Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des publicités pour la partouze sur les murs des grandes villes

Une fois de plus, l’espace public est le théâtre des lobbyistes du sexe, envahissant nos rues avec leurs campagnes de publicité suggestives et profondément immorales. Depuis quelques jours, Wyylde, un site qui se présente comme le « 1er réseau social pour s’aimer à plusieurs », fait sa promo dans diverses villes françaises.

 

Oui, parce que pardon, mais « l’amour à plusieurs », comme le précise l’affiche, ce n’est pas franchement l’essence de notre culture occidentale, et avouons-le, il n’est pas gage de réussite relationnelle. À moins qu’il ne soit soudainement devenu la solution à la moitié de mariages qui finissent en divorce.

Je me fiche bien de passer pour une vierge effarouchée, mais si l’homme n’est pas fait pour vivre seul, il n’est pas non plus fait pour faire n’importe quoi. Il y a tout de même un juste milieu…

Au-delà d’une campagne de pub faisant la promotion d’un site Web porno-libertin, le vrai problème reste l’image que nous donnons aux générations futures de la relation humaine.

Laisser passer ce genre d’annonce dans nos rues, c’est participer petit à petit à l’éviction de l’amour vrai, réduisant partout les âmes humaines à des corps qui peuvent se mélanger, se marchander… Tristesse du monde. Tu n’es que corps, tu n’es que viande, qu’organe, que chose, en fait, tu n’es rien, et comme tu n’es rien… je te prends, je t’utilise puis je te jette et, finalement, où est le mal, si tu n’as pas d’âme ?

Le message ainsi suggéré n’est en réalité pas vraiment choquant. Il est dévastateur. Puisque l’âme demeure, quoi qu’en disent les anarchistes et autres faiseurs de rêves. L’âme demeure et elle souffre.

Elle souffre atrocement de ce mal-amour, de cet affection désordonnée, de cette orgie de sexe pour combler ce que nul ne cherche plus à nourrir, à combler : l’intelligence.

Mais tout cela est, finalement, logique et va dans le sens de l’impulsion donnée par toutes ces classes libertaires et anti-autoritaires, proches de la famille de l’ultra-gauche et consorts, qui, par principe – et sûrement par manque d’occupations saines, la faute à leurs bourgeois de parents ! -, se sont opposées à l’ordre naturel des choses, engendrant ainsi une déconstruction quasi parfaite des intelligences, pour les rendre plus serviles et suivre le mouvement.

En d’autres termes, oui, ils nous en rendus cons. Très très cons.

Lire l’article entier sur bvoltaire.fr

 

Les dessous pas très chics de l’offensive oligarchique sur le front du sexe,
à découvrir sur Kontre Kulture

 

L’offensive sexualiste, à lire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • " Pour moi mon vieux le voyage et la vie c’est une partouze, je le confesse, qui se termine plus ou moins bien " (Céline, lettre à Eugène Dabit) . Lucette Almanzor a confirmé dans un petit livre co-écrit avec Véronique Robert que Céline organisait des partouzes auxquelles elle a toujours refusé de participer . Seulement les partouzes céliniennes étaient gratuites, alors que cette pub est faite par une société judéo-US qui ne pense qu’à faire du fric . JJ Rousseau : " Les plaisirs qui s’achètent ne sont pas de bonne qualité " . Ferdinand, pourtant si critique à l’égard de JJ, serait pour une fois d’accord avec lui .


  • Prochaine étape : PEDODO ! Réseau social avec des "ch’tit’ n’enfants" et des gentils adultes pour faire des calins... dans ton cul. Je vais gerber et je reviens.


  • #1801729

    Ouais mais pour partouzer grâce à Wyylde il faut PAYER : Wyylde est le maquereau de cette "prostitution de groupes " . Pas bonnard .

     

    • Il faut rectifier : tu payes l’ILLUSION de pouvoir partouzer, pas la partouze en elle-même. Comme n’importe quel site de rencontre.

      Il ne faut pas oublier que la plupart des hommes inscrit sur ces sites ne rencontrent personne.


  • Si la destruction de notre société est en marche ? ça y ressemble en tout cas , moi, je n’en doute pas une seconde..


  • #1801766

    Pourquoi nous aussi ne collons nous pas des affiches ? Avec un réseau militant ça ne couterait pas tellement cher, ils y arrivaient bien pendant la guerre. Nous pourrions afficher la droite des valeurs et mème la gauche du travail sur les murs des villes. Si j’avais des affiches je collerais !! Si nous voulons résister il nous faut nous rencontrer.
    Pas dans des conférences payantes, dans des réunions gratuites avec cotisation pour ceux qui désirent adhèrer et financer le mouvement. Nous devons nous sortir d’internet pour le monde réel si nous voulons résister. Nous serons infiltrés, diabolisés, persécutés mais, sans combat nous perdrons tout ce qui fait ce que nous sommes.

     

  • ben la pub est mensongère : ici c’est le droit de s’envoyer en l’air à plusieurs qui est porté aux nues , et NON PAS LE DROIT DE S’AIMER à plusieurs !!!! pas du tout la même chose !!!! mais bon, la pub est là pour nous faire .... un lavage de cerveau !! nous croire aussi que ce n’est pas un encouragement à la ’’ débauche’’ puisque le motif, .... c’est l’amour !!!! quelle infâme tricherie !!!

     

    • #1801821

      "le droit de s’envoyer en l’air à plusieurs" : ah non, c’est déjà pris par Air France et ses balançoires lubriques.


    • Je suis d’accord avec vous, mais linguistiquement parlant, le verbe "aimer" à aussi le sens de faire l’amour, l’acte sexuel.

      donc dans l’absolu linguistique, leur pub n’est pas inexacte.

      Évidemment, cette consommation orgiaque à x participants, avec x variant entre 2 et plus l’infini, soyons fous, je vous le concède, je n’appellerai pas ça de l’amour, mais bien comme vous le dites, "s’envoyer en l’air".
      Et ce n’est là qu’une des nombreuses expressions de notre si riche langue française, pour désigner "la chose" !

      Bon gageons que nos amis consommateurs de chaire tarifée (puisque visiblement il faut payer pour s’inscrire, ( je crois formellement les camarades, je ne risquerai pas mes IP sur ce genre de site, ou alors via TOR à la limite), trouveront leur bonheur, et s’étourdiront dans cette fange, ce qui est bon pour le système, puisqu’en privilégiant leur bite, ils ne risquent pas de faire fumer leur matière grise, qui ainsi pourra tranquillement glisser vers un bon alzheimer made in Monsanto, qui sera traité par big Pharma, et roule le système, roule.....

      Adishatz

      H/


  • #1801774

    Les gros sabots du satanisme de prisu ...


  • le plus affligeant est se mot aimer qui precede à plusieurs, c’est vraiment une insulte aux sentiments .que n’importe qui peu ressentir pour une personne.

     

    • les gens commencent a comprendre qu’il s’agit de pub : c’est a dire du mensonge pour extraire du pognon des gens. de la vente de reve pour pigeons naifs. de belles jeunes femmes mises en avant pour faire cracher les economies accumulees pendant des annees de labeur par des hommes de 40 ans bedonnants.s’ils sont assez egoistes pour gaspiller ainsi de l’argent qui pourrait servir aux etudes de leurs gosses ou acheter des machines pour creer leur propre outil de production. c’est un choix,le marche nous garantit la liberte, rien de nouveau sous le soleil...


  • Ils s’activent, fébrilement, pour :
    - Soit encourager la venue des martiens en s’adaptant à leurs mœurs et ainsi être à la hauteur de les recevoir convenablement. (va savoir ?)
    - Soit, plus sérieusement, précipiter le désordre sur terre pour activer l’arrivée salutaire du Messie afin de remettre le monde à l’endroit .(Amen !)


  • les mots n’ont plus de sens : câlin =coït , coquine = grosse salope baiseuse à tout va ,
    sextoys = objets immondes BI = grosse déviance pédéraste ou lesbienne (*) (* à ce sujet il n’y à pas plus de BI que de moitié mort quand on est mort on l’est pour de bon, sous ce doux qualificatif de BI se caches des hommes qui aiment s’enfiler ou enfiler ses semblables au sens propre , pareil pour les femme bi bref BI= pédérastes ou lesbiennes et pour finir il faut être fou (le mot n’est pas trop fort) pour se régaler de voir la mère de ses enfants faire la pute sous ses propre yeux à soi et pour ceux qui pourraient penser que je suis frustré je peut leur répondre qu’a une période de ma vie après mon veuvage je suis sortie avec une femme ’magnifique ’ et que l’on m’a proposé ce genre de festivités avec des femmes tout aussi belles et j’ai toujours refusé et quitter cette prostitué qui ne mérite plus le nom de femme car une femme doit être respectable

     

  • Il y à quelque jours j’ai découvert que dans le métro Toulousain toutes les portes sont placardée de publicités à destination des jeunes pour s’expatrier, en montrant en quoi la vie était moins cher dans d’autres pays.

    En fait ils veulent dégommer la démographie Française, ces publicités à destinations généralement des bobos et de leurs familles servent à soit détruire la cellule familiale, soit expatrier les jeunes. C’est comme l’avortement, ça à empêché 200 000 nouveaux français de naitre chaque années.
    Et sans parler de toutes ces gens ravagé qui pensent qu’il faut d’abord faire la carrière avant d’avoir des enfants, qui se retrouvent parent à 40 - 50 ans. Hope, une génération de perdue !

    Le Meilleur des Mondes c’est maintenant ! Souvenez vous, dans ce film il y à des messages audio balancé toute la journée dans les lieux publique "La promiscuité sexuelle est un devoir citoyen". Bientôt les couples seront mal vu à ce rythme. L’amour deviendra malsain.

    Comment lutter contre ça ? Faites des enfants ! Il ne faut pas si ou ça pour faire des enfants, si chaque mois vous avez les moyens de consommer alors c’est simple, consommez moins, faites des enfants et faites les manger sainement ! Faites des enfants, 20 - 21 ans c’est l’age ou on devrais commencer à pondre. Les bon Français doivent se reproduire pour lutter contre la politique de dénatalité !!!

    Il y à URGENCE !

     

    • #1801846

      Hello, j’ai 21 ans, et élever des enfants dans ce monde-là, c’est aussi peu tentant que de quitter mon pays. J’ai déjà assez peur pour ma fiancée quand elle sort seule à la nuit tombée, j’ai pas tellement envie de me rendre encore plus vulnérable en faisant des enfants.
      Alors t’as mille fois raison dans ton message sur le grand remplacement qui passe par l’anti-famille & le pro-migrant. Mais si je fais pas d’enfants malgré que j’aime la tradition, c’est que j’ai déjà besoin de mes propres parents pour survivre, et nous sommes nombreux dans ce cas-là.
      Rien ne bougera sans une politique nataliste et familiale.



    • Faites des enfants, 20 - 21 ans c’est l’age ou on devrais commencer à pondre.



      Ça pourrait être dit de façon plus élégante mais je suis bien d’accord. J’ai moi même 22 ans et j’ai hâte que mon futur mari trouve un emplois pour que je puisse quitter le mien et que nous ayons des enfants. Et au pire (le chômage étant si haut), on fera sans.

      Ce qui est inquiétant c’est que de moins en moins d’hommes sont prêts à prendre leur responsabilités. C’est surement pour ça que j’ai connu mon chéri qui est musulman (patriote, c’est lui qui m’a fait connaitre ER) car il a des valeurs d’homme solide par son éducation traditionnelle.

      J’ai découvert récemment une intervention de monsieur Soral "Le voile et le string" qui est un sacré plaidoyer pour la pudeur, je recommande la vidéo à tous.

      Je suis athée mais quand je vois ce genre de pubs, je comprends pourquoi de plus en plus de jeunes femmes se convertissent à l’Islam pour résister à cette propagande qui nous traite comme des objets.


    • La différence entre faire des enfants en 1980 et aujourd’hui, c’est qu’à l’époque on pouvait encore honnêtement espérer qu’ils aient une vie meilleure que la notre.
      Aujourd’hui, le pré-requis est d’avoir une bonne réponse à leur offrir quand ils vous demanderont :
      "Pourquoi tu m’as fait venir au monde sachant que ça tournerait comme ça"


  • Il y a pas longtemps, un tweet circulait à propos de l’ouverture du camp nudiste en plein Paris, un tweet d’une vieille dame... faisant l’apologie de la débauche sexuelle, avec des "arguments" complètement irrationnels : "des jeunes qui critiquent la libération sexuelle, pour moi vous êtes des vieux dans votre tête !", "on s’est battus pour l’amour libre en Mai 68 !", "vive la partouze", etc.

    Porter au pinacle ce genre de dégénérés, surtout chez des gonzesses qui se pensent "politisées"... C’est un signe d’effondrement civilisationnel. (que ce soit dans les religions traditionnelles, ou même chez Rousseau quand on cherche bien...)

     

    • #1801878

      Vu il y a une 15 d’années dans un reportage sur " l’amour en Fronce" une grande mére fière de partouzer, filmée tout en préparant le repas pour sa petite fille présente. Mai 68 a ravagé les générations de paumés qui l’ont subi.
      Le pire, ils militent pour que nous descendions tous au même niveau d’abjection, au nom du " cool, moderne, libéré".
      Qu’ils se rassurent, en enfer ils se retrouveront entre eux, rien qu’entre eux...avec les sociopathes, les pedophiles, les monstres...


    • Ils ne se sont pas battus en 68 pour l’amour libre, ils se sont battus pour étaler leurs mœurs au grand jour.
      Dire que ce sont les mêmes qui clament haut fort qu’il est intolérable de voir une croix en place publique car les religions, c’est du domaine du privé et qui exhibent leurs pratiques sexuelles et dépravées à tout bout de champs, comme si les histoires de cul, c’était du domaine du public.


    • En Mai 68 ils ne se sont pas battus pour du Cul mais pour LEUR cul ! C’est la première fois qu’une génération prend le pouvoir pour elle même (sa gueule), et prétend le garder jusqu’à son dernier souffle. Apologie de la médiocrité, de la vulgarité etc... Et cela est très logique, car il n’y a que des médiocres et des dégénérés pour faire preuve d’un tel égocentrisme, démesuré et transgénérationnel (dans le sens que les autres générations doivent s’y annuler pour faire place à la leur). Médiocrité étant synonyme de liberté dans leur « esprit » torturé (et c’est encore aimable de leur accorder un esprit).

      J’ai toujours affirmé que le tord de notre génération est de ne pas avoir su "tuer le père" (parlant de cette génération, un « père » abjecte et libidineux en l’occurrence, Chronos qui dévorait ses propres enfants ne l’était-il pas lui aussi, abjecte...), d’avoir accepté de jouer le rôle de l’éternel adolescent (société de consommation et du divertissement oblige). Cela étant dit, il est encore temps...


  • Même les porcs ou les chiens ne font pas de partouze . La seule chose en relation avec ca ce sont des vers grouillant dans des excréments ou bien des noeuds de vipères .


  • Les passants ne voient pas ces pubs, ils ont le cou déformé vers le bas à force d’être collés au portable. Ce qui est plus lamentable, ce sont les programmes TV, très suivis eux, où l’on glorifie la même chose, mais aussi le manque de respect et l’injure. Et tout ceci comme si de rien n’était...
    (Les anges, les marseillais, soda, et j’en passe)


  • J’ai connaissance personnelle de ce site, y ayant été depuis l’âge de 18 ans, et y ayant fait quelques rencontres (pas multiples).

    La réalité, sur ce site, c’est qu’il y a peu de "fakes" (contrairement à d’autres sites tels que AdultFriendFinder ou encore WebEch).
    Il y a pas mal de couples, qui ont des recherches habituelles (trios, autres couples..).

    Mais à côté de cela, au niveau célibataires, le rapport hommes/femmes (/trav/trans) est très inapproprié, les femmes "normales" sont harcelées. Mais certains apprécient pour leur égo.

    Ce qui est assez amusant, en fait, c’est d’aller consulter les différentes annonces, voir qui est "ami" avec qui, etc. et des schémas reviennent très souvent :
    - Racailles de cités avec transexuels et travestis
    - Groupes de blacks avec blonde à forte poitrine, en relation "cuckold"
    - Filles célibataires pas très jolies, complexées et un peu psy, mais arrivant à se trouver des jeunes bodybuildés en chien
    - Couples jeunes et beaux "pour idem"
    - Couples de riches en BMW cherchant à consommer du même genre (ou des "couples jeunes et beaux", tant qu’à faire)

    L’analyse sociale à côtoyer ce site est très intéressante.

    Tout cela dit, je trouve anormales les publicités pour ce site dans la rue, je n’aime pas les valeurs de consommation dégagées par ce site...

     

    • Intéressant point de vue.

      Votre analyse met en lumière un fait intéressant que j’ai toujours pressenti instinctivement, merci de le confirmer : le mâle blanc qui n’est ni beau ni riche ne vaut pas un copek sur le marché de ce qu’on appelle "l’amour" qui n’est en fait que le marché de la consommation des corps.

      Peut-être a-t-on un commencement d’explication sur le pourquoi le capitalisme déploie autant d’énergie pour nuire à l’homme blanc.


  • La partouze, comme le naturisme, me semble être avant tout un truc de viandes avachies et blasées gouvernées par des esprits vieillis. Les jeunes, de corps et d’esprit, n’ont pas besoin du groupe pour monter dans les tours. La force vitale est plus présente chez certains (de par leur hygiène de vie globale).


  • A quand des affiches de pub proposant la prostitution de CHIENS aux zoophiles : " Passer une demi-heure de bonheur avec Rex : 50 euros " . Il y a quelques semaines le "Canard" a révélé que cela se faisait .

     

  • Pénible cette intrusion intempestive dans la vie intime des gens : de toute façon, personne ne pourra les obliger à faire l’amour à plusieurs s’ils n’en ont pas envie, leur pub ne sert à rien - comme toutes les pub d’ailleurs.


  • J’ai connaissance personnelle de ce site, y ayant été depuis l’âge de 18 ans, et y ayant fait quelques rencontres (pas multiples).

    La réalité, sur ce site, c’est qu’il y a peu de "fakes" (contrairement à d’autres sites tels que AdultFriendFinder ou encore WebEch).
    Il y a pas mal de couples, qui ont des recherches habituelles (trios, autres couples..).

    Mais à côté de cela, au niveau célibataires, le rapport hommes/femmes (/trav/trans) est très inapproprié, les femmes "normales" sont harcelées. Mais certains apprécient pour leur égo.

    Ce qui est assez amusant, en fait, c’est d’aller consulter les différentes annonces, voir qui est "ami" avec qui, etc. et des schémas reviennent très souvent :
    - Racailles de cités avec transexuels et travestis
    - Groupes d’origines africaines avec blonde à forte poitrine, en relation "cuckold"
    - Filles célibataires pas très jolies, complexées et un peu psy, mais arrivant à se trouver des jeunes bodybuildés en chien
    - Couples jeunes et beaux "pour idem"
    - Couples de riches en BMW cherchant à consommer du même genre (ou des "couples jeunes et beaux", tant qu’à faire)

    L’analyse sociale à côtoyer ce site est très intéressante.

    Tout cela dit, je trouve anormales les publicités pour ce site dans la rue, je n’aime pas les valeurs de consommation dégagées par ce site...

     


    • J’ai connaissance personnelle de ce site, y ayant été depuis l’âge de 18 ans



      Ce serait aussi intéressant en terme d’analyse sociale, que tu expliques ce qui pousse un gamin de 18 ans à s’inscrire sur ce genre de site...


    • La réponse est simple : l’ennui des gens de son âge (précocité), le non succès avec les filles à ce moment (elles aiment bien les faux bad boys), mais des besoins importants (génétique : testostérone).


  • Une affiche est apparue près de chez moi. Il y en a eu d’autres, notamment pour "vanter" un réseau de rencontres entre adultes mariés... bref.

    Seule consolation, j’entends qu’autour de moi, les gens, pour beaucoup peu touchés par les convictions que nous partageons autour de E&R, sont scandalisés/étonnés/gênés et même songent à demander le retrait de ces affiches, à la Mairie ou ailleurs. Des gens qui pourtant ont voté Macron, sont pour les bougies et les nounours, etc. Une réaction se construit peu à peu, elle sera tardive, comme celle de la mule du Pape, n’est-ce pas ? C’est un peu d’espoir - un peu.


  • #1801872

    En photo, une femelle bonobo aurait été plus adéquat, ou un étal de viande.


  • Les passants ne voient pas ces pubs vicieuses, ils ont la TV pour ça. Et ils ont le cou déformé vers le bas à force d’être collés au portable. Ce qui est plus lamentable, ce sont les programmes audiovisuels, très suivis eux, où l’on glorifie la même chose, mais aussi le manque de respect et l’injure. Et tout ceci comme si de rien n’était...
    (Les anges, les marseillais, soda, et j’en passe)

     

  • Les orgies romaines, ces meetings de gauchos.

     

  • Comme dirait quelqu’un que je "connais"... Jusqu’où vont ils descendre....


  • #1801940

    "Laisser passer ce genre d’annonce dans nos rues, c’est participer petit à petit à l’éviction de l’amour vrai, réduisant partout les âmes humaines à des corps qui peuvent se mélanger, se marchander…"

    Désolé, mais ce n’était pas mieux avant, toutes les histoires de mes grand-parents, leurs relations, celles de leurs parents, c’est pas joli à voir dans la majorité des cas, que ce soit dans le milieu ouvrier ou la bourgeoisie, ça ressemble plutôt à "mort à crédit" leur "amour d’antan" :)... Des hommes alcooliques, qui passent leur temps au troquet, des femmes aigris et acariâtres... La domestication de l’homme par les possessions et ensuite le salariat a sans doute fait beaucoup plus de mal à l’amour que tout le reste, mais qu’on ne viennent pas dire que nos grand-parents s’aimaient mieux. Combien de fois dans les maisons de retraites j’ai entendu les femmes maudirent leur maris. Dans la grande majorité, les gens ne savent pas s’aimer, que se soit exclusif ou pas.

    Sinon pour revenir à la première préoccupation, en effet, ça n’a rien à faire dans la rue.

     

  • A quand des affiches avec un portrait de cohn bendit vantant un nouveau site de rencontre "spécialisé" avec comme légende : " se faire déshabiller par une enfant de 4 ans c’est formidable, rejoignez nous sur "viens voir tonton mon poussin", la nouvelle plateforme destinée a mettre en relation adultes et enfants prépubères consentants" ????


  • #1802041

    Mais P... de B... de M...., vous le voulez votre libéralisme à Boulevard Moncul, alors vous l’avez !
    Il va falloir leur secouer les neurones ou ce qui fait office de à ceux-là.

     

  • #1802061
    le 15/09/2017 par Nicolas Bleu Blanc Rouge
    Des publicités pour la partouze sur les murs des grandes villes

    Je n’ai rien contre la pornographie, mais je pense qu’elle n’a pas à apparaître dans un lieu publique !!!
    Les enfants n’ont pas à voir ce genre d’affiches.
    Quand on est enfant, on a une vision de l’amour un peu fleur bleu.
    Et, c’est justement ça qu’il faut absolument protéger !!!

     

    • Commençons par interdire la Gay pride...


    • "Je n’ai rien contre la pornograhie"

      Pourtant ça détruit l’âme des consommateurs accros dés leur plus jeune âge sans parler des acteurs , et c’est d’ailleurs le but de cette perversion de masse à l’opposée de toutes les valeurs morales.

      Seule la nouvelle religion athéisto-mondialiste a réussi à faire de ce spectacle avilissant et pervers une norme pour les milliards d’ adeptes de l’onanisme de la luxure et de la fornication.


    • Je me fiche des gosses pour être parfaitement honnête mais tout l’intérêt du sexe c’est d’être une choses dissimulée, un fruit défendu, sinon où est la tentation et le plaisir ?


  • Dans ce genre de réunion on fait tout sauf l’amour, c’est donc une publicité mensongère qui doit être sanctionnée par la DGCCRF !


  • le paradis sur terre ,fantastique.


  • L’Amour et le sexe, sont deux choses différentes n’en déplaisent aux dictionnaires.
    L’Amour est un sentiment et le sexe, une sensation.
    La seconde (hors procréation) est là pour cacher ou remplacer le manque et le vide créé par la première.


  • #1803145

    Cette dérive pornographique est la conséquence d’un énorme vide spirituel créé par les destructeurs du christianisme, c’est à dire les sionistes et les franc-maçons anti-christ, et pratiquement toute l’idéologie de la gauche libertaire. Toutes les sociétés décadentes finissent dans l’orgie et la débauche généralisée avant de...disparaître. Nous sommes à la fin d’une civilisation, c’est la fin d’un cycle de l’évolution des sociétés occidentales, coïncidant avec l’effondrement de la religion chrétienne qui l’a fondé. Donc, notre monde occidental se relèvera lorsqu’il sera régénéré spirituellement par l’irruption d’une nouvelle forme de spiritualité, supérieure à toutes ces vieilles et poussiéreuses religions abrahamiques. Une nouvelle et magnifique civilisation naitra des cendres de la nôtre en train de s’éteindre. Faut juste patienter. Il y a toujours des convulsions terribles lorsque s’éteint une civilisation. Faut juste survivre et espérer être en vie pour construire le monde nouveau. C’est à Dieu qu’appartient le choix de décider qui en fera ou non partie.


  • Quel monde de merde ! Jésus au secours !!!


Commentaires suivants