Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Devoir de mémoire de la rafle du Vel’ d’Hiv’ : la pression monte

16 juillet 1942 : une date à savoir par cœur

 

 

« Jamais assez » ! Ou « Toujours plus » ! C’est ainsi qu’on pourrait qualifier l’augmentation de la pression de la communauté organisée juive de France sur la communauté nationale à propos des événements qui la concernent.

 

La majorité des Français étant globalement indifférente à ces flashbacks destinés à entrer dans le top 10 de ses préoccupations, les relais médiatiques du lobby en question ont décidé d’augmenter la dose, un peu comme un vaccin obligatoire.

 

JPEG - 97.7 ko
Le président (du CRIF) Francis Kalifat semble satisfait d’Emmanuel Macron

 

Désormais, les médias font feu de tout bois, le Premier ministre israélien en personne se déplace pour l’événement – « fêter » le 75e anniversaire de la rafle du Vel’ d’Hiv’ du 16 juillet 1942 –, l’Agence France Presse se plie aux ordres, les médiateurs chargent leurs tweets d’indignation, le président de la République en personne est convoqué par Netanyahou qui débarque à Paris...

« Je le redis ici : c’est bien la France qui organisa la rafle, puis la déportation, et donc, pour presque tous, la mort, des 13 152 personnes de confession juive », a déclaré Emmanuel Macron, en présence du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Au bout du compte, un sentiment d’exaspération sourd (la moindre critique est quasi interdite) monte, et le coeur des Français se ferme, alors qu’il s’agit avant tout de sensibiliser l’opinion publique à la déportation des juifs étrangers de Paris il y a 75 ans.

Car il faut être précis : dans ce genre d’article, étudié à la loupe par les maîtres de la censure et de la justice, chaque mot est pesé. Il ne doit y avoir ni haine ni discrimination. Et d’ailleurs, il n’y en a pas : on ne confond juste pas les pauvres victimes des déportations de 1942 à 1944 avec les pleurnicheuses d’aujourd’hui qui tentent d’en obtenir un avantage politique.

Avez-vous déjà vu en France un descendant d’esclaves noirs demander répération permanente, excuses à la Nation, texte de loi préférentiel, réécriture de l’Histoire, mise au pas des journalistes et des hommes politiques ? Une certaine forme de vengeance, pour être honnêtes ?

Avez-vous déjà vu un Arménien réclamer un tsunami de commémorations dans toute la France le jour choisi par ses pairs pour « célébrer » l’anniversaire du génocide turc de 1915 ?

Non, ni Noir ni Arménien, ce n’est pas dans les habitudes de ces communautés, qui d’ailleurs ne réagissent pas en « communauté » mais en Français. Les Français, en ce 16 juillet 2017, auront donc droit au déploiement de toutes les forces de la Mémoire à propos d’un événement qui servira uniquement à les culpabiliser, afin d’en tirer un avantage politique.

 

 

Ainsi, l’AFP ose-t-elle, sans la moindre précaution, reprendre en titre la déclaration de Serge Klarsfeld, qui n’a pas l’air de porter la France. dans son cœur... Pardonner, ce n’est pas donné à tout le monde !

 

 

On peut y lire le désir profond de « l’historien » :

« Si j’avais pu, j’aurais fait un monument plus grand, avec les adresses où ils ont vécu, car ce sont des enfants de Paris et Paris doit honorer leur mémoire, à l’emplacement même où ils ont tellement souffert »

On peut aussi parler des 40 000 morts français dans les hôpitaux psychiatriques de l’époque (entre 1940 et 1945), par manque de soins et à cause du rationnement alimentaire, des victimes qui n’ont pas déclenché de tsunami médiatique ni de déplacement de ministres... Mais ne comparons pas les souffrances, cela ne mène à rien, et cela déchire les communautés.

On espère malgré tout qu’avec l’intense pression exercée sur la communauté nationale, la communauté juive organisée ne va pas trop tirer sur la corde. Car enfin, comment appeler autrement l’insistance sur l’affaire Sarah Halimi, cette retraitée qui a été défenestrée par un fou, meurtre dont la justice refuse de reconnaître la qualité « d’antisémite », ce qui met en colère les fameuses « associations » et ses relais médiatiques ?

 

 

 

Les 700 autres crimes qui ont lieu chaque année en France n’ont pas droit à autant d’égards, et sont généralement dus à un mélange de méchanceté et de bêtise, l’une allant avec l’autre. On met évidemment de côté les exécutions professionnelles et autres crimes d’État, qu’on ne peut ranger dans les faits divers. Et dont Israël s’est fait une spécialité, puisque ce pays se donne le droit d’éliminer ses opposants politiques.

Justement, parlons international. Tout le monde ne s’aligne pas sur la grosse caisse médiatique du CRIF, du Bnaï Brith (excusez l’écriture, il n’y a pas deux orthographes pareilles pour cet organisme étrange) et de la Fondation de la Shoah. Le 7 juillet, lors de l’assemblée annuelle de l’Unesco, la représentante de Cuba a refusé de respecter la minute de silence demandée par l’ambassadeur israélien, au motif que cela transformerait l’assemblée en « cirque politique ».

 

 

Le scandale commence à 4’57 quand la représentante cubaine prend dangereusement la parole. Le représentant d’Israël Carmel Shama-Hacohen demande à tous de se lever pour une minute de silence pour les six millions de juifs morts de l’Holocauste. La représentante de la République cubaine déclare alors :

« Il ne revient pas à l’ambassadeur israélien d’exiger une minute de silence et que dans ce cas, [elle] se permettrait à son tour de demander aux présents de l’observer à la mémoire de tous les Palestiniens morts à cause d’Israël. »

Vous ne verrez pas cela en France pour la bonne et simple raison que tout le gratin politico-médiatique vit dans la peur du dérapage, du petit mot de trop, du glissement inopportun, de l’adjectif mal placé, de la phrase pas assez mémorielle, de la déclaration trop peu klarsfeldienne... bref, dans une terreur diffuse et non assumée.

Puisque maintenant la France est « complice de génocide », selon l’AFP, il nous reste à attendre les délibérations du Grand jury, puis l’énoncé de la condamnation, et enfin le montant plus ou moins symbolique des sanctions prévues par la Loi [1] et autres réparations.
Une forme de redevance...

 

Et voici maintenant les conséquences concrètes de cette pression :

 

 

 

 

Le meilleur pour la fin, dans la bouche de notre président en service commandé :

« Nous ne cèderons rien à l’antisionisme », qui est « la forme réinventée de l’antisémitisme »

Il a bien appris son texte soufflé par les Maîtres, le petit Macron !

Notes

[1] Oui mais laquelle ?

Une shoah usée jusqu’à la corde, corde au cou du peuple français,
lire chez Kontre Kulture

 

La shoah instrumentalisée à toutes les sauces possibles et imaginables,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • " Marignan 1515 " c’est d’un ringard ma chère ! " Rafle 1942 " ça a tout de même une autre allure ! Et puis ça peut rapporter gros .

     

    • Marignan c’est comme Charles Martel, complètement disparu des manuels scolaires... une place libre pour enseigner, dès le plus jeune age, le devoir de mémoire du plus grand martyr de l’histoire de l’humanité, Les Zheures Les Plusses Sommmbres..


    • Le plus inquiétant : dans "son" discours Macron assimile l’antisionisme à l’antisémitisme, cela annonce une LOI punissant l’antisionisme au même titre que l’antisémitisme, qui sera votée dans l’enthousiasme béat par les députés macronistes, ces nullités voleuses qui ne doivent leurs sièges que grâce au trucage des législatives . Ce que ni Sarko ni Ben Hollande n’avait réussi à imposer Freluquet 1er va sans doute y parvenir : bâillonner définitivement le peuple français .


    • Macron : " Nous ne céderons rien à l’antisionisme car il est la forme renouvelée de l’antisémitisme " : cela annonce une loi punissant l’antisionisme aussi sévèrement que l’antisémitisme . De quoi bâillonner définitivement les Français . Cette loi sera votée évidemment par les députés-moutons macronistes, nuls au point de nous faire regretter les "godillots" gaullistes .


  • Klarsfeld est un menteur : c’est pour ne pas séparer les enfants de leurs parents que Laval a décidé de les réexpédier ensemble en Allemagne, Marc Ferro, juif lui-même, a reconnu dans ses ouvrages que l’intention de Laval était "humanitaire" . Evidemment s’il avait pu prévoir ce qui allait leur arriver il s’y serait opposé, mais l’élimination des Juifs était le secret le mieux gardé du 3ème Reich .

     

    • L’élimination ? Tu as des preuves écrites ? Ne tombe pas, toi non plus, dans le piège. Les morts sont morts, mais de faim et de maladie ... quand il n’y eut plus assez à manger pour les nourrir. Et puis, en fin de compte, n’est-ce pas les Juifs qui ont déclaré la guerre à Hitler ? En guerre, tous les coups sont permis. La Convention de Genève n’arrête personne. Si nous devions pleurer toutes les victimes de l’homme, nous n’aurions pas assez de temps ....


    • "..mais l’élimination des Juifs était le secret le mieux gardé du 3ème Reich"
      Comme l’élimination des catholiques par le IVe Reich (ou l’Europe si vous préférez).


    • Et selon Raul Hilberg lui-même, peu suspect de négationnisme, au sujet de l’extermination des Juifs :



      "On n’a jamais retrouvé d’ordre signé de la main d’Hitler, sans doute parce qu’un tel document n’a jamais existé. Je suis persuadé que les bureaucraties sont mues par une sorte de structure latente : chaque décision en entraîne une autre, puis une autre, et ainsi de suite, même s’il n’est pas possible de prévoir exactement l’étape suivante."



      En clair : selon lui, le 3ème Reich lui-même n’en avait pas le projet au départ, ça s’est fait "naturellement", sur la lancée en quelque sorte...

      Mais quoi qu’il en soit, il est clair que prétendre, comme le fait Klarsfeld, que les auteurs de la rafle envoyaient sciemment les Juifs à la mort est un mensonge total.


    • " Evidemment s’il avait pu prévoir ce qui allait leur arriver il s’y serait opposé, mais l’élimination des Juifs était le secret le mieux gardé du 3ème Reich"
      LOL


    • Eh ! Ho ! Faut pas deconner non plus ! Pour raison humanitaire ,il ne savait pas , s’il avait su ? Sans tolérer la pleurniche continuelle qui est un véritable business et une manière de culpabiliser les peuples ad-vitam etaernam il est tout aussi malsain de balayer d’un air dédaigneux les responsabilités des dirigeants de Vichy et de leurs sbires dont beaucoup ont fait preuve d’un zèle criminel !!


    • @rectificateur
      C’est mal connaitre la passion des allemands pour le papier administratif , leur gout immodéré du compte rendu écrit , de la signature et du "Stampel", ainsi que des Vorschriften , réglements imbuvables, opaques et mal présentés .


  • Encore un prétexte pour Freluquet 1er de montrer sa gueule à la télé, décidément c’est un "homme" de théâtre - à moins que ce ne soit au fond qu’une starlette .

     

  • #1767270

    "Avez-vous déjà vu en France un descendant d’esclaves noirs demander répération permanente, excuses à la Nation, texte de loi préférentiel, réécriture de l’Histoire, mise au pas des journalistes et des hommes politiques ? Une certaine forme de vengeance, pour être honnêtes ?"
    Et pour cause. La France n’est pour rien dans le malheur de ses ancêtres.
    La communauté africaine immigrée actuelle, ou du moins un certain nombre d’éléments démonstratifs en son sein, aurait actuellement plutôt tendance à se venger sur les descendants français des braves paysans et ouvriers qui finançaient avec leur sueur, bien involontaire, les infrastructures et merveilles coloniales.
    Elle aurait aussi tendance à soutenir par un vote étroit, pour ne pas dire borné, les descendants de ceux qui ont fait son malheur, continuent de la déplacer, continuent de s’enrichir sur son dos en la flattant démesurément (pas à leurs frais et pas sincèrement).
    Tout cela pour une gratification immédiate, et sans voir plus loin que le bout de son nez.
    Très bon article : en effet la pleurniche pharisienne ne marche plus.

     

  • L’assassinat d’Ilan Halimi était crapuleux, car il y avait demande de rançon . Par contre celui de Sarah Halimi est peut-être bien teinté d’antisémitisme car justement il n’était pas crapuleux . Soyons équitables si nous voulons être crédibles .

     

    • Et... ?
      On n’a pas à juger les intentions, mais les faits.
      Il a tué une femme, il doit payer, c’est tout. Facteur aggravant : sa vieillesse, parce qu’elle peut moins se défendre.
      il y a d’autres facteurs aggravant un crime : l’enfance de la victime, un handicap physique ou mental, la fonction de protection nationale de la victime (police, armée, hôpital, ambulance), la féminité face au muscle...Il n’y a pas de raison qu’il y ait d’autres facteurs.
      Ce qu’on pense, ce qu’on dit, ce qu’on veut, ce qu’on voudrait... ce n’est pas exact, donc impossible à juger.


    • Franchement : un meutre reste un meutre, peu importe les raisons. Les deux meutres sont horribles mais le caractère antisémite ne devrait pas dans un monde sincère et cohérent changer grand chose à la peine encourue


    • Il y a eu une campagne médiatique pour tenter de requalifier le crime en acte antisémite alors même que les spécialistes ne s’étaient pas prononcés sur la santé mentale du meurtrier.
      Ça disqualifie quand même un peu la démarche...


  • ras le bol du violon

     

  • C’est brillant ! Voilà comment il faut prendre le contrepied systématique des déclarations israéliennes, sionistes (qui sont forcément fallacieuses et/ou mensongères).
    Bravo

    Il est a noter que Cuba fait partie des Etats qui n’ont pas fait la génuflexion aux atlanto-sionistes (avec la Russie, Iran, Chine, Venezuela, Hongrie, Syrie, Corée Nord).

     

  • En sixième notre prof d’histoire géographie nous montra un film sur une tribu de Papouasie-Nouvelle-Guinée, je me souviens plus de la méga rigolade en voyant ces gentils papous culs nu, chasseur, que du film à proprement parler. Quelques semaines plus tard autre méga rigolade, le film montrait des juives à poils partant pour les douches. La le prof n’a pas rit du tout, le connard en chef du rectorat est venu en personne nous sermonner,à la question pourquoi on nous a rien dit, lorsque on a rit des sauvages, la réponse fut, taisez vous !! Il a exigé des escuse, mon père me l’a interdit. J’ai du mescuser devant le prof, le proviseur, des parent, j’ai demander pardon pour les braves papous. Mon père était fier....


  • "Tant va la cruche à l’eau ,qu’à la fin, elle se casse"....ils cherchent...vraiment.
    Pas si malins que çà, la communauté...

     

  • Dans son discours Macron parle de "la France de "Je suis partout", de "Bagatelles pour un massacre" . Un grand merci d’avoir fait un peu de pub pour ce livre génial, le plus important de son siècle, qu’il n’a probablement pas lu - sauf peut-être dans le grenier de la maison de Trogneux, au Touquet...


  • Un chose assez curieuse et signfiante : la place en question "des martyrs juifs etc", est sans un seul immeuble et sans numéro, et assez difficile à identifier. A l’instar de la "place d’Israël" ou de le "rue de Tel-Aviv". Il y en a bien mais il faut bien regarder.

    On peut penser aux sentiments des riverains lorsque leur rue devient "rue d’Israël". Ils ne seraient pas très contents ; La pensée lourdingue des lourdingues s’arrête tout de même prudemment devant le risque de grogne de quelques parisiens. Les lourdingues ne sont donc pas très sûr d’eux. Ce qui est fin.


  • Macron dans son discours chiantissime : " C’est bien la France qui organisa la rafle" . Certes, Pétain-Laval dirigeaient l’Administration de la France, mais le donneur d’ordre, le maître, c’était Hitler . C’est Hitler qui a donné l’ordre de déporter 50 000 Juifs de France . A force de finasser, de temporiser, de tergiverser, Vichy n’en a livré que 13 000 et ainsi sauvé 37 000 . Macron fait comme si la France n’était pas occupée et qu’elle avait livré de son propre chef les Juifs à Hitler : son nègre, d’ailleurs peu inspiré, probablement un Normalien "élu", n’est qu’un menteur .


  • Céline : " Notre cher peuple a la manie de juger les livres qu’il n’a pas lu ". Macron a-t-il lu "Bagatelles pour un massacre" qu’il cite dans son discours ? Cela serait étonnant et pourrait lui être vivement reproché . Faisant un cours sur Hitler je dis à mes élèves que "j’ai lu Mein Kampf" : ils furent stupéfiés ! Devant leur étonnement je leur dis : " Préféreriez vous que je vous parle d’un livre que je n’aurais pas lu ? " . Mais mon blasphème leur semblait inexcusable .


  • Peuple français , comme chaque année, n’oubliez pas "le chèque qui va avec"... !


  • ils vont nous glonfler encore longtemps.

     

  • Le meurtre de sarah halimi n’était en rien un meutre antisémite...
    L’assassin était un malien qui souffrait de schyzophrénie, voilà pourquoi la justice ne retient pas le mobile antisémite....
    Les troubles mentaux présente un caractère de non responsabilité de l’acte.


  • L’escroquerie est flagrante.. Il ne s’agit que de rabaisser, de stigmatiser et de détruire ce pays, Macron est parfait pour ça.
    Quelques milliers de Juifs passent avant des centaines de milliers de Vendéens qui eux ont bien étés exterminés par l’état Français.
    Bien sur, jamais vous n’entendrez parler des vendéens ou de l’holodomor, quand les Vel d’Hiv et autres shounia sont surexploités médiatiquement jusqu’à l’écoeurement.

     

    • N’oublions pas les ’’malgré nous ’’ Alsaciens qui était envoyé au front de l’est...l’oncle de ma mère n’avait jamais oublié,ainsi que les deux frères de la grande mère décapité à Strasbourg...mais ne fais pas partie de la communauté bling bling qui veut


  • Chirac,Sarkosy,Hollande,Macron...

    Quel sera le prochain à rappeler à la "France"
    ses crimes contre l’humanité ?
    De Gaule,Pompidou,Giscard,Mitterrand
    étaient donc des complices de crimes contre l’humanité ?
    Quatre contre quatre !
    Attendons le neuvième . Qui sait ?


  • la rafle du vel d’hiv est condamnable tout aussi condamnable que les bombardement au phosphore sur des enfants palestiniens qui jouaient paisiblement sur une plage de Gaza en 2014.


  • Ce sont les juifs français qui ont livré les juifs étrangers (non Français) à la police.
    De nombreux auteurs l’affirment, preuves à l’appui.
    Mais comme il y a encore un petit billet à faire, ils vont réussir à nous faire encore cracher quelques milliards, ou une nouvelle intervention militaire contre Assad ou autre, en acompte de "compensation".

     

  • Sur la photo , on le voit bien : c’est lui qui se fait remarquer dans les transports en commun en écartant les genoux , et en s’étalant sur deux places ! ça suffit quand meme !


  • Ignoble en effet de se servir de ces victimes (dont personne de vivant ici n’est responsable) a des fins politiques, publicitaires et commerciales ...


  • S’il y a des personnes capables de commémorer une trahison Française signifiant un génocide ,il faut avoir un sacré culot .Elles feraient mieux de commémorer l’esclavage qui a fait et qui fait encore des ravages et en même temps sur le génocide indien qui ont été des horreurs sans nom . Et surtout dévoiler les responsables de ses atrocités ,ce qui est pour certains beaucoup plus gênant . L’histoire est un perpétuel recommencement ,et les auteurs d’esclavage et de génocides indiens ne tarderont pas à récidiver ailleur ,c’est dans leur nature . Mr Serge Klarsfeld ,qui apparemment est très attaché aux commémorations et très intéressé à l’histoire des rafles ,génocides ,et déportations devrait nous dire quels étaient les négriers de l’époque de l’esclavage ,et les responsables de la déportation monnayée de millions d’Africains .Par pure curiosité .


  • Rien à foutre de ce qui s’est passé il y’a 75 ans. Paix aux victimes innocentes. Dieu se charge des criminels, de TOUS les criminels.

    En ce moment même les juifs de l’Etat d’israel colonisent et interdisent aux palestiniens d’accéder à la mosquée pout prier.

    Oui ce sont des JUIFS qui raflent, colonisent, pillent et tuent hommes femmes et enfants. Cela se déroule maitenant et pas hier.

    Donc votre devoir de mémoire à la con, calez vous façon lgbti dans vos boites à merde.


  • Je me demande qui va gagner la Grande Boucle cette année ; ça fait longtemps qu’il n’y avait eu autant d’incertitude ; l’essentiel , c’est qu’il n’y ait pas de tricheurs ; c’est très important , je ne supporte pas les magouilleurs .


  • Je me demande qui va gagner la Grande Boucle cette année ; ça fait longtemps qu’il n’y avait eu autant d’incertitude . L’important c’est qu’il n’y ait pas de triche ; je déteste les tricheurs .


  • Merci E.R pour toutes ces précisions, j’ai longtemps cru que le vel’ d’hiv était tout simplement le vélo du virus.


  • Bravo à Mme Laura Morina Medina, la représentante de Cuba, qui a cloué le bec à ChameauCohen ! À noter que son courage a été applaudi tandis que la minute demandée par l’israelien a plutôt été subie qu’autre chose, la représentante de la Namibie m’a bien fait rire, elle a mis du temps à se lever pour l’israelien mais a applaudi de manière accentuée la réaction cubaine.


  • Mon devoir de mémoire : la sédition nika. 30 000 plus ou moins bons chrétiens massacrés dans un hypodrome à Constantinople par l’empereur Justinien.
    C’est l’occasion de méditer sur la civilisation bizantine qui se déploya sans l’aide d’aucun vendeur de toge à une jambe. Ce qui leur inspira la fameuse formule : "plus jamais ça !"


  • « C’est bien la France qui organisa... » blablabla !
    A la demande du Troisième Reich (source wikipedia).
    On en a marre de s’excuser pour des faits qu’on n’a pas commis !


  • Ils veulent de la mémoire ? OK, mais alors toute la mémoire. Y compris celle peu reluisante des Juifs collabos, à l’UGIF, dont certains passèrent directement au CRIF sans être inquiétés, et dont une des tâches fut de dresser des listes de Juifs à déporter, justement. Recommandons à tous de lire ce livre gratuitement disponible sur internet, écrit par un Juif français d’origine polonaise (et antisioniste), Maurice Rajsfus :

    https://archive.org/details/Maurice...

     

    • Il serait même souhaitable que les éditions Kontre-kulture réédite le livre de RAJFUS "Des juifs dans la collaboration". Trotkyste de l’ancienne manière et membre de Socialisme ou Barbarie, déporté lui-même et orphelin de parents morts dans les camps .Ce livre qui dénonce la connivence des organisations communautaristes juives avec l’occupant allemand, et bien qu’il soit beaucoup cité n’est mystérieusement pas réédité les camps , trotkyste et membre de Socialisme ou Barbarie. Son intérêt est immense et bien supérieur du moins dans l’immédiat à celui de Mein Kampf


  • Les Français, chrétiens pour la plupart, ont sauvés 200 000 Juifs... Combien de Chrétiens dans le monde ont été sauvés par des Juifs, 1, 2, 2 et demi ?
    Fait plaisir à Bertrand il te le rend en chiant, 75 % bordel de merde ! Ou fait plaisir à Benyamin il te le rend à coup de pine.


  • Moi je comprend même pas ce que la classe politique israélienne vient faire la dedans...par quel logique on passe de l’un à l’autre.

    Ou alors Netanyahou est le premier ministre des Juifs ? A priori non, donc il n’a rien à faire là.


  • Cette exploitation marchande et politique des cadavres est d’une ignominie sans bornes. Ces gens-là, qui sont les héritiers des juifs français de l’UGIF qui ont livré les juifs étrangers à la Gestapo, n’ont pas la notion de limite.


  • quand on y réfléchit un peu, le mythe de la shoah comme seul génocide de l’histoire permet d’en cacher un autre tout aussi prémédité et programmé (en tous les cas àvec infiniment plus de preuves) et celui ci entièrement réussi : celui des amérindiens que l’on a exterminés avec la plus grande logique pour permettre aux colons européens de prendre leur place. ceci explique aussi que l’oncle Sam se refait une virginité en appuyant l’idée d’une shoah au dessus du soleil.

    Au fait, les vel’hiv, ce ne sont pas ces vélos gratuits qu’on peut utiliser dans Paris ?
    bon OK, je sors

     

    • Sans remonter jusqu’à Sitting Bull, la Shoah permet surtout de jeter un voile pudique sur les bombardements de Dresde, Hiroshima, Nagasaki et autres.

      N’oubliez pas non plus ce que les Anglo-américains ont fait en 1944 aux villes portuaires et côtières françaises telles que Caen ou Le Havre.

      Pour ce qui constitue de véritables crimes de guerre, il n’est par contre pas question d’invoquer le devoir de mémoire.

      Bienvenue à nos Libérateurs !


  • Netan ferait bien de rester chez lui,et devrait être interdit de territoire français,car tout le monde le sait,c’est lui qui organise le massacre des palestiniens,vole leur terre,l’eau,les oliviers,ne respecte aucune résolution de l’Onu,il a les mains pleines de sang et devrait être déféré au Tribunal intern. pour crimes contre l’Humanité

     

  • Je ne suis pas du tout au courant... Qu est ce qui s est passé ? On m a pas prévenu...

    On m informe qu il s agit du Vel d’hiv... Donc déportés parce que cyclistes ? Le Tour de France est antisémite c est ça ?

    Quelqu un peut il m expliquer ???!!!

    Bref, allez Bardet ! C est la bonne année, j le sens...


  • amalgame par ci, padamalgame par la...
    la ce n’est meme pas un amalgame, c’est un holdup historique, une crapulerie sans nom...

    et ne nous leurrons pas, c’est non seulement pour nous faire les poches, et justifier la domination communautaire du crif, heritier de l’ujif (pourtant tres impliquée dans le deroulement de la rafle selon maurice raffjus), mais c’est aussi et surtout pour interdire aux francais de s’opposer a l’immigration de masse qui nous submergera si aucun sursaut n’a lieu.
    comment des policiers francais pourront ils aller déloger des illégaux a l’avenir, si on leur reproche cette arrestation d’illegaux sur sol francais, a la demande expresse allemande, et avec des represailles en cas de refus ?

    et le crif s’excuse t il pour la bombe atomique developpée par les savants communautaires du projet manahatan ? n’est ce pas infiniment plus grave de developper une bombe capable d’atomiser des villes entieres, que d’arreter des illegaux et de les remettre de mauvaise grace, en trainant les pieds, a la puissance occupante... ?

    moi je trouve que comparée a la bombe atomique, la rafledu vel dhiv, bien que regrettable, est moins choquante, moins inhumaine.et je demande a la communauté juive de faire techouva et de demander pardon a l’humanité pour la bombe atomique.

    sinon macron ne decoit decidement jamais...

     

    • Seul le responsable administratif était de la communauté sur le projet Manhattan...
      A preuve, plus tard Israël, incapable de fabriquer la sienne, l’a "volé" aux Français...


    • Tu parles gloria la lasso...
      Oppenheimer le responsable dont tu parles, mais aussi Feynman, teller, et un paquet d’autres auxpostes clé. ...teller qui dirigera le projet sur la bombe h, quelle coïncidence. .. Pour les deux bombes, a chaque fois le seul scientifique qui centralisé tout et qui ordonne les nouvelles expériences et autour duquel on ne peut pas compartementaliser, nétait pas un fier wasp américain ...Quelle est la probabilité ?

      La paternité de la bombe revient d ailleurs à szillard et à einstein, avec leur lettre à Roosevelt pour l enjoindre à lancer le projet.

      Le secret de la bombe était connu d’ "Israel" au sens ancien c’est à dire de la communaute juive mondiale, avant que l’état d israel ne soit créé. Ce sont d ailleurs des espions communautaires qui ont fait passer le secret en URSS.

      Quand israel à été créé, il a fallu justifier le passage de la bombe à ce pays sans éveiller les soupsons des américains sur les réseaux sayanim car la on ne pouvait faire croire que c’était par idéologie communiste. Le côté communautaire se serait vu. Alors est venue l accusation que la france a donné la bombe à israel. Et cela marche encore sur toi.


    • C’est en fait Fermi (italo americain) qui a pondu l’uevo... Teller est à Fermi ce que Zuckerberg est à Cameron et Tyler Winklevoss (ou qqchose dans le style).. le reste est littérature, même si le reste est chouette.


  • En appelant le Premier israélien par son surnom lors de la cérémonie de commémoration officielle de la rafle du Vel d’Hiv, le président de la République française a étonné et choqué plus d’un internaute.

    Les deux mots ne sont pas passés inaperçus : prenant la parole lors des commémorations de la rafle du Vel d’Hiv à Paris, le 16 juillet, en présence du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, Emmanuel Macron s’est adressé à ce dernier en usant du terme : « Cher Bibi. »

    Il s’agit, en effet, d’un surnom employé pour désigner le chef du gouvernement de l’Etat hébreu, notamment par ses partisans.

     

    • Il faut rappeler qu’on ne doit pas utiliser le terme qui relève de la propagande, "d’Etat hébreux". Cet état n’est pas un état et il n’est en tous cas pas hébreux. Les hébreux étant morts depuis longtemps et différentes regroupements de différents ghettos répandus à travers le monde revendiquant leur héritage depuis les macchabées.. Même le royaume hasmonéen n’était plus du tout hébreux. La langue hébraïque est une langue sacerdotale morte revivifiée artificiellement. Il faut dire tout simplement "entité sioniste" ou "entité juive".. Ou "zone de la Palestine occupée par des juifs".


  • Kippa d’Or pour not’ Mac...


  • C’est bien la France qui organisa les infanticides de 8 millions des siens depuis 75 ...

    Ah ? Nous n’avons pas le droit d’en parler ? Mais pourquoi ?


  • Devoir de mémoire.
    Abus de mémoire.
    Ad nauseam ...


  • M’enfin, à moins qu’il n’ait plus toute sa tête ou que ses propos n’aient pas été fidèlement reproduits par la journalope de service, Klarsfeld a bel et bien déclaré à l’AFP que "la France de Vichy s’est rendue complice d’un génocide le 16 juillet 1942 (...)". Il n’y avait donc pas de raison de titrer sur "la France".

    Cela dit, les jambes de Maman ça ne s’arrange pas depuis qu’Arno fait du patin à roulettes dans tout l’appartement...


  • Chers Français, qu’attendez-vous pour vous révolter ? En quoi Serge Karsfeld est-il plus Français qu’un Ibrahima Sow ou un Mohammed Benamar ? Pourquoi dilapidez-vous des millions d’euros pour quelque 13 000 déportés, alors que vous avez oublié le Mali, le Sénégal, la Cote d’Ivoire, le Bénin, la Guinée, l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, et j’en passe, qui vous ont donné le sang de plusieurs centaines de milliers de leurs enfants ? Le passé est le passé, pour tout le monde. Personne ne doit vous faire du chantage. La mémoire est sélective. Alors choisissez vous aussi d’oublier !

     

    • Entièrement d’accord avec vous


    • sur les chiffres si on cumule premiere et deuxieme GM on est loin meme de 100000 morts des pays de l ex empire francais ! cela n enleve en rien le courrage de ces soldats ! de plus dans les DIM (division infanterie marocaine ) ou autres la moitié des troupes etaient des soldats de metropole qui vivait avant la guerre dans les pays dans ces fameuses divisions qui étaient constitué 60-40 d autochtones et de metropolitains ! et puis ca commence a bien faire sur l histoire de France on a pas à rougir notre histoire avant 1789 est exemplaire face a la perfide albion mais aprés ca s est gaté avec comme point la trahison des harkis et la collaboration !! sauf que les elites actuelles sont identiques aux collabo de l epoque qui etaient des opportunistes ou des revenchards !! ils oublient tout ceux qui sont morts a cause des nazis et de Blum qui n a pas préparé l armée pour la guerre ! beaucoup ont sauvés des juifs ou tziganes ou opposants donc quand jupiter dit la France c est une diffamation historique..... mais quand ce mec insulte la France en algérie ou a londres et qu il insulte les bretons qui votent ensuite pour lui ..... la france la vraie doit se reveiller contre ces mecs de 60 kg qui se soumettent comme ils se seraient soumis auparavant


  • Tant que la mauvaise littérature et le mauvais cinéma engraissent le mensonge et ses bénéfices, la soupe des commémorations prétexte sera toujours servie à satiété.

    Que Macron continue sa campagne promotionnelle sans Histoire, l’air sera déjà moins vicié pour tout le monde, y compris les pharisiens et autres affairistes patentés de l’inversion.


  • Non Monsieur,ce n’est pas la France qui est responsable de cette rafle,mais le regime de vichy.
    Merci de ne pas faire d’amalgamme.


  • Moi aussi j’ai mon devoir de mémoire :

    En 614, les Juifs de Palestine se sont alliés à leurs coreligionnaires juifs babyloniens pour prêter main forte aux Perses qu’ils avaient convaincu de s’engager dans la conquête de la Terre sainte. A la suite de la victoire perse, les Juifs ont perpétré un holocauste massif des Chrétiens de Palestine.


    Lorsque Jérusalem s’est rendue aux Perses, des milliers d’habitants chrétiens se sont retrouvés prisonniers de guerre et ont été menés, tels un troupeau conduit à l’abattoir, tout près du réservoir de Mamilla.
    Les captifs chrétiens du réservoir de Mamilla ont été achetés par des Juifs et mis à mort sur le champ ».


    Témoin oculaire, Strategius de Saint-Sabas, nous donne un compte rendu plus précis : « Les Juifs ont payé une grasse rançon aux soldats perses pour s’emparer des Chrétiens et les ont massacrés avec délectation au réservoir de Mamilla qui débordait de sang ». Rien qu’à Jérusalem, les Juifs ont massacré 60 000 chrétiens palestiniens. A l’époque, la Terre ne comptait probablement que quelque 50 millions d’habitants, soit 100 fois moins qu’aujourd’hui. Quelques jours plus tard, ayant compris l’ampleur du massacre, les soldats perses ont empêché les Juifs de poursuivre leurs exactions.

    De nos jours, Israël a construit un parking et un supermarché à l’endroit où tant d’âmes innocentes furent martyrisées.


  • #1767608

    La photo d’illustration (en haut à droite de l’écran) rappelle ces vieux couples qui se succèdent dans le film « Quand Sally rencontre Harry ».

    Seulement, dans le film tous les époux sont à gauche et les épouses à droite (quand t’es face à l’écran).


  • http://www.telegraph.co.uk/history/...
    copie de l’article d’époque
    "travelling gas chambers"

    (ce journal a publié la même chose en 1916 avec des serbes ?)


  • En échange de cette reconnaissance de l’implication de la France dans les meurtres des juifs, les juifs pourront à leur tour reconnaître leur implication dans le meurtre du Christ.


  • Je propose la création d’un nouvel impôt pour dédommager les descendants qui descendent de la descente de la lignée des survivants. Moindre des choses, quand même !


  • Au mur les plans du prochain camp de vacances de Marrakech... ?


  • Le meilleur "devoir de mémoire" c’est pas plutôt de laisser les morts reposer en paix au bout de 75 ans ?

     

  • Je déduis de ce cirque médiatique qui dure depuis plus de septante ans que les morts n’ont pas tous la même valeur.

    La seconde guerre mondiale est à l’origine de la mort de plusieurs dizaines de millions de personnes.

    Les seuls morts à être l’objet d’une attention quasi quotidienne sont les juifs. Les autres morts, eux, n’ont pas droit à ce type d’hommage. Ils sont purement et simplement ignorés, méprisés.

    Alors, ça suffit !

    Tous les morts de la seconde guerre mondiale méritent le respect. Le silence assourdissant qui entoure la mort des non juifs me révolte. C’est scandaleux !

    Combien de temps les Français vont-ils accepter cette humiliation, cette différenciation entre les juifs et les autres ?

    Les Français ne sont pas antisémites, bien au contraire. Par contre, la communauté juive, avec ses revendications continuelles, avec ses accusations, avec sa pression médiatique insultante, se comporte de manière totalement indigne.

    J’aimerais, à l’avenir, que les Français soient intransigeants sur ce sujet. Il est hors de question de considérer que seuls les morts juifs méritent compassion et hommage.


  • Je ne me sens pas concerné , je ne suis pas responsable .
    J’attache autant d’importance à ce point de détail qu’a la pièce de 5 centimes qui se trouve dans la doublure de ma veste et qui me rappelle de temps en temps de sa présence lors d’une fouille insistante de ma poche .


  • Vous oublier de parler du massacre du peuple breton par la France !


  • Aujourd’hui, 3eme anniversaire de l’entrée de tsahal dans gaza ...


  • En tout cas l’exercice de soumission de Macron est on ne peut plus réussi !
    Chapeau bas, dans le genre petit garçon dans ses souliers face au boucher de Gaza, c’est trop émouvant ... J’ai failli y croire ... Sauf que le ton n’y est pas vraiment, ça sonne creux, l’intonation de la voix aussi.
    Macron sait qu’il vient de s’afficher de manière grotesque, ce mec est loin d’être con. Il se plie comme tous les autres. C’est le passage obligé dans la communauté si tu veux continuer à diriger un temps soit peu.
    Et cette façon de nous cracher à la gueule à peine voilée aussi ... Il serait bon aussi qu’un jour ils rendent hommage à tous les hommes et femmes morts dans ce conflit, quels qu’ils soient.


  • Et puis, pour autant que je sache, en Juillet 42, la France, elle était à Londres.....pas à Vichy.... Mais bon, un point de détail, certainement....


  • Quenelle a la sauce cubaine , j’ adore !


  • #1768090
    le 17/07/2017 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute.....
    Devoir de mémoire de la rafle du Vel’ d’Hiv’ : la pression monte

    Y avait-il des gendarmes en tutu qui défilaient et qui jouaient du Daft Punk ou ça c’est juste bon pour les GOYIM ?



  • des sous encore des sous


  • Qu’est ce que j’en ai marre de cette pleurniche victimaire, quand est-ce qu’ils vont nous foutre la paix avec ce cirque qui dure depuis 70 ans.


  • Tout ce "tintamarre" depuis 75 ans,pour que soit responsable la france sur ce fait,alors que le pays est sous occupation allemande assortit du régime de vichy...Raccourci rapide mais obligatoire pour asservir et faire payer éternellement les goyim...Tous ces pleurnicheurs,profiteurs,spoliateurs n’ont en aucun cas rien a voir avec "les vraies victimes de la déportation" !!En réponse au pantin de l’elysée:moi je ne céderai rien au pro-sionistes qui est la forme réinventée de dictateurs racistes...


Commentaires suivants