Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Comment faire aimer la France aux Français musulmans ?

Échange entre Camel Bechikh (président de l’association Fils de France) et Xavier Lemoine (maire du Parti chrétien-démocrate de Montfermeil), animé par Guillaume de Premare (délégué général d’Ichtus, un institut catholique traditionaliste), autour de l’après-Charlie :

 

Mieux connaître la France et l’islam avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1129453

    Gloire à Dieu au plus haut des Cieux, et Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté, tels que ceux-ci.


  • #1129458

    Ça commence toute en haut de la pyramide !
    Mettre des hommes dans la politique et non pas des voleurs,tricheurs,peureuses féminisés .
    Y’a qu’ à voir Hervé mariton face à belghoul, j’ avais l’ impressions de voir deux femmes .
    Puis la question économique et social en l’occurrence le travail ,la plupart des entreprises et usines ont délocalisées . Le gouvernement doit offrir du travail .
    Y’a la question culturel, historique, morale, d’ éducation,ect....
    C’est un sujet vaste et complexe qui ne concerne pas que les musulmans mais tous les français car ce gouvernement ne représente que lui même.
    Les solutions c’est tout ce que nous dénonçons ici chaque jour à savoir la lutte contre la féminisation de la société, la sionisation de la France, la lutte contre la chritianophobie, l’ islamophobie ,le sacré, l’ immigration, la délinquance , le rapport avec les médias.
    Le résultat que nous connaissons aujourd’hui a été parfaitement planifié et voulu , ils ont tout fait pour que la France se retrouve dans cette situation . En réalité tous les problèmes peuvent être résolu.


  • #1129460

    Une communauté n’existe que si elle est ethniquement et culturellement ( langue, religion, histoire, etc ) homogène. Si c’est le cas, elle traversera les siècles sans disparaitre.


  • que les autres francais quittent la france , ou se convertissent , j imagine


  • #1129468

    Désolé de vous décevoir mais plus personne n’y croît et le mieux serait la réémigration de ces populations vers leurs pays d’origine, ou alors au pire un sécession territoriale de la France (les immigrés et les Musulmans vivraient entre eux, en Seine st Denis par exemple, et s’auto-financeraient).
    Le baratin "vivre-ensembliste" pour ma part, ça fait longtemps que je n’y crois plus et je pense sincèrement que la séparation entre Français de souche et immigrés, est la seule solution afin de nous épargner une future guerre civile.

     

    • #1129542

      c’est ce que veut exactement le système capitaliste. c’est fantastique d’avoir un camel patriote intelligent surtout que depuis probablement son enfance on leur ramène a son arabité. Et ce n’est pas un cas isolé.... c’est qu’il y a de l’espoir malgré le travail destructeur qui est mené depuis tant d’années pour tous nous américaniser. Les musulmans issues de l’immigration parlent, vivent et font même l’amour en Français......la guerre civile est pour l’instant une farce tant qu’il y aura un "bifteak" dans chaque assiette. si une guerre éclate, la guerre civile n’aura plus de couleur..(indigènes, autochtones)


    • #1129555
      le 26/02/2015 par Ulfberht (Mansur)
      Comment faire aimer la France aux Français musulmans ?

      Saint-Denis et sa basilique, le cœur de la France... De plus un tel état, en plus d’être un nid à jihadistes, s’effondrerait immédiatement dans la misère la plus noire, et ses habitants migreront autour. Bref totalement irréaliste.


    • c’est dingue de te lire, oui il y a des problème avec la communauté dite maghrébine certain (pourront me lire ici ou là)
      car je le vis tout les jour dans mon voisinage (bien loin de l’exemple comme camel)
      mais dire qu’il faudrait laisser un département a une communauté de surcroit le 93 comme si toute la seine saint denis ressemblé a Bondy ou Clichy sous bois, je comprend pas qu’on puisse sortir autant d’ânerie
      éteignez votre télé et sortez on croirait entendre zemmour !


    • Ah ouais quand même, merde (dans le désordre ça marche aussi) : l’exil ou l’apartheid, rien que ça ! Devant une solution si lumineuse pour l’avenir du pays dans lequel je vis j’ai juste envie d’invoquer Audiard tiens, en citant Bébel dans Les Morfalous (de mémoire) : "ça c’est l’hypothèse la plus gaie ! mais jsuis sûr que t’en as une autre..."

      (réponse qu’est pas dans le film : l’analyse d’un certain Alain S. sur le fratricide social "nationaliste excédé - musulman méprisé", qui préconise avec sagesse d’éviter de tomber dans ce piège du choc des civilisations depuis des années car c’est tout ce que veulent certains salopards bien placés, sous leurs airs bienveillants et leurs ’pas d’amalgame’ aussi subtils que de l’eau de cologne)


    • @petitemère Bonsoir,très bien vu de votre part,une énorme farce (l’instinct féminin,on a beau dire,il est toujours très sûr,je suis pas pd je précise)...mais même avec l’assiette vide,tout ce que vous aurez,c’est des kilomètres de suicidés ou de dépressifs qui rampent par-terre,banlieue ou pas,whitos,mauros ou pas(assistanat total depuis la naissance,bus au lieu de marcher cent mètres,"i fone" ou je sais pas trop quoi,c’est un embourgeoisement fatal,voir plus pernicieux encore) ; ce qui craignait pour le système ? ceux qui sortaient des vrais taudis,hors hlm,les vrais pauvres,avec toit qui fuit la nuit et pas de goûter,j’en viens et là il en sortait des troncs d’arbres sur pattes,j’ai tout vu débuts ’80 étant gosse,que ce soit en boxe ou en "embrouilles",les fameux quartiers nords de Marseille par-exemple repartaient sur une civière ou en pleurant,mais tout cela a été éradiqué par le système décidément très très malin (loi 20% hlm partout,alors qu’on leur avait rien demandé,c’était très chaleureux dans nos taudis,très vivant ;on fout les mêmes en hlm au milieu des ’90 et maintenant j’ai à peine 36 ans,tous ces types-tronc d’arbres dont je parle sont morts,à l’asile,"suicidés",perpèt’,etc,etc,il n’y a plus que moi et mes souvenirs,comme un petit gremlins antique égaré)...je pense que vous allez comprendre ce que je veux dire,bien à vous...Féthi G-H


    • #1129637

      Alors
      1) moi j’y crois
      2) ta solution par contre j’y crois pas du tout.

      Voilà voilà ! Vivre en démocratie c’est composer avec 99% d’opinions différentes à la sienne. C’est pas facile mais on y prend goût.


    • #1129776

      Le remigration des immigrés et non descendant d’immigrés non créateurs de richesse est envisageable.


  • #1129488
    le 26/02/2015 par philippe emmanuel
    Comment faire aimer la France aux Français musulmans ?

    passionnant, instructif, enrichissant.
    Merci E & R de relayez ces paroles....

     

    • DIALOGUE de grande qualité en effet. Et pour dialoguer il faut au moins être deux. Bravo aux trois participants pour leur ouverture et volonté de comprendre l’autre. Un exemple à suivre.


  • entre 16min15 et 16min35,
    Camel "rompt" la tonalité et sa gestuelle de base : il change de ton pour dire "un petit peu", se tourne soudainement et prend le bras du maire :
    - le maire change de visage
    - ensuite Guillaume de Premare a la cage thoracique qui se gonfle un peu plus (comme lorsqu’on a peur) puis jette un regard "significatif" au maire

    — > nous devons bien voir là de l’arabophobie
    - anthropologique ? sans doute, on se "méfie" des "étrangers"
    - social ? surtout ! les arabes Français, pour ma part, m’ont "tellement fait chier (petites agressions, grosse agression, petits rackets, petites pressions, petit coup de tête)" directement et indirectement, dans mon enfance, que je ne serais pas rassuré d’un changement de ton et un geste soudain… tout comme quand j’entends parler arabe je me dis, quasi-inconsciemment, "mais qu’est-ce qu’ils disent ?"

    PS : suis-je dingue ? ou est-ce post-traumatique ??

     

    • #1129846

      Dis-toi que la langue araméenne qui est un mélange d’arabe et d’hébreux était parlée par Jésus (paix à son âme), ça te calmera et te réconciliera avec l’arabe.


    • Tu fais une fixette ! Figure-toi que moi aussi j’ai été victime de sévices et d’insultes de la part des "souchiens", mais j’aime la France et je ne haïs pas les "souchiens". Pas même ceux qui auraient pu me traumatiser ... Je me dis que des Algériens traumatisent d’autres Algériens quelque part en Algérie, en ce moment même, avec d’autres motifs !!! La méchanceté n’a ni couleur ni ethnie ni langue : elle est la copie papier d’une bêtise crasse ponctuelle ! Je te souhaite de vite guérir pour aller apprécier enfin un bon couscous chez Rachid. lol


    • J’ai regardé très attentivement. Il y a un jeu de caméra (très fugitif par ailleurs) vers l’animateur. Mais tout le reste n’est que votre interprétation. Le dialogue est bien au contraire très cordial. Attention à nos projections dans les commentaires ? Bien à vous.


    • Vraiment, je sais que je suis dingue en disant ce genre de choses, mais que voulez-vous, ça me fait mourir de rire de voir ce genre de choses et d’y interpréter, en dernière instance, quelque chose de tellement naturel, instinctuel (=xénophobe !), jaillir chez des personnes intelligentes, civilisées, cordiales, etc.
      Comme moi également d’ailleurs, cordial, civilisé, à la limite de la discrimination positive parfois même, qui a plus peur quand un arabe me demande l’heure qu’un blanc…Y’a de quoi en rire, ça fait du bien de "crever ce genre d’abcès" !
      Bref, cela me fait plus rire que pleurer, rassurez-vous
      Hormis si les jeunes arabes entre 5 et 15 ans foutent autant la pression aux autres dans les écoles, où je me dis que les futurs traumatisés n’auront majoritairement pas la "capacité" de compréhension, de réflexion, sur tout cela, mais plutôt cette fameuse haine à l’égard de populations qui nous font enrager.

      PS : je vais plutôt inviter Rachid et lui faire un boeuf bourguignon, mais seulement s’il ne me casse pas l’entrain avec la viande halal... Ça me fait penser à mon pote Abdellah qui m’a invité la première fois à manger chez lui et qui mangeait du munster comme un agriculteur ! Lui y’avait pas à se demander s’il aimait la France ! Mais il a refusé mes plats à base de viande= fossé alimentaire irréductible !


  • #1129503
    le 26/02/2015 par Ulfberht (Mansur)
    Comment faire aimer la France aux Français musulmans ?

    C’est simple, ils l’aiment ou ils partent. Quand on est accueilli dans un pays, qu’on profite de ses infrastructures, de ses allocs, de sa médecine et de sa beauté, on ne se plaint pas. C’est une règle de civilisation élémentaire.

     

    • De quoi parlez-vous avec vos préjugés, au lieu de parler des aloc ect... Parler de la consommation, du travail, payer leurs impots comme tous les citoyens ? Pourquoi ne voir qu’un angle, moi je suis musulmane, j’ai étudié en France et je paie mes impôts, et vous profitez vous des impots que je paie via vos allocations familliales et autres avantages. N’oubliez pas que parmis la génération actuelle il y en a beaucoup en activité donc qui cotisent et ceux-la paie vos allocations comme vous dites. Mais vraiment ouvrez d’abord votre coeur (le 1er oeil) il vous permettra d’ouvrir votre esprit et de voir par vos yeux (le 2ème oeil) et de vivre en harmonie avec les êtres créer par dieu.


    • Je te répondrai aussi sottement que certains enfants d’émigrés pensent : "nous partirons lorsque nous aurons récupéré les richesses que vous avez pillées dans vos 30 ex-colonies et cela prendra du temps !" Ce n’est pas ainsi que nous réussirons à vivre ensemble et dans l’amour de son prochain ...


    • Arguments périmés camarade, autre chose ?


    • @Hafida Salut,tu vois ce que je disais en dessous sur le vice de la question,tout-le-monde s’embrouille après alors que Mansur dit aussi quelque-chose qui tient du bon sens...ce coup de vice-là,la gôche nous l’avait fait dans les années ’80 mais ça s’est retourné contre elle ce coup-là (des gosses de pauvres,faut se lever tôt pour les embobiner) : "cours d’Arabe" alors qu’on avait rien demandé et alors que dans la rue à taudis,on était autant de Provençaux pur-jus que d’Algériens,de Ritales,d’Espagnoles,du Maltais,des Juifs (c’était comme ça les villages du sud),du coup fraternité de fait parce-qu’on vivait les uns sur les autres (porte ouverte de partout quand c’était pas des rideaux)...et là,on sait pas qui débarque et extirpe une dizaine de gremlins à partir des noms (pour moi et deux trois autres ils hésitaient,j’ai deux prénoms et deux noms),on était au CE1 et on se retrouve dans une pièce "voilà,cours d’Arabe mes petits,ba oui vous êtes des Arabes non !" ;franchement on lui a retourné son cours d’Arabe,c’est pas le problème que ce soit de l’Arabe ou pas,mais on avait d’autres problèmes (nous on avait pas les moyens de prendre l’avion jusqu’en Arabie "de quoi il nous parle lui ?! et il est où le goûter d’abord ? et les autres gremlins,pourquoi ils viennent pas")...ils ont cassé un groupe,faut jamais faire ça,du coup on a tout envoyé en l’air et avec le recul,franchement que Dieu nous bènisse,on a fait ce qu’il fallait...la question à poser c’est "un Français doit aimer la France sinon c’est un hypocrite" (c’est même pas une question à poser au final),et quelqu’un de pieux comprendra très bien ce que je veux dire,j’avais une grand-mère Musulmane et une grand-mère Chrétienne,j’ai vu ce que c’était l’humilité,j’ai pas besoin de me justifier devant Gérard Jugnot de Montfermeil...bien à toi Hafida...Féthi-Fred-etc


    • #1129999
      le 27/02/2015 par Ulfberht (Mansur)
      Comment faire aimer la France aux Français musulmans ?

      Et vous trouvez encore le moyen de pleurnicher. Pourtant il n’y a rien de méchant dans ce que j’ai dit. Bref j’y crois plus du tout.


    • @fethi pour infos "rital" c’est l’équivalent de bougnoule ou melons juste par principe c’est mieux italien hein....


    • #1130512


      C’est simple, ils l’aiment ou ils partent.



      Est ce que la bourgeoisie de gauche, et les sionistes, qui eux tous se réclament de la République, aiment la France dont vous parlez ? Si l’on est JUSTE l’on doit avoir les mêmes exigences pour tout le monde, pas uniquement pour les plus faibles et les moins organisés... Il n’y a pas de stratégie de démantèlement de la France de la part des classe pauvres, cette stratégie vient d’en haut, et c’est là notre principale préoccupation, tout le reste en dépend.

      L’on est pas obligé de s’aimer, mais au moins il est possible de ne pas se détester, or depuis plus de 30 ans (une génération..) la bourgeoisie sionisée qui s’identifie elle même comme "de gauche", par la détestation qu’elle porte à la France et à l’identité européenne (et donc à toute autre identité réelle, l’Africaine comprise) fait tout pour rendre le vivre ensemble impossible, tout en utilisant l’antiracisme pour mieux camoufler son dessein véritable et protéger ses intérêts de classe... Faut-il en rappeler la raison ? Quel autre problème voyez-vous .. ?


    • @ras Salut,justement non,ça dépend d’où tu viens,un Provençal ne parle parle pas comme un Alsacien,"Ritale" c’est pas une insulte dans le sud sinon je ne l’aurais pas mis,tu crois que je vais insulter des amis avec qui j’usais mes sandales ?! ça va pas la tête,je préfère crever sérieux...mes frangins Ritales avec lesquels je grimpais dans les arbres par-exemple,si je leur avais balancé un "Français d’origine Italienn-euh",ils auraient cru que je suis devenu homosexuel...je te nargue pas camarade mais faut se mettre à la place d’autrui,la France c’est un agglomérat de régions et d’accents (tu veux que je te raconte un "Provençal en Savoie" ? les gosses venaient en groupe me voir et me disaient "Monsieur,dit ’du pain’ s’te plaît !!!",c’était trop marrant,à chaque fois que j’ouvrais la bouche,toute une rue se retournait...on parle super-fort aussi d’où on vient,si je suis dans le Nord,ça peut devenir irrespectueux)...et changer son accent quand on "monte à Panam-euh",ça c’est une belle imposture contemporaine qui m’énerve à un point que tu imagines pas,ton accent te colle naturellement à la peau pour la vie,où que tu sois,études ou pas,lectures ou pas,je vais pas suivre le troupeau à "i fone" pour être "à la page",je préfère crever avec mon accent...bien à toi...Féthi-etc


  • C’est pas pour la ramener ou faire le malin derrière un écran mais je ne comprends pas la question "comment faire aimer la France aux Français Musulmans"...personnellement je suis très bordélique dans la piaule que je sous-loue mais j’ai encore jamais fait mes besoins à l’endroit où je dors ou mange,ou chez quelqu’un qui m’invite,alors pourquoi se poser de telles questions ? celui qui est Français et qui n’aime pas la France,il rend tout ce que la terre où il se trouve lui a apporté puis se casse où il veut et la question est réglée,sinon c’est un hypocrite mais il faut assumer...et je ne pratique rien,j’ai pas cette prétention,c’est du bon-sens il me semble (celui qui bouffe dix fois par jour avec voiture à crédit et visa mastercard n’a rien à m’apprendre non-plus,quelle que soit sa Religion)...la question est même vicieuse (ça je le renifle à cent mètres,je connais très bien) et se retourne contre vous à la fin Camel,même avec les meilleures intentions...Féthi G-H

     

    • @Et Monsieur le Maire,malgré lui,fait très bien à un moment de mettre l’accent sur les cours de Français,il n’y a que ça d’intelligent à faire pour les gosses (ça et deux ou trois coups de pieds au c.l pour certains,ça va pas les traumatiser),un gamin qui maîtrise sa langue,qui sait articuler une syntaxe,poser ses réflexions en Français,c’est gagné,quand il verra l’autre qui l’approche déguisé en saoudien-pakistanais,il va rigoler,faîtes moi confiance,on l’a déjà fait en Provence ; dans les années ’80,la tentative de cours d’Arabe instaurée vicieusement par la gôche est partie en biberine toute seule (nous nous retransformions en gremlins,chaises qui volent,encre dans la figure,batailles rangées,ça a duré deux cours je crois,le prof est sûrement devenu raciste après...du coup,le premier "Arabe" qui vote FN dans les années ’80,c’est à mettre à notre actif...de rien Jean-Ma,c’était un plaisir )...jusqu’au Bac,un gamin a assez de pain sur la planche avec la langue Française,c’est là qu’il faut appuyer,rien n’empêchant après de travailler l’Arabe,l’Italien,le Portugais,une fois en faculté...Féthi-Fred G-H


    • @Fethi

      Je tenais juste à vous dire que je vous trouve très sympathique dans vos propos.
      je ne vous connais, comme la très grande majorité ici je suppose, qu’à travers vos commentaires mais j’y trouve intelligence, humour et sincérité.

      Donc, je m’interroge et m’oblige à faire un effort de compréhension pas évident du tout au départ.Car nous sommes bel et bien en train de nous noyer tous dans le même bateau, submergés par ces tsunamis migratoires successifs aussi incompréhensibles (injustifiées, bien que nous sachions qui les initie et dans quel but !) que destructeurs. Je pense donc que vous faites parti de ceux qui écopent et tentent de colmater la voie d’eau.

      J’en arrive même à considérer que des gens comme vous (attention, je ne me fais pas d’illusion quand au nombre) peuvent-être bel et bien un atout pour notre pays (et non des chonces pour le fronce,comme dirais Chalgouni).

      Bien amicalement

      Ps : pour ramer aussi efficacement à contre-courant de l’image déplorable donnée par les Banlieues, il faut-être, quelque part, un champion tel que Kamel. Il relève sacrément le niveau...Soyez nombreux de cette envergure et que vive la France Chrétienne


    • @Franck Merci pour ton attention Franck (j’ai le tutoiement facile par-contre,faut pas faire attention),ce que le monde merdiatique n’a pas calculé et ne connaît pas,c’est la France des villages,ça ne m’étonne pas que Monsieur Bechikh vienne d’un village du Berry,comme je viens d’un village de Provence (riches,pauvres,races,passifs,c’est même pas le problème,on allait tous à la même école,les affinités se tissent naturellement ; après des problèmes existaient bien-sûr,mais pas sur le terrain où le système veut tous nous amener,on n’est pas en "amérique",le mot "communauté" est apparu soudainement fin des années ’90)...de toutes les manières,celui qui chie où il mange est un hypocrite(et un hygiènophobe extrêmiste),quoi qu’il ait vécu,quelles que soient les injustices ; quand tu as une "embrouille" dans la vie,c’est avec une personne,parfois plus d’une,mais en aucun cas avec un drapeau,un pays ou une civilisation ("plus c’est gros,plus ça passe",ça c’est bien vrai)...merci Franck,sincèrement je ne crois pas que les carottes soient cuites,ça aurait "pété" depuis longtemps sinon...bien à toi...Féthi-"etc"


  • si tout les musulmans pouvaient être idéologiquement "je suis camel bechikh"
    on gagnerait du temps

     

    • #1129590

      Drôle de commentaire, tu n’as rien compris a cette vidéo,
      C’est la politique menée jusqu’ici par nos "maîtres" élus (ou plutôt désignés) qui est débile.
      Comment veux-tu qu’un immigré ou fils d’immigré musulman qui vie en Seine saint Denis
      soit idéologiquement proche de Camel Bechikh, rien n’est fais pour cela.
      C’est aux politiques de changer d’abord.


  • Je remercie chaleureusement Mr Camel Bechikh pour ses explications claires et concrètes.Tout en englobant l’histoire fondamentale de la France et son sacré, son analyse logique qu’il transmet aux Français musulmans ne peut qu’être partagée dans les deux sens du moins cela reste hautement possible et hautement perceptible tant le problème est minutieusement cerné.Voici un homme riche de valeur qui nous manque cruellement dans le monde d’en face ! encore merci Mr Bechikh .respectueusement Marthe.


  • J’admire Camel Bechikh , je le trouve très fin dans ses analyses ,
    il a très bien compris que la gauche était principale responsable
    des problèmes identitaires que nous avons dans notre pays et il
    ne se trompe pas , je trouve même qu’il s’exprime nettement mieux
    que Xavier Lemoine , on dirait même que Camel a beaucoup plus
    d’estime et d’amour pour la France que le Maire Xavier Lemoine ,
    étonnant mais c’est la réalité ! , c’est vrai aussi qu’il est plus facile
    de faire des conférences que de gérer une ville , les problèmes sont
    trop profond , c’est tant pis pour lui ;il n’avait qu’a pas rester à l’UMP ,
    s’il ne trouvait pas leur politique convenable ..... !

    En tous les cas , je félicite Camel pour son intégrité , sa reconnaissance
    à la France , c’est quelqu’un d’utile et indispensable à notre pays , je lui
    souhaite de continuer sa mission en espérant qu’il soit entendu par le
    plus grand nombre , nous avons tellement besoin de personne comme
    lui , qui hélas se font rare . Il y a urgence !


  • Entretien passionnant, merci E.R de relayer.
    Si seulement il pouvait y avoir plus de Camel Bechikh et de Xavier Lemoine en France !


  • Juger de la valeur d’une religion uniquement au regard du comportement d’une partie de ses fidèles n’est pas sérieux. Il est le reflet d’une lecture possible des textes mais pas que de cela.Il parait clair que l’islam cristallise en bout de course une forme de haine pour l’occident et offre un sésame pour passer à l’acte. Mais la réalité c’est que le passage à l’acte ne survient qu’à la fin d’un processus de perte de repères aux antipodes d’une l’adhésion sincère à un corpus religieux. Les parcours des émirs du GIA et autres groupes jihadistes en témoigne. Certes quelques préceptes religieux font office de déclencheurs, mais leur rôle originel n’est pas d’être exploités par des faibles d’esprits.
    C’est comme le fait de voir dans un couteau de cuisine une arme létale, pour cela il ne faut pas être tout à fait dans son assiette.

     

    • (Certes quelques préceptes religieux font office de déclencheurs, mais leur rôle originel n’est pas d’être exploités par des faibles d’esprits.)
      Et qui est ce maître qui peut se hisser au dessous de tous et se proclamer saint d’esprit pour pouvoir exploiter ces préceptes. C’est sûr que la religion qui est un corpus de pensée très chargés par tout ce qu’il a pu charrier comme interprétations, remises en causes, félonies, hypocrisie, et ce, depuis sa naissance n’est pas à condamner ou à désigner comme responsable de quoi que ce soit. On ne condamne pas l’histoire, on essaye de la comprendre. Les idéologies n’agissent pas, c’est ceux qui s’en réclament qui agissent, ce qui prête à confusion. Et que le mot idéologie ne vous effraye pas, c’est juste un filtre qu’on acquiert depuis la petite l’enfance jusqu’à l’âge adulte, avec lequel on lit ou on interprète le monde d’une manière générale. C’est une chose tout à fait respectable d’autant plus qu’on l’acquiert indépendamment de notre propre volonté et souvent elle nous est imposée par notre milieu au sens large comme au sens restreint. Jusqu’ici tout va bien, si dans vos propos ne suintent pas un certain machiavélisme et une tentative de faire dans la propagande en nous renvoyant à un texte de propagande de Wikipédia, qui reprend la ritournelle de la propagande islamiste qui dates des années 90.


    • Jusqu’ici tout va bien, si dans vos propos ne suintent pas un certain machiavélisme et une tentative de faire dans la propagande en nous renvoyant à un texte de propagande de Wikipédia, qui reprend la ritournelle de la propagande islamiste qui dates des années 90.

      Utilisez donc votre filtre idéologique (vous en êtes maitre n’est-ce pas) pour prélever dans ce texte le purement factuel et rejeter le reste indéniablement et ostentatoirement propagandiste.
      Je m’en tiens à cette remarque maitrisant mal la loi du talion je serai tentée par ce qu’ a priori elle tente de limiter à savoir la surenchère. Ce que je n’aime guère (par manque de pratique sans doute).


    • #1130497

      Je ne sais pas qui fait dans la surenchère, est-ce celui qui essaye d’apporter un peu de lumière dans un tunnel d’imbroglios ou celui qui essaye de présenter et de justifier une vision fausse qui a poussé tout un peuple à déchirer ses entrailles pendant des années ? La question est là et nulle part ailleurs. Le pire est de faire dans la surenchère religieuse et de prendre les peuples pour des paillassons sur lesquels on prélasse pourvu qu’on satisfasse nos lubies qu’on met au dessus de tout parce que Dieu nous l’a ordonné. La vision manichéenne de nous présenter un état et son armée injuste d’un coté et des pauvres musulmans soucieux du confort du peuple de l’autre côté est complètement absurde. On sait comment œuvre l’impérialisme et comment il instille son poison. L’impérialisme n’est pas un mot, mais une vraie machine bien complexe qui dame tout sur son passage et impose son empreinte. Pour le reste, mes respects madame, et sachez que ni vous ni moi, nous ne somme d’un grand poids dans la marches des choses et prenez cela comme un simple échange où il est tout à votre honneur et loisir de faire ce qui vous sied ou plait. Sachez aussi que, quand on remonte loin en amont des véritables acteurs de la tragédie algérienne, on reste complètement pantois. On se croit maître, on se découvre pantins.


    • @Depassage,

      Je vois que ma première réponse n’est pas passée, j’en formule une nouvelle donc.
      D’abord pour préciser que je n’ai aucune sympathie pour les jihadistes et ne cherche nullement à les dédouaner de leurs crimes. Le lien proposé est d’ailleurs moins manichéen que ce que vous dites : relisez-le.
      Je comprend les réserves de Vaurien tout comme sa volonté de mise en perspective idéologique des messages que l’on se laisse aller à poster.
      Mais aucun machiavélisme dans mon propos, si tant est que ce terme a pour lui la connotation négative qu’on lui prête habituellement. Donc j’ai refusé de lui répondre sur ce terrain simplement pour éviter l’ engrenage inévitable quand on relève et donc que l’on prend en compte une affirmation infondée.
      Pour ma part je respecte sans restrictions mes interlocuteurs juste animés par des intentions louables, un peu de bousculade ne me dérange pas si c’est du vrai et du sincère.


  • C’est un faux débat, ce n’est pas la bonne question ! la question est : comment faire aimer La France aux Français ? Mais que reste il de Français dans le règne de la République ?
    la réponse est dans la question.

     

    • #1129822

      Comment faire aimer une France libertaire, moderniste, déchristianisée (a commencer par le peuple de Souche lui-même) franc-maçonne et christianophobe, ainsi qu’être sous le joug des USA et de L’OTAN ?
      De quelle France on parle ? (Parce que "La France" il y en a plusieurs versions.)


  • Réponse : les Français musulmans aiment la France, mais les instances sionistes et francs-maçonnes n’aiment pas les Musulmans et font tout pour que les "souchiens" ne les aiment pas non plus ! Il arrive, lorsqu’on leur reproche de ne pas aimer la France, que les Français musulmans, transforment cet amour en haine, contre une élite qui ne leur fait aucune place dans ses institutions et son administration ou un peuple inculte et non politisé (comme tous les peuples !). Ce ne sont pas quelques collabeurettes aux diplômes douteux qui nous feront changer d’esprit, ni quelques professeurs affectés dans les ZUP, ZEP, ZOB quoi ... Est-ce parce que les "souchiens" estiment que ses citoyens d’origine émigrée portent les gènes dégénérés de leurs anciens arabes et nègres de service ? A trop nous répéter que nous ne sommes pas de chez vous, nous finissons par vous écouter !!!!!!

     

  • Issu d’une famille de 10 enfants,les trois premiers sont nés là-bas.Mon père,un Kabyle rugueux,rigide travaillant la terre depuis sa plus tendre enfance pour les"colons"avait interdit de parler la langue maternelle afin que nous nous fondions dans le moule par le biais d’une assimilation totalement décomplexé.Résultat des courses au final:Tous ont des postes moins que plus à responsabilité en adéquation avec diplômes et qualifications,tous travaillent... !
    Mais il faut reconnaitre les choses et la réalité.Nous étions postés au premier rang en math,français.Nos professeurs respectifs nous surveiller comme du lait sur le feu en nous aidant lorsque nous étions en difficulté dans les matières sus-dites.Cela pouvait etre possible parce que nous étions 3 par classe.Ce n’est sans aucune mesure avec l’époque que l’on vit actuellement.
    Sauf moi que la rue m’a broyé en faisant le"beau"....


  • #1129918

    MUSULMANS DE FRANCE : pas question de laisser la superficialité sévir dans le traitement de ce sujet des "musulmans de France" ... plus question de laisser les opinions patauger dans l’approximation et dans le déni de réalité et d’analyse : ER doit ouvrir un débat . Il n’ y a pas ce qu’on appelle les "Musulmans de France" , c’est un mensonge sociologique et idéologique que nous dénonçons ..on ne peut pas mettre tous les œufs dans le même panier .

    1-Il y a d’abord les travailleurs maghrébins émigrés installés en France ( d’origine paysanne sans terre ) ce sont les premiers terreaux de cette immigration musulmane en France composés de travailleurs manuels (OS , manœuvres, manutention etc..) dont l’idéologie de base et un islam maghrébin quotidien souvent sans pratique cultuelle et sans prétention politique et dont l’aspiration existentielle est de réunir un pécule financier de leur labeur ( pour acheter un commerce ou un champ au bled ) et de profiter de leur séjour pour apprendre de savoir- faire techniques de base et des savoir-vivre européens auprès de leurs contremaitres ou de leurs collègues gaulois avant de rentrer au pays à la retraite .
    Souvent berbères maghrébins montagnards pauvres et anticolonialistes mais politiquement reconnaissants au gaullisme français qui a fait leur carrières professionnels et les a sortis de leur condition misérable de paysans sans terre et sans ressources , ils sont attachés viscéralement par la mentalité au credo pétainiste (travail , famille, patrie ) qu’ils respectent et qu’ils ont côtoyé auprès du communisme pétainiste de usines et des chantiers de leurs collègues et leurs voisins gaulois .. ils aiment la France comme une sorte de modèle de nation et sont fascinés par les valeurs de justice sociale , de justice républicaine en général , de travail gaulois bien fait , de rationalité dans les rapports économiques et surtout par le progrès technique et ménagers des ouvriers français ... éduqués dans ces valeurs du Travail , restés en France ou rentrés au pays définitivement ; ils essaient toujours de diffuser ces valeurs et ces comportements dans leur quotidien et dans leur entourage contre les déviations féodales ou rentières qui sévissent au pays .. ce sont eux qui ont introduit dans les montagnes berbères de l’Atlas et de la Kabylie : la voiture , le frigo , le type de logement et d’ameublement modernes , l’outillage moderne , la technique mécanique en hydraulique etc... ( A suivre)


  • #1129933

    bonjour

    On ne fait pas aimer quelqu un en un tourne main. On peut faire aimer une institution qui vous rend service mais pour faire reculer des prejuges ancestraux c est une autre paire de manche ! Les mentalites n evoluent pas a notre gre . C est dans les luttes communes que se construisent les solidarites nees du besoin qu on eprouve de la presence , du renfort des autres.Ca prend beaucoup de temps . Les noirs americains aiment peut etre les USA mais a coup sur ils detestent les WASP. Les Maghrebins et les Africains aiment peut etre le systeme de protection social francais mais ils nous detestent tout autant probablement dans leur majorite. C est deja le cas des Domiens ( P.Chamoiseau " les Antillais aiment la France mais detestent les Francais")alors les autres vous imaginez !


  • Félicitations pour ce dialogue intéressant et rendu public

    Camel Bechickh devrait être invité par des cadres du Front

    Camel devrait être promu, Fils de France devrait presque être subventionné par l’État !

     

    • @Souch39 Salut camarade,justement non ! il vaut mieux finir à donner des conférences à la bougie sous un morceau de tôle que d’être subventionné...après on s’appellera "Manouches de France" mais au-moins on reste digne...Féthi


    • J’espère que, le ou les moment(s) venu(s), Camel saura dire aux Français arabo-musulmans qui l’écoutent, que dans l’offre politique "démocratique" (par les urnes) proposée, le Front National est le parti qui présente le plus d’avantages pour leur aculturation-assimilation-fraternisation-francisation et DONC pour leur réussite socio-économique, reconnaissance sociale, etc., que le Front National représente le plus la France éternelle, adorable, aimable, respectable, estimable, empreinte de foi, de charité et d’espérance...


    • Oui, Manouches de France !
      Non c’est sûr, vaut mieux pas être subventionné par l’État UMPS… c’est le baiser de Judas
      Si Camel veut être "reconnu" par l’État français comme d’utilité publique, ce sera sous l’égide de Le Pen…
      Car seuls Camel et Le Pen appellent l’arrêt de l’immigration…
      PS : je t’avais envoyé un message que tu n’as pas dû voir, c’était propos des enfants qui devaient s’excuser des attentats (le 10 février)
      Bien à toi


    • @Souch39 Non je l’ai pas vu camarade ou j’ai pas fait attention,excuse-moi,je vais refaire un tour dessus,bien à toi !!...Féthi-Fred G-H-etc (quand j’ai fait ma première C.I j’te raconte pas la paperasse)


    • @Fred/Fethi
      - je suis en train de la refaire ma CI…ça fait 5 ans qu’elle est périmée… mais comme j’ai des problèmes d’identité (mes parents ont cru "bon" que ma soeur puis ne soyons pas reconnus par notre père adultérin marié et père de 3 enfants), je j’évitais d’y penser… Ma première leçon à apprendre à domicile, au CE1, portait sur "La carte d’identité"… crises de nerfs en disant à ma mère, qui voulait m’aider avec toute la bienveillance amusée d’une maman, en lui disant, inconsciemment bien sûr, "tu n’y connais rien" (puisque c’est moi qui était à l’école, pas elle ; elle, elle repassait des habits à l’usine, on jouait pas dans la même cour, c’était moi le daron puisque "j’entrais au CE1"… !)
      - hé bien non, elle n’y connaissait rien à l’identité d’un jeune adulte sans père, sans homme… La pauvre, elle prend cher avec moi, je la bassine depuis plusieurs années maintenant, à lui parler plus ou moins tout le temps de "mes problèmes d’identité"
      - chaud la vie moderne, chaud au niveau "intérieur" surtout...


    • @Souch39 M.rde alors,là on part dans une longue discussion (tout pareil,un lapin apparemment,etc,un lapin agité il paraît,etc,etc)...bref,pauvres mamans comme t’as dit,faut les soutenir...bien à toi camarade !..F-G-H-etc


  • #1130032

    MUSULMANS DE FRANCE (suite) :
    2- la deuxième vague d’immigration maghrebine en France , il faut savoir la situer pour la connaitre et l’analyser . C’est celle qui a suivi les régularisations de l’ère Mitterandienne et qui a connu la montée du sionisme socialiste français et la désindustrialisation de la France à partir des années 80 . Cette vague de migration plus que d’immigration , a coïncidé avec la mort de Boumediene , le recul de l’industrialisation algérienne , le départ de Giscard et l’arrêt des accords franco algériens sur la politique de "l’aide au retour " des années 75-76 qui a vu des milliers d’anciens travailleurs algériens revenir au pays et enfin la massification de la politique de nationalité française et de regroupement familial et des "mariages pour le séjour" .

    Tandis que l’immigration maghrébine ancienne (durant la colonisation et les années 60 , 70) concernait les populations de la paysannerie pauvre et montagnarde , employée essentiellement dans les mines , dans la métallurgie et le BTP , avec une idéologie d’attachement au terroir paysan , aux valeurs gauloises du Travail et aux valeurs traditionnelles maghrébines du retour au pays ( l’idée de changer de nationalité , par exemple , pour ces ouvriers étaient impensable et même saugrenue , beaucoup d’entre eux mariés à des françaises revenaient naturellement à leurs villages et hameaux sans penser à mourir en France ) .... la deuxième vague de migration de l’ère mitterandienne était composée essentiellement de Lumpen déracinés , acculturés , des villes maghrébines surpeuplées .. pour la désigner , on l’avait appelée ("shab el ghabra" : les compagnons de la poudre blanche ) , c’est à dire les premiers conglomérats sociologiques de maghrébins qui ont introduit la pratique du trafic de drogue dans les banlieues et dans les milieux de l’immigration qui était jusque là composée de travailleurs d’usines et de chantiers .. Cette nouvelle vague de migration a pour caractéristiques , le chômage comme mode vie , le trafic comme mode de subsistance , l’assistanat comme mode de stratégie de séjour et d’existence , (en signalant que c’est pour la première fois que la communauté musulmane commença à connaitre la prostitution et la semi- prostitution dans le sillage de cette vague de migration et l’arrivée massive de femmes seules en France ) ... l’idéologie de cette vague : la haine du travail comme valeur de labeur , de promotion et d’émancipation , le mépris du retour .. (Suite)

     

    • @Amar Salut camarade,c’est bien résumé et très exhaustif tes commentaires,pour ma part c’est bien ce que j’ai vu dans le sud aussi loin que je me souvienne...en bas,la cassure se situerait vers 1988,"rmi" de rocard et loi "20%hlm",tout a changé dans ces années-là...comme tu as dit,jusqu’en 1988,de nombreuses familles soudées,avec le père qui travaille dûr,repartaient en Algérie une fois à la retraite ou le pécule suffisant,c’était même pas un sujet la "remigration",c’était naturel pour ceux qui avaient des racines fortes,de la famille là-bas ou un lopin de terre (et l’épouvantail "GIA" émergea subitement comme de par hasard ! tout ce qui se passait bien,"ils" l’ont bousillé ! c’est une bonne chose qu’il y ait des témoins directs pour expliquer les choses,vraiment)...bien à toi...Féthi-etc


    • #1130934

      Curieuse coïncidence en effet entre la chute de la rente pétrolière qu’ a connue l’Algérie en 1986 et l’apparition simultanée d’une nuée de frérots aux mines patibulaires dans les faubourgs d’Alger. Plus des diables que des anges ces semeurs de terreur qui ont pour longtemps créer un climat irrespirable (pour les femmes surtout) dans les quartiers populaires.
      Climat entretenu par tous ceux qui y trouvaient leur intérêt (vieilles biques et machos en tout genres) et le trouvent encore.


    • @Benalors Salut camarade,j’espère vraiment que toute la gôche nous lit lorsqu’il y a des échanges commes ceux-ci (merci E/R,Alain,Camel,etc...faut pas se comporter comme de gros dentistes ingrats)...tout le puzzle remis en-place par les témoignages directs de toutes et tous,disséminés aux quatres coins du pays ou d’ailleurs,c’est parfait vraiment...BHL va perdre la dernière touffette qui lui reste sur le caillou s’il nous lit...bien à toi...Féthi-etc


    • #1131410

      @Féthi,

      L’échange pour avancer pourquoi pas. Affirmer autant que possible ce dont on est convaincu permet de temps en temps de faire des pas de géant : la connexion pensée-action n’est-elle pas le propre de l’homme ?

      « Si vous avez confiance en vous-mêmes, vous inspirerez confiance aux autres. » Goethe

      Bien Cordialement.


  • Je pense que si Camel existe ce n’est pas pour rien c’est un signe...enfin c’est mon avis


  • Florian Philippot m’enchanterait s’il lançait, après celles devant Valls ("Quand même" et "éternellement lié à"), celles devant Achoui ("vous êtes ridicule avec votre thé à la menthe, etc"), une nouvelle quenelle, en parlant, chez BFM ou i-Télé ou France 2, de Camel Bechikh…
    Exemple :
    « Il faut arrêter l’immigration, lutter contre le communautarisme, réenclencher la machine à assimilation, comme le préconise Camel Bechikh par exemple…, …, qu’on ne va quand même pas avoir l’affront de cataloguer à l’extrême-droite, hein, etc. »


  • Il vaut mieux obéir a Dieu et son prophète (la barbe ect...), mener une vie de paria(ce qui est bon signe en cette fin des temps) et se voir manquer d’assiduité dans la pratique religieuse, tout en demandant la miséricorde de Dieu et Son aide pour corriger cette lacune, que de désobéir a Dieu et son prophète tout en étant assidu..... pour rien, car prière rejeter pour cause de non respect de la sunna obligatoire.

    Je vous renvoie a l’histoire du grand rabbin qui voit dans son rêve cet homme peu assidu dont la prière est acceptée (contrairement au grand rabbin).

    Pareil pour les chrétiens : dans leur livre on les met en garde contre le fait de prier la tête découverte (pour les femmes) et pourtant allez voir ce qu’il en est dans les églises aujourd’hui.

    Si c’est ça le concept de l’islam de France, alors c’est non merci au revoir.


  • Quand je regarde un document comme celui-ci je me dis que E&R remplit une véritable mission de service public. Car nos chaînes publiques financées en très grande partie par le contribuable français devraient relayer un tel débat. Malheureusement elles sont plus que défaillantes et contribuent plus à la désintégration socio-culturelle qu’au renforcement du sentiment d’appartenance à un ensemble original qui offre des chances d’épanouissement à ceux qui veulent contribuer à l’enrichissement de ce bien commun dont nous héritons et que nous devons transmettre. La politique culturelle qui est mise en oeuvre a tout de la liquidation de notre héritage millénaire. C’est comme le saccage des statues pratiqué par les barbares intégristes. En beaucoup plus insidieux, mais c’est la même chose. Détruire les traces de l’homme c’est détruire l’humanité. De même que les lois mémorielles dissimulent à peine la volonté de détruire l’histoire et de la remplacer par une idéologie. C’est cela qui est au coeur de l’inquiétude actuelle. Des forces de destruction nous assaillent. Et nos chefs sont devenus nos bourreaux. C’est toutefois rassurant de voir que des responsables associatifs ou élus sont imprégnés de ces préoccupations et s’efforcent de trouver des voies de salut.


  • J’apprécie sincèrement ce Monsieur Bechikh, ainsi que le travail de ré-information effectué par E&R. Beaucoup de gens, qui n’ont pas creusé suffisamment, s’imaginent qu’E&R a vocation à faire de nous des Dhimmis... Mais pour avoir été débranché par Dieudonné et Monsieur Soral (dans un premier temps), je sais qu’il est effectivement possible de renouer avec les racines Chrétiennes de notre pays. Il faut d’ailleurs être peu au courant de leurs cheminements, pour ne pas voir au fil du temps, leur rapprochement avec le Christ.

    S’il y a bien un point commun entre Chrétiens et Musulmans, c’est cette volonté de combler le vide laissé par le matérialisme et de choisir une orientation de vie saine (si je me place dans la logique Vatican 2 qui cherchait à rapprocher les hommes de diverses religions, tout en faisant beaucoup de mal à l’Église). Et je pourrais même rajouter, à l’intention des "tièdes" (dont je fais partie), que les Musulmans donnent aux sociétés modernes, un exemple d’obéissance à la Volonté Divine.

    Pour le reste, je laisse le soin aux gens de bonne volonté de lire le Coran (Sourate 3 - Verset 7 ; Sourate 5 Verset 51 ; Sourate 10 - Verset 94 ; Sourate 19 - Versets 27 & 28 ; Sourate 60 - Verset 4 ; etc...) et de le comparer avec le Nouveau Testament (Lettre de saint Paul Apôtre aux Galates - Chapitre 1 - Versets 8 & 9 ; Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu - Chapitre 7 - Versets 15 à 20 ; Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu - Chapitre 24 ; etc...)

    La France est effectivement la Fille Ainée de l’Église, c’est à nous autres Chrétiens de tendre la main aux Musulmans sincères dans leur recherche de Dieu, et ainsi, sur ce cheminement de la Vérité, les ramener vers le Christ. Je ne vois pas d’autres moyens, à mon humble niveau, pour que nos compatriotes Musulmans, puissent aimer la France sincèrement.

    A moins que la République et sa Laïcité ne soient promises à un bel avenir... Ce dont je doute de plus en plus avec le temps (à ce sujet, Pierre Hillard évoque la fameuse religion Noachide...)


  • #1130581

    Mais les Français aiment-ils leur pays ? se déclarer anti Islam n’est pas suffisant...Il n’est que de voir le choix des prénoms donnés aux enfants - Théo, Matteo, Cameron, et tant d’autres - pour se convaincre que la question n’est pas si simple ! que les Français aiment leur pays, incarnent l’état français en leur for et les étrangers trouveront là matière à laquelle s’arrimer !!!
    Pour l’instant, c’est loin d’être le cas : je vois plutôt des citoyens qui se rêvent américains...


  • Pourquoi les Musulmans aimeraient-ils une France dont la plus grande partie se reconnaît dans Charlie , c’est-à-dire trouve tout à fait normal d’injurier le Prophète et l’Islam ?...

     

    • tu hallucines sévèrement : tous les français ne sont pas Charlie ; l’islam et le Coran surtout, peut nous rendre perplexes en substance et en démonstration de ces pratiquants (signes extérieurs de piété notamment… grandes familles… manières peu douces des arabe-musulmans…) ; ce n’était pas de l’injure au final, vous ne supportez pas grand chose il faut dire, dès qu’on critique l’islam, qu’on le raille, vous prenez vos airs de croyants de spectacle, dans le vrai, qui se font bafouer, vous en chialeriez presque car vos coutumes sont toujours dans la démonstration…les plus pieux, eux, portent leur croix, ils ne pleurnichent pas sur un journal qui vend 3 numéros par semaine… voilà, on rigole en France, on souffle, on désamorce les pressions trop fortes, même pieuses et bienveillantes et bonnes etc… on rit ici, on essaie


    • #1130909

      Est ce que vous croyez vraiment ou vous faites semblant ? Ceux qui commettent une injure grave, sont ceux qui descendent leur religion au niveau du vulgaire.


  • Beau Débat


  • #1131447
    le 01/03/2015 par Chretiens musulmans même combat
    Comment faire aimer la France aux Français musulmans ?

    Les musulmans aimeront la France quand leurs frères chrétiens retrouveront le chemin de l’Eglise, quand la France redevient elle même et retrouve ses traditions millénaires, quand la France parlera de sa propre voix dans le concert des nations, quand les français seront fière de leur drapeau et de leur langue et non pas des drapeaux anglo americain et de la langue de Shakspeare


Afficher les commentaires suivants