Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Budget de la Défense : le tour de passe-passe socialiste

Nos Armées sont de plus en plus engagées en Afrique et elles vont donc devoir disposer de moyens supplémentaires.

Comme je l’ai expliqué et cartographié dans le numéro du mois de mai de l’Afrique Réelle, elles vont devoir impérativement tenir quatre verrous (Iforas, zone de la passe Salvador, appendice Cameroun-Tchad et région de Birao) pour tenter d’éviter la coagulation entre les conflits, pour le moment éclatés, qui se déroulent à la fois dans la zone sahélo-saharienne et dans l’arc de crise de l’Afrique centrale. Il va donc falloir repositionner des forces et leur fournir le matériel adapté.

Or, et contrairement à ce qu’affirme le gouvernement et à ce qu’a encore déclaré le vendredi 16 mai le Premier ministre sur les ondes d’Europe 1, le budget de l’armée va encore être amputé. Mais sans toucher à l’enveloppe globale ! Le tour de passe-passe qui serait en préparation est expliqué dans l’entretien qui suit par Philippe Meunier, député du Rhône et secrétaire de la Commission de la Défense nationale et des forces armées.

Bernard Lugan

 

Afrique Réelle : Le gouvernement dément les « bruits » concernant de nouvelles coupes du budget de la Défense. De quelles informations disposez-vous, vous qui êtes secrétaire de la Commission de la Défense ?

Philippe Meunier : Le gouvernement a laissé « fuiter » dans un premier temps une économie supplémentaire demandée à nos armées de 2 milliards, puis quelques jours plus tard de 1,5 milliard. En fait, le gouvernement nous refait le coût de la loi de programmation militaire.

C’est-à-dire ?

C’est-à-dire qu’il laisse « fuiter » un certain nombre d’informations volontairement très alarmistes pour retenir au final une solution qui sera jugée moins douloureuse, mais qui sera tout aussi mortifère pour nos troupes.

Lire la suite de l’article sur bernardlugan.blogspot.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur l’armée française, chez Prenons le Maquis :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bonjour

    Et le budget de Bygmalion un tour de passe-passe capitaliste ??? Il est fatigant Lugan , s’il veut un cours d’histoire sur les méfaits de l’association aristocratie /religion ( les dossiers sont légions à travers toute la planète ) , je suis à sa disposition .


  • C’est avec de la dette que ces guerres sont financées.

    Les propriétaires des dettes des pays étant les mêmes que les propriétaires de l’évaporation fiscale qui eux ont très bien sus se mutualiser.

    Ils prêtent donc l’argent qu’ils ont volé aux contribuables aux pays qu’ils faudra rembourser avec des intérêts.

    De l’aveu même d’un des candidats aux élections Européennes, la fraude fiscale en zone UE s’élève à 3 mille milliards d’euros par an.

    Je vous remets un poste qui explique bien le mécanisme simplicité et abordable par tous en changeant uniquement le chiffre de la fraude qui était de mille par les 3 mille milliards.

     Prouvez-moi le contraire !

    Les propriétaires des dettes des pays communément appelés (étranger) sont les paradis fiscaux qui se sont mutualisés avec l’argent de la fraude fiscale depuis plus de 60 ans.

    Attention cela représente des milliers de milliards de dollars qui sont issus de la fraude fiscale internationale.

    Ces sommes gigantesques sont réinjectées dans l’économie dite normal via la finance mondiale sous la forme de crédits accordés au pays endettés.

    En clair, les pays se sont endettés à cause de la fraude fiscale et ils réempruntent le même argent de cette fraude en payant au passage des intérêts aux voleurs.

    Vous me direz que le principe est fort connu, car se sont les mafias qui l’ont inventé pour le blanchiment de leur argent sale via les banques Suisse protégées par le secret bancaire et que cet argent sale était blanchi dans les marchés publics des pays. (Italie)

    Je vous réponds donc que vous avez parfaitement raison.

    Mais depuis il existe le concept de blanchiment de fraude fiscal que je nomme le ( Cahuzac french concept ) qui par lui seul anéanti la légitimité de la dette.

    Un seul impératif casser le secret bancaire par une volonté politique honnête ce qui est tout à fait possible pour un pays comme la France.

    Rappelle : 100 milliards de fraudes fiscales par ans en France et 3000 milliards par ans pour la zone Européenne.( chiffre donné pendant le debat des candidats à l’élection Européenne le 15 mai 2014)

    Je mets donc au défi n’importe qui sur cette planète de me prouver que mon analyse est fausse ou malhonnête.

     

    • Les "Shadoks" ont essayé d’inventer "le mouvement perpétuel" pour pouvoir pomper le néant sans plus devoir se fatiguer ! Les banquiers ont trouvé depuis longtemps comment pomper l’argent , cela s’appelle l’"usure" ; ils ont inventé un petit papier qu’ils appellent "l’argent" et ils le prêtent contre remboursement dudit papier et vivent donc des intérêts qu’ils peuvent consommer sans fatigue et re-prêter sans devoir se re-fatiguer ! Ils prêtent contre travail et richesses terrestre et lorsqu’ il est devenu impossible de rembourser ils confisquent légalement les biens (oeuvres d’art, terre, bâtiments, pays, etc. par exemple) de ceux ainsi ruinés, biens qu’ils revendront très cher plus tard en spéculant sur l’avenir en prêtant à nouveau au nouvel acquéreur qui se fera grugé au final puisque ce sont les banquiers qui fixent les cotes et les valeurs des choses mobilières , immobilières et humaines ! Aucun banquier ni financier (ni antiquaire de haut niveau) n’ ont de cals aux mains ,de plus en cas de fraudes et/ou de corruptions qui leurs seraient applicables ce sera toujours le dit " c’est pas moi c’est lui" , comme pour messieurs Kerviel , Tapie par ex. !


    • Bilderberg le chiffre de 100 G€ pour la France est plausible, ça fait 5% du PIB Français, même les députés n’ont avoué que 60G€ et parle maintenant de 50G€.
      Par contre le chiffre de 3000G€ pour l’UE me parait très gros, c’est près de 20% du PIB de l’UE. Il faudrait que certain pays mettent les bouchées doubles pour arriver à un si beau résultat et nous on a la réputation d’être des champions de l’évasion fiscale.
      Bref l’évasion fiscale est un bizness mafieux, donc on ne peut faire que des estimations du volume, même avec des équipes de pirates informatiques à plein temps, ça parait dur d’avoir un chiffre exacte.
      A mon avis vous surestimez...


  • Armée Bourbaki,soldats de l’an II,état-major mexicain....bientôt,y’aura plus qu’un stock saisi de kalachnikov pour remplacer le Famas et des munitions d’importation indienne...mais faudra acheter son uniforme aux surplus et réparer les vieux GMC et autres jeeps Hotchkiss..juste pour maintenir les onéreux programmes nucléaires si mal gérés (1 porte-avion pour le prix de deux,des sous-marins qui servent à rien,des rafales hors de prix...)

    Et qui veut s’engager pour une solde aléatoire même quand on est chômeur ?


  • ils arreterons quand il en resteras plus rien ont a bien compris ,