Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Téflon et le PFOA

Pour la petite histoire.

Le Téflon est le nom commercial d’une molécule, le polytétrafluoroéthylène (PTFE). Vous savez, ce revêtement noir sur les poêles de 90% des français, qui les rend anti-adhésives et qui se décolle ou se raye avec le temps... ?
Molécule découverte en 1938, devenue marque déposée « Téflon » en 1945 par l’américain De Nemours. D’abord utilisé par l’armée américaine pour l’étanchéité dans la production d’uranium pour la bombe atomique – ça commençait bien... - le téflon entre dans les cuisines françaises en 1954.
C’est à messieurs Marc Grégoire et Louis Hartmann que nous devons sa popularisation dans la quasi-totalité des ustensiles de cuisine en France par la création de leur entreprise Téfal, contraction de « Téflon » et « Aluminium ». Merci à eux.
Les propriétés chimiques, mécaniques et électriques du PTFE sont exceptionnelles : Il résiste à la chaleur, à l’acidité, il est anti-adhésif, hydrophobe et très rigide.
D’ailleurs, au delà des ustensiles de cuisine, le téflon est utilisé partout : Chimie, industrie du textile, automobile, aéronautique, bricolage, etc.

LE PFOA ou acide perfluorooctanoïque, est une sorte de colle industrielle pour faire tenir le Téflon, dont le collage est quasiment impossible sans elle à cause de ses propriétés.

Alors quel est le problème... ?

D’abord, le problème vient de la chauffe du Téflon. Inerte et inoffensif à basse température, il devient toxique à 230ºC. En laboratoire, à 350ºC, la surchauffe du Téflon provoque des émanations d’acides corrosifs, mortelles pour les oiseaux des tests.
Il faut savoir qu’une poêle atteint les 250ºC après quelques minutes en cuisson normale...

Ensuite, le problème vient du PFOA : Cette « colle » a été reconnue comme cancérigène pour l’animal. Il passe la barrière placentaire chez la femme enceinte et provoque des maladies congénitales, des troubles des systèmes immunitaires et digestifs. Une étude danoise de 2009 a même montré une corrélation entre taux de PFOA dans le sang et la stérilité masculine.

Or, à 230ºC il commence à se désintégrer - température facilement atteinte pour une cuisson normale.

Depuis ces études sur la toxicité du PFOA, les normes sont devenues plus strictes et les fabricants en utiliseraient une quantité très faible, « inoffensive » disent-ils. Le laboratoire américain DuPont qui commercialise le PFOA - après avoir été condamné à payer plus de 16 millions de dollars d’amende pour avoir dissimulé des résultats de recherches sur ses risques potentiels - a l’intention d’arrêter sa production pour 2015.

Nous voilà rassurés.

Malheureusement, les études indépendantes sur sa toxicité sont encore en cours et le principe de précaution n’est pas appliqué partout.

De plus, les conséquences écologiques de la fabrication puis de la dégradation du Téflon et du PFOA sont dramatiques : Dégagements toxiques et pollution des eaux et des sols.

Quelles sont les alternatives ?

Aucun doute donc, il est préférable de s’abstenir des revêtements Téflon vantés depuis des décennies comme le meilleur ami de la ménagère. Décennies de l’ère du « jetable » puisqu’il est conseillé de changer ses poêles tous les deux ans, le revêtement Téflon s’abîmant rapidement et perdant ainsi ses propriétés anti-adhésives. Les connaisseurs rajouteront qu’une cuisson dans une poêle revêtue de Téflon n’est pas fabuleuse : Les sucs ne peuvent pas y caraméliser et les aliments sont plus fades et secs contrairement à la cuisine dans de l’acier inoxydable.

Si, sur Au Bon Sens, nous avons choisi l’acier inoxydable 18/10 (72% de fer, 18% de chrome et 10% de nickel), c’est pour ses qualités irréprochables dans tous les domaines, contrairement aux autres alternatives au Téflon : voir nos articles sur le fer (http://www.aubonsens.fr/content/19-...) ou la céramique (http://www.aubonsens.fr/content/20-...).

L’acier inoxydable a des propriétés anti-adhésives naturelles (il suffit de connaître les règles de cuisson – voir l’explication vidéo sur aubonsens.fr) et ne rouille pas (contrairement à ses amis en fonte, fer ou tôle d’acier). Il permet de cuire tous types d’aliments (de la crêpe au plat en sauce) sans adhérence et sans ajout excessif de matière grasse.
Il n’a aucun inconvénient d’utilisation : Il est léger, il peut tremper dans l’eau et se nettoie facilement (même si vous avez laissé carboniser votre préparation), il permet l’usage d’ustensiles métalliques (fourchettes, spatules inox, etc.) et passe au lave-vaisselle.

Les ustensiles en inox d’Aubonsens sont de fabrication 100% française : MAUVIEL est une PME installée à Villedieu-les-poêles depuis près de deux siècles qui a su moderniser ses techniques de production tout en restant profondément enracinée dans les traditions artisanale et gastronomique françaises. Malheureusement, même dans notre pays de gastronomie et de savoir-faire artisanal l’immense majorité des ustensiles de cuisine dans nos ménages sont de fabrication chinoise.

Et c’est cher... ?

Inutile de tourner autour du pot : Il est impossible pour un fabricant d’ustensiles en inox de qualité et fabriqués en France de concurrencer sur le prix d’achat le marché asiatique et sa grande distribution. Les ustensiles revêtus de Téflon se vendent donc près de 3 fois moins cher que ceux revêtus d’acier inoxydable et fabriqués dans l’hexagone.

Cependant les ustensiles MAUVIEL vendus sur Aubonsens.fr vous dureront toute une vie - voire même plusieurs ! - (la gamme M’Cook est d’ailleurs garantie à vie) alors qu’une poêle Téfal doit être changée tous les deux ans. Rapidement, l’économie ne sera plus du côté du jetable.

Et puisque Au Bon Sens a pour logique de sauvegarder les emplois et le savoir-faire de notre pays, le « Fabriqué en France » s’impose à nous.

Vous trouverez sur Au Bon Sens toute une gamme d’ustensiles de cuisine MAUVIEL en inox, ainsi que de nombreux conseils d’entretien et d’utilisation, adaptés aux amateurs comme aux professionnels et qui sauront satisfaire les cuisiniers et les gourmands.

À bientôt sur Aubonsens.fr !

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #190061
    le 21/07/2012 par Druide
    Le Téflon et le PFOA

    Les dangers du téflon sont aussi ceux du fluor car les molécules perfluorées sont - comme leur nom l’indique - fluorées !

    La seule et unique référence francophone en matière de Fluorures et de fluoration de l’eau
    http://www.fluoraction.com


  • #190085
    le 21/07/2012 par Pr. Chaos
    Le Téflon et le PFOA

    Message numéro 1 :

    J’aime beaucoup cuisiner et je comprends bien le désavantage du téflon.

    L’acier inoxydable c’est peut-être bien lorsque l’on tape dans le très haut de gamme (136 euros une sauteuse de 24cm c’est l’élite, surtout que 24cm c’est pas assez grand quand on cuisine pour beaucoup), mais si notre portefeuille nous oblige à être raisonnable, je trouve mon expérience des ustensiles de cuisine en acier inoxydable peu encourageante : ça colle comme pas possible !

    Alors j’ai vu la vidéo sur le site Aubonsens (http://www.aubonsens.fr/sauteuses/8...) et je veux bien croire que l’article est de si bonne qualité que ça ne colle pas. Seulement voilà... Acheter une batterie d’ustensiles à ce prix là...

    Donc la céramique, j’ai essayé aussi. Là... Le problème c’est que ça colle aussi mais SURTOUT qu’il faut avoir un feu qui chauffe beaucoup, beaucoup, beaucoup ! La céramique c’est dur à faire chauffer. A oublier pour les sauteuses, les poêles, les casseroles. Par contre en marmite c’est parfait.

    Pour la fonte, en marmite c’est également parfait et la fonte étant généralement émaillée, pas de problème de rouille.

    Bref, je vois bien l’argument du prix qui, excessif par rapport aux revenus des Français (salaire médian à 1500 euros) joue la carte de l’utilisation à vie. Sauf que pas mal de Français gardent leur poêle en téflon 10 ans ou plus. Ce n’est pas bon pour la santé ? Certes... Mais l’idée c’est déjà de ne pas s’endetter et d’avoir quelque chose à manger dans l’assiette.

    Ça me fait penser à ce reportage sur France 5 sur la gastronomie japonaise. Un cuisinier japonais disait son exécration de la cuisine française en plus d’ajouter que la cuisine japonaise était idéale pour l’homme :

    1) Depuis Fukushima pas sûr que les produits japonais soient idéaux pour l’homme
    2) Pour bouffer chez lui faut débourser au minimum 200 euros donc je vois pas de quoi il y a à se vanter de produire uniquement pour la minorité bourgeoise quand le problème des Japonais aujourd’hui c’est surtout le pullulement des McDo et de la bouffe industrielle bien dégueux des kombini (convenient stores du genre 7/11)

     

    • #190400
      le 22/07/2012 par Lap
      Le Téflon et le PFOA

      Ton commentaire sur le japon est tout simplement faible et médiocre et montre à quel point tu méconnais ce pays.

      Prendre l’exemple d’un cuisinier (lequel ?) sur France 5 qui imposerait un menu minimum de 200 c’est tout simplement mal honnête.
      - Dans la plus part des bons restaurants japonais on ne dépense pas 200 mais de 20 à 30.
      - La provenance des aliments est marqué sur chaque produit, tu peux vivre sans radioactivité dans ton assiette
      - "La minorité bourgeoise" : non ce n’est pas une minorité selon les critères de niveau de vie français pour le mot "bourgeois"
      - "Le problème des japonais c’est les mcdo et les combini" → Encore non, n’importe quoi, quel problème ? Un combini c’est pratique, il ne s’agit pas d’y manger tous les jours, à toi de ne pas y aller. Et tu peux manger un repas complet bon pour ta santé pour 3 ou 4 euros, impossible en France (pour ce prix t’as des sandwich, chich kebab, mcdo ou juste une salade à la limite).
      - Oui le cuisinier a raison, la bouffe japonais c’est très bon pour la santé, c’est plus à démontrer, combien de livre sont sortis sur le régime d’okinawa. La longévité japonaise en démontrant l’efficacité.


    • #191015
      le 23/07/2012 par Invité
      Le Téflon et le PFOA

      La poele en inox ne colle pas quand on apprend a s’en servir.

      Il n’y a que pour les crèpes que c’est un peu problématique, dans ce cas une bonne vieille poele en fonte "culottée" fait parfaitement l’affaire.


    • #191073
      le 23/07/2012 par anonyme
      Le Téflon et le PFOA

      "minorité"
      non, il n’y a pas une majorité de français qui puisse se permettre de dépenser 20 ou 30 euros par repas !!
      Je ne vais jamais dans un restaurant qui risque de me coûter plus de 14 euros, et pourtant je ne suis pas smicard, alors des gens qui trouvent que 20 ou 30 euros pour un repas c’est "raisonnable", c’est vraiment déjà un milieu relativement élitiste, et tout à fait minoritaire, je peux vous l’assurer.


    • #191243
      le 24/07/2012 par Pr. Chaos
      Le Téflon et le PFOA

      @Lap

      N’inverse pas la situation s’il te plaît. C’est ton commentaire qui prouve que tu ne connais pas ce pays, que tu n’y as pas vécu, que tu ne maîtrises certainement pas la langue, etc., etc.
      Moi je connais très bien ce pays, j’y ai justement passé plusieurs années. Je sais ce que c’est que la vie de famille au Japon, je sais ce que c’est que la vie lycéenne et étudiante. Toi ? Non, probablement pas. Tu aurais donc mieux fait de te taire car je vais démonter les gros ragots de débutant que tu as colporté.

      Au Japon beaucoup de jeunes mangent dans les McDo ou les kombini en rentrant du collège / lycée. C’est un phénomène qui augmente et c’est facilité par le fait que le repas n’est pas vraiment pris en famille : on se sert sur la table, on picore et on revient quand on a faim, jusqu’à ce que le moment de se coucher venu il n’y ait plus rien sur la table. Par conséquent même après un McDo on a toujours une petite place pour manger un ou deux plats qu’à fait maman.

      Ensuite au Japon certes on peut manger au restorant pour pas cher mais pour quelle qualité ? Le riz n’est pas cultivé au Japon déjà (le riz japonais est trop cher). Pour ce qui est de la viande c’est de la très très basse qualité et on est loin du bœuf de Kobe.
      Les tempura c’est du surgelé surtout pour les crevettes. Je ne compte pas le nombre de tempura soba / udon dégueulasses que j’ai mangé... Le plus correct pour du vite-fait c’est à Noraya mais tu lâches de toute façon 10 euros minimum.

      Quant à ce qu’on te sert dans un Ootoya par exemple, c’est franchement gras et faut être un occidental un peu balourd pour ne pas s’en rendre compte.

      Et puis je finis là-dessus. Si t’avais déjà fait tes courses au Japon, de manière régulière, t’aurais vite compris à quel point manger sain est dispendieux. Le prix de la viande bas de gamme étant déjà très élevé, imagine donc celui de la viande de bonne qualité, fermière. Je te le dis de suite ce n’est pas accessible au commun des mortels. 30 euros les 100g de bœuf qui dit mieux ?
      Et les légumes ne sont pas en reste ! 20 euros la barquette de fraises, 20 euros la pastèque à l’unité et 1 euros la pomme-de-terre ! Et je vous parle pas de légumes bio là...

      Alors voilà, Lap comme plein d’autres spécialistes faussaires a tenté et il a échoué. Au Japon la nourriture est très chère et en famille tu es obligé de cuisiner avec des aliments de basse qualité afin de ne pas te ruiner.

      Merci d’éviter de faire de la désinformation.


  • #190087
    le 21/07/2012 par Pr. Chaos
    Le Téflon et le PFOA

    Message numéro deux :

    Finalement même si je salue l’initiative Aubonsens, je reste déçu du fait que dès qu’on veut acheter français et sain il faille limite faire un prêt à la consommation. Déjà je fais mes achats chez le maraîcher et me fait livrer en volaille par un producteur fermier : je vois bien la différence de coût au final. Mais bon plus que pour éviter de manger de la merde, c’est surtout que je ne vois pas comment supporter l’élevage en batterie d’animaux.
    Du coup manger sain, acheter sain, se voit réserver à une classe moyenne non urbaine et propriétaire a qui il reste encore de l’argent pour consommer intelligemment.

    Quid des autres ? La moitié des Français qui gagne moins de 1500 euros par mois elle fait quoi ? Eh bien elle continue à acheter de la merde : pas le choix !
    Le bio, le fabriqué en France, l’équitable, c’est bien beau mais c’est un marché qui devient de plus en plus bourgeois !

    Tiens Alain pourrait nous parler de l’embourgeoisement des articles communs de consommation. C’est un luxe de bien manger ! C’est un luxe de bricoler ! C’est un luxe de jardiner ! Les bourgeois ont fait du bricolage un loisir du dimanche (ahhh ben je comprends mieux l’expression "bricoleur du dimanche" maintenant) ultra-cher : ça revient moins cher d’acheter chinois que de prendre son matériel à Casto pour faire soi-même. C’est la même chose qui se passe en jardinerie. Maintenant c’est manger sain qui devient le petit luxe d’une minorité.

    Pour finir cette réaction j’ajouterai au prix vraiment trop élevé (je m’attendais à 70 euros grand maximum pour une sauteuse de 24cm "professionnelle") le problème des tailles. Encore une fois je cuisine pour beaucoup et tant au niveau des poêles que des sauteuses c’est pas assez grand. Cependant je n’ose pas demander le prix d’une sauteuse en acier inoxydable "professionnelle" de 40cm de diamètre...

     

    • #190118
      le 21/07/2012 par Catman
      Le Téflon et le PFOA

      La 28cm gamme basique fait 74€, c’est ce que j’ai pris, on est 6 dans la famille au quotidien et ça convient très bien.
      Bref un long message pour pas dire grand chose.


    • #190143
      le 21/07/2012 par az
      Le Téflon et le PFOA

      bonjour,
      Plutôt d’accord avec la démonstration mais...

      Le "pauvre" malin va chez emmaus et en général fouine en occaz, parce que la ta batterie de cuisine fonte inox avec cocote minute tefal en option te coute cinquante roros.
      Le problème , bien compréhensible, est que plus t’es pauvre plus t’es con, because tu crois "déchoir" en passant à l’occaz...pourtant bien pragmatiquement ta batterie de cuisine NEUVE de merde, avec poignée qui te reste dans la main, revêtement pseudo téflon qui part au lavage...coutera plus cher à l’achat.

      Mais là tu ne peut guére faire le boulot à la place des gens.


    • #190171
      le 21/07/2012 par mc
      Le Téflon et le PFOA

      Si vous cherchez de l’inox professionnel a bas prix faites une recherche sur "schengler" c’est de l européen pas de l asiatique.


    • #190197
      le 21/07/2012 par seber
      Le Téflon et le PFOA

      Ce n’est absolument pas plus cher que dans la grande distribution qui vent des "haut de gamme" de marque connues (Sitram ou autres) au même prix. Je ne suis pas sûr qu’elles soient fabriquées en France. En Italie à la limite. J’ai vérifié.
      De plus, j’utilise des casseroles en acier inoxydable de grande surface depuis des années, et désolé de le dire, mais elles conviennent parfaitement et on peut en exagérant à peine les récurer à la lime sans aucune conséquence (je fais souvent tout crâmer !)
      La différence vient souvent de la garantie (aucune) et de la finition (manche en plastoc collé ou vissé n’importe comment qui ne vous tiendra pas 70 ans !). Après, elle peut à la limite servir de gamelle pour le chien...


    • #190309
      le 21/07/2012 par Stephane
      Le Téflon et le PFOA

      L’argument du prix est un argument bidon. 70 euros c’est moins que ce que va payer une famille de 4 en allant dans un resto à la con type hippopotamus ou Bistro Romain, ou ce qu’ils vont payer pour aller au cinéma + pop corn + parking, ou ce qu’ils vont payer pour un Smart Phone un peu plus évolué, etc.

      Et là on parle d’un objet servant tous les jours et pour la vie..., pas d’une soirée.

      Bref, à moins d’être RMIste, c’est une question de choix, pas de pognon.


    • #190365
      le 22/07/2012 par Gotfried
      Le Téflon et le PFOA

      C’est vrai que ces ustensiles sont chers. Je pense que l’équipe d’Au Bon Sens devrait chercher un fabricant aux tarifs plus abordable, quitte à ce que les finitions soient rudimentaires. A mon sens, il faudrait chercher à commercialiser des articles d’entrée de gamme à mettre à portée de la majorité des bourses, afin d’avoir -enfin- accès à du fabriqué en France. Je pense qu’on cherche tous à acheter plus local, mais quand la raison du porte-monnaie s’interpose, il n’y a pas grand chose à faire. Personnellement, ça ne me dérange pas d’avoir des finitions passables, du moment que la fonctionnalité est là, si ça permet de significativement baisser le prix. Par exemple, à un moment j’avais un peu de sous, et j’étais prêt à claquer jusqu’à 300E dans une bonne paire de pompes style brodequin/rangers/botte mais fait en France, et de style classique (pas de plastique !). J’ai abandonné, d’une part car l’offre est extrêmement limité, et d’autre part car il n’y a pas vraiment de transparence : c’est un "fait en France" assez flou et à géométrie variable.

      Celà dit, la cherté des produits faits en France est due à la difficulté croissante, face à une concurrence absolument déloyale, de petites structures à assumer des volumes de vente suffisant à leur survie. Les prix montent non pas car la demande croit (dogme libéral pourri : faire payer autant que le client est capable de cracher avant de renoncer à l’achat, au lieu d’établir un prix honnête à la fois pour le fabricant et l’acheteur), mais parce qu’en vendant moins cher c’est la clef sous la porte en quelques mois !

      Par ailleurs, et là ton analyse sur la "boboïsation" du made in France n’est pas fausse, les fabricants français ont l’impression que pour se démarquer de la concurrence à bas coût, ils doivent monter de gamme. Erreur funeste à mon avis. Je pense qu’au contraire, il y a une vraie demande en "made in France" entrée de gamme, car il y a une prise de conscience qu’il faut acheter patriotique quand on peut se le permettre. On se fout d’avoir la même poële que Ducasse, ou les mêmes caleçons que Yannick Noah, on voudrait pouvoir acheter "de chez nous", qui fonctionne, et à prix abordable. Personne n’est jamais mort d’un petit défaut esthétique ou d’un aspect basique, par contre l’industrie et l’artisanat français, eux, crèvent à petit feu.

      Il va falloir apprendre à n’avoir pas que de jolis choses. Rapiécer un pantalon, bricoler une porte de frigo cassée, c’est par là que va passer l’auto-responsabilisation.


    • #190461
      le 22/07/2012 par Pr. Chaos
      Le Téflon et le PFOA

      C’est franchement n’importe quoi les réponses... Encore une fois on voit bien les classes moyennes qui parlent sans avoir aucune idée de ce qu’est la vie des ouvriers.

      Une question de choix... Cette blague Stéphane ! Une batterie d’ustensile à ce prix là c’est le crédit à la consommation assurée. Et le sempiternel argument du "c’est moins cher qu’un iPhone". Alors si je comprends bien toute la classe ouvrière française est con au point de substituer de bons ustensiles de cuisine à un iPhone, c’est ça l’idée ?

      Bravo, bravo...

      Quand je vois des gens qui me disent que 70 euros c’est pas cher, je me dis que vous ne connaissez rien, mais alors strictement rien à ce qu’est la vie de toute la classe ouvrière française.
      Non les gens les plus démunis ne vont pas au cinéma. Non les rares fois qu’ils y vont ils n’achètent pas de popcorn.

      Je suis allé pour la première fois au cinéma à l’âge de 12 ans et c’était à titre purement exceptionnel. Pas Canal+ à la maison, pas de télévision couleur avant mes 14 ans. Pas de chaîne hifi, pas de téléphone portable avant d’être étudiant, pas non plus de restaurant. Le dégueulasse Hippopotamus j’ai connu par hasard après être monté dans "l’échelle sociale". Bistro romain ? Vous êtes parisiens non ? Parce que je n’en vois pas dans les campagnes paupérisées. McDo et toutes les autres conneries j’ai pas connu non plus...
      Arrêtez de prendre les gens pour des cons. Certains vivent modestement en essayant de ne pas s’endetter tout en ayant un bon plat sur la table.

      (pour info j’ai pas 30 ans)

      J’avais déjà bien remarqué qu’ER était majoritairement suivi par des gens n’ayant pas de soucis matériels. Ce n’est pas bien grave je ne fais pas de sectarisme mais essayez de comprendre un peu les ouvriers bordel !
      Y a des retraités qui vivent avec 600 euros par mois et des familles monoparentales qui sont au SMIC avec un père / une mère qui ne paye pas forcément de pension alimentaire suffisante (soit par faute de moyens, soit par défiance).

      Ah mais les citadins qui font des leçons de morale sous prétexte que CHEZ EUX le café coûte 3 euros et la pinte de bière 10 euros ça à le don de m’exaspérer. Le citadin qui ne sait ni jardiner, ni bricoler, ni restaurer une baraque, bref le GROS BRANLEUR qui passe son temps libre à refaire le monde à coup de "si moi je, alors les autres aussi".


    • #190602
      le 22/07/2012 par phil
      Le Téflon et le PFOA

      Etant fils d’ouvrier et ayant moi aussi jamais connu les restaus ou le mc avant 18ans, pas de portable non plus avant 24ans, je peux dire que 70euro pour une poêle c’est cher dans l’absolu mais relatif dans le rapport cout/ fréquence d’utilisation.

      Je connais bien les problématiques des ouvriers et du monde paysan puisque j’en suis issue, mais je sais aussi qu’aller au moins cher c’est leur grande spécialité, les produits alimentaires étant l’exception.

      Bref pas besoin de crédit a la consommation pour ce type de poêle, suffit d’en acheter 1 seul par an et au bout de 10ans ta ton set complet. Quand on est pauvre on patiente et on obtient les choses avec le temps. Je me souviens du film, Gran torino, de la scène ou le jeune entre dans le garage de Clint et voit la collection d’outils de celui-ci en disant qu’il voudrait la même mais que c’est trop cher. Celui-ci répond simplement qu’il lui a fallu une vie pour tout avoir.

      Bref il faut choisir, certes c’est cher et ca pete le cul de claquer 70e pour une poêle, mais c’est patriotique et c’est un investissement a long terme. Soit on choisi l’économie a court terme et on se plaint que tout est de la merde.


    • #190840
      le 23/07/2012 par Pr. Chaos
      Le Téflon et le PFOA

      Je suis bien d’accord mais entre-temps il faut quand même autre chose qu’une seule poêle.
      Et puis c’est ignorer le fait que certains conservent des poêles pas chères plus de dix ans même si c’est mauvais pour la santé.

      Et enfin 24cm c’est tout simplement trop petit si on aime cuisiner autre chose que de simples viandes / poissons.


  • #190160
    le 21/07/2012 par Mano
    Le Téflon et le PFOA

    Ben oui mais encore une fois le paradoxe entre le cout réel et le cout immediat fait que les gens
    préferent le Teflon.... par faiblesse...on emprunte la voix de la moindre resistance....
    Le quidam s’en fout d’avoir une poêle dans 10 ans, il veut une poêle maintenant...car il ne s’est pas ou il sera dans 10 ans..c ’est logique.
    Tant que la toxicité ne sera pas denoncé par les grands medias...L’achat de materiel en acier inoxidable,moins cher et plus sain ,restera marginal.
    Nous vivons une eopuqe d’immédiateté.


  • #190178
    le 21/07/2012 par MrVeeshan
    Le Téflon et le PFOA

    Bonjour

    Je repose ma question , peut-être que le modo a d’abord cru à une blague ???
    Est ce que chez Au Bon Sens , on fait les poêles en pierre ???

     

    • #190247
      le 21/07/2012 par derf
      Le Téflon et le PFOA

      je sais pas si les poêles en pierre existent, mais en tout cas des plaques de pierre que tu fait chauffer par en dessous du style "plancha" espagnole ça existe


    • #190324
      le 21/07/2012 par mawie
      Le Téflon et le PFOA

      Attention avec les poêles "en pierre"..

      Elles sont présentées comme étant révolutionnaires mais on y trouve encore de l’aluminium qui est très mauvais pour la santé ainsi que du PFOA.

      Le mieux reste encore les vieilles poêles en fer, fonte ou inox. Moi j’ai opté pour le fer et je ne le regrette pas.


  • #190232
    le 21/07/2012 par derf
    Le Téflon et le PFOA

    connaissant les méfaits du téflon, et voyant que les ustensiles inox étaient assez chers ;je suis allé il y a quelques années chez une entreprise de métallerie chaudronnerie et je leur demandé de me découper dans une chute d’inox (alimentaire) une forme ronde de 25 cm de diamètre qu’il ont légèrement emboutie a la presse plieuse, puis redresser les bords ;
    cela leur a pris 1 demi-heure en tout et cela m’a coûté 150 francs a l’époque (23 euros).
    Je m’en sers toujours.


  • #190233
    le 21/07/2012 par Ben
    Le Téflon et le PFOA

    Il me semble que les grands cuisiniers utilisent ce genre de poeles ? en tout cas ils n’utilisent pas le teflon.

     

    • #190456
      le 22/07/2012 par Athox
      Le Téflon et le PFOA

      Je te confirme. Je passe souvent devant une grande vitrine , en plein centre ville de La Rochelle où un grand chef renommé y donne des cours pour particuliers. Sur les tables je ne vois que ce genre de matériel, clinquant.


  • #190363
    le 22/07/2012 par laveritesijemens
    Le Téflon et le PFOA

    Quelle coincidence de découvrir cet article sur E&R alors que je viens de me rendre compte que la couche de Téflon de ma poêle commence à partir en lambeaux !


  • #190432
    le 22/07/2012 par Moi
    Le Téflon et le PFOA

    D’autre marque De Buyer, Beka inox également.


  • #190620
    le 22/07/2012 par amina
    Le Téflon et le PFOA

    Bonjour
    Effectivement, le revetement antiadhesif des casseroles fait de teflon contient du PFC= cancerigene,perturbateurs endocriniens...
    _eviter les casseroles en teflon, preferer les poeles et casseroles en acier inoxydable ou enduite de ceramique.
    _ne pas utiliser les poeles et casseroles dont le revetement antiadhesif est abime ou altere, car il laisse s’echapper de grandes quantitees de teflon dans les aliments

    Les perturbateurs endocriniens sont partout, ils agissent a des doses infimes, en cocktail et menacent la sante,la perrenite de l’espece et l’environnement.
    ils sont partout :dans l’eau et meme et surtout l’eau embouteillee !!!, les aliments( poissons,volailles et boeufs, fruits et legumes) ; le mobilier de la maison, les vetements, les nettoyants menager,les cosmetiques... ects
    voila pourquoi on a des hommes qui se féminisent, qui perdent leur fertilité ,des cancers,du diabète,de l’obésité, des pubertés précoces, des malformations congénitales ; des glandes thyroïdiennes qui se dérèglent...des cancers du testicule et du sein
    Ah, merci l’industrie !!

    ou sont ils, et comment les eviter , allez sur le site sabotage hormonal.org, site canadien
    c’est bien explique et il ya des conseils pratiques pour eviter au max ces perturbateurs endocriniens.
    A lire ,surtout les meres de famille
    vraiment on se sent moins con après !

     

    • #190954
      le 23/07/2012 par Franco-serbe
      Le Téflon et le PFOA

      @ amina
      Tu dis que l’eau en bouteille est contaminée par les perturbateurs endocriniens.
      Peux tu préciser stp ?


    • #192077
      le 26/07/2012 par Houda
      Le Téflon et le PFOA

      Salut à tous !
      Vous pouvez également consulter les vidéos d’Alex Jones sur youtube où il parle de ces produits chimiques que les industriels nous mettent dans nos produits de consommation pour réduire la population mondiale entre autres tels que le Bisphénol A, l’Aspartam etc...
      Bien évidemment, cela a un lien avec le complot des illuminatis (Rockfeller, Rothchild, Kissinger, Bush etc...) du nouvel orde mondial.
      Il est intéressant de voir les vidéos car Alex Jones nous met en garde contre ces substances nocives et nous donne aussi des conseils intéressant à suivre afin d’échapper au maximum à ces produits (par exemple:privilégier le verre à l’emballage plastique etc...).
      Bon courage à tous !


    • #198150
      le 05/08/2012 par Damien
      Le Téflon et le PFOA

      A propos du fluor et de lithium (en autres) présents dans l’eau du robinet, ces produits sont-ils également ajoutés dans les eaux vendues en bouteille ?
      Merci par avance.


  • #190983
    le 23/07/2012 par Protis
    Le Téflon et le PFOA

    Moi j’ai une poele inox au téflon que j’ai entièrement poncé à la toile Emery puis finie au papier abrasif à l’eau waterflex 240 , il ne reste que l’inox brut et lorsque je fait cuire un steak haché pour pas qu’il colle au fond de temps en temps je le décolle avec ... une spatule de platrier que j’ai spécialement dédié à ça ... voilà c’est mon système survivaliste à moi , c’est trés efficace , trés pratique et surtout trés économique ;))


  • #191014
    le 23/07/2012 par Invité
    Le Téflon et le PFOA

    A ceux qui disent que c’est cher les poêles inox : et un cancer ça coûte combien ?

    Franchement il n’y a pas photo, une pôele en inox vous l’achetez et vous l’utilisez à vie, une poêle en Teflon au bout d’un an elle est déjà rayée, au bout de deux ans trois ans le revetement anti adhésif ne fait plus trop son effet, et vous voilà de nouveau dans une grande surface à acheter une nouvelle poêle en teflon en promotion...

    Faites le compte sur 10 ans, la poele en inox est bien plus rentable et saine, il faut investir a long terme, pas a court terme.

    Les commentaires comme quoi c’est cher sont débiles, arrêtez la clope, ou d’acheter le dernier aïl phone, votre santé mentale et physique ne s’en portera que mieux.


  • #191481
    le 24/07/2012 par Hyppolite
    Le Téflon et le PFOA

    les ouvriers claquent facilement 70 euros rien qu’en PMU,en clopes et en pinard, alors arrêtons les conneries bordel ! je suis issu de ce milieu, qu’on me la raconte pas.


  • #191549
    le 25/07/2012 par rick dick
    Le Téflon et le PFOA

    Commentaire sur l’usage initial du Teflon.
    J’ignorais jusque là sa participation à la bombe atomique. J’avais retenu une utilisation plus "pragmatique" ... Il s’agissait d’enrober les munitions US lors de la guerre du Vietnam ( armes "manuelles" et autres obus ) car le teflon aurait une caracteristque tellement utile en temps de guerre : il serait difficile à détecter aux rayons X. L’ennemi blessé devient alors plus difficile à opérer et à soigner. Un bébéfice secondaire en quelque sorte ...


  • #193847
    le 29/07/2012 par Jasmin Indien
    Le Téflon et le PFOA

    je cherche deux fait-tout en terre non vernie et 2 bonbonnes en terre de 20l.
    je cherche aussi des assiettes en bois non traité, non thermoformé.
    si quelqu’un a des infos, merci.


Afficher les commentaires suivants