Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les cahiers de vacances d’E&R – La méthode de travail de l’étudiant et du chercheur

Chapitre 3 : le plan

Le temps des vacances est propice pour revoir et approfondir certaines thématiques relatives au droit et à son apprentissage. Pendant l’été 2018, E&R vous propose six leçons dispensées par Maître Damien Viguier portant sur la méthode de travail de l’étudiant et du chercheur.

 

 


Retrouvez Damien Viguier
dans le Cycle de formations E&R saison 2018-2019 :

Damien Viguier – Droit civil

 

Cliquez sur l’affiche pour télécharger le livret pratique des formations

Visionner les chapitres 1 et 2 :

Retrouvez Damien Viguier chez Kontre Kulture :

 

Visionner les précédents cahiers de vacances sur E&R :

 

De l’importance de comprendre le droit en ces périodes de troubles politiques :

 






Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • [ Synthèses/résumés numériques multi-niveaux indexés ]

    [1/2]

    Maître, vous mentionnez deux intérêts au sommaire : tout d’abord l’aide à la réflexion/mémorisation, ensuite l’accès indexé.

    Je mène une réflexion au long cours sur la certification communautaire de l’information et la production de synthèses/résumés multimédia à de multiples niveaux de détails avec parcours indexé entre les niveaux. Je soumets ici publiquement un élément de cette réflexion qui me semble intéressant et même important.

    L’objectif est de donner à consulter une information certifiée (idéalement par une communauté fonctionnant selon des règles authentiquement démocratiques, principalement pour favoriser la confiance dans l’information et secondairement pour stimuler la participation), synthétisée à de multiples niveaux, permettant un parcours indexé entre les niveaux et donc une prise de connaissance de l’information synthétique en temps ramassé et en confiance.

    Pour détailler un peu, d’une part je promeus l’idée d’une information certifiée communautairement (par un travail de vérification factuelle, de recherche exhaustive des sources pour éviter les "biais de confirmation" — l’occultation de sources s’opposant à une thèse —, de vérification des inférences logiques, avec traçabilité des actions pour alimenter la base d’information — toutes les actions étant signées numériquement par chaque acteur avec sa propre clé, que l’acteur soit exposé avec son identité réelle ou sous pseudonyme), y compris après publication avec exposition des corrections sur les contenus déjà publiés.

    D’autre part, je promeus l’idée d’une production de synthèses/résumés — en tant que texte numérique, vidéo, audio — à de multiples niveaux de détails pour un même discours, ces textes/vidéos/audios ayant une même trame, des correspondances entre les niveaux étant établies, permettant via un programme informatique (qui pourrait être simplement du javascript dans le navigateur) de parcourir ces différents niveau de façon indexée et très fonctionnelle, concrètement en sélectionnant à la souris un extrait à un niveau donné, permettant d’aller directement au passage correspondant à un autre niveau d’approfondissement.

    Cette idée d’une information synthétisée/résumée à plusieurs niveaux pourrait constituer des réponses à des questions d’internautes, traitées humainement (c’est à dire sans automatisme logiciel), via filtrage de questions redondantes et/ou estimées importantes.

    ../..

     

    Répondre à ce message

  • [ Synthèses/résumés numériques multi-niveaux indexés ]

    [2/2]

    Ultérieurement, l’automatisation de la production de réponses peut être envisagée via un système expert (et je réfléchis actuellement à la combinaison avec de l’IA à base de réseaux de neurones, pour suppléer à la lourdeur des calculs impliqués par un système expert avec une base de connaissance de grande taille), cf. le projet ZIND exposé notamment à de multiples occasions en commentaires sur E&R [1].

    [1] je peux proposer ce commentaire, publié sur E&R en trois parties contiguës (d’autres commentaires sont publiés sur ce même sujet dans cette même page, avec quelques liens hypertextes pour approfondir un peu). Du fait que le commentaire n’est pas directement disponible dans la page, cliquez sur le bouton libellé "commentaires suivants", en bas de page, puis cliquez dans la barre d’adresse du navigateur et tapez sur la touche Entrée (le positionnement sera alors rafraîchi et rendu correct, sans que la page ne soit rechargée).

     

    Répondre à ce message

  • Bonne idée,l’arborescence -comme organisation des connaissances-étant explicitée en psychologie expérimentale (cadre d’information sur les différentes mémoires,c’est aussi l’étude du traitement de l’information).
    Les niveaux les plus généraux(idées principales) vont permettre "d’activer" le chemin des secondaires (=branches de plus en plus fines) dans la récupération de l’information.Rien de mieux pour (ré)organiser un texte
    La facilitation de cette intégration/ récupération peut se faire aussi en imagerie(s)(couleurs,dessins),une part de notre cerveau "aimant" aussi être stimulée..
    Merci en tout cas pour ces initiatives de méthodes de travail et de bonne digestion d’information(ça aide aussi pour faire d’autres liens avec différentes lectures sur un même thème)
    C’est aussi le goût de la rigueur remis à jour

     

    Répondre à ce message

  • Le fameux "arbre de la connaissance", origine du péché selon l’Église, mais co-naissance pour les sages Grecs, c’est-à-dire les philosophes (du suffixe -sophe, sophia : sagesse) dont le passe-temps était de trouver des réponses sur le monde et eux-mêmes et ainsi de s’élever par la connaissance au niveau des Dieux, pour les imiter, être dignes d’eux.
    Au-dessus de l’existence : le Beau, le Bien, le Vrai, le Juste.

     

    Répondre à ce message