Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le festival de Cannes ou l’art d’État

Extrait de l’entretien d’Alain Soral de mai-juin 2013

 

 

Extrait de l’entretien de mai-juin 2013, au cours duquel Alain Soral revenait sur le festival de Cannes 2013 et la Palme d’or accordée à La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche :

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1183901

    Rappel des faits intéressant !
    Rien à rajouter sur la vulgarité du festival de Cannes et sa cooptation du système....
    On sait ce qui s’est passé pour le palmarès, d’ailleurs ; Spielberg voulait à tout prix donner la palme d’or au film "le passé" (sans doute le meilleur) et le roumain Mungiu à fait une crise pour le donner au navet kechichien.
    (voir ce que dit Mocky sur le festival, c’est aussi très savoureux....)


  • #1184004

    Tout est tellement vrai, hélas ! Nous sommes dans "la société de l’indécence", c’est-à-dire dans l’absence de toutes les limites, et à tous les niveaux ! je viens de lire un article sur les subventions publiques accordées pour le cinéma français et dont la plus grosse partie sert à payer des cachets colossaux à un certain nombre d’acteurs...


  • #1184014
    le 13/05/2015 par Xavier57
    Le festival de Cannes ou l’art d’État

    Cette vidéo d’Alain Soral sur le Festival de Cannes m’avait bien fait rire. Pour le vrai cinéma, tout cela est bien évidemment désastreux. Pour le prix d’un billet, vous pouvez vous procurer facilement tous les grands classiques du cinéma français.


  • #1184041
    le 13/05/2015 par ThierryLCustos
    Le festival de Cannes ou l’art d’État

    Un autre festival de l’élite, pour l’élite, récompensé par l’élite afin de dire aux sans-dents quel film va leur laver le plus subtilement possible, ou du moins, leur vider le cerveau...


  • #1184059

    Taxi Téhéran est de la même veine propagandiste. Utilisé et qui sera jeté quand plus nécessaire (Kleenex). On s’extasie et on crie au génie dans la presse et les gens suivent... J’y suis allé quand même curieux, j’en suis ressorti désolé. Je suis scotché par tant d’indigence cinématographique avec son propos ultra minimaliste, très identifiable.


  • #1184250

    Excellente analyse !

    En 2013, en plein débat sur le mariage pour tous, on a eu "La Vie d’Adèle" une jolie propagande pour l’homosexualité chez les ados, avec des ados qui collent bien à leur époque, avec tout ce qui va avec : la niaiserie, la vulgarité, la violence etc... le vide quoi ! On a bien choisi les actrices, c’était pas vraiment ce qu’on pourrait appeler un "rôle de composition" pour elles... Et un réalisateur tunisien qui se félicitait des révolutions de Jasmin etc. (le sandwich avec jambon, fromage et salami s’il vous plaît...)

    Deux ans plus tard, ringard le mariage gay ! Aujourd’hui, c’est l’inceste qui est moderne ! Car, cette année, à Cannes, histoire de bien nous faire comprendre que c’est bien le mariage pour TOUS, c’est "Marguerite et Julien" qui va faire pleurer dans les chaumières (ok ok, sur les yachts, si vous voulez...désolée) une belle et touchante histoire d’amour, très mal comprise, entre un frère et une sœur. De quel droit osez-vous porter un jugement sur cette si belle, si tendre histoire d’amour ? Ils s’aaaaaaiment !!!

    Bon, à quand le mariage incestueux en France ? Parce que, maintenant, on connaît la chanson, ou plutôt le film : avec "Amour" c’était l’euthanasie, "La Vie d’Adèle", le mariage homo, "Antichrist", c’était le "moderne" de l’époque, conçu pour choquer les cathos bien pensants, etc. Quelqu’un a-t-il une idée pour la Palme de l’an prochain ? Une jolie histoire entre un sexagénaire et un jeune garçon, qui, vraiment, a une maturité étonnante pour ses 11 ans...

    Alain SORAL a raison, le cinéma français (ou plutôt les films sélectionnés) et Cannes c’est vraiment devenu de la m. !


  • #1184439

    Très bonne analyse. Franchise raffraîchissante.


  • #1184453
    le 14/05/2015 par Clara Imbert
    Le festival de Cannes ou l’art d’État

    Je pense exactement la même chose !!!!! Incroyable, je n’en reviens pas....
    Notre cinéma a été usurpé par des étrangers qui se disent français mais n’en sont pas, il y a clairement usurpation d’identité de façon malsaine pour détruire à petit feu notre véritable et profonde identité, je suis complètement anéantie et je me trouve dans un profond désespoir !

    (L’intelligence, la finesse d’esprit et les analyses de Mr Soral me surprennent chaque jour un peu plus, incroyable !)

     

    • #1184578
      le 14/05/2015 par karimbaud
      Le festival de Cannes ou l’art d’État

      bonjour !...afin de vous remonter le moral, madame Clara, je ne saurais trop vous conseiller l’émission " Nos Chers Vivants " de l’excellente TV Libertés ( si vous ne l’avez déjà vue ), et animée par le non moins talentueux Arnaud Guyot-Jeannin...grands moments de passion cinématographique avec rigueur, sobriété, subtilité et vraie humanité !....cordialement et en vous souhaitant une bonne journée .


    • #1184699
      le 14/05/2015 par Clara Imbert
      Le festival de Cannes ou l’art d’État

      Je vous remercie Monsieur, je suis touchée... je vais regarder cette émission, je n’y manquerais pas, je vous souhaite une bonne fin de journée !


  • #1184502
    le 14/05/2015 par frederoc
    Le festival de Cannes ou l’art d’État

    Bonjour,
    Ces analyses de Mr Soral, qui sont totalement vraies, concernant le milieu du cinéma m’ont fait bien rigoler. Comme on dit, mieux vaut en rire qu’en pleurer.

     

    • #1185450

      En règle general toutes les analyses d’Alain sont vraies ,il ne faut pas etre spécialement intelligent ou cultiver pour comprendre Alain ,cela dit ,Alain et ER mon ouvert les yeux sur beaucoup de choses que je ne savais pas ,non que je suis naif ,mais simplement un homme qui ce posais beaucoup de question par rapport au monde dans lequel on vie avec ses incohérences et ses mensonges ,avec Alain et ER j’ai reponses a toutes mes questions ,longues vie a eux et continuer la bataille dans laquelle vous vous etes engager ,et malgré le fait que l’ont a pas toujours l’occasion de se rencontrer n’exclus en rien le fait qu’ont est bien avec vous.


  • #1190006

    Ajoutons également qu’aujourd’hui, qu’on on va au cinéma, on paye trois fois le prix du ticket.
    1) au guichet.
    2) par nos impots quand les films sont subsidiés par "l·Europe".
    3) Subsisdes accordés uniquement si le "mesage" concorde avec la pensée dominante !!!