Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

C’est parti mon qui-QUI ?! #9 – Le travail de destruction mondialiste : race et sexe contre séparatisme

Avec Alain Soral, Xavier Poussard et Damien Viguier

Note de la Rédaction

Une émission enregistrée le 23 juin 2022.

 

C’est parti mon qui-QUI ?!,
l’émission des pronoms interdits et des développements debout !

Épisode 9 en audio sur le thème du
« travail de destruction mondialiste : race et sexe contre séparatisme »

 

Avec Alain Soral, Xavier Poussard et Damien Viguier ;
une émission animée par Pierre de Brague

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec odysee.com

 

Un bonus de 16min38 est disponible pour les souscripteurs
au financement associatif d’Alain Soral !

 

- Le off ! (à partir de 50€/mois)

 

Sortir des névroses et soutenir la véritable résistance, avec Alain Soral !

 

Bonus : l’actualité de Faits & Documents par Xavier Poussard

 

Bonne émission à tous

 

C’est parti mon qui-QUI ?!, sur E&R !

 
 

Livres de Alain Soral (104)







Alerter

98 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • La dernière intervention de monsieur Soral sur la marginalité qui ne doit en aucun devenir norme est brillamment traitée dans Le neveu de Rameau de Diderot.

     

    Répondre à ce message

  • Pour appuyer les propos d’Alain au sujet de la dictature LGBT, je suis tombé par hasard sur une série française qui a pour sujet et personnages les drag Queens, la série était en page de garde du site de "replay" de France télévision.
    C’est à peine croyable.

     

    Répondre à ce message

  • Pour Alain,

    Que je considère comme mon grand frère, ( d’où certaines périodes de doutes et de clashs par messages sur le site...), même si on ne s’est jamais présenté . Merci d’avoir depuis 10 ans dégrossit et fait ressortir le dialecticien qui était en moi. Je viens de comprendre qu’être dialecticien n’est pas un choix, ça fait partie de l’ADN, que le dialecticien en sois conscient ou non. Mais que c’est dur !
    Une copie du dernier SMS envoyé à mon SPIP (service
    pénitentiaire de probation et d’insertion.) :

    "Une des raisons, à moins que je sois parano, c’est que si un recruteur tape mon nom et mon prénom sur Google, je n’apparaît qu’une seule fois sous mon vrai nom. Un commentaire élogieux sur le dernier livre du plus grand penseur français sans aucun conteste du 21ème siècle, qui s’inscrit dans la plus pure tradition française de la pensée, fait partie de cette aristocratie de l’esprit qui a fait jadis la noblesse de la France.
    Soralien et fier de l’être, encore plus aujourd’hui qu’hier."

    Paix et force à ER et Alain, fier d’avoir mon nom près de vous.

    Un petit frère.

     

    Répondre à ce message

  • Quelle excellente émission à écouter du fond de mon Abitibi natal, au Québec. Ici, on attend toujours l’été. Il paraît que ce sera en fin de semaine. Je prendrai un verre sur la terrasse, à votre santé, si la tendance se maintient. Bon été.

     

    Répondre à ce message

  • Le plan Kalergi c’est comme le Great reset , ca n’existe pas , mais tous les jours on peut constater qu’on y est emmené de force .

     

    Répondre à ce message

  • Cher Me Viguier,

    Vous vous demandez pourquoi la loi mentionne le "handicap"...
    En fait, puisqu’il est admis qu’on puisse se mutiler pour changer de sexe, on peut donc se mutiler pour changer son intégrité corporelle. Par conséquent, si vous vous identifiez à un handicapé/mutilé et souhaitez être amputé d’un bras ou d’une jambe, c’est votre DROIT et personne ne peut vous le contester...
    C’est la suite logique du transsexualisme. Et de la même manière qu’on ne peut remettre en cause la transsexualité d’un individu au risque d’être transphobe, vous ne pourrez pas reprocher à quelqu’un de s’être amputé d’un membre fonctionnel, au risque d’être "handiphobe" ou un néologisme dans le genre...

    Comme pour la dysphorie de genre, on part d’un problème réel et on monte le tout en épingle. En effet, cliniquement, cette tendance à vouloir s’amputer est déjà connue sous le nom de "Trouble de l’identité de l’intégrité corporelle (BIID) (Body integrity identity disorder). Je vous réfère à la publication ci-dessous qui pose ouvertement la question à savoir si l’amputation d’un membre fonctionnel est éthiquement acceptable... :

    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/191....

    Il s’agit là de la suite logique du transsexualisme. Et avec le revenu universel et l’automatisation (industrie 4.0, 5.0, X.0), qui aura besoin de ses membres pour travailler, n’est-ce pas ?!!

    Vous l’aurez compris, on n’arrête pas de creuser davantage aussitôt qu’on pense avoir touché le fond.

    Par ailleurs, je ne sais pas si c’est aussi le cas en France, mais, au Canada, les fonctionnaires paient pour une assurance amputation (même s’ils ne font absolument pas de travail physique ou manuel)...juste un petit détail comme ça...

     

    Répondre à ce message

  • Soral a raison de reprendre Xavier Moreau sur son opposition gauche/droite qui est stéréotypée, trop binaire pour être efficace. Mais ne faut-il pas surmonter le faux clivage est/ouest que nous impose cette Guerre Froide 2.0 ? Pierre de Villemarest avait déjà révélé la mystification du pseudo conflit USA/URSS https://www.youtube.com/watch?v=SCp...

    Comment peut-on faire de la Russie un grand pays chrétien alors qu’il y a 1 million d’IVG/an ? X Moreau ne répond pas sur les déclarations de Schwabe qui révèle que Poutine est Young Global Leader de Davos. Il prétend que la FM est résiduelle en Russie après 70 ans de bolchévisme. Il ne parle jamais des Loubavitch qui sont derrière le pouvoir de Poutine et qui ont développé un messianisme très particulier. Bref, Moreau nous oblige à choisir un camp et nous maintient dans le mensonge de cette nouvelle guerre est/ouest qui survient de façon providentielle pour finir le boulot de la pandémie.

    Moreau comme Asselineau, Philippot etc explique le mystère des sanctions suicidaires de l’UE par de l’incompétence et de l’aveuglement idéologique. Franchement, c’est se moquer de nous. Le camarade Francis Cousin donne une explication bcp plus crédible en partant du Traité de Rapallo. https://www.youtube.com/watch?v=LfE...

    1984 d’Orwell prévoit un état mondial divisé en blocs continentaux en guerre permanente pour maintenir la population en laisse. Cela correspond très bien à ce que nous sert Poutine avec ses discours hostiles à la décadence occidentale.

    J’ai du mal à voir la défaite du NWO mais son accomplissement final. Mais je me trompe sûrement.

     

    Répondre à ce message

  • Soral est vraiment brillant.

     

    Répondre à ce message

  • Je suis absolument d’accord avec Soral sur son intervention, une fois de plus. Mais absolument tous les moments de l’évolution de la gauche plus traditionnelle ont été tout aussi odieux d’hypocrisie à leur façon.

    Quand la gauche disait à grands cris se porter à la défense de l’ouvrier, ce n’est pas l’ouvrier qui progressait (en général certains gouvernements de droite — pas tous — le servaient mieux : c’est la très autoritaire Prusse de Bismarck qui mit à la mode les premiers grands programmes de secours social, c’est le très oligarchique Disraéli qui instaura le premier suffrage universel au RU, et en France c’est surtout sous la lente mais inexorable pression d’organisations ecclésiastiques ou nationalistes de droite souvent monarchiste que les pires abus de la bourgeoisie française comme le travail des enfants furent battus en brèche un à un) c’était la personne trop libre-penseuse et trop bohème, ou encore le petit tailleur ou confiseur indépendant crevant la dalle 18h par jour pour entretenir son établissement comme une oeuvre d’art, sans parler de tous ces petits métayers et fermiers qu’il s’agissait de supprimer au nom du remembrement et de la baisse des prix alimentaires (qui ne se produisit point même au sommet des Trente Glorieuses : au contraire le consommateur payait pour de moins en moins de travail humain et de plus en plus de pétrole toujours plus cher) qu’il s’agissait de culpabiliser pour parasitisme ou improductivité sous prétexte qu’il ne se laissait pas réduire au travail à la chaîne et au dépouillement de sa personnalité.

    Le marxisme idéologique pro-ouvrier était un mouvement de standardisation de la vie et de répression culturelle des petites cultures pour le plus grand intérêt des plus grandes sociétés anonymes et dès la toute première publication des oeuvres de Marx à la fin du 19ème siècle les patrons d’usine les plus rapaces se servaient déjà du discours marxiste (ce qui fit dire à Marx vieillissant qu’il n’était pas marxiste) pour accabler d’injures les ouvriers les moins mal payés ou les bohèmes en leur donnant en exemple ceux qu’ils tourmentaient davantage en Inde, au Zambèze ou en Corrèze.

    Un des non-dits les plus terribles du marxisme discrètement caché sous sa grande exactitude factuelle d’alors dans l’analyse des rapports d’exploitation, était la réduction ontologique (déplorée par Marx mais exaltée par les Marxistes) de l’homme à son rôle de rouage. C’est un sort d’enfermement qui a emprisonné des millions de vies.

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour à tous, quelqu’un pourrait il donner le titre du docu dont il est fait mention dans la video, concernant le docu américain sur la transgenre à la lecture 36min40 seconde merci à vous

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents