latérale à 3 500 pieds et « Go ! », coup de latte dans le timbre... suivi d’un « Oh merde, la S.O.A. était raccordée au sac à dos... » accompagnant nos joyeux gais lurons, heureux écornifleurs, vers de nouvelles aventures de haute volée, mais beaucoup plus plates...


  • Vous qualifiez ces sauvages de "musulmans", alors qu’un musulman ne fait pas ça, ils sont de culture musulmane pourquoi pas.. Et connaissant mes compatriotes migrants somaliens venus, je vous confirme que ce n’est pas la crème qui est venue..


Commentaires suivants