Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Abattre le Système !

Un spectre hante l’Europe : le spectre du retour des peuples ! Les Européens se retrouvent confrontés à une situation inédite depuis plusieurs générations. Une remise en cause du système s’amorce timidement sous les effets de la crise économique, sociale, sanitaire et identitaire que nous traversons. Nous ne sommes qu’au début des bouleversements consécutifs à la faillite du « rêve libéral ». Nous sommes devant un changement d’ère, qui emporte tous les anciens modèles.

 

Rejeter le Pessimisme

La « civilisation occidentale » qui se meurt ne doit pas nous arracher une seule larme. Ces valeurs marchandes n’ayant jamais été les nôtres, nous laissons à d’autres le soin de pleurer sur son tombeau pour nous consacrer à bâtir des temps nouveaux.

Nous sommes porteurs d’avenir, d’espérance et pour cela nous rejetons la culture du pessimisme, très fréquente dans la sphère dissidente. Avec son enfermement dans un passé mythifié et son attentisme devant les événements, cette attitude stérile doit être combattue par l’affirmation révolutionnaire de la dimension proprement futuriste de notre lutte. On ne construit pas les civilisations sur des nostalgies. Si nous n’oublions pas le passé, nous ne lui sacrifions pas le futur.

Nous sommes trop jeunes pour attendre le Kali Yuga dans un réduit. La convergence des catastrophes n’est nullement certaine, le système ayant plusieurs fois montré sa capacité de se sortir de ses contradictions. L’actuelle tentative de « grande réinitialisation » et les mesures prises sous le prétexte « sanitaire » nous montre la capacité de mutation du virus mondialiste. Nous risquons bien de voir ce monstre se transformer à nouveau. Nous assistons actuellement à un pourrissement de la situation qui se poursuivra tant qu’aucune force ne viendra l’arrêter. Il peut y avoir des secousses sociales, des révoltes populaires comme des raz de marée populistes, mais qui demeureront inefficace tant que rien ne viendra les canaliser vers une orientation révolutionnaire. Il est temps de comprendre que ce n’est pas de Mormons survivalistes que l’Europe a besoin, mais de combattants politiques qui ne laisseront pas les événements agir seuls. Ils essaieront, au contraire, de faire naître un esprit nouveau en Europe. Le changement révolutionnaire ne suivra pas un calendrier strict, aucun scénario ne devant être écarté et chacun devant se tenir prêt à toutes les situations.

 

Le pays vit et lutte au présent

Commémorer les dates importantes du mouvement révolutionnaire ne remplace pas un programme social clair pour les travailleurs européens d’aujourd’hui. La connaissance de la réalité sociale de notre époque est primordiale. Elle n’est plus celle que nos parents ont vécue. Notre analyse du capitalisme doit, pour ne pas être périmée, être basée sur l’observation de la société.

Dans le domaine social, les beaux discours ne servent à rien, il faut agir concrètement. Le socialiste révolutionnaire européen doit être dans le peuple comme un poisson dans l’eau. Ne jamais oublier que la ligne de front de notre combat passe par les cages d’escaliers des HLM, par les champs de nos terroirs et les ronds-points entre le supermarché et l’autoroute. Un lien charnel nous unit à la cause du peuple ; nous partageons ses revendications et ses exigences car nous sommes issus de ce peuple de prolétaires et de précaires.

Nous avons comme devoir d’être les défenseurs de notre peuple en étant présents sur le terrain, ne laissant pas les sociaux traîtres et autres gauchistes manipuler et utiliser la détresse de nos compatriotes. L’enracinement dans la population doit se faire en répondant aux attentes populaires, sans sombrer dans la démagogie, et en entreprenant une éducation politique des masses par l’exemple, II faut qu’elle se rende compte de la faillite du Système, de la perte de légitimité d’un État incapable d’assurer un travail, la santé, l’éducation et la sécurité au citoyen.

 

Le socialisme du XXIe siècle en Europe

Les changements radicaux que nous souhaitons arriveront qu’après la mort de la dictature du capitalisme. Elle façonne dans son stade actuel de développement l’ensemble des secteurs de la société. La mondialisation des marchés, la globalisation économique et la diffusion d’un modèle culturel unique sont les conséquences d’une logique d’expansion et de domination d’un système qui repose sur l’exploitation des ressources naturelles et des hommes.

Le monde créé par le capitalisme voue notre Europe à la mort. Proposer une autre voie économique, sociale et culturelle est essentiel pour débuter une refonte de la société. Le socialisme du XXIe siècle n’est pas un bureaucratisme étatique, mais la garantie pour les travailleurs de conditions de travail et de vie dignes. Libérer la société de l’emprise des impératifs de production et de consommation aurait comme conséquence une approche nouvelle de la vie, qui ne serait plus une course effrénée aux profits et aux bonheurs artificiels. C’est mettre en avant l’esprit de communauté et d’autonomie.

Le défis de Rébellion est de vous livrer à chaque livraison des éléments de réflexions nouveaux, des pistes de recherches et des orientations claires dans la construction d’une théorie révolutionnaire pour notre lutte. C’est notre spécificité et notre raison d’être en tant que revue. Nous ne sacrifierons jamais cet objectif, qui nous permet d’être un point de repaires dans la confusion intellectuelle de ce monde moderne finissant.

Nous insistons aussi sur la dimension proprement européenne de notre démarche. Nous menons une lutte de libération nationale et de construction du socialisme qui à pour cadre l’Europe ; il est donc important de tisser des liens avec les forces qui poursuivent ce but sur le continent.

Comme l’écrivait Ezra Pound, « Si un homme n’est pas disposé à prendre des risques pour ses idées, soit ses idées ne valent rien, soit c’est lui qui ne vaut rien ». Il faut adopter cette logique de combat et être imperméable à toute compromission, moyennement quoi nous gagnerons du terrain dans notre lutte. Nous n’arriverons à vaincre qu’en remettant perpétuellement en question ce qui nous semble acquis et en étant prêts à saisir toutes les possibilités que l’Histoire nous donnera.

 

Soutenez le bimestriel dissident Rébellion,
abonnez-vous sur Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2674141
    Le 24 février à 16:34 par Pamfli
    Abattre le Système !

    SFR low cost vous oblige de passer à l’offre supérieure. Alors il apparaît sur l’interface de gestion de votre compte client, ô surprise ! Un radio bouton pour passer en 5G, merci le confinement d’avril, mai 2020, merci Macron de la part de Drahi.

     

    Répondre à ce message

  • #2674155
    Le 24 février à 16:59 par Paul82
    Abattre le Système !

    J’ai envie d’applaudire mais....

    "Il est temps de comprendre que ce n’est pas de Mormons survivalistes que l’Europe a besoin, mais de combattants politiques qui ne laisseront pas les événements agir seuls."

    Mais on fait quoi concrètement ? Est-il encore possible de faire quelque chose d’utile ? Ne vaut-il mieux que se replier sur un ou des réseaux de bases autonomes durables ? En clair faire sécession, en disant "ici s’appliquera la loi des Français". Il faut créer un rapport de force, camarades.

     

    Répondre à ce message

    • #2674241
      Le 24 février à 19:42 par Nadia
      Abattre le Système !

      Le souci c’est que c’est que les institutions restent aux mains de l AntiFrance...et puis ça peut alimenter les travers individualistes de notre époque. Il faudrait coupler cette stratégie avec celle décrite dans l article...
      Les gens qui se mettent sur la touche ne gênent pas le système, il faudrait qu’ils soient très nombreux pour se faire.
      Quand c’est le cas, hop bulldozers et gendarmes débarquent.
      Il y a aussi le problème des infrastructures.
      Donc oui mais a condition de ne pas être en total retrait. Du moins, si on est dans le combat politique !

       
    • #2674398
      Le 25 février à 00:25 par the gate of bills
      Abattre le Système !

      Bah il faut se bouger, cogiter ! Internet peut beaucoup vous aider a cela. Des alternatives il y en a a la pelle comme par exemple la crypto, le bitcoin, le sestrel, lbry, le P2P. En terme d’actions les recents evenements lies a gamestop et robinhood sont de tres bons exemples. Ou bien contactez le ER le plus proche de chez vous ou des gens qui pensent comme vous. Nous sommes moins isoles qu’on le pense. Perso lorsque je vois un non masque j’engage la conversation et j’essaie de creer un reseau.

       
    • #2674726
      Le 25 février à 17:15 par vf
      Abattre le Système !

      60 000 enfants non -scolarisés menacent la république, alors vous imaginez si quelques dizaines de milliers de familles allaient s’installer à la campagne, ou mieux à la montagne dans ces fermes ou des hameaux vidés par la guerre de 14-18, à 2 h de marche de toute autre village " moderne"...pas d’électricité, pas de téléphone, pas de télé, pas de taxes ET PAS D’ECOLE ?....
      J’en ai connues, c’étaient des pionniers et je peux affirmer que cette vie est possible.

       
    • #2674860
      Le 25 février à 20:14 par Paul82fr
      Abattre le Système !

      C’est toujours un plaisir de vous @Nadia.

      @vf j’en suis sur que des initiatives ont existé et existent et existeront, qui fonctionnent très bien. Mais combien sont-elles ? Quand on regarde l’ensemble.... ca incite pas à l’optimisme.

      @the gate of bills
      mais je m’en fous du militantisme ! Ca ne m’intéresse pas ! Vous n’avez pas bien lu mon propos. Bon c’est pas grave, tant pis.

       
    • #2675021
      Le 26 février à 06:50 par Nadia
      Abattre le Système !

      Paul 82,
      merci, c’est réciproque.
      Vf,
      c’est possible bien sûr mais comment ébranler le régime ? Il faut que ce mouvement atteigne une masse critique, dans un pays comme la France ou l état est bien installé et fort.

       
    • #2675633
      Le 27 février à 02:40 par vf
      Abattre le Système !

      @Nadia
      Pour atteindre une masse critique, il faut se lancer...
      S’il y a un truc que j’admire chez les Américains, c’est leur " Just do it"... et je parle du peuple, du petit peuple dont pour je dévore les vidéos les plus hétéroclites : du type qui se lance dans la construction d’une guitare à partir de rien, à celui qui coupe des troncs d’arbres .. ; avec des outils complètement détournés de leur usage habituel...
      Quand on a une idée, il faut la mettre en pratique, si on n’essaye pas, et bien on ne saura jamais si elle pouvait marcher.
      PS D’ailleurs ce côté "Just do it", les Russes l’ont aussi, et je regarde aussi leurs vidéos...
      _

       
    • #2676297
      Le 28 février à 12:50 par Nadia
      Abattre le Système !

      Vf,
      vous avez raison c’est un bon côté que je reconnais aux américains. Je déteste leurs élites mais je n’ai rien contre le petit peuple, au contraire j’ai une grande sympathie pour eux.
      De plus, cette tradition d’exil intérieur existe chez eux. Ce n’est pas une chose farfelue.
      C’est un peu pareil pour la Russie qui est si grande en superficie (et pas seulement !)
      Donc oui, il faut se lancer mais toujours garder à l’esprit que chez nous le régime ripoublicain veille à maintenir son emprise sur le peuple.
      À mon avis, c’est même pour garder la main sur les enfants qu’ils n’ont pas fermé les écoles chez nous !

       
  • #2674230
    Le 24 février à 19:29 par petithous
    Abattre le Système !

    Comme l’écrivait Ezra Pound, « Si un homme n’est pas disposé à prendre des risques pour ses idées, soit ses idées ne valent rien, soit c’est lui qui ne vaut rien »




    J’adhère avec vous à l’idée de faire, au dynamisme, à l’espérance du meilleur, mais il ne faut pas se voiler la face, la "révolution" ne mobilisera le peuple que si il est savamment manipulé, ou si il sombre dans une misère noire ... autrement on ne fera pas de révolution avec un peuple de crétins et de trouillards !
    Mais une telle révolution ne donnera rien de bon non plus, car elle sera récupéré et détourné par des "guides" qui ne seront que les pires manipulateurs .
    Personnellement je ne crois pas aux grandes idées politiques, ni aux hommes providentiels .
    L’heure est a créer des ilots d’entraides, a créer ici et là, en miniature, la société que l’on veut, l’heure est à semer les graines d’un monde nouveau .... en cela je ne critiquerais pas un survivalisme bien compris, celui qui n’est pas un enfermement égoïste sur soi-même et pour soi-même ... car personne ne survivra seul.
    Le survivalisme bien compris c’est celui qui sait au sein d’un groupe organiser les condition de son autonomie .
    Personnellement je ne crois pas aux solutions politiques, avec ses grandes théories et ses tribuns et leurs grandes envolées lyriques qui enflamment les populations ... qui dit bon berger dit troupeau docile , et qui dit troupeau docile dit retour à la case départ, à la tyrannie !

     

    Répondre à ce message

  • #2674318
    Le 24 février à 21:37 par anonyme
    Abattre le Système !

    Mon peuple n’a jamais été dans les cages d’escaliers des HLM. Je le sais, j’en viens. A mon époque, il n’y avait pas de deal visible dans les cités, les jeunes allaient à l’école et ensuite ils travaillaient. Et il y a longtemps que mon peuple n’habite plus les HLM. Il en a été chassé.

    Le socialisme du XXIème siècle sera "blanc" où il ne sera pas car il est impossible de faire du social à long terme en continuant à être le déversoir de l’Afrique.

    Quand on a vécu l’évolution sur les 50 dernières années et que l’on se projette dans les 50 prochaines années par la pensée, on a même peine à croire qu’il puisse être possible de survivre en temps que peuple français (voire de survivre tout court) sans engager les vannes de la réémigration.

     

    Répondre à ce message

  • #2674373
    Le 24 février à 23:23 par Snayche
    Abattre le Système !

    C’est bien beau tout ça, mais nous sommes dans une époque technologique et de divertissement massif qui sans la volonté de vivre la plus haute valeur qui est celle du monothéisme authentique, rien ne sera possible et la domination du système imparfait actuel continuera, car l’Omnipotent ne sera pas de notre côté.
    Il est arrivé souvent que Dieu ne laisse plus de compromis, et nous sommes entrés dans une de ces époques.

     

    Répondre à ce message

    • #2674410
      Le 25 février à 01:39 par français Guénonien
      Abattre le Système !

      Monothéisme authentique il n’y en a que deux : judaïsme et Islam.

      Les français haïssant les deux, soit par méconnaissance, soit par amalgame, soit par orgueil, la France sera détruite avant que le moindre monothéisme authentique règne ici.
      J’ai essayé l’Islam en tant que français, pour bien le pratiquer il faut suivre un maître, et la plupart sont corrompus par la franc maçonnerie ou les femmes ou l’argent ou par les trois. Le seul espoir pour la France pour un musulman "patriote", c’est que le grand monarque annoncé soit l’imam Mahdi. Si ce n’est pas le cas alors c’est l’antéchrist et il n’y a aucun espoir de victoire du monothéisme en France et elle sera détruite, car dans l’eschatologie monothéiste , il y a soit le Mahdi plus le Christ comme guides finaux pour les croyants, soit le Machia uniquement qui est le messie des juifs et des chrétiens d’aujourd’hui mais l’antéchrist des musulmans.
      Je précise que personnellement je n’ai plus aucune foi en la France, si j’en ai encore un peu en l’Islam.
      Je préfère donc mourir pour avoir toujours foi en un universalisme qui peut sauver mon âme, que pour un universalisme qui la détruit jour après jour.

       
    • #2674449
      Le 25 février à 08:28 par anonyme
      Abattre le Système !

      @français Guénonien

      A votre message, je sens que vous êtes un "fFrançais" de papier (donc d’importation), donc une personne qui est devenue française par la trahison des élites mondialistes et non par la volonté des Français. Mais cela ne vous dérange nullement pour donner des leçons sur ce que peut être la France, vous lui choisissez même sa religion qui est bien évidemment votre religion d’importation. Ne vous en déplaise, la France a des racines gréco-romaines et chrétiennes basées sur les évangiles. C’est une patrie (pays des pères) européenne (très majoritairement blanche). C’est cette patrie construite par "nos pères" depuis au moins 1500 ans que nous voulons poursuivre et nous vous demandons juste d’adopter ce moule local ou de repartir avec tous ceux qui détruisent notre pays et ceux qui vous ont fait venir pour en finir avec nous.

      Vous n’êtes pas la solution. Vous êtes une partie du plus problème, la plus petite certes, mais bien embarrassante tout de même. C’est aux Français de souche de déterminer EN PRIORITE ce qu’ils désirent pour ce pays parce que ce sont leurs ancêtres qui sont morts pour le construire. Vous en profitez, alors respectez-le.

       
    • #2674727
      Le 25 février à 17:19 par vf
      Abattre le Système !

      Lâchez-nous la grappe avec votre dieu jaloux et mesquin venu d’Orient.. Ce qui a fait la grandeur du catholicisme c’est son adaptation à la spiritualité des Européens qui est païenne.

       
    • #2674779
      Le 25 février à 18:47 par Titus
      Abattre le Système !

      @vf

      Jésus Christ n’est ni mesquin ni jaloux.
      La spiritualité païenne n’a aucun rapport avec la chrétienté et ne lui a rien apporté. D’ailleurs il n’en reste rien aujourd’hui.

       
  • #2674416
    Le 25 février à 02:49 par raoultvolfony
    Abattre le Système !

    A QUAND LA DISSOLUTION DE LA FRANC MACONNERIE COMME GROUPPE TRES DANGEREUX POUR LA REPUBLIQUE ET LA DEMORATIE

    https://www.fdesouche.com/2021/02/2...

     

    Répondre à ce message

  • #2674526
    Le 25 février à 11:04 par Sev
    Abattre le Système !

    L’appel à une authentique rebellion est non seulement utile mais il est urgent... mais notre problème vient en grande partie de notre notoire incapacité à faire union en dépassant les divergences de chaque groupe dissident.

    La force inouïe de nos ennemis est qu’ils savent précisément s’unir et de surcroit, ils inscrivent leur guerre dans un temps long ! Les français, vidés de leur spiritualité historique, sont comme des pistiles lâchés à tous les vents et cherchant à se poser sur une terre revitalisée... encore faudrait-il qu’ils se reconnaissent et s’unissent. Or, l’individualisme crasse qui est aussi le nôtre est notre pire ennemi...

    S’empailler au comptoir du café du commercie, on aime toujours ça, mais il serait urgent de sortir du café et d’agir ENSEMBLE...A méditer...

     

    Répondre à ce message

  • #2674533
    Le 25 février à 11:14 par job
    Abattre le Système !

    Abattre le Système !..? Sur son terrain et avec ses armes.. ? Inutile, cela sert juste a le cautionner en admettant son existence, même comme repoussoir adversaire ; parce que le ’’système’’ n’est qu’une fiction, à laquelle l’on se mesure alors que l’on est bien réel et donc pas sur le même plan. C’est en soi-même qu’on abat le système, et chacun des actes réels que l’on pose sur le plan de la réalité extérieure l’entamera, et plus l’on sera près de sa clé de voûte plus l’on sera efficace. Que celui qui a des oreilles entende et travaille sur soi.

     

    Répondre à ce message

    • #2674771
      Le 25 février à 18:34 par Riddick
      Abattre le Système !

      Le raisonnement se tient
      C’est vrai , c’est a travers nos actes que nous
      Nous construisons et "en même temps" ( seul ceux qui savent comprendront les guillemets) élaborons la superstructure pour utiliser des concepts marxistes.
      Le paradoxe le noeud du problème c’est que le système
      C’est le fameux "Nous" en cherchant à abbatre le système
      C’est nous que nous détruisons ou une partie de nous
      Celle que l’ on préfère ou que l’on déteste selon chacun.
      Pour le meilleur ou pour le pire :
      Dieu -x) seul-s le sait-vent.

       
  • #2674663
    Le 25 février à 15:03 par Riddick
    Abattre le Système !

    Excellent la citation d’ezra Pound
    Mais le problème avec les révolutions
    C’est que souvent ceux qui la font finissent
    Au cimetière ou se font corrompre une fois
    Au pouvoir
    Les révolutions profitent toujours a ceux qui n’ont
    Pas d’idées si ce n’est celle que la fin justifie les moyens
    La fin celle du pouvoir et des privilèges qui vont avec.

     

    Répondre à ce message

  • #2675086
    Le 26 février à 09:37 par Maxou
    Abattre le Système !

    Une nouvelle guerre se profile : la guerre contre l’argent, contre les nantis. Pas une fausse révolution comme celle de 1789, pas un fauix soulèvement bobo comme en 1968, non, une vraie chasse aux financiers, aux corrompus, à la cupidité outrancière qui détruit notre monde. L’argent doit être utile au plus grand nombre, pour construire une société saine, et non pour enrichir une poignée de privilégiés. Le capitalisme tue le progrès. Le mondialisme gangrène notre environnement. A nous tous de riposter.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents