Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Guerre mondiale contre la mort

Une folie saisonnière s’est emparée de l’humanité. Un jour, on s’en souviendra comme d’une nouvelle chasse aux sorcières, mais à l’échelle globale. L’histoire des sorcières de Salem avait englouti une petite ville dans une lointaine colonie britannique, mais le confinement pour cause de Coronavirus a cassé les reins à l’économie du monde entier, paupérisé des millions de gens, enfermé trois milliards de personnes, causé d’innombrables suicides et malheurs. On pourrait comparer cela avec la Première Guerre mondiale, lorsque l’Ouest, au sommet de ses réalisations historiques, s’est précipité vers sa propre destruction pour des raisons si ténues qu’aucun des acteurs contemporains n’était en mesure d’en rendre compte de façon convaincante.

 

Cette folie, c’est la peur de la mort qui la nourrit. La mort, un événement normal pour nous aïeux, une transformation paisible, une fois que le corps devenu superflu repose au cimetière, et quand l’âme a rejoint son Créateur, est devenue la pire chose qui puisse vous arriver, une catastrophe à éviter à tout prix, parce qu’il n’y a pas d’au-delà, pas de Créateur à qui rendre son âme : ne reste que l’ici et maintenant. « Ils se sont embarqués dans la guerre contre la mort », comme l’a fait remarquer notre collègue C.J. Hopkins. En cherchant à échapper à la mort, l’humanité s’est infligée une blessure mortelle.

Ce n’est pas une coïncidence si le seul État occidental sain d’esprit, la Suède, avait évité la Première puis la Seconde Guerre mondiale : elle échappe à la terrible auto-destruction du corona. J’écris ces mots depuis la Suède, justement, où les écoles et les jardins d’enfants restent ouverts, dans la normalité, et où les parents ne deviennent pas fous au contact de leurs ados agaçants ; les magasins et les bars sont ouverts, les églises célèbrent leurs messes et autres services religieux, et les gens sont libres de traîner dans les parcs et les forêts somptueuses. Qu’il suffise de comparer la Suède avec son grand voisin : les Suédois passent 43 % de temps en plus que d’habitude dans leurs parcs, tandis qu’en Allemagne, les gens y passent 50 % de temps en moins.

Les Allemands risquent des amendes : 500 euros pour une visite à la famille ou aux amis ; même chose si trois personnes ou plus se rassemblent ; ou encore si on se tient à deux mètres ou moins d’une autre personne ; 75 euros si vous n’avez pas votre Ausweis sur vous. Les Suédois n’ont pas besoin d’autorisations, et ils sont libres de se rendre visite et de mener leur vie sociale.

La société allemande est en train de se disloquer. Les gens ont peur de se voir les uns les autres. Les enfants développent l’addiction aux jeux. La solitude se répand plus vite que le virus. La nouvelle génération d’Allemands et d’Européens en général sera hikimori, une génération d’ermites, de reclus sociaux. Au Japon, il y a des centaines de milliers de jeunes et de moins jeunes qui se mettent en retrait de la société. Et cette maladie sociale est en train de se répandre ; cela peut être le coup de grâce pour une Europe fracassée par les vagues migratoires, le néolibéralisme, le politiquement correct, et les délires homosexuels ou transgenriques.

L’union sexuelle de l’homme et la femme a été minée par la bataille sociétale contre la « masculinité toxique », le « sexe protégé », la facilité avec laquelle les gens peuvent être traduits en justice pour de supposés harcèlements ou viols. On touche le fond, et la prochaine génération va écouter avec horreur l’histoire d’Adam et Eve. Mais en entendront-ils seulement parler ? Les églises sont fermées, la messe est interdite. En voulant battre la mort, l’humanité s’est livrée à la mort. Les Allemands ont oublié les mots de leur grand poète, Goethe :

« Und so lang du das nicht hast,
dieses Stirb und Werde,
bist du nur ein trüber Gast,
auf der dunklen Erde. »

Ce qui donne en français :

« Et tant que tu ne comprendras rien
Au sens des mots : Meurs et Deviens
Tu seras un obscur passager
Sur cette Terre enténébrée. »

Soit peut-être encore mieux car concis : « Meurs et deviens ! »

De fait l’Europe peut s’attendre à des milliers de faillites et de suicides. Les petites et moyennes entreprises suédoises survivront, tandis qu’en Allemagne elles vont mourir. La Suède se remettra de la crise en tant qu’État démocratique, comme elle a survécu aux deux guerres mondiales ; tandis que l’Allemagne, la France et l’Italie se précipitent vers une dictature style 1984 dans leurs nations en ruines, comme les derniers usagers de Pornhub restent accros à l’Internet tant qu’il en reste.

Cet effondrement massif n’est même pas médicalement inéluctable. Le corona est dangereux, mais ce n’est pas la peste. Le taux de mortalité en Suède reste normal pour la saison ; ils ne font pas beaucoup de tests et n’ont pas de confinement, simplement on recommande aux gens de se laver les mains et de garder leurs distances. Les rassemblements de plus de cinquante personnes sont interdits. Il y a moins de gens dans les rues que d’habitude, mais la Suède n’est pas sous l’empire de la panique. Est-ce qu’il y a des Suédois qui en meurent ? Oui, absolument, mais ils n’étaient pas immortels avant le virus non plus.

Les morts liés au virus en Suède sont de l’ordre de 40 par million d’habitants, trois fois moins qu’en France et deux fois autant qu’en Allemagne, bien que ces deux pays aient mis en place un confinement sévère. Étant donné que la Suède, comme tous les pays occidentaux, a voulu ces dernières années se battre contre la mort en soi, et a maintenu en vie des quantités de gens malades et âgés, y compris par des moyens excessifs, on pourrait s’attendre à ce que cette moisson soit plus importante. Comme pour toutes les infections, les grandes villes sont plus dangereuses que les villages, et les maisons de retraite, véritables cocons où les vieux attendent une mort imprévue, sont les plus grands pièges mortels. La Suède n’a pas de grandes villes comme New York ou Londres, mais il y a beaucoup de gens âgés et très âgés qui pourraient succomber au virus.

Je suis fier des hommes politiques suédois, des sociaux-démocrates au pouvoir qui brandissent la torche de la liberté malgré l’énorme pression des médias occidentaux. Les journaux directeurs des Maîtres du discours, le New York Times et le Guardian, publient presque tous les jours des articles prédisant l’apocalypse pour la Suède, mais le Premier ministre résiste aux prophètes de malheur. Les médias suédois ne tombent pas dans le mode panique, et cela fait du bien. Je ne sais pas combien de temps les Suédois seront capables de résister à la pression, si les ennemis de la liberté tentent un changement de régime ou si on va juste les obliger à obéir de force, mais c’est ce qu’ils risquent vraiment.

 

 

Même aux États-Unis, la vérité toute simple a commencé à sombrer : la crise du corona est une crise médiatique, comme tellement d’événements récents l’ont été. Le 11 Septembre et la guerre contre le terrorisme en relèvent aussi. Depuis cet incident unique (et qui reste mystérieux) il n’y a pas eu d’attentat terroriste aux États-Unis. De rares attentats individuels en Europe ont été en général perpétrés par des gens détraqués par la guerre américaine au terrorisme. Plus de gens ont été tués par des meubles leur tombant dessus chez eux que par des terroristes islamistes, mais le prix qu’on a fait payer aux Américains et aux habitants du Moyen Orient pour cette guerre a été stupéfiant, parce que les médias ont su créer une vague de panique.

Il en va de même pour la pandémie. Même le très correct Los Angeles Times a fait remarquer que « la grippe a touché 36 millions d’Américains depuis le mois de septembre, et en a tué environ 22 000, selon le CDC, mais ces morts-là, on les passe sous silence ». Le virus est réel, et c’est mortel pour ceux dont la survie dépend exclusivement de la médecine de pointe. Pour le reste des gens, non. De temps en temps, les médias balancent une histoire de jeune ou d’enfant ayant succombé au virus. Ils ne mentionnent jamais que le jeune homme souffrait d’une leucémie (comme dans le cas de l’entraîneur de foot Francisco Garcia) ou que l’enfant était né avec un handicap tel qu’il ne pouvait pas vivre de façon autonome. Les gens malades sont plus susceptibles de succomber, c’est tout.

Les Russes sont très décevants. Ils ont renoncé à leur indépendance et franchi la ligne. C’était un spectacle ahurissant : pendant des semaines, les médias favorables au gouvernement (y compris les blogueurs) se sont moqués des mesures de confinement occidentales. Ils ont brandi tous les arguments que les dissidents occidentaux du corona soulèvent. Et puis, d’un jour à l’autre, ils ont basculé. Pas à cause des morts (la Russie a en tout en pour tout 34 cas liés au virus [58 décès à ce jour], un nombre infinitésimal, mais, sous le coup des pressions, Poutine a eu beau refuser le confinement ou des mesures comparables, il a permis aux gouverneurs des provinces de prendre les mesures requises localement, et tant Moscou que Saint-Pétersbourg ont craqué, avec appétit.

Et ce n’est pas tout, on chope de lourdes amendes si on est dehors sans son Ausweis, si on conduit, ou si on promène son chien à plus de cent mètres de chez soi. Ils ont fermé les parcs, limité la vente d’alcool, fermé les bureaux de tabac. Maintenant la vie dans les villes russes principales est aussi restrictive que partout ailleurs sur la planète-prison, mais ils envisagent de faire mieux, en introduisant un QR Code pour les gens autorisés à sortir de leur propre domicile. Il paraît que Poutine s’y oppose, mais Sobyanine insiste. Et comme de juste, le Financial Times pro-démocrate, le journal qui a soutenu Obama et Clinton, soutient désormais Sobyanine contre Poutine.

Les églises sont fermées ; les chrétiens, dans ce pays très pratiquant, se voient interdire d’assister aux célébrations : plus de communion, plus de liturgie. Même sous Staline, pendant la guerre, quand les troupes allemandes étaient à quelques miles du Kremlin, les Moscovites avaient la permission d’aller aux messes de nuit pour communier, mais pas maintenant.

Les médias russes et les blogueurs ont épousé le virage, sans ciller. L’opposition pro-occidentale libérale s’en est réjouie parce que c’est dans le style proprement moderne et occidental, et les partisans d’un autoritarisme de droite ont approuvé parce qu’ils aiment les restrictions. C’est triste à dire, mais les Russes, ces gens formidables, n’ont pas de vraies convictions. Ils étaient tous pour le communisme jusqu’au jour où on leur a dit de laisser tomber, et ils ont obtempéré comme on laisse tomber son chapeau. Ils étaient pour Poutine et pour l’indépendance, mais quand ils ont eu l’impression que Poutine était en train de perdre la bataille au plan intérieur, ils ont immédiatement tourné casaque.

Maintenant la majorité des médias russes et des blogueurs disent que Poutine avait fait preuve de faiblesse, quand il n’avait pas appelé au confinement, et, nonobstant permis au maire de Moscou Sergueï Sobyanine de le faire à sa place. Ils auraient voulu que le grand homme se mette lui-même en quarantaine. C’est stupide, mais je pense qu’il est toujours bon de comprendre ce qu’il se passe vraiment. Pour les Russes, c’est à nouveau 1991, l’effondrement du monde tel qu’ils l’habitaient, le monde des vacances à l’étranger, en Turquie ou en Égypte, en France et en Espagne, le monde des cafés sympas et des coiffeurs. Le nouveau monde est aussi strict et menaçant que la sombre époque de l’occupation allemande avec ses nombreux interdits, mais ils essayent de survivre.

Mais il y aura un autre revirement, parce que le confinement est très difficile pour les Russes avec leurs très petits appartements. Si cela dure, on peut s’attendre à beaucoup de conflits familiaux et de violences. Les familles russes modernes travaillent habituellement, et se retrouvent seulement le soir. Peut-être, alors, que Poutine pourrait arriver comme le sauveur, pour les délivrer de leur captivité.

Mais l’endroit le pire, en ces temps obscurs, c’est Israël. Ils ont vaincu la mort, et en même temps tué la vie, le revers de la médaille. Israël a très, très peu de morts en rapport avec le virus. Il s’agit toujours de gens de plus de 80 ans, dans des maisons de retraite. Plus une école, plus une crèche d’ouverte. On interdit aux gens de s’aventurer dehors, le Mossad et la police sont à leur trousses, tout le temps.

Et la guerre à la mort est une guerre contre Dieu. Les églises sont fermées par décret gouvernemental, même la vénérable église de la Résurrection ou celle du Saint-Sépulcre. Les mosquées sont fermées aussi, même la mosquée al-Aqsa. Et c’est contre les juifs pieux que le régime sioniste et sans Dieu s’est déchaîné. Leurs meutes militaires ont scellé les synagogues avec les techniques mises au point contre l’Intifada palestinienne, quand ils avaient bouclé les échoppes palestiniennes dans la vielle ville de Jérusalem.

Ils ont envoyé leurs meilleurs combattants, les unités de commandos, pour arracher des vieillards à leurs familles ou les extraire de leurs foyers, et ont traîné ces vieux juifs pieux dans des hôtels réquisitionnés, pour les séquestrer dans la solitude. La ville principale des juifs orthodoxes, Bene Brak, a été cernée et mise sous blocus comme la bande de Gaza. Leurs voisins sionistes à Ramat Gan demandent à ce que Bene Brak soit encerclée par un mur, pour que les juifs religieux ne s’aventurent pas à l’extérieur. Les ados défient bravement la police et l’armée, en les traitant de nazis, et ils leur toussent ostensiblement à la figure. Les hommes vont prier dans des synagogues souterraines, juste pour se voir dénoncer par des voisins dévots de l’intérêt public supérieur, comme à l’époque d’Anne Frank. Cette répression des juifs croyants est probablement ce qui est arrivé de pire en bien des années d’histoire juive.

La religion juive a beaucoup de défauts, aucun doute là-dessus, mais l’attachement juif à la foi, leurs nuques raides, leur propension à se rebeller plutôt qu’à se soumettre, constituent un bel exemple pour le monde. Je me sens fier de ces rebelles orthodoxes dans leurs défroques médiévales, qui défendent leur droit à prier Dieu et à faire face à la puissante armée, exactement comme leurs concitoyens les Palestiniens qui ont combattu la même armée pour al-Aqsa.

Quand les juifs sont bons, ils sont très bons. Quand ils sont mauvais, ils sont vraiment mauvais. Et les juifs sans Dieu sont souvent dans la deuxième catégorie. Ils poussent leur envie de vivre trop loin, et leur guerre à la mort est une guerre totale, comme le bombardement de Dresde. Israël est probablement la seule nation au monde où des patients de 90 ans sont branchés de force à des respirateurs. Le prix à payer, c’est une quarantaine totale ; ce qui n’empêche nullement les banques de monter leurs taux d’intérêt, et de forcer les sans emploi à continuer à payer leurs loyers exorbitants à leurs propriétaires absents.

Aux États-Unis, il y a deux forces qui s’affrontent, pour la riposte au virus. Les financiers et les industriels, soit la monnaie d’autrefois et la nouvelle, ou Hollywood contre la Rust Belt [les zones industrielles périmées], les appellations sont variables. Il semble que les deux seront vaincus, comme l’Angleterre et l’Allemagne avaient toutes deux perdu, dans la guerre mondiale précédente. Le président Trump veut sauver son pays, et on se souviendra de son beau geste, quand il a refusé de porter un masque, mais il n’est pas assez fort pour faire les changements nécessaires.

Je ne sais pas s’il y a encore moyen de faire marche arrière vers un peu de normalité, et si le monde d’hier est mort pour ne plus ressusciter. Mais avant de sombrer dans cette affreuse dystopie, il y a encore une chance. Le Carême est presque fini, et voici Pâques qui arrive. Ce serait une bonne chose d’en finir avec ces restrictions et de laisser les gens en liberté sur la merveilleuse Terre que Dieu nous a donnée. Et pour ce qui est de la guerre à la mort, le président Trump et le président Poutine peuvent déclarer qu’ils l’ont gagnée, en laissant les gens se retrouver dans leurs églises, et déclarer que le Christ est ressuscité, et que la mort a été battue à son propre jeu.

Israël Adam Shamir

 

Retrouvez Israël Shamir sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2430056
    le 08/04/2020 par Daggets
    Guerre mondiale contre la mort

    Voilà des idées généreuses magnifiquement écrites !

    Toutes les problématiques sont dans ce texte

    "La guerre a la mort est une lutte contre dieu".

    "Les religieux sont pourchassés au nom de l’intérêt public supérieur, comme dans le journal d’Anne Frank".


  • #2430079
    le 08/04/2020 par dixi
    Guerre mondiale contre la mort

    Là, c’est indéniable .Nous voyons que le confinement est une supercherie et a surtout un autre but dont nous allons nous apercevoir par la suite .
    La démarche en France a été prise complètement à l’inverse, et d’une stupidité incroyable, car sans teste .Un confinement qui mélange les personnes malades ou porteuses du virus avec des personnes saines, donc le but serait de contaminer tout le monde .Mais par contre, nous avons un président qui se balade sans aucune protection, faisant cou coud à la foule en délire, avec 50 photographes pas plus protégés, séparés à 20 centimètres l’un de l’autre .
    Je pose une question : " où est la logique dans tout ça ?"
    PS, je ne parle même pas des journaleux sur les plateaux, avec leurs invités ( ce qui est indispensable, nous le savons tous) , BFM, RTL, l’émission de Prau etc. etc .

     

    • #2431066
      le 09/04/2020 par Gaëtan
      Guerre mondiale contre la mort

      A Strasbourg, j’ai vu des militaires faire leurs rondes par groupe de 10-15, tout sourire, sans aucune protection. Manque de masque ou foutage de gueule ? les deux ? Nous ne pouvons que supposer. En attendant, sport et prière, renforcement du corps et de l’esprit, le reste n’est que pot pourri d’informations contradictoires qui nous rends malade. Peu importe la gravité de ce virus, la question est : vivre avec ou sans couche-culotte ?


  • #2430104
    le 08/04/2020 par lajoie
    Guerre mondiale contre la mort

    Excellent : enfin un exposé s’appuyant sur une dimension " verticale". On commençait à étouffer... Merci E&R


  • #2430112
    le 08/04/2020 par bobo
    Guerre mondiale contre la mort

    Très belle illustration tirée du"7eme sceau" de Bergmann. Film suédois. A voir en VO.
    Bravo à l’équipe ER.
    Au Moyen Age, la peste s’abat sur la Chrétienté.. Le héros, un chevalier, ne veut pas mourir. Il propose une partie d’échecs contre la Mort (photo). S’il gagne, il vit.

     

    • #2431483
      le 10/04/2020 par bobo
      Guerre mondiale contre la mort

      Après avoir revu ce film, je me suis rendu compte qu’aux échecs contre le Chevalier, la Mort triche pour gagner !!! Coronavissime !!!

      Une excellente base de scénario pour le prochain film sur cette pandémie. A traiter de la façon la plus grotesque, comme bcp de scènes de ce film génial.

      Regardez-le, transposez à la situation d’aujourd’hui, quand je vois un gonze se balader avec un masque, je revois la scène des Flagellants, quand je me fais rabrouer par un flic, je vois la jeune femme au pilori.
      Je me demande ce qui a bien pu motiver Bergmann de traiter un tel sujet de la sorte, il n’y avait pas de covid à l’époque.
      Regardez-le, dites-moi ce qu’il vous inspire, vous avez le temps.


  • #2430135
    le 08/04/2020 par revi sioniste
    Guerre mondiale contre la mort

    Nous devons avoir confiance, il est évident que le corona véhicule des intèrets immenses pour certains ; à notre niveau il est évident que l’on ne nous dit pas tout pour ne pas dire rien
    Néanmoins, paque n’est elle pas la fète de la résurection ?
    C’est un athée qui vous le prophétise, la fète de Paque 2020 sera la plus belle qu’un homme n’ait jamais pu voir, la plus désespèrément triste aussi malheureusement, mais nous ( l’humanité ) sommes déjà passé par tellement d’épreuves, nous la surmonterons aussi parce que c’est notre devoir face à Dieu
    Dans peu temps nous rirons des anciennes craintes instillées dans nos coeurs purs par les malfaisants
    Courage à tous, "la lumières est au bout du tunnel" ( Donald J Trump)


  • #2430144
    le 08/04/2020 par Paul82
    Guerre mondiale contre la mort

    Bon texte, mais cette phrase "si le seul État occidental sain d’esprit, la Suède" arrive comme un cheveu dans la soupe ! Ce pays est une poubelle à ciel ouvert ! Et pas avare en politiquement correct, en politique pro-métissage etc

    Quant à la Russie, je ne comprends pas pourquoi l’auteur s’énerve.

     

    • #2430483
      le 08/04/2020 par Marion
      Guerre mondiale contre la mort

      Pas en ces termes, mais je me suis fait la même réflexion sur ces deux points. D’ailleurs, j’ai arrêté de lire à ce moment-là.


    • #2430573
      le 09/04/2020 par Effet papillon
      Guerre mondiale contre la mort

      Les gars ce qu’explique Israël Adam Shamir c’est que la Russie, le Japon , l’Allemagne et même la Chine, et ce sera pareil pour la Suède commence a appliqué ce confinement ou vont le faire. L’état profond est difficile à déloger ses ramifications sont bien intégré dans le monde, les dirigeants sont mieux informés de la situation et agisse en évitant des déflagrations trop importante pour leur peuple. C’est un jeu d’échec le seul à mener la danse reste Donald Trump. Que Dieu le préserve. Nous avons atteint une telle profondeur, alors un peu de patience.


  • #2430193
    le 08/04/2020 par LDG
    Guerre mondiale contre la mort

    Ce que c’est triste ce que vous écrivez à propos de la Russie. A cet instant je pense aux Russes que j’ai rencontré lors de l’été 2014, et au merveilleux séjour que j’ai passé en leur compagnie, tellement heureux et fier de me faire découvrir cette superbe capitale qu’est Moscou. Malgré tout l’amour que les Russes portent à leur "mère-patrie" ils restent fasciné par cet occident libéral qu’ils ont idéalisé.
    Et les voilà confiné eux aussi comme de vulgaires occidentaux.
    Poutine, Trump, au secours !!!


  • #2430272
    le 08/04/2020 par Si vis pacem
    Guerre mondiale contre la mort

    La vie est un risque à courir, pas un problème à résoudre.

    "L’espérance est un risque à courir, c’est même le risque des risques. L’espérance est la plus grande et la plus difficile victoire qu’un homme puisse remporter sur son âme…"
    Georges Bernanos


  • #2430286
    le 08/04/2020 par listener
    Guerre mondiale contre la mort

    La suède était bien en effet restée neutre lors des deux conflits mondiaux, mais cela ne veut pas dire qu’il sont sages et pacifiques. La Suède a été un état extrêmement guerrier et brutal et ce sont ses échecs qui l’y ont fait renoncer. Ce ne sont pas les alsaciens qui me démentiront.

    Ils ont joué un rôle odieux durant la guerre de Trente Ans. Cette guerre, d’ampleur européenne, opposa plusieurs fois des Etats protestants, comme le Saint Empire et la Suède, à des pays catholiques, dont la France, l’Italie ou le Portugal.

    Les combats commencent en Alsace en 1621 lorsque le redoutable comte Ernst Von Mansfeld, général d’Empire, cherche à se créer une principauté en Alsace ;

    Mais les pires destructions de la guerre de trente ans en Alsace se déroulèrent lors de la « période suédoise » de la guerre, dès 1630. Les troupes protestantes du roi de Suède Gustave II Adolphe déferlent sur le Saint Empire en passant par la Saxe, la Thuringe, la Franconie pour finalement passer par l’Alsace et la Lorraine en septembre 1631.

    Le général du roi Gustave Adolphe, Gustave Horn, envahit successivement Erstein, Obernai, Rosheim, Benfeld, Sélestat, Colmar, Thann et Belfort. A la fin de l’année 1632, toute l’Alsace est prise et seules Saverne et Dachstein résistent encore. En 1633, les paysans du Sud de l’Alsace se soulèvent, et prennent Ferrette ; au Nord, le comte de Salm reprend Haguenau.

    L’arrivée des Espagnols en octobre 1633 fait évacuer la Haute Alsace par les Suédois ; puis, à la fin de l’année, et tout au long de 1634, les armées françaises de Louis XIII déferleront sur l’Alsace pour en prendre possession. Des accords sont passés avec les Suédois, mais l’arrivée de Bernard de Saxe-Weimar relance les combats et les pillages.

    Successivement, toutes les nations engagées dans le conflit déferleront sur la pauvre plaine d’Alsace.

    A la sortie de la guerre avec les traités de Westphalie en 1648, l’Alsace est complètement dévastée : elle a subi presque deux décennies de pillages incessants, entraînant famine et misère.

    Chose importante : si les français (pouvant être assez brutaux eux-aussi) ont été bien accueillis en Alsace, c’est qu’ils en ont chassé les suédois.


  • #2430462
    le 08/04/2020 par europhobe
    Guerre mondiale contre la mort

    Je ne pense pas qu’aucun dirigeant n’ait décrété le confinement de gaieté de cœur ! Il faut arrêter de penser que c’est un plan de l’oligarchie... Les gouvernements ont, au moins dans le cas de la Russie et de la Chine, et vraisemblablement des États-Unis, soupesé la gravité de la décision, avec ce que ça engendre politiquement aussi : faut-il risquer d’avoir un bilan gravissime pour garder l’économie intacte ? Je pense que les gouvernements ont bien calculé qu’il leur serait plus reproché d’avoir un bilan humain désastreux plutôt qu’économique. Alors à la limite, oui, on peut critiquer la frilosité face à la maladie des peuples du monde, qui a poussé les gouvernements dans leur ensemble à prendre de telles décisions, mais ce n’est pas pour autant qu’il y a "complot"...

     

    • #2430497
      le 08/04/2020 par C
      Guerre mondiale contre la mort

      Merci pour ton commentaire basé sur le bon sens commun. Une denrée rare ici.


    • #2430671
      le 09/04/2020 par Destruc-sion
      Guerre mondiale contre la mort

      Continuez à dormir. En même temps c’est vrai que c’est plus rassurant d’avoir cette vision des choses... Toutefois vous n’êtes pas sûr de vous sinon vous ne seriez pas sur ce site !


    • #2430678
      le 09/04/2020 par Mougeon dissident
      Guerre mondiale contre la mort

      Ne voyez vous pas que c’est la propagande médiatique (propagande de guerre) qui impose aux dirigeants de prendre des décisions contraires à l’intérêt de la nation ? Et à qui appartient les médias internationaux => au réseau mondialiste soutenu par le système bancaire international.
      La vidéo date mais piqûre de rappel : https://youtu.be/OtpKjOG5574


    • #2430705
      le 09/04/2020 par AB
      Guerre mondiale contre la mort

      @Europhobe (?) et C,

      Quelle superficialité ! Quelle naïveté criminelle !

      Mon père, 85 ans, a vécu une vie de très dur labeur comme ouvrier d’usine. Il s’est privé de tout personnellement pour assurer à sa famille (enfants et petits-enfants) une sécurité économique, même après sa mort. Mais une partie significative de ses épargnes est progressivement détruite en ce moment. Vous n’avez pas envie de vous demander comment la "crise du coronavirus" s’articule avec la destruction des économies de mon père, pauvres nuls ?


    • #2430975
      le 09/04/2020 par C
      Guerre mondiale contre la mort

      @AB

      Inutile de personnaliser la crise, tout le monde est touché en ce moment. Même les milliardaires et les hedge funds, qui préféreraient bien que l’économie reparte et que le confinement se termine au plus vite, contrairement à ce que vous pourriez croire.


    • #2431080
      le 09/04/2020 par AB
      Guerre mondiale contre la mort

      @ C

      Il est faux de prétendre que tous sont touchés de la même façon. Comment peut-on mettre sur un pied d’égalité un petit épargnant et un milliardaire ? C’est grotesque !


    • #2431243
      le 09/04/2020 par Krach 40
      Guerre mondiale contre la mort

      Merci AB pour ton témoignage. Mon vieux père aussi a économisé toute sa vie et son patrimoine part en fumée ou en racket de l’état ! Le pillage des épargnants va être total après cette couillonade de virus ! C’est le but recherché : supprimer les classes moyennes et spolier les petits épargnants !


  • #2430465
    le 08/04/2020 par Greg
    Guerre mondiale contre la mort

    Merci Israël Adam Shamir,

    Moi qui est eu l’honneur de partager un dîner inoubliable avec vous et avec l’ équipe bénnie d’E&R un soir après une conférence à Grenoble, je suis toujours heureux de vous retrouver en vous lisant, je retrouve cette humanité et cette foi de plus en plus indispensable au fil des évènements, je vous dis donc merci d’être là et de nous offrir vos analyses, dans l’amour du Christ, par delà notre pénible actualité mondaine, analyses qui nous sortent de cette réalité collective écrasante, pour nous rapprocher de ce qui fait encore de nous des humains , avec peut être cet espoir de toucher les coeurs des hommes de pouvoir qui ont donc plus de pouvoir de faire le bien ou le mal sur cette terre de Dieu que nous partageons tous, en vous lisant on a envie d’espérer , même si c’est pas toujours évident, tout le monde ne vit pas la Grâce permanente de Dieu avec le même bonheur. Le confinement en ce moment nous entraîne vers une solitude collective, paradoxale, malgrés l’ultra instantanéité des partages d’informations de tout le monde avec tout le monde, folie de cette instantanéité de sur-informations comme nouvelle tradition pour tous, qui donne souvent envi de se replonger dans notre passé, proche ou lointain, pour se sentir encore "humains". Alors que ceux qui veulent maitriser l’avenir n’ont pas l’air de vouloir choisir celui de la confiance en la vie collective auprès de Dieu . Il doit bien exister un avenir collectif , un paradis avant le Paradis, dans lequel toutes nos joies passées de nos "anciens mondes" sont à retrouver, "en plus vrai" c’est à dire avec cet amour et cette confiance en Dieu retrouvée et renouvelée. Afin de ne plus passer pour des fous, mais pour des sages, pour ceux qui ne croient plus cette union sacrée" . Cette union sacrée au delà des dogmes, pour les hommes et femmes qui s’aiment pour l’éternité.
    Merci à vous.

    https://youtu.be/5X2erfBs0X8


  • #2430486
    le 08/04/2020 par C
    Guerre mondiale contre la mort

    Je ne suis pas trop certain de saisir le propos de Shamir. Essentiellement, il souhaite que tout le monde sorte de chez eux pour risquer leur vie et celles des personnes à risques ?

    Les recherches ont déjà découvert que le SARS-cov2 est 1) plus contagieux que la grippe saisonnière (r2.3) et 2) plus mortel, avec un taux de fatalité avoisinant le 3%.

    Déjà, si on compare avec la grippe, 36 000 000 de cas potentiels (très facilement réalisable) nous donnerait... 1 080 000 morts, au lieu de 22 00.

    Essayer de faire rouler l’économie bien rondement et sans trop de problèmes après ça. Sortez de chez vous ? Non merci.

    PS : Le déconfinement ne serait envisageable qu’avec un le port généralisé du masque (ce qui devrait réjouir les complotistes puisqu’il freine la reconnaissance faciale, non ?) et l’abandon de la poignée de main comme pratique culturelle.

     

    • #2430505
      le 08/04/2020 par Coronamescouillesenpaquetdecinq
      Guerre mondiale contre la mort

      Non c’est faux, le taux est de moins de 1%. Arrêtez d’écouter les medias, écoutez Raoult !


    • #2430545
      le 09/04/2020 par Nono
      Guerre mondiale contre la mort

      - Tes sources c est Michel cymes.
      Oui.
      -Ah ok

      Plusieurs épidémiologistes, virologues de renom dont le Dr Raoult ont dit :
      d 1 que le covid 19 n est pas plus letal que la grippe saisonniere (sauf pour personnes âgées ou avec comorbidites)
      et de 2 que le confinement est une aberration
      Leurs solutions : tester un maximum de gens, mettre en quarantaine les positifs, l usage de masques , et administrer de la chloroquine + azotrymicine des le début de l infection


    • #2430562
      le 09/04/2020 par C
      Guerre mondiale contre la mort

      @Nono

      "Plusieurs épidémiologistes, virologues de renom [...]"

      Lesquels ? Pouvez-vous les citer ?


    • #2431222
      le 09/04/2020 par AB
      Guerre mondiale contre la mort

      Vos intuitions sont bonnes, vous n’avez pas compris grand chose au texte. Mais ce n’est pas un hasard. Pour vous, fondamentalement, la vie est préférable à la mort quelles que soient les circonstances, alors que pour Shamir, lorsque les conditions de possibilité d’une vie heureuse et digne sont en danger, il est normal que la vie cède, même un peu prématurément, à la mort.


    • #2432146
      le 10/04/2020 par C
      Guerre mondiale contre la mort

      @AB

      Une quarantaine temporaire n’est pas un obstacle définitif à une vie "digne et heureuse"...


    • #2432345
      le 11/04/2020 par AB
      Guerre mondiale contre la mort

      @ C

      Oui, le confinement pendant des semaines ou des mois d’une personne qui n’est pas malade est une atteinte grave et injustifiée à sa liberté fondamentale d’aller et venir, qui est une composante d’une vie digne. Nous ne sommes pas des plantes vertes. Ensuite, quand ce confinement a en plus pour effet d’au moins accélérer et aggraver la destruction des emplois et de l’épargne, j’estime qu’il constitue une atteinte grave à la sécurité économique, autre composante d’une vie digne et heureuse.


    • #2432390
      le 11/04/2020 par AB
      Guerre mondiale contre la mort

      @ C

      Ensuite, pour ne pas être "définitives" (mais mis à part la mort, qu’est-ce qui est définitif ?), ces atteintes et ces violences en deviennent-elles pour autant normales ou souhaitables ? Les seuls aujourd’hui qui sont légitimés de ne pas se révolter contre ce confinement tous azimuts sont peut-être les personnes déjà incarcérées et les SDF, qui eux hélas n’avaient déjà presque plus rien à perdre.


  • #2430513
    le 08/04/2020 par supersdf
    Guerre mondiale contre la mort

    Typo : Il s’agit d’hikiKOmori dans cet article.
    Peut-être que le meilleur moyen d’aider ces personnes est de faire d’une pierre deux coup en les incitants (pour les ruraux) à développer l’autonomie, ce qui protège contre les virus bactériologiques ET médiatiques !
    L’autonomie leur permettrait de reprendre confiance en eux pour affronter à nouveau la société selon leurs termes et pas en tant que dominés.


  • #2430589
    le 09/04/2020 par Jean le tartuffe
    Guerre mondiale contre la mort

    Cet effondrement massif et cette panique spontanée n’est rien d’autre que la mise en chantier d’un supra état totalitaire qui passera par delà les frontières. Il est temps de penser à l’exil pour vivre loin de ce système, il n’y a plus rien à y espérer pour qui veut continuer à vivre sans se mettre à genoux et renier son humanité.

     

    • #2430978
      le 09/04/2020 par C
      Guerre mondiale contre la mort

      Et comment imaginez vous cela ? La crise actuelle est plutôt en train d’affaiblir la mondialisation et d’attiser les nationalismes.


    • #2431063
      le 09/04/2020 par AB
      Guerre mondiale contre la mort

      @ C

      Quels sont les faits précis et significatifs qui vous permettent d’affirmer cela ?


  • #2430609
    le 09/04/2020 par AK87
    Guerre mondiale contre la mort

    Très beau texte encore une fois, merci M. Shamir. Bravo aussi au gouvernement Suédois qui résiste aux dictats mondialistes (du moins par rapport au covid-19, pour le reste il y a beaucoup a redire). Par contre on ne parle pas de la décision de Pékin de réouvrir la province du Hubei dont la ville de Wuhan hier 8 avril. C’est cette décision qui pourrait plonger le monde dans une deuxième vague beaucoup plus meurtrière, surtout que les Chinois ne sont toujours pas interdit d’entrée dans aucun pays du monde je crois, ce qui me choque car la Chine ne laisse plus entrer aucun étranger sur son sol depuis un moment déjà. Je pense que pour le bien du monde entier il serait logique de les interdire d’entrée afin de limiter la propagation, c’est d’ailleurs ce qui aurait du être fait depuis le début de l’épidémie, ca aurait évité tout ce bordel et le confinement qui va avec.

     

    • #2431251
      le 09/04/2020 par Bertrand Dudéclin
      Guerre mondiale contre la mort

      Je ne sais pas ce que t’ont fait les chinois ... largué par une chinoise ? Dépit amoureux ça pardonne pas !


    • #2431620
      le 10/04/2020 par AK87
      Guerre mondiale contre la mort

      Petit échantillon de ce que l’on peut voir sur l’internet chinois au quotidien :

      Je cite un internaute chinois : "Quoi ? Le gouvernement espagnole décide de renvoyer la marchandise de test covid-19 ? Les encul... ! Nous les chinois qui sont si généreux leur on offert 10.000 kits de test et ils trouvent a redire ? Laissons-les tomber ces ordures d’étrangers, qu’ils crèvent tous jusqu’au dernier, comme ca plus tard leurs pays deviendront terres chinoises !"

      Alors Bertrand Dudéclin, d’après toi qui est le plus raciste et qui a le plus la haine de l’autre ? Des commentaires comme celui-là je peux en lire des dizaines par jour sur Weibo, Douyin etc... Le type qui a écrit le commentaire que je viens de citer a reçu plus de 1000 likes en a peine une heure de temps, et les autres commentaires étaient plus ou moins dans la même veine.


    • #2431626
      le 10/04/2020 par AK87
      Guerre mondiale contre la mort

      Et en plus ils mentent en disant a chaque fois que les kits de test covid-19 et les masques étaient tous offerts par la Chine aux pays étrangers, alors qu’ils sont en réalité acheter, a prix fort et de surcroit défectueux. Franchement vous pensez que le gouvernement espagnol aurait renvoyer les 10000 tests si ceux-ci n’étaient pas inutilisables ? Pareil pour les masques aux Pays-Bas, ils ne les auraient jamais renvoyés en Chine s’ils n’y avait pas un sérieux problème de sécurité et d’efficacité, surtout qu’ils en manque tant.


    • #2431881
      le 10/04/2020 par AK87
      Guerre mondiale contre la mort

      Je n’ai rien contre les chinois en particulier, c’est juste un constat de malhonnêteté et de haine raciale que je fais. Ce que je vois tous les jours en Chine vous ne le voyez peut-être pas de France. Je tiens juste a tenir mes compatriotes au courant, rien de plus.


    • #2431888
      le 10/04/2020 par AK87
      Guerre mondiale contre la mort

      Au fait, pour te répondre Bertrand, je ne me fais pas larguer par les chinoises, c’est plutôt moi qui les largue.


  • #2430712
    le 09/04/2020 par Adolfo Stalini
    Guerre mondiale contre la mort

    Même quand on est en bonne santé, cette maladie vous fait passer un sale quart d’heure (trois semaines vraiment pénibles pour ne pas dire plus). C’est uniquement en constatant de visu à quel point ce truc est désagréable, tant il vous met un homme à genou (même si beaucoup de gens semblent peu affectés par des symptômes sévères), que les gouvernements du monde entier se sont décidés à contre-cœur à prendre des mesures drastiques. Une grippette, ça dure trois jours et quelques courbatures. Une mauvaise grippe, ça dure une semaine et on est bien à plat pendant cette période.

    Ce coronavirus vous cloue sur place pendant trois semaines ou ne vous fait pas plus d’effet qu’un simple rhume. Y-aurait-il plusieurs souches qui se baladent. On sait que ce type de virus mute facilement. Ou bien existerait-il une prédisposition génétique fragilisant l’organisme face à cette maladie ? Shamir a un tempérament d’oppositionnel. Très bien ! Moi aussi... Mais je ne vois pas trop l’intérêt de s’opposer à l’évidence. Il est évident que les autorités sont prises de cours et ont perdu la boussole. Les complots, ça existe, mais là, je ne renifle rien de tel.

    La seule chose qui s’étale au grand jour, c’est l’incompétence des gouvernants et leur propension maladive à pousser la poussière sous le tapis. Mais ça, on pouvait s’y attendre : en démocratie, le peuple imbécile vote pour le plus beau menteur. Et les escrocs sont rarement compétents... Sinon, il devient clair aux yeux de tous que la mondialisation n’est pas une bonne chose et que le rétablissement de frontières fonctionnelles est une nécessité. AMEN.

     

    • #2430742
      le 09/04/2020 par Coronamescouillesenpaquetdecinq
      Guerre mondiale contre la mort

      La grippe c’est entre 8000 et 20000 morts en France. Italie 24000 morts en 2017. Ma cousine de 49 ans a fait l’année dernière une mauvaise grippe et s’est retrouvée sous aspirateur. Depuis elle a arrêté de fumer !...
      Vous êtes possédé par la dictature médiatique et ça se comprend. Mais interessez vous aux pays qui ne confinent pas et qui depistent comme la Corée du sud, vous verrez que c’est ni plus ni moins une grippe. Raoult avait encore raison mais rien d’etonnant c’est son boulot depuis plus de 40 ans


    • #2430989
      le 09/04/2020 par C
      Guerre mondiale contre la mort

      @Coronamescouillesenpaquetdecinq

      C’est un argument qui revient sans cesse et qui manque de perspective.

      Si la grippe rue, c’est qu’elle touche énormément de gens. Même à 0.1% de mortalité, n’importe quelle maladie peut tuer des milliers si elle reprend sur des millions de gens.

      Ce virus a une mortalité située quelque part entre 2 et 3% en moyenne. Déjà à 2%, il est 20 fois plus mortel que la grippe, et encore plus facilement transmissible...

      Sans confinement, l’Italie aurait dépasser très rapidement les chiffres de la grippe.


    • #2431009
      le 09/04/2020 par petithous
      Guerre mondiale contre la mort

      Même quand on est en bonne santé, cette maladie vous fait passer un sale quart d’heure




      J’en connais des centaines de personnes qui se disent en bonne santé... mais quand on y regarde de près, soit elles fument ou picolent (voir les deux) soit elles sont sous traitement médicamenteux pour des maladies chroniques.
      Passé la soixantaine il n’y a pas une personne sur dix qui soit vraiment en bonne santé. L’absence de symptômes n’est pas le signe d’une bonne santé .
      De plus, à part quelque cas très rares, la plupart des gens sont complétement responsables de leur état de santé déplorable .


    • #2431146
      le 09/04/2020 par Heisenberg Wallace
      Guerre mondiale contre la mort

      @C. Mais comment pouvez vous affirmer que le taux de mortalité est de 2, voire 3 %, dans la mesure où les gens ne sont pas testés ??
      Combien de millions d’asymptomatiques, qui, si ils étaient testés, feraient chuter brutalement ce taux de mortalité alarmiste relayé sans cesse par les médias ? Ces mêmes médias qui n’ont pas non plus de sources sérieuses et qui n’ont pour objectif que de vous effrayer sans cesse ...


    • #2431295
      le 09/04/2020 par Coronamescouillesenpaquetdecinq
      Guerre mondiale contre la mort

      @c Faites un effort svp... seuls les cas graves sont actuellement dépistés d’où le taux élevé de mortalité. Le nombre de contaminés est évidemment très largement sous estimé. Par ailleurs, Il faut arrêter de prendre Raoult pour un cretin, c’est comme si vous vouliez donner une leçon de football à Zidane, ce n’est pas sérieux.


  • #2430806
    le 09/04/2020 par petithous
    Guerre mondiale contre la mort

    La Suéde va subir des pressions extérieures très forte pour se résoudre au confinement ; parce que si elle ne le fait pas , elle sera la preuve vivante que tout cela est une tartufferie.
    Certains ont déjà remarqué que la mortalité des maladies cardiovasculaires et les pneumopathies, et aux autres maladies, sont en baisses . Toutes ces personnes mortes avec le coronavirus que l’on comptabilise comme mortes du coronavirus, selon les directives du ministère de la santé et de l’OMS . Parmi tous ces morts on estime qu’à peine plus de 10 % serait effectivement mort du coronavirus ... ce qui nous ferait 1000 morts en France . Pour les EHPAD, qui sont de toute façon des mouroirs , la mortalité moyenne journalière et de 400 personnes /jour.
    Et il meure en France annuellement environ 650 000 personnes ... nous verrons si ce chiffre sera dépassé avec la fameuse épidémie .. je gage qu’il ne le sera pas ... à moins d’une petite "fantaisie" dans le calcul statistique !


  • #2431346
    le 09/04/2020 par Infini
    Guerre mondiale contre la mort

    Les gens qui ont une peur absurde,c’est-à-dire trop lâche de la mort,ont une vie qui ne mérite pas d’être vécue ;autrement dit,d’un égoïsme bestial et banale. L’égoïsme de cette catégorie de telles créatures les pousse souvent au crime,ce qui se retourne,paradoxalement,contre eux et les jette entre les griffes de la mort...
    Henry Miller dit,très justement,à ce propos : "Un homme meurt quand son heure vient.Celui qui a peur de la mort est né à contre temps."


  • #2431466
    le 10/04/2020 par MHenri
    Guerre mondiale contre la mort

    ’Mémento homo, quia pulvis est, et in pulverem reverteris’

    Merci Monsieur pour cet article fouillé et profond, qui au travers d’exemple concrets rappelle l’essentiel du problème.
    Cette crise n’est ni sanitaire, ni économique, elle est spirituelle.
    Les deux premières ne sont que les effets dominos de la crise spirituelle. C’est bien notre rapport à la mort, et donc à la vie, qui est en jeu.
    Je reste abasourdi par le silence assourdissant de nos eveques et dirigeants de l’Eglise que vous remplacez à merveille en rappelant le message de Pâques : Il est vraiment ressuscité et à ainsi vaincu la mort. Le reste n’est que fadaises terrestres.


  • #2431554
    le 10/04/2020 par Antoine Lib
    Guerre mondiale contre la mort

    La suède saine d’esprit ? Pardon ? Sur ce coup la peut-être, mais ils sont envahis de migrants hostiles et violeurs comme chez nous, le freudo-marxisme y est présent à tous les étages, un paradis comme ça non merci !


Commentaires suivants