Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Calais, Lactalis, dénatalité, Trump : Bruno Gollnisch commente l’actualité

Au sommaire :

- Attaques répétées contre le personnel pénitencier : quelles solutions  ?
- Emmanuel Macron à Calais : l’histoire ricoche sur les « migrants »
- Téléphonie mobile : vers la fin des zones blanches
- Lactalis : le scandale est-il celui dont on parle  ?
- Dénatalité en France : quel avenir pour le peuple  ?
- Pêche électrique : le Parlement européen légifère
- La propagande russe inonde-t-elle l’Europe  ?
- Trump est-il un malade mental  ?
- Médiapart sort ses fiches sur le Front National…

 

Bruno Gollnisch ou la droite nationale sans fard,
lire sur Kontre Kulture

 

Retrouvez Bruno Gollnisch, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Gollnish veut s’entretenir avec Marine .

    Si Marine ne l’écoute pas,cette fois- ci
    Il risque de préférer la porte d’escampette
    à l’élégante " porte des toilettes " de la
    tenancière d’une boîte de nuit BG-BT.
    Bon ,ça suffit maintenant !


  • Comment remettre les françaises à la maternité ?
    Si danger il y a nous ne pouvons pas nous laisser disparaître comme un peuple préhistorique, les françaises devraient se sentir impliquées et surtout responsables face à l’histoire de leur pays, la France. L’école devrait être un endroit ou les petites filles devraient être instruites sur ces sujets, autrement nous n’en sortirons pas, et nous disparaîtrons.

     

    • Les Françaises se foutent pas mal de l’avenir de la France, comme la plupart se foutent éperdument de la politique . Ce qui les préoccuppent c’est leur situation, l’amour, éventuellement l’enfant, mais le plus tard possible . " Seul l’enfant calme la femme, pas l’homme" disait Céline) .


    • Si on était parfaitement honnête, on reconnaîtrait que le problème des femmes actuelles est corrélé au problème des hommes actuels. Les personnes en âge de fonder une famille sont aussi constituées de toute cette génération d’hommes nés dans les années 80 sur lesquels la castration idéologique du "mâle blanc hetero occidental" a fait des ravages : globalement tous athées matérialistes évoluant sans but ni cause, éternels indécis infantilisés et sans ambition, compensant leur dépression larvée par diverses addictions (cannabis inclu). Qu’est ce que les jeunes femmes peuvent espérer construire avec eux ?


    • Les femmes aimeraient bien avoir des enfants plus tôt, mais comment faire lorsqu’on est prise dans les études jusqu’à 25 ans pour espérer décrocher un job correct qui permette justement de concilier vie pro et gestion des enfants, lorsqu’en face de nous il n’y a que des hommes terrifiés par l’engagement, pour qui l’enfant est un fil à la patte, terrifiés qu’ils sont encore (et à raison) par la perspective d’un divorce et d’une pension à vie... Ne parlons même pas de la quasi-impossibilité d’être femme au foyer, à moins d’être une bourgeoise, car avec la situation économique actuelle, les couples ont besoin de deux salaires, a fortiori lorsqu’ils ont un ou plusieurs enfants et qu’ils ont à cœur d’élever ces derniers correctement, de leur donner les meilleures chances de s’en sortir.
      Ni les hommes ni les femmes ne sont à blâmer ici, et aucun n’a intérêt à se mettre en guerre contre l’autre.


  • Depuis quelques mois il faut bien admettre que Gollnisch est plus intéressant que JMLP : on ne peut pas être et avoir été .

     

    • J ai toujours pensé que B. Gollnish est plus fin que JM Le Pen.
      Gollnish est toujours trés raisonable.


    • On peut être et avoir été.
      Con
      par exemple !


    • Faux, on peut être et avoir été.
      Exemple : CON


    • Ce n’est pas une question de préférence. Les deux sont porteurs de convictions, de fidélité et de loyauté envers la France. Messieurs Le PEN et GOLLNISCH transparaissent de sincérité malheureusement ils sont à des années lumières et bien au-dessous du lot de la palanqué des politiciens merdeux à qui l’on donne mandat de représentativité. Hormis ces deux-là (Messieurs Le PEN et GOLLNISCH), il faut dire que nous avons élus des politiciens véreux, mafieux pour certains, pratiquant l’anti-France, incultes, ces gens-foutres, les Français en redemandent à chaque élection depuis VGE. En effet, nous avons les politiciens que nous méritons, eux-mêmes portés par les médias quand il s’agit de gocho destructeurs de notre nation. Il faut dire que la dernière élection présentielle, cette non-élection, ce viol démocratique a porté ce freluquet Macreux qui ne brasse qu’en actes du vent mais qu’il se livre et s’applique à détruire, à bas bruit, la France de l’intérieur du peu qui lui reste pour remettre la France à ses maîtres : commission de Bruxelles, USA + un pays pratiquant l’apartheid : nos maîtres en l’occurrence. Nous sommes un peuple sous dominance américaine et cela, Bruno Gollnisch a parfaitement raison d’évoquer la nocivité des feuilletons américains et par la même l’influence machiavélique de l’industrie hollywoodienne (écouter bien les dialogues, il y a toujours une référence à Israel). La boucle est bouclée.


  • Charmant Gollnisch, voilà un homme qui mériterait haut la main d’être Président de la République : modéré, équitable, informé, cette riche interview vaut 5 "Rivarol" et 3 "Présent", sans leurs excès .

     

  • Respect, Mr Gollnisch, peu d’hommes politiques ont été aussi constants, courageux et fidèles, et encore moins le sont de nos jours...


  • Voilà le vrai président de la France.


  • Un grand monsieur .


  • Votez Gollnisch ! Avant que cela ne soit interdit...