Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Petite Histoire – La mort du chevalier Roland

De toutes les légendes chevaleresques du Moyen âge, il en est une qui est particulièrement restée ancrée dans notre imaginaire : celle du chevalier Roland et de sa mort, héroïque, à la bataille de Roncevaux en 778. Mais comme souvent avec ces histoires mi-historiques, mi-légendaires, il est difficile de faire la part des choses. Néanmoins, c’est bien la bataille de Roncevaux qui va littéralement faire Roland, des décennies après sa mort. Qui était-il, que s’est-il passé à Roncevaux, et comment est-il devenu progressivement un personnage quasi mythologique, c’est ce qu’on va voir dans cet épisode.

 

Figures remarquables de l’histoire de France, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2518916
    le 04/08/2020 par le joueur de go
    La Petite Histoire – La mort du chevalier Roland

    C’est drôle,j’ai une propension à croire en la légende,elle est plus belle,quoique je ne doute pas du sérieux de "La Petite Histoire" toujours très bien "ficelée" et toujours intéressante.
    Charlemagne était le petit-fils de Charles Martel dont on connaît les exploits,et le fils de Pépin le Bref qui poursuivi les mêmes buts que son père avec succès.
    Une succession de grands noms dont est faite notre histoire.


  • #2519039

    Céline note incidemment que la littérature française commence à la Chanson de Roland . Mais quel prof de français la fait étudier aujourd’ hui ? Dans le 93 on préfère étudier des "textes" du Rap .

     

    • La littérature française commance avec la Chanson de Rolland pour la simple raison que c’est le plus ancien texte littéraire écrit en langue française, c’est-à-dire en langue d’oil.

      La littérature de France (Gaule) est plus ancienne, mais elle n’était pas encore écrite en français.


  • #2519268

    En fait, avant le XIIème siècle, on ne peut pas parler de Basques au sens actuel du terme mais bien de Vascons, ou de Vasco-Aquitains. C’est lorsque la séparation linguistique s’est définitivement opérée, entre le Xème et le XIème siècle, qu’on a différencié les Basques (Vascons ayant conservé leur langue) et les Gascons (Vasco-Aquitains s’étant mis à parler une langue romane issue du latin et de l’ancêtre du basque, le gascon). Il est vraisemblable que la vaste région s’étendant entre la Garonne et l’Ebre fut peuplée par des tribus dont les Basques contemporains sont les descendant culturels et linguistiques. C’est la raison pour laquelle il y a de nombreuses traces toponymiques bascoïdes en Gascogne et que le gascon possède des particularités qui proviennent vraisemblablement du basque archaïque, ou proto-basque.

     

    • Le V et le B c’est la même lettre dans le Sud Ouest de la France,
      en patois on dit c’est vrai et on prononce c’est brai.

      Donc les Vascons ou les Bascons, c’est pareil, et ça donnera les Gascons.