Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Armée américaine : malgré la réforme, les femmes restent très minoritaires

Près de 7 000 femmes ont intégré l’armée américaine, depuis l’ouverture de tous les postes aux femmes, en janvier 2016. La plupart occupent des emplois à faibles responsabilités.

 

Porter 40 kilos de matériel sur son dos, aller au bout d’un parcours d’obstacles de 14 heures, savoir enlever tous ses vêtements et ses armes en moins de 10 secondes... Ce stage intensif, le plus dur pour diriger l’élite des Marines américains, dure 13 semaines. Pour la première fois, le 25 septembre dernier, une femme l’a réussi. Elle est la toute première à pouvoir diriger ce prestigieux corps de l’armée américaine.

Les femmes, qui ne représentaient que 15,6% des soldats actifs de l’armée américaine en 2015, seraient-elles aujourd’hui mieux intégrées ? Le 1er janvier 2016, Barack Obama a ouvert tous les postes de combat aux femmes. Il a alors supprimé les dernières discriminations en fonction du sexe dans l’armée. Forces spéciales, infanteries, blindés... Les femmes peuvent accéder à ces emplois, même les plus exposés. Un an et demi plus tard, les choses n’ont pas vraiment évolué.

 

(La première femme devenue officier chez les Marines, l’infanterie de combat US)

 

De 15,60 à 16,27 %, la faible progression des femmes

La réforme d’Obama n’a pas, à ce jour, créé de profonds changements dans les quatre corps des Forces armées des États-Unis : armée de terre (« Army »), armée de l’air (« Air Force »), marine de guerre (« Navy ») et Marines (« Marine Corps »). Seulement 7 695 femmes ont intégré de nouveaux postes. Leur part dans l’armée était de 15,60% en novembre 2015 – juste avant la réforme – elles représentent désormais 16,27% des troupes, selon les derniers chiffres publiés par le Département de la Défense des États-Unis (DOD).

[...]

Les Marines, le secteur le moins féminisé

Certains corps d’armée restent très masculins. Les Marines sont les moins accueillants pour les femmes. Elles n’étaient que 14 323 au début 2016, soit 7,6%. Seules 1 242 femmes ont rejoint les rangs depuis (8,39% au total). Dans l’armée de terre, qui a le plus grand effectif, les femmes continuent d’être largement minoritaires. Elles ne sont aujourd’hui que 14,9%.

Lire l’article entier lexpress.fr

 

Reportage de 2015 sur les Rangers femmes :

 

Le mauvais réflexe d’une militaire qui se fait « taser » :

 

Conséquence de l’égalité à la scandinave, ces jeunes Norvégiennes s’initient au maniement des armes :

Si les deux sexes opposés (ou complémentaires) étaient égaux,
nous ne serions pas là,
lire Kontre Kulture

 

Les différences sexuelles ont la vie dure, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants