Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Entretien avec Camel Bechikh, président de Fils de France

17 janvier 2015

En marge d’une conférence donnée à Valenciennes le 17 janvier 2015, l’équipe d’E&R Lille a rencontré Camel Bechikh, président de l’association Fils de France, pour un court entretien sur l’actualité et la place de l’islam en France.

 

Voir aussi, sur E&R :

Découvrir l’islam avec Kontre Kulture :

Militer pour la réconciliation de tous les Français
avec Alain Soral et Dieudonné :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il ais bon ce Camel ! si saint d’esprit ! que gentil honnête homme brave dans son courage pointilleux
    ne soyons pas Charlie nauséabonde, mais nous même en tant que français, si possible dissident :P


  • Un monsieur ce Camel Bechikh.


  • Merci à vous Camel pour vos paroles apaisantes, pourvu qu’elles soit entendu le plus possible, je rêve de voir des personnes comme vous représenter plus souvent la France d’aujourd’hui, votre discourt est une reconnaissance des valeurs de liberté que la France a toujours voulu portée, qui mieux que des personnes sincères et reconnaissantes peuvent nous sortir de la spirale de la terreur que les médias et les politiques nous vendent ?
    merci encore pour votre sagesse et votre courage,
    vive les fils de France


  • La chose qui me surprend le plus quand j’écoute Camel bechikh c’est son amour sincére pour la France ,cela ne me surprend guère car il a eu cette chance de connaître la véritable France agricole, paysanne, religieuse, humaine avec ses décors naturelles bien loin de cette fausse France goudronné , stressé, mélangé, bétonné ,et malade de ses différences . Celle-ci est difficilement pardonnable, elle est moche ,et ne mérite pas de respect. Sans doute parce que ce n’est pas la France même son cœur a été vendu aux passagers . C’est une conception vouée à s’écrouler , c’est fait avec les pieds et les mains, parfois noir, parfois blanc, parfois jaune mais toujours bleu et blanc comme le ciel .


  • Français patriote et musulman, c’est comme français patriote et protestant, français patriote et républicain, français patriote et païen, français patriote et juif. C’est un oxymore et incompatible. Un Français patriote ne peut être que catholique. Mais évidemment quand on a une définition de la France de 1789 tout est possible...

     

    • Pendant la dernière guerre (39/45), on n’a pas demandé à mon grand père né en Algérie, et accessoirement musulman, de se convertir, et ensuite d’aller combattre les Allemands, non non cher monsieur, il avait l’honneur d’être en première ligne.
      Vous parlez de 1789 donc d’Histoire, la France s’est invitée en Algérie en 1830, on est dans la continuité de cette histoire, comme Camel Bechikh, je suis né en France, j’aime ce pays, et si cela ne vous plaît pas, ce n’est pas mon problème.
      Faudra vous y faire monsieur ouioui.


    • C’est pas l’homme qui prend la Patrie, c’est la Patrie qui fait l’Homme..

      Un Patriote est un patriote, les Vrais catholiques valident clairement cela et assimilent clairement les patriotes athées, musulmans ou juifs qui s’efforcent à le devenir de générations en générations..

      Cela ne peut être remis en cause par aucun pseudo-catholique attaché à une France qui n’exsite que dans leurs rêves et leurs utopies.. Les musulmans Patriotes existent, l’islam de France est en fondation, celui qui le nie ment à sa conscience..


    • Vous avez du vous tromper de site et je ne perdrais pas mon temps à vous expliquer pourquoi tant vos propos inappropriés içi.
      Bonsoir


  • Camel Bechitkh est un homme de paix avec une grande culture
    et par dessus tout amoureux de la France , il est admirable !

    Tout ce qui dit est très intéressant mais les politiques depuis de si
    nombreuses années ont tellement mis de l’huile sur le feu pour créer
    des divisions ( le but électoral) même s’ils disent le contraire......
    que le calme et l’entente devient difficile !

    Le mieux à faire pour les Français d’origine musulman , c’est comme
    dit Mr Bechitkh , ne pas écouter les mauvais prêcheurs ainsi que les
    diviseurs de la nation qui vous font croire entre autre qui sont là vous
    mais plutôt se laisser guider pour ce qui est la supériorité de l’intérêt
    commun et de la nation , il n’y a que cela de vrai pour vous donner
    un avenir prospère . Tout le reste n’est que battage médiatique
    nuisible , pour tout ceux qui veulent se créer un avenir en France
    c’est le mieux à faire , construire et être utile au pays avec les Français
    de souche , après cela que voulez-vous que l’on vous reproche ? vous
    serez automatiquement acceptez et reconnus pas tous sans problème ,
    beaucoup ont déjà pris ce chemin et c’est bien , ne vous laissez pas
    enfermer dans des problèmes inutiles , entr’autre d’excès de religion
    purement imposés par les autres diviseurs qui jouent aussi un mauvais
    rôle !
    L’union fait la force , à condition de ne pas se tromper ou de se laisser tromper !


  • Bonjour Mr Bechikh,
    Je vous rejoins dans une partie de votre analyse sauf que ce n’est pas aux musulmans seulement de se mettre à l’écoute de "l’islamophobe", il faut en même temps dénoncer les marionnettistes de toute cette affaire, qui agissent dans un intérêt bien compris, et qui n’est pas celui de la France. Voilà ce vers quoi il faut aller, dénoncer, démasquer les imposteurs et leurs complices, et ensuite expliquer aux FDS, que les musulmans ne sont pas l’ennemi de la France, car ce n’est pas dans les valeurs de l’islam qu’être méprisants et non reconnaissants. Alain Soral a très bien identifié ce mal (à ses dépens), et pose des questions à Mr Zemmour restées sans réponses. Est il possible aujourd’hui de s’interroger de la sorte sans être taxé d’antisémite ?

     

    • C’est d’abord prioritairement aux musulmans de dénoncer, juger et condamner les tares dans leur propre communauté religieuse.. Quand cela sera fait (et c’est pas demain la veille que les musulmans s’entendront et dénonceront de concert les salafistes, le salafisme et autres dégénérescences intra-musulmans), alors seulement ils pourront prétendre donner des leçons aux français de Souche..

      Les Français de Souche n’ont aucun compte à rendre à leurs hôtes musulmans vu à quel point leur Patrie fut souillée puis dénaturée pour enfin finir quasi-diluée par l’empire mondialiste maçonnico-sioniste..

      Le rôle des musulmans patriotes est de se dissocier en condamnant sévèrement l’influence salafiste et/ou ultra-libérale de leur propre communauté et de soutenir les FDS au retour des valeurs d’avant 1905 "au moins"..

      L’intérêt supérieur des français musulmans patriotes réside dans les valeurs héléno-chrétiennes fondatrices de notre pays et dont le sacrifice de Jeanne d’Arc (entre autres) démontre la supériorité relative de nos intérêts mutuels..


    • @rhyme k
      Je ne juge en aucun cas les FDS, le combat doit être commun.
      Toutes les religions ont leurs tarés qui en savent plus que les autres, ce n’est pas seulement réservé aux musulmans.
      Vous avez mal saisi mon message, la Chrétienté de la France n’a à aucun moment été mis en cause dans mes propos, et aucune volonté hégémonique de ma part, seul le respect mutuel compte pour moi.


  • Propre et net, comme d’habitude. Ca change de Chalgoumi le blédard. Malheureusement une personne qu’on ne voit pas assez dans les médias...on sait pourquoi.


  • Je suis fier defenseur de la Foi du Christ, fier defenseur des traditions Europeens née de la profondeur d’ame de la trés Noble Grece, "je te reconnais a ce regard rapide dont tu mesures la Terre". Ce genre de discours, a tendance a me reconcilier avec les musulmans et une possible cohabitation dans le futur. Trés bien ce Camel Bechikh.


  • Si tous les Français musulmans se sentaient comme des fils de France avec un islam francisé et non plus des fils du bled avec un islam maghrébinisé, on aurait moins de problèmes et je suis persuadé qu’il y aurait moins de rejet de l’Islam dans la population.

     

    • Cette proposition c’est comme demander aux musulmans de changer leur prénom, pour moi c’est du vent.
      Le sérieux c’est l’économie tant que la crise persistera et que le chomage ne reculera pas ,les musulmans seront toujours désignés comme responsable .


    • @Lecorbeau Et pourtant c’est une marque de respect pour la terre où tu vis,qui t’as nourri,éduqué à travers la gratuité de l’école,t’as soigné lorsque tu en as eu besoin,etc,que de rajouter un nom du cru à ton état-civil (on peut rajouter une ligne sur nos cartes d’identité,qui stipulera "nom d’usage")...non seulement c’est une marque de respect,de bon-sens,mais en-plus cela clouera le bec de la propagande sionarde,sos baleines et autres indigènes avec serpillière sur la tête une bonne fois pour toutes...je comprends tout-à-fait ton point de vue @Titus et tu as raison,que les hypocrites déguisés en saoudiens-pakistanais la ferment une bonne fois pour toutes et laissent les patriotes sincères s’exprimer....et s’ils sont pas contents,qu’ils remboursent ce que la c.a.f leur octroît tous les mois et se tirent chez les saoud...j’assume ce que je dis à 400 pour cent,celui qui a un problème n’a qu’à venir me voir dans la vie réelle...Monsieur Bechikh,vous seriez l’homme idéal pour mettre cette question des prénoms à l’ordre du jour,vous allez voir les tronches que vont tirer des bhl et compagnie après...Féthi-Fred G-H


    • Les musulmans maghrébins en particulier ont un problème avec leur propre identité depuis 14 siècles au moins.. Ils n’ont pas attendu d’être en France pour donner des prénoms non-maghrébins, pour suivre des coutumes non maghrébines et pour diluer leurs racines millénaires berbères dans celle influencées par des arabes venus de loin pour piller leurs ressources, violer leurs ancêtres, nier leurs racines et les soumettre sous leur joug sous le faux drapeau de l’islam.. Les maghrébins se définissent par des prénoms arabes alors qu’ils n’ont rien d’arabe au final.. Et que dire de ces même vrais maghrébins faux arabes descendants d’immigrés en France ?!

      Le principe fondamental du patriotisme est l’anti-communautarisme, il est intrinsèquement liée à la notion d’appartenance nationale..

      L’économie à un rôle ultra-important mais les maghrébins ont un énorme boulot de remise en question de leurs principes fondamentaux.. Le révisionnisme de leur histoire depuis 15 siècles est la clé de leur émancipation politique et le rempart contre toutes manipulations futures.. C’est par ce révisionnisme historique que les français d’origines maghrébines constateront et valideront l’intérêt supérieur du patriotisme français..


    • Monsieur Bechikh,vous seriez l’homme idéal pour mettre cette question des prénoms à l’ordre du jour

      Le prénom "Daniel" figure dans plusieurs des livres de référence dans lesquels les musulmans choisissent un prénom pour leurs enfants. Toutefois il est peu choisi, en tout cas pour le moment. Problème de sonorité ou connotation chrétienne ? Je pencherais pour la seconde raison, mais vu la vitesse à laquelle les effets de mode agissent sur cette population en particulier, cela peut parfaitement évoluer.


  • étant de culture musulmane, d’origine maghrébine, je dis ça à mes amis français de culture catholique :

    un imam dans l’islam sunnite n’est en rien comparable à un prêtre, un évêque, un curé, etc.

    imam ce n’est pas une profession, c’est une fonction temporaire, et il n’est pas choisi d’en haut, par un clergé ou par une quelconque autorité (il n’y a pas de clergé dans l’islam sunnite),

    l’imam est simplement un musulman parmi un groupe de musulmans, qui le choisissent pour les diriger dans la prière et leur faire un prêche le vendredi.

    n’importe quel groupe de musulmans, même constitué de 5 personnes, choisit son imam pour prier, un autre jour il peut choisir quelqu’un d’autre, et ainsi de suite, imam n’est qu’une fonction temporaire qu’occupe un musulman dans un groupe de musulmans pendant la prière, c’est tout.

    imam n’est pas une profession, n’importe qui peut être boulanger en semaine et imam pendant la prière du vendredi, ou être imam de temps en temps, un vendredi sur deux, ou être remplacé par quelqu’un d’autre, etc ..

    l’imam est avant tout choisi par son groupe de musulmans,

    les médias parlent des imams comme s’ils parlaient d’évêques, ils disent "l’imam de Drancy", mais il n’y a pas d’imam de Drancy, il y a des dizaines d’imams à Drancy, chaque petit groupe de musulmans, même qui prie dans un appartement, a son propre imam, et c’est une fonction temporaire, les imams changent sans arrêt, ce n’est ni un métier ni un "poste".

    donc tous ces débats sur la formation des imams, la désignation des imams d’en haut, etc, sont complètement à côté de la plaque.

    les musulmans n’acceptent pas les imams venus de l’extérieur et désignés pour eux par une autorité, la fonction d’imam est assurée par l’un d’entre eux, qu’ils connaissent tous, et ça s’alterne.


Afficher les commentaires suivants