Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bienvenue au pays de Voltaire

Nous reproduisons ce texte, toujours d’actualité, paru en juin 2012 :

Il s’agit apparemment de le rappeler, encore et toujours, et Bruno Gollnisch ne s’en est jamais privé, la démocratie commande de permettre à celles et ceux qui ne partagent pas vos opinions et votre « vision du monde » d’avoir « droit de cité ».

Quoi que l’on pense de celles de l’humoriste Dieudonné, les mesures coercitives prises contre lui à l’occasion de la présentation de son dernier spectacle en province, conduisent à nous interroger sur les immortels principes dont se targuent les tenants de notre système politico-médiatique.

Le 10 mai, le spectacle de Dieudonné a été interrompu par la police belge à Bruxelles, et ce dernier a été interdit de représentation à Montpellier…avant que le tribunal administratif de cette même ville annule la semaine dernière l’arrêté municipal d’interdiction, considérant qu’il représentait « une atteinte grave à la liberté d’expression ».

Rebelote à Strasbourg, où le maire PS Roland Ries a affirmé hier que « la perspective d’une interdiction (du spectacle de l’artiste prévu le 12 juin) n’est pas arrêtée définitivement mais possible, en fonction de l’évolution des circonstances », a-t-il expliqué à l’issue d’une réunion en préfecture consacrée aux moyens légaux à disposition pour le censurer. « Un délit n’est répréhensible que quand il est commis a admis M. Ries , mais c’est le rôle des pouvoirs publics de prendre des précautions et ne pas être pris au dépourvu. » On admirera la formule…

En pointe contre la venue de Dieudonné dans la capitale alsacienne, le pseudopode socialiste baptisé Union des étudiants juifs de France (UEJF), a exigé l’annulation du spectacle, estimant que c’était une « tribune politique incitant à la haine raciale et à la haine antisémite. »

Le préfet du Bas-Rhin, Pierre-Etienne Bisch, a avoué « (ne pas avoir) d’éléments objectifs qui permettent de pencher » pour une interdiction. Mais « il y a la possibilité de s’opposer à des évènements qui seraient considérés comme inacceptables en terme de liberté publique, comme des menaces avérées, précises, de troubles graves à l’ordre public qu’on ne pourrait pas juguler autrement. »

« Certains signes apparaissent qui pourraient troubler l’ordre public », notamment une manifestation prévue d’opposants à la venue de l’artiste, a-t-il encore expliqué. Bref, il suffirait de manifester violemment contre un spectacle pour que celui-ci soit interdit…

Raisonnement curieux qui commanderait par exemple d’interdire les spectacles jugés christianophobes programmés dernièrement à Paris notamment , comme Golgotha Picnic, et contre lequel de nombreux catholiques ont manifesté… pacifiquement.

Au-delà même du cas Dieudonné, est-il également nécessaire d’indiquer que les atteintes de la liberté d’expression, touchent tout ceux qui refusent de « penser dans les clous ».

Dans un article publié voilà quatre ans dans Les quatre vérités ( « Liberté d’opinion : l’autre régression française » ), Alain Dumait notait qu’à quelques rarissimes exceptions près, « un cordon sanitaire a été constitué entre les rédactions de tous les médias et les idées réputées de droite (…).

Sauf outing , toute personne ayant frayé aussi peu que ce soit avec le FN n’a plus aucune chance d’être éditée ou publiée. Même sa famille devra utiliser des noms d’emprunts, j’ai des cas précis. »

Nous aussi et nous citions le 3 mai dernier cet article de Polemia qui évoquait le cas de « l’écrivain Renaud Camus (qui) a apporté son soutien à Marine Le Pen ». « Malgré les prudences de langage et les précautions historiques qu’il a prises dans la tribune libre qu’il a adressée au Monde, il a, dans la foulée, perdu son éditeur. »

Bienvenue au pays de Voltaire et des Droits de l’homme à géométrie variable.

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #162069
    le 03/06/2012 par Mahalmort Inc.
    Bienvenue au pays de Voltaire

    ce serait trop demander que ces censeurs immondes, dans un souci d’objectivité et d’honnêteté (sic, on peut rêver non ?) regardent au moins le spectacle en question, Rendez nous Jésus, avant de s’embarquer dans des mesures administratives stupides ?

    Mesures qui prennent du temps à des fonctionnaires, 200 policiers à Bruxelles non mais on hallucine là... Temps qui serait bien mieux utilisé pour résoudre de vrais problèmes qui sont légions dans les populations, et qui traînent pendant des mois sur des bureaux avant d’être "traités".... Ils ont vraiment du temps à perdre ou alors ils aiment la soumission à des officines communautaires douteuses....

    Il me semble que lorsque l’on accuse quelqu’un, de crime de lumière qui plus est, on apporte des preuves avant de se la jouer comme dans Minority Report de... ha tiens ? Spielberg .. Excusez moi, je n’ai rien dit, pardon, pardon, pardon maîtres de lumière, snif snif, combien ça coûte ?


  • #162091
    le 03/06/2012 par Titus
    Bienvenue au pays de Voltaire

    Bruno Gollnish est le seul homme politique à avoir le courage et l’honneur de défendre Dieudonné. Asselineau et Dupont-Aignan, les soi-disants résistants au Système ont préféré ne pas trop froisser sa susceptibilité, et baisser leur pantalon.

     

    • #162150
      le 03/06/2012 par Jasmin Indien
      Bienvenue au pays de Voltaire

      NDA résistant ? Bouffon pervers. Regardez son visage, tout y est écrit.


    • #162231
      le 03/06/2012 par Karim
      Bienvenue au pays de Voltaire

      Enfin un vrai catholique intègre qui défend cette liberté d’expression que nous vante les Molah de la pensée dite républicaine et franc-maçonne.
      Tu as raison Titus ils ont préféré baisser le pantalon dans l’espoir que les maitres leur jettent un petit biscuit. D’ailleurs chaque fois qu’on parle de Dieudo, les médias ne peuvent s’empêcher de rajouter , le comique Très controverser. Ils décident de tout.
      Merci Monsieur Gollnish de ton courage et ton honnêteté, qualités rares dans les sphères politiques.


  • #162115
    le 03/06/2012 par Le petit reporter
    Bienvenue au pays de Voltaire

    Il faudrait que le "communauté organisée" , dans son délire d’en finir avec ceux qu’elle n’aime pas, qu’elle éradique les noms des antisémites célèbres des lieux publics ; qu’elle abatte leurs statues ; qu’elle organise, comme les Nazis à Berlin en 1933, des destructions (autodafés) de livres ou de manuscrits. Et, pour les contemporains récidivistes qui " font les cons", des bûchers place de la Concorde !

    Antisémites célèbres : Shakespeare " Marchand de Venise ", 1596 - Voltaire - Churchill (1920- sur le Sunday Hérald -) - Benjamin Franklin ( 1706-1790)......Les Goncourt - Jaurès ......etc.


  • #162125
    le 03/06/2012 par francky
    Bienvenue au pays de Voltaire

    A quand une conférence entre B Gollnisch, A Soral et P Hilard cela aurait de la gueule qd même...


  • #162158
    le 03/06/2012 par antipenséeunique
    Bienvenue au pays de Voltaire

    quoique que l’ on pense de Bruno Gollnisch on est bien obligé de constater que c’ est un vrai patriote, contrairement à cette clique UMPS qui n’est rien d’ autre qu’ une bande de soufifres incultes pour qui la politique n’ est rien d’ autre qu’ un moyen de se remplir les poches .


  • #162164
    le 03/06/2012 par Mirias
    Bienvenue au pays de Voltaire

    Quand Titus pense que Nicolas Dupon-Aignan baisse sont pantalon, c’est un peu rapide et court (peut être est t-il un peu jeune pour avoir des pensées aussi manichéenne).

    Si nos politiques avait la moitié du courage de NDA, la france aurait un autre visage.

    Bravo M. Gollnish pour votre qualité et droiture d’esprit


  • #162239
    le 03/06/2012 par Bérenger
    Bienvenue au pays de Voltaire

    BG semble être ironique en parlant d’une France de Voltaire, laissant entendre qu’elle n’aurait rien de Voltairienne. Au contraire, une France déchristiannisée, au mains du petit nombre et oú la censure n’émeut personne, ça ma tout l’air d’être du Voltaire tout craché.


  • #162259
    le 03/06/2012 par Heizen
    Bienvenue au pays de Voltaire

    Bravo monsieur Gollnisch.


  • #162660
    le 03/06/2012 par danger alimentaire
    Bienvenue au pays de Voltaire

    les musulmans apprécient votre civilité de français très respectueux des autres civilisatiions tout en légitimant d’abord celle de la france et de son histoire et sans esprit faschisant aucun , presqu’à dire que vous etes de cette grandeur de la France .


  • #162931
    le 04/06/2012 par neribu
    Bienvenue au pays de Voltaire

    *Bref, il suffirait de manifester violemment contre un spectacle pour que celui-ci soit interdit*…

    oui, c’est pourtant cette excuse qu’ils veulent mettre en avant pour interdire le spectacle.

    Bruno Gollnisch est un homme honnête et courageux. Il a été accusé et condamné pour des déclarations qu’il n’a jamais faites, condamnation pour des arrières pensées en somme.

    Il se présente dans une circonscription (pas dans le rhône cette fois ci) où des sondages le donnent perdant et décridibilisé...

    Ce genre de déclaration ne va pas arranger les choses, mais je comprends maintenant pourquoi cette attaque "contre" sa candidature.