Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le festival (anti-SIDA) Solidays ou le mariage de la pornographie et de la christianophobie

Solidays, c’est la synthèse de tous les délires mondialistes et donc communautaires. La région IDF alloue chaque année au festival 800 000 euros pour intoxiquer 200 000 jeunes têtes sur la pelouse de Longchamp. Des spectateurs qui pensent que la communauté homosexuelle est victime d’une terrible discrimination (de la part du patriarcat blanc catholique, par exemple).

 

La drag queen sur scène en charge de la goebbelsisation des esprits :

« On laisse juste crever des gens par milliers, dans nos rues, dans les Alpes, et la Méditerranée. Il faut aider son prochain, les cathos ils ont plus le temps de le faire, ils sont trop occupés à nous expliquer que “un papa une maman, on ne ment pas aux enfants !” »

Le plus drôle, c’est que ce troupeau de folles cathophobes est doté d’une culture politique embryonnaire : elles ne savent même pas que le pape François est de leur côté ! Il fait effectivement déclaration sur déclaration – probablement pour ne pas se faire couper les vivres par les banques qui tiennent le Vatican – pour culpabiliser les chrétiens qui seraient tentés de penser à leur pays devant l’assaut des petits soldats du mondialisme qu’on appelle les migrants, ou les « réfugiés ».

Le chrétien, quand il ouvre sa porte aux clandestins qui bousillent la France – cette France que les meneurs LGBT détestent (à défaut d’eux-mêmes) – ou qu’il tend la joue pour se faire tarter dans les médias, c’est un bon chrétien. Un bon chrétien est un chrétien soumis. Or le Christ n’a jamais enseigné la soumission, bien au contraire. C’est bien pour ça que l’oligarchie de l’époque l’a crucifié ! Que les antichrétiens n’oublient jamais ce détail de l’Histoire...

 

 

Au-delà du grotesque de cette mise en scène, réalisée avec l’argent du contribuable, on sait une chose : que ces discours de dingues ne touchent pas le Français de base, même s’il retourne la tête des jeunes les plus fragiles, déjà sonnés par les mensonges de l’Éducation nationale et la désinformation médiatique. Tant pis pour eux, le Système les broiera, on ne peut pas les forcer à prendre conscience.

La lutte contre le sida n’est que le masque d’une manipulation des esprits à grande échelle. Ce qui est rassurant, c’est le nombre grandissant de jeunes qui rejettent avec humour la propagande de ces agents manipulateurs, même si pour cela ils doivent se faire traiter d’« homophobes », ce qu’ils ne sont généralement pas. Tout est affaire de finesse de vocabulaire...

Même schéma avec la propagande sioniste et le chantage à l’« antisémitisme » : il faudrait se laisser entuber et paralyser par les discours de ces deux communautés agissantes pour s’en sortir moralement.

Plutôt crever !

L’offensive LGBT, sur E&R :

 

Derrière le drapeau arc-en-ciel,
à lire sur Kontre Kulture :

 






Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents