Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Éloquence du vulgaire #5 – Charmes et pièges de l’Angleterre

Une émission dédiée au combat pour la beauté, animée par Lounès Darbois

Éloquence du vulgaire est une émission d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation, animée par Lounès Darbois.

 

Éloquence du vulgaire, une émission dédiée à la beauté, au combat pour la beauté. Légende, Grandeur, Mystère... et rigolade bon sang !

On est entré ici par curiosité ? « Qu’on en sorte tout imprégné de musiques et de jolis rythmes, d’exemples exaltants, tout ensorcelé de grandeur, tout en ferveur pour le gratuit. » (Céline)

 

La présentation de ce cinquième numéro :

La France a grandi à l’ombre d’un nuage massé au-dessus de la Normandie : la terrible Angleterre, l’embryon du plus puissant empire mondial, qui règne par les armes et l’argent, mais aussi par les arts, le sport, la langue, le vêtement... Une émission de garde, cadeau de Noël 2021 !

Sommaire :

- Le fusil & le chéquier
- Franco-Normands contre Anglo-Saxons
- Esprit participatif pour financer et relayer
- Génie messianique des pionniers anglo-saxons
- L’Angleterre, un prédateur de la France
- Contre-culture devient culture : technique de la captation
- Langue, peinture, vêtement, musique, repas et sport
- Londres : les docks, la banque, la rue
- Primauté de l’influence française
- Fabriqué en France ! Idées de cadeaux
- Entretien avec un gauchiste : Pierrick, antifa breton

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec odysee.com

 

Rendez-vous sur ERFM pour écouter et télécharger l’émission !

 

Nouveau :
retrouvez les podcasts d’ERFM sur Spotify et Deezer !

 

Retrouvez Lounès Darbois sur E&R :

Soutenir ERFM

 






Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2866678
    Le 19 décembre 2021 à 12:24 par Philippe ASM
    Éloquence du vulgaire #5 – Charmes et pièges de l’Angleterre

    Bonjour,

    Merci pour cette passionnante émission. Elle m’a rappelle cette citation de Paul Féval sur l’Angleterre.

    "England in 1202, as today, was the festering wound of the world.While she was not yet making cosmopolitan exposure to rally to her fake liberalism all the traffickers of the universe, not yet using her snake tooth against the immutable lime of Catholicism, not yet sucking the blood of Ireland, but she was already England, meaning the egoism disguised in nationality, the political perfidy covered with those rags : Commercial righteousness.
    She was the stumbling block of the emerging civilization. Since, she has seized civilization to sophisticate her and make us regret barbary. England, this poisonous and poisoned oligarchy, this illustrious disgrace of history, this scourge in front of which kneel, like in front of an idol, all the liars of generosity, all the hypocrites of independence, all the traitors of political economy, all the horse dealers of industry, all the ripe butchers of golden calf, the whole army of bludgets and the whole flock of fools, she existed, therefore she was living out of somebody’s BLOOD."

    Je l’ai mise en Anglais, mais c’est du Français mal prononcé après tout, captation maturation restitution.

     

    Répondre à ce message

    • #2866952

      « L’Angleterre, alors (en 1202) comme aujourd’hui, était laplai’ivwe du monde. Elle ne
      faisait point d’exposition cosmopolite pour rallier à son faux libéralisme
      tous les trafiquants de l’univers, elle n’usait point ses dents de suspect
      contre la lime inaltérable du catholicisme, elle ne suçait point le sang
      de rirlande, — mais elle était déjà l’Angleterre, c’est-à-dire i’Egoïsme
      déguisé en Nationalité, la Perfidie politique couverte de cet oripeau :
      la Probité commerciale : elle était la pierre d’achoppement de la civi-
      lisation naissante. Depuis, elle s’est emparée de la civilisation pour la
      sophistiquer et faire regretter la barbarie. L’Angleterre, cette oligarchie
      empoisonneuse et empoisonnée, cette honte illustre de l’histoire, ce
      fléau devant lequel s’agenouillent, comme devant une idole, tous les
      menteurs de générosité, tous les hypocrites d’indépendance, tous les
      Macaires de l’économie politique, tous les maquignons de l’industrie,
      tous les tripiers du Veau d’or, toute l’armée des escamoteurs et tout
      le troupeau des dupes !... Elle existait : donc elle vivait du sang de
      quelqu’un ! »

       
  • #2866693
    Le 19 décembre 2021 à 12:49 par Diego_Alatriste
    Éloquence du vulgaire #5 – Charmes et pièges de l’Angleterre

    Même ce que, dans l’univers de tailleurs, s’appelle « english drape » ou « drape cut » ce n’est pas une invention anglaise mais holandaise.
    En gros, la coupe moderne du costume pour homme, moins rigide et dont les italiens en ont fait un art, à été inventée par Frederick Scholte et puis transmise à M. Andersen (d’origine scandinave). Ce fut le début d’un des tailleurs les plus connus de Savile Row : Anderson & Sheppard qui représentent la quintessence du style anglais…
    Toute cette « vision » de l’Angleterre comme pays de gentlemen, boarding schools de prestige, honneur et élégance est un peu une vaste arnaque créée au XIX siècle.
    Sinon, excellente émission. Je me suis régalé, merci !

     

    Répondre à ce message

  • #2866725
    Le 19 décembre 2021 à 14:03 par Peter
    Éloquence du vulgaire #5 – Charmes et pièges de l’Angleterre

    L’hypocrisie victorienne : c’est le fait qu’il vaut mieux mille péchés dans le secret connus de Dieu seul… qu’un seul péché face aux hommes. A condition de faire rentrer le gentleman dans le droit chemin…

    Accessoirement le sachet papier protège les mains de la froideur du verre ou du métal. Ce qui est plus le cas des « sans-logis » rattachés à l’errance…

     

    Répondre à ce message

    • #2868191

      On dit : ou plutôt ont disaient : il n’a pas honte… Un terme tombé en désuétude…

      Sans le sentiment de honte, c’est une véritable catastrophe… Comment avoir l’esprit de noblesse si le sentiment de honte n’existe pas ? La société moderne fait tout pour éradiquer la honte tant présente dans les sociétés traditionnelles… et pourtant il faut fuir ceux qui n’éprouvent jamais un tel sentiment.

      En conséquence parler d’hypocrisie victorienne çà ne peut être qu’une critique des modernistes pour salir la réputation des anciens… C’est ceux-là même qui parlent effrontément de Dark Ages pour le Moyen Age… comme pour se donner de la valeur…

      L’homme a été créé faible… qu’il commette des péchés est essentiellement un détail lorsqu’il travail à réformer les caprices de son âme… tant que il prône des valeurs et se montre ambitieux par rapport au caractère que doit avoir un homme solide.

      Dans une société qui parle de Gentlemen, il n’y a pas d’hypocrisie à cacher les travers des uns et des autres…

      Lounes Darbois a écris sur la pornographie contemporaine et souvent lorsqu’on parle d’hypocrisie victorienne on pense au début de la photo et les balbutiements d’une nouvelle industrie avec sous le manteau des photos pornographiques qui circulaient à l’époque dans les cercles d’initiés…

      Je me souviens de années 70 avec les magazines pornographiques et l’accusation d’hypocrisie lorsque les gens voulaient garder cela secret… Depuis que le sentiment de honte a disparus toutes les pornographies les plus malsaines ont explosées ?…

      Aujourd’hui a 11 ans ça consomme régulièrement du pornos comme l’a révélé Bellie Eilish la pop star américaine. Elle affirme qu’avoir regardé du porno à 11 ans avait « détruit son cerveau ». La conclusion des modernistes après cette révélation en Grande Bretagne dans la presse.. c’est qu’il faudrait parler plutôt à ces enfants de ces choses… Et nous devinons bien qu’ils ne voient rien de honteux dans l’acte ou l’exihbition des corps.. et qu’en conséquence, ils voudraient juste pouvoir « monitorer » ces premiers visionnages ? Vous avez là toute la brutalité de l’époque…

      Excusez moi de faire toute une histoire au sujet de cette notion d’hypocrisie victorienne mais tout comme le misnomer (terme inapproprié) Dark Ages.. si on arrive à faire comprendre les manipulations à l’oeuvre tout s’écroule…

       
  • #2866860
    Le 19 décembre 2021 à 17:42 par Du Bo, du bon, Dubonnet
    Éloquence du vulgaire #5 – Charmes et pièges de l’Angleterre

    Bravo, extraordinaire !

     

    Répondre à ce message

  • #2867012

    The Stooges est l’un des premiers groupes protopunk Américain originaire de Ann Arbor, dans le Michigan ...et pas du tout brit

     

    Répondre à ce message

  • #2867116

    Bon émission,
    Toute fois j’aimerai au passage préciser que Le Creuset et Staub sont tout les deux des marques françaises et fabriquées dans le nord de la france, respectivement Fresnoy et Merville.

     

    Répondre à ce message

    • #2867256

      2 marques de toutes façons rachetées par des groupes étrangers, si l’on veut finasser... Mais cette émission a pour but la célébration du nom français sur le plan esthétique. Sur le plan économique hélas, tout repose sur des capitaux mondialisés et éclatés en sociétés anonymes...

      Les musiques présentes dans cet épisode sont :
      - Bicep - Glue
      - Evan King - Odin
      - Blind Uncle Gaspard - Sur le bord de l’eau
      - Paddy’s lamentation
      - Sailor’s hornpipe
      - Keith Mansfield - Funky Fanfare
      - Hey Jude (Brentford stadium)
      - Dexys midnight runner - Come on Eileen
      - Iggy Pop & Underworld - Get your shirt
      - Carols of the Bells

      Merci à tous vérificateurs pour leurs contributions pointilleuses à l’exactitude des informations fournies dans l’émission !
      Cordialement,
      LD

       
  • #2868050
    Le 21 décembre 2021 à 13:46 par Peter
    Éloquence du vulgaire #5 – Charmes et pièges de l’Angleterre

    Les Smith… Le « s » étant silencieux en français, c’est malencontreusement prononcé ici dans la vidéo à la française…

    Il y a tellement du génie « marketing » dans le choix de ce nom de groupe… que je ne peux m’empêcher de partager un petit détail . La lettre S : Lost in translation…

    Car ce nom de famille avec le s ça charie toute une symbolique… Premièrement ça s’entend comme lorsqu’on veut exprimer la possession qu’on ajoute à la fin d’un nom…directement le « s » sans l’apostrophe quand le possesseur est au pluriel. Ex. The sailors’ ship. Ou alors the sailors’ (les biens matériels ou immatériels des marins).

    Et donc d’entrée de jeu on pense à l’oeuvre du groupe qui s’appel les Smiths… leur production discographique, celluloïd, etc..

    Le nom du groupe renvoi concrètement à leur production artistique . Mais aussi le nom smith (notez le singulier) est le nom de famille le plus populaire c’est l’equivalent des Martins en quelques sorte… Puisque ça vient de Blacksmith, le métier de forgeron tout en sachant que le nom s’est répandu par rapport à sa popularité et non pas le fait que tous les smith auraient eu des ancêtres forgerons.. tout comme les Martin ne descendent pas tous de saint Martin..

    Effectivement le fait que Smiths soit au pluriel donne l’idée d’une tribu ou tout les membres sont des archétypes de l’anglais moyen… Bref c’est un étendard à la banalité/simplicité si vous comprenez le sens…
    The boy next door kind of idea… C’est d’une profonde humilité et à la fois ça se prends très au sérieux.. les Smiths quoi…

     

    Répondre à ce message

  • #2871364
    Le 26 décembre 2021 à 23:57 par Thames
    Éloquence du vulgaire #5 – Charmes et pièges de l’Angleterre

    Quelle classe,tout parle.
    Salutaire !

     

    Répondre à ce message

  • #2906541
    Le 14 février à 20:08 par la crevette
    Éloquence du vulgaire #5 – Charmes et pièges de l’Angleterre

    Magnifique émission, très érudite, passionnante, foisonnante ! Bravo. Quel travail cela a dû te demander !

     

    Répondre à ce message

  • #2950876
    Le 29 avril à 09:46 par Sedevacantiste
    Éloquence du vulgaire #5 – Charmes et pièges de l’Angleterre

    Le basculement de l’Angleterre, "l’île aux saints", c’est Henri XIII et tout ce qui s’en suit. Et la genèse de son Empire est Cromwell.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents