Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Éloquence du vulgaire #2 – Mens sana in corpore sano

Une émission dédiée au combat pour la beauté, animée par Lounès Darbois

Note de la rédaction

Si vous rencontrez des problèmes avec la lecture de la vidéo Odysee, n’hésitez pas à privilégier les navigateurs Chrome et Firefox !

Éloquence du vulgaire est une émission d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation, animée par Lounès Darbois.

 

Éloquence du vulgaire, une émission dédiée à la beauté, au combat pour la beauté. Légende, Grandeur, Mystère... et rigolade bon sang !

On est entré ici par curiosité ? « Qu’on en sorte tout imprégné de musiques et de jolis rythmes, d’exemples exaltants, tout ensorcelé de grandeur, tout en ferveur pour le gratuit. » (Céline)

 

La présentation de ce second numéro :

L’épisode numéro 2 vous racontera quelques anecdotes autour du vêtement, du survêtement, des sports de combat, et des sources européennes méconnues de la Bible... Un esprit sain dans un corps sain, le tout dans un vêtement sain !

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec odysee.com

 

Rendez-vous sur ERFM pour écouter et télécharger l’émission !

 

Prolongez l’émission avec le classique et élégant
La Création de mode d’Alain Soral !

 

Retrouvez Lounès Darbois sur E&R :

Soutenir ERFM

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2695518
    Le 28 mars à 23:04 par Ignatius J. Reilly
    Éloquence du vulgaire #2 – Mens sana in corpore sano

    Merci pour cette superbe émission. Quelqu’un connaît-il le titre de la musique à partir de 7.29 ?

     

    Répondre à ce message

  • #2695576
    Le 29 mars à 06:09 par François
    Éloquence du vulgaire #2 – Mens sana in corpore sano

    Grandiose !
    Concept jamais vue, jamais entendu.

     

    Répondre à ce message

  • #2695577

    Bravo !
    Tres bonne emission Mr Darbois(Et pas mal le rapprochement "jeunes racailles Lacostés des 90s VS Casuals Britons en survet Tennis des 80s" )

    Continuez
    MDM@

     

    Répondre à ce message

  • #2695653

    Analyse socio vestimentaire d’une exactitude terrible : ancien N°8, milieu de terrain de DH et supporter du Racing Club de Paris, avec la classe vestimentaire du haut en survêtement Adidas Challenger, jean, polo Lacoste et baskets Nike bleues... L’élégance sportive et du combat balle au pied à l’identique des Enzo Francescoli la classe, du guerrier Louis Fernandez, les grands tacles du gigantesque Bossis Maxime, de l’infatigable récupérateur Ben Mabrouk, d’El Loco Pascal Holmeta, de la rigueur de Bernard Casoni, des accélérations de Pierre "Lucky Luke" Littbarski et du génie de Rabah Madjer. Un tout merveilleux entraîné par le Maître tacticien Artur Jorge. La classe totale en faisant danser les adversaires balle au pied, à l’instar du beau gosse dribbler David Ginola.
    Désolé pour ce poste narcissique.

     

    Répondre à ce message

  • #2695818
    Le 29 mars à 14:22 par Aristide
    Éloquence du vulgaire #2 – Mens sana in corpore sano

    Superbe émission, un rayon d’intelligence dans le ciel gris. Merci à l’auteur.

    Quelqu’un qui aime Paul Morand et Céline est forcement un être à part. C’est l’esprit français dans ce qu’il a de plus beau, de plus sensible, et de plus percutant. L’incarnation du grand style !

    Peu importe alors qu’on soit un français de souche ou non.

     

    Répondre à ce message

  • #2696002

    Très intéressant même si la conclusion laisse dubitatif. Les blancs ont tout inventés et la femme blanche est la plus belle.
    Si on veut élever un peu le niveau, une belle femme est une belle femme c’est tout. C’est d’ailleurs le propre des femmes d’être belles. La race est très secondaire quand à moi mais bon peu importe, chacun ses gouts.
    Pour les inventions en revanche, il faudrait quand même se calmer. C’est très enfantin comme réflexion. Cela me fait penser à la jeune blonde de génération identitaire, ’’représentante de l’excellence française’’, qui est étudiante en langue étrangère...
    C’est d’ailleurs drôle de voir comment il y avait bien plus de diversités ethnique dans mon école d’ingénieur que dans mon école de commerce.

     

    Répondre à ce message

    • #2696086

      Le concept de l’émission et sa mise en forme sont d’une percutante envolée d’intelligence !

      Mille fois bravo ! On attend avec impatience la prochaine fournée de cette pépite !

      @ Jean, je pense que la beauté d’une femme réside dans sa mystérieuse finesse, sa légèreté, sa pudeur, son élégance et sa sensibilité.... et force est de constater que ces caractéristiques ne se retrouvent pas chez les stars promue par le système comme les chanteuse Yseult ou Nakamura...

      Le message en tant que média de contre-culture radicale est donc logiquement d’encourager le retour de la dignité et de la fierté, et ce sans fausse modestie, des propriétés de peuple blanc authentique et enraciné. Pour que l’amour que nous ont porté nos ancêtres ravive à nouveau le notre feu sacré qui guidera le cœur de nos âmes vers la lumière.

       
    • #2696886

      @ Jean Concernant la beauté physique Paul Morand qui avait énormément voyagé écrivit qu ’il n ’y avait dans l ’humanité que laideur physique à l ’exceptions des suédois ( sans doute entendait - il la race nordique dans sa pureté et il aurait pu dire aussi bien : les populations du centre de la Suède , Norvège ( et Finlande ? ) , point à partir duquel la race nordique se modifie déjà quelque peu , les danois et nord allemands offrant un type nordique légèrement moins pur ) et des plus belles sous-races noires ; Morand qui admirait les plus belles populations africaines admettait encore sur le podium " quelques beaux spécimen chinois" .D ’une manière générale , Morand disait que le métis est laid et qu ’il n ’y a de beau qu ’une race pure , ce qui peut facilement se vérifier au vu des populations sud - américaines ou encore black américaines ( les noirs américains métis inter - noirs sont laids en comparaison des africains ) . Quand à la remarque de Lounès sur la beauté physique des européens il suffit de considérer la beauté des femmes russes pour s ’en convaincre ; combien elles éclipsent les sud américaines ! mais les adversaires métisseurs de la beauté ont fait leur oeuvre et la beauté française que j ’ai connue dans ma jeunesse en lorraine : ces magnifiques filles saines et solides , à traits réguliers , à magnifiques et toisons blonde , châtaines ou rousses aux yeux magnifiquement clairs et innocents s ’est raréfiée dramatiquement jusqu ’à ne plus être visible que par exception y compris dans les campagnes ou elle survivait encore il y a vingt ou trente années . La laideur peu a peu s ’impose comme le nivellement par le bas des intelligences et ce qu ’on prône comme la beauté ( concours miss France . . . ) n ’est souvent qu ’ une insulte à la beauté véritable qui est affaire de race , de perfection physique jusque dans les moindres détails : mains pieds , nuque , cage thoracique . . d ’harmonie anatomique forgée à travers les millénaires , bref de cette chose précieuse qui est la race . Je précise qu ’à l ’instar de notre ami Lounès je suis moi même un métis , ce qui ne m ’empêche pas d ’admirer ce qui est beau et pur et que certains s ’évertuent à assassiner .

       
    • #2696971
      Le 31 mars à 06:15 par Aino Corona
      Éloquence du vulgaire #2 – Mens sana in corpore sano

      @Wax

      Faut pas déconner sur les Sud-Américaines. Justement, une fois métissées, elles deviennent très très belles
      C’est pas pour rien non plus que le Venezuela est le pays qui a fourni le plus de Miss Univers.
      J’ai un peu voyagé, et j’ai jamais vu autant de belles femmes au mètre carré qu’en Colombie ou à Cuba.

      En plus, généralement, elles sont assez douces et souriantes, elles sont moins porteuses de la laideur de l’époque que la Parisienne incarne dans toute sa splendeur.

      Par contre, effectivement, l’indigène Sud-Américaine est vraiment vilaine.

      Justement, toutes les femmes de ces populations, une fois métissées sont bien plus jolies.

      Les Européens par contre, y perdent dans le métissage, pas les autres.

      ( entre n’importe quelle subsaharienne et Rose Bertram ou Alicia Aylies, franchement y’a même pas match, suffit d’ouvrir les yeux, idem pour les asiat, la plus belle des Japonaise peut pas rivaliser avec Kristin Kreuk ou n’importe quelle autre Asia t’es métissées)

       
  • #2696071

    Très bonne émission bien écrite
    Merci !

     

    Répondre à ce message

  • #2696197
    Le 29 mars à 23:50 par crabtambour
    Éloquence du vulgaire #2 – Mens sana in corpore sano

    Très original et vraiment très intéressant.
    On en redemande. Merci a vous.

     

    Répondre à ce message

  • #2696907

    Au sujet de la recherche d’une marque fonctionnelle et élégante, il y a cette marque prisée des ultras actuels justement « stone island ».

     

    Répondre à ce message

  • #2697062

    La citation de Céline à 33min16 est grandiose ! C’est l’ancêtre de l’histoire du pantalon à une jambe d’Attali.

    Du pur génie.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents