Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Israël : un Palestinien tire, la foule panique

Le rêve d’un Grand israël, ce cauchemar pour tous

Jeudi 9 février 2017, sur un marché près de Tel-Aviv, un Palestinien de 19 ans a « ouvert le feu dans la foule », nous dit la presse, faisant « plusieurs blessés ». En y regardant de plus près, on apprend que les blessés souffrent de blessures légères ou superficielles.

 

Au cours de cet acte « terroriste », selon les autorités israéliennes, ce sont les passants qui ont maîtrisé l’assaillant, la police intervenant après. Cependant, dans la confusion générale qui suit habituellement ce genre d’action, une personne a été frappée par la foule, mais ce n’était pas la bonne. « Je ne suis pas le terroriste, je pourchassais le terroriste », a lancé l’homme blessé.

L’attaque en direct :

 

 

L’arrestation du tireur :

 

 

Les images de la confusion après l’attaque :

 

 

Sur ces images, les militaires forment un cercle autour de l’auteur des actes en empêchant probablement la foule de le lyncher :

 

 

Le suspect est originaire de Cisjordanie. D’après Times of Israel, « le porte-parole du mouvement terroriste Hamas dans la bande de Gaza, Fawzi Barhoum, a réagi à l’attaque de Petah Tikva en parlant d’une “opération héroïque qui constitue une réponse aux crimes de l’occupation” israélienne ».

Au même moment, ou presque, étaient publiées les statistiques du nombre de colons israéliens vivant en Cisjordanie fin 2016, soit 421 000 personnes, sans compter Jérusalem-Est. Lundi 6 février 2017, le Parlement israélien votait une loi qui « permet » à Israël d’exproprier les propriétaires palestiniens de terrains privés situés en Cisjordanie occupée et sur lesquels des colons israéliens ont construit sans autorisation... L’idée est de légaliser les occupations « sauvages » (le régime israélien fait la différence entre les constructions « sauvages » et les « légales », alors qu’elles sont toutes illégales) et d’éviter les démolitions de logements, qui sont décidées parfois par la justice, ou ce qu’il en reste.

 

JPEG - 156.6 ko
Le paysage de la spoliation

 

Une occupation qui dure depuis 1967 et déclarée illégale selon les lois internationales, mais le droit israélien s’applique pour des raisons de « sécurité ». Un état d’urgence permanent, dont on voit le résultat en images. Pour en revenir à l’agression, qui n’a heureusement pas fait de morts, la police israélienne fait état d’une « arme à feu », d’un « couteau » et d’un « tournevis » dans les mains de l’assaillant.

Si les villes israéliennes vivent en état de guerre permanente, avec forces de police et militaires dans les rues et devant les bâtiments publics, comment traiter un « terrorisme » ou une contestation politique de basse intensité, si même des tournevis peuvent devenir des armes ?

C’est l’équation insoluble qu’un gouvernement de droite religieuse militariste ne peut pas résoudre, malgré le déséquilibre des forces. En occupant un pays de manière illégitime, le pouvoir israélien fait vivre sa population dans la peur. C’est bien la population israélienne qui est otage d’une politique sans issue. Les appétits féroces de dirigeants malades de pouvoir coûtent à la fois aux Palestiniens, mais aussi aux Israéliens. Le rêve d’un Grand israël, ce cauchemar pour tous.

Sur la colonisation israélienne, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1662557
    le 10/02/2017 par Themistocles
    Israël : un Palestinien tire, la foule panique

    On a du mal à voir dans ces vidéos, un peuple vainqueur, avec tous ces fuyards serrant leurs paquets à la main.

     

    • #1662689

      Ceux que tu décris comme ’fuyards’ sont des civils, la plupart femmes ou personne âgés qui entendent des tirs. Dans quels pays les civils chercheraient a se rapprocher des tirs au lieu de les fuir... ?


    • #1662818
      le 10/02/2017 par temps incertains
      Israël : un Palestinien tire, la foule panique

      @ars
      On parle quand même de gens qui vont manger du popcorn sur une colline en regardant leurs avions de guerres ’’démocratiques’’ larguer des missiles téléguidés sur des milliers de femmes, d’enfants et de vieillards a Gaza...


    • #1662848
      le 10/02/2017 par Le malicieux
      Israël : un Palestinien tire, la foule panique

      @ars

      en même temps, le service militaire est obligatoire en Israël...

      non, il faut voir dans cette affaire " l’éternel retour du concret". Et l’addition est loin d’être réglée : ce n’est la que du petit change.


    • #1662910
      le 10/02/2017 par gloria lasso
      Israël : un Palestinien tire, la foule panique

      Sans remonter au port de couches par les soldats israéliens, force est de constater que ces "civils-soldats" sont des couards, plus à l’aise, dans leur blindés climatisés, au tir aux pigeons qu’au face à face avec un tournevis... revers de médaille de la paranoïa enseignée dès le plus jeune âge dans les écoles du pays.


    • #1662938

      @ temps incertains je pense que dans cette courte vidéo, parmi tout les gens que tu as vu courir, pas un seul ne s’est trouvé dans la situation que tu décris qui concerne qu’une poignée de fanatiques...

      @ malicieux il y a service et service... il y a un fossé entre un service a gratter de la paperasse ou faire la cuisine et un service dans une unité combattante. quoi qu’il en soit après le service ce sont aux mieux des réservistes qui reviennent donc au civil...

      le retour au concret c’est de constater que si vous même vous seriez trouver dans cette situation, en entendant des tirs, vous auriez probablement couru comme tout les autres pour s’éloigner de la zone de conflit inconnu, cela s’appelle l’instinct de survie de base commun a tout les mortels.


    • #1663360
      le 11/02/2017 par Le malicieux
      Israël : un Palestinien tire, la foule panique

      @ars

      ouais,mon but ici n’est pas de la ramener, sauf que j’ai déjà été victime d’un braquage a l’époque ou j’étais pompiste ( je débutait :-) et a cette occasion, j’ai vécu l’expérience d’avoir un gun a six pouces du visage : eh bien, l’emule de cartouche est reparti les mains vides. C’est juste pour te démontrer que face au danger, les réactions peuvent être multiples.

      Ces gens la ont tous subi un entraînement MILLITAIRE, et non pas de gratte papier ou que sais-je d’autre.


    • #1663538

      @ malicieux soyons honnête : se faire braquer par un pistolet d’alarme tenue par une racaille qui veut quelques euros pour acheter du shit ou des nike diffère quelque peu du fait de se trouver dans une zone de conflit inconnu ou l’on sait que le danger est proche mais sans pouvoir l’identifier. Pendant que ta racaille tremble rien qu’a l’idée de pensé a la prison ou la pauvreté, le martyr palestinien est prêt a donner sa vie pour la cause...sinon on pourrais t’en sortir de belles histoires, comme l’officier israélien qui s’est sacrifier sur une grenade pour sauver ses soldats lors de la guerre avec Liban, mais encore une fois cette situation diffère.

      Quand tu dis ’’ces gens la’’ tu parles bien des ’’fuyards’’ de la vidéo ? Si oui comment affirmer qu’ils ont fait leur service ? Et l’entrainement militaire dont tu parles, c’est les classes pendant 1 mois ou l’on apprends a tirer, nettoyer son arme, se raser de prêt et faire des pompes... Le reste du service a probablement été effectuer en cuisine ou dans les bureaux pour la majorité. En admettant que tout ces ’’fuyards’’ sachent manier les armes, ils ne semblent pas en porter a par certains a la fin de la vidéo armé de râteau et d’un bâton...

      comme un conversano c’est toujours facile de commenter sur le net mais le retour au réel l’aura bien marquer. Et pas seulement physiquement. Oui les réactions seront toujours multiples et l’écrasante majorité suivra toujours le troupeau. C’est sur celle ci que tu as décider de commenter.


  • #1662571

    Je réfléchissais au thème de l’invasion, de tous temps c’est arrivé, et il y a aussi eu des alliances, des pro et des contre, mais jamais avec cette intensité que d’avoir l’appui des "grands" de ce monde, ce qui a permis à cette mascarade de naître et de prospérer, encore et encore. J’aimerais savoir quand le fond sera atteint !


  • #1662584

    Excellent commentaire, tout en mesure (certains diront trop...), honnête, allant à l essentiel sans faire de l’émotionnel à "la petite semelle", decidement ER a pris son envol et fait du vrai journalisme...
    On comprend que les plus de 8.5 millions de visiteurs/mois et le désaroi de la presse mainstream !!!!


  • #1662649

    Prix nobel de course a pied...

     

  • #1662724

    Beaucoup de ces militaires ont des tetes d’arabes.
    Il faudrait faire un seul etat,il n’y a pas d’autres solutions.
    Ils devraient tous vivre ensemble,genetiquement ils sont souvent identiques juifs et arabes,ils viennent du meme endroit,avec evidemment des differences sur ceux qui sont melangés d’europeen les Ashkénazes.Et sans parler de genetique,jamais israel ne retirera ses colonies,et personne ne peut l’y forcer.Peu a peu israel detruit le peuple palestinien,l’isole,l’enferme,reduit son territoire.Vu d’ici ca semble inhumain comme ce que les juifs ont subi pendant la seconde guerre mondiale.La palestine n’est pas reconnu par la communauté internationale,si rien est fait cette situation va continuer jusqu’à disparition des palestiniens.Si les juifs ne sont pas racistes,ce qui sur le fond n’a aucun sens car ils sont des sémites et beaucoup de juifs génétiquement sont semblables aux palestiniens,s’ils sont intelligents et democrates comme ils le prétendent pourquoi ne pas faire un seul etat avec les palestiniens,ou chacun aurait les memes droits.En hebreu ils appeleront ca israel,en arabe ils parleront de la palestine.

     

    • #1663122
      le 11/02/2017 par Hichem de Nice
      Israël : un Palestinien tire, la foule panique

      Cal tu vis sur terre ?ou chez lzs bisounours ?? Si tu veux savoir c’est quoi l’extrême droite dure jette un oeil sur le gouvernement israélien + lis le talmud la peut être que tu te réveillera


    • #1664257

      Les français sont restés 130 ans en Algérie... les "juifs" sont en Palestine depuis 70 ans..mais tout a une fin, alors un jour ou l’autre...


  • #1662809

    "La police israélienne fait état d’une « arme à feu », d’un « couteau » et d’un « tournevis » dans les mains de l’assaillant."
    L’agresseur avait donc trois mains.

     

    • #1662869

      c’est très fréquents de trouver des palestiniens blessés ou abattus, allongés au sol avec des armes à proximité de leurs mains.
      Ils doivent avoir des dons de grands prestidigitateurs qui cachent une foule d’objets dans leurs manches


    • #1662914
      le 10/02/2017 par gloria lasso
      Israël : un Palestinien tire, la foule panique

      En fait le couteau était entre les dents... enfin plutôt entre les gencives... !


    • #1662935

      Haha tu m’as bien fait rire. L’histoire nous apprendra que c’était un agent de sécurité bricoleur qui avait un job à mi-temps en tant que cuisinier....Tout se tiens comme ça.


  • #1662993
    le 10/02/2017 par Chevalier Lefebvriste
    Israël : un Palestinien tire, la foule panique

    Et tous les corbeaux avec leurs smartphones !
    Filme tu sais pas qui te filmera....le jour ou tu te pissera dessus de peur quand la mort (la tienne ) sera proche !
    C’est pour que vos enfants regardent, échangent et like ...Sale époque vraiment !