Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Ces Français qui tentent de troubler la tranquillité suisse

 

Qui trouble la tranquillité Suisse ?

 

Le journaliste Dominique Botti, signataire du brûlot qui suit, pratique un journalisme irrespectueux de la vie privée des gens, intrusif et agressif. Il s’est déjà introduit par ruse à l’intérieur du domicile personnel d’Alain Soral à Lausanne.

 

Lorsqu’il cherche à le contacter, lui ou ses avocats, c’est sur un ton d’inquisiteur. Il les harcèle de ses exigences. En bref, il tente de troubler la tranquillité d’Alain Soral dans le canton de Vaud.

La CICAD, de son côté, dont le secrétaire général est un Français ex-bras droit d’Alain Jakubowicz, ancien président du B’nai B’rith France, multiplie les dénonciations et les pressions sur les autorités judiciaires et municipales vaudoises.

 

 

Le but étant de provoquer à la haine et à la violence contre Alain Soral, en l’injuriant et en le diffamant. Exactement comme la LICRA et le CRIF continuent de le faire en France avec la complicité de la presse.

Toutes ces associations qui persécutent les penseurs et les écrivains au nom de leur prétendue lutte contre la haine n’ont pas en Suisse le pouvoir qu’elles ont malheureusement en France.

Damien Viguier

 


 

Pour ceux qui ne veulent pas donner une adresse mail
à La Tribune de Genève pour pouvoir lire l’article
« Alain Soral continue ses activités en toute tranquillité »
voici un pot-pourri :

 

Polémique. Condamné pour antisémitisme en France, le pamphlétaire dit qu’il peut vivre et s’exprimer librement à Lausanne. La justice vaudoise n’y trouve rien à redire.

 

Alain Bonnet, dit Soral, ne s’en cache plus. Dans une vidéo du 9 mai 2021 publiée sur son site, il déclare publiquement avoir déménagé à Lausanne en octobre 2019 pour échapper à la prison en France. L’idéologue antisémite est un multirécidiviste de l’autre côté de la frontière. Il y a dix jours, il a encore été condamné. Cette fois à une peine de 4 mois de semi-liberté pour avoir imputé aux juifs l’incendie de Notre-Dame de Paris.

(...)

L’historien Marc Knobel suit de près Alain Soral. Il en parle d’ailleurs dans son livre, « Cyberhaine. Propagande et antisémitisme sur internet ». « Il ne peut pas sortir une phrase sans y coller les juifs. C’est une pathologie chez lui. »

(...)

Mais le cas du Franco-Suisse interroge plus que les autres. « La Suisse est un pays voisin et ami. Aujourd’hui, il est condamné à payer des amendes. Mais qu’arrivera-t-il s’il doit un jour purger une peine de prison en France. Le cas Soral doit interpeller notre système judiciaire. »

Les réactions se manifestent aussi en Suisse. Pierre-Antoine Hildbrand, municipal de la Sécurité à Lausanne, dénonce une « récidive ». En été 2020, Alain Soral avait multiplié les provocations sur les réseaux sociaux, utilisant Lausanne comme décor de fond.

(...)

Pierre-Antoine Hildbrand dénoncera à nouveau le cas à la justice. La Cicad envisage aussi de le faire. Le conseiller communal PS lausannois Louis Dana ajoute qu’une enquête pénale est nécessaire pour déterminer la légalité de ces propos sur les réseaux. « On ne peut pas tout dire en Suisse. Les discours racistes sont condamnés par notre Code pénal, comme en France. Soral ne peut pas exprimer ses idées extrêmes chez nous en toute impunité. » Contacté, Alain Soral n’a pas répondu à nos sollicitations.

 

Soutenez Alain Soral face aux persécutions !

 

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement
contre Alain Soral, E&R et Kontre Kulture :

 
 

Livres de Damien Viguier (27)







Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2737117

    Incroyable, on vient em....der Monsieur Soral, jusqu’à son domicile d’expatrié !

    Quelle bassesse mais bon on les connait ces minables !
    Ce Botti mériterait qu’on lui botte le cul !

    Que Monsieur Soral sache combien ses lecteurs et auditeurs l’admirent, que Maître Viguier sache combien nous lui sommes reconnaissants de faire son métier, avec une telle éthique professionnelle.

     

    Répondre à ce message

    • #2737188

      Comme disait AS à propos des journalistes.
      "Un journaliste aujourd’hui, c’est soit un chômeur, soit une pute, mais après il faut voir qui est le maquereau ..."
      Avec son dernier papier, on voit bien qui est Botti et qui lui donne une petite enveloppe de temps en temps, voir une promesse de soutien pour être publié dans la presse française ou qqchose du style...

       
  • #2737167
    Le 1er juin à 16:14 par immunité collective
    Ces Français qui tentent de troubler la tranquillité suisse

    Ni pardon, ni oubli, ni morale, ni limite. C’est de l’acharnement.

     

    Répondre à ce message

    • #2737528

      C ‘est plus que de l’acharnement : vous avez le droit de dénoncer les responsables des horreurs des camps nazis, mais pas les responsables des horreurs de la terreur rouge. Vous avez le droit de critiquer le massacre des Arméniens, mais pas celui des Palestiniens. Vous pouvez évoquer la collaboration du général Pétain avec le régime allemand, mais vous ne pouvez pas évoquer la collaboration sioniste avec ce même régime allemand. Vous pouvez enseigner la période des « lumières », mais mieux vaut ne pas préciser qu’il s’agit des « lumières juives ».

      On peut continuer comme ça sur des pages et des pages … Vous pouvez dénoncer tous les crimes que vous voulez, sauf s’ils sont imputables à des membres de la communauté juive. Même avec des preuves solides, dénoncer un crime juif est un crime passible des tribunaux. Et tant que ce piège à goyim restera inchangé, eh bien ce petit jeu de massacre continuera … C’est juste un rapport de forces favorisant l’impunité.

      A moins que n’avoir rien compris du tout, que je reste convaincu que Mr Soral n’est ni raciste, ni antisémite. Il tâche de clarifier le fonctionnement d’une société française fort complexe au sein de laquelle des jeux d’influence, parfois des faits graves, sont commis par toutes sortes de personnes plus ou moins délinquantes, dont certains sont juifs.

      J’ai beau chercher, je ne suis pas encore arrivé à trouver un seul argument de la part de cette communauté démontrant de manière claire, par des faits historiques indiscutables et des textes probants, que les propos de Mr Soral, Ryssen, Reynouard etc … sont faux.

       
  • #2737203

    Comme disait Dieudo.
    L’Allemand il a pas la patience.

     

    Répondre à ce message

  • #2737217

    J’apporte à Monsieur Soral mon soutien intégral et éternel car je ne supporte plus l’acharnement et les injustices dont il est l’objet.

     

    Répondre à ce message

  • #2737606
    Le 2 juin à 02:23 par Marie mouches-toi là !
    Ces Français qui tentent de troubler la tranquillité suisse

    Lausannois en exil depuis 15 ans pour avoir simplement évoqué l’influence des réseaux à l’uni, on m’a reproché de citer Soral car "non académique"... dommage que j’ai tout balançé à la poubelle. La tour Chauderon est l’oeuvre de l’oncle à Valls, à un jet de pierre se trouve le bâtiment qui abrite toutes les loges de la ville (avenue de Beaulieu).

     

    Répondre à ce message

  • #2737625

    Celui qui veut embêter l’écrivain Alain Soral, je lui dis : tu n’y parviendras pas parce que les paroles et l’oeuvre et l’intelligence de Soral vivent déjà dans nos âmes et dans nos coeurs.

     

    Répondre à ce message

  • #2737671

    Déformer les propos que quelqu’un est bien de la calomnie et cela toujours dans un but : lui porter préjudice.

    Le délit de dénonciation calomnieuse, puni de cinq ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende (article 226-10 du Code pénal).

    Encore faut-il déposer plainte... c’est long, aléatoire (par les temps présents) et cher !

     

    Répondre à ce message

  • #2737692
    Le 2 juin à 08:55 par sylvie une française
    Ces Français qui tentent de troubler la tranquillité suisse

    Merci Maître Viguier de continuer à prendre la défense d’Alain Soral que l’on doit laisser s’exprimer librement.

     

    Répondre à ce message

  • #2737790

    La persécution que subit Mr Soral est vraiment terrible, surtout que ces harceleurs ne cessent de mentir à son sujet pour dépeindre un portrait de lui, qui est très loin de la vérité. Alain Soral est un mec génial, honnête, courageux et tout simplement brillant, à un niveau intellectuel bien au dessus de ces harceleurs. Soutien total au Patron.

     

    Répondre à ce message

  • #2737975

    « Marc Knobel, Tikubowicz, Hazzizouille et sa bande ne peuvent pas sortir une phrase sans y coller Soral. C’est une pathologie chez eux. »

     

    Répondre à ce message

    • #2738443

      Ils lui reprochent d’avoir osé regarder, étudier, approfondir avec sources et relater ce qui se passe dans les coulisses de l’histoire sur tous les sujets sensibles qui doivent rester secrets.
      Ils lui reprochent son côté électron libre , sa grande culture, intelligence, éveilleur de consciences et surtout surtout IL ECRIT !!! il a sa propre maison d’édition qu’ils chercheront à anéantir.
      Non il n’est pas anti judaïque mais ils ne le lâcheront pas c’est devenu pathologique et obsessionnel...un site comme Riposte Laïque qui deverse tous les jours leur islamophobie vulgaire la Licra ne bouge pas pour les condamner c’est étrange.

       
Afficher les commentaires précédents