Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des publicités pour la partouze sur les murs des grandes villes

Une fois de plus, l’espace public est le théâtre des lobbyistes du sexe, envahissant nos rues avec leurs campagnes de publicité suggestives et profondément immorales. Depuis quelques jours, Wyylde, un site qui se présente comme le « 1er réseau social pour s’aimer à plusieurs », fait sa promo dans diverses villes françaises.

 

Oui, parce que pardon, mais « l’amour à plusieurs », comme le précise l’affiche, ce n’est pas franchement l’essence de notre culture occidentale, et avouons-le, il n’est pas gage de réussite relationnelle. À moins qu’il ne soit soudainement devenu la solution à la moitié de mariages qui finissent en divorce.

Je me fiche bien de passer pour une vierge effarouchée, mais si l’homme n’est pas fait pour vivre seul, il n’est pas non plus fait pour faire n’importe quoi. Il y a tout de même un juste milieu…

Au-delà d’une campagne de pub faisant la promotion d’un site Web porno-libertin, le vrai problème reste l’image que nous donnons aux générations futures de la relation humaine.

Laisser passer ce genre d’annonce dans nos rues, c’est participer petit à petit à l’éviction de l’amour vrai, réduisant partout les âmes humaines à des corps qui peuvent se mélanger, se marchander… Tristesse du monde. Tu n’es que corps, tu n’es que viande, qu’organe, que chose, en fait, tu n’es rien, et comme tu n’es rien… je te prends, je t’utilise puis je te jette et, finalement, où est le mal, si tu n’as pas d’âme ?

Le message ainsi suggéré n’est en réalité pas vraiment choquant. Il est dévastateur. Puisque l’âme demeure, quoi qu’en disent les anarchistes et autres faiseurs de rêves. L’âme demeure et elle souffre.

Elle souffre atrocement de ce mal-amour, de cet affection désordonnée, de cette orgie de sexe pour combler ce que nul ne cherche plus à nourrir, à combler : l’intelligence.

Mais tout cela est, finalement, logique et va dans le sens de l’impulsion donnée par toutes ces classes libertaires et anti-autoritaires, proches de la famille de l’ultra-gauche et consorts, qui, par principe – et sûrement par manque d’occupations saines, la faute à leurs bourgeois de parents ! -, se sont opposées à l’ordre naturel des choses, engendrant ainsi une déconstruction quasi parfaite des intelligences, pour les rendre plus serviles et suivre le mouvement.

En d’autres termes, oui, ils nous en rendus cons. Très très cons.

Lire l’article entier sur bvoltaire.fr

 

Les dessous pas très chics de l’offensive oligarchique sur le front du sexe,
à découvrir sur Kontre Kulture

 

L’offensive sexualiste, à lire sur E&R :

 






Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1801912

    Comme dirait quelqu’un que je "connais"... Jusqu’où vont ils descendre....

     

    Répondre à ce message

  • #1801940
    Le 15 septembre à 17:58 par VosgienVolant
    Des publicités pour la partouze sur les murs des grandes villes

    "Laisser passer ce genre d’annonce dans nos rues, c’est participer petit à petit à l’éviction de l’amour vrai, réduisant partout les âmes humaines à des corps qui peuvent se mélanger, se marchander…"

    Désolé, mais ce n’était pas mieux avant, toutes les histoires de mes grand-parents, leurs relations, celles de leurs parents, c’est pas joli à voir dans la majorité des cas, que ce soit dans le milieu ouvrier ou la bourgeoisie, ça ressemble plutôt à "mort à crédit" leur "amour d’antan" :)... Des hommes alcooliques, qui passent leur temps au troquet, des femmes aigris et acariâtres... La domestication de l’homme par les possessions et ensuite le salariat a sans doute fait beaucoup plus de mal à l’amour que tout le reste, mais qu’on ne viennent pas dire que nos grand-parents s’aimaient mieux. Combien de fois dans les maisons de retraites j’ai entendu les femmes maudirent leur maris. Dans la grande majorité, les gens ne savent pas s’aimer, que se soit exclusif ou pas.

    Sinon pour revenir à la première préoccupation, en effet, ça n’a rien à faire dans la rue.

     

    Répondre à ce message

  • #1801948
    Le 15 septembre à 18:09 par antizion
    Des publicités pour la partouze sur les murs des grandes villes

    A quand des affiches avec un portrait de cohn bendit vantant un nouveau site de rencontre "spécialisé" avec comme légende : " se faire déshabiller par une enfant de 4 ans c’est formidable, rejoignez nous sur "viens voir tonton mon poussin", la nouvelle plateforme destinée a mettre en relation adultes et enfants prépubères consentants" ????

     

    Répondre à ce message

  • #1802041
    Le 15 septembre à 21:12 par The Médiavengers
    Des publicités pour la partouze sur les murs des grandes villes

    Mais P... de B... de M...., vous le voulez votre libéralisme à Boulevard Moncul, alors vous l’avez !
    Il va falloir leur secouer les neurones ou ce qui fait office de à ceux-là.

     

    Répondre à ce message

  • #1802061
    Le 15 septembre à 21:48 par Nicolas Bleu Blanc Rouge
    Des publicités pour la partouze sur les murs des grandes villes

    Je n’ai rien contre la pornographie, mais je pense qu’elle n’a pas à apparaître dans un lieu publique !!!
    Les enfants n’ont pas à voir ce genre d’affiches.
    Quand on est enfant, on a une vision de l’amour un peu fleur bleu.
    Et, c’est justement ça qu’il faut absolument protéger !!!

     

    Répondre à ce message

    • #1802128

      Commençons par interdire la Gay pride...

       
    • #1802156
      Le 16 septembre à 02:37 par Baillard
      Des publicités pour la partouze sur les murs des grandes villes

      "Je n’ai rien contre la pornograhie"

      Pourtant ça détruit l’âme des consommateurs accros dés leur plus jeune âge sans parler des acteurs , et c’est d’ailleurs le but de cette perversion de masse à l’opposée de toutes les valeurs morales.

      Seule la nouvelle religion athéisto-mondialiste a réussi à faire de ce spectacle avilissant et pervers une norme pour les milliards d’ adeptes de l’onanisme de la luxure et de la fornication.

       
    • #1802205

      Je me fiche des gosses pour être parfaitement honnête mais tout l’intérêt du sexe c’est d’être une choses dissimulée, un fruit défendu, sinon où est la tentation et le plaisir ?

       
  • #1802201

    Dans ce genre de réunion on fait tout sauf l’amour, c’est donc une publicité mensongère qui doit être sanctionnée par la DGCCRF !

     

    Répondre à ce message

  • #1802261

    le paradis sur terre ,fantastique.

     

    Répondre à ce message

  • #1802387

    L’Amour et le sexe, sont deux choses différentes n’en déplaisent aux dictionnaires.
    L’Amour est un sentiment et le sexe, une sensation.
    La seconde (hors procréation) est là pour cacher ou remplacer le manque et le vide créé par la première.

     

    Répondre à ce message

  • #1803145
    Le 17 septembre à 21:33 par Edmond Floriani
    Des publicités pour la partouze sur les murs des grandes villes

    Cette dérive pornographique est la conséquence d’un énorme vide spirituel créé par les destructeurs du christianisme, c’est à dire les sionistes et les franc-maçons anti-christ, et pratiquement toute l’idéologie de la gauche libertaire. Toutes les sociétés décadentes finissent dans l’orgie et la débauche généralisée avant de...disparaître. Nous sommes à la fin d’une civilisation, c’est la fin d’un cycle de l’évolution des sociétés occidentales, coïncidant avec l’effondrement de la religion chrétienne qui l’a fondé. Donc, notre monde occidental se relèvera lorsqu’il sera régénéré spirituellement par l’irruption d’une nouvelle forme de spiritualité, supérieure à toutes ces vieilles et poussiéreuses religions abrahamiques. Une nouvelle et magnifique civilisation naitra des cendres de la nôtre en train de s’éteindre. Faut juste patienter. Il y a toujours des convulsions terribles lorsque s’éteint une civilisation. Faut juste survivre et espérer être en vie pour construire le monde nouveau. C’est à Dieu qu’appartient le choix de décider qui en fera ou non partie.

     

    Répondre à ce message

  • #1803238

    Quel monde de merde ! Jésus au secours !!!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents