Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dr Catherine Dubien vs Apolline de Malherbe : quand courage et probité rencontrent bêtise et servilité

La douceur et la bienveillance de la voix du Dr Catherine Dubien détonnent déjà avec celle, prétentieuse, moqueuse et grinçante de la journaliste de RMC. Le contenu n’est pas en reste. Ce médecin n’entend pas se faire dicter ses choix médicaux, et persiste à dire que la vaccination n’est pas un geste anodin et qu’il ne se réalise pas chez n’importe qui et n’importe comment. La petite Apolline, toute infatuée des arguments d’autorité qu’elle annone comme une bonne élève du mondialisme et des affaires juteuses des vendeurs de médicaments, ose lui répondre, la questionner et même la tancer ! Quelle indignité, comme dirait l’autre nain.

 

L’inénarrable Apolline, sur E&R :

 






Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2819384
    Le 2 octobre à 13:31 par Epaulette de MalHerbe
    Dr Catherine Dubien vs Apolline de Malherbe : quand courage et probité (...)

    Air imbu et méprisant ...
    Tenue orange/tachetée ...
    (assortie aux sous-titrages)

    1,08 : " Vous z’avez pas l’impression d’abandonner vos patients ?? "
    (Le Médecin vient de recevoir une menace écrite de 6 mois de prison).

    Dehors les Collabos !!

     

    Répondre à ce message

  • #2819419
    Le 2 octobre à 14:17 par John-Edward Cheu-Mah Tzen-Beh - Cinéaste Populaire
    Dr Catherine Dubien vs Apolline de Malherbe : quand courage et probité (...)

    Malherbe est autant française que je suis japonais de souche...

     

    Répondre à ce message

  • Entretien édifiant ! Enfin, si on peut appeler ca un entretien. Bravo à cette docteur qui fait preuve de courage. Combien de ses collègues se sont couchés ?

     

    Répondre à ce message

    • #2820197

      Certes, mais elle dénonce les dégâts pour finalement cautionner ce poison d’une certaine manière pour les autres, en utilisant l’élément de langage piège du malin (comorbidité et j’en passe), ce qui est paradoxale, cela va sans dire, et contribue à pousser d’autres âmes crédules à commettre l’irréparable, qui finiront six pieds sous terre. Lorsque l’on s’adresse au Diable, il faut l’humilier !

       
    • #2820198

      Certes, mais elle dénonce les dégâts pour finalement cautionner ce poison d’une certaine manière pour les autres, en utilisant l’élément de langage piège du malin (comorbidité et j’en passe), ce qui est paradoxale, cela va sans dire, et contribue à pousser d’autres âmes crédules à commettre l’irréparable, qui finiront six pieds sous terre. Lorsque l’on s’adresse au Diable, il faut l’humilier, c’est un devoir !

       
  • #2819543

    L’inquisition 2.0 !!!

     

    Répondre à ce message

  • Lors d’un reportage en Israël, Apolline de Malherbe avait été nettement plus agréable avec l’escroc, qui se faisait passer pour Jean-Yves Le Dryan ?

     

    Répondre à ce message

  • J’y vois comme une double peine et un avertissement pour tout les rares médecins rebels qu’il reste, la peine de se faire ôter son droit d’exercer plus l’humiliation à la télé par un ou une qui les représentent tous.
    Ils n’ont jamais autant jouit d’avoir le sentiment d’avoir gagné, les maîtres du monde. Ca se lit sur le visage pervers de Malherbe.
    J’ai même l’impression qu’ils se retiennent de ne pas nous humilier encore plus, car l’envie a l’air d’être là.
    Des fois ils prennent un bouc émissaire plus gentil et brave que les autres qui a dûe bien les faire chier comme cette médecin, et ils la pourrissent aux yeux des français majoritairement acquis à la cause de leurs bourreaux. Disons à 80 pourcent minimum.
    A un moment il faut aussi avoir la défaite lucide, leur mal à gagné les ésprits de la grande majorité et tout le monde est passé collabo pour se sentir du bon côté du manche , et surtout, surtout pas à la place de cette femme qui en est encore une.
    Les suiveurs de la bête de l’apocalypse préfèrent devenir des pourritures par confort que rester des humains par courage.

     

    Répondre à ce message

    • 80 % de moutons qui vont disparaitre.
      Il reste 20% de lions face au 1%.
      Et là, ça va être une autre paire de manches.
      Les médias choisissent ceux qu’ils peuvent humilier,
      sinon ils ne les invite pas ou plus.
      Ça ne pourra pas durer.
      Le réel ils vont le prendre tot ou tard.

       
  • Les collabos,traitres,propagandistes,nantis bourgeois,"justes" et autres laquais d’un pouvoir totalitaires finissent toujours par payer l’addition...le plus tôt possible sera le mieux !!Il faut en finir avec toute cette chienlit funeste mondialiste,progressiste mise en place a des fins d’entre-soi,de désinformer,d’abêtir,d’effacer racines,histoire et culture,de contrôler et d’instaurer un régime totalitaire...S’arroger tous les pouvoirs sur la société et le peuple !!On s’en souviendra...

     

    Répondre à ce message

  • Avant c’était la guerre du feu maintenant c’est la guerre du "rayon" celui qui détient ces trésors devient les maîtres du monde. L’espèce humaine n’a pas évolué depuis l’ère préhistoriques..

     

    Répondre à ce message

  • Mais noooon qu’est-ce que vous allez chercher, personne ne vous traite de terroriste, hi hi hi ha ha ha. Vous avez le choix, soit la piqûre, soit la mort sociale.

    Ah c’est vraiment sympa de nous laisser le choix, ça fait chaud au coeur.
    C’est comme quand Macron disait début mars 2020 qu’il ne souhaitait pas confiner et qu’il faisait confiance aux français pour être responsables, ce qu’il fallait comprendre dans le langage des pervers : "On vous laisse la liberté de renoncer à vos libertés, sinon on sera obligés de s’en occuper nous-mêmes".

    C’est la base des mécaniques de harcèlement : le choix entre la soumission ou l’exclusion.

     

    Répondre à ce message

  • Vous exagérez, l’extrait est plutôt respectueux, on ne coupe pas la parole ni rien. Les gens qui se sont pliés à tout et n’importe quoi ne comprennent pas la gravité de ce qui se passe, je ne parle pas de délires complotistes mais du simple fait d’extorquer le consentement, voire d’obliger à des actes médicaux non consentis et pour cause, ils sont survendus mensongèrement.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents