Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Système étrangle le RN : Marine Le Pen crie au meurtre politique

Les juges retiennent 2 millions de subvention publique

La lente dérive pro-Système du FN (devenu RN) a mené logiquement à une triple impasse médiatique, idéologique et économique. Après la punition médiatique (le rejet journalistique), la punition idéologique (le « cordon sanitaire » ou l’interdit imposé à la droite chiraquienne puis à la gauche mélenchonniste de toute alliance avec le FN), s’ouvre aujourd’hui le volet économique de la punition du camp national.

 

Les tentatives désespérées de Marine Le Pen de recentrer son parti pour complaire au pouvoir profond et éviter les foudres de la répression sioniste (répressioniste !) ont été contre-productives : tant de clins d’œil au Système n’ont pas empêché que le FN-RN se fasse sucrer sa subvention publique par deux juges d’instruction financiers parisiens – qui dépendent évidemment du pouvoir politique –, sous prétexte que des assistants fictifs d’eurodéputés FN auraient été rémunérés. C’est le coup de grâce.

« Dans une ordonnance datée du 28 juin, les juges d’instruction "ont ordonné la saisie pénale d’une somme destinée au Front national au titre de l’aide publique apportée aux partis pour un montant de deux millions d’euros", a indiqué une source proche du dossier. » (Source : france3-regions.francetvinfo.fr)

Marine Le Pen, la numéro 1 du FN et son numéro 2 de Louis Aliot sont parmi les 10 élus mis en examen dans ce dossier éminemment politique.

 

 

 

Marine Le Pen a déclaré à l’AFP que sans cet argent, « dès lundi, le RN ne pourra plus mettre en œuvre aucune activité politique » et « sera mort à la fin du mois d’août ». Le RN touche 4,5 millions d’aide publique, et le versement de ce lundi 9 juillet 2018 correspondait à environ la moitié de cette somme. À noter que l’ex-philippotiste Sophie Montel, qui est elle aussi soupçonnée d’avoir employé un assistant parlementaire de manière fictive, a réussi à passer entre les gouttes.

Les juges estiment que le FN a rémunéré des permanents (notamment à Paris) avec l’argent que l’Union européenne accorde aux partis pour embaucher des assistants parlementaires. Une broutille dans la politique franco-européenne, qui pourrait être reprochée à tous les partis... mais que le pouvoir juridique n’a pas laissé passer pour le RN. Il y aurait pour 7 millions de malversations sur les 8 dernières années (2009-2017), donc avant que le FN ne devienne le RN. Le changement de nom n’aura pas mis un terme au harcèlement juridique...

 

JPEG - 86.8 ko
Le FN dépose les armes, lève les mains et se rend au Système...

 

Sans vouloir donner de leçons aux dirigeants d’un grand parti politique qui a eu le courage de s’élever contre la domination mondialiste en France, il était quand même évident que la stratégie de soumission au Système allait être punie. Et qu’après la victoire de Macron, le candidat de la Banque et du Marché, le sparring-partner allait être éliminé, comme dans les exécutions de la Mafia. Devenu bien gentil, systémo-compatible, le FN-RN ne fait plus peur à l’oligarchie et ne sert objectivement plus à rien.

 

Une démolition contrôlée

Le Système l’a utilisé comme un marche-pied pour son poulain et désormais, le parti national est bon à jeter. Il a été avant cela miné de l’intérieur, et les charges placées à des endroits idéologiques stratégiques ont eu raison de sa solidité et de sa cohérence : par exemple, la décision de ne plus remettre en cause le dogme européiste, qui a provoqué le départ de Philippot, est la marque d’une soumission que le militant de base n’a pas forcément perçu comme un reniement. Et pourtant, tout l’axe national et social du FN s’en est trouvé perturbé : on ne peut pas construire une politique sociale et nationale en France en acceptant les oukases de Bruxelles, sa destruction programmée des services publics et son altération civilisationnelle par le choc migratoire. Tout se tient, et toucher à un seul élément de l’ensemble dénature le tout.

Aujourd’hui, le RN par la voix de sa présidente crie à l’aide, mais que peuvent faire les vrais patriotes cohérents (pléonasme) qui ont averti du danger de rejoindre le Système et qui ont été rejetés par le FN pour cela ? Churchill, cette vieille pourriture, a toujours raison : vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre, vous avez choisi le déshonneur, et vous aurez la guerre. Le FN-RN a déposé les armes, et le Système en a profité pour l’achever. Ne jamais déposer les armes !

 


 

Vous aimez les articles de la Rédaction d’E&R ?
Participez au combat via le financement participatif :

La fin programmée du FN/RN, sur E&R :

Marine, de plus en plus loin de la France...
Voir chez Kontre Kulture :

 






Alerter

80 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2002119

    Quel intitulé votre article , elle n’a fait aucune erreur , mais le système est devenu de plus en plus dur et malsain , rien n’est possible malgré tout ses efforts et vous Mr Soral qu’avez-vous pu faire de plus , rien , vous n’avez eu droit qu’à procès sur procès , au lieu de critiquer ayez plutôt la lucidité de ne pas démolir le camp de l’opposition...

     

    Répondre à ce message

    • #2002287

      "ayez plutôt la lucidité de ne pas démolir le camp de l’opposition"

      Comment démolir une chose qui n’existe plus ?

      Il n’y a plus d’opposition réelle, c’était la seule chose à comprendre...

       
    • @ Pelagia
      Défaitiste !
      Le RN n’est pas L’opposition, seulement une partie de moins en moins visible et lisible.
      Détruire un parti n’est pas détruire l’opposition.
      Ils détruisent la soupape de la cocotte minute.
      Cela signifie qu’ils sont bêtes, et qu’ils ont peur.
      Il y a de quoi avoir peur du lendemain, pour nous qui n’avons plus grand chose, pour eux qui ont tout pillé.
      Les lendemains qui chantent, on va leur en faire voir.
      Ils ne savent pas qui est le ON, croyant que ce sera toujours eux. Moi non plus d’ailleurs.

       
    • #2002508

      Je réponds à zdz :

      "Défaitiste !"

      Ben non... défaitiste pourquoi ?

      "Le RN n’est pas L’opposition"

      C’est bien ce que je disais...

      "Ils détruisent la soupape de la cocotte minute [...] Cela signifie qu’ils sont bêtes, et qu’ils ont peur"

      Mains non, ils ne détruisent pas la soupape de la cocotte minute, ils sont loin d’être bêtes, et ils n’ont pas tant de peur que ça. Le RN n’a pas encore disparu tout comme le Brexit n’a pas encore eu lieu.

      "Il y a de quoi avoir peur du lendemain, pour nous qui n’avons plus grand chose, pour eux qui ont tout pillé"

      C’est nous qui avons de quoi avoir peur, parce que dans la distribution des rôles il nous a été donné d’être les sédentaires. Même les "migrants" sont des sédentaires, car ils ne se conçoivent comme migrants que pendant le temps d’une ou deux traversées. Les vrais nomades ont des milliards d’euros et/ou dollars, en partie convertibles en or, dans des banques situées dans des îles du Pacifique. Ils peuvent se déplacer sur la planète comme bon leur semble et échapperont toujours à la violence qu’ils introduisent dans le monde, ne t’inquiète pas. Ils ne sont pas bêtes, ils n’ont pas peur, et ils savent très bien ce qu’ils font... ne t’inquiète pas.

      "Les lendemains qui chantent, on va leur en faire voir."

      Tôt ou tard, oui, mais peut-être pas de notre vivant. Ils nous faudrait une unité de pensé et d’action que nous n’avons pas encore et pour laquelle il faudra peut-être des générations entières. À l’échelle de notre vie nous pourrions peut-être parvenir à faire de la France un pays que l’empire serait forcé de laisser de côté, en attendant de régler "la question française" plus tard. Un peu comme l’Espagne de Franco, ou le Cuba de Castro, ou la Russie de Poutine. Quoique la Russie de Poutine ils l’entament bien quand ils peuvent...

      "Ils ne savent pas qui est le ON, croyant que ce sera toujours eux. Moi non plus d’ailleurs."

      Le ON c’est NOUS, les nations, les peuples enracinés, les sédentaires. Nous avons de quoi nous mettre debout car nous autres peuples de la Terre avons nos propres atouts et nos propres forces, dommage qu’on les laisse sommeiller, voire péricliter. À l’échelle de la France, si nous faisons le nécessaire, nous pourrions y arriver avant 2050. À l’échelle planétaire c’est beaucoup plus compliqué et rien que d’en parler ça nous lancerait dans des spéculations qui, pour l’instant, ne reposent sur rien de solide.

       
  • Le saviez vous ?
    Les juges sont aux ordres du pouvoir. Voici ce que Valls a signé en catimini avant de dégager. Il a miné le terrain avec le décret 2016-1675.

    https://www.polemia.com/le-coup-de-...

     

    Répondre à ce message

  • #2002253
    Le 9 juillet à 22:21 par Un ploemeurois
    Le Système étrangle le RN : Marine Le Pen crie au meurtre politique

    Il y a de l’acharnement, c’est certain. Marine Le Pen est prise par une meute et n’arrivera pas à s’en défaire, elle n’a pas le niveau. Le FN ne doit pas être une petite boutique entre les FN nordiste et sudiste. Rochedy l’avait dit. Le parti semble se fermer à tout renouvellement et semble se complaire dans son rôle d’épouvantail.

     

    Répondre à ce message

  • #2002273

    Eh oui Marine, tu as voulu draguer le système en pensant qu’il allait bien te le rendre !!

    Erreur de débutante, tu as tuer le FN et tu as perdu toute légitimité et crédibilité auprès de ton électorat.

    Au revoir...

     

    Répondre à ce message

    • #2002485

      Vous confondez tout , arrondir les angles peut-être mais rien de plus....
      décidément vous ne comprenez rien , teniir un parti politique , ce n’est
      pas tenir un site à crachats où l’on peut se permettre de raconter ,
      tout et n’importe quoi....la responsabilité n’est pas la même...

       
  • #2002522

    Tout ça pour rien elle a tué le père elle s’est soumis au système elle a rien gagné Alain Soral avait raison

     

    Répondre à ce message

  • #2002541

    A force de s.cer des bites on finit toujours par se faire enc.ler... Preuve en est pour MLP ! Comme dit le dicton : on récolte toujours ce qu’on sème.

     

    Répondre à ce message

    • #2002687

      Pourtant si vous connaissiez Marine Lepen, on peut lui reprocher sa méconnaissance en économie comme beaucoup de francais et d ailleurs ici on a des beaux spécimens, aussi le fait qu elle n a pas tenu la pression en ayant tout le système contre elle, c est une femme et ses nerfs ont lâché.
      Mais ce qui est sure c est qu elle aime vraiment son pays et les français, cela se voit dans le rapport qu elle a avec le quidam. Ceux qui ne sont pas au FN , vous n avez rien a dire la dessus puisque vous ne la connaissais pas dans le réel.
      Et donc je vois avec le mépris qu elle est traitée par les soit disant dissidents qui feraient mieux de s investir dans le réel qu en fait le pire adversaire du parti national est la frange de gauche chevénementiste cosmopolite et socialiste.

       
  • #2002701

    Le Système ne veut plus de ce FN là. Ni de Mme Le Pen ni de son entourage. À mon avis, il veut un FN disons,plus viril, plus radical. Sans adversaire sérieux que vont devenir les petits poulains insipides du Système ?. Il faudrait qu’ils se frottent à du consistant pour exister sinon c’est mort ... .

     

    Répondre à ce message

    • #2002851
      Le 11 juillet à 09:13 par Patriote National
      Le Système étrangle le RN : Marine Le Pen crie au meurtre politique

      Vous vous croyez à il y a vingt ans en arrière , les mondialistes sont des dictateurs et abusent de leur pouvoir , depuis surtout ces 10 dernières années les procès pleuvent et les intrigues en tout genre aussi à qui les contrarie , alors quoi faire quand ils contrôlent tout , l’information et la justice , plus rien ne peut les arrêter...alors celui qui me dit qu’il ferait mieux ne peut être qu’un charlatan ou un traître qui se plier à leur idéologie et injonctions . Vous semblez vous préférer l’injustice...alors ne vous plainiez pas de ce que nous subissons et subiront encore plus demain par votre faute , vous les justiciers de pacotille .

       
    • #2002926

      À "Patriote National" :

      Vous avez compris de travers cette réflexion venant du commentateur "hypothèse". Il n’a pas du tout évoqué les hommes et femmes qui, en indépendants, en électrons libres, subissent la violence de la minorité dominante. Il a parlé uniquement du rôle que joue ou pourrait jouer un parti comme celui de Marine Le Pen dans le paysage politique officiel, celui de la pluralité de partis (la démocratie, pour faire court). Ryssen, Dieudonné, Soral, Faurisson... oui, bien sûr qu’ils subissent procès sur procès, mais ils ne se constituent pas en partis politiques, ils n’ont pas emprunté la voie électoraliste. Par contre, Marine Le Pen joue sur ce plan là très précisément, le plan de la politique politicienne. Les Ryssen, Dieudonné, Soral, etc. incarnent ce qui a été appelé de façon très réductrice la "dissidence".

      D’une manière générale, ce à quoi nous avons à faire c’est la montée du sionisme, montée progressive entre la sortie des ghettos (1790) et 1945, accélérée entre 1945 et la mort de De Gaulle... puis fulgurante depuis la mort de De Gaulle.

      Parallèlement à ce processus de sionisation de la France et du monde, les expressions politiques ont été de trois sortes, arrivées dans l’ordre chronologique suivant :

      1. Les partis politiques sont l’expression officialisée par le système. Ils ne font rien d’autre que jouer le jeu des apparences et empêcher la masse populaire d’évincer la minorité dominante.

      2. Depuis "Nuremberg ou la terre promise" il existe une expression politique de combat réel : le révisionnisme. C’est une expression qui, malgré le fait d’exister, n’a quasiment pas eu de visibilité dans l’opinion publique avant l’avènement d’internet.

      3. Depuis le sketch de Dieudonné chez Fogiel (1er décembre 2003), une nouvelle étape dans l’expression politique est en train de se produire, appelons-la "dissidence", pour faire court.

      Il faut donc distinguer ce à quoi se référait "hypothèse" et ce à quoi vous vous référez vous-même, "Patriote National". La réflexion du commentateur hypothèse portait uniquement sur les stratégies à mener dans le monde des apparences, au niveau du point 1. Et il a peut-être raison, son analyse mérite réflexion.

      Dans tous les cas, lorsque nous défendons notre intérêt de classe, il nous faut jouer sur les trois tableaux, malheureusement. Le commentateur "hypothèse" ne niait pas l’existence des tableaux "2" et "3", et j’estime que vous avez été injuste avec lui.

       
    • #2003080
      Le 11 juillet à 17:31 par Citoyen Français
      Le Système étrangle le RN : Marine Le Pen crie au meurtre politique

      Non c’est vous qui ne voulez rien comprendre , l’acharnement contre MLP , vous trouvez cela normal , elle a supporte plus que beaucoup pourrait le faire dont le poids de l’héritage de son père qui lui est reproché journellement depuis des années ...
      elle est admirable de courage

      Tous ces bobards contre elle sont tout simplement
      inadmissible .

       
    • #2003150

      À "Citoyen Français" :

      Vous avez vraiment besoin de relire le commentaire de départ, écrit par "hypothèse", ainsi que les réponses qui s’en suivent.

      Il est plus facile de respecter le principe de conséquence logique sur des échanges écrits (ici sur internet par exemple) que lors d’échanges oraux qui se déroulent en temps réel. Or, malgré cet avantage, ce que fait l’internaute moyen dans 90% des cas, c’est lire trop vite, trop émotionnellement... et de travers. Forcément la tendance est de répondre à côté de la plaque (inévitablement).

      "Again"... je vous invite à relire, cette fois calmement, avec paix et sérénité rationnelles, ce qu’a RÉELLEMENT écrit le commentateur "hypothèse".

      Et comme dirait Dieudonné : que la paix soit avec vous.

      Allez, bisous.

       
  • #2002749

    Qu’elle parte, mais qu’elle parte pour l’amour du Ciel

     

    Répondre à ce message

  • #2002848

    C’est ça, une dictature .Quand a tien le manche, on distribue les règles . Si les règles sont en votre défaveur, on les élimine .
    Je pense qu’il y en a qui n’ont encore pas encore compris sous quel régime nous étions , déjà, une grosse partie de la population, et le FN en particulier..

     

    Répondre à ce message

  • #2002864

    Tous les commentaires ont sans doute une part de vérité !

    J’invite, sur le sujet, chacun à lire l’éditorial de Jérôme Bourbon qui ne manque pas d’argumenter.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents