Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Système étrangle le RN : Marine Le Pen crie au meurtre politique

Les juges retiennent 2 millions de subvention publique

La lente dérive pro-Système du FN (devenu RN) a mené logiquement à une triple impasse médiatique, idéologique et économique. Après la punition médiatique (le rejet journalistique), la punition idéologique (le « cordon sanitaire » ou l’interdit imposé à la droite chiraquienne puis à la gauche mélenchonniste de toute alliance avec le FN), s’ouvre aujourd’hui le volet économique de la punition du camp national.

 

Les tentatives désespérées de Marine Le Pen de recentrer son parti pour complaire au pouvoir profond et éviter les foudres de la répression sioniste (répressioniste !) ont été contre-productives : tant de clins d’œil au Système n’ont pas empêché que le FN-RN se fasse sucrer sa subvention publique par deux juges d’instruction financiers parisiens – qui dépendent évidemment du pouvoir politique –, sous prétexte que des assistants fictifs d’eurodéputés FN auraient été rémunérés. C’est le coup de grâce.

« Dans une ordonnance datée du 28 juin, les juges d’instruction "ont ordonné la saisie pénale d’une somme destinée au Front national au titre de l’aide publique apportée aux partis pour un montant de deux millions d’euros", a indiqué une source proche du dossier. » (Source : france3-regions.francetvinfo.fr)

Marine Le Pen, la numéro 1 du FN et son numéro 2 de Louis Aliot sont parmi les 10 élus mis en examen dans ce dossier éminemment politique.

 

 

 

Marine Le Pen a déclaré à l’AFP que sans cet argent, « dès lundi, le RN ne pourra plus mettre en œuvre aucune activité politique » et « sera mort à la fin du mois d’août ». Le RN touche 4,5 millions d’aide publique, et le versement de ce lundi 9 juillet 2018 correspondait à environ la moitié de cette somme. À noter que l’ex-philippotiste Sophie Montel, qui est elle aussi soupçonnée d’avoir employé un assistant parlementaire de manière fictive, a réussi à passer entre les gouttes.

Les juges estiment que le FN a rémunéré des permanents (notamment à Paris) avec l’argent que l’Union européenne accorde aux partis pour embaucher des assistants parlementaires. Une broutille dans la politique franco-européenne, qui pourrait être reprochée à tous les partis... mais que le pouvoir juridique n’a pas laissé passer pour le RN. Il y aurait pour 7 millions de malversations sur les 8 dernières années (2009-2017), donc avant que le FN ne devienne le RN. Le changement de nom n’aura pas mis un terme au harcèlement juridique...

 

JPEG - 86.8 ko
Le FN dépose les armes, lève les mains et se rend au Système...

 

Sans vouloir donner de leçons aux dirigeants d’un grand parti politique qui a eu le courage de s’élever contre la domination mondialiste en France, il était quand même évident que la stratégie de soumission au Système allait être punie. Et qu’après la victoire de Macron, le candidat de la Banque et du Marché, le sparring-partner allait être éliminé, comme dans les exécutions de la Mafia. Devenu bien gentil, systémo-compatible, le FN-RN ne fait plus peur à l’oligarchie et ne sert objectivement plus à rien.

 

Une démolition contrôlée

Le Système l’a utilisé comme un marche-pied pour son poulain et désormais, le parti national est bon à jeter. Il a été avant cela miné de l’intérieur, et les charges placées à des endroits idéologiques stratégiques ont eu raison de sa solidité et de sa cohérence : par exemple, la décision de ne plus remettre en cause le dogme européiste, qui a provoqué le départ de Philippot, est la marque d’une soumission que le militant de base n’a pas forcément perçu comme un reniement. Et pourtant, tout l’axe national et social du FN s’en est trouvé perturbé : on ne peut pas construire une politique sociale et nationale en France en acceptant les oukases de Bruxelles, sa destruction programmée des services publics et son altération civilisationnelle par le choc migratoire. Tout se tient, et toucher à un seul élément de l’ensemble dénature le tout.

Aujourd’hui, le RN par la voix de sa présidente crie à l’aide, mais que peuvent faire les vrais patriotes cohérents (pléonasme) qui ont averti du danger de rejoindre le Système et qui ont été rejetés par le FN pour cela ? Churchill, cette vieille pourriture, a toujours raison : vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre, vous avez choisi le déshonneur, et vous aurez la guerre. Le FN-RN a déposé les armes, et le Système en a profité pour l’achever. Ne jamais déposer les armes !

 


 

Vous aimez les articles de la Rédaction d’E&R ?
Participez au combat via le financement participatif :

La fin programmée du FN/RN, sur E&R :

Marine, de plus en plus loin de la France...
Voir chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

80 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ah si l’opposition rapporte de moins en moins d’argent elle va peut-être céder sa place

     

  • Ils veulent ouvrir un boulevard pour sa nièce : soit une droite identitaire 2.0 compatible avec le système et entièrement tournée contre les « bougnoules » , une droite revendicative façon CGT du « petit blanc » et totalement inoffensive pour le système...

     

    • Ce coup est un avertissement à la nièce, il y a un bail que Marine n’est plus qu’une partie du décors aux yeux du pouvoir institutionnel ou profond. A t’on idée de mettre en avant un Collard, à lui seul il incarne la soumission après le père Le Pen du FN ou RN. Marine pourra se mettre à quatre pattes pour supplier les adhérents pour une aide financière, son deuxième tour à l’élection présidentielle l’ a définitivement mis hors jeu.


  • "Aujourd’hui, le RN par la voix de sa présidente crie à l’aide, mais que peuvent faire les vrais patriotes cohérents ......................Le FN-RN a déposé les armes, et le Système en a profité pour l’achever. Ne jamais déposer les armes !"
    Je ne comprends pas la logique de l’article.

    Parce que le FN devenu RN a fait des concessions au système, il serait mis à mort.
    Il aurait été mis à mort quand même, peu importe ses concessions et son nom.

     

    • Je ne jete pas la pierre à l ignorant.
      Mais cela coule de source :
      Comme Saddam en Irak. Ou Kadhafi en Lybie.
      Après avoir été utilisés et désarmés ils ont été abattus comme des chiens.
      Theucydides est proverbiale à ce sujet.
      Le même sort attend le FN.


    • #2001852

      @Jay : Visiblement, vous ne saisissez pas la stratégie retorse du Pouvoir. Si Marine Le Pen avait maintenu le nom du parti de son père qui référait au combat frontal mais loyal contre les forces de l’anti-France (au lieu d’opter pour la voie médiane, médiocre et molle d’un sous bayrou-tisme faussement fédérateur), si elle avait accepté de supporter le fardeau de la diabolisation institutionnelle en échange de l’amour populaire, lui, majoritaire (au lieu d’entreprendre une danse du ventre pour séduire le groupe de pression juif, les médias et l’électorat sectaire de Mélenchon), elle serait restée cette bête immode qui, certes effraie, mais parle au coeur du patriote français. Dans son nouveau rôle de danseuse du ventre mireille-knollo-compatissante, musulmano-rageuse, et philippot-ingrate, à lunettes rondes qui arrondit les angles au lieu de pointer le danger, elle a déçu une partie de son électorat de souche et s’est aliéné la sympathie de cette centaine de milliers de patriotes français de confession musulmane qui, sortie de l’indigénat et du grégarisme clanique, votaient pour feu le FN.
      Philippot 1- Aliot 0, pour la stratégie.



    • Je ne comprends pas la logique de l’article



      Pourtant, il est logique. Tout être, tout corps composés d’êtres a une vision de lui-même et une vision qu’ont les autres sur lui. Ces deux visions sont toujours dans un rapport dialectique d’opposition ou de rapprochement. En disant les choses crûment, le FN est né d’un refus de voir la France changer et ne plus être ce qu’elle était. C’est ce qui arrive à chaque fois qu’un pays prend un tournant par nécessité sous les coups de boutoir de l’histoire ou des forces politiques et économiques à l’interne qui font partie aussi de l’histoire, mais d’une histoire restreinte.
      Donc, s’il y avait des conditions objectives à l’émergence du FN, il y avait aussi des conditions subjectives comme celles de faire du FN un bouc émissaire ou celui sur lequel on rejette les fautes ou encore le danger perpétuel très commode pour le pouvoir réel qui va s’en servir pour continuer à manoeuvrer tranquillement.
      Avec le temps ce danger perpétuel devient une réalité perçue. Dans sa volonté de changer, on peut ne pas percevoir une adaptation mais une faiblesse et dans un tel cas, c’est l’occasion de l’achever.


  • C’est tout de même assez consternant de voir à quel point le FN était devenu au fil des "lois sur le financement de la vie politique" dépendant de l’argent public ! Ce sont les militants et les membres du parti qui devraient le soutenir financièrement et non le contribuable.

    Mais c’est archaïque tout cela. Evidemment, maintenant, on est "moderne" . La "démocratie moderne a un coût" ! C’est la raison pour laquelle les partis n’ont plus besoin de militants ni de membres et sont coupés à ce point de l’opinion sauf à compter les voix en vue seulement de subventions pour pouvoir continuer à ronronner d’élection ratée en élection ratée ! Pourri.

    Les électeurs sont comme un champs qu’un agriculteur laboure pour avoir des subventions de Bruxelles et nullement parce que cela l’intéresse ou que c’est vraiment rentable. Macron lui au moins il est allé chercher de l’argent chez des hommes d’affaires. C’est pour cela qu’il donnait une vague impression de spontanéité et de liberté.

    En plus les juges sont politisés et en sont fiers. Il n’y a donc plus rien à conserver de ce régime pourri.

     

    • Absolument !

      Les partis ne sont au fond que des associations. Il est légitime de se poser la question de savoir la raison pour laquelle les campagnes, qu’elles soient législatives, présidentielles, etc, etc...ont besoin de tant d’argent. Ce dernier serait-il le pouvoir réel et caché derrière le mot "démocratie", répété à l’envie sur tous les tons ?

      Toujours est-il que dans démocratie, il y a les mots "peuple" et "pouvoir", et non ceux de "juge", de "ministre" ou de "président", que ces derniers ne sont qu’à son service, et qu’il devrait y avoir régulièrement, par exemple une fois par trimestre, un référendum sur l’approbation ou la désapprobation de la politique suivie, c’est à dire les buts réels recherchés et les moyens pour y parvenir. Que par là-même, chaque représentation de la population totalisant au moins 5% de celle-ci, l’adhésion à un parti étant obligatoire, devrait être garantie dans son fonctionnement, non dans ses cadres ou employés, qui comme, TOUTE personne, sans exception aucune, vivant sur les territoires français, devraient rester soumis à la législation, quelqu’en soit le motif (droit commun ou autre).

      D’autre part, et pour clore ma réponse, j’ajouterai encore qu’aucune, je dis bien aucune association, quelque soit son objet, ne peut prétendre légitimement à une subvention versée par l’état, c’est à dire la population, par le biais de l’invraisemblable imposition en tous genres qui lui est imposée, et qui permet au sus-dit de vivre, avec un faste, et il faut bien hélas le déplorer, avec aussi impudence et avec vulgarité, dont il y a peu d’exemples dans notre Histoire (le Ier empire, le second peut-être ?).

      Merci d’avance pour vos commentaires à ma proposition, argumentés il va de soit.


    • Absolument !

      Les partis ne sont au fond que des associations. Il est légitime de se poser la question de savoir la raison pour laquelle les campagnes, qu’elles soient législatives, présidentielles, etc, etc...ont besoin de tant d’argent. Ce dernier serait-il le pouvoir réel et caché derrière le mot "démocratie", répété à l’envie sur tous les tons ?

      Toujours est-il que dans démocratie, il y a les mots "peuple" et "pouvoir", et non ceux de "juge", de "ministre" ou de "président", que ces derniers ne sont qu’à son service, et qu’il devrait y avoir régulièrement, par exemple une fois par trimestre, un référendum sur l’approbation ou la désapprobation de la politique suivie, c’est à dire les buts réels recherchés et les moyens pour y parvenir. Que par là-même, chaque représentation de la population totalisant au moins 5% de celle-ci, l(adhésion à un parti étant obligatoire, devrait être garantie dans son fonctionnement, non dans ses cadres ou employés, qui comme, TOUTE personne, sans exception aucune, vivant sur les territoires français, devraient rester soumis à la législation, quelqu’en soit le motif (droit commun ou autre).

      Merci d’avance pour vos commentaires à ma proposition, argumentés il va de soit.

      D’autre part, et pour clore ma réponse, j’ajouterai encore qu’aucune, je dis bien aucune association, quelque soit son objet, ne peut prétendre légitimement à une subvention versée par l’état, c’est à dire la population, par le biais de l’invraisemblable imposition en tous genres qui lui est imposée, et qui permet au sus-dit de vivre, avec un faste, et il faut bien hélas le déplorer, avec aussi impudence et avec vulgarité, dont il y a peu d’exemples dans notre Histoire (le Ier empire, le second peut-être ?).


  • Le front national n a fait que s adapter aux volontés de son électorat. Le thème principal est l immigration avec le grand remplacement qui va avec. Il suffit de voir Orban en Hongrie et le groupe de visegrad , ils sont dans l UE et modifient la politique migratoire de l UE et refusent pour leur pays d acceuillir les clandestins.
    Je ne vois pas en quoi le FN est devenu compatible avec le système. Le FN est contre le mondialisme et le multiculturalisme et l euro est une mauvaise monnaie.

     

  • C’est une lutte à mort. Et seule une logique féminine pouvait ne pas le voir : Marine, mais aussi Alliot, etc. pensent comme des femmes, ou comme des négociateurs ...

    En face, il y a des hommes, et des guerriers : ils poursuivent un but clair, ont identifié leurs énnemis, et n’hésitent pas à tuer.

    Comme alternative, il y a peut-être Dupont-Aignan ...

    Il y a aussi les voies plus secrètes et radicales de l’insurrection polymorphe ...

     

    • L’insurrection polymorphe est la plus dangereuse qui soit, parce qu’elle peut être manipulée par n’importe qui, peu par le pouvoir en place mais beaucoup par le pouvoir profond qui, lui, est façonné par des intérêts convergents et non pas par une idéologie uniforme, ou bien si, mais par une idéologie polymorphe transcendantale. L’insurrection polymorphe est à la source des révolutions de velours et des "printemps". Dans ce cas, je préfèrerais Macron à toute insurrection polymorphe.


    • @ Olivier_8

      Vous avez raison, c’est bien une lutte à mort. Le hic c’est que tant que ce n’est pas sanglant, les gens pensent que nous somme en paix (bisounours). Le seul côté sanglant actuellement est détenu par l’état, il s’agit du terrorisme. Pour que les gens comprennent, il leur faudra un guerre civile avec du sang. Il n’y a que dans ce cas là qu’ils percuteront.

      Pour Dupont-Aignan, je passe mon tour, la république n’est pas un bon système, aucun candidat à l’élection présidentielle ne trouvera grâce à mes yeux. Ce qu’il faut, c’est renverser la république et là on va aussi se retrouver avec une guerre.

      La guerre est inévitable et salutaire donc faites vous rapidement à cette idée. Après si c’est nous qui en somme à l’initiative, on a des chance de gagner et d’éviter le bain de sang généralisé. A contrario, si on laisse encore et encore les politiciens mener le combat c’est sur que l’on perdra. L’important est de reprendre l’initiative du combat coûte que coûte. LE MORAL EST UNE ARME DE GUERRE et on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs.

      PS : Pour vous donnez l’ampleur de la tâche qui nous attend, en Turquie, Erdogan a purgé plus de 160000 fonctionnaires.


    • #2002795

      C’est bien évidement insurrection polymorphe qui est en cours de prépa.

      Toutes les voies légales ont été tentées ; la prise de conscience concernant l’ampleur et l’étendue de la tâche à laver a rendu l’emploi de proxy obligatoire, de même que la synchronisation sur de vastes étendues, afin de rendre impossible toutes possibilités de reprise en main.

      160000 fonctionnaires chez l’imposteur Ottoman ? C’est de la rigolade.

      Ce qui est visé est un retour à l’age d’or pour l’humanité, pas le trone . . .
      C’est un changement radical des conditions de vie, pas une augmentation de salaire, ni un avantage de gueux, mais un environnement global sain.

      Quitte à œuvrer en prenant des risques, on ne le fait pas pour un mois de salaire, mais pour celui d’une population sur plusieurs générations. L’objectif est plus proche des moins 80% sur l’ensemble du globe que des moins 160000.

      Faut viser grand, être ambitieux, et œuvrer à l’obtention des moyens de ses ambitions.
      Destruction - reconstruction, ça fait partie du cycle de la vie. Il s’agit de l’accélérer un peu, et ne pas attendre le prochain grand chambardement pour retrouver l’âge d’or. Trois fois rien ...

      Imaginez un peu le pied : nature luxuriante, pollution zéro, un calme de nouveau né en plein rêve, et des niveaux de stress réduit à la portion congrue, pas de factures dans la boite aux lettres, pas de pignoufs qui braillent des ordres et des injonctions sentimentales, Garden of God quoi.

      Œuvrer à la marge au lieu des chercher à modifier directement les conditions d’existence, c’est faire le jeu du système.


  • À propos de ce parti politique, il faut s’informer à la source, c’est-à-dire les communiqués officiels sur le site officiel. 100% des autres sources, y compris "sympathisantes", déforment la réalité. Alors, on se rend compte que la sortie de l’UE est toujours en perspective et qu’il n’y a aucune dérive pro-Système, pas plus sur la question proche-orientale que sur autre chose. C’est bien pour ça que le Système cherche encore à tuer ce parti.

     

    • #2001742
      le 09/07/2018 par The Médiavengers Zionist War
      Le Système étrangle le RN : Marine Le Pen crie au meurtre politique

      Ce parti reste encore trop dangereux pour l’oligarchie certes, mais la stratégie adoptée et les annonces qui ont été faites ont piétiné les programmes. Tous les partis emploient cette méthode de racolage pour "rassembler" les moutons : raconter tout et son contraire. Les journaleux se feront un malin plaisir de mettre le doigt dessus à chaque occasion pour maintenir le parti la tête sous l’eau.
      Au plaisir.


  • L’Oligarchie perd son sang froid ,

    Les mouvements populaires ou "populistes"
    européens font peur à l’Oligarchie et ses
    fonctionnaires surpayés . Le RN bien assagi ,
    comme les faux Insoumis,constituent un danger
    pour un système en panique
    En fait le Pouvoir profond exige le ralliement
    sans faille à la politique de L’UE et de l’Oligarchie .
    Cette politique conduit aux affrontements dont
    les guerres de syrie et d’Ukraine sont représentatives.
    Il suffit de lire le Journal "Le Monde",pour comprendre
    les peurs et les objectifs et moyens du Pouvoir .
    Le roitelet Macron ,la fée Brigitte semblent hors jeu ,
    comme l’ancien roitelet Sarkosy et sa Carla.
    Panique à bord ,même Marine fait peur !


  • Camp national ??? J’ai du mal à comprendre. Si RN c’est le camp national..... ?

     

  • Quand on lèche trop de fesses, on fini par s’étouffer avec les poils...


  • "le RN-FN ne sert objectivement plus à rien" : erreur . Il continuera à servir d’EPOUVANTAIL, ou plutôt de grand méchant loup afin que les électeurs et surtout les électrices, ces brebis apeurées, se réfugient dans la grange des partis sionistes ! De toute façon que peut faire le FN avec des législatives truquées par le mode de scrutin ? 7 députés FN c’est encore beaucoup trop pour Israël, ce UN% des députés lui échappe !


  • Il faut comprendre que dans les affaires politiques il n’y a pas d’indépendance de juge qui vaille. Ça représente très peu d’affaire chaque année. Tous les coups sont permis tant que l’interprétation de la loi le permet. C’est ce qui se passe sous nos yeux.


  • Chère Marine, je me permets de vous signaler que vous criez au meurtre devant la charogne d’un âne mort depuis belle lurette (un dessin de la semaine là dessus serait cocasse).
    Plus sérieusement, le système s’est fait avoir par ces enfoirés de populistes, qui, grâce à des partis nationalistes un peu plus solides que le FN-RN posent un problème de fond quant à la légitimité de la démocratie telle qu’on nous la vend. Le système prend les devants en tuant le monstre dans l’œuf. Toutes ces soumissions n’ont en fait servi qu’à démontrer la fragilité de ce parti et sa faiblesse devant ce dernier qui n’a fait qu’en profiter.
    La marionnette n’est plus qu’un vieux chiffon qui n’amuse plus personne, il est temps de s’en débarrasser.

     

    • Alors selon vous , elle devait leur cracher à la gueule....et après , elle
      n’existerait plus depuis longtemps , et le prochain qui sera aussi sincère ,
      aussi haut , aura le même traitement , n’en doutez pas....si vous ne
      comprenez pas cela , c’est que vous n’avez pas compris le principal...


    • à Liberté
      Selon moi elle devrait porter plus de courage que dans la parole (et même dans ce domaine, soit elle s’auto-censure, soit elle n’y connait rien), avoir plus de principes et faire de la politique selon une ligne cohérente et immuable. Les concessions pour les concessions, on voit ou ça mène, si vous ne voyez pas cela, c’est vous qui devriez ouvrir les yeux. Ce qu’elle fait n’est que de la politique de comptoir rase mur, chose que je devrait pas lui reprocher étant une femme.

      Dans le jeu politique où tous les dés sont pipés ; il faut être malin et surtout pas naïf. Elle fait preuve d’une incroyable incompétence et d’une absence de vision qui lui garantissent échec sur échec, en fait, elle fait bien son boulot, c’est pour cela qu’on lui permet d’exister, pour le moment.

      J’ai encore en tête l’image de Ruth El Krief et son sourire d’escroc ayant réussi son coup lors des résultats du PREMIER tour (je ne parle pas de la fête qu’ils se sont tapés juste après, là où logiquement ils devaient chier mou car la "haine" est aux portes de la France), c’est à ce moment précis que j’en suis arrivé à la conclusion que c’est la parfaite machine à perdre. Elle avait un boulevard et a préféré se déballonner comme la baudruche qu’elle a toujours été, pleine de vent. Je n’ai absolument aucun respect pour cette personne.


  • Elle a "tué" le père, telle une soixante huitarde, puis a tué le FN, pour en faire un RN inconsistant et vide, aliotisé et collardisé. Que peut faire encore le Système ?
    Et il est faux de dire qu’elle a encore pour point de mire de sortir de l’euro, car elle a passé ca au second plan, vu que les gens ont la trouille de sortir de l UE et de l’euro, et qu elle s’adapte à ces peurs. (et ce qui se passe en Angleterre n’est pas fait pour rassurer les gens, et elle le sait).
    On ne parlera pas du sionisme et du lèche-couillisme, pour pas être trop vache, ni de la prestation merdique du fameux débat.
    Bref, comment tuer un parti déjà mort ??
    Quant à donner les exemples d’Orban et Poutine, justement, des pauvres bouffons ne sont ni Orban, ni Poutine !

    Faut être givré pour voir en Aliot, Collard et consorts, l’équivalent d’Orban et de Poutine.

    Et quant à Marion, comment pourrait elle reprendre des ruines pour en faire un chateau habitable ?
    Je ne crois pas à son retour pour 2022 au RN.


  • Après la supercherie Macron, les nouvelles lois de censure sur la réinformation, l’immigration massive du lumpenproletariat de traine-savates, l’ànounazzizasion presque totale des esprits, l’occupant considère que l’atomisation du peuple fronçais est achevée et que l’opposition nationaliste en déconfiture peut être liquidée.
    Pour la résistance à l’occupation, les chemises brunes antifas et les sévices de la justice kommandantur font le reste.


  • C’est une bonne nouvelle, elle a beaucoup trop jouer à la bourgeoise décadente avec le front national, 1 millions dépensés dans des conneries diverses pendant sa campagne .. vous vous rendez compte et après on s’étonne le niveau pitoyable qu’elle avait .. face à macron elle a absolument rien travaillé et on a perdu facilement 5 à 10 ans de progrès politique à cause de cette chose qui s’apelle marine lepain.


  • un régime fasciste, aussi soft soit il, ne peut pas permettre à une grande force politique contestataire d’exister. Il le corrompt, le divise puis il le met à genoux. Mais, cela va permettre aux véritables opposants ou dissidents de se retrouver. le système le sait et devra être très fort pour survivre car c’est comme cela que commencera sa chute. Il faut donc craindre la réalisation de 1984 .


  • 2 millions d’Euros ? Etonnant qu’il n’y ait pas un seul patriote un peu friqué pour mettre la main à la poche et résoudre le problème en 3 mn chrono ! Marine sert-elle de repoussoir ?
    Il est impossible de "tuer" un parti qui représente autant d’électeurs. Le "crowdfunding" marcherait aussi, me semble-t-il, assez bien ici.
    La solution est que Marine et Alliot disparaissent. Il faut une vraie figure de proue qui soit crédible et l’argent affluera à nouveau.
    Marine est incapable et pire encore, elle a une image d’incapable, d’impuissante, de "cruche" et elle est donc le chouchou de ses ennemis, quoi qu’elle en pense.


  • Chère Marine, cela démontre qu’il ne sert à rien de se coucher devant le système par vos démonstrations pro-sionistes.

    C’est dommage que vous ne l’ayez pas compris plus tôt.

    Ils sont nombreux ceux qui ont tenté de le faire avant vous...


  • Qu’elle aille au diable !!!! Je connais quelqu’un qui avait dit que la soumission envers les inuits ne payait pas. Elle n’a rien voulu écouter, tant pis pour elle. Mais peut-on faire confiance à quelqu’un qui a trahi celui qui lui a tout donné ? AS avait encore raison, c’est une habitude chez lui, ça en devient presque lassant.....


  • Le RN doit être liquidé, comme tous les autres partis et politicards qui vont avec, pour la bonne raison qu’ils font tous partie d’un système obsolète et pourvoyeur de corruption aux agissements et aux intérêts contraire aux intérêts de l’Humanité.

    Il faut que le peuple accepte de s’auto-gérer et d’abandonner ces politiques corrompus par les banquiers à l’origine des guerres et des divisions entre les Hommes !

    Tous En Marche (Sans Macron !) vers un nouveau paradigme !


  • La honte. Elle participe pleinement à ce théatre fait pour manipuler les gens. Manipulation par l’émotion. Elle sait très bien que son parti ne va pas disparaitre, c’est un épouvantail et un faire-valoir ( du second tour ) hyper efficace.

     

  • Je vais faire un don. Je prends un risque mais il faut savoir ce que l’on veut et en payer le prix. Comme les dons a des partis sont déductibles a 66 ou 75%, ça fera coup double pour faire chier macron,l’État et l’UE.


  • #2001912

    Marine a raté son rendez-vous avec la France. Qu’elle cesse de polluer le paysage politique nationaliste et qu’elle parte dignement Il faut maintenant faire de la place à ceux et celles qui veulent se battre pour leur identité effacée par 50 ans d’inconscience.

     

    • En effet, c’est le moment ou jamais. Elle est persécutée, elle partira honorablement "il m’est impossible de continuer dans ces conditions, et je vous passe le flambeau. D’ailleurs j’ai trois enfants et un vieux papa. J’ai donné ce que j’ai pu, comme j’ai pu. Je dissous le RN et me mets à la retraite anticipée. Merci à ceux qui ont soutenu le mouvement. "
      Voilà, facile ! Ami, si tu tombes un ami sort de l’ombre à ta place.


  • C’est que du flan tout ça.
    La mission du fn est d être anti immigration, et anti islam.
    Donc le partie survivra car, il n y a aucun autre parti..


  • En 2017 É&R occupait déjà pleinement la place qu’occupait le FN dans les années 1980 : la représentation légitime de la nation. Mais le FN était déjà cuit depuis bien avant la passation de pouvoir du père à la fille. La différence entre le FN et É&R est que É&R ne joue pas le rôle d’épouvantail qu’a toujours joué le FN. En acceptant le jeu médiatique électoraliste, et ce dès l’époque du père Le Pen, il était impossible au FN d’échapper à ce rôle d’épouvantail et par là même il était impossible que dans de telles conditions le FN n’eût pas servi à remplir les urnes en faveur des partis dits "modérés", c’est-à-dire les partis du système.

    Donc, avec la leçon que nous apprend le FN/RN, on conclue que É&R a un rôle historique important à jouer... mais à condition de laisser en attente le parti "Réconciliation nationale". Il faut continuer de faire de la ré-information pour fédérer le plus grand nombre de Français de souche et de branche autour de cette idée que le jeu électoral est pipé et que tous les nouveaux partis (FN/RN, LR, LREM, etc.) sont en réalité une impasse pour la masse populaire. Alors, avec un nombre suffisant de Français éveillés, nous pourrions revenir vers "Réconciliation nationale" et proposer un candidat à la présidence de la république, un candidat qui incarnerait la "ligne É&R". Malheureusement, en l’état, ce n’est pas encore possible.

    Quoi qu’il en soit, il faut que les Le Pen et leurs partis (FN, RN, Marion, etc.) soient définitivement écartés de la ligne de mire des masses populaires. Dans le coeur de la masse populaire et de l’opinion publique il faut remplacer tout reliquat de lepénisme par les analyses et la lucidité apportées depuis toujours par Alain Soral. Pour bien rompre avec les erreurs du passé, par exemple, il faudrait que les gens comprennent que :

    1. Le dîner du CRIF et les individus influents de "la communauté" c’est très bien... mais la république n’a que faire de cette communauté religieuse. Elle en est séparée.

    2. La Shoah n’est pas du tout un point de détail, elle se constitue en nouveau Golgotha et en religion d’état. Elle doit donc être bannie de l’enseignement officiel et de toute la vie publique. Il faut évincer la loi Gayssot et remettre la Shoah entre les mains de TOUS les historiens.

    3. Les autres communautés non issues de la volonté directe des urnes (comme la franc-maçonnerie ou les médias) doivent aussi rompre leurs liens avec la scène politique républicaine.

    4. Etc.

     

  • C’est aussi le problème du financement public des partis politiques : l’Etat peut étrangler qui il veut, un prétexte suffit...

     

  • Camarades de E&R
    Vu comme elle est entourée , l’étape suivante sera l’appel aux dons.
    A gerber.
    Le pauvre JMLP doit regretter d’avoir filer le grisbi à sa fille.
    Ne varietur
    Lavrov.

     

  • #2001999

    Et bien ciao la vieille, c’est cadeau pour ton débat de la présidentielle, ta danse du soir, l’exclusion de fait de Philippot, l’abandon de toute sortie de l’UE / Euro, et les carpettes incessantes au lobby qui n’existe pas. Bon débarras. ENFIN je dirais.

     

    • Vous avez raison dans le virtuel, mais dans le monde réel, avec des faits concrets, ça donne autre chose : débat de présidentielle miné par une migraine oculaire, la danse du soir qui a duré 30 secondes parce qu’on l’y a poussée, aucune exclusion de Philippot qui est parti tout seul, ce qui n’a rien changé au programme du parti, aucun abandon de la sortie de l’UE/euro, et aucune courbette face au lobby - puisque soutien à Bachar El-Assad et critique des sanctions contre l’Iran - mais un discours visant à plaire à tout le monde puisqu’il s’agit d’être présidentiable, donc consensuel.


  • Madame Le Pen, au lieu de couiner pour de l’argent, assumez votre défaite en faisant comme Lionel Jospin en son temps, ça vous prendra 20 secondes et ça vous évitera le déshonneur complet.


  • Non seulement les sionistes veulent bâillonner le FN pendant les campagnes électorales par la loi réprimant les "fake news", mais encore veulent-ils le ruiner : cela signifie que le FN est encore bien vivant - contrairement à ce que laissent entendre les voyous des médias et les cons qui les croient .

     

    • Bien vu sauf que le FN est devenu le RN...mais pas grave c’est la lucidité qui compte...


    • "cela signifie que le FN est encore bien vivant"

      Non, cela signifie qu’on agite encore la marotte pour...

      1. Faire croire aux anti-FN de toujours que le FN est encore bien vivant (et qu’il faut donc continuer à l’attaquer)

      2. Faire croire aux vieil électorat FN de toujours que le FN est encore bien vivant (et qu’il faut donc continuer à le défendre)

      Mais en réalité le FN est raide mort, car avant tout il est mort idéologiquement, spirituellement. Les apparences du passé ne tiennent même plus debout.

      Moralité : ce qui se passe maintenant c’est qu’on agite encore la marotte pour la même raison qu’on l’agitait dans les années 1980, dans les années 1990, dans les années 2000, etc. : l’imposture du spectacle démocratique, comme toujours.


  • C’est une pratique courante quand une opinion « politique » dérange, en tout cas, en Belgique : https://ptb.be/articles/les-partis-...


  • Quel intitulé votre article , elle n’a fait aucune erreur , mais le système est devenu de plus en plus dur et malsain , rien n’est possible malgré tout ses efforts et vous Mr Soral qu’avez-vous pu faire de plus , rien , vous n’avez eu droit qu’à procès sur procès , au lieu de critiquer ayez plutôt la lucidité de ne pas démolir le camp de l’opposition...

     

    • "ayez plutôt la lucidité de ne pas démolir le camp de l’opposition"

      Comment démolir une chose qui n’existe plus ?

      Il n’y a plus d’opposition réelle, c’était la seule chose à comprendre...


    • @ Pelagia
      Défaitiste !
      Le RN n’est pas L’opposition, seulement une partie de moins en moins visible et lisible.
      Détruire un parti n’est pas détruire l’opposition.
      Ils détruisent la soupape de la cocotte minute.
      Cela signifie qu’ils sont bêtes, et qu’ils ont peur.
      Il y a de quoi avoir peur du lendemain, pour nous qui n’avons plus grand chose, pour eux qui ont tout pillé.
      Les lendemains qui chantent, on va leur en faire voir.
      Ils ne savent pas qui est le ON, croyant que ce sera toujours eux. Moi non plus d’ailleurs.


    • Je réponds à zdz :

      "Défaitiste !"

      Ben non... défaitiste pourquoi ?

      "Le RN n’est pas L’opposition"

      C’est bien ce que je disais...

      "Ils détruisent la soupape de la cocotte minute [...] Cela signifie qu’ils sont bêtes, et qu’ils ont peur"

      Mains non, ils ne détruisent pas la soupape de la cocotte minute, ils sont loin d’être bêtes, et ils n’ont pas tant de peur que ça. Le RN n’a pas encore disparu tout comme le Brexit n’a pas encore eu lieu.

      "Il y a de quoi avoir peur du lendemain, pour nous qui n’avons plus grand chose, pour eux qui ont tout pillé"

      C’est nous qui avons de quoi avoir peur, parce que dans la distribution des rôles il nous a été donné d’être les sédentaires. Même les "migrants" sont des sédentaires, car ils ne se conçoivent comme migrants que pendant le temps d’une ou deux traversées. Les vrais nomades ont des milliards d’euros et/ou dollars, en partie convertibles en or, dans des banques situées dans des îles du Pacifique. Ils peuvent se déplacer sur la planète comme bon leur semble et échapperont toujours à la violence qu’ils introduisent dans le monde, ne t’inquiète pas. Ils ne sont pas bêtes, ils n’ont pas peur, et ils savent très bien ce qu’ils font... ne t’inquiète pas.

      "Les lendemains qui chantent, on va leur en faire voir."

      Tôt ou tard, oui, mais peut-être pas de notre vivant. Ils nous faudrait une unité de pensé et d’action que nous n’avons pas encore et pour laquelle il faudra peut-être des générations entières. À l’échelle de notre vie nous pourrions peut-être parvenir à faire de la France un pays que l’empire serait forcé de laisser de côté, en attendant de régler "la question française" plus tard. Un peu comme l’Espagne de Franco, ou le Cuba de Castro, ou la Russie de Poutine. Quoique la Russie de Poutine ils l’entament bien quand ils peuvent...

      "Ils ne savent pas qui est le ON, croyant que ce sera toujours eux. Moi non plus d’ailleurs."

      Le ON c’est NOUS, les nations, les peuples enracinés, les sédentaires. Nous avons de quoi nous mettre debout car nous autres peuples de la Terre avons nos propres atouts et nos propres forces, dommage qu’on les laisse sommeiller, voire péricliter. À l’échelle de la France, si nous faisons le nécessaire, nous pourrions y arriver avant 2050. À l’échelle planétaire c’est beaucoup plus compliqué et rien que d’en parler ça nous lancerait dans des spéculations qui, pour l’instant, ne reposent sur rien de solide.


  • Le saviez vous ?
    Les juges sont aux ordres du pouvoir. Voici ce que Valls a signé en catimini avant de dégager. Il a miné le terrain avec le décret 2016-1675.

    https://www.polemia.com/le-coup-de-...


  • Il y a de l’acharnement, c’est certain. Marine Le Pen est prise par une meute et n’arrivera pas à s’en défaire, elle n’a pas le niveau. Le FN ne doit pas être une petite boutique entre les FN nordiste et sudiste. Rochedy l’avait dit. Le parti semble se fermer à tout renouvellement et semble se complaire dans son rôle d’épouvantail.


  • Eh oui Marine, tu as voulu draguer le système en pensant qu’il allait bien te le rendre !!

    Erreur de débutante, tu as tuer le FN et tu as perdu toute légitimité et crédibilité auprès de ton électorat.

    Au revoir...

     

    • Vous confondez tout , arrondir les angles peut-être mais rien de plus....
      décidément vous ne comprenez rien , teniir un parti politique , ce n’est
      pas tenir un site à crachats où l’on peut se permettre de raconter ,
      tout et n’importe quoi....la responsabilité n’est pas la même...


  • Tout ça pour rien elle a tué le père elle s’est soumis au système elle a rien gagné Alain Soral avait raison


  • A force de s.cer des bites on finit toujours par se faire enc.ler... Preuve en est pour MLP ! Comme dit le dicton : on récolte toujours ce qu’on sème.

     

    • Pourtant si vous connaissiez Marine Lepen, on peut lui reprocher sa méconnaissance en économie comme beaucoup de francais et d ailleurs ici on a des beaux spécimens, aussi le fait qu elle n a pas tenu la pression en ayant tout le système contre elle, c est une femme et ses nerfs ont lâché.
      Mais ce qui est sure c est qu elle aime vraiment son pays et les français, cela se voit dans le rapport qu elle a avec le quidam. Ceux qui ne sont pas au FN , vous n avez rien a dire la dessus puisque vous ne la connaissais pas dans le réel.
      Et donc je vois avec le mépris qu elle est traitée par les soit disant dissidents qui feraient mieux de s investir dans le réel qu en fait le pire adversaire du parti national est la frange de gauche chevénementiste cosmopolite et socialiste.


  • Le Système ne veut plus de ce FN là. Ni de Mme Le Pen ni de son entourage. À mon avis, il veut un FN disons,plus viril, plus radical. Sans adversaire sérieux que vont devenir les petits poulains insipides du Système ?. Il faudrait qu’ils se frottent à du consistant pour exister sinon c’est mort ... .

     

    • #2002851

      Vous vous croyez à il y a vingt ans en arrière , les mondialistes sont des dictateurs et abusent de leur pouvoir , depuis surtout ces 10 dernières années les procès pleuvent et les intrigues en tout genre aussi à qui les contrarie , alors quoi faire quand ils contrôlent tout , l’information et la justice , plus rien ne peut les arrêter...alors celui qui me dit qu’il ferait mieux ne peut être qu’un charlatan ou un traître qui se plier à leur idéologie et injonctions . Vous semblez vous préférer l’injustice...alors ne vous plainiez pas de ce que nous subissons et subiront encore plus demain par votre faute , vous les justiciers de pacotille .


    • À "Patriote National" :

      Vous avez compris de travers cette réflexion venant du commentateur "hypothèse". Il n’a pas du tout évoqué les hommes et femmes qui, en indépendants, en électrons libres, subissent la violence de la minorité dominante. Il a parlé uniquement du rôle que joue ou pourrait jouer un parti comme celui de Marine Le Pen dans le paysage politique officiel, celui de la pluralité de partis (la démocratie, pour faire court). Ryssen, Dieudonné, Soral, Faurisson... oui, bien sûr qu’ils subissent procès sur procès, mais ils ne se constituent pas en partis politiques, ils n’ont pas emprunté la voie électoraliste. Par contre, Marine Le Pen joue sur ce plan là très précisément, le plan de la politique politicienne. Les Ryssen, Dieudonné, Soral, etc. incarnent ce qui a été appelé de façon très réductrice la "dissidence".

      D’une manière générale, ce à quoi nous avons à faire c’est la montée du sionisme, montée progressive entre la sortie des ghettos (1790) et 1945, accélérée entre 1945 et la mort de De Gaulle... puis fulgurante depuis la mort de De Gaulle.

      Parallèlement à ce processus de sionisation de la France et du monde, les expressions politiques ont été de trois sortes, arrivées dans l’ordre chronologique suivant :

      1. Les partis politiques sont l’expression officialisée par le système. Ils ne font rien d’autre que jouer le jeu des apparences et empêcher la masse populaire d’évincer la minorité dominante.

      2. Depuis "Nuremberg ou la terre promise" il existe une expression politique de combat réel : le révisionnisme. C’est une expression qui, malgré le fait d’exister, n’a quasiment pas eu de visibilité dans l’opinion publique avant l’avènement d’internet.

      3. Depuis le sketch de Dieudonné chez Fogiel (1er décembre 2003), une nouvelle étape dans l’expression politique est en train de se produire, appelons-la "dissidence", pour faire court.

      Il faut donc distinguer ce à quoi se référait "hypothèse" et ce à quoi vous vous référez vous-même, "Patriote National". La réflexion du commentateur hypothèse portait uniquement sur les stratégies à mener dans le monde des apparences, au niveau du point 1. Et il a peut-être raison, son analyse mérite réflexion.

      Dans tous les cas, lorsque nous défendons notre intérêt de classe, il nous faut jouer sur les trois tableaux, malheureusement. Le commentateur "hypothèse" ne niait pas l’existence des tableaux "2" et "3", et j’estime que vous avez été injuste avec lui.


    • #2003080

      Non c’est vous qui ne voulez rien comprendre , l’acharnement contre MLP , vous trouvez cela normal , elle a supporte plus que beaucoup pourrait le faire dont le poids de l’héritage de son père qui lui est reproché journellement depuis des années ...
      elle est admirable de courage

      Tous ces bobards contre elle sont tout simplement
      inadmissible .


    • À "Citoyen Français" :

      Vous avez vraiment besoin de relire le commentaire de départ, écrit par "hypothèse", ainsi que les réponses qui s’en suivent.

      Il est plus facile de respecter le principe de conséquence logique sur des échanges écrits (ici sur internet par exemple) que lors d’échanges oraux qui se déroulent en temps réel. Or, malgré cet avantage, ce que fait l’internaute moyen dans 90% des cas, c’est lire trop vite, trop émotionnellement... et de travers. Forcément la tendance est de répondre à côté de la plaque (inévitablement).

      "Again"... je vous invite à relire, cette fois calmement, avec paix et sérénité rationnelles, ce qu’a RÉELLEMENT écrit le commentateur "hypothèse".

      Et comme dirait Dieudonné : que la paix soit avec vous.

      Allez, bisous.


  • Qu’elle parte, mais qu’elle parte pour l’amour du Ciel


  • C’est ça, une dictature .Quand a tien le manche, on distribue les règles . Si les règles sont en votre défaveur, on les élimine .
    Je pense qu’il y en a qui n’ont encore pas encore compris sous quel régime nous étions , déjà, une grosse partie de la population, et le FN en particulier..


  • Tous les commentaires ont sans doute une part de vérité !

    J’invite, sur le sujet, chacun à lire l’éditorial de Jérôme Bourbon qui ne manque pas d’argumenter.


Commentaires suivants