Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Énorme : le JT de France 3 a trouvé un "mineur" migrant d’au moins... 30 ans !

Nous sommes dans le 12-13 du jeudi 14 décembre 2017 sur France 3. La splendide Émilie Tran Nguyen présente le JT de la mi-journée. On soupçonne beaucoup de messieurs de s’intéresser à l’info pour la brune du service public qui monte. En voici quelques clichés, ensuite, juré, on s’intéresse à l’info.

 

JPEG - 33.2 ko
Alors ici c’est Émilie dans son élément...

 

JPEG - 144.9 ko
Là Émilie pose devant les locaux de France Télévisions (en déficit mais ce coup-ci on s’en fout)

 

JPEG - 94.6 ko
Émilie, surprise par la caméra, arbore une moue d’une innocence diabolique

 

JPEG - 160.4 ko
Mama, comment qu’elle est bonne l’info sur France 3 !

 

C’est bon ? On s’est bien rincé l’œil ? Allez hop, retour au turbin.

Fidèle à sa ligne immigrationiste antinationale, le 12-13 de France 3 nous sort un reportage pro-migrants de derrière les fagots de la résidence secondaire du vieux Soros. On y voit de gentils Français accueillir le cœur sur la main dans le cadre de « Nuit au chaud » de pauvres mineurs migrants de 80 kilos et 1m90 environ.

Ne riez pas, c’est tellement énorme qu’on se demande comment le rédacteur en chef de ce JT poilant a pu laisser passer une couille aussi grosse, quasiment de la taille d’un éléphanteau.

Impossible de ne pas voir que le « réfugié » en question a truandé toute la chaîne humanitaire (on a failli écrite alimentaire). Mais il semble que dans la France d’ajourd’hui, tout soit possible. Bientôt l’Union européenne va nous construire à nos frais un migroduc sous la Méditerranée avec un AfricoStar qui va propulser les migrants par dizaines de millions dans nos riches contrées. On ne rit pas car le pire est désormais envisageable. Écoutez cette voix off à la limite de la dinguerie :

« Une maman avec qui il aime partager des moments de complicité... »

 

Reprenons l’idée de la chaîne humanitaire : tout en haut trônent Attali, Soros et leurs prolongements associatifs ou sous forme d’ONG. Dessous, ce sont les passeurs et les services de « sauvetage » en mer de l’Union européenne, allemands, français et italiens. Plus bas, les structures d’accueil des pays européens, France, Allemagne et Italie en tête. Puis viennent les centres d’accueil à partir desquels les migrants sont redistribués, en douce, dans les villages de France, par paquets de 100 maximum.

Parce qu’au-delà, ça déstabiliserait trop la population. Peu à peu, les arrivants sans papiers et sans âge s’entassent, subrepticement, ici et là. Et tout en bas, forcément, il y a les populations locales qui finissent par accepter, parce que ça fait des décennies qu’on leur ment et que le collabo de préfet (ou de sous-préfet), obéissant à l’Intérieur, qui est de mèche avec l’UE et avec Soros, donne ses ordres à des Français démocrates et légitimistes. Ainsi le piège se referme-t-il sans coup férir. La démocratie est vraiment un lubrifiant social.

La seule solution, c’est donc le refus au niveau local. Avec les Français qui passent outre les ordres collaborationnistes des préfets. Il n’y a pas d’autre moyen. Pleurnicher ne suffit plus.

Sur ce chaos très organisé, lire chez Kontre Kulture :

 

La baignoire à migrants se remplit à nouveau, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

139 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants