Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La trahison de la "droite" française

Comment l’UMP sacrifie les intérêts français sur l’autel de l’atlantisme

Beaucoup d’encre a coulé sur la volonté de l’ex/futur patron de la droite française de transformer l’UMP en « Républicains », à quelques mois d’une élection primaire qui devrait vraisemblablement se tenir début 2016.

Il est vrai, le nom UMP (qui signifiait d’abord Union pour la majorité présidentielle, avant de devenir l’Union pour un mouvement populaire) est devenu de plus en plus lourd à porter.

Apres une défaite électorale inexcusable en 2012, après la pitoyable élection interne de 2012 au cours de laquelle « deux abrutis » (dixit Nicolas Sarkozy) avaient maladroitement tenté de se mettre sur orbite en vue de la présidentielle de 2017, c’est l’affaire Bygmalion qui allait achever de ternir l’image du premier parti de droite français, en ajoutant au mensonge et à la tricherie les magouilles financières.

Pour sortir de l’impasse dans laquelle la droite s’est elle-même fourvoyée, sans pouvoir cette fois accuser le parti socialiste, il fallait trouver une solution.

L’urgence se fait d’autant plus sentir qu’avec la poussée électorale continue du Front National, les cadres de la droite UMP, les futurs Républicains, sont de plus en plus écartelés entre les souhaits de leurs électeurs et la discipline morale et politique que leur impose l’appartenance à l’oligarchie nationale.

De retour à la direction de l’UMP bien que poursuivi par les affaires, Nicolas Sarkozy semble s’être transformé en Janus français de la politique. Tantôt il joue le centre pour ne laisser aucun espace au tandem Juppé/Fillon, tantôt il doit occuper son aile droite afin de pouvoir bénéficier d’un potentiel de report de voix qui lui permettrait de l’emporter comme en 2007, grâce aux voix de l’extrême-droite.

En matière de politique internationale, Nicolas Sarkozy semble être frappé par le même virus que Jacques Attali, virus que certains membres de l’UMP comme Alain Juppé nomment « russophilie » ou que certains journalistes qualifient de « tentation de Moscou ». Il faut cependant noter que la droite française n’est pas devenue russophile en totalité, puisque Bruno Le Maire par exemple, personnalité de l’aile droite de l’UMP, paraît opposé à tout compromis avec la Russie en affirmant que « Vladimir Poutine ne comprend que le rapport de force et la fermeté » (sic).

Quoi qu’il en soit, Nicolas Sarkozy, bien qu’il semble prétendre à concourir pour la présidence française, ne s’est pas privé d’un clin d’œil à la culture américaine en « américanisant » le nom du parti qu’il espère mener au pouvoir. Ce tropisme maladif qui frappe la droite française est sans doute la plus belle réussite d’un demi-siècle de soft power politique américain au sein des élites françaises.

Les prises de position non hostiles à la Russie de certains leaders politiques francais ne peuvent cependant modifier l’ADN de la grande majorité de la droite française d’aujourd’hui. Tendance qui va voir la tenue d’une primaire 100 % endogène en 2016, sans aucun parti ou tendance ni souverainiste, ni gaulliste.

Les politiciens qui dirigent la droite sont soit convertis au libéralisme dominateur, soit au libertarisme progressiste qui est en contradiction avec les valeurs sociétales traditionnelles françaises. Quant au reste, il est membre conscient ou inconscient du dispositif américain dans l’Hexagone. En effet, environ 25 % de nos députés sont membres du groupe d’amitié France-Amérique. Dans ce groupe relativement discret qui est dirigé, c’est tout un symbole, par Louis Giscard d’Estaing, fils de l’ancien président français Valery Giscard d’Estaing, on trouve un bon nombre de députés de droite, en compagnie de députés socialistes.

Cette américanisation, loin d’être toujours discrète, est un état de fait que le président russe, lors de sa dernière séance de questions-réponses, a commenté sur le ton de la plaisanterie : à la question de savoir s’il avait des discussions géopolitiques fréquentes avec ses homologues européens, il a répondu en souriant qu’il « est difficile de parler à des gens qui chuchotent même chez eux de peur des écoutes américaines. Et ceci n’est pas une blague, je ne plaisante pas ». Du reste, c’est précisément en Russie que la droite française pourrait trouver le modèle qui lui manque pour prendre, et surtout conserver, le pouvoir sur la longue durée.

La Russie, régime politique présidentiel fortement inspiré par la 5ème république française, est en effet dirigée par un bloc politique allant du centre à la droite de la droite, mais avec un chef de l’Etat qui se fait visiblement une certaine idée de la Russie, une idée souverainiste.

Les grandes lignes directrices de la gouvernance russe, ses valeurs suprêmes en quelques sortes, sont définies sans ambiguïté. On y trouve entre autres :

- la souveraineté ;
- le conservatisme moral et sociétal ;
- le patriotisme ;
- la nécessité d’un État fort ;
- la conscience des intérêts supérieurs du pays.

Des valeurs suprêmes qui font cruellement défaut à la France d’aujourd’hui, mais que nos dirigeants, durant quinze siècles d’histoire monarchique puis républicaine jusqu’à mai 1968, avaient pourtant défendues sans relâche.

 

Panorama des positions de l’UMP vis-à-vis de la Russie, par Xavier Moreau :

Voir aussi, sur E&R :

Réfléchir à une nouvelle politique étrangère avec Kontre Kulture :

Sur l’histoire politique française, chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1172936
    le 29/04/2015 par Francois Desvignes
    La trahison de la "droite" française

    On est bien d’accord : ils nous ont trahis !

    On est d’accord sur rien : ils ne sont pas la France ! Seulement la République !

    Soit l’AntiFrance !

    Français ou républicain, il faut choisir !

    Ils ont choisi la république pas la France !

    Donc la république contre la France !

    Notre réponse :

    De droite ou de gauche,
    Que meure Marianne !
    Cette grosse p..te !
    Pour que vive la France !

     

    • #1173012

      La République n’est pas forcément anti-France. Quelle est cette idée pourrie qui se répand de plus en plus ?

      Ce n’est pas parce que nous avons des gouvernants français (européens) qui n’ont plus de sens de l’intérêt général que la République est à jeter. Cette dernière n’est certes pas le seul système politique à envisager mais quitte à changer, autant réfléchir et le faire avec de vrais arguments.


    • #1173059
      le 29/04/2015 par .voronine
      La trahison de la "droite" française

      J’ai tenté d’expliquer à un député que le choix du nom " les REPUBLICAINS" était une très mauvaise idée , en particulier pour un parti qui se traine autant de casseroles , et que la vox populi allait très vite les affubler du titre de RIPOUBLICAINS . Je ne l’ai pas convaincu...


    • #1173136
      le 29/04/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La trahison de la "droite" française

      @ Alo

      Grandissez un peu ! La France n’a jamais été et ne pourra jamais, de par sa nature profonde, être une république ! Faites l’éloge de cette gouvernance mortifère si cela vous chante mais ne venez pas assimiler la France à cette ignoble vérole maçonnique aux visées génocidaires !


    • #1173184
      le 29/04/2015 par fred89
      La trahison de la "droite" française

      @Francois Desvignes
      Vous dites n’importe quoi !
      Ce serait la République, la source même de nos malheurs, pas les hommes qui nous gouvernent ?
      C’était sûrement mieux avant la révolution, sans doute !

      - Sous la monarchie, la France était représentée par un roi qui n’avait plus rien d’un Français pur souche après des siècles d’unions avec des princesses étrangères, comme peut l’être un président de la république aujourd’hui.
      - Sous la monarchie, le peuple n’était pas mieux considéré par le roi, l’aristocratie et le clergé qu’il ne l’est aujourd’hui par ses élus, mais au moins n’a t il plus à subir l’arrogance d’un clergé tout puissant.
      - Sous la monarchie, le peuple était racketté par le roi, l’aristocratie et le clergé comme il l’est aujourd’hui par le fisc sur ordre des élus.
      - Sous la monarchie, le peuple savait qu’il n’avait aucune liberté, aujourd’hui, il croit en avoir.

      Quel que soit le régime, le problème c’est la corruption des hommes qui détiennent le pouvoir.
      Ce n’est pas la République qui est anti-France, ce sont les puissants qui sont anti peuples.


    • #1173379
      le 30/04/2015 par Francois Desvignes
      La trahison de la "droite" française

      @fred89

      C’es vous qui dîtes n’importe quoi ie ce que vous a inculqué la propagande :

      - 1/ Dire que les régimes sont neutres ce sont les hommes qui sont mauvais est un sophisme : je ne distingue pas entre républicains et république puisqu’ils partagent la même doxa

      - 2/ Dire que la république est bonne par nature ou du moins meilleure que la monarchie et melleure que ses serviteurs qui l’aurait trahie relève de la propagande excusatoire : vous ne vous rendez même plus compte avec cette grossière ficelle que vous faites en creux l’aveu de la culpabilité congénitale de la république.

      - 3/ En défintive, ce n’’est que la république qui vous a dit qu’elle était meilleure parce qu’elle était postérieure et vous l’avez crue. Mais ce qui est postérieure n’est pas forcément meilleur et encore moins ne pourrait tirer sa vertu alléguée de sa postérité.C’est à leurs fruits et à leur Dieu que l’on mesure les régimes comme l’on mesure les personnes.

      - 4/ Or, ni les Dieux ni les fruits de la France ne sont ceux de la république mais les dieux et les fruits de la république les exacts contraires de ceux de la France.

      - 5 Son Dieu : / La France est pour le Christ, contre la laicité, elle fait de l’Homme le Fils de Dieu, avec Dieu . La République fait de l’Homme son propre dieu , dieu de l’ui-même contre Dieu. La laicité est chez elle la forme la plus polie de sa haine du Christ et des chrétiens, donc des Français,qui sont Primus inter pares.

      - 6/ Ses fruits : La France a libéré" le monde en le faisant tourner sous Sa Loi et à Son heure : Anno Domine 2015 sous la Loi de "Tout Homme est Fils de Dieu". La République ne fait que détruire cette oeuvre déjà pratiquement accomplie dès le 21 janvier 1793 (la république n’a d’ailleurs tué le Roi que dans l’espoir de tuer Dieu). Elle a fait et enseigné au monde une vérité doublement inversée : elle met en oeuvre en politique un décalogue inversé , l’envie en premier dieu en dernier, et elle enseigne au monde une version réactualisée de "Non Serviam" : l’Homme est son propre dieu et Dieu l’ennemi de l’Homme"

      - 7/ Si bien que ceux qui s’estiment "compatibles" avec la république ne sont en définitive que compatibles avec son maitre, l’enfer. et ce pourquoi les Français , semper fidelis, ont toujours répondu à chacun de ceux la : VA DE RETRO


    • #1173433
      le 30/04/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La trahison de la "droite" française

      @ fred89

      Mais de quelle "monarchie" nous parlez-vous ? De celle qui depuis le XIIème siècle a trahi l’idéal français ? Là, nous serions globalement d’accord ! Aussi sûrement que nos zélus entretiennent la confusion entre république et démocratie, vous semblez confondre aristocratie et noblesse ! Vous me faites penser à ces royalistes actuels qui s’écharpent pour savoir qui doit monter sur le trône de France ! Comprenez de manière définitive que le véritable Roi de France n’est pas de ce monde ! Les querelles subalternes et relatives au mode gouvernance de LA FRANCE sont stériles car sans objet ! C’est ici que l’on mesure les dégâts de deux cents ans de "république", quand même l’évidence n’est plus admise...


    • #1173511
      le 30/04/2015 par fred89
      La trahison de la "droite" française

      @ Heureux qui, comme Ulysse...

      "le véritable Roi de France n’est pas de ce monde " ?
      Qui est ce, alors ? Dieu ?

      Si c’est de lui qu’il s’agit, étant athée, je comprends mieux pourquoi entre les différentes formes de gouvernement, je reste fidèle à la République.


    • #1173687
      le 30/04/2015 par Althus
      La trahison de la "droite" française

      @Fred89.
      Non, ce n’est pas Dieu, c’est Jésus.
      C’est l’essence même du sacre de Clovis à Reims.
      Ce contrat divin fut renouvelé par Jeanne d’Arc à Charles VII :
      « Vous serez le lieutenant du roi des Cieux qui est Roi de France »

      Et si Jésus est Roi de France, Marie est Reine de Bretagne (dixit Marie julie jahenny)

      Après, que vous vous disiez athée n’est pas grave et ne change pas la réalité des choses que vous ne pouvez (ou voulez) concevoir car, comme l’écrivait joliment victor Hugo dans une tirade que Dieu, jésus et Marie n’auraient pas reniée :
      "Mon coeur a plus d’amour que vous n’avez d’oubli"


    • #1173706
      le 30/04/2015 par Sirius
      La trahison de la "droite" française

      @ Fred89
      il faut vous déterminer clairement.
      Dans un premier temps, vous dites que ce sont les hommes qui doivent être incriminés et qu’à ce titre le système de république n’a pas à être remis en cause.
      Dans un second temps, vous dites que le système de la monarchie est à remettre en cause car les hommes de ce système peuvent être incriminés.
      Votre prochaine ligne de pensée sera surement le "responsable mais pas coupable" si cher à Fabius lors de l’affaire du sang contaminé.
      Il faut que vous reconsidériez votre schéma de pensée à la lueur de vos flagrantes contradictions car votre discours est digne d’un pilpoul tout clinquant encore sous son emballage cellophane tellement il est à géométrie variable.


    • #1173756
      le 30/04/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La trahison de la "droite" française

      @ fred89

      J’aurai donc la politesse de ne pas vous répéter ce que d’autres ont parfaitement formulé à ma place.
      Souvenez-vous, aussi, que l’athéisme est une religion, de quoi vous inviter à méditer un peu, c’est en tout cas un souhait que j’exprime ici.

      Cordialement.


    • #1174157

      Vous confondez république (avec petit r) et République (avec grand R). La république (avec petit r) est juste la forme du régime. Ce qu’on appelle République (avec grand R) c’est l’idéologie de la Révolution, ou si vous préférez la république (avec petit r) dont l’esprit qui l’anime est celui des Lumières et de la Révolution. Une république (avec petit r) peut être chrétienne, mais elle sera différente de la République (avec grand R).

      Ce qui est l’anti-France, c’est la République (avec grand R) car elle est l’esprit de la Révolution qui veut éradiquer le passé pour créer un homme nouveau, un monde nouveau. Ce rejet du passé aboutit au rejet de soi donc à la haine de la France. L’immigration de masse et la propagande du métissage par exemple, permettent d’éradiquer le peuple d’origine, pour en créer un nouveau.

      Également, la République étant l’idéologie de la Révolution, elle est donc naturellement anti-chrétienne, donc contre l’âme de la France même. Et la France sans la croix du Christ, ce n’est plus la France.


    • #1174313
      le 01/05/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La trahison de la "droite" française

      @ Alex

      Je ne sais à qui s’adresse votre commentaire mais sachez que la république restera toujours une organisation mineure pour moi, elle ne mérite aucunement sa majuscule, si ce n’est par ironie, bien entendu.


  • #1172967

    Tous les députés UMP sont passés devant les commissions d’investiture où ils se sont engagés à toujours faire passer l’intérêt du peuple d’Israel AVANT celui du peuple français (du reste on se demande s’il existe encore...)


  • #1172968
    le 29/04/2015 par Cescau jacqueline
    La trahison de la "droite" française

    Je ne sais pas si le régime Russe est plutôt de droite mais moi qui ai plutôt le coeur a gauche je me sens plus proche de la Russie Je déteste la voracité de l Amerique Personne ne connaît vraiment Poutine mais j apprécie sa maîtrise en face des multiples provocations dont il est l objet Je pense que cet homme a une certaine noblesse D ailleurs il est aimé de son peuple !Vous faites ce que vous voulez de mon texte je ne veux rien d autre que m exprimer


  • #1173014
    le 29/04/2015 par chris 777
    La trahison de la "droite" française

    La Révolution ne passera pas par les urnes.


  • #1173141

    25 millions de soviétiques ,dont une immense majorité de Russes, sont morts pour sauver l’Europe en détruisant l’armée nazi et ses supplétifs européens, pendant que les ricains attendaient tranquillement pour venir faire leur show en Normandie, et violer à tour de bras dans les contrées traversées, en appliquant le droit de cuissage qu’ils pratiquent à chacune de leurs guerres ! et s’est devant ces ordures que les politiques européens de tous bords se couchent comme des étrons et crachent à la gueule de ceux qui les ont véritablement délivrés !!


  • #1173410
    le 30/04/2015 par Althus
    La trahison de la "droite" française

    Droite, extrême droite, gauche, extrême gauche, que des étiquettes absurdes.
    Ce qui pousse à la trahison tous ces partis sont leurs infiltrations maçonniques, courant sans dieu, engeance abâtardie de la Kabbale, qui n’a jamais servi l’esprit d’une nation dont elle a oeuvré à renverser et tuer le roi qui était le lieutenant de Dieu.
    Cela ajouté au fait que les élites bourgeoises qui dirigent ces partis ont historiquement toujours été une classe lâche et sans tripes, prête à se coucher comme un labrador devant l’étranger pour une caresse sur la tête.
    On ne coupera pas au pire, qui est annoncé, dur mais salutaire.
    Seul le mieux serait une heureuse surprise mais même l’hypothétique planche de salut politique qu’aurait pu être le FN commence à montrer qu’elle est vermoulue.


  • #1173822

    il (Poutine) a répondu en souriant qu’il « est difficile de parler à des gens qui chuchotent même chez eux de peur des écoutes américaines. Et ceci n’est pas une blague, je ne plaisante pas ».Tout est dit.Je suis sincèrement désolé pour la France,autrefois dirigée par des hommes comme De Gaulle.


  • #1173981
    le 30/04/2015 par Paul r
    La trahison de la "droite" française

    La droite officielle préfère surtout son porte-monnaie à son pays ou à son peuple...


  • #1174232
    le 01/05/2015 par amar rabah
    La trahison de la "droite" française

    Poutine , sa faiblesse c’est de tergiverser et d’accorder du crédit à la grande farce du droit international ( comme dans l’affaire du Yemen ) ... Tout ce mythe des puissances occidentales , des peuples européens et des forces de l’Otan ce n’est que du bluff , à part les alliés inconditionnels de Poutine ( nationalistes européens , perses , chinois , berbères , arabes , africains qui seront de toute façon avec la Russie quoiqu’elle fasse et qui seront prêts à mourir pour se délivrer de l’Empire et ses humiliations ; les ennemis de la Russie n’oseront rien et n’ont aucun moyen militaire ou de mobilisation , si Poutine frappe sur la table , déferle sur l’Ukraine , la Pologne , l’Arabie , la Judée ou la Turquie ou n’importe ennemi du peuple russe et allié des complots US ... Que peut la France de Juppe ou de Delanoe ou la GB des gays et des trous du C .. ??? les allemands vont-ils accepter de mourir encore une fois pour BHL , Les américains ont-ils les moyens et la volonté d’affronter même atomiquement la Russie ? que peut l’Arabie et la Judée . ??? des sociétés de riches et de consommateurs sans morale et sans foi incapables d’assumer une guerre .... dans toutes ces affaires internationales Poutine est dans son bon droit et l’Ours doit griffer quelques loups , pour avoir un peu de paix dans le monde ... Hé Tovaritch , ils ne peuvent rien contre toi , ce ne sont que des des goinfres, des jouisseurs et des joueurs de poker , l en font que bluffer , écrase les !!!!

     

    • #1175867
      le 03/05/2015 par Jojo l’Afreux
      La trahison de la "droite" française

      Si Poutine fait comme dites, il déclenchera la vrai 3eme guerre mondiale symétrique et nucléaire et il n’est pas du tout sur de la gagner, il est possible que tout le monde perde ou seulement la Russie. Le pays qui envisagent le plus sérieusement de commettre des attaques nucléaires, ce sont les Etats-Unis, les autres conçoive l’arme comme une force de dissuasion.
      Le Yémen n’est pas un état qui représente un intérêt vital pour la Russie, par le passé ils sont allés y foutre la merde mais c’était uniquement dans une volonté d’agression du camps atlantiste. En comparaison, l’Ukraine et la Syrie ont une importance bien plus grande pour la Russie, c’est pourquoi les Russes interviennent là, sur la défensive, pour servir leurs intérêts nationaux (gaz), et pas ailleurs.
      Le camps Atlantiste n’est clairement en très bonne santé financière ou morale et c’est pour ça qu’il est de plus agressif, expansionniste et brutal, mais les Russes n’ont pas fini de se redresser depuis l’effondrement de leur empire, voila pourquoi ils restent sur la défensive en attendant de s’être totalement remis. Les Chinois sont en bien meilleure santé et placent leurs pions avec plus d’agressivité que les Russes, mais en toute discrétion et avec patience donc ça ne se remarque pas.


  • #1176404
    le 03/05/2015 par marmiedoise
    La trahison de la "droite" française

    "non hostiles a la Russie" j aimes le concept ! Le genre qui se mouille les burnes mais pas trop quand meme ! L alignement et la soumission de la France a l atlantisme se sont fait sous Sarkozy et aucun des représentants de son gouvernement, qui se veulent aujourd hui une alternative a droite, n a moufte plus que cela ! L essentiel des representants de la droite francaise ont fait soumission a l OTAN, autant dire que le baratin des "non hostiles a la Russie et a Poutine" venant de leurs parts n est qu une fumisterie ! Les memes vermines qui ont plus que contribue a detruire les prérogatives de la France au profit du modele anglo-saxon viennent vomir les intérêts superieurs du pays alors qu ils sont les artisans de la mise a mort de la politique d equilibre qu affichait la France jusqu a l arrivee du nain a sa tete ! Depuis la derive s est accentuee et les larbins du PS n ont en rien modifie la donne !
    Seulement voila depuis 2 ans et les scores du FN, ces minables se reveillent et realisent que ca sent le roussis pour leurs tronches, ils se veulent defenseurs de tout ce qu ils se sont pourtant empresses de pourrir hier !
    Les valeurs, traditions et interets du pays globalement concentres dans ce que l on veut etre l "heritage Gaulliste" ils ont fini de le trahir dans toute la longueur des l avenement de l UMP et de ses représentants voues au liberalisme le plus debride et a tout ce qui touche au supranationalisme ! Le Tatcherisme a pris le pas sur le Gaullisme depuis des annees au sein de cette formation pourrie et l election de sarkozy en 2007 en etait deja la demonstration, son retour a la tete de l UMP le confirme davantage ! Mais ce ne sont pas les Juppe, Lemaire ou Fillon qui apporteront de reelles modifications quand aux engagements pris ! De meme que le PS est dans la stricte continuite de ce qu a entrepris l UMP en matiere d alignement de la France sur les US, de meme un retour de l UMP ne changera en rien la donne et tout ce qui aura été negocie en faveur de l atlantisme par le PS sera maintenu par l UMP...
    Ces individus ne consacrent que l avenement du techno gestionnaire, du ploutocrate en politique et l alternance qu ils n ont qu en tronche ils ne l incarnent meme plus sur des sujets secondaires ! Il n y a donc rien a attendre de ces larbins sur des sujets aussi sensibles que l independance et la politique etrangere !