Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le discours cinglé de Françoise Nyssen sur l’audiovisuel public

Elle veut "changer les mentalités" des Français !

« Un média engagé enfin doit être le miroir de nos différences, d’un sexe et de l’autre, ou des deux, de touts les couleurs, de toutes les origines, les urbains, les ruraux, de toutes les différences. Le pays des Lumières sur ce sujet, de la diversité, est hautement réactionnaire. Avec une volonté politique sans ambiguïté, notre média engagé changera les mentalités sur le terrain.
Delphine [1], tu as dû te sentir bien seule lorsque tu portais un constat à la fois évident et courageux, tu sais, l’homme blanc de plus de 50 ans, vous vous en souvenez ? Tu n’es plus seule.
Je porterai cette exigence avec autant de passion qu’au sein de mon ministère, je n’aurai pas de tabou. Vos référents en la matière ne sont pas assez écoutés, je vous demande de les renforcer, ils seront réunis au sein d’un comité unique chargé de mener le combat et de proposer des objectifs ambitieux qui seront repris dans le cahier des charges de chacune des sociétés. »

 

Traduction : encore plus de LGBT, de féminisme, d’antiracisme et tout ce qui va avec, les sept têtes de l’hydre de l’idéologie dominante. Là, il n’y a plus de double discours, on n’est même plus dans 1984, adieu la novlangue, les euphémismes dans la communication, on dit les choses cash : on va changer la mentalité de ce peuple encore trop réactionnaire, rétrograde, c’est-à-dire sexiste, raciste et compagnie, pour en faire un peuple bien soumis à la charte du mondialisme, dont le pauvre ministre de la Culture bafouillante a la charge,

 

C’était lundi 4 juin 2018, Françoise Nyssen lisait devant la presse et les présidents de chaînes son discours de réforme de l’audiovisuel public. Derrière le changement des mentalités au moyen d’une télé et d’une radio aux ordres, il y avait deux ou trois annonces économiques et numériques de moindre importance [2]. On rappelle que l’audiovisuel public dont elle est la garante regroupe France Télévisions, Radio France, France Médias Monde (France 24, RFI), l’INA, Arte et TV5 Monde.

« Mais alors qu’on l’attendait sur les réductions de coût (l’exécutif cherche à réaliser des économies estimées entre 250 et 500 millions d’euros d’ici à 2022 sur un budget total de 3,9 milliards d’euros en 2018), la ministre a plutôt détaillé son ambition en termes d’offre de contenus, de développement numérique, et des valeurs que l’audiovisuel public devra porter à l’avenir. » (Le Figaro)

On a même eu droit à un topo sur les fake news avec l’annonce de la création d’une « plateforme commune de décryptage des fausses nouvelles ». La délation de service public, ça manquait !

 

 

Un discours de dingue pour des ambitions de dingue. Nyssen, qui donne l’impression de sortir indemne à l’extérieur mais déglinguée à l’intérieur d’un accident de bagnole, demande donc expressément à tous les foyers français de payer leur redevance, qu’ils aient une télé ou pas, afin que les médias de service public leur servent leur dégueulis de jugements de valeurs imposés par les minorités sexuelles et les lobbies qui influencent et contrôlent le pouvoir politique.

 

Le pluralisme des minorités chasse le pluralisme des idées

On comprend bien l’ingénierie vicieuse derrière ce discours programmatique : alors que le service public audiovisuel a pour mission de représenter les tendances principales en matière d’opinions en France, ce pluralisme est tordu pour ne représenter et défendre que les discours et les intérêts minoritaires, ceux des minorités agissantes, autrement dit des lobbies. Ainsi se glissent dans les missions de la télé et de la radio publiques les donneurs d’ordre antisexistes et antiracistes que l’on connaît. Le sexe et la race, deux axes bien pratiques pour prendre le pouvoir culturel.

La pluralité des opinions est bien défendue, mise en valeur, mais c’est la pluralité des opinions de 1% des Français, grand maximum. En gros celle de l’élite et de ses complices, de ses profiteurs... Le reste ? Il n’est bon qu’à payer. Pauvre Nyssen, qui donne de sa personne pour asservir la culture française et en faire la putain de la bien-pensance mondialiste.

Le ministre veut changer les « mentalités » ? Les mentalités l’emmerdent. À la française :

 

Notes

[1] Françoise Nyssen s’adresse à Delphine Ernotte, la présidente anti-hommes, anti-Blancs et antifrançaise de France Télévisions.

[2] Il s’agit de balourder les chaînes hertziennes qui coûtent trop cher et de les remplacer par des chaînes numériques.

La bien-pensance est bien une sous-culture,
lire sur Kontre Kulture

 

Nyssen, sur E&R :

 






Alerter

101 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1980095

    La dictature se met en place partout, de manière lancinante. C’est la pire des trahisons.
    On comprend mieux pourquoi macron déteste RT, vu ce qu’il se prend dans la gueule lui, et tout son gouvernement d’incapables ! Ces gens sont sinistres, diaboliques, pour penser à des choses pareilles.
    En ces temps de mal-être et de pertes de repères, nous aurions tous besoin de vérités, de détente, de rires, de stopper toutes ces polémiques stériles et de parler vrai.
    Mais nos maîtres esclavagistes inuits ne l’entendent pas de cette oreille. Ils nous rendent la vie impossible.
    Alors ils emploient tous les moyens possibles, tous les leviers incroyables de la manipulation perverse pour forcer la masse à penser et à croire ce qu’ils veulent que nous croyions ... Ni plus, ni moins.
    Alors ça chasse partout où des voies dissidentes décident d’alerter l’opinion dans les tout derniers espaces de liberté devenus riquiqui tellement cette élite auto-proclamée abjecte souhaite se maintenir au pouvoir coûte que coûte.

     

    Répondre à ce message

  • #1980098
    Le 6 juin à 09:20 par L’après Macron
    Le discours cinglé de Françoise Nyssen sur l’audiovisuel public

    Les français souhaitent conserver leur mentalité madame, fin de la discussion.

     

    Répondre à ce message

  • #1980116

    Bon on va pas tourner autour du pot, ni afficher des fausses pudeurs, il y a belle lurette que "l’audiovisuel public" n’est plus que le cache sexe d’intérêts particuliers du genre sociétés de productions privés, assos de lobby en tous genres et autres joyeusetés....

    Personnellement je milite pour une privatisation directe et totale de France Télévision & co., au moins les contribuables n’auront plus l’obligation légale de payer (directement par la redevance et indirectement par nos impots sur le revenu) pour se faire insulter et discriminer, faisant partie de ce fameux groupe des "mâles blancs hétéros de plus de 50 ans" qui en prend pour son grade depuis une vingtaine d’années.

     

    Répondre à ce message

  • #1980153

    Encore et toujours à côté de l’essentiel en déplaçant le champ de bataille du fond vers la forme(c’est tellement plus facile). De toutes façons cette télévison a de moins en moins de spectateurs parce que sa qualité est de moins en moins bonne, de plus en plus soumise. Elle ne survit, comme tant des autres formes de médiocrités dont suinte cette ’’organisation sociale’’ de plus en plus odieuse, que sur la ponction fiscale sous la contrainte. Il suffit d’ailleurs de tourner le bouton pour la faire basculer au néant avec ses parasites, ses propagandistes, ses nullités, son insignifiance, sa malveillance.

     

    Répondre à ce message

  • #1980211
    Le 6 juin à 12:49 par furies de la guillotine
    Le discours cinglé de Françoise Nyssen sur l’audiovisuel public

    "Delphine [1], tu as dû te sentir bien seule lorsque tu portais un constat à la fois évident et courageux, tu sais, l’homme blanc de plus de 50 ans, vous vous en souvenez ? "
    Elle s’adresse à qui ? A sa commère ou au public ? Sourire de connivence... avec les médias ?!!! Appel à notre courte mémoire ! Vision racialiste du monde ! Aparté de rombières raillant les soupirants envolés ou rétifs, l’homme dans la force de l’âge, le "blanc", d’ailleurs plutôt un peu beige dans les médias !
    Il y a sûrement aussi trop de quinqua et sexagénaires masculins blancs et beiges dans les hôpitaux de prestige où cette dame et sa clique se font soigner grand luxe, quand le besoin s’en fait sentir.
    Remplaçons ces chirurgiens et médecins par des migrantes au teint sombre de moins de vingt ans ! Delphine, tu te sentiras un peu moins seule avec ta chimio lourdée ou ton nez de travers. Et c’est ton Delphin, Delphine, qui se sentira plus accortement entouré. Palsambleu.
    Incitation à la bêtise féminine (commérages et malveillances), ça prend combien ?!!!!
    On se souvient de nos tricoteuses à bonnet sous la Terreur, qui tissaient avec art dans leurs tricots les noms des ci-devant guillotinés tandis que tombaient les têtes !
    François et Françoises, Nissène la tricoteuse vous salue bien ! Elle a déjà quelques uns de vos noms entre ses aiguilles à jacquard !
    Ah ça ira, ça ira, ça ira, Nyssen nous éclaire la lanterne.
    http://guillotine.cultureforum.net/...

     

    Répondre à ce message

  • #1980261

    l’anthroposophie est une sorte de franc maçonnerie qui se présente sous une esthétique séduisante, mais qui cache ses sources. Elle est issue de la Gnose, qui pose que la condition terrestre est une chute, une punition, et qu’il faut se dégager de cette déchéance. Ainsi la couleur "marron", triviale, est interdite dans les oeuvres picturales, toujours solaires et vaporeuses....Leurs maisons très jolies ressemblent à celles des contes de fées. ..Pourtant les néophytes sincères seraient surpris de découvrir l’envers du décor.., le culte de Lucifer (Ahriman).... les abus sexuels, voire des incestes chez les hauts initiés.
    Beaucoup de parents d’enfants handicapés se tournent vers la pédagogie Steiner parce que les anthroposophes voient dans ces enfants mal incarnés des âmes exceptionnelles. Mais encore une fois chez les anthroposophes c’est Lucifer qui -discrètement -mène la danse. Bien que la chevalerie soit exaltée, la rancune et la rebellion aryenne contre Dieu l’emportent.
    Ma meilleure amie a passé des années dans cette secte que j’ai pu observer de près.

     

    Répondre à ce message

    • D’abord, commence par apprendre l’allemand pour pouvoir lire Steiner sinon commence par livre un de ses livres au lieu d’en disserter en simple ignare. Aussi si tu savais parler allemand tu pourrais discuter de Steiner avec la grand-mère révisionniste Ursula Haverbeck dont le défunt mari Werner Georg Haverbeck fut à la fois anthroposophe, fondateur du magnifique Collegium Humanum (aujourd’hui interdit pour négationnisme), et chercheur pour l’Ahnenerbe.

       
    • Bonjour, entièrement d’accord avec vous .Il se trouve que j’ai été confronté avec ce mouvement d’idées dont j’ignorais l’existence en prenant la direction d’un petit établissement d’enfants handicapés. Une grande partie du personnel, des Educateurs aux services généraux ,infirmière, médecins adhéraient à cette façon d’aborder le handicap.Inutile de vous dire que mes directives et ma façon de travailler ont choqué et ont accéléré mon choix de quitter définitivement le milieu éducatif .Des handicapés aux délinquants en passant par les cas sociaux quand ce ne sont pas les anthroposophes,ou la Gauche des soixante huitards ,derrière ,il y a au sommet des Directions (DDASS à l’époque), la Franc- Maçonnerie toute puissante.

       
  • #1980284
    Le 6 juin à 15:48 par qu’elle grimpe au cocotier
    Le discours cinglé de Françoise Nyssen sur l’audiovisuel public

    Ici, un mâle blanc français de plus de cinquante ans qui fait comme Tarzan ou Mamoudou Gassama, mais sans gamin en fake position, juste pour célébrer l’union des deux Corées (dit-il) ! Ou vaincre son vertige (à force d’être français, on défaille).
    http://www.dailymail.co.uk/news/art...
    Si Nyssen en faisait autant ? On l’attend en haut du building.

     

    Répondre à ce message

  • Cette machinerie ne pourra pas s’enrayer avec un minable énième faux changement politique. Se souvenir que Nadine Morano et JMLP ont été bannit de leur parti par Sarko et MLP pour avoir employé les termes "monde blanc" et "race blanche". La machine est une centrifugeuse du politiquement autorisé (la droite existe lorsque autorisée...) même chez ses propres opposants désignés bien sur.
    Le programme est clair : Terrorisme intellectuel total, diabolisation à mort des opposants (mort sociale dans un premier temps...). Je vous laisse réfléchir à comment cela va finir. C’est irréversible.

     

    Répondre à ce message

  • #1981539

    Le ministre de l’aculture généralisée Françoise Nyssen est une honte pour le monde de l’édition.

     

    Répondre à ce message

  • #1981591

    Je trouve certains d’entre vous un peu injustes.
    Il est bien son discours et même très bien : une raison de plus de jeter sa télé par la fenêtre !
    Chose faite pour ma part depuis 2008.

    Bon weekend à tous. : )

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents