Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Messie juif en Pologne

Tapez « Pologne » sur Google, et vous trouverez : « La Pologne est un pays d’Europe de l’Est situé au bord de la mer Baltique qui est réputé pour son architecture médiévale et son patrimoine juif. »

 

Voilà comment Google caractérise la patrie des fiers Polonais. Pour un Polonais, cette définition est plus blessante que les trois partages successifs du pays. Pourquoi est-ce qu’ils s’arrêtent sur la Pologne, s’écrira-t-il. Pourquoi est-ce qu’ils mettent, pour le Royaume-Uni : « Le Royaume-Uni, composé de l’Angleterre, de l’Écosse, du Pays de Galles et de l’Irlande du Nord, est un pays insulaire au nord-ouest de l’Europe. L’Angleterre, berceau de Shakespeare et des Beatles ». Pourquoi n’écrivent-ils pas : « L’Angleterre est un pays situé sur une île de la Mer du Nord, réputé pour ses Rastas jamaïcains » ?

Je suis de tout cœur avec vous, mes amis polonais. C’est vexant de ne pas être connu pour les hauts faits de vos ancêtres, ni pour l’épée redoutable de Jan Sobieski qui sauva Vienne pour la chrétienté, ni pour Copernic le stellaire, pas plus que pour l’aimable muse de Mickiewicz et de Chopin, mais pour quelque chose de parfaitement marginal dans votre culture et votre histoire, en tout cas aussi marginal que les Rastafarians pour les Britanniques.

Les Russes et les Allemands ont dépecé vos terres par trois fois, mais ils n’avaient pas imaginé que votre seul titre de gloire résiderait dans le fait que vous étiez hospitaliers pour les juifs. Cette attitude tellement juive est typique de l’Amérique de notre temps, parce que les US sont devenus plus juifs que la Pologne ne l’a jamais été. Et voilà comment ils vous remercient de votre hospitalité, comme ils vous jetteraient une piécette humiliante.

Les juifs ont vécu en terre polonaise pendant des siècles, et ils vivaient fort bien, jusqu’à ce qu’ils déménagent en quête de meilleurs pâturages, en Amérique, en Allemagne, en Russie, en Israël. Mon père était citoyen polonais, et il chérissait ses souvenirs du pays et de ses habitants, et bien des juifs de cette génération en faisaient autant. Mais la communauté juive organisée a des idées bien différentes.

Le conflit entre les juifs et la Pologne a commencé avec des publications hostiles aux Polonais dans les médias US il y a quelques années. Les juifs ont commencé à pousser à bout les Polonais. Ils ont fait revivre les heurts des Polonais avec les juifs dans les années 1930 et 40, ce qui ne relève pas exactement de l’histoire polonaise seule. Bien des nations se sont heurtées aux juifs, jusqu’au peuple de Gaza de nos jours.

La dernière émeute anti-juive, ou pogrom, en Europe, a eu lieu en Angleterre en 1947, et non pas en Pologne, et n’avait pas pour origine une haine irrationnelle, pathologique et illogique de l’Autre ; il s’agissait d’un acte haineux commis par des juifs, l’assassinat de deux soldats anglais, qui furent pendus à un arbre, ensuite piégé par une mine enterrée. Cependant, les juifs ne choisissent pas de rappeler ces troubles britanniques, ils passent leur temps à vous rabâcher leurs ennuis en Pologne.

Ils ont dit que les camps de concentration nazis avaient été édifiés en Pologne parce que les Polonais voyaient avec sympathie les plans des Nazis pour éliminer les juifs. De plus en plus souvent, ils se sont référés aux « camps de concentration polonais » au lieu de dire « camps de concentration nazis » en Pologne, impliquant lourdement les Polonais dans une complicité d’Holocauste. Les Polonais ont répondu à cette salve d’abus en votant une loi qui interdit à quiconque de les accuser de collaboration avec les Nazis sous peine d’emprisonnement.

Les juifs étaient furieux et ont appelé à bafouer la loi à grand tapage au cri de « Holocauste polonais » (on peut s’en remettre à leur courte vidéo pour mesurer leur fureur). Il y avait à cela une raison pratique, pas seulement au niveau du discours. En faisant pression sur les Polonais, les organisations juives suivaient le schéma mis en œuvre auparavant avec les Suisses, opération couronnée de succès. Les fonds suisses abrités par des banques suisses depuis la guerre étaient fort réduits, mais les Suisses s’étaient exécutés, sous la pression, et avaient payé des milliards de dollars aux organisations juives. C’est le même racket qui a été prévu contre la Pologne.

Voilà pour la raison pratique, tandis qu’au niveau de la bataille du discours, les juifs avaient besoin de protéger leur copyright, autrement dit, de garder en main l’autorité pour décider et légiférer sur ce que fut l’Holocauste et qui en est coupable. L’exemple polonais, d’autres pourraient le suivre, les Américains, les Britanniques, tous ceux qui commencent à en avoir assez d’être accusés de n’avoir pas été capables de bombarder les voies de chemin de fer menant aux camps de concentration. D’ailleurs Donald Trump a déjà essayé de parler de ces millions de « victimes de l’Holocauste » non juives. Il fallait en finir avec cette Pologne rebelle.

La communauté juive organisée a appelé la Pologne à leur restituer toute propriété ayant appartenu à des individus juifs en Pologne avant la Deuxième Guerre mondiale, et bien des juifs possédaient des tas de biens. Ils en étaient propriétaires en tant que citoyens polonais privés, naturellement. Dans la période communiste, nombre de propriétés polonaises furent nationalisées, de quelque confession qu’ils relevassent. La Pologne avait offert des dédommagements aux citoyens américains dont les biens avaient été nationalisés par le gouvernement polonais, et les US avaient indemnisé la Pologne pour toute autre réclamation additionnelle éventuelle.

Et voilà qu’ils ont décidé de rouvrir le dossier en réclamant des propriétés qui appartenaient à des juifs morts sans héritiers. Quand un propriétaire meurt sans avoir statué sur ses biens, ceux-ci reviennent à l’État. C’est la règle de base partout dans le monde, et les juifs polonais ne font pas exception à la règle. Si un citoyen polonais, Jan ou Moïse, ou même Ahmed meurt intestat, ses biens en Pologne vont à l’État polonais. Mais les juifs ne l’entendent pas de cette oreille. Ils disent que les biens intestats de citoyens privés juifs polonais devraient revenir en propriété aux juifs, concrètement aux organisations judéo-américaines.

Ce sont des entités qui ont déjà empoché des milliards, relevant de fonds allemands ; cet argent sert à payer de somptueux salaires à des officiels juifs, à édifier des monuments mémoriels à l’Holocauste et des musées dans le même sens unique, et permet aux juifs de financer de nombreux procès visant à renforcer leur hégémonie. Maintenant ils veulent soulager la Pologne de 300 petits milliards, soit 60 % du PNB. Cela permettra certainement à bien des fonctionnaires juifs de vivre conformément au style qu’ils affectionnent.

Les US ont appuyé cette revendication, et depuis quelques jours, le S. 447, le Justice for Uncompensated Survivors Today (JUST) Act de 2017, a force de loi, dès lors que le président Trump l’a contresigné après que la Chambre des Représentants et le Sénat l’aient dûment voté, dans un élan de solidarité bipartisane. Si bien que les Polonais ne peuvent plus s’asseoir tout simplement sur cette prétention. Il faut qu’ils transfèrent le moindre bien qui aurait pu appartenir à un juif entre les mains des organisations juives américaines.

Si une semblable loi devait passer aux États-Unis, les organisations juives américaines hériteraient de Chomsky et de Unz, de Gilad Atzmon et de moi-même, d’Amazon et des fonds de Soros. C’est parfaitement délirant ; en quelques années à peine, les organisations juives deviendraient plus riches que Rothschild et Rockefeller ne l’ont jamais été.

Lire la suite de l’article sur plumenclume.org

Deux articles en lien, sur E&R :

Retrouvez l’excellent Israël Adam Shamir chez Kontre Kulture :

À lire, chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1979289
    le 04/06/2018 par Durandin
    Le Messie juif en Pologne

    En Russie, entre 1860 et 1914, 3 millions de juifs ont émigré, "persécutés" par le régime tsariste : leurs descendants vont-ils exiger que leur soient restitués les biens qu’ils auraient laissé en Russie ? C’est bien possible dans quelques années, après que la Pologne aura subi le monstrueux racket qu’ils lui préparent .

     

    • #1979356
      le 04/06/2018 par mi
      Le Messie juif en Pologne

      Les Russes ont déja répondu :
      https://www.egaliteetreconciliation...


    • #1979538
      le 05/06/2018 par Padre Pio
      Le Messie juif en Pologne

      "3 millions de juifs ont émigré, "persécutés" par le régime tsariste"

      Tu devrais lire Soljenitsyne , ou dans son livre, "2 siècles ensemble" l’écrivain énumère toutes les mesures développées par les stars pour intégrer cette population...distribution de terre ; accès à l’enseignement...etc..il y décrit également le refus de cette population de travailler normalement et qui préférait poursuivre ses œuvres d’usures, de dépouillement des paysans russes par la ruse. rappelons que les pogroms étaient commis, non pas , par l’armée tsariste, mais par le soulèvement des paysans appauvris face aux rapacités des cette communauté.

      Le raket dont tu parles, c’est peut-être profiter de la situation de monopole de fabrication et de distribution de la Vodka obtenus par cette communauté pour enivrer les paysans et les faire signer des reconnaissances de dettes qui conduiront à les déposséder de leurs terres.

      Tout cela est fort bien décrit par Soljenitsyne que je te recommande de lire , ce qui t’éviteras d’écrire des âneries !


  • #1979290
    le 04/06/2018 par ffff
    Le Messie juif en Pologne

    Retirez tous votre argent, allez dans des banques russes, chinoises qui vous protègent pour le moment de ce racket organisé et le tour est joué.

     

  • #1979335
    le 04/06/2018 par kantor
    Le Messie juif en Pologne

    affaire à suivre...et de très près...


  • #1979338
    le 04/06/2018 par Otto75
    Le Messie juif en Pologne

    Excellent papier, pour changer....

    Question, je ne trouve pas sur internet des infos concernant " La dernière émeute anti-juive, ou pogrom, en Europe, a eu lieu en Angleterre en 1947 "

    Si une âme charitable pourrait m’aider...

     

    • #1979348
      le 04/06/2018 par VORONINE
      Le Messie juif en Pologne

      C’était lié aux troubles entourant la création de l’état d israel. De meme qu’ils ont fait exploser l’hotel du roiDavid avec l’état major anglais de Palestine qui s’y trouvait....C’était juste pour remercier la couronne britannique de les avoir libérés du joug nazi ! Actes de terrorisme perpétrés par la HAGANNAH ou l’IRGOUN ( ?)


    • #1979352
      le 04/06/2018 par radicus
      Le Messie juif en Pologne

      je n’ai pas fait de recherche en français ... par contre en anglais on trouve ça :
      https://www.newstatesman.com/2012/0...
      https://en.wikipedia.org/wiki/The_S...


  • #1979346
    le 04/06/2018 par mi
    Le Messie juif en Pologne

    Maintenant ils veulent soulager la Pologne de 300 petits milliards, soit 60 % du PNB




    https://donnees.banquemondiale.org/...
    Effectivement, la santé économique de la Pologne est tellement bonne, qu’elle peut prétendre être membre du g20. L’occasion est trop belle.


  • #1979350
    le 04/06/2018 par Monukata
    Le Messie juif en Pologne

    Tout ça c’est bien beau, mais si les polonais n’avaient pas vendu leur orthodoxie pour des terres et de l’argent pour devenir Catholiques, ils ne pourraient spirituellement rien leur faire. "pravoslavci" les vrais slaves, orthodoxe en traduction littérale.

    Après, on leur a mis un alphabet latin pour remplacer l’alphabet orthodoxe de Cyrille et Methode, par un alphabet latin venant des romains qui étaient païens à la base.

    Leur alphabet ne rime a rien. Il suffit juste d’obserber les artifices utilisés dans cet alphabet latin "sur mesure" pour en voir son aberration. Il y a un mouvement de re-orthodoxisation en Pologne, car toute l’histoire de leur conversion est éclipsée sur Wikipédia. Si on cherche dans une langue, on parle de leur conversion orthodoxe. En Français, cette même page parle de "Catholicisation" avec les mêmes photos, les mêmes paragraphes.
    Alors que c’est impossible. En 900, il n’existait pas de Catholiques, tout simplement.
    Celui qui renie qui il est (orthodoxe en Français, "pravoslavci" les vrais slaves dans toutes les langues slaves à l’est en tout cas) n’a pas la vraie puissance, car il lui manque la vérité. Tant qu’ils n’auront pas fait ce travail sur eux-mêmes, ils arriveront à rien. Faut arrêter de croire que le Vatican à mais JPII pour les beaux yeux des Polonais, mais pour ancrer le Catholicisme en Pologne, en en faisant un quasi-héros, voir même une divinité. Il y aura eu un avant JPII, et un après, et ce n’est pas pour rien, tout était calculé. D’ailleurs, à force de calculs "politiciens", plus rien ne leur réussi aujourd’hui, et leur Vatican 2 n’invoque plus aucune ferveur, normal vu qu’il n’y a plus aucun esprit sacré.

    Enfin bon, il est peine perdue d’expliquer des choses a des gens qui se sont détournés de leur propre vérité. C’est triste de voir un peuple se renier, et ensuite essayer en peine perdue de se revendiquer d’une identité inventée de toutes pièces.

     

    • #1979394
      le 04/06/2018 par Szczebrzerzyszczykowski
      Le Messie juif en Pologne

      Alors là ! Moi qui croyais avoir tout lu à propos de mon pays, eh bien non.
      Renié notre orthodoxie : vous êtes sérieux ?!
      Voulez-vous dire par là qu’au Xe siècle, pour se convertir au christianisme, Mieszko aurait dû se tourner vers Byzance plutôt que Rome ? (j’ai lu une "histoire alternative" où il le fait effectivement).
      Ou bien faites-vous référence à la République des Deux Nations (où la couronne était certes catholique mais un grand pourcentage de sujets, et non des moindres, étaient des Ruthènes, ou Cosaques, orthodoxes).
      Quant à notre alphabet qui ne "rime à rien", eh bien libre à vous de le penser également. Je dirais simplement qu’il est si pratique et bien pensé que les fautes d’orthographe n’existent que très peu chez nous, et à l’école on ne fait que peu de dictées vu qu’il y a que deux cas, en gros, litigieux : "rz" et "ż" ainsi que "u" et "ó" qui se prononcent pareil, tout le reste s’"entend", donc cet alphabet ne doit pas être si mal conçu.


    • #1979454
      le 05/06/2018 par Marc
      Le Messie juif en Pologne

      Effectivement,

      C’est une langue phonétique très souple et en plus très riche en vocabulaire. J’ai eu un jour l’occasion de lire une traduction de "Cyrano de Bergerac", tout a pu être traduit mot pour mot, vers pour vers et rime pour rime, tout en gardant l’esprit de la pièce. C’était tout simplement bluffant.

      Pour ce qui est de l’histoire de ce pays, mon pays d’origine, je ressens autant de fierté que de desappointement.
      Fierté d’être issus d’un peuple chevaleresque, courageux, aimant la fête, la bonne chère et très autentiquement et respectueusement, les femmes.
      Desappointement, à cause de sa vertigineuse naïveté.

      Mes lectures des bandes dessinées "Asterix" que j’ai decouvert en arrivant en France, me faisaient souvent penser à la Pologne, surtout le village avec ses personnages et sa vie sans prétentions ni ambitions particulières. Il existe aussi en Pologne une bande dessinée, qui ressemble étonnamment à "Asterix " et qui porte le titre de "Kajko i Kokosz". Ces deux bandes dessinées sont apparues dans une intervalle de temps relativement proche et les Polonais se demandent encore aujourd’hui si c’est une affaire de plagiat ou une inspiration symétrique de deux artistes (trois si on veut être précis), vivant chaqu’un dans des mondes opposés et dans les quels, tous les deux, ou trois, avaient peut être senti que leurs peuples avaient des particularités culturelles définitivement differentes, que les deux gros blocs qui les ont respectivement absorbé.


    • #1979494
      le 05/06/2018 par VORONINE
      Le Messie juif en Pologne

      Il est surtout triste de lire ce que vous écrivez ..


    • #1979865
      le 05/06/2018 par Szczebrzerzyszczykowski
      Le Messie juif en Pologne

      @Marc : salutations de la part d’un vieux lecteur de Kajko i Kokosz.

      Tout comme vous, je n’ai de cesse de déplorer la naïveté politique de notre Nation, surtout dans l’histoire récente. Nous avons tellement de choses dont nous pouvons être fiers, une Histoire si belle et pleine de panache, mais ce manque cruel de pragmatisme et d’efficacité, cette tendance à ne pas calculer, c’est peut-être stylé mais vraiment désespérant parfois (même si, comme tout le monde, nous n’aimons pas quand d’autres nous le rappellent). Des lions au combat mais des enfants politiquement parlant (pour simplifier grossièrement).
      J’ai pourtant l’impression qu’il y a une nouvelle génération pas mal du tout qui arrive à maturité, et curieusement je suis un peu plus optimiste depuis quelques années (après les années 1989-2015 pas faciles). Le "bas-les-masques" généralisé provoqué par la loi IPN (l’haine inextinguible dévoilée*) servira peut-être d’accélérateur de prise de conscience (en cours).

      * c.f. les visages du petit film cité en lien dans l’article de M. Shamir.


    • #1979891
      le 05/06/2018 par Marmiedoise
      Le Messie juif en Pologne

      Si on considère que ce que vous dites dans vos 3 dernières lignes à du sens alors cela s applique à quasi tous les peuples de la planète.... Donc pourquoi charger les Polonais à ce sujet ?
      Essayez de trouver un seul peuple qui ne se soit pas détourné au cours de son histoire de sa "vérité" ou des ses racines ! À titre perso je n en connais pas !
      Les Polonais au moins essaient de retrouver tout ou partie de ce qu était leur nation maintes fois déchirée et aux mains d envahisseurs pendant que la France par exemple s enfoncé toujours plus dans un bourbier sans nom ou ne règnent que des intérêts et des modèles qui n ont jamais été les siens ! J ai de plus en plus la certitude que nombre de français sont aigris et plein d amertume en constatant que d autres (Russie, Pologne par exemple) parviennent à résister et à se retrouver pendant qu eux jouent toujours plus les tapins et les suiveurs espérant que les premiers finiront malgré tout par les rejoindre dans le bac a merde duquel ils n ont même plus la volonté de sortir !


    • #1979956
      le 05/06/2018 par Michelly58
      Le Messie juif en Pologne

      Wodjtyla n’a été qu’un pape espion à la solde des États-Unis pour contrer l’URSS.


  • #1979408
    le 04/06/2018 par Un ploemeurois
    Le Messie juif en Pologne

    Le petit Tommy de l’English Defense League aura peut-être du temps pour découvrir ce que ses amis sionistes ont fait aux soldats anglais ... Et les réactions de la foule anglaise à l’époque, pas très Licra-friendly.

     

    • #1979497
      le 05/06/2018 par sa majestés
      Le Messie juif en Pologne

      "petit Tommy de l’English Defense"

      Déjà, il a quitté ce mouvement depuis bien longtemps parce qu’il estimait cette organisation trop...raciste. Et en ce qui concerne ses amis de la licra, je m’en bas les couilles ! Au moins ce type n’a pas hésité de mettre la main à la pâte en dénonçant, contre ses propres risques et périls, tous ces actes barbares qu’ont lieu in Britain. Tu n’es qu’un petit jaloux qui envie ses couilles. Je suis fatigué de ce côté puéril de certains puceaux qui voient derrière chaque dissident qui pointe sa tête la licra. Même tes héros- dissidents à toi (tes idoles dont tu sais fort bien qu’il n’arrive même pas à la cheville du petit Tommy) n’arriveront jamais à accomplir ce qu’il a fait. Et c’est cela qui te dérange, et rien d’autre !


  • #1979451
    le 05/06/2018 par Karim
    Le Messie juif en Pologne

    A bon il n’y a pas de Catholiques en Pologne ?
    Un jour la terre entière sera Israel et tous les Goy seront Palestiniens, donc sans droit et sans terre.
    Mazel Tov.


  • #1979452
    le 05/06/2018 par Orio
    Le Messie juif en Pologne

    "Les US ont appuyé cette revendication", quelle ironie ! J’en rigole encore, voilà qui va apprendre au gouvernement polonais à acheter uniquement américain en armement et prendre Airbus et autres industriels européens pour des imbeciles !
    Ce pays à voulu frayer depuis quelques années avec l’OTAN et les amerloks et il va le payer.


  • #1979509
    le 05/06/2018 par goy pride
    Le Messie juif en Pologne

    La dernière émeute anti-juive, ou pogrom, en Europe, a eu lieu en Angleterre en 1947, et non pas en Pologne, et n’avait pas pour origine une haine irrationnelle, pathologique et illogique de l’Autre ; il s’agissait d’un acte haineux commis par des juifs, l’assassinat de deux soldats anglais, qui furent pendus à un arbre, ensuite piégé par une mine enterrée.



    Oui mais ils ont tellement souffert !


  • #1979659
    le 05/06/2018 par FRANCE LIBERTTE
    Le Messie juif en Pologne

    " L’arbre qui cache la forêt"

    Un moment de l’histoire, non encore révisé et interdit aux historiens, sous peine de prison, qui occulte celle des siècles d’histoire de tout un peuple

    Mon avis est que les polonais devraient raser cette m.....,
    l’atmosphère ne sera que plus salubre !

     

    • #1979708
      le 05/06/2018 par Syzygy
      Le Messie juif en Pologne

      Non, surtout pas raser. Un jour, on y fera une expéreince in vivo avec des cobayes... pour voir !


  • #1979719
    le 05/06/2018 par Syzygy
    Le Messie juif en Pologne

    Les Polonais devraient demander un dédommagement aux juifs new-yorkais et autres banquiers anglosionistes pour avoir financé le réarmement de l’Allemagne avec le programme Manych, puis Tonton Adolf, enfin les dégâts occasionnés par celui-ci en Pologne. A mon avis, ça devrait dépasser de loin les 300 milliards de $. Et puis, un conseil, en cas de réussite, exiger un paiement en or !

     

    • #1979934
      le 05/06/2018 par Michelly58
      Le Messie juif en Pologne

      @Syzygy Et qu’ils n’oublient pas de déposer leurs dents en or aussi.


    • #1979955
      le 05/06/2018 par sa majesté
      Le Messie juif en Pologne

      On entend le type qui n’a jamais lu un livre d’histoire si ce n’est que la version officielle. Il n’avait jamais été dans l’intention d’Hitler d’envahir la Pologne. Les preuves qu’il chercha à résoudre de manière pacifique le problème de Dantzig en créant un corridor qui relierait Dantzig à l’Allemagne sont nombreuses. Cela fut confirmé par l’ambassadeur Français à l’époque et autres dignitaires. Ce sont les polonais encouragés par Churchill qui leur promirent monts et merveilles si ils ne céderaient pas un pouce aux demandes des Allemands qui prirent la grosse tête et commencèrent même à rêver d’un grand empire polonais en faisant des revendications territoriales sur d’autres pays outre que l’Allemagne. Eh ben ils l’ont bien eu dans le cul !


    • #1980250
      le 06/06/2018 par Marc
      Le Messie juif en Pologne

      A sa majesté,

      Je penses qu’avant de l’avoir pris par derrière et sous la ceinture, les Polonais ont d’abord et comme souvent, senti le poignard de la trahison en plein cœur.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Batai...

      C’est sûr que ce qui c’est passé là-bas n’a pu être motivé que par des bas calcules et des intérêts mégalo.

      On peut s’imaginer l’espoir de cette poignée d’homme, qui représentée aussi tout un peuple, de voir poindre à l’horizon un drapeau tricolore ou un union jack.


Commentaires suivants