Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Francis Kalifat (CRIF) annonce "51 816 contenus antisémites" pour 2019

C’est tout ?

Un accroissement régulier des crimes et délits à caractère antisémite, l’apparition d’un « nouvel antisémitisme » se parant d’antisionisme, et toujours autant de préjugés contre les Juifs. Alors que les actes antisémites ont encore augmenté (de 27 %) en 2019, après le bond de 74 % enregistré en 2018, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) s’alarme parallèlement de « cet antisémitisme du quotidien, sournois… Pas celui qui tue, mais celui qui est fait de vexations et d’insultes. » Celui-là même que l’on retrouve sur les réseaux sociaux – majoritairement sur Twitter –, charriant des torrents de haine, de vieux clichés et de discours complotistes. C’est pour quantifier et analyser ces contenus qu’a été créé l’Observatoire de l’antisémitisme en ligne, qui publie aujourd’hui ses premières analyses.

Maintenant, dans les stats antisémites, qui sont gonflées à l’envi par le CRIF et ses métastases, il ne faut pas seulement compter les agressions à caractère antisémite ni les insultes (il n’y en avait pas assez, une centaine par an ne permet pas une politique de répression massive), ça peut se comprendre, mais aussi les « vexations ». Or, comment juger si un article sourcé sur la violente et meurtrière colonisation israélienne est vexant pour Francis et ses amis, ou plutôt ses obligés ? Parce qu’avec un tel esprit accusateur, on ne peut pas avoir beaucoup d’amis.

 

C’est Le Figaro qui nous avertit que le chef du CRIF, cette Kommandantur française, a trouvé un nouvel « outil » qui capte les contenus haineux antisémites sur l’Internet. Ça nous fait penser à ces chalutiers qui, avec des filets gigantesques, raclent les fonds marins et remontent tout ce qui bouge. C’est sûr qu’en allant ratisser sur la Toile, on trouve de tout, et même de la haine sioniste en pagaille ! L’idée étant évidemment de montrer qu’« Internet égale Antisémitisme », ce qui permet d’y réduire drastiquement la liberté d’expression et de sévir comme le font les militaires israéliens surarmés contre des civils palestiniens désarmés. Mais cette violence-là ne semble pas choquer ceux qui préfèrent se concentrer sur la violence verbale. Les mots tuent, avance BHL à propos de l’antisémitisme, pas les balles israéliennes !

« Quand on voit les violentes agressions verbales qu’a subies Alain Finkielkraut lors d’une manifestation de “gilets jaunes” en février dernier, rappelle le président du Crif, Francis Kalifat, on se dit que ce qui se passait auparavant dans le monde virtuel, derrière un écran, arrive désormais dans le monde réel : on est tellement habitués à l’impunité que nous donne l’anonymat, que finalement on passe à l’acte, même en pleine rue devant les caméras… » L’idée est donc d’observer « ce défouloir anonyme » que sont les réseaux sociaux, « afin de donner une image plus juste de ce qu’est l’antisémitisme dans notre pays, qui ne se mesure pas qu’avec les dépôts de plaintes, poursuit-il. Afin aussi de mettre les opérateurs devant leurs responsabilités, et de mesurer l’efficacité de la future loi Avia » visant à retirer certains propos haineux sous 24 heures.

JPEG - 36.5 ko
Le tableau de toutes les haines haineuses

 

On est bien placés pour savoir que ces chiffres sont complètement bidon, comme tous les chiffres avancés par le CRIF, qui crie au loup antisémite depuis qu’il constitue le noyau idéologique du pouvoir profond et du système répressif français. C’est sûr qu’une telle accusation, abondamment sourcée, ne fait pas plaisir. Du coup, le CRIF augmente son niveau de répression et trouve de la haine partout, mais jamais la sienne ou celle de son camp : celle des autres, des anti-CRIF. Et qu’est-ce qu’un anti-CRIF ?
Eh bien c’est quelqu’un qui ne pense pas que la politique israélienne soit un modèle de démocratie, que le pouvoir du CRIF en France n’a aucun rapport avec sa représentation démographique ou confessionnelle réelle, que les médias ont un lourd penchant sioniste, que la censure du CRIF s’abat sur toutes les parties de la société française dans une volonté de puissance jamais assouvie, que la riche DILCRAH est son bras armé gouvernemental, que nous payons un impôt sur un antisémitisme meurtrier qui n’existe que dans l’imagination de ceux qui le perçoivent, que même les humoristes sont tenus de ne pas toucher à ce pilier du pouvoir profond, que Dieudonné est drôle et Soral brillant, tout ça suffit à vous cataloguer anti-CRIF et vous mettre sur la liste des ennemis de l’État (profond), et encore, l’antisémitisme peut élargir sa définition jusqu’à, pourquoi pas, englober tous les Français qui ne sont pas de confession juive, et encore, il faudrait retirer les juifs de gauche ou les juifs non sionistes, ceux que le CRIF définit par la « haine de soi ».

Mais ce n’est pas suffisant : il suffit d’écrire sioniste pour qu’on soit, par capillarité et sauts amalgamants, qualifié d’antisémite. On prononce Netanyahou et paf, on est un nazi. Il suffit de très peu, aujourd’hui, pour tomber dans le filet accusateur des agents répressifs du CRIF.
Le Figaro nous explique le procédé qui va permettre d’accuser tous les Français ou presque d’antisémitisme, un procédé radical et dangereux qui va placer le CRIF en accusateur intégral, inattaquable et surpuissant. On ne voudrait pas leur rappeler ce que sont devenus les juges rouges, ministres de l’Intérieur et autres dirigeants du Goulag en Union soviétique dans les années 30, on imagine qu’ils doivent le savoir, mais la leçon historique n’a pas l’air d’avoir été comprise...

« C’est la première fois que l’on bâtit un outil permettant de capter tout ce qui circule sur internet, explique Brice Teinturier, directeur général délégué de l’institut de sondages Ipsos. Un tel dispositif vise, en utilisant un matériau différent des enquêtes d’opinion et sociologiques classiques, à compléter notre compréhension des ressorts de l’antisémitisme et à comprendre les spécificités de celui qui s’exprime en ligne. » Un gigantesque projet qui a demandé plus de 600 heures de travail : d’abord, la collecte du contenu potentiellement antisémite sur Internet, grâce à une liste de mots-clefs, sur plus de 600 millions de sources. Ensuite, une identification manuelle des messages réellement antisémites. Enfin, une classification, selon les quatre catégories d’antisémitismes définies par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA).

On admire en passant l’intertitre du Figaro à qui il ne manque plus que l’adjectif, très à la mode chez les censeurs, de glaçant :

Plongés dans « cette haine à l’état brut » à longueur de journée, les jeunes « data scientists » chargés d’analyser les posts ont dû avoir quelques haut-le-cœur

Certains ne dorment plus, ne mangent plus, se laissent mourir. Des victimes de plus de la haine antisémite qui justifient ce travail difficile mais ô combien utile de collaboration et de délation ! Ils sacrifient leur vie pour le CRIF, ce sont des Justes ! Admirons le travail de Brice Teinturier, ce pêcheur d’antisémitisme en gros, qui nous explique que l’antisémitisme « privé » est encore plus inquiétant :

Pour l’année 2019, ce sont 51.816 contenus antisémites qui ont été identifiés par l’observatoire. Si « seuls » 17.501 en avaient été recueillis pour l’année 2018, « c’est parce que tous les éléments de 2018 ont été rassemblés début 2019 : la modération avait eu le temps de se mettre en place, commente Mathieu Gallard, directeur de recherche chez Ipsos. Tandis que désormais, nous collectons les éléments tous les trois mois. » Deux limites, toutefois, font que « ce contenu n’est une toute petite partie de la réalité, précise Brice Teinturier. Par définition, on n’a accès qu’aux comptes publics, or c’est probablement sur des comptes privés que l’on trouve les contenus les plus haineux. Ensuite, ces contenus sont censés avoir déjà été modérés. Mais cette “partie émergée de l’iceberg” est celle qui a l’influence la plus forte sur le grand public, tous les internautes pouvant y être confrontés. »

L’iceberg antisémite ! Français, si vous n’aimez pas le CRIF, alors vous faites partie de l’iceberg !
À la fin de l’article préventif-répressif, on a un avant-goût de la folie de ces gens qui croient qu’ils vont réduire en esclavage mental tout un peuple et qui ne se rendent pas compte que c’est leur tentative pathologique de soumission abjecte qui provoque un rejet, et non leur confession, leur couleur de peau ou leur sexualité. Mais quand on est paranoïaque, tout vient nourrir le Monstre, la Haine !
Un petit moment de panique, en toute fin d’article, quand Francis se rappelle qu’il a oublié dans sa monomanie les autres victimes de « haine » et qu’il se rattrape aux branches en ajoutant vite fait à ses coreligionnaires les homos, les étrangers, les musulmans et les chrétiens ! Ouf ! Y en a pas que pour les kalifatistes ! C’est la démocratie de la Haine !

À partir de la fin 2020, « on créera un indice de la haine antisémite sur le net, prévoit Francis Kalifat. Dans un premier temps, nous nous concentrerons sur l’antisémitisme. Mais nous comptons étendre progressivement cet observatoire aux autres haines qui sévissent sur les réseaux sociaux et qui gangrènent la société : l’homophobie, le racisme, les propos antimusulmans ou antichrétiens. »

Les délires du CRIF, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour être plus précis, parce que l’antisémitisme c’est quand même beaucoup plus grâve qu’un viol, meurtre ou pédophilie 51 816, 87 actes ont été recensés.


  • Un bien petite goute d’eau, à mettre en rapport aux centaines d’actes anti France perpétrés chaque jour par nos zélites et nos merdias !


  • AH, c’est Francis qui va dénoncer et réprimer la haine antichrétienne sur internet.
    Bien, il pourrait peut etre déjà commencer par s’occuper des émissions télé et radio alors !

     

  • J’ai lu Pensée de Pascal et je craint fort qu ’il soit lui aussi antisémite !!! Pauvre France ...


  • Curiosité : Avec le même "outil", combien de contenus anti-musulman et combien anti-chrétien sur la toile ? Quels chiffres ?


  • Et qu’est-ce qu’on gagne pour ce tirage ?
    Ce Francis Kalifat, il n’a donc rien d’autre à foutre que de comptabiliser le nombre de contenu anti-machin .Ce qui représente 0.00086666 %.........
    S’il a rien d’autre a foutre qu’il comptabilise sur le nombre de contenu de la connerie en France, il devrait s’y mettre et il risque d’être surpris .À commencer par lui .


  • C’est terrible ; alors qu’on peut constater factuellement, au quotidien, la haute tenue morale, l’honnêteté, la grande bienveillance, les hautes compétences (ils sont ’’immenses’’ en tout) l’altruisme et la grande ouverture d’esprit de cette ethnie, tant ici-maintenant que dans sa propre patrie(un exemple pour le reste de l’humanité). Quel courage, quelle abnégation ; quelle libéralité, pour se refuser à céder à l’appel émouvant de la patrie, quand on voit quelles terribles souffrances ils endurent loin d’elle. Ils veulent, infatigablement, de manière désintéressée continuer, envers et contre tout, à apporter leur aide bienveillante.


  • ’’on est tellement habitué à l’impunité que nous donne l’anonymat, que finalement on passe à l’acte, même en pleine rue devant les caméras… »
    Comme inversion accusatoire, on ne peut pas mieux dire...

     

    • En parlant de pleine rue j’ai vu il y a quelque temps une vidéo qui a été censurée recemment, où deux policiers ont interpellé une jeune femme qui venait d’agresser un couple d’étranger.
      Quand ils lui ont demandé de les suivre elle dit qu’ils ne pouvaient pas l’arrêter parce qu’elle était juive, les policiers ont été interloqués, il y en a un qui lui a répondu que ce n’était pas une raison et elle les a traité d’antisémites, du coup ils l’ont embarquée et arrivée au poste elle pleurait comme une madeleine, elle avait perdu sa superbe. Tout cela pour dire que tout le monde en France quelque soit la profession ou le statut est impacté par ce problème parce que c’en est devenu un et très grave qui va mal finir. Je me demande même si ce n’est pas voulu..


  • Ce monsieur kalifat fait semblant de ne pas savoir ce qui se passe lorsque sur Twitter on entre le mot "babtou" ou "gwer".... ça c’est du vrai racisme, du vrai acharnement.


  • il aurait pas oublié deux zéros ???


  • Ooooohhh ! Francis regarde et ferme un peu ta gueule
    En France, il y a de vrais problèmes, pas des histoires gonflées, par des associations et des consistoires ,plus illégitime les uns que les autres


  • Ben normal Netanhyaou vient de lancer un programme de logements en Cisjordannie, faut bien les remplir...
    ...alors "l’antisémitisme en France" c’est comme un clip promotionnel pour "peupler" la Palestine, ou plutôt tenter de rééquilibrer la démographie plutôt favorable aux (vrais)autochtones...

     

  • Éternellement liés à la comptabilité ...

     

  • « un indice de la haine antisémite sur le net » ?!

    Ça veut rien dire : comment mesure-t-on la haine éventuelle dont serait l’auteur du message, derrière un écran ?! (Et quand bien même, qu’est-ce que ça peut nous foutre ?)
    Et le terme antisémite, que recouvre-t-il : à quel moment l’est-on ou pas ? quels mots ou combinaison de mots permettent de connaître le caractère d’une personne par écran interposé ?!
    Je peux très bien dire "sale juif" pour m’amuser avec un pote juif... Est-ce que l’algorithme reconnaît l’ironie ou la boutade grivoise de type 2 made in France ? Les rabbins se sont-ils concertés sur cette grave question ?
    Et Khalifat, pourquoi ce nom ridicule ? Pour se faire passer pour un muzilman ?
    Peut-on être juge et partie ?
    Ta grand-mère fait-elle du vélo ?
    Tout autant de questions épineuses.


  • De notre côté on va s’amuser à recenser tous les propos anti goyim du talmud . Voilà haha !


  • Les Francais non juifs subissent l’essentiel de l’nsecurité et de la délinquence , les insultes aussi , et pas uniquement sur les réseaux sociaux , mais partout , des medias , jusqu au plus haut sommet de l etat , avec un président et des ministres qui n’ont de cesse que de les insulter et de les rabaisser.
    Les juifs eux ont une terre promise qui ,parait il , a été crée pour qu ils se sentent bien quelque part,.
    Les Francais non juif n’ont plus rien d’autre que de la misère , et de la soumission promise a des élites malvaillantes sur leur propre sol.
    Les Francais non juifs qui sont systématiquement désignés comme les salauds, même quand c est a eux qu on crève un oeil. ou encore comme ce pauvre homme dont la photo avait été épinglée sur "Le mur des cons "du syndicat de la magistrature car il reclamait justice pour sa fille assassinée de 32 coup de couteau par un récidiviste ( imaginerais t-on le fils de Mireille Knoll sur ce même mur des cons ? )
    Plus personne ne nous protege ni ne nous considère ni ne prend de ton grave pour nous en direct au nom des " valeurs de la république"
    Qui sont réelement les plus a plaindre dans ce pays ?


  • " et toujours autant de préjugés contre les Juifs. "

    Ce ne sont pas des préjugés qui intéressent les gens correctes , mais des faits avérés , ou ... à la rigueur , des faits très louches , pour lesquels on a pas de droit de poser de questions !!!


  • Pour la haine antichrétienne, y a qu’à ouvrir le Talmud.


  • ils sont chargés de faire des comptes au crif ?

    par qui ? pour qui ? dans quel but ?


  • et combien de contenus anti-chrétiens ? mais il est vrais qu’eux n’ont pas un lobbie influent pour les défendre.

     

    • Les chrétiens ont le lobby nécessaire. Ils sont très riches et très influents potentiellement mais ils ne font pas grand chose. En région parisienne ils se sont ghettoïsés à Versailles et autour et une partie du XVIème. De même à Nantes, Bordeaux, Lyon. Ce sont les cathos riches. Les autres s’étioles dans les petites communes de province et se taisent en public. Il n’y a eu que la Manif pour Tous qui les a mobilisé pour une résultat nul. Pour beaucoup ils apprécient le pape François. Ils ont idéalisé une certaine partie du Moyen-Age et aimeraient revenir à cette époque. Avec le judaïsme qui a fait mettre à mort le Christ, ils tendent l’autre joue. Les prêtres manquent. Les églises sont vides., résultat entre autre chose de Vatican II. Dans les décennies à venir l’Islam et le judaïsme reprendront la direction du monde et de la religion. Les chrétiens non protestants reviendront plus tard quand la civilisation traditionnelle occidentale aura disparu.
      Là, l’union de la chrétienté et des patries charnelles reprendra le dessus. Nous ne le verrons pas mais nous pouvons y travailler.


    • #2393564
      le 21/02/2020 par Un catholique qui cherche à comprendre
      Francis Kalifat (CRIF) annonce "51 816 contenus antisémites" pour (...)

      @marcaugier
      Tout est normal , c’est ainsi dans les écrits
      Beaucoup d’appelés mais peu d’élus
      Le message de Notre Dame
      Beaucoup. De fidèles de la sainte Eglise suivront de faux prophètes
      Les catholiques seront si peu , qu’ils se connaîtront par leur nom
      La Salette, Fatima, Akita, Quito, l’Apocalypse de Jean, les prophéties de saint Malachie
      Tout est écrit et tout se déroule , comme convenu
      Juste les catholiques ,ne suivent plus les écrits
      Croient-ils encore a l’Enfer ?
      Sursum Corda camarade


  • Le Calife Francis donne ses instructions à son Visir Macron. Opération "plomb durci" pour les gazaouis français. C’est ce que Zemmour appelle le modèle israélien.


  • c est combien déjà la cagnotte annuelle gouvernementale pour la lutte contre l’antisémitisme ????
    Ah oui pour 2020 "deux enveloppes de 1 ,8 million d’euros (lutte contre le racisme et l’antisémitisme) et 500.000 euros (lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT)"

    bien ben moi aussi j’aimerais bien en profiter, j’ai plein de cousins discriminés

     

    • Et pour compléter le tableau de cette escroquerie à ciel ouvert, il suffit de consulter la page Wikipédia sur le dîner du CRIF pour se rendre compte que sur les 900 euros que paye officiellement chaque convive, 800 euros sont déductibles des impôts ce qui fait que c"est par nos impôts de cochon de payant de goy que nous leur offrons 528 euros pour nous faire cracher à la gueule (source : Daniel Schneidermmann 2015)


  • Est ce que les attaques contre Macron sont comptabilisées antisémites ?

     


  • nous comptons étendre progressivement cet observatoire aux autres haines qui sévissent sur les réseaux sociaux et qui gangrènent la société : l’homophobie, le racisme, les propos antimusulmans ou antichrétiens



    La logique eu voulu qu’on commence par traiter les problèmes dans leur ordre de gravité. On se demande pourquoi l’antisémitisme serait prioritaire devant les propos antichrétiens, autrement plus nombreux et assortis d’une réalité incontestable (églises vandalisées, etc.) Quant à l’homophobie, si c’est pour parler de 3 péquins qui se sont fait traiter de pédés l’année dernière...


  • #2393323

    Si il le dit c’est que c’est vrai ! Il a tout lu ! Par exemple critiquer la finance internationale : antisémite ! Être complotiste : antisémite ! Être antisysteme : antisémite ! Ne pas aimer Finkielkraut : antisémite ! Critiquer soros : antisémite ! Et bien sûr critiquer la politique colonisatrice, raciste et guerrière d’Israël : antisémite !

     

    • Oui mais ça va plus loin encore, notamment dans l’utilisation de certains mots dans une phrase, donc il faut même faire attention ici.
      Récemment sur un forum dit "spirituel", j’ai juste écrit le mot "oligarchie et élites" qui nous gouvernent en disant que l’argent était amassé par eux créant de la pauvreté et j’ai été traité d’antisémite. Hé oui dans cette oligarchie il y a un maximum de la communauté dont il est interdit des parler, mais ce n’est pas de la faute des pauvres gens si c’est ainsi et cela vient de la propagande médiatiques des médias maintream et des plateaux télé que beaucoup de gens regardent. Bref le virus a bien été transmis dans des esprits qui recrachent ce qu’ils ont entendu.


    • J’oubliais à propos de mots à supprimer de son vocabulaire :
      aujourd’hui il faut dire : j’ai hot à la tête devant mon barbecue. :-)


    • oui ; cela vient de sortir. c’ est la "shoah par statistiques".....se plaindre d’ un groupe où nos amis sont en pourcentage assez conséquent, induit par capillarité l’ antisémitisme de la remarque. CQFD.
      cela peut encore aller plus loin, car le pourcentage n’ a pas de limite minimale. au train où cela va, bientôt, un seul individu suffira pour déclencher l’ indicible. Exemple : si bientôt, un marseillais dit : "Ce sont tous des cons à Paris ", son compte sera bon, et le délit constitué.


  • Comme d’habitude rien à changé toujours le même discours lancinant, le disque n’est jamais rayé, c’est fatiguant à la fin merde quand même !!!


  • Bonjour,

    Attention, Messieurs ! Le fait même de contester Francis fait de vous des antisémites.


  • On attend l’observatoire des délits, infractions, arnaques de cette communauté irréprochable qui se targue de jouer à la police de la pensée. Clairement c’est cette fraction communautaire qui cultive la haine envers elle. Avant la haine il y a le ressentiment, la gêne, l’inégalité que ces individus qualifient directement de haine. Ce sont eux les cerveaux malades, les intolérants, les oppressants et les haineux. Je pense que si vous partiez dans votre fief les choses se calmeraient par principe...


  • ATTENTION... quand le CRIJ prend la calculatrice à la main.. à la fin ca devient des euros.


  • Le pire c’est que nos gouvernements prennent ce type au sérieux et "prennent des mesures" coercitives , entre deux vidéos de branlette ! On peut pas lui répondre qu’il nous fait chier ? Ou au moins dissoudre cette succursale de la haine et ce repaire de psychopathes ?


  • Ce n’est pas que j’adore Voltaire, mais puisque la République s’en réclame, tendons-lui son auteur chéri comme un miroir :

    "Si le grand nombre gouverné était composé de boeufs, et le petit nombre gouvernant, de bouviers, le petit nombre ferait très bien de tenir le grand nombre dans l’ignorance.
    Mais il n’en est pas ainsi. Plusieurs nations qui longtemps n’ont eu que des cornes, et qui ont ruminé, commencent à penser.
    Quand une fois ce temps de penser est venu, il est impossible d’ôter aux esprits la force qu’ils ont acquise ; il faut traiter en êtres pensants ceux qui pensent, comme on traite les brutes en brutes
    ." (Réflexions pour les sots, 1760)


  • Ah putain , c’est trop bon !
    Se faire traité d’antisémite par une secte illégitime , me ferait plaisir au plus haut point ( pour paraphraser un excité du bocal ) , un honneur même !
    Je dis bien une secte au sens sectaire , qui n’accepte pas les autres . Et illégitime car non élue ( on à pas voté dixit DD ) !
    Francis et tes adeptes , allez vous faire f.....


  • Je n’ai pas attendu Kalifat pour être convaincu qu’il n’y en a pas un pour relever l’autre, c’est vrai aussi qu’il ne faut pas généraliser, mais tant pis !



  • "51 816 contenus antisémites" pour 2019



    C’est 100 fois moins que les contenus anti goy en un mois.


  • 51817....ils ont oublié celui de ma soeur.

     

  • L’ordre du jour du prochain dîner du CRIF a l’air prêt, reste à remplir les frigos pour une magnifique soirée


  • Intelligent et cultivé comme il est Monsieur khalifa, il devrait savoir que quant c’est toujours les mêmes qui montent sur le podium, cela fini par énerver les autres.

    S’il pouvait donc descendre, afin de ne plus plus arranger les foules pour vainement les culpabiliser avec ses délires antisémites, tout le monde se porterait beaucoup mieux dans ce pays, à commencer par lui-même. Ainsi il pourrait s’éviter une psychothérapie chez un médecin psychiatre compétent.


  • On créera un indice de la haine
    antisémite sur le net.

    Ils vont créer l’échelle de David pour

    mesurer ?


  • Des suprématistes fanatiques cherchant à débusquer toute critique à leur encontre sur ce qui fut le seul espace d’expression des 15 dernières années.. c’est désormais fini la liberté du web avec leurs lois et démarches hideuses...
    Il n’y a aucune montée de l’antisémitisme, leurs chiffres sont bidons et même en en tenant compte et en le portant au nombre qu’ils représentent, ça reste anecdotique...
    La seule chose qui se passe, c’est que plus personne dans les jeunes générations goys, ne croit en leurs élucubrations, on a tous été biberonnés à la shoah par ci, shoah par là, mais on fini par sortir de ce conditionnement


  • D’ailleurs, on devrait s’employer à trouver une autre expression, pour donner l’alerte sur un début d’incendie. On ne sait jamais, on pourrait être mal compris...


  • La haine véhiculée par le Conseil Représentatif Institutions Juives de France est bien au delà des attaques subis. En plus, ils prennent en compte non seulement les agressions, mais les humiliations verbales. Du jamais vu jusqu’à présent. Leur réputation ne va pas aller en s’arrangeant dans les mois qui viennent

     

  • Comment ces paranos délirants du CRIF et de la LICRA peuvent-ils ne pas avoir conscience du danger qu’il y a, pour tous les Juifs, à se lancer dans ce genre de censure institutionnalisée ?!

    Ne voient-ils pas qu’ils prennent ainsi le risque de faire verser dans une véritable aversion révoltée des millions de Français, y compris juifs, qui ne vont pas accepter cette odieuse censure de la pensée ?!

    Croient-ils pouvoir museler ces millions de Français, y compris juifs, sans effet boomerang ?!

    Sommes-nous désormais dans une dictature de la pire espèce, celle de la pensée ?!

    Pauvres Juifs de France, je vous plains, avec des "amis" de ce genre, vous n’avez plus besoin d’ennemi...
    Réveillez-vous, pendant qu’il est encore temps !!

     

  • j’espère être listé dans les 51 000.
    Sachant que dans cette grande liste, il n’y a pas plus de 10% de messages réellement racistes, j’espère que mes analyses sur la géopilitique du Proche et Moyen Orient ont été repérées


  • Case :"stéréotypes et allégations".Le Figaro.
    Rien que l’intitulé du soi-disant (pseudo)délit d’opinion prouve bien que nous ne sommes de nos jour même plus dans un ersatz de démocratie mais bel et bien dans une dicature idéologique 2_0 qui criminalise comme en Chine ou en ex-URSS la pensée libre sous couvert de procès d’intention et de considérations partiales essentiellement motivées par la soumission étatique aux intérêts particuliers d’un certain communautarisme avant-gardiste et "éclairé" comme dirait les "grands lampadaires" du GODF !!!!


  • Si j’ai la Haine du Pérou ou de la Moldavie, je risque quelque chose ? Ah non c’est un traitement réservé à Israël parce qu’ils ont trop souffert ! Et beaucoup plus que les autres na !


  • QUESTION ?

    Ne pas croire que les juifs sont le peuple élu fait il de nous un antisémite ?

     

  • Quand on en accumulé assez pour payer le ticket d’entrée, l’argent est le passeport vers l’Impunité. De plus, le seul rempart contre la corruption, la compromission, la servilité, la complicité, tient uniquement dans la rigueur morale des éventuels/lles impétrants/tes et potentiels/lles stipendiés/ées. Plus on investit dans le ticket d’entrée, plus on est puissant. Cela peut aller jusqu’au contrôle pur et simple de l’endroit que l’on colonise. Prêter à intérêt au pays que l’on met en difficulté est un excellent moyen d’accumuler de quoi le contrôler. Ici-maintenant, il ne se passe rien d’autre et le crif est la partie émergée de cet iceberg maléfique.


  • ’’Un gigantesque projet qui a demandé plus de 600 heures de travail ’’...
    ...lol...avec de tels géants pas besoin de nains.


  • Louis XVI avait commis sa première erreur au début de son reigne en rappelant les "Parlements" au XVIIIème siècle. Les réformes devaient s’en trouver bloquées par la suite. A quand le renvoi du CRIF (participation de l’exécutif au trop fameux dîner) pour commencer à lutter véritablement contre le communautarisme ?


  • On attend toujours la solidarité du CRIF et les protestations de cette communauté lors des attentats antichrétiens, églises vandalisées, cimetières profannés ou prêtres assassinés !


Commentaires suivants