Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Demander aux juifs de se doucher avant d’aller à la piscine est "un acte antisémite de la pire espèce"

Dans un hôtel à Arosa (GR), une affiche demande explicitement à ses visiteurs juifs de se doucher avant d’aller dans la piscine. La polémique explose en Israël.

 

L’hôtel Paradies à Arosa, qui met des appartements à disposition sur Booking.com, accueille de nombreux clients juifs, en provenance du Royaume-Uni, des États-Unis ou encore d’Israël. Il est désormais au cœur de la polémique dans les médias israéliens mais aussi d’ailleurs, à la suite d’un post Facebook publié par un visiteur indigné.

À l’origine du problème, une affiche installée par la directrice dans la zone piscine. Il y est inscrit : « À nos clients juifs, vous êtes priés de prendre une douche avant et après la baignade. Si vous ne respectez pas cette règle, nous serons forcés de vous exclure de la piscine. Nous vous remercions de votre compréhension. »

 

 

Scandale en Israël

Une photo de l’affiche tourne désormais sur les réseaux sociaux et les médias israéliens. Le scandale a même atteint les sphères politiques du pays : la ministre adjointe aux Affaires étrangères Tzipi Hotovely a condamné le message de l’hôtel comme « un acte antisémite de la pire espèce ». Elle a demandé des conséquences juridiques pour l’auteur de l’affiche, et exigé des excuses officielles.

Elle s’exprime notamment dans le Jerusalem Post : « Malheureusement, l’antisémitisme en Europe est encore une réalité, et nous devons veiller à ce que la punition de tels incidents agisse comme un moyen pour dissuader ceux qui portent encore le virus de l’antisémitisme en eux. »

 

Affiche retirée

La direction assure que l’affiche a été retirée. « Le choix des mots était faux, regrette la gérante de la résidence. On est toujours plus intelligent après. » Elle précise que c’étaient systématiquement des clients juifs qui allaient nager sans se doucher, raison pour laquelle elle avait adressé son avertissement directement à ce groupe. Elle assure ne pas être anti-sémite : « Sinon, nous n’accueillerions pas des invités juifs » conclut-elle.

 


 

Addendum E&R

 

Un second écriteau affiché dans la cuisine demandait aux clients juifs de l’hôtel de ne pas se servir à n’importe quelle heure dans le congélateur, pour éviter d’agacer le personnel. Les heures les plus sombres, on vous dit !

 

Étudier l’histoire pour comprendre, avec Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants