Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Cartes bancaires piratées : le réseau international d’Infraud démantelé

La justice américaine a annoncé mercredi [7 février 2018] l’inculpation de 36 personnes accusées d’animer Infraud, un forum spécialisé dans l’échange et l’achat de données personnelles, notamment piratées sur des cartes bancaires. Le préjudice financier causé par ce réseau international est estimé à 530 millions de dollars (431 millions d’euros).

 

Parmi les personnes arrêtées, on compte deux administrateurs, quatre « supermodérateurs », vingt-trois vendeurs, quatre membres VIP et trois membres simples. Treize suspects ont été arrêtés aux États-Unis, en Australie, au Royaume-Uni, en France, en Italie, au Kosovo et en Serbie, a précisé dans un communiqué le ministère de la Justice américain mercredi.

« Ces poursuites et arrestations sont parmi les plus importantes jamais engagées en matière de cybercriminalité », s’est félicité John Cronan, un responsable des affaires criminelles au ministère. L’opération a été menée en collaboration avec les autorités de plusieurs pays.

 

10 901 membres enregistrés en mars 2017

Le réseau Infraud a été créé en octobre 2010 par l’Ukrainien Svyatoslav Bondarenko, 34 ans, qui opérait sous les pseudonymes de « Obnon », « Rector » ou « Helkern ». Il n’a pas encore été appréhendé.

Lire l’article entier sur letemps.ch

La menace de cyberattaques mondiales,
alibi supplémentaire de la gouvernance globale,
à lire chez Kontre Kulture :

La nouvelle cyberescroquerie internationale est un département
de la « Défense » israélienne, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.