Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Guerre secrète en Afrique centrale : entretien avec Patrick Mbeko

Propos recueillis par Kontre Kulture – Première partie

Dans la première partie de cet entretien pour Kontre Kulture, Patrick Mbeko revient sur le conflit rwandais de 1994 et en particulier le rôle de la commission internationale.

 

Voir aussi, sur E&R :

Se procurer l’ouvrage de Patrick Mbeko chez Kontre Kulture :

 

Sur l’histoire africaine, chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1336871

    Monsieur,

    Votre analyse est certainemant tres juste, mais n’empeche pas que Kagame ait sa propre feuille de route, laquelle dailleurs, et de facon tout a fait remarquable, coincide avec les interets de ses protecteurs anglo-americains ( c’est de ce cote qu’il faut chercher pour comprendre la stabilite du pouvoir de Kagame, et partant de la reussite economique du Rwanda ). Au fond, si on analyse la politique de ce dernier a travers les lois et coutumes de l’ancien Rwanda, il parait assez evident qu’il se pose en Kigeli voir meme en Umuncengeli, et ces erreurs ne sont des erreurs que parce que l’on ne voit pas qu’elles font partie d’une strategie de Liberateur-Offensif. De plus, il y a une sorte de legitimite pour Kagame a agir comme il le fait car il semble bien que les territoires du cote du Kivu, et bien d’autres encore, faisaient partis de l’ancien Royaume.
    Les temps ont change, et il n’est plus besoin de verser son sang sur le territoire que l’on annexait, pas plus qu’il est aujourd’hui necessaire d’annexer un territoire pour s’approprier ses richesses.
    Quant aux liens avec l’etat Juif, il s’agit la de choses qui remontent assez loin dans le temps, anterieures a Salomon, mais c’est une autre histoire.

    Bien a vous.

     

    • Comme tout acteur de haut niveau dans l’échiquier atlantiste la soit disant "réussite" de Kagame doit résulter du travail fournit pour ses maîtres anglo-saxons qui lui redistribuent sûrement une part du gâteau, si réussite il y a.. Je ne suis pas rwandais je ne me suis également jamais rendu au Rwanda, seul Internet peut m’informer, Wikipedia en tete, outil propagandiste atlantiste par excellence, enfin ... Un renversement politique opéré par des forces armées bénéficie toujours de financements de pays où organisations intéressées, je n’ai pas vu de référence au peuple, que voulait il ce peuple rwandais ? A priori on ne le saura jamais, l’histoire est faite avec partialité, plus c’est gros plus ça passe chapeau Mr mbeko


  • Ne passons pas sous silence les méfaits de Mitterrand ! Il ne faudrait par faire l’erreur de croire que sous prétexte que nous avons affaire aux anglo-saxons, nous n’ayons rien à nous reprocher.
    Les militaires français ont eu des réactions étranges qui laissent penser qu’ils avaient reçu des ordres en haut lieu. N’oublions pas que le président est le chef des armées.
    http://www.franceinter.fr/depeche-r...

    La France maçonnique est une plaie dont il convient de se débarrasser. Et si on peut lui mettre à charge des exactions en Afrique, même si en tant que français cela nous fait du mal, il ne faut surtout pas hésiter à rejeter la faute sur le régime républicain dont se vante nos dirigeant impliqués dans la françafrique et qui à déjà sur la conscience le génocide vendéen. Si l’on ajoute à cela, le génocide des amérindien par les anglo-saxons, alors on prouve que le régime républicain est fondamentalement néfaste et qu’il convient de s’en débarrasser.


  • Il faut également lire le livre d ujournaliste François Soudan de Jeune Afrique : L’Homme de fer : conversation avec Paul Kagame. Ce dernier avoue que l’élection ne lui aurait pas permis d’arriver au pouvoir si les accords d’Arusha avaient été respectés.


  • De toute facon les français ne sont pas conscient de la maniere dont nos politiciens franc mac sataniste se comporte avec les pays sous sa domination. si vous savez comment est né la republique sachez bien que la france influence ses pays en utilisant des hommes (africains) venant des loges et ayant les memes pratiques (violence, corruption,laicard extremiste)et quand ça ne va plus on elimine et on change (bokassa,gbagbo,etc)donc cher compatriotes si c est ça les valeurs que l on veut exporter il ne faut s etonner du ressentiment que l on a contre nous .changer leshommes ne sert a rien il va falloir abattre ce systeme (hollande,le pen ou sarko je ne sais qui encore c est pareil)le moment ou les grands hommes doivent prendre le pouvoir est arrive vous n avait plus le choix


  • comme la dit un valeureux guerrier (Marcus Garvey ) : LA FRANCE AUX FRANCAIS ! L’AFRIQUE AUX AFRICAINS !