Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Revitalisez votre organisme avec la gelée royale Au Bon Sens

Sécrétée en période de production par les abeilles ouvrières, la gelée royale est un mélange de sucres, de protides, de lipides, d’eau, de vitamines et d’oligoéléments au goût sucré et acide. Dans une ruche, la reine, qui s’en nourrit exclusivement dès sa naissance, peut vivre entre 3 et 5 ans alors que l’abeille ouvrière, elle, mourra au bout de 5 à 6 semaines. Pourtant, rien ne les distingue génétiquement !

 

 

La gelée royale en Europe

 

Longtemps vendue comme la substance miracle qui apporterait l’éternité aux Occidentaux en attente de « bien-être », la gelée royale a inondé le marché européen à des prix parfois dix fois inférieurs aux produits français. En janvier 2002, après sept ans d’abus et suite à la découverte de chloramphénicol (antibiotique interdit depuis 1995) dans les importations chinoises, Bruxelles a fini par interdire ces dernières.

Bien sûr, l’Union européenne ne s’est réveillée qu’après de trop longues années, quand le nombre d’apiculteurs français est devenu dramatiquement bas. Interdits, les produits des ruches de Chine transitent tout de même tranquillement par les pays de l’Est pour être finalement étiquetés « Amérique du Sud » ou même « France » ! Mais rassurons-nous, les autorités font leur travail et de gigantesques réseaux sont fréquemment démantelés...

 

Les vertus de la gelée royale

 

La gelée royale comporte de nombreuses vitamines : B1, B2, B3, acide folique, B5, B6, H ainsi que de petites quantités de vitamines A, B, D, E, qui jouent toutes un rôle dans le maintien en bon équilibre de l’organisme. Elle compte aussi des substances minérales et des oligoéléments : calcium, magnésium, potassium, sodium et zinc entre autres. La littérature scientifique rapporte également la présence d’acétylcholine et de composés antibiotiques actifs sur les bactéries de types Proteus et Escherichia coli B.

La gelée royale est utilisée traditionnellement en prévention, pour rééquilibrer et revitaliser l’organisme. Tonifiante, elle procure également une plus grande endurance physique et intellectuelle, mais permet aussi de combattre le vieillissement prématuré, d’ouvrir l’appétit, d’augmenter la concentration ou encore de recouvrer plus rapidement la santé après une maladie. Enfin, la gelée royale compte parmi ses bienfaits des vertus euphorisantes, qui aideront à combattre les épisodes de dépression ou de stress.

 

La gelée royale d’Au Bon Sens

 

La gelée royale proposée par Au Bon Sens est produite et récoltée en Isère, dans le parc naturel régional de Chartreuse.

La récolte demande un savoir-faire particulier en plus d’un temps de travail très long. Elle est faite au printemps par des apiculteurs spécialisés dans la gelée royale. Notre producteur est certifié Agriculture biologique et fait partie du Groupement des producteurs de gelée royale française (GPGR).

 

Comment l’utiliser ?

 

Une cure dure de 3 semaines à 1 mois.

Utiliser la cuillère doseuse livrée avec la boîte. Prendre une dose le matin à jeun, en laissant fondre la gelée royale sous la langue.

 

 

Acheter sur Au Bon Sens c’est soutenir Alain Soral, Égalité & Réconciliation, les structures artisanales de nos militants et nos producteurs locaux partenaires.

Se procurer de la gelée royale sur Aubonsens.fr :

 

 
 






Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1729100

    La tyrannie du féminisme est très bien expliquée dans l’organisation sociale des abeilles :

    "Chez l’Abeille domestique, la championne de la longévité est la reine qui vit de 3 à 5 ans. Une ouvrière d’été vit en moyenne de 5 à 6 semaines et une ouvrière d’hiver de 5 à 6 mois. Le sort des mâles est différent puisqu’ils meurent soit après l’accouplement soit à la fin de l’été s’ils ne se sont pas accouplés. Ils sont alors chassés de la ruche par les ouvrières qui cessent de les nourrir. "

     

    Répondre à ce message

    • Grâce à votre interprétation surintellectuelle des mécanismes de la Nature vous révélez surtout votre hominisme ! Cessez donc de mettre le feu aux poudres par ce genre d’intervention, ce sera déjà beaucoup vous concernant et les femmes vous remercieront par la maturité dont vous saurez faire preuve à leur égard.

       
  • #1729127

    Avant toute chose, des produits aussi nobles que ceux de la ruche, pour un organisme complètement encrassé et auto-intoxiqué, ça ne sert strictement à rien. C’est simplement un gaspillage !

    Je déteste cette pub faite pour les produits de la ruche. Est-ce que les gens se rendent compte de la souffrance infligée aux abeilles pour le vol pur et simple des substances qu’elles produisent, avant tout pour maintenir la colonie en bonne santé et permettre sa survie ?!

    La récolte de la gelée royale demande de déranger la colonie tous les 3 jours. Chaque intervention est non seulement un stress maximal, mais provoque un grand chaos, que les abeilles doivent réparer. Mais avec des visites tous les 3 jours, cela leur est quasiment impossible !

    Jeûner d’abord "copieusement" et ensuite vous n’aurez même plus besoin des produits de la ruche !

     

    Répondre à ce message

    • #1729234

      Vous n’avez pas tort ! Même si ce genre de réflexion fait soit rire soit hurler, l’être humain est le super prédateur et le seul qui ne laisse que des déchets derrière lui et qui en plus s’auto intoxique, la surpopulation, le mondialisme, et la marchandisation de tout le vivant n’arrangeront rien, de toute façon les abeilles disparaissent comme tout le reste, sauf la connerie la cruauté et la cupidité humaine sans limite !

       
    • #1729367

      Merci pour ce commentairr de BON SENS ! Naturopathe depuis 20 ans, nettoyez votre corps d’abord avant de vous empifrez de compléments alimentaires ! C’est comme mettre du parfum dans une fausse septique !

       
  • #1729774

    @ rie !
    Ma question est de savoir comment nettoyer son corps ? Je n’en ai aucune idée.
    Pouvez vous me le dire svp ?

     

    Répondre à ce message

    • #1729812

      Bonjour Sonny,
      Privilégier fruits et légumes de saison, diminuer la consommation de viandes et de produits laitiers, privilégier le lait végétal ou le lait d’animaux de petite taille type lait de chèvre, éviter le café et les sucres de synthèse et leurs préférer des infusions naturelles au miel, et, peut-être le plus important, jeûner quelques jours dans le mois, sont toutes autant de mesures qui permettent d’assainir le corps.
      Consommer bio et local est un grand plus bien que tout le monde ne bénéficie pas des avantages de la ruralité.
      Le maître mot est de privilégier la qualité à la quantité, si bien que même en consommant bio, on se retrouve dans ses frais.
      Il faut simplement accepter de consommer moins pour consommer mieux.