Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Spiruline

À l’occasion du changement de saison souvent délicat pour les systèmes immunitaires, Aubonsens.fr nous éclaire sur un complément alimentaire 100% naturel et 100% français : La spiruline.

Histoire et composition.
C’est une cyanobactérie du genre Arthrospira. Elle est appelée abusivement Spiruline à cause de sa forme filamenteuse spiralée.
Évitons l’expression commerciale « depuis la nuit des temps », mais il n’est pas exagéré de dire que la spiruline est connue depuis des dizaines de siècles et déjà utilisée pour ses vertus au IXe siècle en Afrique (sous l’empire de Kanem-Bornou) ou chez les Aztèques.

C’est une algue microscopique vert-bleu qui se développe dans les lacs alcalins des régions chaudes du globe. Depuis une vingtaine d’années, la culture se fait aussi dans le Sud de la France dans des fermes aquacoles qui reproduisent les conditions naturelles nécessaires au développement de cette algue.
Ses propriétés nutritionnelles en font un complément alimentaire d’exception : Elle détient le record dans ses proportions en protéines, fer, vitamine B12 et bêta-carotènes. Elle est très riche en vitamine E (davantage que les germes de blé), en calcium, phosphore et magnésium (autant que le lait de vache), en acides gras essentiels (particulièrement le gamma linoléique pour le système immunitaire) et en pigments (entre autres, son taux de chlorophylle est le plus élevé du règne végétal et son taux de bêta-carotènes est trente fois supérieur à celui de la carotte).
La liste n’est pas exhaustive puisque la spiruline est également une très bonne source de vitamines (B1, B2, B3, B5, B6, B7, B8, B9, K), de minéraux et d’oligo-éléments (cuivre, manganèse, sodium, sélénium, zinc).

Intérêts et consommation.
Toujours soucieux d’une qualité irréprochable, c’est une spiruline entièrement naturelle que nous propose Aubonsens : sans aucun additif ni transformation, hormis le séchage à basse température pendant plusieurs heures pour un maintien de ses qualités nutritionnelles.
Elle s’utilise en cure aux changements de saisons (septembre/octobre et mars/avril), à raison de seulement 3 à 5 grammes par jour pendant 21 jours. Ses effets sont souvent rapidement remarqués puisqu’elle comble efficacement les carences : Diminution de la fatigue quotidienne, amélioration du sommeil, de l’humeur, augmentation de la rapidité de récupération physique après l’effort chez les sportifs, etc.

Elle est particulièrement recommandée pour les personnes carencées (à ceux ayant une mauvaise hygiène de vie, aux végétariens, aux personnes anémiées, aux fatigues physiologiques liées à la grossesse ou l’allaitement, aux convalescents, ... ) mais aussi pour les sportifs, les étudiants, les enfants en pleine croissance ou les personnes âgées.
Une cure convient à tous et peut être offerte à nos proches pour faire partager ses bienfaits.

Aliment miracle ?
Au cours de la dernière décennie, la recherche médicale lui attribue toujours plus de mérites : Ainsi, elle entre dans les programmes de lutte contre la malnutrition de l’Organisation Mondiale de la Santé et certaines mutuelles en remboursent aujourd’hui les cures !
Pour ne citer qu’un exemple frappant, les populations d’Afrique qui la consomment au quotidien (au Tchad par exemple) ont une espérance de vie largement supérieure au reste du continent.

Rappelons qu’aucun complément alimentaire, aussi miraculeux soit-il, ne peut remplacer une hygiène de vie de qualité : Cette cure de spiruline sera d’autant plus efficace qu’elle sera associée à une alimentation équilibrée et à une bonne hygiène de vie.

À bientôt sur www.aubonsens.fr !

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #230954
    le 29/09/2012 par temet nosce
    La Spiruline

    Merci E&R d’en parler ,j’en prends depuis des années ( importé du Burkina Faso )et je peux vous dire que c’est très bénéfique et ce n’est pas rien si on dit que c’est un super aliment .Et attention ne vous faites pas avoir en l’achetant dans une pharmacie !! elles contiennent du titanium ,qui se trouve être cancérigène.

     

    • #231889
      le 30/09/2012 par PatriceT
      La Spiruline

      Le ’titanium’, en français c’est le titane, en l’occurrence ddu dioxyde de titane (antiagglomérant) d’une totale innocuité tant qu’il n’est pas sous forme nanométrique.


  • #230963
    le 29/09/2012 par Laurent
    La Spiruline

    Je ne connaissais pas cette plante.

    Tout un pan de connaissance de médecine traditionnelle s’est perdue dans notre pays au profit des entreprises pharmaceutiques, y compris les pratiques des guérisseurs, cela fera doucement rigoler certains d’entre vous mais il se trouve que j’ai quelqu’un de ma famille (très proche) qui le pratique et est connu pour ça (dans son cas elle soigne les problèmes de peaux (brûlures etc...) et ça fonctionne très bien.

    Outre cette algue, citons également le chlorure de magnésium, le jus d’herbe d’orge, la propolis, l’argile verte, voire pour les plus courageux les bains dérivatifs.

    J’ai peut-être l’air d’un sorcier mais les gens en campagne connaissent (de moins en moins hélas) encore ces remèdes.

    Une dernière chose, je viens souvent sur ce site et j’en apprécie globalement le contenu (même si certains articles ou vidéos ne me plaisent pas), mais j’ai remarqué qu’un certain nombre d’entre vous sont très affirmatifs et définitifs dans leurs commentaires. Tenter de comprendre la géopolitique mondiale n’est pas chose facile, surtout en temps réel, donc soyons modestes, et je crois qu’il est nécessaire de laisser toujours une place à l’empathie, les hommes ne sont pas sur terre pour se faire la guerre mais pour tenter de se comprendre et d’aimer, il n’y a que les systèmes créés par les hommes qui méritent d’être combattu (ou amélioré).

    Bonne chance à l’équipe d’ER et à "Au bon sens" qui s’inscrit dans une démarche saine intelligente... et durable !
    Bonjour Alain si tu lis ces lignes.

    Bonne nuit tout le monde !


  • #230994
    le 29/09/2012 par julien54000
    La Spiruline

    Pour ma part je me tourne vers une alimentation vegetalienne depuis peu par conviction, donc du b12 ca peut m’interesser... bon plan ! merci ER
    Je me sens de plus en plus en symbiose avec ce site y compris au niveau hygiene de vie. Continuez comme ca.

     

    • #238414
      le 11/10/2012 par psykoi 56
      La Spiruline

      bonjour ! julien,

      idem pour ma part depuis une quinzaine d’années suite à la lecture d’une revue intitulée "les cahiers anti-spécistes" circulant dans le milieu "alterno anti-autoritaire" à cette époque
      mon choix est éthique : la question du statut de l’animal non-humain me parait donc primordiale

      cyrille


  • #231075
    le 29/09/2012 par jérémy lehut
    La Spiruline

    heureux de voir que vous en parlez !! j’ai déjà essayé et c’est excellent !


  • #231135
    le 29/09/2012 par pff
    La Spiruline

    Linda De Souza en parlait déjà dans une chanson : Spirouli rouli rouli, Spirouli rouli roula...
    .
    Oh, ’y faut rire...


  • #231139
    le 29/09/2012 par gangan
    La Spiruline

    Moi je prend chez village-spiruline costa-rica mais avant j’ai du donc bouffer un peu de titanium... pareil avec la vitamine C il y a de l’aspartame en pharmacie.


  • #231147
    le 29/09/2012 par Abdessalam
    La Spiruline

    Je prends et j’utilise l’huile de nigelle (nigella sativa) de temps à autre : vraiment efficace

    Mais ce qui est franchement étonnant, c’est que très très peu d’études sérieuses ou test sont effectués concernant la nigella sativa. Il y a comme un black out scientifique sur ce produit qui selon le hadith du prophète : "guéris de tout sauf la mort"


  • #231198
    le 29/09/2012 par Charly
    La Spiruline

    Merci pour ce billet, la spiruline est effectivement un aliment à découvrir. Cette algue a d’ailleurs été reconnue par de nombreuses institutions internationales (OMS, UNESCO) comme "l’aliment de santé supérieur du 21ième siècle ".
    Pour continuer votre lecture et découvrir tous les bienfaits de la spiruline vous pouvez consulter mon site : www.spirulinesansfrontiere.com

    Bonne journée !


  • #231200
    le 29/09/2012 par Marock
    La Spiruline

    Attention, la spiruline ne contient pas de vitamine B12, c’est un mythe. Cf Dr BERNARD-PELLET.

    LE POINT SUR LA B12
    Par le Docteur Bernard-Pellet
    Il N’y a PAS de source végétale en vitamine B12. Ou alors de manière accidentelle ou anecdotique, comme une contamination des aliments par des sols souillés en bactéries. Il y a aussi de fausses sources en vitamine B12. On a longtemps cru que des algues comme la spiruline en contenaient. En fait, il s’agit d’un piège, car elles contiennent un analogue de la vitamine B12 : ça ressemble à de la vitamine B12 mais la structure chimique est légèrement différente, ce qui lui fait perdre ses propriétés biologiques. Si vous faites un dosage sanguin de vitamine B12, signalez que vous mangez des algues pouvant contenir des analogues de la vitamine B12 ; d’après certains auteurs, ceci fausse les dosages, et vous pouvez être faussement rassuré par un taux "normal" de fausse vitamine B12.

     

    • #231267
      le 29/09/2012 par Michel DUMESTRE
      La Spiruline

      Rien dans le règne végétal ne permet de trouver la précieuse B12. Pire, il a été montré que l’analogue de la B12 in spiruline etc., fabriquera une déplétion en B12.
      La spiruline est une mode ; elle peut être ponctuellement une aide en Afrique, ou là où vivent difficilement des enfants malnutris ;
      Pourquoi cette mode ? Y avait-il en Occident des malnutris ? la réponse est plutôt négative et ce sur des siècles, malgré de terribles périodes de famines. XIX et début du XX ème siècle : industrialisation, exode rural : bien des gens obligés, de se nourrir , surtout dans les villes, presqu’uniquement de pain alors que les riches et les paysans mangeaient à leur faim, viandes, laitages, graisses etc.
      Pourquoi la spiruline, présentée par "Au bon sens" ?
      Un certain goût (berk) pour une nouvelle alimentation a vu le jour depuis 68 ; le végétarisme avec ses importantes carences, sa quête perpétuelle de "l’énergie", sa volonté de tourner le dos aux traditions alimentaires du monde entier, (mis à part le "paradis indien") a laissé des traces, ici visibles ; il n’est absolument pas nécessaire de consommer ni graines germées, ni spiruline ; l’alimentation traditionnelles des français était jusqu’en 1960, équilibrée ( cette notion implique une réflexion nutritionnelle trop importante pour être exposée sur ce post ; un livre sortira bientôt sur ce sujet primordial) variée, et si goûteuse qu’elle avait fait le tour du monde. Vous relèverez vous pour ingurgiter cette verdâtrerie ?
      Les protéines végétales sont toujours moins bien représentées que celle du règne animal ; idem pour la spiruline, et les graines germées ; le Système Immunitaire requiert des protéines, donc attention ! quant au fer il n’y en a qu’en comparaison avec d’autres végétaux : les françaises qui règlent perdent leur fer : leur grand mères mangeaient du boudin, source de fer bien plus assimilable. Vit A ? : mangez du foie ; comme pour tous les abats, pièces préférées des français et des lions depuis des siècles... le meilleur apport nutritionnel au monde : vous étonnez vous qu’il soient maudits puis éradiqués des boucheries ?
      Mode= fric= perte d’identité= esclavage mondialiste.
      Pourquoi vanter ces verdeurs au nom d’une pseudo amélioration, et taire le remarquable aliment que sont les OEUFS ?
      La perte d’identité va de pair avec perte de connaissance, et de goût, prélude à la dépression.
      Mangez ce que l’on mangeait il y a 40 ans (avec au minimum 1 oeuf par repas)
      Vous n’aurez jamais besoin de spiruline.
      MD


    • #231292
      le 29/09/2012 par julien54000
      La Spiruline

      Tout d’abord merci pour le complément d’informations via vos commentaires. Je tiens à ma santé et toute information qui confirme ou infirme les propriétes d un aliment sont bonnes à prendre.
      J ai lu avec interêt vos remarques.
      Néanmoins, je me permet d y opposer un bémol. Au niveau gustatif votre "berk" me semble inaproprié car dans un régime vegetarien les légumes et les fruits ont le meme gout d autant plus que jessai d acheter la meilleure qualité.
      De plus si il existe une "mode" dans notre societe actuelle celle ci est plus a la surconsommation de viande (mc do kebab, plat preparé, sandwich etc etc. je ne pense pas que vous puissiez dire le contraire.
      De plus l’elevage intensif de bétail provoque des ravages que ca soit au niveau de la consommation d eau , ou de la surface agricole utilisée pour produire les cereales destinees a nourrir les bovins.
      J essai avant tout de me faire plaisir gustativement tout en évitant la viande et en compensant par dautres sources de fer et de proteines.
      Ma philosophie est plutot que de traiter les autres d assassins, jessai de responsabiliser et surtout montrer qu’on peut bien manger avec des recettes bonnnes et adaptée.
      L intestin de l homme est long (proche des herbivores) contrairement a celui des lions (qui est court)
      Eviter la souffrance animale et penser que les surfaces agricoles devraient etre destinee a l homme plutot qu aux animaux d elevage est pour moi une avancee meme si en france notre patrimoine gastronmique se doit d etre preservé. Il y a juste milieu dans tout.
      Il faut manger sain et varié afin d eviter les carences mais surtout eviter la surconsommation de viande qui est l’un des principal peril pour la planete.


    • #231467
      le 29/09/2012 par xyz
      La Spiruline

      à Monsieur Michel Dumestre ,

      Votre commentaire "anti-spiruline" me surprend !

      Ceci dit , que pensez vous de la chrono-nutrition ? une bonne solution au désordre alimentaire de nos contemporains ?


    • #231559
      le 30/09/2012 par Seber
      La Spiruline

      @ Monsieur Dumestre,

      Il est dommage que vous oubliiez qu’on parle ici au moins autant, sinon plus, de l’origine des produits consommés que de leur nature. Il est vrai qu’à l’époque que vous évoquez, les Français mangeaient certainement moins de merde.
      Or, pourrait-on dire, de nos jours, les produits sains ne se trouvent pas sous le pied d’un cheval (eux-mêmes pas très nombreux, bref) et les quelques charlatans de la Révolution Industrielle ou de la Belle Epoque se sont multipliés comme des bactéries.


    • #231613
      le 30/09/2012 par jean luc
      La Spiruline

      @Michel DUMESTRE

      Cela fait 22 ans que je suis végétarien, dont plusieurs années végétalien (j’ai 40 ans) et je n’ai jamais eu de carences... J’ai fais régulièrement des prises de sang et elles étaient excellentes !
      Je fais 120 kms de vélo et 30 kms de footing toutes les semaines et je suis en pleine forme !!


    • #231678
      le 30/09/2012 par antispé
      La Spiruline

      @ Marock ..."Rien dans le vegetal ne permet de retrouver la vit B12" ...
      Vos affirmations péremptoires sont fausses. La B12 se trouve dans les sols riches en cobalt, donc les animaux alimentés sur des sols qui en sont dénués, sont eux meme carencés en B12. Un vegetalien nourrit avec des vegetaux ayant poussés sur des sols riches en cobalt sera en meilleur santé et moins carencé qu’un carniste ayant consommés des etres alimentés sur des sols pauvres. Vos funestes plaisirs du palais et vos conceptions archaiques sur l’alimentation, résultent du travail acharné des lobbys qui vous ont assénés depuis des generations des mensonges comme toujours, pour vous prendre votre pognon. Je suis vegan depuis des années et je retrouve la jeunesse et la santé physique et mentale. Je frequente des vegans qui le sont depuis 40 ans voir meme depuis la naissance et ils auraient bien des leçons à vous donner à tous les carnistes obtus et bornés. Vous seriez bien avisé de regarder sur le net la liste des athlètes de tres haut niveau (qui ne sont pas dopés au passage) et d’intellectuels vegetaliens de haut rang afin de realiser combien vous vous trompez. Go vegan.


  • #231233
    le 29/09/2012 par anonyme
    La Spiruline

    J’ai découvert ce produit par un ami,étant à la rue à l’époque on mange rarement,on dort peu,et pour se sortir de cette impasse il faut bosser,donc cela tombe à point nommé ;j’en ai pris tout les matins pendant trois mois environ et ça marche,pas de crampes au ventre de faim,quatre heures de sommeil la nuit me suffisait,pour les boulots physiques ça soulage bien,mieux que de picoler ou se droguer en tout cas(retour de bâton un jour ou l’autre)...encore bien vu de la part d’E/R,la spiruline,testée et approuvée dans des cas extrêmes !


  • #231469
    le 29/09/2012 par Saquet jérémy
    La Spiruline

    Je suis paysagiste de formation de la région toulonnaise et je tiens a dire que la spiruline est un excellent complément alimentaire surtout fraîche, facile à produire (dans un aquarium par exemple) pour peut qu’on connaisse un peut la plante et les éléments chimiques qui nécessite sa production. De plus une formation spiruline est proposée au CFPPA de hyères (1 semaine ou trois mois) avec des procédés "afriquanisables" pour la culture de cette cyanobactérie (trés peut de moyen techniques - système D). la formation de trois mois offre aussi en fin de formation un séjour en Afrique afin de développer ces techniques et d’aider les populations locales. (la majeure partie des étudiants sont des afriquains pour qui la spiruline est un remède à la malnutrition des enfants) PS : le Var est le plus grands producteur de spiruline de france.


  • #231649
    le 30/09/2012 par 51
    La Spiruline

    La limite des 2500 caractères oblige à des conclusions, ce qui est navrant mais...
    La perte d’identité voulue par l’axe américano-sioniste vainqueur de 45, (la nutrition n’a changé qu’à la demande des Usa ; plan Marshall)implique la méconnaissance totale des qualités nutri, gustatives, protectrices etc, des alimentations traditionnelles : comme toujours alors, il est aisé au business végétarien (aucune civilisation n’en a vécu, à part l’Inde esclavagiste et raciste) de mentir sur la physiologie de l’intestin humain qui est parfaitement omnivore, d’invoquer la souffrance animale en confondant volontairement industrialisation et alimentation carnée, de tenter de faire pleurer Margot avec l’ingestion de "cadavres", (stade adulte contre mièvreries infantiles), et d’escroquer les masses par une religion de la réincarnation, pour maintenir la peur.
    Ayant travaillé en Afrique , je puis attester des rigolades franches que déclenche le "baratin végétarien", chez des africains, qui savent la difficulté à maintenir un peu de santé chez les pauvres, privés de protéines animales.
    Le modèle végétarien survit mal de glucides quasi exclusivement : on en voit, pour ceux qui savent lire de par leur profession, les résultats catastrophiques aujourd’hui ; obésité, cancer, cardio-vasculaire, diabète etc.
    Macdo, n’est criticable que par l’excès non pas de viande, mais de viande de qualité déplorable, de sauces sucrées ; un peu de viande, de glucide, à condition de rajouter les bonnes graisses animales feraient 1 bon plat rapide.
    Thérapeute, je constate, analyses à l’appui, (au fait l’homme qui pédale, avez-vous tester votre testostérone , votre B12 etc. ? ) carences, fatigue, déprime, yoyo glycémique, caries dentaires (enfants même en bas âge) maladies dégénératives, de personnes qui toutes déclarent "faire des efforts contre la viande".
    L’esclavage moderne = végétarisme ; pas de lutte des classes, pas de virilité combative... emfumage, et réincarnation, utilisés par le NOM qui rit de cette stupidité, qui se maltraite elle même et religieusement svp !
    Ai voulu voir le Centre Hippocrate en Floride : végétalisme et pognon sioniste ; retour à Paris : j’interviens sur 1 site "écolo-bio" pour critiquer ce modèle : on m’exclue du dialogue ; qqs mois plus tard, une patiente se déclare convaincue de la justesse de mes critiques ! : elle avait pour meilleure amie, la femme du boss du site "écolo-bio" qui végétalien, ne l’avait pas touchée depuis un an...
    Om
    MD

     

    • #231712
      le 30/09/2012 par xyz
      La Spiruline

      Ok Michel , non au végetalisme et au végetarisme !

      Ne trouves tu pas qu’une journée de repas en mode chrono-nutrition complémenter avec 3 à 5 g
      de spiruline par jour est une bonne solution pour etre en bonne santé ?


    • #231844
      le 30/09/2012 par Ed
      La Spiruline

      Plan Marshall...

      le développement des fermes aussi intensives en Europe est sûrement issu de volontés nationalistes, de même que l’écoulement des stocks de nitrate après-guerre, et la nouvelle triste condition du paysan actuel, la chosification des animaux ? Mon père me raconte toujours, dans son village, sans faire le deuil du cochon égorgé (bcp moins fréquemment qu’actuellement, mais bon, la croissance démographique est passée par là), ça faisait quand même un petit quelque chose aux gens, et le cochon avait gambadé toute sa vie. Idem pour les poules, etc.

      Faire passer les végétariens qui se préoccupent d’autre chose que leur confort gustatif pour des carencés apathiques et peu libidineux, c’est super. Et maintenant, si on veut être crédible sur ce site, il faut brandir l’argument "axe américano-sioniste" qui devient le propre shoananas local. En outre, les africains ont bien des problèmes chez eux, nous on arrive à faire pousser des patates, ce qui nourrit aussi énormément, si vous vous en tapez de franches rigolades, tant mieux.

      Peut être que si le mec d’écolo bio ne touchait plus sa femme, c’était pour des raisons de leurs couples dont vous ne savez (d’après vos dires) pas grand chose de plus que ce que la meilleure amie de la dite femme vous a dit. On est en plein téléphone arabe !

      Restons sérieux. La bidoche ne rend plus viril depuis que les mecs ne vont plus courir dans la forêt avec des armes tranchantes.


  • #231655
    le 30/09/2012 par unvrefrissuimm
    La Spiruline

    C’est parti ! Je tente !!!!


  • #231757
    le 30/09/2012 par mouloud
    La Spiruline

    Merci au bon sens.
    Par rapport aux débats dans les commentaires, je n’ai pas d’avis mais je trouve ça fou que, au moment où on a l’électricité et la théorie de la relativité, on ne sait pas ou plus ce qui est bon à manger.


  • #231772
    le 30/09/2012 par Seber
    La Spiruline

    C’est fou, on parle d’algues nutritives et pan ! On est parti pour la petite gué-guerre des étiquettes. Choisis ton camp camarade ! Le monsieur t’as dit qu’on était là pour élever le niveau de conscience. Au boulot...


  • #231793
    le 30/09/2012 par Arnaudcyclo
    La Spiruline

    Mon osthéo me l’a fortement conseillé contre les tendinites, c’est parait-il un excellent anti-inflammatoire. Merci à E/R et l’équipe de Au bon sens pour cet article.


  • #231852
    le 30/09/2012 par christophe
    La Spiruline

    hé les gars rassurez moi,un bon couscous ,un bon pot au feu ,une bonne choucroute,un bon cassoulet du sud ouest,le tout accompagné d’un bon vin du cru,c’est pas dégueulasse tout de meme !?

     

    • #231992
      le 01/10/2012 par julien54000
      La Spiruline

      Salut un poulet basquaise avec du tofu fumé a la place du poulet c est pas degeulasse non plus.
      Du vin d accord pas de probleme ;
      Pour le reste, c est pas une question de gout c est une question d ethique.


  • #231853
    le 30/09/2012 par g
    La Spiruline

    Je comprends pas les commentaires plus bas qui attaquent la nourriture végétarienne. Énormément d’athlètes de très haut niveau son végétariens ou végétaliens, même certains bodybuilder si vous cherchez. il faut juste faire attention a bien équilibrer.

     

    • #232365
      le 01/10/2012 par PATOU
      La Spiruline

      je suis végétarienne par compassion pour les animaux, les animaux sont comme nous aucun d’eux n’a envie de mourir, ils veulent eux aussi vivre heureux. Nous utilisons la force qui est la nôtre pour les asservir et les dévorer. A la force aveugle je préfère l’amour et le respect pour toutes formes de vie même si cela peut paraître idiot à certains.............. D’ailleurs ce qui est certain c’est que les idiots ne sont pas là ou l’on croit qu’ils sont.


    • #232927
      le 02/10/2012 par Seber
      La Spiruline

      @ Patou, c’est l’argumentation la plus ridicule que j’ai jamais entendu. Ne pas vouloir s’insérer dans son propre éco-système, c’est primairement anti-écologique. Abattons les lions et les corbeaux qui ne font pas d’efforts pour manger des algues et de la salade ! Vive les limaces ! En même temps, si les écolos réfléchissaient, ça se saurait.


  • #232165
    le 01/10/2012 par Michel DUMESTRE
    La Spiruline

    Accepter ou pas les faits.
    La liberté de choisir ses aliments est fondamentale ; mais aussi celle de travailler , de chercher à comprendre, et de s’exprimer.
    Ed, et Julien 54000 n’apprécient pas mes posts : qu’importe ! 1 travail de plusieurs années d’un thérapeute doit, pouvoir déplaire, par exemple aux végétariens ; encore faut-il en "connaître, pour en parler"" ; concernant le boss du site "écolobio" , Ed parle de problèmes de couple (qu’il ne connait pas, Ed est-il voyant ? il y en a ++ chez les végétaliens, hélas ils ne se voient pas maigrir !) Le problème, de ce couple, est advenu au moment de la modification de régime, sinon la remarque serait sans corrélation.
    Ed, il faut utiliser l’histoire : le plan Marshall (l’un des grands moments de force de l’axe americano sioniste) (Ed, il faut étudier pas s’énerver) a eu pour conséquence une très forte accentuation des réformes agraires, qui , augmentant les monocultures rendit presqu’impossible les différentes cultures de petits champs qui nourrissaient les animaux, eux nourrissant les hommes de millions de petites fermes. C’était le monde ancien, aujourd’hui modifié ; si l’on ne veut pas constater ce qui est de notoriété publique et visible à travers toute la France, l’on risque de devenir inintéressant .
    Il existe une minorité de sportifs végétariens, exact ; juste une minorité ; et une infime minorité dans la minorité végétarienne de végétaliens ; il existe aussi des sportifs qui se dopent , se droguent... le sport étant une pathologie, il n’est pas une référence unique,
    mais intéressante ; pas un absolu , du calme. Et, l’on parle ici du général. Pas de qqs exceptions intéressantes aussi.
    Pour gagner la bataille décisive de Moscou, les troupes sibériennes vinrent en renfort souvent à pied ; il fallait qu’elles arrivent en environ 1 mois et en bonne santé, au risque de devenir des poids gênants : leur alimentation fut pendant cette marche, quasiment uniquement de la graisse ; comprenne qui pourra.
    Quant à la testostérone, c’est à partir de 40 ans que le dosage est pertinent : Mais chez les végétariens la baisse est bien avant ! il faut travailler Ed , pas affirmer et s’écrier.
    20 ans d’études et de pratique me permettent de dire mon avis ; j’accepte ceux des autres ; je cherche à dégager avec eux (avec les honnêtes) l’origine de leur goût pour une autre alimentation ; j’ai l’habitude des cris et des peurs.
    Merci d’avoir participer à cette controverse,continuons à travailler honnêtement.
    MD Naturo Nutrititioniste

     

    • #232310
      le 01/10/2012 par Ed
      La Spiruline

      Bonjour Michel,

      merci de ne pas vous être énervé :). Pour le plan Marshall, nous sommes d’accord en réalité : c’est bien lui qui est à la base du profond changement de notre modèle agricole (problème de commmunication écrite, sans doute). Je me posais donc en désaccord avec le côté végé = astuce américaine, attendu que ces derniers ont favorisé cultures et élevage intensifs.
      Je ne remets pas vos bases scientifiques ni votre propos en question. Je ne me posais pas en voyant pour le boss d’écolo bio, justement : sans savoir exactement de quoi vous parliez, et comme vous faisiez mention de ce cas de façon nébuleuse, j’ai justement pensé que vous aviez joué au voyant et ne voyais pas de corrélation pertinente : j’ai parlé trop vite, mal m’en a pris. Après, corrélation n’est pas causalité et, de mon expérience, je ne comprends pas une chute brutale de libido suite à l’arrêt de conso de chair animale.
      Quant aux végétariens qui perdent du poids, sans s’en aperçevoir, avez-vous statistiques ? Pour ma part j’ai réussi à prendre du poids, et du muscle, sans ingérer de produits animaux (choix éthique suite à des études d’agronomie) et connais plusieur végé qui sont bien en peine de perdre leur "qq kilos".

      Ce qui est de notoriété publique, actuellement, c’est le triste monde de l’élevage+abattage industriel (que souvent les gens refusent de voir). Les préjugés comme quoi les végés sont pâles et carencés sont des plus courantes, et peu fondées, peu d’études étant faites en France (à ma connaissance), et chose intéressante, les végés sont diabolisés par le PNNS... Je ne vois pas en quoi l’axe américano sioniste, qui fait la part belle aux élevages hors sol de bétail, prône le végétarisme, ni en quoi il est un danger pour l’humanité et la virilité : en outre, ouvrir les yeux sur l’élevage français actuel n’est pas bon pour le gouvernement (message pro lait, pro veau etc) : très sincérement, j’apprécierais énormément que vous m’expliquiez votre point de vue, Michel (peut être par mail pour ne pas polluer ce site).

      Mes excuses pour l’impétuosité de la jeunesse qui s’emporte :)


  • #232632
    le 02/10/2012 par damien
    La Spiruline

    Pourquoi manger des animaux ?
    — -
    Ma réponse très terre à terre

    Positif :

    1 - car c’est possible omnivore
    2 - apparemment souhaitable ... B12 ...
    3 - de manière utilitariste :
    Un animal fini pas mourir et si je ne le mange pas avant sa disparition sous forme de poussière, c’est une source d’intéressante protéine qui s’"évapore".
    4 - Puis culturelle et spirituellement, c’est peut-être lui faire une belle fin que dans mon assiette.

    Négatif :
    5 - mais bon, après on peut se dire qu’il s’agissait d’un animal sensible comme moi, mais bon. Qu’il n’a pas eu une existence bandante dans sa cage à poule


  • #232900
    le 02/10/2012 par christophe
    La Spiruline

    mesdames, messieurs les végétariens végétaliens et consorts,vos chaussures ,sandales,portefeuilles,blousons,etc..sont confectionnés en poils de cul de mammouth ou de girafe ?


  • #232903
    le 02/10/2012 par anonyme
    La Spiruline

    Merci à Ed de permettre un aimable dialogue ; l’impétuosité est l’apanage d’une jeunesse pleine de testostérone, je ne peux que l’en féliciter...
    Ne pas conclure trop vite est nécessaire également.
    Curieux : sur un sujet si sensible, il n’est qu’Ed au boulot de réflexion ? : sur 1 site qui pourrait accueillir des "volontés d’hommes libres" ? l’importance de l’alimentation ne semble pas être perçue comme fondamentale, et pourtant...
    Je suis en désaccord avec les modernes "nutritionistes" : ils désirent faire oublier la raison des profondes modifications alimentaires du XX siècle : l’Europe fut envahie par l’armée us en 1945, ce qui permit à l’empire d’imposer un modèle culturel (accord Blum- Byrnes, alors que sévissaient les tickets de rationnement !) et un mode de culture agricole adéquat à leurs intérêts et non pas à ceux des peuples envahis (dans le langage politique "libérés").
    Ces peuples cultivaient tous , des végétaux pour nourrir des animaux qui nourrissaient des hommes : cette base était à peu près autonome, surtout du secteur bancaire, grande invention de ... ; il fallait donc diaboliser (mythe du cholestérol, du danger des graisses animales, mythe des 5 fruits 5 légumes etc.) les habitudes alimentaires pour fourguer ce qui rapporte et enchaine bien plus : le végétal : il n’y a pas de production d’hormone de satiété avec les glucides : encore 1 louche maman ! un fruit, du riz complet bio ! de la spiruline ! alors qu’il est impossible de trop manger de graisse : l’hormone de satiété est produite, l’écoeurement arrive et stop ; l’alimentation tradi réféléchie, permettait + de rendement énergétique et - de fric : crises cardiaques pour les banquiers ! le fric que peut générer l’horreur des élévages en batterie ne gêne nullement l’empire, car il crée aussi des pathologies ; donc des soins, donc du fric labo.
    KFC servira ses poulets malades, le peuple le deviendra ; les banques se saisiront de la gouvernance du monde agricole, surendetté, obligé de surpoduire du végétal de qualité médiocre ou inutile ;
    Révolte= testostérone= viandes...
    Finie l’indépendnace des peuples dans leur alimentation, TOUT par le fric, pour le fric.
    Voici 1 bien trop rapide résumé des tactiques de l’empire , pour marchandiser la vie (donc l’alimentation ) des peuples, en leur enlevant leur autonomies et savoirs alimenatires.
    1 sac de blé pesait 100 kgs jusques en 1950, qui le soulève aujourd’hui ?
    L’Asie a conservé plus de sagesse alimentaire : le plat national = porc gras !
    Bon courage.
    MD


Afficher les commentaires suivants