Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La loi contre les fake news est prête

Avec une troisième disposition dédiée à E&R

 

 

La République en Marche ! a pondu son texte. C’est le ministre de la Culture qui s’en est chargé. Françoise Nyssen, la femme de gauche qui a réussi dans l’édition (l’édition de droite est quasi interdite) a dû se plier à l’injonction de qui vous savez. L’ordre venait d’en haut, de très très haut. Il fallait couper le micro de ceux qui disent autre chose que la parole officielle. Libération, dans son édition du 12 février 2018, nous annonce que « la loi contre les fake news est prête ». En y accolant une photo de Nyssen qui sent l’irrespect à plein nez. Jugez plutôt :

 

 

Les amateurs de culture auront noté que c’est à la gentille gauchiste qu’échoit le dur labeur de répression de la liberté d’expression. Une méthode subtile et vicieuse qui fait endosser aux ministrions le sale boulot, la salissure culturelle. En d’autres temps, le ministre Gayssot avait endossé une loi contre la liberté de recherche historique. Le pouvoir profond a l’habitude de refiler à un ministre-écran les directives impopulaires. Le ministre en est sali à vie, les Français attachés à la liberté crachent sur son nom mais c’est pas grave : le mal est fait, la loi est passée.

Libé nous apprend donc que la « loi de fiabilité et de confiance de l’information » (on pourrait dire exactement le contraire) est prête. Elle vise au premier chef les sites internet et les médias étrangers. Traduction en bon français : E&R et RT France !

« Le texte créera une nouvelle législation. Il ne consistera pas en une simple modification de la grande loi de juillet 1881 qui encadre le droit de la presse et qui reconnaît déjà le délit de “fausse nouvelle”. “Notre sujet n’est pas de définir ce qu’est une fausse nouvelle. Le vrai sujet est l’univers, les tuyaux, les canaux de diffusion des fausses nouvelles aujourd’hui”, explique-t-on au ministère de la Culture. Deux “vecteurs” sont ciblés : “le numérique au sens large”, notamment les réseaux sociaux (Facebook) et les sites de partage de vidéo (Youtube), ainsi que “les médias sous influence d’un État étranger”. Une formule qui vise par exemple les médias financés par la Russie (comme RT ou Sputnik). »

Ne nous méprenons pas : derrière l’accusation directe contre Facebook et YouTube, qui ont déjà nettoyé leurs tuyaux des éléments dérangeants, sont visés les sites véritablement anti-pouvoir profond. Nous ne sommes pas les seuls, mais nous sommes le premier site politique de France. Et à ce titre, nous sommes dans le viseur.
Que les optimistes ne se méprennent pas non plus sur « les médias sous influence d’un État étranger » en se disant que, peut-être, BFM TV de l’Israélien Patrick Montagne de Dettes Drahi passera à la trappe. Drahi a participé avec toute la force de son groupe média à l’élection de Macron. Il est donc hors cible pour la répression et reste du bon côté du manche. Seuls RT et Sputnik vont morfler, mais on ne sait pas encore comment. Puisque la nouvelle loi contre le pluralisme et la liberté d’expression – notre définition – ne concerne théoriquement que la période (pré-)électorale. Cependant, on le rappelait dans ONLI#15, la France est toujours en période électorale.

Bref, tout ce qui ne sert pas la soupe de l’oligarchie aux Français dégoûtés par les mensonges de la propagande sera éradiqué. Au moins les choses sont claires. Les hypocrites ne pourront pas dire on ne savait pas.

 

Une loi négationniste de la liberté d’expression

« Enfin, la troisième disposition vise à armer le droit d’un outil législatif permettant d’agir rapidement contre la désinformation. Elle donnera aux citoyens la possibilité de saisir un juge des référés “pour faire cesser la diffusion massive et artificielle d’une fausse nouvelle”, explique le cabinet de Françoise Nyssen, où l’on a conscience d’être là en présence d’un “chiffon rouge”. Car c’est à ce juge qu’il reviendra de qualifier qu’une nouvelle est fausse. Une lourde responsabilité pour l’autorité judiciaire, qui promet de nourrir les débats parlementaires. »

Et là, vu qu’on a un peu l’expérience de la rouerie des oligarques, on imagine aisément que les citoyens qui ont « la possibilité de saisir un juge des référés “pour faire cesser la diffusion massive et artificielle d’une fausse nouvelle” » ressembleront étrangement à ces officines du pouvoir profond déguisées en associations à but humaniste mais en réalité centrées sur les seuls intérêts d’un groupe très puissant. On parie ?

 

Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, voici deux exemples de fake news avec deux grands fakeurs, Emmanuel Macron et Jérôme Cahuzac (2 mai 2017) :

 

Dans les livres d’histoire et les manuels scolaires, les générations futures se taperont sur les cuisses en se remémorant ceux qui ont voté – à 66% ! – contre leur propre liberté d’expression. Les dominés veulent bien être dominés mais faut juste pas qu’on le leur dise...

Les meilleurs remèdes contre les fake news
sont sur Kontre Kulture

 

La loi sur les fake news ou le grand mensonge oligarchique,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1900100
    le 13/02/2018 par pleinouest35
    La loi contre les fake news est prête

    Hé bien nous voilà désormais en dictature en France !

     

    • #1900156
      le 13/02/2018 par Je suis pas Charlie
      La loi contre les fake news est prête

      On dit merci qui ? Merci le CRIF, la LICRA, l’UEJF, la LDH, le BNVCA...


    • #1900252
      le 14/02/2018 par le réchin
      La loi contre les fake news est prête

      Ils veulent évidemment supprimer E&R, le seul espace de liberté qui nous reste . Seule issue pour E&R : se transformer en Fort Chabrol numérique .


  • #1900112
    le 13/02/2018 par Yankee98
    La loi contre les fake news est prête

    Un pays peut faire toutes les lois qu’il veut.

    Rien n’arrête la circulation d’une information en ligne.

    C’est comme vouloir arrêter la pluie, ou le vent.

     

    • #1900141
      le 13/02/2018 par VORONINE
      La loi contre les fake news est prête

      Ce délire macronien pour planquer ce qui dérange l’empire du mal et l’oligarchie , me fait penser au poème d’ARAGON :" j’écris ton nom"....Rien n’empèchera la vérité !


    • #1900985
      le 14/02/2018 par Odyle
      La loi contre les fake news est prête

      Une information est avant tout de l’énergie. Il en va de même de la conscience. Un abus de censure fera ressurgir la vérité dans la conscience collective.
      Ceux qui veulent faire taire la vérité sont en train de la faire surgir plus rapidement car les canaux des grands médias ne seront plus d’aucune utilité.
      L’ascension des hommes est en marche, Gaia retourne au bercail par petits sauts quantiques pour le plus grand bonheur. Toute information est accessible par la régression dans des vies antérieures qui permettent de constater d’étendue du négationnisme et des fausses informations délivrées à des populations manipulées.
      Merci donc à ceux haineux et menteurs qui s’opposent de manière si ridicule à l’établissement de la vérité...elle n’en sera que plus éclatante car la lumière s’impose inexorablement.


  • #1900122
    le 13/02/2018 par loubiat
    La loi contre les fake news est prête

    Trop tard pour eux , ils sont aux aboies ! ils sont (peut être) en train de perdre la partie ! Et je le souhaite !

     

    • #1900152
      le 13/02/2018 par l’ennemi conseille le président
      La loi contre les fake news est prête

      Cher ami,

      "aux abois" et non aux "aboies". Un petit coup de google si vous avez un doute sur l’orthographe.

      Vous gagnerez en crédibilité, ainsi qu’E&R; sinon, ils vont dire que nous sommes des illettrés.

      Cordialement (sincèrement). Ne prêtons pas le flanc à l’ennemi.


    • #1900207
      le 13/02/2018 par loubiat
      La loi contre les fake news est prête

      Merci pour la leçon !


  • #1900125
    le 13/02/2018 par philippe
    La loi contre les fake news est prête

    Demain une puce GPS obligatoire dans votre véhicule et prune automatique dès que vous dépassez la vitesse légale de 4 km/h. On peut même prédire qu’un forfait mensuel ou annuel pour frais de surveillance, payé par l’automobiliste, sera mis en place.



    “Notre sujet n’est pas de définir ce qu’est une fausse nouvelle. Le vrai sujet est l’univers, les tuyaux, les canaux de diffusion des fausses nouvelles aujourd’hui”




    Donc, c’est la massification et l’accès à l’information "non-conforme" qui est visée (par conséquent leur fait peur).

    Donc, idem, demain une puce micro émetteur sous-cutanée pour surveiller les échanges oraux "non-conformes" physiques. Quand les dirigeants ne se fixent plus de barrière dans l’Orwellien, ils iront jusqu’au bout, croyez-moi.

     

    • #1900260
      le 14/02/2018 par Bender
      La loi contre les fake news est prête

      Je pense plutôt qu’il n’ont pas de limite quand personne ne LEUR fixe de barrière. Et de préférence dans la gueule ^^


  • #1900129
    le 13/02/2018 par kantor
    La loi contre les fake news est prête

    Il y avait bien la solution, pour contrecarrer les fausses infos, de faire du vrai journalisme ...Mais apparemment "ils" ont choisi autre chose...


  • #1900130
    le 13/02/2018 par l’ennemi conseille le président
    La loi contre les fake news est prête

    A quand une loi contre les "fake" présidents ??

    Je pose la question !

     

  • #1900137
    le 13/02/2018 par Arthur
    La loi contre les fake news est prête

    Le pays est 39e en 2017 pour la liberté de la presse (classement rsf).

     

  • #1900138
    le 13/02/2018 par Je suis pas Charlie
    La loi contre les fake news est prête

    La dictature de la pensée unique est prête. Le pouvoir a réintroduit le délit d’opinion. Le fascisme est en marche. Dorénavant quiconque contestera le gouvernement sera châtié et déclaré ennemi de la République. Comme disait Alain, soit tu es avec nous, le monde libre et démocratique, soit tu es avec les terroristes égorgeurs. Il n’y a pas d’autres alternatives.

    Nous avons vu avec quel acharnement cette tyrannie du politiquement correct s’est exercée contre une gamine voilée. Et que dire de cette férocité inouïe des chiens de garde du système contre les "cerveaux malades" et autres "mal-pensants". L’avenir s’assombrit de plus en plus pour les esprits libres. Les Charlie vomissent tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Pire, ils exigent maintenant la guillotine.


  • #1900142
    le 13/02/2018 par l’ennemi conseille le président
    La loi contre les fake news est prête

    ... “les médias sous influence d’un État étranger”

    Et la France sous influence d’un État étranger ? Pas de loi contre ça ?


  • #1900143
    le 13/02/2018 par Igor Meiev
    La loi contre les fake news est prête

    “Notre sujet n’est pas de définir ce qu’est une fausse nouvelle. Le vrai sujet est l’univers, les tuyaux, les canaux de diffusion des fausses nouvelles aujourd’hui”




    Si ça c’est pas l’aveu complet de la perfidie de la chose. Comment parler de diffusion de fausses nouvelles si on ne définit pas ce que c’est.
    Il est dit là que peu importe ce qui sera dit par le canal qu’on veut faire taire, il y aura fakenews de toute façon, selon notre bon vouloir, selon la définition du moment, celle qui nous arrange.


  • #1900145
    le 13/02/2018 par joezaza
    La loi contre les fake news est prête

    "La Démocratie n’est qu’une illusion, contrairement à la Dictature qui elle est bien réelle". " La Démocratie c’est comme le Père Noel, avec le temps on cesse d’y croire " " La Démocratie est une Dictature controlée par une poignée d’individus dont les peuples ignorants sont complices "

     

    • #1900184
      le 13/02/2018 par Heineken
      La loi contre les fake news est prête

      Mais bien sûre c’est pour cela que Francis Cousin insiste sur l’imposture démocratique, ce qu’il nomme la dictature démocratique de la marchandise qui est l’ultime forme/la forme la plus aboutie et efficace du Capitalisme qui lui même est totalitaire par essence.


  • #1900147

    Alors si une loi sur les "fausses nouvelles" est promulguée, elle va pouvoir être aussi utilisée par les dissidents de tout bord dès qu’une énormité sera émise par des membres du gouvernement et des assos d’état ? Et comme ils annoncent souvent n’importe quoi, il va y avoir du rodéo chez les hommes en robe chargés d’appliquer cette loi !

    Quant à Macron qui incante ses "si je travaillais pour les banques...", on répondra qu’on est pas des crétins et qu’on a jamais dit qu’il travaillait pour les banques, mais pour l’oligarchie, nuance ! Petit Macron est là où il est grâce, entre autres, au réseau Rotschild, pas la banque mais le réseau qui résille le fond de l’établissement privé.

    Droit dans les yeux, Emmanuel, nous te le disons ici : aucune loi jamais nulle part n’est parvenue à taire définitivement les chercheurs de vérité et de justice, jamais. A bon entendeur...


  • #1900149
    le 13/02/2018 par listener
    La loi contre les fake news est prête

    Autrement dit, l’information doit être "scientifique". Certains savent (les "journalistes" subventionnés). D’autres pas (les crétins qui les payent). La "gnose" n’est pas loin. Il faut donc un diplôme. Un diplôme justement des "sciences politiques" évidemment. Comme si la politique était aussi une "science". Putain ! Quelle époque ! Ô saisons, ô conneries" .A une époque, la terre, selon la science, était plate. A une époque, on pensait des tas de choses "scientifiquement" prouvées qui se sont révélées complètement folles.

    Et puis après tout, si moi j’ai envie de leur balancer dans leurs sales gueules de crapeaux petits cadres fayots des "fake news" ? Des tas, des milliers de "fakes news" ? Qui peut m’en empêcher ? C’est ma liberté après tout. Nous sommes libres. Libres ! merde ! Qui peut donc juger de cela ? La Cour Suprême américaine que j’emmerde ? C’est à dire l’hypostase de Dieu et même un hyper Dieu siégeant en collégialité, neuf crétins pompeux, ridicules et vicieux, dans ce hideux pays qui s’appelle l’amérique et qui ont prononcé pour l’éternité que les hommes peuvent se marier en toute liberté et s’habiller en femme en hurlant dans les rues ? Et des tas de choses encore plus dingues dans un pays où on tue les noirs à bout portant sans que cela n’émeuve grand monde. .


  • #1900151
    le 13/02/2018 par listener
    La loi contre les fake news est prête

    Macron devient fou. C’est bon pour les affaires.

     

    • #1900227
      le 13/02/2018 par Jean Atauli
      La loi contre les fake news est prête

      Le Francais est fou.
      De par son refu du référendum d’initiative populaire lors des dernières présidentielles,
      il s’est soumis a une oligarchie mafieuse, parasyte et campradore .


  • #1900154

    La dictature machiavélique est d’annoncer que les français sont en accord avec les réformes de #pantin macron. Les journaleux soumis sont essentiellement là pour relayer des "fausses nouvelles" ! #subventions #mafia #sionisme


  • #1900163
    le 13/02/2018 par Citoyen modèle
    La loi contre les fake news est prête

    Je suis ravi que le président se décide enfin à sélectionner pour moi ce que je dois penser, comme ça, je n’aurai plus à fournir tous ces efforts harassants pour essayer de réfléchir par moi-même, ou pour en venir à démêler le vrai du faux dans tout ce qu’on me raconte à la tévé.
    A quoi ça sert de toutes façons la vérité ?


  • #1900164
    le 13/02/2018 par Philippe
    La loi contre les fake news est prête

    Le ministère de la vérité de Orwell .. ou Huxley ... désolé je ne sais plus, mais nous y sommes. Il faut penser comme le parti unique, ça sent les heures sombres du communisme.

     

    • #1900296
      le 14/02/2018 par jeux de la vie
      La loi contre les fake news est prête

      Projet de loi du contrôle des opinions et de la vérité caché au peuple :
      amendement pour l’état de sécurité national faisant suite à la mise en place de la loi :

      Toutes nouvelles informations devra passé systématiquement par le nouveau ministère des Fake-News et sera soumis au contrôle supervisé des algorithmes de surveillances de l’intelligence artificielle - qui elle seule pourra donner en temps réel une accréditation ou une autorisation de publication d’information accepté par le "ministère de la vérité" -

      Toute informations émises étant en observation constante grâce au nouvelles technologies de surveillance du respect des lois, afin d’assuré la sécurité de nos concitoyens - Notre "liberté" de pensée sera ainsi assuré 24h sur 24 en temps réel et protégé d’infiltrations de lanceurs d’alertes, d’opinions non alignées sur la vision de l’État, par notre système "I.A." traqueur d’anti-fake-news, qui sera en mesure d’identifier et de neutraliser instantanément toute information non conforme au droit en vigueur établit pour la sécurité l’État, pour le bien, et l’ordre du nouveau monde. Pour l’ordre des libertés...


  • #1900167
    le 13/02/2018 par social donc national
    La loi contre les fake news est prête

    C’est trop tard, le monopole des médias oligarchiques est brisé et on ne reviendra pas en arrière...
    S’ils espèrent que l’on va se résigner ils se trompent lourdement, car même si nous n’avons plus accès ne serait-ce que temporairement à nos sites d’information préférés, nous ne reviendrons jamais vers les médias mainstream, hormis pour les juger pour ce qu’ils sont : des organes de propagande mensongère !


  • #1900173
    le 13/02/2018 par Kali le youga
    La loi contre les fake news est prête

    Macron va dé-faker la France... Combien de sites veut-il fermer ? Seules les fake news officielles auront droit de cité.


  • #1900174
    le 13/02/2018 par frederic
    La loi contre les fake news est prête

    Elle donnera aux citoyens la possibilité de saisir un juge des référés “pour faire cesser la diffusion massive et artificielle d’une fausse nouvelle”. Bah je suis un citoyen et je vais donc faire usage de mon droit de saisir le juge des référés lorsque libé et/ou le monde et/ou BFM diffuseront une fausse nouvelle.

    Un peu de bon sens les gars et en s’y mettant tous leur loi de me deux passera à la trappe !


  • #1900188
    le 13/02/2018 par l’ennemi conseille le président
    La loi contre les fake news est prête

    La photo n’est pas belle : skeletor aux micros des journaputes...c’est du propre ...^^
    Mais c’est cohérent ; à l’image de notre triste pays d’aujourd’hui.


  • #1900192
    le 13/02/2018 par listener
    La loi contre les fake news est prête

    La seule solution désormais : imposer au ministre de l’intérieur le régime du visa préalable à toute publication. Qu’il interdise mais AVANT ! Autrement dit, imposer le délicieux, et finalement assez respectueux des libertés, sytème de la censure en temps de guerre. (qui se justifie évidemment)

    Toute personne qui a l’intention de publier quelque chose envoie son texte au ministre de l’intérieur (Place Beauvau près l’Elysée) en lui demandant de déclarer s’il approuve le texte qui doit être publié ou s’il le désapprouve et alors l’auteur renoncera gentiment. . S’il ne répond pas c’est qu’il l’approuve et qu’il est responsable de la publication.

    Mais on ne peut plus tolérer ce système de censure a posteriori, car on ne sait absolument pas ce qui va vous tomber sur la gueule et il est inadmissible d’avoir à faire à des tribunaux alors que les lois, en définitive, ne prévoient pas les pensées, les discours et les écrits.

    Il faut donc militer, paradoxalement, POUR la censure, mais une censure franche AVANT, et pas une censure ignoble avec des condamnations aléatoires et arbitraires APRES la publication, qui enrichissent les associations de tricoteuses des droits de l’homme.

     

    • #1900247
      le 14/02/2018 par Le prieur
      La loi contre les fake news est prête

      Le régime de déclaration/censure préventif, a priori de l’exercice d’une liberté, est plus attentatoire aux libertés que ne l’est le régime dit répressif, à posteriori, d’encadrement des libertés, en dépit du qualificatif "répressif". Voyez l’exemple de l’autorisation préalable nécessaire pour le déroulement d’une manifestation qui s’inscrit dans le régime préventif (éviter une atteinte excessive, un abus en amont). L’utilisation excessive du régime préventif est d’ailleurs communément admise comme caractéristique des régimes politiques totalitaires. Le régime préventif peut parfois être justifié pour l’exercice de certaines libertés, mais un tel régime d’encadrement des libertés ne saurait être appliquée à la liberté d’expression, sinon cela reviendrait à la rendre nulle, inexistante. La diffusion d’une information au caractère erroné fait partie des risques collatéraux et inhérents à l’exercice d’une authentique liberté d’expression. L’erreur étant humaine, c’est le propre de la manifestation humaine d’une opinion d’être parfois de partager une fausse information au regard de la réalité ou vérité objective. De plus qui est capable de déterminer quelle est la vérité ? Quels critères adopter ? Parfois, on parle vrai sans pour autant avoir les preuves juridiques et scientifiques de ce que l’on raconte.

      Pourquoi ne pas plutôt choisir la non-censure à la liberté d’expression, et préférer le débat contradictoire fondé sur la raison, le bon-sens et les valeurs ? La dictature est "en marche", c’est leur combat. Quelle ineptie cette loi dans un tel contexte social ! On voit bien que le pouvoir cherche à contrôler la source de son pouvoir, c’est à dire l’information (tronquée) via les médias très souvent partiaux et manipulateurs, alors qu’officiels et à large audience (souvent subventionnés). C’est désolant. Espérons que cela ne cause pas trop préjudice à E&R.


    • #1900249

      Ca s’appelle la censure préalable et elle a été inventée par Richelieu, poursuivie par Colbert, et a continué jusqu’en 1789 . Certains grands livres étaient édités à l’étranger .


    • #1900275
      le 14/02/2018 par Santiago
      La loi contre les fake news est prête

      Si j’ai bien compris l’avocat, brillant, de Dieudonné, ils faisaient lire chaque spectacle aux autorités pour s’assurer qu’il n’y avait rien de mal et donc qu’aucune plainte ne pouvait être recevable chez un frère-juge trop facilement à l’écoute de la pleurniche d’Etat (car subventionné par celui-ci).


  • #1900200
    le 13/02/2018 par Sefir le doux
    La loi contre les fake news est prête

    Cette fois-ci il est plus du tout Charli,.... mais alors plus du tout ! Au point même que c’est lui qui prend les armes et qui tire sur tout ce qui bouge, enfin tous ceux qui disent pas comme il veut lui.


  • #1900221
    le 13/02/2018 par Daniel B.
    La loi contre les fake news est prête

    Ça fait un peu peur par le côté « violence sans frein et démence » cette « loi », mais d’un autre côté je ne sais pas pourquoi, ça semble plutôt annoncer la fin de ce pouvoir, car je ne vois personne autour de moi, qui soit prêt en entrer dans cette folie collective. Le peuple de France n’est pas DU TOUT prêt à avaler une stupidité pareille. Vous verrez qu’ils se tirent une balle dans le pied. Sauf s’il prévoient une dictature mondiale rapidement, à la faveur d’un événement particulier, ça ne peut pas marcher. Ça ressemble trop au Gorafi.
    ... et puis s’il faut réduire au silence les médias sous « influence étrangère », c’est d’accord.

     

    • #1900341
      le 14/02/2018 par Alli-louya
      La loi contre les fake news est prête

      Il vise bien sur les sites alternatifs, mais aussi les conférenciers comme Vernochet, Sapir, Ploncard D’Assac, Pierre Yves Rougeyron, Jovanovitch, notre ami Alain Soral, Michel Drac, Hillard, enfin tous ceux qui distribuent les bonnes réflexions sur l’actualité (avec Dieudonné bien sur), je ne peux pas tous les citer, mais il vise en particulier RT (Russia Today), et Spoutnik, sites d’infos russes très sérieux et maintenant bien implantés en France et en Europe, mais qui pour notre Macrotin national ne sont pas des journalistes. Et alors là, on va droit au clash diplomatique....


  • #1900241
    le 14/02/2018 par lilium
    La loi contre les fake news est prête

    Françoise Nyssenbaum a beau prétendre, cette loi est inapplicable, sauf à interdire E&R et les autres sites réinformateurs .


  • #1900242
    le 14/02/2018 par alias
    La loi contre les fake news est prête

    On casse le thermomètre plutôt qu’essayer de faire baisser la température, air connu .


  • #1900243
    le 14/02/2018 par René
    La loi contre les fake news est prête

    Des "fake news", ce sont tout simplement des mensonges et le grand média ne fait que cela : mentir .


  • #1900244
    le 14/02/2018 par zézé
    La loi contre les fake news est prête

    Nous sommes environnés de Fake News comme autant de maisons Potemkine .


  • #1900246
    le 14/02/2018 par Adrien
    La loi contre les fake news est prête

    Ce genre de loi liberticide ne passerait jamais si les députés étaient élus à la Proportionnelle : il y aurait une véritable opposition et elle hurlerait .


  • #1900253

    Le malheur c’est que le peuple français croit que ses députés sont légitimes, et donc que leurs lois sont équitables et justes ! Comme la loi sera votée par les députés godillot-sionistes, le peuple l’acceptera !


  • #1900270
    le 14/02/2018 par sedetiam
    La loi contre les fake news est prête

    Tant que la troisième disposition donnera aux citoyens la possibilité de saisir un juge des référés, l’on se dit qu’il va y avoir du sport...


  • #1900291
    le 14/02/2018 par quidam populus
    La loi contre les fake news est prête

    Les français se gobergent de plus en plus de fausses nouvelles et d’une information globalement frelatée, tout en vociférant contre le toujours trop d’impôts, lesquels subventionnent vitalement l’ensemble de la Presse, sans compter la redevance "idiotvisuelle" qui, elle, fait un bond taxatoire et s’étend à tous et sur tous supports.

    Peu importe la qualité pourvu qu’on ait l’ivresse de la quantité...

    Quand la subjugation écrantisatrice (hypnose avec déformation de la perception de la réalité) conjuguée au MK-Ultra du contenu "tittytainment" (voir définition Wikipédia), aux mensonges du système de propagande politique, en passant par le vice communicationnel permanent de l’inversion des valeurs, cher à la doxa de la République maçonnique, met la majorité du peuple en PLS.

    Le Titanic France sombre... mais l’orchestre continue de jouer, et comme le dit Pierre Hillard, hélas les français ne bougeront que quand ils n’auront plus rien dans leur gamelle !

    Ne seraient-ils plus que des tubes digestifs sur pattes, ne fonctionnant quasiment plus qu’en mode réactif pavlovien ?

    Macromagnon aurait-il définitivement raison ? lui qui pérorait : "il n’y a pas de culture française" !

    Alors, après les vraies fausses fake-news légalisées, attention à la vraie fake-France constituée / constitutionnalisée du gouverne ment.


  • #1900303
    le 14/02/2018 par Syzygy
    La loi contre les fake news est prête

    La Propaganda Staffel est de retour ! C’est une tragédie mais ça sent déjà la fin de règne ! On va nager dans le bonheur macronique...

     

    • #1900951
      le 14/02/2018 par késako
      La loi contre les fake news est prête

      Propagandastaffel... C’est plutôt une erreur... Le tadem H. Lafont & P. Bonny c’n’est pas du En Marche !

      C’est comme de dire c’est le retour au Moyen-Age... Sous-entendu qu’avant 1789 c’était sombre à certaines heures... Attention, j’n’ai pas dis les "heures les plus sombres de notre histoire" !

      Il faut savoir en tant qu’utilisateur(s) de ce forum nous sommes lus et appréciés pour la majorité des contenus censés de ce tremplin...

      Sans rancune aucune. Mais essayons de tenir haut en crédibilité ce site hors du commun. Non ?


  • #1900304
    le 14/02/2018 par espritos
    La loi contre les fake news est prête

    La loi contre les fakes news ou fausses nouvelles a un but de maintenir les bourrages de crane :
    ce dernier est construit sur le même principe qui est de maintenir une personne en état complètement bourré ou en état d’ivresse permanent . En temps normal quand une personne dépendante de l’alcool veut reprendre ses esprits et donc reprendre sa propre autorité (le surmoi ) qui fait parti des éléments de survie , suit une thérapie de désintoxication qui consiste a boire des boissons non alcoolisé et a reprendre gout au réel avec des travaux manuel ,
    Si jusqu’à ce jour personne ne s’en n’est pas aperçu c’est dût à une raison bien spécifique , l’alcool proprement dit est physique est un élément facilement distinguer des autres éléments , mais pas l’information qui est manipuler par le pouvoir national(ce qui en reste) et international , en ce basant sur les travaux de Freud , ce dernier a une double casquette , la star du monde médical et celle qui est peu connu la franc-maçonnerie qui leur a donner tout les tuyaux pour manipuler les populations en leur supprimant sous forme de pseudo révolution l’autorité de la personne .


  • #1900312

    Cool .. En route vers l’aliberté .. je sais c’est un nouveau mot, mais le suffixe "a" exprime la privation ..
    "1984", nous voilà ...
    Ce qui est cool dans cette loi, c’est que les juges vont devoir se tirer les cheveux pour démontrer les fausses nouvelles ... quoique, sachant dans quel camps est la pseudo-justice française, ça craint..
    Faurisson en est la preuve vivante, de ce qu’est la justice à la française..


  • #1900342
    le 14/02/2018 par Domino
    La loi contre les fake news est prête

    "Notre sujet n’est pas de définir ce qu’est une fausse nouvelle."
    "C’est à ce juge qu’il reviendra de qualifier qu’une nouvelle est fausse"
    Le pouvoir politique s’abrite donc derrière les juges pour ses basses besognes. Ça nous rappelle une certaine campagne présidentielle. Et nous sommes contents de savoir que les juges auront une sorte de don de divination pour détecter le Vrai.


  • #1900355
    le 14/02/2018 par Garfield
    La loi contre les fake news est prête

    C’est donc drapé des oripeaux de la lutte contre le mensonge que ces pleutres courageux vont définitivement abattre la liberté d’expression et tenir le troupeau.


  • #1900358

    Pourquoi veulent-ils légaliser les vraies fausses fake-news ?, c’est parce qu’ils ont peur de la vérité, et qu’ils sont à court d’arguments .La contradiction est interdite, et le comble, c’est lorsqu’elle est vraie et étayée .Là nous atteignons des sommets jamais atteints en France .Si on musèle la contradiction par une loi, alors c’est le régime qui passe de la démocratie à la dictature . Je n’aurais jamais cru que l’on en arriverait là un jour ...


  • #1900412
    le 14/02/2018 par Wallace
    La loi contre les fake news est prête

    Une formule qui vise par exemple les médias financés par la Russie



    J’imagine (suis-je naïf ?) qu’il en va de même pour les médias Américains, Anglais...


  • #1900447
    le 14/02/2018 par Georges 4bitbol
    La loi contre les fake news est prête

    Sablage de champagne dans les officines "communautaire" et les loges, mais mauvais calcul, sans soupape, la cocotte va leur exploser à la gueule.


  • #1900539
    le 14/02/2018 par Landru
    La loi contre les fake news est prête

    M. Emmanuel MACRON  : 20 743 128 voix, soit 43,61% de français inscrits sur les listes électorales. Chiffres ministère de l’Intérieur.

     

  • #1900591
    le 14/02/2018 par Le malicieux
    La loi contre les fake news est prête

    Le libellé de la loi laisse songeur, ça évoque les "lois contre la détresse du peuple"...

    Le serpent se bouffe la queue.


  • #1900637
    le 14/02/2018 par Haddock
    La loi contre les fake news est prête

    Emmanuel ne veut pas qu’on s’oppose à l’arrivé supplémentaire de millions d’érythréens.
    Grâce à internet nous en savons trop et ça les dérange.


  • #1900648
    le 14/02/2018 par damien
    La loi contre les fake news est prête

    Un autre "gauchiste" que vous omettez (sans doute sciemment, vous connaissant) de nommer, Lordon, crache intelligemment et bien mieux que vous ne le faites sur cette loi et ce qu’elle signifie. Mais vous êtes trop occupés à mettre les gauchos dans le même paquet pour être honnêtes. Et en matière de liberté d’expression on aimerait aussi que vous commenciez par balayer devant votre porte et arrêtiez de filtrer les commentaires des lecteurs comme bon vous semble.


  • #1900780
    le 14/02/2018 par Fabien
    La loi contre les fake news est prête

    Le juge va dire ce qui est vrai ou faux,
    Mais ce qui est factuel sera facile à prouver et donc vrai.
    C’est à double tranchant pour le pouvoir profond et ses assos écrans...


  • #1900989
    le 14/02/2018 par stephanedu49
    La loi contre les fake news est prête

    N’importe quoi....


  • #1901381

    Pour le juge, cela sera facile de repérer la fake.
    Il va juste comparer avec les merdias qui ont le tampon de l’Establishment, c’est dire avec le Monde, le Figaro etc. Car comme c’est des pros, et qu’ils font cela toute la journée, c’est les meilleurs, on ne peut pas les mettre en doute.
    Ou comment organiser une dictature en costume-cravate.


  • #1901777
    le 15/02/2018 par Gun 2
    La loi contre les fake news est prête

    On ne le répétera jamais assez, il n’existe que deux pouvoirs majeurs ou réels : Celui de l’avoir et celui de l’être, ou encore celui du corps et celui de l’esprit.

    1) Celui du corps = l’argent, l’or, la finance internationale qui permet à ceux qui le contrôlent d’organiser les révolutions mais aussi de financer des guerres et d’acheter les médias.

    2) Celui de l’esprit = qui est la diffusion de la pensée, de l’idéologie autorisée dans les médias et, qui aujourd’hui, se fait essentiellement sous la forme du marxisme culturel (voir Gramsci) Enfin, il faut assurer le monopole de la pensée par un magistère et un contrôle total de la parole. Ce qu’ils sont entrain de faire maintenant. Bienvenue en dictature.


  • #1901812
    le 15/02/2018 par sylvie une française
    La loi contre les fake news est prête

    Bientôt un site unique que Macron alimentera de "vraies nouvelles" !
    Cet homme a peur pour se protéger de la sorte ?


  • #1902424

    La liberté d’expression c’est ce qui a amené le peuple de France à mettre comme chef d’état un banquier alors elle n’a rien à faire dans ce pays la liberté d’expression, qu’elle dégage ! La France doit allé au fond du gouffre, elle se ment à elle-même. C’est au fond de ce gouffre, dans sa grotte (un peu comme dans fight club en fait) qu’elle se retrouvera face à elle même. Paix et Patries.


Commentaires suivants